Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif à 270° Full HD 9000 ...
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

 

 Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) Empty
MessageSujet: Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide)   Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) EmptyLun 15 Mar - 21:35

Tamaki fut emmené dans les locaux de la 4eme Division après son entrainement très poussé avec Ise Nanao, la Vice-Capitaine de la 8eme Division du Gotei 13.
Là-bas, il fut soigné et remis sur pied après deux semaines convalescence.
Par la suite, il reprit du service sous les ordres de son Taichoo ... D'après Nanao, il avait un très bon potentiel.. Son point de vue honora Tamaki. Il était très fier de lui et de ce que pouvait penser les autres de lui.
Mais cela l'emmena à faire des missions de plus en plus dangereuses. Dorénavant, il partait sur Terre pour effectuer ce genre de mission. Il ne faisait plus les petites missions de routine, comme il avait autrefois l'habitude de faire. Il devait mettre en œuvre tout ce qu'il avait appris aux cours de ces entrainements passés dans les locaux de la 2eme Division ou même celui de Nanao.

Sa mission n'avait rien de spécial, comme la dernière fois. Mais la chose nouvelle était qu'il n'était pas seul. Pour cette mission, il était responsable d'un jeune Shinigami. Il s'appelait Hyroku Akari et d'après certain rapport, lui aussi avait un potentiel à ne pas ignorer. Tamaki était presque un surdoué. Il en était de même pour Hyroku.
Cela faisait peu que ce Shinigami de la 6eme Division avait son examen et il était déjà parmi les meilleurs de sa Division.

Après avoir pris le portail officiel pour Karakura, les deux Shinigamis arrivèrent en plein centre ville.
La ville était, comme à son habitude, en ruine. L'ordre commençait à reprendre place mais pas aussi rapidement que la population l'espérait.
Leur mission, accompagnait les âmes vers la Soul Society et les protéger des Hollows ... Une mission au combien banale mais au combien importante.

Alors que les deux Shinigamis avancèrent à travers les gravas de pierre, Tamaki entama la conversation:


-Alors comme ça, c'est ta première mission sur Terre ? demanda-t-il, ignorant tout de son coéquipier.


Dernière édition par Tamaki Toya le Ven 26 Mar - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) Empty
MessageSujet: Re: Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide)   Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) EmptyMar 16 Mar - 1:16

Un vent fraie ventilait la ville de karakura sous son ciel bleu et ensoleillé. Les oiseaux chantaient au brut du vent, qui frappait les feuillages des arbres d’automne. Ces dernier, qui bougeait au rythme du vent, était d’une couleur rosé, et s’accompagnait d’une odeur, des plus subtile et enchanteresse. L’eau bleutée, qui reflétait l’image du soleil, au plus haut de ses cieux, réchauffait les êtres avant l’hibernation. Des animaux plus beaux que les autres, venaient se reproduire en ce monde paisible et tranquille, du moins en apparence. Hyroku qui effectuait sa première mission sur terre, ce dernier était un peu nerveux, surement parce qu’il n’y avait pas encore d’action. Ce dernier possédait un caractère très combatif, pas au point d’aimée le combat, mais assez pour en déclencher un le moment opportun. Il était très doué pour son poste de simple shinigami, et pouvait être d’une grande utilité à son coéquipier dans des moments difficile. Etant la première fois qu’Hyroku venait dans le monde réel, il scruta avec attention les lieux moderne et urbanisé de la ville de karakura. Des bâtiments s’élevaient au dessus de sa tête telle des grattes ciel. Bien, qu’il y avait une magnifique végétation autour des ces derniers, des machine roulant a moteur, dégageant une pollution, qui risquerai de détruire cette belle végétation. Ces machines se nommaient sous le nom d’automobile ou par un mot plus moderne employer par les jeune humain de se monde, appelé voiture. Ils en avaient de toutes sortes, qui défilaient devant les yeux du jeune shinigami. Des usines et des dépôts désinfectés se trouvaient également dans la perturbation de cette magnifique nature, qui peut à peu s’efface dans les mains de l’être Humain. Lorsqu’Hyroku était lui-même un être humain, il ne voyait se coté fabuleux de la nature. Mais aujourd’hui, il est comme rattaché a cette dernière par un lien très spéciale qui les fait cohabité en parfaite osmose. Hyroku, entendit alors son coéquipier lui soufflé quelques mots a l’oreille. Ce dernier demandait au jeune shinigami, si c’était la première fois, qu’il y venait. Bien sur ce dernier ne savait pas qu’il y vivait avant de mourir. C’est alors en regardant Tamaki, Hyroku en souriant lui répondit.

Hyroku : En faite, se n’est pas la première fois que je viens dans ce monde, car lorsque j’étais encore en vis, je faisais parti d’une grande famille, qui avait une grande influence sur toute la région quelle occupait. Mais c’est la première fois que je viens dans cette ville, qui a temps a donné et reçois peu. Pour être franc avec vous M. Toya, j’aime bien ce monde et ses habitants, bien que ces derniers, bien qu’inconsciemment détruise ce merveilleux. Et je ferai tout pour la protégé elle et ses âmes errant qu’elle renferme. J’en fais une promesse.

A ce moment là, Hyroku déterminer continua sa route en laissant son coéquipier derrière lui. Une vent vint, à ce moment là, remplir le vide qui les séparait, et vint frapper la longue chevelure des deux shinigami. Mais après quelques secondes de marche, en avance sur son coéquipier, Hyroku s’arrêta, et se retourna avec un sourire des plus angéliques, vers le shinigami. Puis lui demanda avec gentillesse et politesse, tout comme son allié l’avait fait et lui posa a son tour une question.

Hyroku : Que somme nous venue faire ici déjà, j’en n’ai perdu mes pensé en arrivant ici ! En rigolant.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) Empty
MessageSujet: Re: Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide)   Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) EmptyJeu 18 Mar - 21:12



-En faite, ce n’est pas la première fois que je viens dans ce monde, car lorsque j’étais encore en vis, je faisais parti d’une grande famille, qui avait une grande influence sur toute la région quelle occupait. Mais c’est la première fois que je viens dans cette ville, qui a temps a donné et reçois peu. Pour être franc avec vous M. Toya, j’aime bien ce monde et ses habitants, bien que ces derniers, bien qu’inconsciemment détruise ce merveilleux. Et je ferai tout pour la protégé elle et ses âmes errant qu’elle renferme. J’en fais une promesse.


Tamaki écouta attentivement son interlocuteur jusqu'au bout sans l'interrompre. Il le laissa parler jusqu'au bout par respect mais aussi pour connaitre un peu plus son allié. On disait souvent que quelques passes d'armes permettaient de connaitre son adversaire. Qu'on pouvait juger son tempérament, sa rigueur voir même sa mentalité. Mais là, ils n'avaient aucunement le temps de faire cela, ni même peut être l'envie.
Lorsque Hyroku eut fini, Tamaki prit quelques temps pour méditer et décortiquer ces phrases.
Alors comme ça, Hyroku se souvenait de sa vie passer. Lorsqu'il était encore vivant. Parmi ces personnes qu'ils croisaient en ce moment dans la rue.
Ils avancèrent alors que le vent se mit à souffler. Hyroku prenait une légère avance puis se retourna, sourire aux lèvres.
Il posa alors une question à Toya.


-Que somme nous venue faire ici déjà, j’en n’ai perdu mes pensé en arrivant ici ! dit-il gêné en se grattant le crâne. Tamaki le regarda consterner, mais ne releva pas son comportement. Après tout, on l'avait embarqué sans lui demander son avis ni rien, Tamaki jugea bon qu'il sache. De plus, c'était dans son droit de savoir le but de ces actions. Autant installer un terrain de confiance entre les deux hommes.

-Yare yare .... remit ces lunettes en place, bras croisé, Tamaki entreprit de lui répondre. Nous sommes ici, car depuis la guerre et la création de l'Ouken par Aizen, Des milliers d'âmes errantes sont en proie aux Hollows. Nous devons donc les conduire à la Soul Society.

Tamaki se remit à avancer tout en expliquant qu'ils étaient dans une des partie de la ville épargné par Aizen et son armée. Elle n'avait pas subi l'Ouken et les âmes présentent ici, ont été relativement épargné. Après un petit moment, Tamaki resta silencieux. Il n'aimait pas parlé de lui. Donc il n'avait pas vraiment de sujets de conversations à apporter. Il observa les alentours. Il passait près de ce que les êtres vivants appelés une gare. Des machines y circulaient pour desservir des passagers à différents endroits dans le pays. Tamaki regarda l'horloge de celle-ci et pouvait lire l'heure.

"16h37 ...."


Il l'observa sans vraiment penser à quoi que ce soit. Il continua à la regarder, comme observer. Lorsqu'il tourna la tête pour regarder devant, tout devint subitement noir. Il ne pouvait que se voir. Mais tout ce qui était autour de lui venait de disparaitre .... Il ne bougea pas, et tenta de comprendre calmement ce qu'il se passait. Il tourna la tête aux alentours mais rien. Que du vide. Le noir complet. Soudain, il entendit des bruits de pas s'approcher de lui. Il venait de devant. Tamaki chercha dans le noir un quelconque indice. Mais ne voyant toujours rien, il mit sa main sur sa garde.
Après quelques instants, une silhouette fit son apparition. Il avait une main sur le visage, les cheveux longs, raides et hérissée, de couleur argenté. Torse nue, il était très musclé et assez grand pour dire vrai. Deux fourreaux dans son dos et un pantalon ample de couleur orangé foncé. Il avança, sourire au lèvres, et dit tout en enlevant sa main droite:


-Yooo .... Je suis ....

Tamaki fut surpris par ce retour brutal dans la réalité. On aurait pu croire qu'il avait vu un fantôme. Hyroku sentit une légère variation dans son Reiatsu. Cela l'alerta. Il se retourna.
La première chose que fit Tamaki était de regarder l'heure. Combien de temps était-il parti. Il chercha une horloge et vit celle de la gare. La surprise était de taille.


"QUE 2 SECONDES !" estima-t-il en comptant le temps de chercher l'horloge des yeux. Il ne savait ce qu'il se passait et pensa à une attaque d'ordre psychique sur lui-même et peut être bientôt Hyroku. Tamaki mit sa main sur le manche de son Zanpakuto et fit un signe de la tête à Hyroku de se tenir près. Sans dire un mot, il rejoignit son collègue pour poursuivre leur périple vers la banlieue de la zone dévastée. Tamaki jugera plus tard si il devait en parler ou pas. Cela ne dépendra que de Hyroku
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) Empty
MessageSujet: Re: Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide)   Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) EmptyDim 21 Mar - 23:18

Hyroku, qui avait observée un changement dans le comportement de son coéquipier, voulait, en allant questionner Tamaki sur ce changement brutal de comportement, savoir la cause de cette inquiétude. Hyroku apprit, a la suite d’une question, que son coéquipier, venait de faire les fraie d’une absence, d’après ses dires de seulement deux secondes. Il pensait, que c’était une attaque d’un hollow, mais Hyroku n’était pas sur de cette déclaration. D’après la description que Tamaki fut de cette expérience, cela ressemblait fortement a un contacte psychique, entre lui et l’âme de son zanpakutô. Hyroku avait l’habitude de ces genres d’apparition, mais dans le cas de Tamaki, cette sensation lui paraissait inconnue. Hyroku conclut, que Toya n’avait jamais rencontré son zanpakutô et donc par la suite de ne savait pas son nom. Vous me direz comment est ce possible alors pour qu’Hyroku lui arrive à rentrer en contacte avec son zanpakutô alors que ce dernier ne connais pas encore le nom de son arme ?! C’est très simple, depuis qu’Hyroku détenait ses katana, il lui était arrivée de nombreuse fois, où son zanpakutô apparu devant ses yeux soudainement, et a répétition de ces apparition, Hyroku s’habitua. L’expression sur le visage de Tamaki, lui rappelait que des souvenir et l’un d’eux refit surface. Hyroku fut en grande parti entrainé, et même formé par son zanpakutô, même sans savoir son nom. Ils étaient sortis de la gare lorsqu’Hyroku eut son flash back. Il faisait très fraie, et lors de l’absence du shinigami, le vent s’était soulevé et une brise vint frapper le feuillage des arbres et les cheveux de nos deux shinigamis. Le ciel était submergé par la couleur extraordinaire du couché de soleil de Karakura. Ce dernier était d’une couleur rouge orangé. Hyroku repassa dans sa tête le jour de sa venue dans le monde extraordinaire de la soul society et toutes les mésaventures qu’il eut avec l’apparition de son zanpakutô.

*Flash back*
Spoiler:
*Fin du Flash back*

*Flash back 2*
Spoiler:
*Fin du Flash back 2*

Lorsqu’Hyroku se revint à ses esprits, le vent fini brusquement de soufflé. Après qu’il eut expliqué son point de vue de cette étrange sensation, que son coéquipier venait de ressentir, pour la première fois, il repartir sur leur chemin et laissa la gare derrière eux. Mais lorsqu’ils s’apprêtèrent à s’envoler sous le coucher de soleil de la magnifique ville qu’était Karakura, une âme errante fit son apparition. C’était un spectre à la forme d’un caissier, portant des lunettes, et ayant une coiffure assez bizarre en forme de carré. Cette apparition surpris les deux shinigami, qui était justement a la recherche d’âmes errantes. A ce moment là, Hyroku s’’avança, et se proposa, pour pouvoir procédé a l’enterrement de l’âme sur ce « plus ». Lorsqu’Hyroku s’avança vers cette âme désespéré, il prononça quelques phrases, pour convaincre cette dernière de rejoindre la soul society sans avoir de crainte ou de regrets. Après avoir prononcé ses quelques phrases, le jeune shinigami posa la base de son pommeau sur le front de cette âme errante. A ce moment là, une marque au contour égale a la forme de la base du pommeau, d’une couleur bleuâtre apparue. Après quelques secondes, cette lueur bleuâtre se renforça, et le « plus » s’enfonça dans le sol par un trou lumineux blanc au contour bleuâtre. Après que cette âme eut rejoins la soul society, le vent se souleva une nouvelle fois. Pendant la cérémonie de l’enterrement de l’âme, la nuit était tombée sous le ciel étoilé de karakura. C’est alors qu’ils décidèrent de reprendre leur chemin. Ils se dirigèrent vers le cimetière. Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent enfin à destination. Dans ce lieu, était disposé de nombreuse tombe. Hyroku, en venant ici, pensait trouver au moins une e âme errante en ce lieu hostile et dépriment.

Bien sure son Hypothèse, s’avéra exacte, et quelques dizaine d’âmes s’y trouvaient. Après avoir remplie-leur travaille et en observant quelques unes des tombes disposé, Hyroku s’arrêta devant une de ses dernières. Sur une pierre polie et luxuriante, était gravé, Akari Emma. Ce nom lui était très familier, car c’était le nom de sa mère. A ce moment là, il lâcha quelques larmes et s’agenouilla devant cette tombe, toujours sur les yeux de son coéquipier, et baissa la tête pour envoyer une dernière pensé à sa mère, pensant qu’elle fut ramenée à la soul society. C’est alors, qu’a ce moment là, un spectre fluide apparu devant Hyroku. Une lumière aveuglante jaunâtre l’accompagna dans son apparition. C’est alors que lorsque cette lumière s’estompa, remarqua un visage très familier, qu’était celui de sa mère. Il fut très étonné de la voir, mais après quelques secondes, il sécha ses larmes et les remplaça par un sourire et lança la cérémonie pour envoyer le spectre de sa mère a la soul society. Lorsque sa mère fut montée au ciel, Hyroku releva la tête, et regarda le ciel étoilé. Un ciel éclairé par la lumière protectrice et lumineuse de la lune, avec un vent qui ventilait tout la nuit magique des humains. Les feuillages des arbres, se balançait au rythmes du vent, qui lorsque ce dernier soufflait, délivrait un message a celui qui l’écoutait. Hyroku, lui, entendit ce message, qui le remonta le morale. Maintenant, le déroulement de l’aventure que vivaient nos deux shinigami, ne dépendait plus que de la décision que Tamaki devait sur leur prochaine destination. A moins qu’il avait un dernier mot à rajouter sur cette fascinent découverte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) Empty
MessageSujet: Re: Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide)   Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) EmptyMer 24 Mar - 4:12

Certes, nous arrivions d'ailleurs. Nous n'avons pas eu le choix puisque notre petit combat nous avait totalement mis hors-jeu. J'avais pris ma presque défaite avec un sourire. Si mon ami a réussi à survivre à tout ça, c'est parce qu'il était plutôt fort. Nos deviendrons plus forts ensemble. Nous devons nous serrer les coudes et persévérer et ainsi, notre nouveau défi sera de surpasser l'autre. Je lui ai montré ce qu'était la cero et il n'avait vu qu'une pièce du Hueco Mondo parce que je ne pouvais pas lui montrer plus. Ce ne fut pas si bref que nous le pensions, le temps passe tellement vite qu'on a l'impression qu'on se fait avaler.

Nous sommes alors attéris en plein centre-ville de la petite ville plus ou moins debout, par un ciel qui se déchirait pour nous laisser passer. Mon ami ne sachant pas voler, j'ai dû le tenir par la taille pour descendre au sol et le poser. Sois il était lourd, soit, c'est moi qui est faible. L'un ou l'autre serait probable, mais j'aurais tendance à dire que... c'est lui qui est lourd. Nous avons attéris dans les rues qui étaient les plus passantes pour permettre à Tsuhide de mieux retourner chez lui.

Je lui demandai s'il avait besoin que je le raccompagne, mais sans lui laisser le temps de répondre, je lui pris la main comme une enfant, prête à le suivre. Alors nous marchions vers sa demeure lorsque au loin, j'aperçus deux hommes plus grands que moi habillés de noir. Je me mis à grogner et à grincer des dents en les voyant.


Tsuhide! Voilà des Shinigamis qui nous attendent! Ils sont là pour nous faire la peau, mais... passons comme si rien n'était...

Je tins sa main alors plus fermement et marchai d'un pas décidé vers eux et passa devant. Juste avant je crus remarquer qu'ils étaient dans une sorte de transe, ou simplement en absence de conscience.

Saleté de Shinigamis!

Je continuai alors ma route avec Tsuhide. Ils allaient nous interpeller, c'était certain. Ce n'est pas n'importe qui qui insulte de Shinigamis comme ça, dans la rue, oh non... Surtout qu'ils ne méritent pas de bonbons... Je me permis donc d'en déguster un dans leur face en souriant et en leur grimaçant comme une provocation. Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais envi de me défouler pour de vrai...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) Empty
MessageSujet: Re: Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide)   Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) EmptyJeu 25 Mar - 22:28

Ma vie durant les derniers jours étaient passés à la vitesse de l'éclair. Mon dernier souvenir terrestre était que moi et Nu nous entraînions, et étions sur le bord de tomber inconscient. Lamentable durant un entraînement, je sais. Mais bon. Un type, un ami de Hakujin. Il était carrément sortit du ciel! Il m'a assommé avant d'aller plus loin. Je me suis réveillé à Las Noches, au Hueco Mundo, le monde des hollows. Incroyable: comment se peut-il qu'un monde si vaste existe sans que personne ne l'ai découvert? À ce qu'il parait, je suis le premier humain à y être entré avec une invitation. Je n'ai vu qu'une parcelle de ce monde, mais c'était amplement suffisant. Le désert blanc... Magnifique. On m'a soigné rapidement. Ensuite, Nu et moi avons du retourner dans "le monde des vivants." Mouais, maintenant, je l'appelle comme ça. À vrai dire, c'est un peu normal.

Avant de quitter Las Noches, on m'a donné des vêtements blanc du style arrancar. Le pantalons était ample au niveau des tibias, et la veste était ample... tout court. Lorsque je tendait les bras de chaque côté, mes manches ressemblait à des ailes d'oiseau. Nu m'amena dans une pièce sans issus apparente. Je me doutais déjà du reste. Nu me fit promettre de ne rien dire de se que j'avais vu aux autres humains (personne ne m'aurait cru de toute façon...) et elle déchira le ciel. Nous étions à bonne hauteur, environ cinq étage. Et je descendait comment, moi?

Hakujin du lire dans mes pensés. Elle m'agrippa à la taille et me plaça sous son bras comme un baril et entreprit la descente vers le sol. Elle posa pied à terre dans une ruelle pour ne pas qu'on s'étonne de me voir tomber du ciel de la sorte. Moi, contrairement à elle, on peut me voir.

Elle voulait me raccompagner chez moi. Avant que j'aie pu dire quoi que se sois, elle m'avait prit par la main et me traînait dans la rue. Bon... je vais m'orienter. Wow! Quelle sensation. Que quelque jours dans un autre monde, et je perdais mes points de repères ici! Je fit un itinéraire dans ma tête avant de prendre la route vers le manoir de mes parents. Il était situer un peu en retrait de la ville, dans un des rares quartier épargner par la Bataille. Nu m'avait raconter se qui c'était passé. Alors que nous pensions tous que c'était un immense cataclysme, il s'agissait en fait d'une guerre entre shinigami et arrancar. Effrayant, non?

Nous déambulions dans les rues. Il y avait un certain nombre de passant. Je leur jetais un regard nerveux, qu'une bref fractions de secondes, pour vérifier s'ils me regardaient. Tendre la main derrière moi devait leur sembler... étrange. Mon amie, elle faisait comme si de rien n'était. Alors, je sentis une grande pression dans ma main. Mais qu'est-ce qu'elle faisait? Elle voulais m'amputer ou quoi?

-Tsuhide! Voilà des Shinigamis qui nous attendent! Ils sont là pour nous faire la peau, mais... passons comme si rien n'était...

-Mouais... on devrait accélérer. Regarde droit devant toi sans les poser tes yeux sur eux...


Bonne idée. Nous continuâmes notre chemin, en regardant autours, sans croiser leur regard. Je risquai un rapide coup d'œil vers eux. Ils étaient deux. Un avait des cheveux platine, était grand et portait des vêtements noirs et blancs. L'autre, avait pour sa part des cheveux châtain. Il était aussi grand que son partenaire, et portait un kimono noir. J'entendis Nu dans mon dos.

-Saleté de Shinigamis!

P...Pa... Passer inaperçu!?! En les insultant directement juste au moment où on passe à côté d'eux? Une goutte de sueur froide glissa sur ma tempe. Je serrai la main de Nu et la fit accélérer.

-HÉ!

Voilà. Ils avaient entendu. À présent qu'ils regardaient de plus près, nos costumes devait devenir une évidence. Comment avaient-ils pu ne pas nous remarquer? Je lâchai la main de Nu et fit apparaitre mes ciseaux dans mon dos. À peine avais-je passé mes mains pour les attraper, déjà j'étais près à me battre. Je leur faisais face, mes deux "tonfa" près à trancher le premier qui approcherait. L'affrontement était inévitable...

-Approchez!

Je mit mains mains dans la boucle des ciseaux et les fit tourner en signe de provocation. Derrière moi, Nu devait elle aussi déjà être prête à se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) Empty
MessageSujet: Re: Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide)   Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) EmptyVen 26 Mar - 16:26

Spoiler:

Tamaki et Hyroku continuèrent à avancer dans les avenues encore intactes de la ville. Hyroku expliqua ce qu'il venait de se passer pour Tamaki. Ce monde froid et mystérieux était en fait son Monde Intérieur? C'était compréhensible .... Tamaki était très froid extérieurement et avec les Inconnus. Il était méfiant envers autrui. Cela devait être la raison de cette atmosphère. Tamaki ne sachant pas où aller, ni ce qu'il faisait dans ce nouvel endroit, eu une apparition du Monde Intérieur plutôt distante. Son Âme était apparu aussi. Enfin non, son Zanpakuto disait Hyroku. C'était la première fois que cela arrivait. Hyroku semblait connaitre cette sensation.
Tamaki réfléchissait sur les conséquences que cela avait d'avoir eu la chance de pouvoir discuter avec son Zanpakuto. "Plus de pouvoirs" était ce à quoi Tamaki pensa aussitôt. Il est vrai que cela apportera un surplus et un bonus dans sa quête de pouvoir. Mais il n'y avait pas que cela.
Hyroku continua son discours. Tamaki l'écoutait à peine. Dès qu'il entendait certaines brides de phrases, il se demanda comment faire pour son cas. Par exemple, comment communiquer avec son Zanpakuto quand il voulait. Voir même lui demander plus de puissance. Mais leur mission était plus importante pour l'instant que l'état du Zanpakuto de Tamaki.
Les deux Shinigamis continuèrent à avancer pour leur quête. Soudain, un Spectre fit un apparition qui surpris les deux Shinigamis. Ils étaient tout les deux sur leur garde. Mais Hyroku relâcha son attention et s'approcha pour envoyer cet âme à la Soul Society avec le manche de son Zanpakuto.
Le spectre s'en alla vers la Soul Society par le portail destiné à cet usage.

La nuit tomba sur la ville de Karakura et les deux Compagnons d'armes arrivèrent à un cimetière de la Ville.
Hyroku avait proposé logiquement cette destination. Logiquement car il peut paraitre logique que les âmes errent autour de leur corps, du lieu où ils sont morts ou même de l'endroit où ils sont enterrés après certains rites. Arrivé sur place, une dizaine de spectre faufilaient entre les tombes sans trop savoir où aller. Ils usèrent des pouvoirs qui leur sont conférés en tant que Shinigami, c'est à dire les envoyer à la Soul Society.
Akari s'arrêta net, choqué par ce qu'il venait de voir. Tamaki resta en arrière et lit le nom inscrit sur la pierre tombale. "Akari...." Comme il le pensait, cela devait être un proche de son compagnon. Il resta silencieux alors que ce-dernier s'agenouilla pour prier. Par respect, Tamaki lui laisseraient le temps qu'il faudra. Ils n'avaient pas non plus de limite de temps pour cette mission.
Mais il en fut autrement. Un fantôme apparu hors de la tombe avec un sourire rayonnant à l'attention d'Hyroku. Tamaki ne savait si il s'agissait de sa mère ou de sa sœur. Dans tout les cas, il fut heureux d'avoir pu la mettre en sécurité. Sans rien dire. Tamaki pencha à peine la tête et sourit. Il remit ces lunettes en place. La lumière de la Lune se refléta sur ces lunettes se qui ne permettait pas de remarquer qu'il avait les yeux fermés et n'attendait plus que Hyroku se lève pour repartir à la chasse.

"Hyroku Akari .... Tu seras fort...." pensa Tamaki alors qu'il tourna la tête vers lui pour le regarder. Hyroku le regarda dans les yeux. Tamaki lisait une détermination sans faille.

-Bon et bien ... en route dit-il sereinement.

Alors que le soleil se leva, les deux Shinigamis avaient fait un grand nettoyage dans la ville. Bien entendu, ils n'étaient pas seuls. Ils avaient rencontré d'autre confrère durant leur court périple dans cette ville blessée.
Ils se reposaient de cette longue et fastidieuse mission, avant de rentrer et faire leur rapport à la Soul Society.
Ils étaient perchés sur un immeuble et attendaient en observant les allées et venues de la foule.
Ils sautèrent au sol avant de se mettre en route dans un endroit à l'abri des regards pour invoquer le portail d'entrée pour la Soul Society. Mais le destin ne décida autrement. Ils venaient de croiser deux personnes au potentiel surprenant. Tamaki s'arrêta alors que les deux venaient de les croiser. La jeune fille laissa échapper quelques mots qui confirma les soupçons de Tamaki. Il ne savait pas si Hyroku les avait remarqué avant de les croiser mais il ferma les yeux, laissant sa main au repos sur le manche de son sabre et rajusta les lunettes.

Hyroku avait lui aussi entendu les quelques mots car il se retourna et les interpella:


-HÉÉ !

Aussitôt, le jeune homme fit apparaitre une arme dans son dos. Elle ressemblait à une paire de ciseau de près d'un mètre. Il les détacha aussitôt et en fit deux sorte de Tonfas.
Il était près au combat une seconde après avoir été repéré. Les jeunes ......
Tamaki comprit qu'ils allaient avoir du mal à parlementer, mais toutefois, quelque chose le gêner chez l'homme.... Il ne comprenait rien à son Aura. Il ne savait ce qu'il était. Il resta méfiant mais cela intéressa Tamaki au plus haut point. Plus il affronterait d'ennemis puissants et différents les uns des autres, plus il aura d'expérience pour la suite.
Tamaki se retourna. Il tenait le manche de son Zanpakuto, près à trancher tel qu'on le lui avait appris pour l'Iaijutsu: Une frappe, un mort.


-Yare yare .... Les jeunes sont de plus en plus explosifs. Un reflet sur les glaces de ces lunettes empêchait de voir ces yeux. Il releva la tête calmement tout re-positionnant ces lunettes une dernière avant un affrontement imminent. Si vous désirez nous affronter, j'aurai une requête.... J'aimerai que cela soit dans un lieu dégagé, loin de tous civils, si mon coéquipier ne voit pas d'inconvénient.. Merci. Demanda-t-il calmement, toujours près à sortir sa lame tel qu'on le lui avait appris.



Dernière édition par Tamaki Toya le Sam 27 Mar - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) Empty
MessageSujet: Re: Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide)   Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) EmptyVen 26 Mar - 21:49

Le jeune shinigami, qui c’était vue emporté a une vitesse, tel qu’il ne compris guerre se qui ne lui arrivait. Une seul chose dont il était sure, était que le combat entre se deux nouveau ennemi était flagrant. La jeune fille portait une tenue comparable à celui de l’ordre des Arrancars. Elle est habillée de blanc, et possède une cape avec des pointes rouges et des rebords bleus ciel. Sa cape semblait aussi lui servir de haut de la même couleur qui ne l'encombrait visiblement pas. La jeune arrancar avait du verni bleu sur les ongles, pied et mains. En-dessous de ce morceau de tissu léger se cache un uniforme plutôt moulant qui descend jusqu'au-dessus des genoux. Il semblerait qu'elle se sente très bien et confortable dans ce truc plutôt serré. Hyroku pouvait observer, que cette jeune arrancar était pied nu. Cela n’avait nulle importance, dans la situation des deux shinigamis. Elle avait des cheveux de taille moyenne de couleur blanche ébouriffés avec une mèche rebelle qui se détachait du lot. Elle possédait aussi, sous cette touffe, une longue tresse qui lui descendit jusqu'au bas du dos. Hyroku, qui observé son adversaire tout aussi bizarre, il remarqua un espèce de bandeau de pirate positionné sur le coté gauche de son visage. La particularité de se bandeau, n’était nullement la capacité de bouché la vu de son utilisatrice, car ce dernier était conçu, pour y laissé passé la vision. L’œil qui n’était pas couvert par ce mystérieux bandeau, était de couleur rouge. Hyroku, porta, après quelque secondes d’observation du premier intrus, il porta son regard sur ce mystérieux inconnu, qui n’ayant pas une musculature très développé, possédait un corps plutôt assoupli. Ce jeune homme, semblait affaiblie de la jambe droite, un point faible remarquer, et utilisable contre se dernier par Hyroku et certainement par son coéquipier. Un changement trop brusque de direction ou un petit coup bien placer faisait surement souffrir, pensa le jeune shinigami. Le jeune home avait la peau très pâle, c’est cheveux était d’un noirs très profond, se qui contrastait avec sa peau pâle. Ses cheveux étaient d’un brun se rapprochant du rouge, il mesurait environ un mètre soixante-dix. On pouvait donc le qualifier de poids plume. Il portait également, la tenue des arrancar, mais comparé à sa compagne, il ne possédait guerre, l’attribut, le reiatsu et la forme physique d’un arrancar. Alors qui était-il ? Un humain possédant des pouvoir et qui c’était rangé du coté des arrancar ? Cette Hypothèse restait en suspension durant laquelle Hyroku menait son enquête. Lorsqu’Hyroku, observa tout les attributs et défaut de ses adversaires, après la demande de son coéquipier, sur le changement de lieu, ce dernier qui bien sur accepta, fit un signe a Tamaki et disparue devant les yeux des combattants, après quelque seconde, il réapparu dans le ciel de la ville ensoleillé. Et lâcha quelques mots.

Hyroku : Suivez-moi !!

Et il disparu devant les yeux des combattants en espérant qu’ils les suivent.

Suite au entrepôt abandonné

https://bleach-rpg.forums-actifs.net/entrepots-abandonnes-f132/suite-allola-terre-ici-les-dieux8pv-hyroku-akari-nu-et-muraji-t3083.htm#37546
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) Empty
MessageSujet: Re: Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide)   Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Allo la Terre ? Ici Les Dieux... 8) (PV Akari, Nu et Tsuhide)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Les dieux et les fées se trompent aussi. » [PV Yumi Mizu]
» [Deux avertissements] Neliel Tu, ou Hyroku Akari
» En route pour la 5 ième division... [ PV Hyroku Akari]
» [Training Mars] Un passage sur Terre
» De retour sur Terre [Pv Michiyo Fukuda & Akikaze]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Monde des vivants :: Karakura :: Centre ville-
Sauter vers: