AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La tension monte au Rukongai !

Aller en bas 
AuteurMessage
Sajin Komamura
Capitaine de la 7ème division
Capitaine de la 7ème division
Sajin Komamura

Masculin Nombre de messages : 59
Âge : 28
Double compte : Zack Fair
Date d'inscription : 01/05/2012
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Tengen
Niveau: Capitaine / LVL 14 (LVl uped)
Reiatsu:
La tension monte au Rukongai ! Left_bar_bleue8800/8800La tension monte au Rukongai ! Empty_bar_bleue  (8800/8800)

La tension monte au Rukongai ! Empty
MessageSujet: La tension monte au Rukongai !   La tension monte au Rukongai ! EmptyDim 22 Déc - 22:28

Spoiler:
 

Sajin revenait de Karakura suite à sa dernière mission en compagnie du lieutenant de la 6ème division, Ôtoribashi Jimûrei. La mission s'était bien passée, le capitaine Komamura avait pu être utile et son Zanpakoutô (Tenken) aussi. Cette réussite ne pouvait que le rendre fier et démontrer encore sa fidélité au commandant en chef. Entre temps, le repos lui avait été rendue possible au sein de la boutique d'Urahara mais pour un bref instant, ne connaissant pas trop cet individu qui lui connaissait bien les Shinigamis. Et la zone de combat qui avait subi la récente attaque avait été nettoyée ensuite par certains Nécromanciens du Seireitei.

Et pour le moment ... Traversant le Dangai en courant à allure modérée, Sajin voulait se mettre rapidement sur la rédaction de son rapport, dans le but de rester fidèle à son devoir de capitaine. Cependant, un Papillon messager lui coupait la route et le message était en provenance de son vice-capitaine Iba : Capitaine Komamura, désolé de vous l'annoncer maintenant mais nos troupes sont graves dans la misère ... Je vous explique, j'ai décidé de charger en tête de troupe le soldat Kaosuhewa dans le Sud du Rukongai pour découvrir la cause d'une tension naissante et nous n'avons plus reçu de nouvelles depuis quelques temps de l'équipe.

" - [Le soldat Kaosuhewa ...] Il se plongea dans ses souvenirs [Cette jeune soldat, je vois ... Il est vrai que je n'ai jamais eu le temps de discuté avec elle ... et là voilà en chef d'équipe. ] - "

" - [Un ami, c'est celui qui voit clair en vous, et qui continue à apprécier le spectacle.] - "

" - [Bien dit, Tenken.] Souriant avec affection [La dernière fois que j'ai vu un soldat si respectueux de ma personne était Tetsuzaemon. Et il est vrai que ça réchauffe le cœur de voir un autre soldat qui begaillait devant moi. Cette Mulan ...] - "

Sajin écrasait le Papillon messager dans la paume de sa main, et il attrapait la poignée de son Zanpakoutô (Tenken), montrant sa détermination à aller aider ses soldats sur le champ. Alors, Sajin courait avec une allure plus forte, comme un renard qui cours pour affronter le danger, et la fin du Dangai s'approchait.

" - Je suis ... dans le Sud du Rukongai ! - "

Le Sud du Rukongai, c'est là où est apparu l'Âme de Komamura, et c'est là même que le commandant en chef était venu le cherché pour le sauver de la misère du Rukongai. Sajin connaissait bien cet endroit, notamment les montagnes qui occupent plus des deux tiers du territoire et atteignent des hauteurs non négligeables. Plusieurs sommets franchissent la barre des 4 000 m. A l'ouest, on retrouve surtout une végétation épineuse (des sapins, des pins et des cèdres). De l'autre côté, il y pousse des steppes arides et des maquis et encore plus à l'est, on y retrouve le chanvre, qui n'est cependant pas récolté. À l'est, on retrouve les massifs escarpés avec des sommets à plus de 3 100 m. Ces sommets connaissent des chutes de neige importantes. Au sud du pays est la plus vaste étendue de pierres et de sable. Certaines dunes de sable peuvent atteindre 200 m de hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Mulan Kaosuhewa
Shinigami de la 7eme division
Shinigami de la 7eme division
Mulan Kaosuhewa

Féminin Nombre de messages : 278
Âge : 19
Double compte : Rôjûrô Ôtoribashi, alias "Rose".
Date d'inscription : 28/06/2011
Fiche Technique : Mulan Kaosuhewa, shinigami.

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Honoo
Niveau: Siège 3 / LVL 10 (LVl uped)
Reiatsu:
La tension monte au Rukongai ! Left_bar_bleue4700/4700La tension monte au Rukongai ! Empty_bar_bleue  (4700/4700)

La tension monte au Rukongai ! Empty
MessageSujet: Re: La tension monte au Rukongai !   La tension monte au Rukongai ! EmptyMer 25 Déc - 18:54


Mes codes :
 

Quelle horreur ! Comment le vice-capitaine Iba avait-il pu ? Mulan avait été convoquée le soir précédant dans le bureau du vice-capitaine. La jeune femme s'était alors mise à angoisser. Avait-elle fait quelque chose de mal ? Avait-elle oublié de rendre un rapport ? Quelqu'un avait-il dit au capitaine qu'elle ne faisait que roupiller et qu'elle faisait faire ses rapports aux autres ? La blonde n'avait pas envie de subir une nouvelle fois la colère de son capitaine, ce qui la stressait comme jamais auparavant. Lorsqu'elle arriva au bureau du vice-capitaine, celui-ci ne sembla pas remarquer son stresse. Ou bien alors il l'ignorait, qui sait ?

Toujours est-il qu'il était soucieux et sérieux. Mais ne semblait pas en colère. Ah ? Il commença à expliquer à la shinigami qu'il se passait des choses étranges au sud du Rukongai : des âmes commençaient à se soulever contre la Soul Society, et des groupes qui se faisaient la guerre depuis des années acceptaient de collaborer ensemble au nom de leur "Chef". Mais l'identité de ce chef était inconnue. Après une mission de reconnaissance, le Seireitei avait finalement découvert que ces âmes étaient parasitées par des pouvoirs de hollow ou d'arrancar.

Ce fut à ce moment-là, sans doute, que Mulan réalisa qu'on ne lui reprochait pas son comportement et qu'elle se rendit compte qu'elle était seule. Pourquoi était-elle seule à être briefée sur la situation ? Allait-elle partir en mission solo ? Mais ce n'était pas de son niveau ! La shinigami se demanda alors ce qu'elle préférait : la mission solo ou l'engueulade ? Le vice-capitaine continuait de présenter la situation sans se soucier de la tête que faisait le soldat. Il lui demanda de choisir trois shinigamis puis d'aller trouver puis éliminer ce chef. La blonde crut que la foudre lui était tombée sur la tête. Tout compte fait elle préférait faire une mission solo ET se faire engueuler !

Le vice-capitaine lui fournit des dossiers et lui demanda de choisir trois shinigamis parmi ceux présents à la Soul Society. Mulan voulut refuser mais elle n'eut pas le courage de se faire passer un savon par le vice-capitaine Iba. De plus, il savait que c'était sa première mission en tant que chef de groupe et ne semblait pas vouloir accepter de refus. Déglutissant d'un air terrifié, et la mort dans l'âme, la jeune femme pris donc les dossiers et partit faire une sélection dans ses quartiers. Pour la première fois de sa vie, elle fut heureuse d'avoir Honoo à ses côtés. Celle-ci lui remonta le moral et l'aida à choisir les shinigamis.

Le lendemain matin, Mulan avait convoqué trois shinigamis : une femme et un homme de la 6ème division et un homme de sa propre division. Rouge pivoine, tremblant comme une feuille, la shinigami n'en menait pas large face aux membres de son équipe. Elle briefa le trio en tentant de ne pas trop bégayer et d'avoir une voix ferme. Hélas, sa voix tremblait autant que sa propriétaire et elle trébuchait sur pratiquement tous les mots qu'elle prononçait. L'homme de la septième division eut le malheur de pouffer de rire devant l'état de la blonde, et il se ramassa un tel coup de poing qu'il se retrouva encastré dans le mur.

Se défouler sur son confrère de division permis à Mulan de gagner en assurance, et elle finit de briefer tout ce beau monde sans plus bégayer ni trembler. En revanche, elle était désormais énervée. Par la suite la blonde exposa son plan et le quatuor se rendit au Rukongai. Le plan était simple : rester discret et espionner jusqu'à ce qu'ils trouvent le chef. Alors qu'ils semblaient approcher du but et qu'ils avaient enfin trouvé l'endroit où se cachait l'arrancar – car c'était bien un arrancar – le groupe fut pris dans une embuscade.

Les shinigamis furent bien obligés de se défendre, même s'il n'était pas facile de se battre contre des personnes qui n'étaient pas maitresses de leurs actes. Tous, sans exceptions, avaient une sorte d'épine rouge plantée dans le front. C'était ce qui semblait les contrôler, mais il était hélas impossible de leur retirer. La première perte du groupe fut la femme shinigami venant de la 6ème division. Par la suite, et totalement paniquée à l'idée que des shinigamis sous ses ordres soient tués, Mulan leur ordonna de se replier et de retourner à la Soul Society pour chercher des renforts.

Comble de l'horreur, les âmes infectées par l'arrancar héritaient de sa personnalité et de ses pouvoirs, même s'ils restaient sans doute moins puissants que l'arrancar d'origine. Ils pouvaient faire des sonidos, des balas, des ceros… mais pas infecter d'autres âmes. Et tant mieux, d'ailleurs. Un bombardement de cero eut raison de l'homme de la septième division, et Mulan se retrouva seule avec le soldat Yamada. Connaissant elle aussi très bien le Rukongai, elle parvint à leur trouver une cachette pour envoyer un message au seireitei.

Leur cachette n'était autre qu'un bout de bâtiment en ruine dont il restait un bout de mur et la cave. La blonde n'avait pas encore sortit son shikai, et elle le regrettait maintenant car ç'aurait peut-être pu sauver les deux shinigamis morts. Elle s'en voulait tellement. *Cette mission est un échec ! Je suis nulle !*

- Ce n'est pas le moment de t'apitoyer sur ton sort, Miss ! la sermonna Honoo. Il en reste encore un en vie, fais en sorte qu'il le reste et utilise-moi, tête de mule ! Tu ne t'en sortiras pas qu'avec du hakuda !

Mulan se mordit la lèvre inférieure. *Oui, c'est vrai… Tu as raison…* La blonde regarda l'homme qui l'accompagnait. Il était très séduisant, avec de longs cheveux noirs attachés en queue de cheval et des habits nobles. *Il me fait penser à Kyoraku-taisho…*

- Vas-tu un jour réussir à te sortir ce coup d'un soir de la tête ?

- *Je ne suis pas amoureuse !!*

- Non, c'est pire : tu le vénères comme un dieu et tu le hais à cause de ça ! Et en plus tu le vois partout…

- *R'oh la ferme, tu veux ?!*

La shinigami se reconcentra sur le présent. Là où ils étaient il y avait peu de chance que l'ennemi les trouve. S'en voulant terriblement, Mulan s'inclina devant le shinigami.

- Je suis désolée, j'ai sous-estimé l'ennemi et nos compagnons sont morts par ma faute. Elle se releva, le rouge aux joues et le regard déterminé. Mais je promets que vous ne mourrez pas, dussé-je y laisser ma vie !

La shinigami se mit debout et jeta un coup d'œil hors de leur cachette. *Mais je n'ai pas très envie d'arriver à cette extrémité… Ce serait bien si genre les secours arrivaient… maintenant.* Et juste au moment où elle pensait "maintenant", elle sentit un senkaimon s'ouvrir. Le capitaine de Mulan en sortit. Grand, imposant et bestial, comme à son habitude. Jamais la blonde n'avait été aussi heureuse de voir Komamura-taisho.

Mulan sortit donc de la cave en shunpo pour se rendre aux côtés de son capitaine… en oubliant de prévenir Yamada que le capitaine était arrivé. Mais de toute façon il pouvait sentir son puissant reiatsu. Au vu de la situation, la blonde trouvait ce reiatsu, qui la terrifiait d'habitude, exceptionnellement très rassurant. Si elle n'avait pas été si renfermée, elle en aurait pleurée. Un genou à terre et un poing à terre, la tête baissée en signe de soumission, la shinigami s'adressa à son capitaine.

- Capitaine Komamura ! Je suis le soldat Kaosuhewa, chef de cette mission. Nous avons découvert la cachette de l'arrancar qui contrôle les âmes du Rukongai. Il peut parasiter les âmes, leur donnant sa mentalité et la possibilité de faire des ceros, des balas et des sonidos. Nous avons perdu deux shinigamis, je… J'ai failli à mon devoir, ils sont morts à cause de mon incompétence.

Kao serra les poings et les dents, accablée par la tristesse. Ce qu'elle pouvait être mauvaise comme meneuse ! Elle aurait dû refuser de mener cette mission dès le début. Quelle sotte faisait-elle ! Intérieurement, Mulan était en train de se rabaisser et de s'insulter. Une vieille habitude qu'elle avait prise depuis quelques centaines d'années. Pour une fois, Honoo se taisait. Son zanpakutô ne savait pas quoi dire pour remonter le moral de sa shinigami sans se faire renvoyer paître.
Revenir en haut Aller en bas
http://nimera.forumh.net/
Susanoo Yamada
Shinigami de la 6eme division
Shinigami de la 6eme division
Susanoo Yamada

Masculin Nombre de messages : 38
Âge : 26
Date d'inscription : 20/09/2013
Fiche Technique : Le Roi Tonnerre Susanoo

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Kurutta Raion
Niveau: 10-5ème Siège / LVL 7
Reiatsu:
La tension monte au Rukongai ! Left_bar_bleue3000/3000La tension monte au Rukongai ! Empty_bar_bleue  (3000/3000)

La tension monte au Rukongai ! Empty
MessageSujet: Re: La tension monte au Rukongai !   La tension monte au Rukongai ! EmptyVen 27 Déc - 20:34

Mes couleurs:
 

Et bienOn dit souvent que les braves n’ont point de repos et bien je constate avec bonheur que cette assertion est belle et bien vérifiée. Depuis un moment j’enchainais les missions un peu partout à la poursuite d’hollow et de quelconques traces d’hollows. La dernière de laquelle je venais fraichement  de rentrer m’avait envoyée sur les sentiers de la ville de Karakura. Encore chamboulé par ce qui s’était passé dans la cité humaine, je m’apprêtais à sortir du Dangai pour retourner au Seireitei et faire mon rapport.

Et bienJ’arrivai la nuit, aux alentours de 22h et prit d’abord le chemin de la résidence Yamada afin de me reposer un peu avant d’aller le lendemain aux quartiers de la 6ème division pour y faire mon rapport. Une fois arrivé à la maison j’eus le plaisir d’avoir la compagnie de mes petites sœurs pendant un moment avant que ces dernières retournent à leurs exercices respectifs. Dès cet instant, il se retrouva seul dans sa chambre et ne put s’empêcher de repenser à ce qu’il avait vécu à Karakura. Sa première rencontre avec un arrancar, de surcroit cet arrancar était une fille, d’une si grande beauté, ayant un regard qui le perturbait à un point où il passa littéralement la nuit à repenser à elle. Elle hantait ses pensées. Ce n’est que le premier rayonnement solaire indiquant le lever du jour qui le tira de ses pensées. Il avait passé une nuit blanche sans même s’en être rendu compte.

Et bienLe jour s’étant levé, je me levai et allai prendre une bonne douche histoire de vraiment me réveiller. Je me dirigeai par la suite vers les quartiers de la 6ème division où j’y rentrais en me dirigeant immédiatement vers le bureau du capitaine Kuchiki à qui je fis mon rapport de manière verbale. L’échange dura environ une heure, heure qui me sembla être une éternité. Lorsque nous eûmes fini, je me disais que j’aurai du temps libre enfin afin de me reposer vu le rythme soutenu avec lequel l’on me faisait enchainer les missions depuis mon retour au Seireitei et ma prise de fonction à la 6ème division, encore une fois je me rendis plus tard à l’évidence que tout cela n’était que rêve éphémère. Pourquoi éphémère?, pour la simple et bonne raison que j’allais continuer comme d’habitude.

Et bienEn effet, le lendemain on vint me chercher pour un briefing dans les quartiers de la 7ème division dans le cadre d’une mission conjointe. J’observais les visages des shinigamis avec qui j’allais travailler et bien évidement, aucun visage ne me fut familier. Le chef de groupe pour cette mission serait l'officier Kaosuhewa Mulan, shinigami de la 7ème division. C’était une demoiselle très charmante et d’une assez grande beauté. Je me rendis vite compte qu’elle n’avait pas l’habitude de diriger un groupe vu sa manière mignonne  de bégayer, mais il comprit également qu’il avait affaire à une vraie lionne. En effet un membre du groupe qui s’avéra être de la même division que la petite chef s’hasarda à rire pendant qu’elle expliquait en quoi allait consister la mission et se retrouva encastrer dans un mur.*Quelle femme peut encastrer un homme dans un mur d’un simple coup de poing *+* ?*Il pensa qu’il serait préférable de ne pas trop la titiller tout en ne cessant de l’admirer. Des pensées farfelues envahirent son esprit, pensée qu’il chassa rapidement afin de se concentrer car d’après ce qu’il entendit ça parlait d’arrancar, serait-ce encore la belle inconnue de Karakura? Alors qu’ils se mettaient en route pour le Rukongaï, l’idée de revoir si vite cette fille le motiva pour la mission, qui se résumait principalement à de l’espionnage qui n’était pas son fort, vu qu’il était un pur combattant.

Et bienUne fois sur le site, tout se déroulait plus ou moins sans accrocs et tous se disaient que ça allait être du travail bien fait très expéditif vu qu’ils approchaient de leur cible, malheureusement ils ignoraient qu’ils étaient déjà entre vie et trépas. En effet, ils tombèrent dans une embuscade. Les assaillants étant des personnes manipulées, répondre vraiment était presque impensable et tous se retrouvèrent sur la défensive, attendant quelconques directives de l’officier Kaohusewa qui semblait pour le moins désemparé. Ne pouvant répondre vraiment, je me contentai de repousser encore et encore mes assaillants afin d’aller prêter main forte à mes coéquipiers mais je ne pus traverser le rideau offensif qui convergeait sur nous et qui nous avait séparer, et je ne pus regarder qu’avec horreur la fin du shinigami de la 7ème division et de la seconde fille du groupe. A cet instant j’étais totalement abattu et hors de moi de voir mes frères d’armes tomber au combat. Au moment où je choisis de passer à l’offensive et de sortir mon Shikai afin d’égaler ces âmes contrôlées qui balançaient sur nous une véritable averse de bara et de cero, l’officier Kaohusewa me fit signe de la suivre.

Et bienNous prîmes refuge dans un immeuble en ruine, pour être précis dans ce qui semblait être un reste de cave. La respiration forte et les idées un peu éparpillées j’essayais de me ressaisir lorsqu’elle me dit « Je suis désolée, j'ai sous-estimé l'ennemi et nos compagnons sont morts par ma faute.» Je fus assez surpris qu’elle me tienne un tel discours que je baissait la tête, peu fier de moi de laisser une demoiselle tant bien même elle serait soldat porter pareil fardeau. En train de me demander ce que j’aurai pu faire pour l’aider je la vis se relever et ajouter «Mais je promets que vous ne mourrez pas, dussé-je y laisser ma vie ! » Au moment où j’entendis ces paroles je fermais les yeux pour me concentrer.
-Hé qu’est-ce que t’attends mec, tu vas quand même pas laisser la demoiselle officier faire tout le boulot ?
-Nan, évidement mais que pouvons-nous faire? Ces gens ne sont pas maîtres de leurs actes, les tuer reviendrait à tuer des innocents…
-T’es pas seul, je suis là et la foudre aussi, une bonne décharge devrait au moins les envoyer roupiller le temps qu’il faille pour se tirer d’ici.
-Mais ouiiii, t’es la meilleure Raion!!
-Je sais déjà ça, tsk, c’est pour ça que je suis ta partenaire.

Et bienAu moment où j’allais exposer notre plan à la femme officier, je sentis apparaitre de nulle part un immense réiatsu.Un instant je pensais qu’il s’agissait de l’arrancar en question pour qui nous étions là, et je ne tardais pas à me dire que j’avais raison lorsque je vis l’officier Kaosuhewa utiliser un shunpo en allant dans la direction de ce réiatsu, pensant qu’elle voulait aller le terrasser au plus vite afin de libérer ces pauvres âmes manipulées.*Si elle veut l’affronter en un contre un je dois m’occuper de ces âmes et les empêcher de retourner auprès de celui qui les contrôle afin d’avoir l’avantage sur l’officier Kaosuhewa.*Je me levai alors et sortit de la cachette en faisant le maximum de bruit pour attirer l’attention avec une seule idée en tête, aucune de ces âmes ne quitterait la zone jusqu’à la fin de son combat.


Dernière édition par Susanoo Yamada le Dim 29 Déc - 13:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sajin Komamura
Capitaine de la 7ème division
Capitaine de la 7ème division
Sajin Komamura

Masculin Nombre de messages : 59
Âge : 28
Double compte : Zack Fair
Date d'inscription : 01/05/2012
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Tengen
Niveau: Capitaine / LVL 14 (LVl uped)
Reiatsu:
La tension monte au Rukongai ! Left_bar_bleue8800/8800La tension monte au Rukongai ! Empty_bar_bleue  (8800/8800)

La tension monte au Rukongai ! Empty
MessageSujet: Re: La tension monte au Rukongai !   La tension monte au Rukongai ! EmptySam 28 Déc - 22:13

Spoiler:
 

Dès l'ouverture du Seikamon, une ouverture qui se veut être imprévisible même pour un membre du Gotei 13, Sajin se retrouvait projeté dans le ciel et avait une vue sur toute la zone géographique du Sud du Rukongai. Durant ce bref instant de pur bonheur, Sajin repensait au peu de moment passer dans le Rukongai et à son nom de clan qui représentait plus qu'un simple nom ... En effet, le clan Komamura existe pour accomplir un but et Sajin a justement enfrain ce but car il voulait découvrir la Soul Society. Et sa propre vie au Rukongai a justement été l'inverse de ce qu'il croyait ... Enfin de compte, Sajin compris que vivre sa vie comme il le souhaitait, ne fessait pas parti de son clan.

Progressivement, Sajin descendait du ciel et cette chute ne l'inquiétait pas trop, son corps ayant l'apparence d'un canidé anthropomorphe, lui donnait une résistante que nulle autre Âme de la Soul Society n'avait. De plus, il a déjà connu pire comme blessure, notamment par ses récents combats vécu. Et durant cette chute, il sentit plusieurs énergies spirituelles (Âmes, Shinigamis) dans un district précis du Rukongai.

" - [Je peux sentir une multitude d'énergie spirituelle ...] - " Se concentrant un peu plus sur les sources d'énergies " - des Arrancars ?! Mais comment est-ce possible qu'un nombre pareille d'Arrancar soit présent au Rukongai ?! - " La situation était telle qu'il en parlait à voix haute sans qu'il ne s'en rendait compte.

Et c'est en découvrant cela que Sajin décidait de concentrer son énergie spirituelle sous ses pieds et de donner une propulsion dans sa chute depuis le ciel. Durant sa chute, Sajin descendait les bras en l'air et se retournait donc permettant à ses pieds de prendre appui sur le ciel, les bras le long de son corps. Ainsi, la descente de Komamura du ciel donnait l'impression qu'un astéroïde allait percuter le sol, et le capitaine de la 7ème division percutait le sol en se retournant rapidement et percutait le sol dès lors avec ses pieds, une forte secousse ébranlait le sol.

" - [Comment ressens-tu ton retour dans le Rukongai ? Toi qui n'a presque jamais quitté le Seireitei depuis.] - "

" - [Mal ... très mal.] - " Resserrant ses poings " - [Non pas parce qu'ils m'ont chassé sans même essayer de comprendre qui j'étais réellement mais car maintenant que je suis un Shinigami, je n'ai même pas eu le courage de revenir ici pour aller à leur rencontre. A vrai dire, je commence même à les comprendre. C'est lorsque l'on mène une vie sans soucis, en groupe, on finit irrémédiablement par oublier ceux qui ne le sont pas, c'est ça la dure vie du Rukongai.] - "

Et après avoir terminé sa discussion avec son Zanpakoutô, Sajin posait sa main sur la poignée de son Zanpakoutô (Tenken), celui-ci sentait via son flair que l'ennemi n'était pas loin et était déterminé à faire disparaître la menace qui était venu perturbé la paix au Rukongai. Et contre toute attendre, il entendit non loin de lui quelque chose bouger dans les ruines des habitations qui restaient debout, le capitaine Komamura voyait surgir un Shinigami, c'était le soldat Kaosuhewa qui sortit de ces ruines en Shunpo !

" - Vous ... - "

Sajin relâchait la poignée de son Zanpakoutô (Tenken) et fessait face à son soldat. En effet, le soldat Kaosuhewa avait un genou à terre et un poing à terre, la tête baissée en signe de soumission, le capitaine Komamura ne pouvait lui répondre en ne la fixant pas. De plus, Mulan était en charge pour la première fois d'une mission à la tête d'une équipe.

" - Capitaine Komamura ! Je suis le soldat Kaosuhewa, chef de cette mission. Nous avons découvert la cachette de l'Arrancar qui contrôle les Âmes du Rukongai. Il peut parasiter les âmes, leur donnant sa mentalité et la possibilité de faire des Ceros, des Balas et des Sonidos. Nous avons perdu deux Shinigamis, je… J'ai failli à mon devoir, ils sont morts à cause de mon incompétence. - "

Le capitaine Komamura regrettait ces derniers mots qui sortit de la bouche de son soldat ... La seule chose qui lui venait à l'esprit était : Comment se sent-elle maintenant ? En effet, le capitaine Komamura a déjà vu mourir des soldats durant son époque en tant que soldats, mais aussi récemment par la mort de Kaname Tôsen. Il savait que c'était une situation difficile, surtout lorsque l'on a un devoir vis à vis d'eux.

" - ... - " N'arrivant pas à trouver les mots pour répondre.

De plus, Sajin voyait le soldat Kaosuhewa serrant ses poings, alors Sajin lui tournait son dos et laissait jaillir une quantité forte de son énergie spirituelle pour faire trembler la zone, mais aussi englober les deux Soldats ou les autres Âmes du Rukongai dans une sensation protectrice. Son objectif par cette attitude était d'évité de la sermonner sur la mort de soldats dont elle n'aurait jamais pu prévoir, et surtout lui démontrer que la mort fait partie de la vie des Shinigamis.

" - [Il reste un soldat en vie ... hum.] - " Soupirant d'un bon coup " - Debout soldat Kaosuhewa ! - " Laissant un petit moment au soldat de se ressaisir " - Vous savez qu'un soldat du Gotei 13 n'abandonne jamais comme ça en plein combat, n'est-ce pas ? Je sais que vous vous en vouliez pour ces pertes mais ... l'ennemi est un Arrancar, et croyez moi qu'un Arrancar n'hésitera jamais à tuer. Et n'ayez crainte, vous pouvez rester derrière moi mais sachez une chose ... - " Fixant son soldat d'un regard emplie de détermination " - ne battez jamais en retraite, sous aucun prétexte, ça serait une honte envers Genryusai-donô. - "

Et suite à ces derniers mots, Sajin laissait redescendre son énergie spirituelle progressivement et dégainait son Zanpakoutô (Tenken) d'un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La tension monte au Rukongai ! Empty
MessageSujet: Re: La tension monte au Rukongai !   La tension monte au Rukongai ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La tension monte au Rukongai !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Soul Society :: Rukongai :: Sud-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser