Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
-18%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
659 € 799 €
Voir le deal

 

 [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tania Minio
Shinigami de la 8eme division
Shinigami de la 8eme division
Tania Minio


Féminin Nombre de messages : 186
Âge : 31
Date d'inscription : 19/03/2010
Fiche Technique : [url="lien de votre fiche]Cliquez ici[/url]

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Tenrai
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14+2 (Bankaï)
Reiatsu:
[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Left_bar_bleue8050/9350[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Empty_bar_bleue  (8050/9350)

[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Empty
MessageSujet: [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou]   [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] EmptyLun 9 Aoû - 10:20

Karakura... Tania regardait les ruines et les bâtiments encore en place. Comment cela avait-il pu se passer ? Plus rien... Des humains qui ne comprenaient pas ce qu'il venait de se passer, ainsi que des gens qui reconstruisaient la ville avec acharnement. Tania pouvait le ressentir et savait que tout cela était difficile. On pouvait voir des cadavres d'Envahisseurs ici aussi... Il y avait eu bataille alors, là ? Elle se dirigea donc vers un bâtiment en résistance : le lycée. Celui ci était à peu près normalement construit... Il devrait y avoir du monde de vivant et de caché. Oui, du monde... Touchant son zanpakutô de la paume de sa main, Tania ferma les yeux et se mit à courir. Anima devrait être là bas. Si il y avait un endroit où aller, c'était les grandes surfaces, ou bien le lycée. Ce dernier étant le plus proche. En courant, La jeune fille sentit une ombre planer au dessus d'elle. Une ombre géante, trop grande pour que ce soit normal. Elle leva donc la tête, et vit un aigle géant, avec un enfant dessus. Un humain, qui avait des pouvoirs. Son Reiatsu était supérieur à la moyenne, et il semblait blessé. Arf.;. Il avait donc survécu face aux Envahisseurs ? Quel courage.

Une explosion s'était faite entendre plus loin. De l'autre côté, les même Reiatsu qu'Anima, les même traces, en plus grandes... Qu'est ce que c'était que cela ? Anima n'en faisait pas partie, mais c'était horriblement angoissant lorsqu'on y pensait. Tania frissonna, puis reporta son regard vers l'aigle, qui s'était posé dans la cour du lycée. C'était un endroit calme et reposant après tout. Pourquoi ne pourrait-il pas faire ça ? Bah... La Shinigami se rapprocha du bonhomme , puis posa sa main sur son épaule, doucement, grimaçant lorsque sa douleur dans ses doigts revint d'un coup, comme si elle disait qu'elle était encore là... BIEN SÛR QU'ELLE ETAIT ENCORE PRESENTE ! Elle sourit au petit garçon.


« Bonjour toi ! T'es pas normal, non ? Un petit garçon qui vole dans les airs, on a jamais vu ça pour le moment. Tu peux me montrer comment tu fais s'il te plaît ? »

La question était simple, plus que la réponse d'après l'avis de la Shinigamie. Anima ne montrait aucun signe de vie, ce qui l'attrista une fois de plus. Elle n'allait plus jamais la revoir. Plus jamais...

« En fait, je suis Tania Minio, désolée, j'étais ailleurs et j'en avais oublié de me présenter ! Tu t'appelles comment toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Empty
MessageSujet: Re: [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou]   [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] EmptyLun 9 Aoû - 11:01

Cela faisait maintenant une bonne heure que j'avais quitté le fleuve de Karakura sur l'aigle d'air. Décidemment, cette technique est très utile, il faudra que j'essayes d'autres choses que celle-ci. Depuis une vingtaine de minutes, nous survolions la ville dévastée de Karakura, et je n'avais aperçu aucun être vivant. Nous étions maintenant au-dessus d'un bâtiment en ruine qui ressemblait fortement à une école.
Ecole... Ce mot me faisait penser à Michiyo... Elle avait du aller à l'école avant l'attaque des Envahisseurs, et avant de rencontrer Apache et Akikaze... J'espère qu'ils vont bien tous les trois...

Je ressentis une énergie spirituelle puissante juste en dessous de moi, et remarquais une jeune femme habillée d'un uniforme étrange. Je décidais de la rejoindre, sur mes gardes. Durant le voyage, j'avais compris que je pouvais communiquer mentalement avec l'aigle. Je lui demandais par pensées s'il pouvais se poser à côté de la jeune femme. Lorsqu'il toucha le sol, je la regardais en détail. Joli visage, l'air en forme, elle semblait perturbée par quelque chose. Je n'osais pas m'approcher d'elle mais j'ordonnais à l'aigle de disparaître en le remerciant d'une caresse sur la tête. Lorsque je me retournais, la jeune inconnue avait posé sa main sur mon épaule, et je levais la tête pour la regarder. Décidemment, j'étais vraiment petit de taille comparé à la majorité des être humains, parce que ma tête ne dépassait pas son nombril. La femme me sourit et dit d'une voix gentille :


« Bonjour toi ! T'es pas normal, non ? Un petit garçon qui vole dans les airs, on a jamais vu ça pour le moment. Tu peux me montrer comment tu fais s'il te plaît ? »

T'es pas normal ? Ca, je pensais l'avoir compris dès le moment où j'avais découvert les élémentaux, et cela confirmais avec ce nouveau pouvoir étrange... Elle m'avait donc remarqué lorsque j'étais sur l'aigle... Et elle voulait que je lui montres ? Pourquoi ? Son corps et ses vêtements me faisaient penser qu'elle était une Shinigamie, mais comment en être sur..? Elle avait du remarquer que je ne répondais pas, car elle me lança :

« En fait, je suis Tania Minio, désolée, j'étais ailleurs et j'en avais oublié de me présenter ! Tu t'appelles comment toi ? »

Tania Minio... Tania suffirait amplement, et trouvant son attitude digne de confiance, je souriais de mon plus grand sourire et lui répondit d'une voix enjouée :

« Je suis Maelou ! Dis, tu viens d'où toi , tu serais pas une Shinigamie ? Si tu veux que je te montres mon pouvoir, est-ce que c'est pour m'emmener chez toi et tes amis de la Soulmachinchose et pour me soigner ? Parce que j'ai été blessé contre les envahisseurs, même si une amie m'a aidé... »

Joignant le geste à la parole, j'enlevais délicatement le bout de jupe entourant ma plaie et montrait le trou de sabre à moitié refermé à Tania. Peut-être que cette gentille femme allait m'aider à guérir, et peut-être qu'elle allait aussi m'emmener avec elle et donner un sens à ma vie... Je souris à cette idée et attendait qu'elle me réponde avec un enthousiasme évident.
Revenir en haut Aller en bas
Tania Minio
Shinigami de la 8eme division
Shinigami de la 8eme division
Tania Minio


Féminin Nombre de messages : 186
Âge : 31
Date d'inscription : 19/03/2010
Fiche Technique : [url="lien de votre fiche]Cliquez ici[/url]

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Tenrai
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14+2 (Bankaï)
Reiatsu:
[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Left_bar_bleue8050/9350[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Empty_bar_bleue  (8050/9350)

[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Empty
MessageSujet: Re: [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou]   [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] EmptyLun 9 Aoû - 11:48

Ce Maelou état étrange... Ainsi, il connaissait l'existence de la Soul Society, pourtant peu d'Humains en connaissaient ne serait-ce qu'une chose sur les Shinigamis ou les Hollows. Comment savait-il alors ? Ben, il en avait sûrement rencontré en cours de route. Avec ces Envahisseurs, c'était sûrement ça... Il lui demanda s'il était une Shinigamie, et lui demanda, avant qu'elle ne réponde, si elle pouvait l'emmener à la Soul Society pour le soigner de ses blessures. Tania grimaça en pensant à cela, puis fixa sa main bandée. Elle ne savait pas quoi répondre pour le moment.

« Bien sûr, je suis une Shinigamie. Mais... Je suis désolée, je ne peux pas t'y emmener... Non ! C'est pas parce que je ne veux pas, plutôt que je ne peux pas. Aucun humain n'est accepté là bas, ce sont les lois... De plus, je ne suis pas là pour voir le nombre de blessés. J'avais peur pour... Une amie. Mais elle a du partir à présent, je ne ressens plus son reiatsu. Plus rien du tout même. Mais que s'est-il passé ici ? J'ai l'impression qu'il y a eu une terrible attaque de la part de gens qui ne vennent pas d'ici ? C'est vous qui les avez repoussés ? »

Pas de problèmes... Il n'y avait pas de problèmes. Tania ne voulait pas dire à Maelou que la Soul Society avait été attaquée par ces mêmes personnes. Après tout, ce devait être un endroit tranquille. Mais bon, le danger guettait toujours, et à ce moment il avait était gigantesque par rapport à d'autres fois. Elle revoyait certaines images à présent. Elle eut un haut le coeur et se retourna pour..; Et oui, pour vomir. Elle se sentait bien mal après ce petit problème de meurtre et de sang. L'odeur rentrait encore dans ses narines. La Shinigamie répugnait à l'idée de voir des corps ensanglantés jonchant sur le sol. C'était horrible. Complètement horrible. Une fois le problème passé, Tania était pâle, souriante mais pâle et tremblante. Sa plaie la grattait un peu, mais ce devait être la croûte qui se formait au niveau de l'abdomen, ce 'était pas une maladie. Juste un problème de moral.

« Désolée... Je suis un peu choquée par ces cadavres dans la rue. Je n'arrive pas à croire qu'il y ait eu un véritable génocide par ici. Donc... Vous les avez repoussés ? Avec qui ? Tu paraît bien faible, même si tu es assez fort, pour un humain, tu n'as pas pu tuer autant de monde, n'est ce pas ? Qui sont ces gens là bas ? Ils étaient avec toi ? »

Il n'y avait pas à regarder. Tania ressentait les trois Reiatsu plus puissants, mais ressemblants à celui d'Anima. Une aura maléfique, voilà ce qu'elle ressentait un peu plus. On lui avait dit qu'il existait des Arrancars, ressemblants à des êtres humains, mais avec un masq... Non ! Anima n'était pas ainsi ! Elle n'était pas méchante ! Elle n'avait fait de mal à personne ! Puis vint en la mémoire de Tania que la jeune fille avait perdu la mémoire à un moment. Elle avait oublié qu'elle en était une ? Elle devait avoir retrouvé tout cela, ou bien elle était cachée, ou morte.

Tania était tendue à attendre la réponse de Maelou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Empty
MessageSujet: Re: [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou]   [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] EmptyLun 9 Aoû - 12:23

Je ne prêtais pas attention aux gestes de Tania, ses paroles étaient beaucoup trop interressantes pour être entendues à moitié.

« Bien sûr, je suis une Shinigamie. Mais... Je suis désolée, je ne peux pas t'y emmener... Non ! C'est pas parce que je ne veux pas, plutôt que je ne peux pas. Aucun humain n'est accepté là bas, ce sont les lois... De plus, je ne suis pas là pour voir le nombre de blessés. J'avais peur pour... Une amie. Mais elle a du partir à présent, je ne ressens plus son reiatsu. Plus rien du tout même. Mais que s'est-il passé ici ? J'ai l'impression qu'il y a eu une terrible attaque de la part de gens qui ne vennent pas d'ici ? C'est vous qui les avez repoussés ? »

Elle ne pouvait pas m'y emmener à cause d'une loi ? Quel dommage... Malgré cette nouvelle désorientante, je ne perdis pas mon sourire. En effet, Tania avait l'air un peu perdue, comme triste. Elle avait peur pour une amie ? Peut-être s'agissait-il d'Apache ! Non, impossible... Apache est une Arrancar et cette fille est une Shinigamie. Je crois bien qu'ils sont ennemis, les Arrancars et les Shinigamis... Tania disait ne plus ressentir son reaitsu, ce qui doit correspondre à ce que Kilwa appelait l'énergie spirituelle... Kilwa...
Elle me demanda ce qu'il s'était passé ici, et elle crut que je les avais repoussé. Je m'apprêtais à lui répondre, mais elle se retourna et vômit. Je m'inquiètais et m'approchais d'elle, lui essuyant la bouche avec un bout propre de la jupe de Michiyo. Lorsqu'elle se releva, elle souriait encore et était blanche comme neige. Elle semblait vraiment mal en point.


« Désolée... Je suis un peu choquée par ces cadavres dans la rue. Je n'arrive pas à croire qu'il y ait eu un véritable génocide par ici. Donc... Vous les avez repoussés ? Avec qui ? Tu paraît bien faible, même si tu es assez fort, pour un humain, tu n'as pas pu tuer autant de monde, n'est ce pas ? Qui sont ces gens là bas ? Ils étaient avec toi ? »

Apparemment, elle était plus puissante que moi. Elle avait du ressentir la différence de pouvoir entre nous, et ressentait aussi les énergies de Apache, Akikaze et l'inconnu, malgré le fait qu'ils se trouvaient à une dizaine de kilomètres d'ici.

« Et bien en fait, des ennemis sont sortis d'un trou tout sombre, par millions de millions, et se sont mis à détruire tout sur leur passage ! Certes je suis faible, mais je n'étais pas seul ! Une autre humaine avec de bonnes ressources, deux Arrancars très puissants, vite rejoints par un autre beaucoup plus fort, étaient aussi présents sur le champ de bataille... Et... Mon frère Kilwa a perdu la vie... Mais ce n'était qu'un robot et il ne m'aimait pas... »

Qu'est-ce qu'il me prend, je suis en train de me convaincre que Kilwa était un être détestable ! Mais je l'aimais bien moi... Il va me manquer...

« En tout cas, ils sont désormais en sécurité là-bas, le nouveau Arrancar a apporté une grande aide et as détruis une majorité des envahisseurs. Ensuite, ils ont du m'oublier, ou me croire mort, alors je suis partis grace à un nouveau don... »

Tania m'écoutais, mais elle semblait préoccupée par quelque chose... Je décidais de lui apporter du réconfort en attendant une parole de sa part, et lui prenait la main en souriant.

« Nous ferions mieux d'aller dans un endroit plus propre pour discuter... »

Je l'entraînais à l'interieur du lycée, dans une salle aérée et sans cadavres. Je m'assis sur un banc et tirais doucement le bras de Tania pour qu'elle fasse de même. Je me demandais ce que l'on allait faire maintenant. Au moins, je n'étais plus seul...

« Dis Tania, si tu as d'autres choses à me demander ou à me dire, je t'écouterais et te répondrais... mais je voudrais savoir... On fera quoi après ? Parce que je veux pas rester tout seul au milieu des morts... »

Une main sur les genoux et l'autre tenant celle de la gentille Tania, je regardais son visage pâle et tremblant, et attendait une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Empty
MessageSujet: Re: [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou]   [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] EmptyLun 9 Aoû - 20:16

  • Flashback : Soul Society : Rukongai Ouest : Après la bataille .

    Citation :
      C'était enfin fini, après tous ces efforts, les envahisseurs au même titre que les âmes qui résidaient dans cet endroit étaient tous allongés sur le sol, sans vie, calcinés par les explosions qui eurent lieu précédemment. Notre petit groupe, bien que victorieux était fatigué, blessé par les hurlements qui s'étaient éteints, les chairs qui s'étaient déchirées, les gouttes de sang qui coulaient et se rependaient sur le sol flétri par la mort. Je regardais avec émotion cet endroit, car, nous avions tous fait de notre mieux pour sauver le plus de gens possible. Au dessus de tout cela, nous nous en étions sortis vivants. Derrière mes lunettes salies par la poussière, mes yeux brillaient. J'étais émue, mais jamais je n'allais le montrer a qui que ce soit. Je feignais de vouloir réarranger la position de mes lunettes. Je fermais mes yeux quelques secondes pour contenir la bile et les rouvrait en regardant de nouveau cette terre dévastée. Je me retournais ensuite vers mes compagnons de bataille, tous avaient participé à l'extinction de cette menace, qu'ils soient présents ou absents, je leur porte mon éternelle reconnaissance. J'esquissais un sourire, j'étais satisfaite du fait qu'il n'y eut aucun mort. C'était le plus important car le but premier de cette bataille était la survie.

      Je me mettais ensuite à côté de mon capitaine, respirait profondément. Je posais, comme à mon habitude les mains sur mes lunettes pour paraître sérieuse. Je m'apprêtais a faire le point, planifier ce qui allait se passer par la suite. Avec un ton strict, posé, mais calme, je me lançais après m'être éclaircit la gorge :


      Ise Nanao : « Très bien, grâce à notre intervention, la menace dans ce secteur n'est plus, mais il semble que ce ne soit pas le seul endroit à avoir été atteint par les envahisseurs. Nous devons également nous occuper d'eux. Mais le plus important maintenant pour vous est de réfléchir, vous ne pouvez pas vous lancer dans une seconde bataille sans vous reposer. Alors je vous conseillerais de passer dans les quartiers de la quatrième division afin que l'on traite vos blessures. Pour ma part, je décide par moi-même de me rendre dans le monde réel afin de m'enquérir de sa situation, je tenterais également d'enquêter sur le phénomène lié à ces envahisseurs. »

      Après un silence, j'anticipais les paroles de mon capitaine :

      Ise Nanao : « Je sais ce que vous allez dire, Kyôraku Taîcho, c'est mieux pour moi d'aller m'occuper de ce genre de chose, j'aurais aimé vous assister sur le champ de bataille, mais vous ne m'en auriez pas laissé la possibilité, et si j'ai participé à cette bataille là, c'est car vous n'en aviez pris la responsabilité qu'à la fin. Donc, je pars de ce pas pour le monde réel. »

      J'ouvrais alors un Senkaimon, ce fameux portail qui me permettra de passer de la Soul Society au monde réel, en l'occurrence, à Karakura. J'espère ne pas y découvrir le même sinistre qu'ici, mais si jamais je le découvrais, je pourrais alors déjà faire une première hypothèse. Ces envahisseurs n'en veulent pas qu'à la Soul Society. Leur but apparent est l'annihilation de toute espèce vivante de tout monde. Le problème reste tout de même complexe. Actuellement nous pouvons répondre à deux questions et faire des hypothèses sur d'autres :

      Qui ? Des envahisseurs, mais ils sont sûrement dirigés par quelqu'un plus haut placé, l'armée était trop grande pour qu'ils agissent de leur propre chef. En fait, le fait qu'ils n'avaient aucune émotion apparente écarte toute possibilité du fait qu'ils agissent de leur propre chef, car quelqu'un a sûrement pratiqué un lavage de cerveau ou appâté avec je ne sais quoi.
      Quand ? : En ce moment.
      Ou ? : Dans la Soul Society, peut-être dans les autres mondes. Je m'apprête à le découvrir.
      Comment ? : Avec des armes, mais nous n'avons aucune idée de la manière dont ils sont venus ni de comment ils ont été fournis en armement et matériel et encore moins comment ils ont été tous coordonnés dans un seul but, la destruction.
      Pourquoi ? : Pour l'instant, le seul élément de réponse que nous avons est la destruction. Puisqu'ils ne semblaient éprouver aucune émotion. Ils étaient presque comme des machines à tuer. Cette réponse pourra se développer si l'on arrive à trouver la supposée personne qui tire les ficelles.

      C'est sur ce rappel intérieur de la situation, que j'allais vers Karakura découvrir peut-être de nouveaux éléments de réponse.

  • Présent : Monde vivant : Karakura : Lycée

    Après avoir traversé le Dangaï, je m'étais retrouvée sur le toit d'un imposant bâtiment. J'ai eu de la chance, le nettoyeur n'était pas apparût aujourd'hui. Je commençais à contempler le paysage. Là aussi la fumée était lourde, il y avait sûrement eût une bataille. D'ici, je pouvais ressentir le reiatsu d'une personne familière : Tania Minio, une shinigami appartenant à la huitième division de protection, en l'occurrence, la mienne. En plus de cela, elle avait participé à la bataille à laquelle j'ai également apporté mon aide. Mais j'y pense, elle n'étais pas présente lorsque j'ai énoncé ce que j'allais faire par la suite. Dans ce cas, elle n'est pas consciente du fait que je sois là.

    Mis à part cela, je ressentais trois dangereux reiatsu par là. C'était des reiatsu d'arrancars. Je pense que je ne vais pas m'aventurer de leurs côtés et les laisser tranquille. Après tout, je ne suis pas assez en forme pour participer à un probable conflit qui pourrait avoir lieu si je les rencontrais. Je me contentais alors de suivre la trace du reiatsu de Tania qui était tout près d'ici. Plus je me rapprochais, plus je ressentais le faible reiatsu d'un humain. Je me demandais bien ce qu'il pouvaient bien faire ensemble. Au fait, si je suis au courant du fait qu'ils soient ensemble, c'est parce que leurs deux reiatsu émanent de la même direction. Ils étaient dans l'une des salles de ce bâtiment qui semblait accueillir plusieurs dizaines de personnes. On dirait une classe, comme celles qu'il y avait à l'académie. Enfin, je doute qu'ils y apprennent la magie démoniaque comme tout shinigami l'a fait. Peu importe, je m'appuyais sur le bord de la porte déjà ouverte et tenais comme à mon habitude mes lunettes en fermant les yeux avant de parler d'une voix posée :


    Ise Nanao : « Il semble que le groupe de Kurosaki Ichigo ne soit pas les seuls humains capables de voir, de converser avec les shinigami... »

    Après un léger silence, je me dirigeais vers le bureau qui semblait être celui du professeur. Je me tenais droite devant le pupitre et tout en tenant toujours de la même manière mes lunettes et d'une voix posée, j'enchaînais :

    Ise Nanao : « Peu importe, je n'ai rien à faire de toi. Shinigami siégée de la huitième division, Tania Minio, puis-je m'enquérir du motif de votre activité ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tania Minio
Shinigami de la 8eme division
Shinigami de la 8eme division
Tania Minio


Féminin Nombre de messages : 186
Âge : 31
Date d'inscription : 19/03/2010
Fiche Technique : [url="lien de votre fiche]Cliquez ici[/url]

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Tenrai
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14+2 (Bankaï)
Reiatsu:
[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Left_bar_bleue8050/9350[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Empty_bar_bleue  (8050/9350)

[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Empty
MessageSujet: Re: [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou]   [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] EmptyMar 10 Aoû - 14:00

Alors les Arrancars l'avaient aidé ? Étrange... Pourtant elle avait entendu que ceux ci ne valaient pas mieux que les Hollows. Toujours démoniaques, ils adoraient tuer... Maintenant qu'elle y pensait, Anima n'était pas ainsi... Pas du tout. Est ce qu'en perdant la mémoire, un Arrancar perd sa volonté de tuer ? Son envie de meurtre ? Peut-être bien, mais pour le moment, Tania regardait avec surprise cet humain. Il avait eu de la chance.... beaucoup de chances. Il lui proposa d'aller dans un endroit plus propre.

« C'est ton frère qui t'as parlé de la Soul Society ? Hé ! Fais attention ! J'ai mal à la main ! Tire moi moins fort s'il te plaît ! »

Au bout d'un moment, ils arrivèrent dans une salle, où Maelou la posa doucement sur un banc, qui n'était pas loin. Ils étaient où à présent ? Dans une salle de classe ? Ceci ressemblait à une salle de cours pour apprentis Shinigamis... Ils y apprenaient l'Histoire de leur monde par ici ? Quel était donc le passé de ce monde ? Et bien... Il y avait des cartes, un tableau, et d'autres choses. Une ombre se posa sur les côtés d la porte ouverte, et Tania eut un sursaut en entendant la voix de la lieutenante de la 8ème Division, Ise Nanao. Elle constatait qu'il n'y avait pas que le groupe d'un certain Kurosaki Ichigo qui pouvait voir les Shinigamis et converser avec eux... Mais qui était ce Kurosaki Ichigo ? Elle n'en avait jamais entendu parlé... Pendant ce temps, la Shinigamie s'était mise à la place de professeur, et ignora complètement Maelou, posant une question difficile à Tania : Que faisait elle là ? Oui... La jeune file ne savait pas pourquoi elle avait fait ça, juste parce qu'elle avait eu peur pour Anima... Mais c'était aussi pour penser à autre chose... Loupé ! Baissant la tête, Tania la releva pour regarder sa supérieure dans les yeux.

« Je... Je sais pas, je voulais voir si le résultat était le même sur Karakura. Et puis... J'avais un peu peur peut-être, de rentrer directement. Mais je vais bien, Nanao fukutaishô, ne vous inquiétez pas... Ce qui m'inquiète un peu plus est la présence de trois Arrancars puissants. Mais si l'un d'entre semble avoir subi de gros dommages. Il paraît qu'il y a une humaine avec eux... Peut-être est-e un otage ? Elle a des pouvoirs, elle aussi. C'est étrange, non ? On m'a dit qu'il était rare de voir des humains comme ça. Alors en voir deux au même endroit, et lorsque vous parlez de ce Kurosaki et sa bande, ça nous en donne encore plus. Mais il y a eu une même attaque en tout cas. »

Avait-elle fait une boulette ? Elle ne le savait pas. Les yeux bloqué sur ceux de la vice capitaine, la Shinigamie se leva et salua devant elle. Elle prit le petit garçon pour le mettre devant elle, son regard ne bougea pas lorsqu'elle le présenta.

« Cet humain se dit s'appeler Maelou, il a combattu avec les Arrancars, encore plus étrange... A croire que l'Histoire des Envahisseurs n'était pas prévu. Dans aucun des deux camps on aurait pu s'attendre à cela. De plus, il avait un frère, qui les a aidé. Mais il est mort, il s'agissait d'un robot... Comment un robot pourrait-il voir des âmes ? Je me demande d'où peuvent venir ces monstres. Déjà, ils venaient du Ciel, d'un ciel obscure. Un passage... Ils viennent d'une autre Dimension ? Vous ne pensez pas Nanao Fukutaisho ? D'ailleurs, puis-je rester avec vous dans ce monde ? J'ai envie de savoir comment vous faites et être sur le terrain pour vous ressembler. »

Elle se rassit tranquillement, quelque peu les nerfs à vif. Cela lui faisait penser à un certain capitaine, qui ne venait pas, de notre galaxie, mais ça, c'était une toute autre chose. Car ce dernier était un super héros, pas une bande de soldats voulant faire un génocide humain, Hollow et Shinigami. Leurs plans étaient tombés à l'eau en tout cas, d'après les premières vues en tout cas... Elle avait besoin de combattre sa phobie du sang, elle le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Empty
MessageSujet: Re: [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou]   [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] EmptyMer 11 Aoû - 12:29

La Shinigamie qui venait d'arriver était très grande. De la même taille que Tania, c'est à dire très grande. De toute façon, quand on fais pas plus d'un mètre trente, tout le monde est très grand... Elle avait une tenue similaire à celle de Tania, était coiffée d'une espèce de chignon accroché avec une pince, et tenait toujours ses lunettes entre ses deux doigts. Elle parlait avec Tania et semblait m'ignorer complètement. Lorsqu'elles se mirent à parler des Arrancars, je me mis à penser à Apache et à Akikaze... Et aussi à Michiyo. J'essayais de ma rappeler le nom du nouvel arrivant, et me souvins alors qu'Apache l'avait nommé Yomaku. Je regardais fixement le tableau en me remémorant les évènements précédents, et aperçus un marqueur bleu. Voyant que les deux femmes parlaient toujours entre elles, et que je ne comprenais strictement rien à la conversation, je me levais après que Tania m'eus présenté, prenais le stylo et me plaçais à côté du tableau. Je pris discrètement la chaise située derrière la Shinigamie appelée Nanao, et me mis debout sur cette chaise pour pouvoir être à hauteur du tableau. Je levais alors les bras, et commençais à dessiner...

Flashback...
Apache, une tenue blanche, une sorte d'os sur le front qui montait comme une corne, des cheveux courts et foncés, l'œil droit cerné de rouge...

Michiyo, sa tenue d'écolière, sa jupe déchirée, son regard doux, l'arme de l'ennemi entouré de bleu dans sa main...

Akikaze, ses cheveux sombres, son manteau flottant au vent, son air mystérieux et renfermé...

Yomaku, son expression sanguinaire aperçu de loin, sa carrure massive, son bandeau, son air supérieur...

Un Envahisseur, l'armure de métal solide et grisâtre, du sang sur le corps, le trou vide dans le heaume...

Présent...
" Voilà. "

Ce fut tout ce que je dis en observant mon œuvre. J'avais dessiné tout ce dont je me rappelais, et je trouvais cela très ressemblant. Les doigts humains armés d'un stylo peuvent faire des miracles une fois concentrés... Je sautais de la chaise en souriant, et retournais m'installer près de Tania. Je m'assis à côté d'elle, et me sentant fatigué, m'allongeais en posant ma tête sur ses genoux, une main glissée sous mon haut pour couvrir ma plaie cicatrisante. Je regardais le visage de Tania, et sans la quitter du regard je lui désignais le tableau :

" De gauche à droite : Apache, une Arrancar. elle est très puissante et a détruit beaucoup d'ennemis. Elle voulait emmener Michiyo, la suivante, en sécurité car elle tient beaucoup à elle. Michiyo est une humaine au pouvoir étrange, qui s'est liée d'amitié avec Apache; Ensuite c'est Akikaze. Je sais pas beaucoup de choses sur lui, mais il est puissant et nous a défendus, Michiyo et moi. Enfin, c'est Yomaku. C'est le plus fort. C'est un Arrancar aussi. Je pensais qu'il était gentil, mais je me suis rappelé mieux la scène. Il voulait que Apache et Akikaze s'entretuent, et avait Michiyo en otage... "

Je tournais ma tête vers Nanao, toujours allongé sur Tania, et lui lançais :

" C'est tout ce que je peux faire pour vous... Au moins vous savez à quoi ils ressemblent... Peut-être qu'avec un interrogatoire mieux fait, vous Madame, ou l'un de vos collègues pourra obtenir plus de choses sur moi... Je sais pas comment dire mes choses si on me demande pas les bons trucs... "

Mon œil percuta le dessin de Yomaku, avec son air malveillant bien représenté... Je murmurais :

" Toi, je te détestes... Pas touche à Michiyo et Apache... "

Je gardais une main sur ma plaie, et posais l'autre sur mon visage en attendant que Tania ou Nanao réagisse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] Empty
MessageSujet: Re: [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou]   [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou] EmptyMer 11 Aoû - 20:12

    Tania Minio : Je... Je sais pas, je voulais voir si le résultat était le même sur Karakura. Et puis... J'avais un peu peur peut-être, de rentrer directement. Mais je vais bien, Nanao fukutaishô, ne vous inquiétez pas... Ce qui m'inquiète un peu plus est la présence de trois Arrancars puissants. Mais si l'un d'entre semble avoir subi de gros dommages. Il paraît qu'il y a une humaine avec eux... Peut-être est-e un otage ? Elle a des pouvoirs, elle aussi. C'est étrange, non ? On m'a dit qu'il était rare de voir des humains comme ça. Alors en voir deux au même endroit, et lorsque vous parlez de ce Kurosaki et sa bande, ça nous en donne encore plus. Mais il y a eu une même attaque en tout cas.


    Voir si le résultat était le même sur Karakura ? Intéressant, elle aurait donc pensé à faire la même chose que moi, mais son hésitation me faisait penser que ce n'était pas son but principal. Peut être que cela cache quelque chose de plus important pour elle, mais je n'ai pas envie de le savoir. Nous étions en situation d'urgence, nous devions vraiment trouver la source de cette menace. Mais pour l'instant ... Nous n'avions aucune piste, rien pour avancer.

    Ensuite, il est vrai que la présence en ville de trois arrancars était problématique, nous devions faire en sorte qu'ils ne nous repèrent pas. Je devais trouver un moyen de dissimuler notre présence afin de procéder à des recherches sur ce lieu. Mais en fait, le fait que nous n'avions aucun élément pour commencer à part la présence des cadavres des envahisseurs bloquaient nos recherches. Ils nous fallait au moins un élément pour commencer notre enquête, sinon, elle était vaine.

    D'autres humains à pouvoirs ? Intéressant, il y aurait donc ce gosse devant moi et d'autres personnes. Mais ils ne m'intéressaient pas pour l'instant. Excepté la bande a Kurosaki, je ne connaissais personne capable de posséder des dons de medium et encore moins posséder des pouvoirs qui leurs sont propres
    .


    Tania Minio : Cet humain se dit s'appeler Maelou, il a combattu avec les Arrancars, encore plus étrange... A croire que l'Histoire des Envahisseurs n'était pas prévu. Dans aucun des deux camps on aurait pu s'attendre à cela. De plus, il avait un frère, qui les a aidé. Mais il est mort, il s'agissait d'un robot... Comment un robot pourrait-il voir des âmes ? Je me demande d'où peuvent venir ces monstres. Déjà, ils venaient du Ciel, d'un ciel obscure. Un passage... Ils viennent d'une autre Dimension ? Vous ne pensez pas Nanao Fukutaisho ? D'ailleurs, puis-je rester avec vous dans ce monde ? J'ai envie de savoir comment vous faites et être sur le terrain pour vous ressembler.


    Maeru serait donc le nom de ce petit garçon, il aurait même combattu contre des envahisseurs, je me demande comment il a pu survivre si je me fie a son faible reiatsu, mais bon, qui sait, il a dû être aidé. Je sais maintenant aussi que son frère est mort durant la bataille, je ne pouvais m'empêcher d'être prise de compassion pour lui, mais je devais aussi garder la tête froide. J'étais la vice-capitaine de la huitième division. Je ne devais pas flancher ... Mais j'étais triste, perdre quelqu'un de sa famille est si terrible. Ces dires me remémorait une scène qui s'était produite il y a cent dix ans.