AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le souffle des mots, la lueur des excuses, le vent de l'adieu.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kazuo Kiriyama
Shinigami exilé
Shinigami exilé
avatar

Masculin Nombre de messages : 569
Âge : 23
Date d'inscription : 15/08/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Yôganfuro
Niveau: Capitaine / LVL 14 (Lvl uped)
Reiatsu:
9600/9600  (9600/9600)

MessageSujet: Le souffle des mots, la lueur des excuses, le vent de l'adieu.   Sam 20 Oct - 23:23

On m'a conseillé de poster ce beau discours ici. Donc déplacez-le si vous jugez bon de le faire.

Akito Kiriyama a écrit:
*Lève la main en l'air, la tête baisser, ses yeux étant cacher par ses cheveux et des larmes coulant sur ses joues...*

Yo... Je passe simplement tel un fantôme pour ceux qui m'ont connus...

Tout d'abord, j'aurais une chance à dire, avant de supprimer ce message, ou quoi que ce soit d'autres, merci de prendre le temps de le lire jusqu'au bout et de laisser les personnes concernés au moins le lire, c'est ma seule requête. De plus, je ne suis pas là pour faire chier mon monde, ou quoi que ce soit d'autres, ce n'est pas mon genre de toute façon, je suis simplement là pour dire un écrire un dernier message. Je vous serez donc gré de me laisser le dire et d'accéder à ma seule et dernière requête, une requête d'adieu...

Pour commencer, je tiens à m'excuser, mais aucun mot n'est assez puissant pour me faire pardonner de mon acte, de plus, aucun mot n'est assez grand pour montrer à quel point je regrette mes actions... Ce qui m'ont connus ne sont pas sans savoir ce que j'ai fais pendant cette période où je n'étais plus moi-même, j'ai cherché à remplacer une personne chère à mon cœur, mon cœur c'est voilé, et je me suis mis à chercher n'importe qu'elle personne qui serait capable de le faire... Ce qui prouvait que je n'étais pas bien, malgré le fait que je voulais monté le contraire, était sans doute le fait que la moindre chose qui me blesser pas en temps normal mais qui pourrait, me toucher...

Vous n'êtes pas sans savoir, pour la plus part, que je ne suis pas quelqu'un qui insulte facilement, qui s'énerve facilement, je ne suis pas non plus quelqu'un de parfait, mais j'ai un grand sang froid, je souris à tout, et prends généralement toutes choses à la légère... Malgré tout, je n'avais jamais atteint mes limites auparavant, mais je les ai atteintes, je ne me contrôlais plus et j'ai fais quelque chose qui me ronge intérieurement, mais pas plus que je n'ai blessé des personnes chères à mes yeux...

Pas la peine de vous dire ce que j'ai fais, ou quoi que ce soit d'autres, je pense que tout le monde le sait, du moins les personnes concernés. Dans tout les cas, je vais arrêter de blablater sur mes regrets et sur ce que j'ai fais, après tout ce n'est pas ça qui nous fera revenir en arrière, de toute façon mon but n'est pas de revenir, juste de partir la conscience tranquille ou presque. Je sais que cela fait longtemps que cette événement c'est produit, mais il a fallu beaucoup de temps pour trouver les mots et le courage de le faire, de plus, avant j'étais bannis, je ne pouvais donc pas poster, je le suis toujours à vrai dire, normalement...

Bref... Passons dans le vive du sujet, tout d'abord, je tiens à m'excuser auprès de ces personnes, l'ordre n'a rien à voir avec quoi que ce soit, alors ce n'est pas parce que je vous cite en dernier qu'il faut vous faire des idées...


Mitsuki: Malgré que tu n'es pas concerné par mon bannissement, tu es sans doute la personne que j'ai fais le plus souffrir... Je t'ai fais souffrir à plus d'une reprise, et même si cette période a été causer par toi, et que je n'avais pas l'air d'aller mal, je ne t'en veux pas... A l'inverse, je ne sais pas comment tu peux ne pas m'en vouloir de tout ce que j'ai fais... Quel mari je fais si j'abandonne ma vie en cours de route tout ça pour des conneries ? Tout simplement, pardonne moi de t'abandonner, mais c'est la décision du staff, ce n'est pas comme si j'avais le choix, et même si je l'avais, je sais pas si je serais encore capable de rester, ce genre de chose ça reste des traces... Dans tout les cas... Je t'aime, et merci d'être là pour moi, mon ange <3, *l'embrasse une dernière fois la serrant fort contre lui*

Kazuo: Alalala mon frère... Toi aussi je t'en fais baver n'est-ce pas ? Avoue tu meurs d'envie de me frapper à l'instant même où tu lis ce mot à une vitesse d'escargot... *Retiens son coup de poing et lui donne une tape sur la tête puis le serre contre lui*. Deux ans qu'on ce connaît, on c'est connu ici, on a passé de très bons moments, mais ce n'est pas fini n'est-ce pas ? Tu es quelqu'un d'incroyablement merveilleux, je t'admire pour ce que tu es, frangin... Et puis, lave l'honneur des Kiriyama, Kiri invasion ! Trêve de plaisanterie, je tiens à m'excuser auprès de toi, d'avoir doute de toi récemment, et d'autres choses dont tu sais quoi... Mais surtout de t'avoir insulter sans raison, même si « Je m'excuse » et « J'ai perdu la raison, je n'étais plus moi-même » ne sont pas suffisant et ne sont pas des excuses, je sais que tu me pardonneras, du moins je l'espère... Autre chose, pardon de t'avoir abandonné alors qu'on avait fixé un beau BG à deux en tant que frère, et puis on avait prévu de beau rp et combat, alalala, je suis irrécupérable hein ? Dardèche !

Luffy: *Esquive son coup et la serre contre lui* Oi ! Oi ! Tu me laisse même pas parler que tu me frappe, alalala... Tout n'a toujours pas été rose entre nous, on c'est pas mal de fois à moitié engueuler, ou même engueuler pour des conneries... Je me rappelle encore mon retour sur Brpg suivit du tiens, comme si c'était hier... Et puis au final, on a réussit a resserrer les liens qui nous unissez jusqu'à s'entendre bien... Je ne pensais pas dire ça un jour de toi, pas après t'avoir tant critiqué quand je parlais à Kazuo mais... Tu as mûris, tu es vraiment quelqu'un de bien aussi, cousine... Pourtant, toi aussi je t'ai abandonné, mais on reste amis n'est-ce pas ? *Tends les bras et se mange finalement un coup dans la figure*

Tagoraï: *S'enfuit en courant en voyant un fusil* Lâche ! Patapey ! Laisse moi au moins m’expliquai... Comment ça j'ai rien à dire ? Mais si, mais si ! Allez, range moi ça ! Bon... Bon... Désolé pour ce petite passage humoristique et nul mais je ne peux pas changer ma vrai nature, ça c'est moi, la colère et les insultes c'est pas moi... Bref... Tago, et bien, on aura passé de bons moment à parler sur msn, t'es conseil, malgré que je les prenais pas comme il fallait et que je précipitais les choses alors que je devais pas, m'ont servit à apprendre, du moins de mes erreurs... Pour ça, je t'en remercie, et je te remercie aussi des moments de rigolade même si je rigoler un peu seul, ainsi que toutes les conversations intéressante qu'on a eu, je compte bien en avoir d'autre avec toi, je peux pas dire que tu es comme un ami ou comme un proche de ma famille de cœur, car je ne te connais pas assez, mais tu es quand même quelqu'un d'important pour moi... J'espère que tu n'as pas mal pris ce que j'ai dis en t'insultant, je ne le pensais pas, sauf peut être pour le pervers mais ça c'est la nature que tu montre n'est-ce pas ?! Dans tout les cas, pardon de t'avoir insulter, c'était irrespectueux et enfantin, tu m'avais prévenu en plus, mais j'ai complètement perdu la tête et maintenant je regrette... Mais le passé, c'est le passé, on change pas ce qu'on a fait, on avance vers l'avenir et on apprends de notre passé foireux. Encore une fois, même si « Excuse-moi » n'est pas assez fort, je te le dis quand même... Excuse-moi...

Aizen: *Ne peux même pas parler à cause du reiatsu* Puissant, tu peux réduire un peu ? Merci... Bref, on ne ce connaît pas énormément, je ne vois même pas de quel droit je me permet de t'insulter, remarque je ne vois même pas de quel droit je me suis permis d'insulter les autres, je me répète mais c'est pas moi, et je n'en suis pas fier, si j'avais le pouvoir du contrôle de la mémoire ou du temps y'a longtemps que j'aurais changé ça tellement j'en souffre... Bref, on ce connaît que peu mais je t'appréciais assez, malgré qu'on c'est rarement parler, voir peut être jamais, j'ai reçu un averto pour hentai de ta part, qui m'a toujours fais sourire, le prenant à la légère car je m'étais venu moi-même, mais il servait aussi d'exemple, j'ai empêché des personnes de faire du hentai sur la cb et d'en recevoir un, et même Kazuo m'a prit pour exemple, donc au fond c'était averto était pas plus mal, je pouvais même presque en être fier à partir du moment où mes erreurs empêchaient les autres d'en faire... Cependant, je me suis permis de t'insulte, de te traiter de Gay, ce qu n'est pas sympa, et je tiens aussi à m'excuser, encore une fois ce n'est pas assez puissant, surtout à coté de ta puissance... Mais je tiens quand même à le dire, et j'espère que tu ne l'as pas non plus pris mal, mais plus comme une pichenette venant d'un petit insecte insouciant, déprimer et sans cervelle.

Ichigo: Bon bon, Ichigo... National Kid, tout ça tout ça, la voie de la sagesse du staff, c'est ce que je me suis toujours dis dans ma tête... Je t'appréciais énormément, enfin je t'apprécie toujours autant, sauf que ce que j'avais fais à l'époque de Yamiko m'avait laissé à penser que tu me détestais après, ou tout du moins que tu voulais plus me parler etc... Et ce qui est compréhensible, déjà à cette époque je t'avais peut être blesser et je m'en excuse... Cependant, tu as su me pardonne, du moins, je le pense, car tu t'es remis à me parler un peu, etc... Mais peut être que à cette époque tu avais raison, peut être que tu aurais du continuer à pas me parler... Je regrette de t'avoir insulter alors que je t'apprécie, je n'avais pas le droit non plus, surtout de te dire ça... Et peut être que tu l'as mal pris, ou non, dans les deux cas je tiens à m'excuser au maximum, malgré que encore et toujours les mots ne sont pas assez fort... Je te dis pardon de tout ce que je t'ai fais, ou de tout ce que j'ai pu te faire... Du moins tout ce que j'ai pu dire... *S'incline devant le national kid*

Yoruichi : Alalala, tu as sans doute l'insulte la plus épique du monde... Malgré que je ne me rappelle plus ce que j'ai dis, et que je veux plus me rappeler, il semblerait que ce soit la seule insulte qui soit censuré ou je ne sais quoi et donnant une phrase totalement chelou... Dans tout les cas, je ne sais pas pourquoi tu es partis, peut être à cause de moi, peut être pas, je pense pas, du moins j'espère pas, et je sais que tu ne verras pas ses mots, mais j'espère que quelqu'un te les feras passer... Je tiens tout de même à m'excuser d'avoir fait ça, malgré que je te connaissais pas énormément non plus, je t'appréciais beaucoup, et puis tu étais celle qui a validé mes deux fiches de personnages inventés avec toujours, ou presque, les mêmes commentaires... D'ailleurs tu m'as bien aidé en français en me faisant corrigé l'une d'elle alors merci... Mais ce n'est pas ça qui me fera pardonner, alors je tiens quand même à m'excuse de ce que j'ai fais et dis, pardon du fond de mon être... *Fait un signe d'au revoir au Neko* Gomenasai...

Sayuri: Sayu... Chère Sayu... Au final j'ai toujours pas eu mon baiser ahahah... Ironie... Mais j'ai eu autre chose de plus formidable de ta part, et toi tu sais ce que c'est, et j'aurais du m'arrêter pendant qu'il en était encore temps... Dans tout les cas, tu sais ce que je ressens, tu es quelqu'un de chère à mes yeux, et même si à l'époque j'avais dis que tu étais celle qui avait déclencher ça, c'est faux... Tu es quelqu'un de bien et que j'apprécie beaucoup, j'ai appris à te connaître surtout après mais je suis content d'encore pouvoir te parler et j'aime beaucoup nos conversations, en espérant que ça dure... Dans tout les cas, toi aussi je t'ai blessé et insulter plusieurs fois, malgré que tu savais que je n'étais pas moi même, enfin que tu l'avais deviné... Je tiens donc à te dire pardon encore une fois, pardon sincèrement... Si a ce moment je n'avais pas fais le gamin et n'avait pas péter un plomb mais aussi si je t'avais écouter, tout ceci ne serait pas arriver... Désolé... *Va pour la câline et se retrouve sur le sol*

Ryu: On ne c'est jamais vraiment bien entendu, et ça n'a jamais étais vraiment rose entre nous, d'un autre coté heureusement, le rose c'est pas trop ma couleur... Et puis c'est surtout quand on est bourré qu'on voit la vie en rose non ? *Lui envoi une bouteille de saké* Malgré tout, je tenais quand même à m'excuse auprès de toi, j'ai eu vent de certaine chose que tu aurais dis à propos de moi, mais je t'en veux pas, et surtout du fais que tu m'en voulais pour Sayuri, et je l'accepte et le comprends... Moi-même je m'en veux, alors qui serais-je pour en vouloir à quelqu'un qui m'en veut de quelque chose que je m'en veux moi-même (Compliqué cette phrase). Dans tout les cas, je tiens à m'excuser auprès de toi de t'avoir insulter, mais aussi de toute les blagues pas drôle que j'ai fais et que tu as pas forcément apprécier. Si on aurait pu se connaître plus, je pense qu'on aurait pu passer de bons moments, mais le destin en a décider autrement, bref, pardon... Vraiment...

Komaji: *Lui serre la main* Et bien, et bien, on c'est toujours bien entendu nous par contre, tu es vraiment quelqu'un de sympa que j'apprécie beaucoup, on partage pratiquement les mêmes centres d'intérêt etc... Et puis j'ai passé de très bons moment avec toi, surtout quand les autres n'étaient pas là, souvenir, souvenir... Tu as beau être quelqu'un de plus vieux que toi, je t'apprécie énormément et tu fais partie de ma famille de cœur, tu es comme un père hein... Mais bon, même si pour l'instant on c'est jamais disputé, et que je ne t'ai pas insulté, je tiens à m'excuser auprès de toi, car je t'ai abandonné sur ce forum... Et je m'en excuse, on aurait pu passer de bon moment à rp ensemble mais l'avenir en a décider autrement pour moi...

Harribel : Oi, Waru, Kasai, tu peux pas prendre des pseudos que je connais hein ? *Voit un poing lui arriver en pleins dessus et l'attrape puis lui fait un croche-pied* Bon, bon, le message commence à être long, donc je ne vais pas répéter ce que j'ai dis à Komaji... Mais tu es aussi quelqu'un d'important pour moi, tu as beau être plus jeune que moi tu es sans doute plus mature, et ça c'est remarquable... Tu fais aussi partis de ma famille de cœur hein, fiston ou neveu comme tu veux, tu m'as toujours pas dis... On partage aussi à peu près les mêmes centres d'intérêt, ce qui est intéressant, j'apprécie te parler quand je peux, et je m’ennuie même quand tu es pas là et qu'il y a personne d'autre mais bon... Je tiens aussi à m'excuser de t'avoir abandonné, alors pardon...

Akisha: *La serre contre lui* Désolé, je t'ai abandonné aussi, je t'appréciais beaucoup, tu étais sympa et mignonne du moins de façon d'écrire était mignonne, enfin sur la cb, et ta façon de rp était sympathique, de plus qui va répondre à tes questions si je peux pas, ahahaha...Dans tout les cas, j'aurais aimé plus te connaître et te parler plus longtemps, ainsi que rp plus avec toi et vivre ce futur que j'avais ficeler avec toi, malheureusement j'ai fais l'idiot... Je te dis tout de même pardon de t'avoir abandonné, et pardon pour le futur de nos perso... Vraiment, je m'excuse pour ça, et pour d'autres choses, j'espère que tu les accepteras...

Santô : *Lui fait un signe de tête* Que dire, j'aurais aimé plus de te connaître aussi, tu m'avais l'air sympa, je n'ai pas vraiment d'excuse à te dire, puisque je te parlais que très peu, mais tu étais quelqu'un que j'aimais beaucoup, et avec qui c'était agréable de parler, j'aurais aimé rp avec toi, mais aussi apprendre à te connaître mieux... Malgré tout, je m'excuse que ce n'est pas pu être réalisable, mais ça le peut toujours même si ça ne sera pas ici...

Les autres: Et bien, il y a sans doute des gens que j'ai pas cité, mais ce texte devient aussi long qu'un rp training, donc je vais m'arrêter là en parlant que du principal... Tout d'abord, pardon Mayui, j'ai abandonné ta nièce, mais promis maintenant je prendrais soin d'elle irl pour la vie... Je tiens aussi à m'excuser envers tout ceux que j'ai pu blesser et de tout ce que j'ai pu faire de mal... Je suis quelqu'un de très con et instable, je me demande comment on peut m'apprécié, dans tout les cas, je poste ce dernier message pour m'excuser auprès du forum entier, et j'espère que vous me pardonnerez...

Bon, bon, je vais donc couper ici, l'important étant dit, je vous présentez mes sincères excuses à tous, et merci de m'avoir bannis et arrêter à temps avant que je ne déborde trop, devienne encore plus incontrôlable et fasse de plus grosse connerie, enfin je sais pas comment ça ce serait passer mais bon... Je me répète mais c'est pas mon genre, c'est la première fois que ça arrive, et en 2 ans je n'ai insulté personne, sauf pour blaguer, en 2 ans à par un entier je n'ai jamais fais de réellement bêtise, je trouve ça idiot pour moi, de me faire ban tout ça pour une erreur... C'est une triste fin, mais aussi une fin ironique hein...

Dans tout les cas, je vous souhaite un bon rp à tous sur ce merveilleux forum, le seul forum où je me sentais vraiment bien, vraiment chez moi, j'y étais attaché et je pouvais pas m'en détacher... Je vous souhaite à tous une bonne continuation, une bonne santé, une bonne vie, tout ça... Pour ceux qui voudrait garder contacter demander les moyens de me contacter aux personnes qui me connaissent bien et m'ont déjà en contact...

Une dernière chose, merci pour tout ce que vous avez fait pour moi durant ses deux ans, j'ai appris beaucoup de vous, et je vous adore tous, vous êtres extraordinaire alors restés comme vous êtes, un jour le monde vous le rendra.
Je laisserais juste ce message « Adieu » mais aussi, de faire attention à certaine personne, j'ai beau ne plus être là, je veille et ne tiens pas à qu'on touche à des personnes chères à mes yeux, et surtout, l'attitude de certaines personnes et malheureuse, pour une fois je ne sers même pas d'exemple aux autres, je ne cible personne en particulier, mais peut être que cette personne qui m'a insulté dans mon dos sans me connaître et qui a voulus coucher avec Mitsu ce reconnaîtra... Bref, peu importe, bonne continuation à vous, bye bye, bisou et encore un énorme merci pour tout...


*Se retourne, tête baisser, laissant couler les larmes à flot, levant la main en l'air comme un signe d'adieu, faisant quelques pas avant de disparaître en plusieurs résidus de reiatsu balayer par le vent , disparaissant de la mémoire de chacun comme si il n'avait jamais existant, laissant pour seul message* Adieu... Promis, je garderais bon souvenir de tout ça, et je garderais ce sourire éternel sur mes lèvres, merci pour tout, vous êtres super, jamais je ne vous oublierais, jamais je n'oublierais ce que j'ai vécu, je n'oublierais pas BRPG ! Adieu merveilleux forum bleach...

Akito Kiriyama
Revenir en haut Aller en bas
Miyu Etsuko
Fullbringer
Fullbringer
avatar

Féminin Nombre de messages : 432
Âge : 25
Double compte : Emilou Apacci

Yumi Mizu (Envahisseuse)
Date d'inscription : 12/12/2011
Fiche Technique : Elle se trouve ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Arme
Niveau: Humaine Puissante / LVL 11 (lvl uped) (2nde libé)
Reiatsu:
5000/6300  (5000/6300)

MessageSujet: Re: Le souffle des mots, la lueur des excuses, le vent de l'adieu.   Dim 21 Oct - 1:46

Passe-lui un gros bisou de ma part, même si je ne suis pas dans sa liste Smile Ainsi que ces mots comme si c'était lui qui avait posté ici Smile

J'voudrais dire que même si étrangement sa présence ne me manque pas, il était super même si il y a eu cet incident qui a fait que voilà :/

Sinon je vouais te dire merci pour ce que tu as apporté pour le forum, pour ta blague que personne n'avait apprécié et qui a déçu tant de personnes au masculin. C'était drôle car ils auraient été plus attentifs ils l'auraient remarqué très facilement lors d'une conversation dans tes débuts je crois. M'enfin sur le coup t'as fait que tout le monde s'est senti trahi, moi j'ai plutôt été surpris que tant de personnes soient tombées dans le panneau, et ça m'a fait rire sur le coup. Quoi j'ai bien aimé la blague x)

Ensuite, euh... T'as toujours été très actifs, t'as eu tes hauts et tes bas, t'as eu tes amourailles sur la CB avec Mitsuki ce qui au bout d'un moment était répétitif, mais voilà quoi. Si je continue j'vais regretter ton bannissement è.é Donc je continue !

T'as des supers amis sur ce forum, ils ont mené une campagne pour ton retour, je pense qu'ils vont continuer, parce que d'un côté je pense que tu peux le mériter, eh oui tu peux. Ce que tu as fait sera à la limite du pardonnable mais il faut voir à quel point tu t'es excusé. Bref je ne pense pas qu'ils te lâcheront juste parce que t'as du quitter le forum par bannissement.

Donc sur le coup, un Titchao s'impose. J'avoue que pour un forum Bleach, celui-ci déchire tout et qu'on va tout faire pour qu'il aille le plus loin possible ^^ Et si jamais t'es pardonné, j'espère que tu pourras y revenir, et surtout y retrouver l'ambiance que tu aimais.

Je crois que j'ai fini pour ce que j'avais à dire. Je ne pensais pas en dire autant mais voilà, terminé Smile Que ce message te parvienne, et qu'en retour j'aie ton adresse msn x)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kurotsuchi Mayuri
Capitaine de la 12ème division
Capitaine de la 12ème division
avatar

Masculin Nombre de messages : 182
Âge : 24
Double compte : Ushoda Hachigen
Date d'inscription : 04/12/2011
Fiche Technique : No Perfect is GoOd

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Ashizôgi Jizô
Niveau: Capitaine / LVL 14
Reiatsu:
9100/9100  (9100/9100)

MessageSujet: Re: Le souffle des mots, la lueur des excuses, le vent de l'adieu.   Jeu 1 Nov - 15:40

Pour résumer ce que j'ai vécu avec Akito, je ne dirais qu'une seule chose :

Heuheuheuheuheuheuheuheu !
Revenir en haut Aller en bas
Hinamori Momo
Vice-Capitaine de la 5ème Division
Vice-Capitaine de la 5ème Division
avatar

Féminin Nombre de messages : 27
Âge : 19
Double compte : Oui: Mariko Fukuhara
Date d'inscription : 25/04/2012
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Tobiume
Niveau: Lieutenant / LVL 12 (Lvl uped)
Reiatsu:
6100/6100  (6100/6100)

MessageSujet: Re: Le souffle des mots, la lueur des excuses, le vent de l'adieu.   Mar 1 Jan - 19:01

J'arrive un peu tard mais je tiens juste à dire que j'adorais Akito. Comme un grand ami de RPG. Il était sympathique, même si on se taquinait, je l'adorait. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé en ce qui me concerne donc je ne m'en mêlerais pas. Et même si je ne le connaissais pas depuis longtemps, je peux dire que c'était une personne adorable, un peu bête mais on l'aime comme il est non ? x)

Quand je pense que j'ai été absente longtemps, lors de cette période. Je n'ai pas pu lui dire au revoir mais Kazuo, tu t'en chargeras hein ? Je ne sais pas ce qui s'est passé mais je pense que tu avais une bonne raison et que tu ne le voulais pas. Je parle directement mais je sais qu'il ne pourra pas le lire... Certes, des personnes ne t'aimait pas trop mais d'autres t'aimait bien. Je ne suis pas marquée sur la liste non plus mais c'est pas grave, je me met dans "Les autres". Ne change pas, reste comme tu es et surtout, n'oublie pas les personnes présentes sur ce forum ! Sinon, je viendrais te frapper. Voila, c'est tout ce que j'avais à dire. En espérant reprendre contact avec toi ♪
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le souffle des mots, la lueur des excuses, le vent de l'adieu.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le souffle des mots, la lueur des excuses, le vent de l'adieu.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Lueur d'espoir!
» Des mots (à deux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Zone HRP :: Flood :: Discussions libres-
Sauter vers: