Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
Le Deal du moment :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : ...
Voir le deal

 

 Nouveau(x) pouvoir(s). [Entrainement Sayuri Décembre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sayuri Hana
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
Sayuri Hana


Féminin Nombre de messages : 1261
Âge : 30
Date d'inscription : 21/10/2009
Fiche Technique : Ici!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Akai Niji
Niveau: Vizard Surpuissant / LVL 15
Reiatsu:
Nouveau(x) pouvoir(s). [Entrainement Sayuri Décembre] Left_bar_bleue2700/13100Nouveau(x) pouvoir(s). [Entrainement Sayuri Décembre] Empty_bar_bleue  (2700/13100)

Nouveau(x) pouvoir(s). [Entrainement Sayuri Décembre] Empty
MessageSujet: Nouveau(x) pouvoir(s). [Entrainement Sayuri Décembre]   Nouveau(x) pouvoir(s). [Entrainement Sayuri Décembre] EmptyMer 9 Déc - 21:21

Quelques rayons de soleil s’étendaient comme des filins à travers la fenêtre haute de la Cachette Vizard. Sayuri avait maintenant totalement récupéré de son combat précédent, et elle se sentait plus d’aplomb que jamais. Seul son Hollow continuait évidemment à lui poser problème, et elle savait que si elle espérait le vaincre, elle devait trouver le bon moment, ou son niveau serait suffisant. Elle savait aussi que son Hollow devenait de plus en plus fort, et qu’elle devait faire vite… Elle aimait bien cet endroit, bien que la couleur dominante soit le gris, il véhiculait un sentiment de réconfort et de bien-être. Elle se disait qu’elle ne partirait jamais d’ici…
Ses pensées s’envolèrent vers Sôjiro… Ou était-il depuis cet incident ? Que faisait-il ? Allait-il bien ? Etait-il toujours… en vie ?
Sayuri frissonna à cette dernière question qu’elle s’était posée, et chassa cette pensée de son esprit. Evidemment qu’il allait bien… Du moins, elle l’espérait. Elle se demanda ensuite si Mizune s’était bien rétabli, mais elle en était presque sûre.
Elle descendit de son petit perchoir et tomba à travers les rayons du Soleil. On était en pleine après-midi et rien ne se passait… Elle suivit les couloirs qu’elle connaissait assez bien maintenant. Elle toqua à une porte et l’ouvrit, comme prévu, Kensei, Shinji et Hiyori faisaient une partie de cartes…

« Je peux me joindre à vous ? »
« Ouais. »
« Merci Kensei ! » dit-elle avec un sourire.
Elle s’installa à la table et pris ses cartes…

[40 minutes plus tard…]

« As de Pique ! Hahahahaha ! »
« Shinji ! T’es encore le dernier ! T’es trop nul ! » dit Hiyori et lui assénant un gros coup derrière la tête.
« Mais ça va pas la tête ? »
Sayuri ne rit même pas, à vrai dire, quelque chose la tracassait… Elle devait y aller…
« Je reviens plus tard… »

Sayuri se leva et sortit de la salle, fermant minutieusement la porte derrière elle. Elle sortit de la Cachette et s’élança en courant dans les rues de Karakura. Elle se demandait ou il pouvait bien se trouver…
Elle n’avait aucune idée d’où il pourrait bien être. Les citoyens de Karakura vaquaient à leurs activités tout à fait banales, ne la voyant pas. Elle continua sa course, jusqu’à sortir de la ville de Karakura. Elle s’assit sur un rocher au bord d’une route et repris son souffle… Peut-être se trouvait-il plus loin ? Résignée, elle continua sur la route. Il n’y avait plus grand monde aux alentours, et elle s’engageait de préférence sur de petits sentiers ne reflétant aucune trace d’activité humaine.
Elle se demandait presque pourquoi elle était partie par là. Il n’avait presque aucune chance de se trouver ici. A vrai dire, elle ne l’avait presque pas fait consciemment. Tout était calme, paisible. On pouvait voir quelques feuilles mortes tomber de-ci de-là. Le panel de couleur qu’offrait l’automne hors de la ville était vraiment magnifique. Elle agrippa la branche la plus basse d’un arbre assez grand, et commença à se hisser avec agilité de branches en branches. Elle arriva près du sommet de l’arbre, ce qui lui offrit une vue sur une grande partie de la forêt rougeoyante. Un vent frais soufflait, alors qu’un léger bourdonnement commença à se faire entendre. Elle essaya tout d’abord d’en percevoir l’origine, mais elle n’y parvint pas. Soudain, sa jambe glissa sur la branche ou elle s’était installée, et elle chuta de son perchoir.
Sayuri avait toujours été très agile, et le fait qu’elle tombe ne relevait sûrement pas de la coïncidence. Tombant assez mal sur le sol, elle sentit sa jambe craquer. Elle trouvait ça pitoyable, se blesser en tombant d’un arbre, comparé aux blessures d’un combat.
Quoi qu’il en soit, sa jambe la faisait de plus en plus souffrir. Elle n’eut pas le temps de bouger d’un millimètre que la douleur reflua, et sa vision s’obscurcit. Un flot de lumière envahit à nouveau sa vision, lorsque ses yeux s’habituèrent à l’endroit ou elle se trouvait, elle le reconnu immédiatement. Cette petite clairière à la végétation luxuriante n’avait pas changé. Toujours ce petit ruisseau de lave dans le coin, les végétaux similaires… Il manquait tout de fois quelqu’un… Cette constatation la sortit de son observation, elle pivota rapidement sur le coté et esquiva la lame qui l’aurai transpercée au niveau du ventre si elle n’avait pas bougé.

« Comme on se retrouve, hein ? »
« Je savais que tu allais agir de la sorte… Que veux-tu encore ?»
« En finir, j’en ai marre d’attendre… »
Son Hollow semblait être son image dans un miroir, si on ne prenait pas en compte les couleurs. Un visage identique au sien, des longs cheveux blancs cascadant jusqu’au milieu du dos, une taille égale. Les seules différences résidaient dans sa peau et ses cheveux qui étaient blancs comme neige.
Sayuri dégaina son katana d’un geste fluide, écoutant la lame chanter en quittant le fourreau. Cela lui avait été imposé, mais elle se sentait prête à en découdre, et à devenir le roi de son esprit, enfin plutôt la reine.


Ce fut son Hollow qui attaqua en premier. Il se déplaça d’un Sonido derrière elle pour la transpercer. Sayuri esquiva de la même manière et contre-attaqua. Son attaque fut bloquée par la lame de son adversaire qui s’interposa. Les lames restèrent quelques secondes en position de forces avant de se dégager. Bien campés sur leurs appuis, les deux combattants enchainaient attaques, contre-attaques, parades, à un rythme élevé, sans vouloir reculer d’un centimètre.
Un Cero se chargea dans la bouche du Hollow, forçant Sayuri à disparaître en shunpo pour réapparaitre derrière son ennemi, et l’attaquer. Le Hollow s’élança en l’air.

« Hado no yon : Byakurai »
L’éclair fonça droit sur le Hollow qui le dévia agilement avec sa lame avant de riposter avec un Bara. Sayuri, surprise par la vitesse, réussi à peine à l’éviter alors que la petite boule d’énergie explosa à ses pieds, des éclats la blessant légèrement. Sayuri se protégea le visage de l’explosion avec ses bras, son Hollow était déjà là, lui assénant un magistral coup de pied au creux de l’estomac. Sayuri recula de quelques mètres sous l’impact, la respiration momentanément coupée.
« Hado no san jû san: Sôkatsui »
La flamme bleue fonça sur le Hollow qui l’esquiva tant bien que mal. Ce dernier repassa à l’attaque assez rapidement, lame en avant.
« Bakudo no hachi : Seki »
La lame repoussée vers l’arrière, déstabilisa le Hollow. Sayuri, qui avait récupéré du coup porté un peu plus tôt, l’attaqua horizontalement. Le Hollow tenta de se dégager vers l’arrière d’un mouvement rapide, mais la lame lui entailla légèrement le haut du ventre.
« Tu ne comptes pas te laisser faire, hein ? »
« J’espères que tu plaisantes, au moins… »
Sayuri arriva en shunpo juste devant lui et l’attaqua lourdement avec son zampakuto de face. Le Hollow interposa sa lame. Les étincelles produites lors du choc des lames survinrent en même temps que la petite irruption de magma qui se produisit dans la petite rivière de lave, un peu plus loin. Le Hollow s’écarta à bonne distance en Sonido.
Hana pris appui et s’élança en l’air, pour un coup vertical puissant. Le Hollow réagit immédiatement d’un Cero bien tiré.

« Bakudo no yon : Hainawa »
Une corde naquit des mains de Sayuri et alla s’enrouler autour d’un arbre, un peu plus loin. Tirant sur la corde, et esquiva le Cero, avant de riposter, toujours en plein vol.
« Hado no yon : Byakurai »
L’éclair frappa le Hollow de plein fouet, dégageant une légère fumée alors que Sayuri retouchait terre. Immédiatement, elle chargea le Hollow en shunpo d’une attaque frontale. Son adversaire, déstabilisé par le sort de Kido, para in-extrémis le coup qui lui été destiné, et riposta avec puissance. Sayuri, qui était partie avec l’avantage, se retrouva assez vite débordée sous les assauts de son ennemi. Ce dernier trouva une faille dans sa garde, et sa lame s’y engouffra, la blessant à l’épaule. Retirant sa lame légèrement recouverte de sang, le Hollow donna un nouveau coup qui la prit la surprise. Le coup avait été donné au niveau des jambes, et la lame créa une nouvelle plaie. Le Hollow remonta son sabre devant lui.
« Abandonne maintenant. »
« Jamais… »
« Alors meurt. »
Son épaule lui faisait mal, mais elle tenait le choc, les autres blessures ne l’affectant pas beaucoup. Le Hollow attaqua à nouveau, lame en avant. Sayuri n’avait pas fait attention à l’épaule touchée, qui était la droite, justement, elle tenait son katana de la main droite. Elle n’arriverait pas à parer ce coup…
« Bakudo no san jû kyû : Enkosen »
Le bouclier fait d’énergie spirituelle se forma devant elle, stoppant le coup de son ennemi. Une fissure zigzagua sur le bouclier, qui allait craquer d’une seconde à l’autre…

[Flashback]
Sayuri mis son sac contenant le matériel sur son dos. Il devait peser une quinzaine de kilos. Son uniforme de shinigami était exceptionnellement couleur ocre. Elle était fière de faire partie de l’expédition, mais se demandait si elle avait vraiment sa place parmi eux…
Un shinigami aux cheveux bruns coiffés en bataille s’approcha d’elle.

« Cette tenue te va à ravir, Yuyu… »
« Tu parles… Il est moche cet uniforme… »
« Tout te va à ravir… »
Sayuri sourit devant se compliment et fixa mieux son sac… Le capitaine de la douzième division, Urahara Kisuke, arriva vers eux.
« C’est parti ! »
L’espace sembla se déchirer devant le groupe de shinigami, avant de s’ouvrir et de laisser apparaître un long tunnel noir. Le groupe s’engagea dans le tunnel, le reiatsu condensé du meneur servant de pont pour les autres. Elle était blottie contre le shinigami qui lui avait parlé avant, à vrai dire, ils s’aimaient, et elle voulait encore un peu rester contre lui avant d’arriver dans le Hueco Mundo.
Le groupe posa pied à terre dans le sable fin du Hueco Mundo, au milieu des arbres morts, la lune brillant comme toujours dans ce monde. Un peu de vent soufflait, mais soulevait du sable en quantité, ce qui rendait la visibilité et la marche difficile et éreintante. La file de shingamis s’organisa bien assez vite, alors que quelques Hollows approchaient, attirés par les reiatsus. Le but de l’expédition était de tuer un Hollow qui posait très souvent des problèmes dans le Monde Réel, et qui était très dur à détecter. Le groupe de shinigamis se plaça en cercle alors que les Hollows arrivèrent. Leur niveau était faible et ils furent tués sans problèmes. Le groupe continua à avancer, sur ses gardes. La prochaine attaque ne se fit pas attendre, les Hollows étaient mieux organisés que les précédents, et Sayuri eut un peu de mal à éliminer le sien. Le niveau semblait croissant, à chaque attaque, les Hollows étaient plus nombreux, plus forts. Au milieu d’une bataille, un Hollow se déplaça en Sonido devant Sayuri. L’Adjuchas. Surprise, elle n’eut que le temps de voir la lame se diriger droit vers son ventre, et quelqu’un s’interposer…

« Seiji !! »
La lame transperça le shinigami aux cheveux bruns.
« Gomen… Ha…na…cha…… »
Sa phrase non terminée, il perdit connaissance. Hana ne s’y attendait pas, mais la lame osseuse du Hollow s’allongea brusquement et la transperça à moitié. Elle perdit connaissance à son tour, non à cause de la blessure, mais à cause d’une sorte de poison, ou pire…
[Fin Flashback]


Depuis ce jour, Sayuri avait toujours plus que haï les Hollows. Seiji était mort de leur faute... Le simple fait que l’une de ces créatures habite en elle lui donnait presque envie de vomir. Elle avait un moyen de s’en débarrasser, même si cela était mal partie. Sa haine prit encore de l’ampleur alors que le bouclier qu’elle avait crée quelques secondes plus tôt vola en éclats. Oubliant son épaule, elle contra le coup de son adversaire avec rage, et commença à l’attaquer férocement. Le Hollow, visiblement ravi de cette bataille, para les coups tant bien que mal. Ces coups étaient donnés comme d’habitude d’une manière rapide et précise, mais la colère les rendait plus puissants. Le Hollow commença à reculer. Les lames restèrent ensuite à nouveau en position de force, dégageant quelques étincelles de temps à autre.
Mis à part le fracas des lames, tout était silencieux, comme un tombeau. Ce silence fut soudainement interrompu par la pluie, qui commença à tomber doucement, alors que la bataille d’était rééquilibrée. Le bruit de la pluie semblait similaire à celui d’une flamme crépitant doucement au coin d’un feu. La lave, touchée par la pluie, semblait rester intacte, et beaucoup de vapeur partait du petit ruisseau.
Une flamme bleue partit horizontalement des mains de Sayuri. Le Hollow esquiva, et s’élança sur elle, qui esquiva à son tour avant de contre-attaquer. La bataille se poursuivait, semblant infinie.
On dit toujours que notre monde intérieur est influé par nos sentiments, nos émotions. La pluie qui recouvrait la petite clairière semblait bel et bien signifier la tristesse qu’éprouvait Sayuri en repensant au passé. Sayuri se battait comme si il s’agissait de sa dernière chance, oubliant son épaule en sang et sa jambe blessée. D’ailleurs, il s’agissait bien de sa dernière chance.
Un nouveau coup porta enfin à bien après vingt minutes de combat sans une blessure. Un peu de sang coula sur le sol parsemé de végétation basse. Une grande coupure zigzaguait juste en-dessous du cou du Hollow. Ce dernier essuya le sang en train de couler avec sa main, et le lécha sinistrement, alors que la pluie continuait de tomber. Un petit rayon de soleil avait fait son apparition.

« C’est tout ? Hahahahaha ! »
Sayuri, surprise de cette réaction alors que le Hollow s’était pris un coup assez sévère ne compris pas. Cela l’amusait donc ?
« Continuons… »
Le Hollow fit un Sonido juste devant Hana et lui asséna une nouvelle fois un coup monstrueux de puissance. Hana interposa son zampakuto et soudain, la douleur de sa blessure à l’épaule refit surface, elle flancha un court instant. Son Hollow ria d’un rire sadique et d’un mouvement fluide, releva la lame de Sayuri juste assez pour permettre à la sienne de passer.
Enchainement parfaitement effectué, la lame se dirigea en plein sur la gorge de la jeune femme.
Pour elle, c’était la fin. Le combat avait été honorable, mais son adversaire était plus fort…
La suite des événements se déroula très vite. Un trait rapide de lumière rouge fusa du ciel, depuis lequel il pleuvait toujours, alors qu’un Arc-en-ciel rouge s’était formé dans le ciel, partant du torrent de lave. Le contact au sol provoqua une explosion qui propulsa le Hollow une bonne dizaine de mètres plus loin. Sayuri n’avait rien du tout, à vrai dire, elle n’avait même pas ressentie l’explosion. L’arc-en-ciel se sublima en une petite poussière rougeâtre qui se rassembla juste devant Hana, stupéfaite.
La poussière prit la forme d’un homme, assez grand, portant une grande cape de la même couleur rouge. Un bandeau toujours de la même couleur retenait ses cheveux en arrière, et il portait un imposant arc de chasse, qui, associé à sa tenue en cuir souple et ample, lui donnait le look d’un ancien chasseur. Sayuri, le regardait, bouche-bée. Lorsqu’il prit la parole, sa voix était douce et claire, comme celle qu’elle avait auparavant entendue.

« Tu devais attendre cette rencontre depuis longtemps, Sayuri… »
Elle hocha de la tête, signe de son approbation…
« … Je pensais que tu allais avoir besoin de mes pouvoirs… Je suis venu te les offrir… Mon nom est Akai Niiji.»
L’homme tendit la main, Sayuri l’attrapa. Il y eut un petit flash de lumière.
« Transperce, Sayuri. »
L’homme se transforma à nouveau en un petit nuage de poussière rouge et l’arc-en-ciel se reforma…
Sayuri se campa sur ses appuis.

« Transperce, Akai Niji. »
La fumée de l’explosion se dissipa, le Hollow était visiblement fou furieux. Le zampakuto de Hana se transforma lentement en une arme qu’elle avait toujours affectionnée : l’arc. Il était rouge et orné de motifs aiguisés, et était visiblement très efficace au vu de son profil.
« Tu oublies, que moi aussi j’ai ce pouvoir, puisque nous sommes liés ! Transpe… »
Le Hollow fut coupé net dans sa phrase. Une flèche était partie à toute vitesse vers son zampakuto, le touchant de plein fouet et interrompant la transformation.
« Kaze no kiai. »
Sayuri prit une flèche de son carquois et la plaça sur l’arc. Le petit bandeau rouge placé sur son bras brilla un instant.
« Ame no Hyouten. »
La flèche décochée partit se loger aux pieds du Hollow, qui commença à rire de sa précision une milliseconde. Une milliseconde, c’est ce qu’il fallut pour que de la glace commence à naître autour de la flèche. Les jambes du Hollow furent prises dans la glace, l’empêchant ainsi de bouger.
« Kaminari no shougeki »
Une nouvelle flèche se dirigea droit sur le Hollow, qui tenta de bouger, en vain. Ses jambes étaient prises dans la glace et il était impossible de bouger.
Sayuri avait visé le cœur. Son tir manquait un peu de précision, et toucha simplement le Hollow. La flèche se logea avec un bruit mat dans son corps. Un peu de foudre écarlate parcouru la flèche, avant d’électrifier le Hollow.
D’autres flèches vinrent le frapper de la même manière.

« Je te le ferais payer… »
Les autres décharges se libérèrent. Le Hollow était vaincu. Sayuri régnait en maître sur son esprit. Son adversaire disparut dans un nuage de fumée. L’arc-en-ciel continuait de luire dans le ciel.
« Il n’est pas mort, mais il est dorénavant à ton service. Il tentera sûrement de se rebeller un moment ou un autre. Prends garde, et accompli ta tâche. »
« Ja ne, Akai. »
« Ja Ne, Sayuri. »

Sayuri réintégra le Monde réel. Des débris de masque l’entourait, et elle était encore au milieu de rien. Son Hollow n’avait rien fait de mal apparemment…
Ne prenant pas grade à ce que un shinigami puisse venir ici tuer ce Hollow qui était maintenant canalisé en elle, elle s’assit sur un rocher et se détendit un peu de son combat, qui avait été extrêmement éreintant. Tout s’était soudainement précipité. Elle y avait gagné deux nouveaux pouvoirs, et ce n’était pas sans lui déplaire…
Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau(x) pouvoir(s). [Entrainement Sayuri Décembre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la recherche d'un pouvoir nouveau! Entrainement pour obtenir le Bankai! [Solo]
» La découverte d'un autre pouvoir [entrainement novembre]
» Retrouvaille (Entraînement du 24 décembre 2008)
» Comment apprendre à des enfants...[Entraînement Décembre]
» Drôle de rencontre... à la deux [entraînement décembre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Monde des vivants :: Karakura :: Bordure extérieure-
Sauter vers: