Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse.

Aller en bas 
AuteurMessage
Habitant
Peuple
Peuple


Masculin Nombre de messages : 51
Âge : 1021
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Aucun Pouvoir
Niveau: Âme
Reiatsu:
[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Left_bar_bleue500/500[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Empty_bar_bleue  (500/500)

[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Empty
MessageSujet: [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse.   [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. EmptyJeu 31 Mar - 13:10

Lorsque Kochikochi demanda à ses invités s'ils étaient en mesure d'aider les navires à échapper à cette tempête, ceux-ci s'y attelèrent sans problème. La coopération dans des moments de danger, c'était important. Ils utilisaient leurs pouvoirs pour augmenter la vitesse du gallion et prendre suffisamment d'altitude pour passer au-dessus de la tempête. Mais résidait un problème de taille. En effet, cette méthode n'allait propulser que le bateau sur lequel se trouvaient le groupe. Les autres allaient rester en retrait, et en bonne capitaine, Kochikochi ne pouvait abandonner ses hommes.

Depuis sa rencontre avec ces étrangers, la petite fille les voyait quelque peu instables, perdant tour à tour le contrôle de leur corps, les rendant incroyablement dangereux à tout moment. Ce n'était pas très rassurant, bien qu'ils se protégeaient entre eux. Kochikochi espérait que ce phénomène n'allait pas se reproduire, parce qu'il risquerait d'y avoir des blessés.

Le leader de leur groupe, Tagoraï, celui que la capitaine trouvait très à son goût, n'était toujours pas revenu, et avec cette tempête, elle commençait à sa faire une raison, elle ne le reverrait plus. Un membre du groupe vint alors demander à Kochikochi pourquoi ce changement de cap.

" C'est à cause de cet enfoiré ! C'est mon frère, il est le numéro 2 parmi tous les pirates, il me méprise parce que je ne suis que la numéro 3 ! Il se prend pour le chef, il veut tout contrôler ! Il me vole sans cesse mes butins, cet enfoiré ! C'est encore lui qui va récolter toute la gloire ! J'vous amène au QG, vous serez plus tranquilles, et vous pourrez vous poser un moment avant de repartir accomplir vos objectifs... D'ailleurs, quels sont-ils, vraiment ? Et qu'est ce que vous allez faire sans votre chef ? "

Elle parlait, pour une fois, sans réelle agressivité, comme une petite fille de son âge. Les bateaux continuaient à prendre de l'altitude, mais la tempête était nettement plus rapide qu'eux, et quelques secondes à peine après que l'interlocuteur aux cheveux jaunes ait répondu à Kochikochi, les navires furent emportés dans les vents violents. Des bruits sourds, des rotations rapides, ils se savaient plus où ils étaient. Puis, sous les chocs répétés, tous s'évanouirent.

Un certain temps après, difficilement déterminable, les premiers commencèrent à se réveiller. Les pirates faisaient le tour des bateaux, pas de dégâts visibles, pas de disparus, ce qui était étonnant, après une tempête de cette ampleur. Puis vint le moment d'admiration. Le lieu dans lequel ils se trouvaient était tout simplement magnifique. La mer était anormalement calme, si bien qu'ici, il n'y avait aucune vague, l'eau était un mirroir dans lequel ce reflétait le ciel étoilé de la nuit tombée. Les gallions semblaient entourés d'étoiles, comme s'ils navigaient dans l'espace.

" Où-sommes-nous ?! Pourquoi n'y-a-t-il pas de vagues ? "

Se demandaient les pirates. Kochikochi ne pouvait pas répondre à cette question, comme les autres elle était émerveillée par tant de beauté, mais elle était également troublée par la tempête et par le fait de ne pas savoir où elle était. Par moments, des lueurs venaient illuminer l'eau, et après quelques secondes, des poissons, des dauphins, mais aussi des serpents de mers, tous couleur Or et brillant de milles feux, effectuaient des sauts à plusieurs dizaines de mètres de hauteur, projetant lentement sur les navires durant leurs mouvements aériens de petites perles dorées et lumineuses, un chef-d'oeuvre de la nature, quelque chose que les pirates n'avaient jamais vu.

Kochikochi en tenait une au creux de sa main, elle observait cette petite bille resplendissante, les yeux brillants, complètement ébahie. Les pirates aussi semblaient heureux, il en était de même pour le groupe invité. Ils ne savaient pas pourquoi, mais ici, tous se sentaient bien, se sentaient revigorés, et le moral à bloc. Ils se sentaient euphoriques, des pensées positives les animaient, sans qu'ils comprennent pourquoi. Un spectacle sublime, des émotions étranges, ce lieu possédait-il un certain pouvoir ?

Dans le ciel dégagé, il était possible de voir de petites sphères, comme si des planètes se trouvaient très proches. Des mini-lunes, aux couleurs diverses, parsemaient la toile nocturne. Un bon moment plus tard, il était temps de reprendre la route, direction le Quartier Général des Pirates.


Postez, et la suite viendra ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse.   [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. EmptyVen 1 Avr - 18:36

" C'est à cause de cet enfoiré ! C'est mon frère, il est le numéro 2 parmi tous les pirates, il me méprise parce que je ne suis que la numéro 3 ! Il se prend pour le chef, il veut tout contrôler ! Il me vole sans cesse mes butins, cet enfoiré ! C'est encore lui qui va récolter toute la gloire ! J'vous amène au QG, vous serez plus tranquilles, et vous pourrez vous poser un moment avant de repartir accomplir vos objectifs... D'ailleurs, quels sont-ils, vraiment ? Et qu'est ce que vous allez faire sans votre chef ? "

C’était bien ce que je pensais, c’était le frère de Kochikochi ! Numéro deux ? Numéro trois ? Si je réfléchissais un peu c’était l’ordre du grade, plus c’était petit plus la personne devait être important et puissant même. Donc Kochikochi était numéro trois et était inférieur par rapport à son frère qui était également numéro deux. Elle devait soumettre aux caprices de son frère, même si elle était sa soeur, drôle de famille de pirate ! Voler son butin...Avoir la gloire...Ouais, il y avait confirmation : famille bizarre même ! Au même moment, j’avais aussi remarqué quand cette jeune capitaine avait sortit ses phrases, mot pour mot, il n’y avait pas d’agressivité dans ses paroles. Cette En même temps, Kochikochi m’avait demandé quel était nos objectifs, sans Tagoraï qui était notre chef, le groupe devait quand même continuer son chemin. Sans hésiter, je lui répondis en regardant le ciel avec les coudes accoudés sur les bords du bateau :

-Pour le moment, je ne pense pas que l'on croisera notre chef un peu plus loin. Je le lui fais confiance. Et puis, pour ce qui est de nos objectifs... nous devons trouver notre ennemi, et le tuer...

Le bateau prenait de plus en plus d’attitude, j'espérais de ne pas avoir du tout une mauvaise surprise, un monstre aérien? Un cyclone ?... Il n’y avait rien qui ressemblait à ce que j’avais listé, mais j’avais un mauvais sentiment qui me semblait plutôt être très mauvais. Soudain, à ma surprise totale, il y avait eu un vent fort qui intervint et qui me fouetta violemment le visage ! Mais c’était quoi ce bordel ?! Les bruits étaient de partout ! Comme si il y avait des orages ! Quand le navire était en rotation, j’avais eu pour la première fois eu envie de vomir dans le bateau tellement ça tournait. Je m'agrippais solidement au bord, on était où maintenant ?! À l’endroit ? À l’envers ? À gauche ? À droite ? Ouh là ! Fallait pas confondre avec le pouvoir de Sakanade ! Qu’allait-il se passer pour Love, Lisa, Hachi, Hiyori, Yoruichi, Mashiro, Kensei, Rose ainsi que Kochikochi et son équipage ? Ça tournait tellement vite que je ne voyais rien ce qui se passait autour ! Sans aucune raison, mes mains lâchèrent les bord et je me cognai violemment contre le mât...Noir total...

Noir...Tout était noir...Il n’y avait rien...

okariH ijnihS : T’es naze...

Je me réveillai en ouvrant rapidement les yeux, cette voix ! Eh meeerde...Qu’est ce que je foutais donc là ? Nan, je rêvais ! En voyant les pirates, je réalisai que j’avais rêvé. Pourtant j’avais bien et bel entendu la voix qui était celle...de mon hollow. Raaah ! Il commençait à me gêner de plus en plus ! Ça ne me plaisait pas, depuis tout le début. Il ne cessait pas d’intervenir régulièrement. À peine sorti de mes pensées, je remarquai que j’étais toujours à bord du bateau ! Ah bah tient ! Comment j’avais fait ? Je me rappelais que je m’étais cogné contre le mât alors que le bateau tournait violemment, je n’étais pas tombé...Que m’étais-t-il arrivé ? Quelqu’un m’avait sauvé et tenu pendant un moment ?

" Où-sommes-nous ?! Pourquoi n'y-a-t-il pas de vagues ? "

Pas de vague ? C’était quoi ce cirque ?! Je me levai assez rapidement avec un léger maux de tête. Sans doute que j’allais avoir une bosse! Je passai ma main dessus, ouais une bosse...Franchement, c’était bien ma veine d’avoir tout loupé ! Hiyori devait se moquer de moi...Ce n’était pas le cas. Allait-elle donc bien ? Parce que ce n’était pas normal, d’habitude elle me donnait des coups de sandales sous prétexte que c’était ma faute, elle était sans doute fatiguée par cette soudaine tempête.

Minute...On était sur la mer ?! On n’était plus dans le ciel ?! Il était déjà nuit ! Je me dirigeais vers les pirates qui regardaient la mer, je jetai un rapide coup d’oeil : il n’y avait pas visiblement de disparu, de dégâts...C’était étonnant ! Quand je tournais l’oeil, je vis la mer qui reflétait les étoiles. On était dans l’espace ? À mon avis non...Mais ça ressemblait à l’espace. D’après les pirates et Kochikochi qui ne savait pas quoi répondre et qui me semblait être émerveillée par cette beauté...On ne savait pas où on était, aïe c’était pas bon...On aura peut-être du mal à rentrer au quartier général de la jeune capitaine. Tout était allé trop vite...La tempête, puis la mer qui ressemblait à l’espace, l’émerveillement de cette beauté. C’était incroyable et étrange en même temps, je n’avais pas de mot à dire...Les poissons, les dauphins, les serpents de mer, les coraux...Tout était visible. Les petits flammes inoffensive se dirigeaient vers nous, j’en attrapai une. C’était une petite perle, c’était le paradis ? Le paradis des pirates ? Nan, c’était trop beau pour être vrai. Ça ne l’était pas de toute façon, ça n’existait même pas. Je me demandai si mes camarades pensait la même chose que moi, je mis la perle dans la poche comme souvenir. Ça donnait envie de continuer, je n’avais pas ressenti ce sentiment avant: Je n’étais pas content d’avoir atterri dans l’eau chaude après la sortie du tunnel interminable et chiant !

Après avoir vu ce spectacle qui semblait être merveilleux et inconnu pour les pirates ainsi que Kochikochi...Ça donnait l’impression qu’ils pouvaient pas connaître la suite...Bah ! De toute façon, c’était des marins ! Ils connaissaient l’océan comme leurs poches ! Si il y avait un soucis, il nous auraient avertis. Je ne croisai pas encore Hiyori, je ne disais pas encore un mot. Je devenais de moins en moins bavard en ce moment... Je me dirigeai vers l’arrière du navire, après m’être accoudé et observant le ciel. Je remarquai qu’il y avait des sortes de petites planètes, des grosses étoiles qui étaient de plus en plus rapprochés. Ils ornaient presque tout l’espace du ciel...Restait à savoir quand les pirates allaient reprendre la route.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse.   [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. EmptyDim 3 Avr - 17:09

Le vent, la foudre, la pluie, le bruit, l’angoisse, tout s’amplifiait. Une violente rafale me poussa en arrière, interrompant la poussée du bateau. Plaqué sol, j’étais incapable de bouger. Le tonnerre grondait dans ma tête, et je sursautais à chaque grondement. La tempête faisait rage, les navires perdaient le contrôle de leur vol, les pirates hurlaient… Nous ne pouvions rien faire devant cette nature déchaînée… Était-ce une vengeance du peuple marin ? La défaite des sirènes et des monstres océaniques avait-elle provoqué une colère de la part d’une entité supérieure ? Beaucoup trop d’idées se bataillaient dans ma tête, interrompues par le choc de la foudre sur l’eau. Puis, ce fut le trou noir. Mes sens devinrent flous, ma vue se troubla, les sons devinrent sourds… Je n’entendais que mon souffle angoissé et saccadé par les secousses. C’est alors qu’un sommeil profond m’enveloppa.

Je fus tiré de mon sommeil par des voix fortes et joyeuses. Je me frottais les yeux, puis les ouvrit sur un ciel nocturne parsemé de lumière. Des croissants de lune colorés éparpillaient la toile sombre, créant une ambiance spéciale à ces cieux inconnus. Je me redressai en entendant les cris euphoriques, et pus observer une eau éclairée de nombreuses tâches lumineuses, bougeant dans les eaux calmes. La tempête semblait avoir été surmontée, les marins l’avaient sûrement oubliée devant ce spectacle naturel incroyable. Je me penchais au-dessus de l’océan paisible afin d’y découvrir toute une faune marine fluorescente qui m’émerveilla. Ces créatures semblaient sorties d’un rêve merveilleux dans lequel nous aurions été plongés. Tous les membres de l’équipage et de notre groupe semblaient aussi surpris que moi. Mon admiration était telle que j’hésitai un instant à plonger dans cette eau multicolore. Je remarquai alors qu’à chaque envol des poissons hors de l’eau, des perles dorées volaient jusqu’aux navires. Les marins et même KochiKochi se précipitèrent afin de les récolter. Elles devaient être signe de richesse dans la Dimension Royale, mais n’avaient sûrement aucune valeur sur Terre. Je vis Shinji en prendre une dans sa poche, et décidai de ne pas l’imiter. J’avais déjà vu suffisamment de beauté dans ce lieu pour garder un souvenir marquant de cette scène.

Le temps d’admiration passé, KochiKochi décida de nous faire reprendre la route vers le Quartier Général des Pirates. Les vaisseaux n’avaient étrangement subit aucun dégât, nous pouvions donc reprendre la route avec sûreté. Seulement, il faisait encore nuit, alors je doutais fortement des capacités d’orientation de notre petite troupe. KochiKochi devait s’y connaître assez étant donné qu’elle était la 3è meilleure pirate de la dimension. Mais enfin, j’espérais au moins ne pas nous retrouver perdus…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse.   [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. EmptyMer 6 Avr - 17:37

Tout se déroula si vite... La tempête les avait prit par surprise tout comme le navire arrogant qui les avait prit en filature. Les problèmes s'accumulaient encore et encore. Sayuri manqua de les abandonner par la fatalité du destin pendant que le bateau effectuait sans ascension vers les cieux. Kisuke réagit tardivement mais dans les temps afin d'ouvrir les nuages afin de permettre au navire de passer le duvet blanc. Une éclair semblable à un rayon perça les cumulus, mêlé aux autres assauts.

"-Hadō no sanjū ni : Ōkasen!"

Le reiatsu avait embaumé le bâtiment et lui donna des ailes, et l'intervention des équipiers avait permit d'ouvrir le passage, sécurisant leur route. En effet, le navire adverse ne semblait pas les suivre sur leur trajectoire, ceci aurait été étonnant... Sayuri était désormais seine et sauve et le danger semblait en tout point éloigné. Mais rien ne présageait la paix en ce lieu. L'équipage se remettait une fois encore de ses émotions, et la route reprit vers un lieu annoncé comme le repère des pirates.
Ce qui paraissait étrange en ce point était que le frère à leur 'capitaine' était lui même un pirate réputé. Les pirates d'ici étaient ils agglomérés en une union malsaine? Allaient ils vraiment dans un lieu qui excluait tout désagrément? Et surtout, c'était bien du Reiatsu qui avait permit au navire de s'élever, et l'énergie ne venait pas spécialement du groupe. Ainsi les habitants de ce monde maitrisaient à leur guise le Reiatsu?
Un point à étudier. Quoi qu'il en soit ,ce lieu était de plus en plus étonnant, très étonnant...
Et la pression était telle que personne dans l'équipage ne semblait se poser tant de questions. Et il était normal que ce ne soit pas le cas, car une seule question devait leur tirailler l'esprit, quand reviendrait Tagoraï? Reviendrait t-il seulement? Certes Kisuke aussi était inquiet et se questionnait quant à l'absence de son vieil ami, mais il fallait sans cesse regarder en tout sens. Ce lieu leur était inconnu et il n'avait vu qu'un centième à peine du lieu où ils se situaient.
L'allure du navire était relativement rapide, il ne tarderait pas à avoir une réponse à sa question première, comment se déroulerait la suite de leur voyage? Il ne croyait pas en un lieu sécurisé dans ce monde semblant irréaliste. Il fallait se préparer à combattre à nouveau, son intuition le lui soufflait violemment dans son esprit. Ses compagnons semblaient anéantit, du moins c'est l'image qu'ils renvoyaient... Lui même se torturait afin de trouver une solution, il se sentait rarement si désemparé. Il fallait à tout prix reprendre une discussion de groupe pendant qu'il en était temps. Ce voyage serait véritablement une tranquillité éphémère. Il entreprit de rassembler le groupe au centre du pont pour faire un bilan.


"-Mes amis, il me semble nécessaire que nous discutions. Nous n'aurons pas d'autres occasions avant un bout de temps, je le pense sincèrement. Et nous devons partager nos émotions pour mieux tenir bon face à l'adversité. Tagoraï n'est plus là certes, mais ne perdons pas espoir. Je ne veux pas enfoncer le couteau dans la plaie, mais nous ne sommes qu'au début de notre périple. Il nous faut rester fort. Profitez en, lâchez vous ici, maintenant, car après il faudra être véritablement infaillible pour ne pas risquer de nous séparer à nouveau. Le courage est la dernière arme qu'il nous reste."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shihôin Yoruichi
[Staff™] Shinigami exilé
[Staff™] Shinigami exilé
Shihôin Yoruichi

Féminin Nombre de messages : 1199
Âge : 27
Double compte : Hiyori Sarugaki
Date d'inscription : 27/10/2009
Fiche Technique : Miaou FT

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu.
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15 + 1 (Shunkô) (Lvl uped)
Reiatsu:
[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Left_bar_bleue350/10000[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Empty_bar_bleue  (350/10000)

[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse.   [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. EmptySam 9 Avr - 20:59

Flash Back
Citation :
La chaleur caressait mon visage. Doucement, je me réchauffais. La température était agréable, apaisante. Les flammes dansaient devant mes yeux. Les braises s'illuminaient. Un véritable spectacle s'étalait devant moi. J'étais au chaud, près d'une source de chaleur et de lumière. Les couleurs chaudes zigzaguaient aléatoirement. Le spectacle était merveilleux... Il était d'autant plus agréable que dehors, la tempête faisait rage. La pluie tapait bruyamment les pavés, agressant les tympans des passants. La fraicheur de l'atmosphère extérieure donnait de multiples petits frissons. L'eau dégoulinait le long des façades, le long des routes et des chemins. La boue s'entassait sous les chaussures des gens, pendant que le feu brillait devant moi. J'étais seule et tranquille devant la cheminée, allongée sur une chaise en bois. Si j'y montais trop brusquement, de petits bruits de paille pouvaient être entendu.. Mais pas aujourd'hui, l'orage était bien trop fort...
Fin Flash Back

Tout comme aujourd'hui. La tempête autour de nous faisait rage. L'orage tonnait. Les éclairs nous éblouissaient. Après avoir lancé mon Kidô, je tentais d'entendre ce que vociférait Kochikochi. Un classement existait parmi les pirates. Ils étaient en compétions... Rien de tout ça ne nous concernait. Nous avions été projeté à toute vitesse en l'air. Je n'étais plus sûre de rien. La tempête nous avait enfermé... pour voir apparaître en dessous de nous une matière si légère et agréable... Les nuages étaient maintenant en dessous de nous, comme un cauchemar dépassé. Nous étions en sécurité, comme flottant, comme si nous n'étions plus matériel... Je me sentais partir, mon esprit se fermait. Ma vision devint floue, pour être finalement tout à faire noire... Le noir de la mort, le noir de l'horreur et de la mort. Le pessimisme, le mauvais côté, le sombre et l'obscur. L'incapacité d'observer, seulement écouter...

Flash Back

Citation :
La chaleur était toujours présente autour de moi. Mes yeux étaient fermés, je dormais. J'étais calme, respirant à allure régulière. J'étais confortablement installée. Inoue était allée se coucher, pendant que je lui avais demandé de me laisser là, près du foyer. Les braises étaient sources de chaleur et de bien-être. Tout à coup, les flammes m'entourèrent. J'ouvris les yeux, une lumière aveuglante agressait mes yeux. J'étais noyée d'un impression de bruler. Me poils se hérissaient.... Je me réveillais en sursaut.

Fin Flash Back

De petits cliquetis parvenaient à mes oreilles. Les chaînes des voiles tapaient doucement les voiles. Le bruit du tissu contre le bruit provoquait un bruissement léger et agréable. J'ouvrais les yeux. Le Soleil s'était couché, et avait laissé sa place à l'astre nocturne. Des dizaines d'étoile brillaient dans le ciel. Émerveillée, je restais couchée. De petites lumières, de petits ver luisant habitaient le ciel... Ils offraient leur lumière pour ceux dont le Soleil avait déserté. Les lumières imitaient leur modèle lunaire. C'était quelque chose d'assez impressionnant. Je m'asseyais, afin de savoir si tout le monde allait bien. Mais mon cœur me disait que tout allait bien. Mon esprit était flottant, perdu dans des pensées lointaines...

Autour de nous, sautaient de petites bêtes dorés. Sources de lumière, ils laissaient sur leur chemin de petite perle lumineuse. La lumière, la clarté... L'extraordinaire jeu qui se présentait à nous me rendait ahuri. J'étais admirative, comme si je voyais des étoiles pour la première fois depuis longtemps. Je me sentais incroyablement calme, anormalement calme. En faisait attention à ce qui se trouvait autour de moi, je pouvais remarquer que j'étais sourde. L'ébahissement était tel que personne n'osait briser ce silence. Il n'était ni pesant ni gênant. J'étais à mon aise, admirant les merveilles de cet endroit. De petites perles étaient projetés par les serpents, les poissons, les dauphins... Tous les animaux marins parsemaient leur route de petites perles... Si parfaites...

Je tendais la main, au dessus de la barre. Au creux de ma main, se déposa une fine perle dorée. L'impression de bien-être que je ressentais jusqu'ici s'amplifia. Je gardais cette perle merveilleuse, et me dirigeait vers mon vieil ami... Je ressentais une étrange attirance... J'avais envie de m'approcher de lui, et de lui faire part du sentiment de calme que je ressentais... Quand il prit la parole et me sortit en parti de ma torpeur. Je restais silencieuse, intriguée des impressions que j'avais ressenti ici... Cet endroit était trop étrange... Nous devions quitter cet endroit au plus vite, extraordinaire ou pas.


- Partons d'ici.

Inconsciemment, je partais déjà vers le bord du bateau. Un sentiment brouillait à nouveau mon esprit, comme le brouillard et la tempête avait brouillé notre route... Mais les pirates étaient d'excellents marins... Ils se dirigeaient à l'aveuglette, luttant contre la bonne humeur collective. Le sourire s'était propageait sur les lèvres de chacun d'entre nous, comme si un virus emplissait nos narines...

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleach-rpg.org
Sayuri Hana
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
Sayuri Hana

Féminin Nombre de messages : 1261
Âge : 27
Date d'inscription : 21/10/2009
Fiche Technique : Ici!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Akai Niji
Niveau: Vizard Surpuissant / LVL 15
Reiatsu:
[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Left_bar_bleue2700/13100[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Empty_bar_bleue  (2700/13100)

[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse.   [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. EmptyMar 12 Avr - 16:01

Encore une fois. Elle avait encore eue besoin d'aide. Elle n'allait pas s'en plaindre, car elle savait qu'elle pouvait compter sur les autres Vizards, et ceux qui les ont accompagnés. Ils sont dignes de confiance. Mais elle avait aussi envie d'apporter sa pierre à l'édifice que sont en train de construire les vizards. Ils avancent, tous, petit à petit vers un but commun, alors qu'elle, n'a fait que se faire porter. Et même si certains manquent à l'appel, c'est encore moins une raison de se laisser abattre. Seulement voilà. Sans une once de reiatsu, il était impossible de les aider. Chaque pierre qu'elle aurait pu leur apporter était en ce moment précis bien au delà de ses forces.

Au milieu de la tempête, le navire progresse. Les marins suivent les ordres avec un sang froid étonnant, et se déplacent sur le pont du navire avec aisance malgré la situation acrobatique dans laquelle ils se trouvent. Soudain, un cahot. Le vent devenait beaucoup plus turbulent. Ils furent secoués dans tous les sens. Une secousse plus violente la projeta un peu plus loin, et bien que le choc ne fut pas très violent, elle perdit à nouveau connaissance.


Spoiler:
 

Sayuri ouvrit les yeux. Se redressa. Où était-elle? Toujours près du bateau, toujours avec les autres. Ouf. Elle n'aurait pas supporté d'être séparée du groupe, surtout dans son état actuel. Car rien ne s'était bien sûr arrangé. Mais elle jeta un coup d'œil autour d'elle. Tous étaient réveillés. Visiblement, eux, ne sont pas tombés dans les pommes, et ils avaient encore dus la sauver. La jeune vizard serra le poing. Pourquoi n'arrivait-elle pas à récupérer son reiatsu? Elle avait envie d'hurler, de s'entraîner jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus malgré son état de fatigue. Dépasser toutes ses limites et retrouver ses pouvoirs. Car elle avait une lourde dette envers le groupe, et comptait bien la rembourser.

Elle avança vers le bord du navire et se laissa tomber sur la plage, se rattrapant tout de même avec souplesse, preuve que seul son reiatsu et sa forme était absent. Ce qu'elle découvrit lui coupa le souffle. La plage de leur arrivée offrait certes un décor paradisiaque, mais ici, on venait de rentrer dans un décor féérique et merveilleux. Elle en oublia ses soucis. Elle resta là, à contempler la faune étrange et magnifique qui s'épanouissait dans ce lieu semblant hors de toute réalité. Était-elle en train de rêver? Non, sûrement pas. Elle sentait que tout cela était réel. Le ciel était magnifique, et le miroir aquatique, parfaitement lisse, en renvoyait une image fidèle. Une petite bille dorée vint atterrir dans la main de la vizard. Tel un trésor fragile.

Ce lieu était simplement un lieu magique. Elle se sentait en quelque sorte revigorée, même si tout reiatsu continuait à la fuir. Mais où étaient-ils? Tous semblaient aussi surpris qu'elle, même si leur expression de surprise s'était déjà partiellement effacé. Ils étaient sans doute arrivés il y a un certain temps. Ne disant pas un mot, Sayuri s'assit sur le sol, regardant vers l'horizon. Personne ne pourrait deviner à quoi elle pensait. A vrai dire, elle ne pensait même pas vraiment. Elle laissait son esprit vagabonder dans ce monde féérique, s'émerveillant dés qu'un animal aquatique illuminait les environs d'une parabole harmonieuse. Elle laissa rouler la petite bille dorée à côté d'elle.

Elle fut tiré de ses pensées par le signal du départ. Combien de temps était-elle restée assise de la sorte? Elle n'en savait rien, et cela ne l'intéressait pas. Ce moment était sûrement unique, et ne devait pas être perdu. Une fois de nouveau sur le pont, elle était toujours silencieuse, ce qui ne lui ressemblait pas vraiment. Elle avait envie de demander aux autres comment ils étaient arrivés ici, mais elle avait conscience que si elle obtenait une réponse, cela pourrait briser la magie de ce lieu, qui résonnait dans son esprit.

Alors que le bateau naviguait à une allure correcte, Sayuri alla s'isoler dans un coin à l'écart, dégaina son sabre. Avant d'en regarder l'éclat, à la lueur des astres. Il ne lui semblait plus aussi lourd. Cette étape l'avait revigorée. Et elle avait retrouvé une certaine détermination. Elle murmura, à destination de son sabre.

" On dirait que tu es devenu muet... "

Elle leva la lame vers le haut, lentement, jusqu'à que ses mains soient presque au-dessus de sa tête, tenant fermement son zanpakuto. Puis d'un coup vif, elle, le fit descendre, donnant un coup dans le vide. Elle devait s'entraîner. Ne plus être un poids. Regagner sa force. Elle continua, enchaînant avec d'autres mouvements. Elle devait profiter de ce moment de forme et d'optimisme. Elle n'avait plus peur. Pour le moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse.   [Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Groupe V] Après la tempête, la fontaine mystérieuse.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Dimension Royale :: L'Océan des Bretteurs du Sud :: Les Profondeurs Abyssales-
Sauter vers: