Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

 

 Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] Empty
MessageSujet: Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ]   Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] EmptyMer 27 Juil - 14:16

Le soleil tapa fort sur tout le Gotei 13, une après midi assez chaud pour s'entraîner seul. Après avoir mangé dans le réfectoire des Shinigami de la 6e Division, je pris le temps de digérer tranquillement en admirant le ciel. Quelques heures plus tard, je commençai à marcher dans les quartiers de la 6e Division afin de trouver un lieu calme et tranquille. Je croisai quelque shinigami au passage en train de patrouiller, je me dis qu'après cette mission dans le monde réel qu'il fallait que je m'entraîne dur afin de devenir fort et qui sait, je pourrais obtenir le Shikai, mais pour ça faut que je m'entraîne. J'avais entendu dire que le FukuTaicho Abarai s'entraînait dans le coin peut être qu'il voudrait bien m'aider à devenir fort au sabre sachant qu'il n'est pas doué au Kido. Je me demandai qui pourra m'aider à maîtriser le Kido dans le Seireitei, car la plupart des meilleurs shinigami sont parti soit à la dimension Royale, à Karakura ou au Hueco mundo afin d'après certaine rumeur. Je me demandai si Kuchiki-Taichô aller bien ou il est, je pense que si je m'entraînais durement je pourrai le rejoindre pour combattre à ses côtés de toute façon c'est le rôle d'un Shinigami d'aider son Capitaine lors d'un combat sauf si cela le gène enfin je vais profiter de cette journée pour m'endurci au combat.

Je marchai sur une route assez vide question de présence, c'est vrai que depuis la bataille contre les Arrancar, il y a plus de patrouille dans Karakura et autour du Seireitei à cause des Vizard et des Shinigami exilé. Je pense qu'avoir tant d'ennemi furent très ennuyeux pour nous, mais on est très puissant et on a une bonne défense. Puis ça faisait environ 30 minutes que je marchai seul et j'essayai de trouver un endroit calme pour m'entraîner sérieusement, je brûlais d'envie d'être plus fort afin de protéger les gens autour de moi, car il y a 3 jours à Karakura dans le parc, je ne fus pas capable de me débrouiller seul face à ce hollow même si je suis un nouveau. Je ne vais pas déprimé pour ça, faut que je pris mon mal en patience et que je continue de l'avant. Il fit très chaud mais bizarrement la chaleur ne m'infecta pas trop et j'eus jamais su pourquoi, mais ce n'est pas ce qu'il me préoccupa le plus.

Au loin, je vis une sorte de grande place vide, j'eus enfin trouver l'endroit parfait. Je commençai à courir vers cet endroit, j'arrivai au milieu de la place qui fut très grande bien plus que je puisse m'imaginer. Je tentai de reprendre mon souffle tout en me demandant comment j'allai m'y prendre pour m'entraîner puis des bruits de pas ce fit entendre dans ce grand silence alors je me retournai en disant.

- Qui est là ?
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Invité




Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] Empty
MessageSujet: Re: Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ]   Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] EmptySam 30 Juil - 0:34

Akira resserra le nœud en croix de sa ceinture de soie rouge maintenant son Shihakusho à la taille, et enfila ses waraji de paille tressée puis prit sa petite bourse remplie de galettes de riz et sortie de ses quartiers. Une très belle journée avait débutée, et tôt le matin les éblouissants rayons de l’astre diurne, déjà haut dans le ciel, avait fait éclaté de lumière la chambrée du Shinigami. Le réveillant de la plus douce des manières, les oiseaux chantonnaient une sérénade mélodique et l’activité, rassurante à plus d’un titre dans les couloirs des quartiers de la 6ème division ne tarda pas à ébranler tous les alentours. Akira était prêt pour une agréable journée de travail, frais et gai comme un pinson. Déambulant d’un pas vif et léger dans les coursives des installations de sa division, en n’omettant pas de saluer tout les Shinigami, hommes comme femmes qu’il croisait en chemin, il se rendit au bureau des affaires internes afin de vérifier, comme le lui avait demander son supérieur la veille, les rapports de garde de nuit. Le bureau était une petite pièce avec une unique petite fenêtre à carreau donnant sur un tout petit jardin zen intérieur, séparée par une croix de bois, ne laissant passer que d’infime rayon de soleil. Derrière un cabinet en chêne massif vermoulu par le temps et l’usure, siégeait un Shinigami assez petit de taille, aux cheveux légèrement frisés et à l’âge indéterminé mais aux traits las et déjà bien tirés. Ses minuscules lunettes en demi-lune par-dessus son nez aquilin l’aidant à scruter, décrypter et lire ou rédiger des rapports à longueur de journée ne faisait aucun doute quant à son statut de directeur administratif de la division. Le bureau principal, ainsi que les deux petites tables qui l’encadraient et les armoires hautes de deux mètres qui longeaient les murs décrépis de la petite pièce où régnait une odeur acre de renfermé et de vieux papiers manuscrits, croulaient sous la paperasse, mais le Shinigami responsable de ce fatras sans nom semblait très bien s’en sortir. Lorsqu’il vit Akira pénétré dans la pièce avec une mou désinvolte qui était son habitude à chaque fois qu’il devait franchir le pas de cette pièce, il eu un rictus désobligeant et remontât nerveusement ses lunettes sur le haut de son nez.

-« Ah, Imaizumi, la feignasse de service, tu as des rapports de ronde de nuit en retard, comme toujours !

- Quoi d’neuf le gnome ?

Rétorquât Akira, insensible à la remarque précédente du vieux Shinigami frisé.

- Pfff, imbécile ! Le Vice-Capitaine Abarai ta laissé un message très tôt ce matin, je te ferais d’ailleurs remarqué que tu es en retard de trois minutes…

- Abarai-san ?

Akira saisit la lettre de parchemin manuscrit que lui tendit son vieil interlocuteur.

- Tu as de la chance que le Vice-Capitaine Abarai t’ai à la bonne, je serais à sa place, je te renverrais au Rukongai illico presto pour insubordination !

Le vieux Shinigami commençait à passablement s’énerver.

- Le Seireitei fonctionne comme une méritocratie, et mon rang est supérieur au tient en terme de puissance, c’est pour ça qu’on ta foutu à l’administratif papy, si tu pense que tu peux me renvoyer au Rukongai si facilement, tu rêve ! »

Le Shinigami éructa et ravalât bruyamment sa salive avant de se replonger dans ses dossiers en maugréant quelques insultes tout à fait originales de son cru, Akira sourit, satisfait d’avoir une fois de plus rabattu le caquet de ce vieux chercheur de poux acerbe. Il sortit de la petite pièce et prit la sortie, les rayons du soleil dardant généreusement tout le Seireitei de si bon matin, il senti la chaleur ne donnant absolument aucun répit à quiconque sur sa nuque. Ça allait être une journée très chaude, à n’en point douter. Akira lisait la lettre qui lui était destinée et écrite par la main du Vice-Capitaine de sa division, Renji Abarai. Elle était brève et écrite à la va-vite, mais dotée d’une signature d’énergie spirituelle qui établissait formellement son authenticité. Akira sourit, visiblement, il y aurait de l’action aujourd’hui. Et il s’en réjouissait, il commençait à en avoir assez des tours de garde dans les avenues du Seireitei, de faire équipe avec des mioches idiots à peine sorti de l’Académie ou des vieux Shinigami acariâtres qui juraient sur tout et sur n’importe quoi sous prétexte que « c’était mieux avant, avec Byakuya Kuchiki aux commandes ». Il entama son petit sachet de cuir rempli de galettes de riz caramélisées et allât à la rencontre des gardes de sa division responsables de la garde de cette nuit pour entendre leur rapport direct avant de voir leur copie le soir même. Avec le temps, Akira avait obtenu quelques responsabilités, et démontrant à plusieurs reprises son sang froid et sa logique d’exécution sans faille, il avait rapidement gravit quelques échelons. Son énergie spirituelle vive et ne cessant de grandir, ainsi que sa maîtrise du Zanjutsu le faisant remarquer aux yeux de ses supérieurs l’aidèrent même à obtenir le rang de 11ème siège de la division 6. La matinée fut calme, aucun conflit à l’horizon, si ce n’est une trêve qu’il avait dut organiser entre un Shinigami de la 4ème division, comme à son habitude « gentiment » esquinté par une de ces grosses brutes de la 11ème division. Ne tolérant absolument pas que de telles méthodes ne se produisent « par hasard » au sein des jardins de la 6ème division ou le pauvre Shinigami médecin avait décidé de se reposer, Akira avait faillit appeler en renfort les sièges supérieurs de sa division pour résoudre le problème. Mais rien de bien grave au final.

Vers onze heures, Akira déléguât quelques taches qu’il avait à faire dans l’après-midi en se justifiant via la lettre signée spirituellement d’Abarai, puis il retournât à nouveau au bureau des affaires administratives de la 6ème division. Un nouveau dialogue acide pas piquer des hannetons s’ensuivit avec le vieux Shinigami, comme tout les jours, et Akira trifouilla dans l’armoire la plus grande de la pièce pour en sortir un dossier pas plus épais qu’une feuille de thé. Sur le feuillet de garde était noté en lettrines le nom de «
Jenoba Teruki ». Akira constatât que c’était un très jeune Shinigami, ou du moins le conclut-il puisque le dossier ne contenant que quelques feuilles remplis avec d’assez maigres informations. Puis il rejoint le réfectoire en demandant aux gardes de service si ils n’avaient pas vu le jeune Shinigami qu’il recherchait. Suite à quelques minutes de recherche, il aperçut celui qu’il cherchait, s’installât avec son plateau repas à quelques tablées de lui et entama sa pitance calmement, sans faire de vague. Jetant de temps à autres quelques coups d’œil à Jenoba, il se levât une petite minute après lui afin qu’il ne se doute aucunement qu’il était suivis. Masquant du mieux qu’il pouvait son émanation d’énergie spirituelle, Akira tenait à tout d’abord observer le jeune Shinigami étant donné que c’était à lui qu’incombait la tâche de l’entraîné aujourd’hui. Jenoba semblait chercher quelque chose de particulier, étrange, étant donné la chaleur qui commençait peu à peu, en ce début d’après-midi à devenir littéralement écrasante. Akira pensait même être obligé d’avorter l’entraînement sous peine de faire tomber son jeune compagnon dans une syncope qui ne serait pas tout à fait la bienvenue. Il était chargé de l’entraîner, pas de le faire s’évanouir ! Plus Akira suivait Jenoba dans les ruelles et avenues du Seireitei, plus il s’aperçût que plus personne n’osait s’aventurer dehors sous ce soleil de plomb. Tant mieux, ce sera plus calme, pensât le jeune homme aux cheveux d’argent. Puis ils finirent par s’arrêter aux abord d’une vaste agora, probablement massivement fréquentée avant que le mercure ne grimpe dans les extrêmes, c’était sûrement là que Teruki avait décidé de se mettre au travail afin d’augmenter son potentiel au combat.

Akira s'apprêtait à lui dévoiler sa présence lorsqu’il fut de peu devancer par Jenoba. Si il avait fait son possible pour ne pas se faire trahir par son émanation de Reiatsu, Akira n’avait rien put faire, ou du moins n’en avait pas eu l’idée, pour le bruit de ses pas sur le sol. Cela aurait dut le tilter bien plus tôt, par ce calme et pas la non présence de gens alentours, il était facile à quelqu'un d’attentif d’entendre quoique ce soit. Il s’avançât donc en libérant jusqu’à la normale sa puissance spirituelle et s’adressât amicalement à Teruki.


-« Pas de panique l’ami, je suis Akira Imaizumi, 11ème siège de la 6ème division.

Il passât aux côtés de Jenoba qui s’était stoppé net, puis se retournât pour lui parler de face.

- Le Vice-Capitaine Abarai est dans le regret de te faire savoir qu’il ne pourra pas s’entraîner avec toi aujourd’hui, il est du genre super occupé en ce moment tu vois…

Akira appuya ses propos par une moue suffisante et un hochement d’épaules. Il levât les bras sur les côtés :

- Du coup c’est moi qui suis chargé de ton entraînement pour l’instant, ce sont ses ordres.

Il fit rouler ses épaules afin de faire glisser son kimono tout seul le long de ses bras et de son dos, dévoilant un torse aux muscles nerveux et fuselés. Se débarrassant du haut de son uniforme, Akira suggérât quelque chose à son futur compagnon d’entraînement :

Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] Akira10

- Met toi à l’aise, il commence à faire fort chaud, tu en aura besoin ! »

Puis il tirât son Zanpakutôh hors de son fourreau, attendant que Teruki soit prêts.

85 lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] Empty
MessageSujet: Re: Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ]   Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] EmptyLun 1 Aoû - 13:02

Je tentai de reprendre mon souffle tout en me demandant comment j'allai m'y prendre pour m'entraîner puis des bruits de pas ce fit entendre dans ce grand silence alors je me retournai en disant.

- Qui est là ?

Le shinigami qui pensa cacher son reiatsu se fit trahi par le bruit de ces pas, j'avais une bonne ouïe, mais je ne pus pas me vanter ceci vu qu'il y avait un gros calme à cet endroit. Le shinigami commençai à remettre son reiatsu à son état actuel et il marcha vers moi tout en m'adressant amicalement.

- Pas de panique l’ami, je suis Akira Imaizumi, 11ème siège de la 6ème division.

Bizarre, je pensais que tout les shinigami de la 6e Division avait pour ordre de patrouiller dans le Gotei 13 pour éviter toute intrusion. Je restais sur mes gardes, car je ne l'avais jamais vu dans les parages, de plus ce fut bizarre que Abarai Fukutaicho ne soit pas là. Il commençait à passer à mes côtés, il se retournait sûrement pour me parler en face alors il recommençait à me reparler.

- Le Vice-Capitaine Abarai est dans le regret de te faire savoir qu’il ne pourra pas s’entraîner avec toi aujourd’hui, il est du genre super occupé en ce moment tu vois…

- Ah, je vois donc qui vas m'entraîner ?

Je commençai à me gratter la tête tout en regardant autour de moi pour voir s'il n'y avait pas d'autre shinigami dans les parages, mais non, on était que deux dans un endroit vide et avec le soleil qui tapa fort tout le Gotei 13. Le shinigami fit un hochement d'épaule et il écarta les bras en disant.

- Du coup c’est moi qui suis chargé de ton entraînement pour l’instant, ce sont ses ordres.

- Ah d'accord, je suis ravi alors que Abarai Fukutaicho à pu trouver un remplacent.

A peine fini ma phrase, il commençai à enlever le haut de son kimono comme si de-rien n'était, ça ma un peu choqué, mais il n'avait pas froid aux yeux, je fus bien content que personne ne traîna dans les parages au moment où il enleva son haut. Il me conseilla une chose avant de commencer l'entrainement.

- Met toi à l’aise, il commence à faire fort chaud, tu en aura besoin ! »

Drôle de conseil même si j'en ai pas vraiment besoin de me mettre à l'aise et en plus de ça, la chaleur me fit rien du tout, je n'avais pas si chaud que ça comparé à lui qui suait déjà. J'avais jamais su pourquoi la chaleur ne m'affecta pas trop, peut être dû à quelque chose que j'ignorai. Il dégaina son Zanpakuto hors de son fourreau et se mit en position. Je fis un sourire vite fait et tout en dégainant mon Zanpakuto, je lui dis.

- Merci du conseil collègue mais comparez à vous tous, la chaleur ne m'affecte guère, j'espère que sa te gène pas si je garde le haut de mon Kimono.

Je me mis en position de combat et je commençai à regarder comment il se tenait en combat, une position basique comme moi puis je pris une position différente, je tendis ma jambe droit vers l'arrière, ma jambe gauche presque accroupi, mon sabre sur ma droite et la lame vers l'arrière puis mes deux mains sur la manche laissant alors mon fourreau flotter dans le vide toujours attaché à ma ceinture. Je le fixai pendant quelque minute puis je fonçai sur lui.
Je commençai à arriver vers lui à une bonne vitesse quand j'arrivai devant lui, je fis un mouvement rapide puis j'enchaînai plusieurs séries d'attaque avec mon Zanpakuto, je me demandai ce qu'il alla pouvoir faire.
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Invité




Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] Empty
MessageSujet: Re: Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ]   Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] EmptyLun 1 Aoû - 22:24

Akira levât son Zanpakutôh et contra une première salve d’attaque. Jenoba ne s’était pas posé de questions outre mesure et avait entamé son entraînement en prenant, semble-t-il, son adversaire du jour très au sérieux. Il ne fanfaronner pas, juste donnait-il le meilleur de lui-même et affichait une opiniâtreté solide et assez intéressante pour un Shinigami de son rang. La résolution du jeune combattant se traduisit par des attaques vives et tout à fait maîtriser, Akira crut se voir plus jeune, lorsqu’il fut encore à l’Académie. Après quelques parades, Akira repoussât un peu Jenoba pour calmer le jeu.

**Bien, au moins, je ne vais pas m’ennuyer cette après-midi.**

Pensât-il.
Imaizumi faisait tourner en cercle Jenoba en le forçant à se tenir en face de lui, lentement, le sabre haut, la lame d’acier meurtrière clairsemée des éclats de l’astre au zénith. Brûlant et impitoyable, le soleil envahissait de sa lumière et de sa chaleur la vaste agora déserte, Akira se demandât comme Teruki pouvait tenir par cette chaleur. D’après quelques Shinigami scientifiques de la 12ème division, et parmi lesquels d’anciens de leurs membres ayant décidés de devenir instructeurs à l’Académie, les possesseurs de Zanpakutôh de type feu pouvaient avoir ce genre d’aptitudes et de particularités. Autant que les détenteurs de Zanpakutôh de type glace pouvaient résister au pire froid et les Shinigami possédants des Zanpakutôh de type foudre pouvaient remplir une batterie d’énergie rien qu’en la touchant du bout de l’index. Mais cela n’a jamais était vérifier ni confirmer précisément. Cela aurait probablement put être plus simple si les scientifiques de la 12ème division (ou d’ailleurs) auraient eu le courage de quémander à Yamamoto Genryuusai ou à Toshirô Hitsugaya leur concours afin de faire quelques petites expériences. En tout cas, si il y a bien une chose qui était certaine, c’est qu’Akira ne disposait pas d’un tel Zanpakutôh puisqu’il ne supportait qu’assez mal la chaleur.

Les deux adversaires se toisaient du regard, le sabre devant leur visage, Jenoba préparait son attaque en prime, Akira contrait en quarte, schéma de défense très classique. Brusquement, Akira fit un pas en avant, feinte, Akira reculât, attendit la venu de la lame de Jenoba puis glissa sur le côté, parade de Teruki. Akira laissât aller sa lame du point d’impact jusqu’aux poignets de son adversaire pour tenter de lui trancher le bras, un jet d’étincelles comme si l’ont frappé deux silex entre eux pour faire du feu éclatât entre les deux sabres en contact. Mais le Shinigami dut se retirer avant d’avoir accompli complètement sa manœuvre, Jenoba venait de le repousser. Akira baissât sa lame, tenant son arme d’une main et s’ébouriffant la chevelure de l’autre. Marchand quelques pas de gauche à droite avant de lever subitement son katana. Il avait décidé de définitivement passé à la vitesse supérieure puisque vraisemblablement, ce petit ballet d’amusement ne plaisait guère ni à l’un ni à l’autre, Jenoba était visiblement là pour s’entraîner et ce de la bonne façon. Les deux épées s’entrechoquèrent, mais Akira avait multiplié la vitesse de son assaut, ne tenant son arme que de la main droite, il pouvait ainsi se permettre plus de souplesse en balayant adroitement son arme sur plusieurs axes à la fois. Faisant tourbillonner la lame, Imaizumi avançait et variait les angles d’attaques avec une précision gagnante de seconde en seconde. Estoc, fauchage et autre vrille s’acharnait sur la défense du jeune Teruki, le forçant sans cesse à la retraite. Coup après coup, qui sonnait comme des provocations, des échardes tranchantes qu’on enfoncerait dans les mains de Jenoba, Akira s’efforçait de mettre tout son talent d’escrimeur au service d’un schéma d’attaque mettant en scène des variations extrêmes de coups. Il voulait profiter de sa capacité à changer de mode opératoire très rapidement et de sa propension à enchaîner les attaques de manière très fluide quant bien même elle seraient très différentes, pour pousser Jenoba à bout, jusqu’à l’erreur fatale. Akira était néanmoins satisfait des capacités dont faisait montre Jenoba jusqu’à présent. Sérieux et complet dans son assaut, il se montrait tout autant talentueux dans les parades. Akira était content de voir que visiblement, la division 6 savait recruter ses membres. Mais le jeune homme aux cheveux d’argent avait besoin de savoir si Jenoba pourrait tenir le coup, le talent ne faisant rien si au bout d’une minute d’échange de coup, l’un des deux croulait sous la fatigue !

Assurément, ils avaient tout deux assez d’énergie pour le moment, bondissant et tournoyant bravement en tout sens. Pour un œil non alerte, ce déchaînement de coups dans le désordre le plus total aurais put passer pour un jeu d’enfant à reproduire, mais il n’en était rien. Malheureusement pour Teruki, Akira pensait que cela ne durerait pas. Certes son maniement du sabre lui semblait de bonne qualité, mais il se battait décidément un peu trop de telle manière qu’on le lui avait appris à l’Académie. Sans y ajouter une touche personnelle, sans tenter quelque petits coups de folie, sans varier son approche suffisamment pour inquiéter un bretteur de plus haut niveau. C’était d’ailleurs là le moment opportun de montrer à Jenoba quelques techniques, qui malgré le fait qu’elles étaient bel et bien employées au sein des forces armées du Gotei 13, étaient plus ou moins boudées par les instructeurs de l’Académie. Question de point de vue. Peu conventionnelles pour certains, voir même disgracieuses et déshonorantes, ingénieuses et efficaces pour d’autres, les débats étaient vifs. Et engagés souvent les Shinigami de la 6ème contre ceux de la 11ème, probablement les deux division comportant le plus d’experts au combat au sabre de tout le Seireitei. C’était le moment.

Akira se penchât pour porter un coup d’estoc à l’estomac de Jenoba, mais se renfrognât au dernier moment, il s’accroupit à la vitesse de l’éclair et tentât une balayette de la jambe gauche. Touchant du bout du pied le talon de son jeune adversaire qui fut déstabilisé, il levât le bras pour venir presser Teruki à l’aide de sa pointe de Zanpakutôh, assassine. Cette manœuvre avait pour but de ne laisser guère le choix à son adversaire que de se reculer, bien qu’étant déjà en déséquilibre, et Akira n’eut plus qu’à venir au corps à corps, le saisir par le col et faire basculé son opposant par-dessus son épaule. Jenoba finit à terre, et Akira lui plaquât le tranchant de sa lame sous la carotide avant de s’adresser le plus sereinement possible à son jeune compagnon, pour casser le rythme :


-« C’est bien ce qui me semblais, les prof’ de l’Académie n’enseigne pas souvent les techniques du Hakuda, c’est dommage… »

Il tenait avant tout à se montrer pédagogue avec Teruki.


60 lignes, + 85 = 145
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] Empty
MessageSujet: Re: Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ]   Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] EmptyMar 2 Aoû - 9:06

Pendant quelque minute de réflexion et d'avoir pris une position de combat peu commun, je fonçai sur lui à tout allure quand j'arrivai devant lui, d'un mouvement rapide et sûr, je l'enchaînai d'assaut assez rapide et direct. Après quelque minute d'attaque rapide, il me repoussa rapidement surement pour calmer un peu le jeu et de commencer à combattre.

" Il va enfin combattre "pensai-je.

Il commença à tourner autour de moi, il chercha peut être à me déstabiliser pour avoir une ouverture, je tendis ma lame droit devant moi visage en attendant son attaque. Il n'agit pas tout de suite, il dut penser à autre chose surement pourquoi je n'avais pas trop chaud comparé à lui, je me rappelai que mon grand-père eut la même chose que moi d'après ce que mon père m'a raconté, c'est donc dans mes gènes mais sa change rien, d'ici quelque minute, je vais crever de chaud tout comme lui, car je suis resté au soleil bien trop longtemps. Je n'étais pas très poli, j'avais complètement oublié de lui demander son nom, mais je vais attendre qu'il arrête de m'attaquer pour lui demander. En tout cas, le Fukutaicho n'avait pas tort de le faire remplacer pour ce type, il avait l'air fort de plus, on dirait qu'il essaye d'analyser mon prochain mouvement.

Je le fixai tout en essayant de voir son attaque ou son prochain mouvement afin de l'attaquer avant qu'il n'agit soudain il se mit en position de défense cela m'a un peu surpris, car je m'attendais à une attaque de ça part alors je fonçai vers lui ma lame prête à le trancher. D'un coup il fit un pas vers l'avant, une feinte ? Je n'avais pas anticipé ça, je glissai sur le côté et je fis un geste rapide pour que ma lame le tranche, il fit un mouvement assez rapide, il tenta de me trancher le bras où je tenais mon sabre, mais je fis un pas vers l'arrière et je claque ma lame contre la sienne, un jet d'étincelle se fit apercevoir après l'impact des deux lames d'acier. Je le repoussai rapidement, il recula un peu puis il commença à baisser son zanpakuto, il le tenait avec une seule main et l'autre se trouvait dans ses cheveux.

< Que va t-il préparer > pensais-je.

Il commençai à marcher de droite à gauche, je pensai qu'il alla devenir sérieux et mettre un cran au-dessus, car depuis tout à l'heure, je jugeai qu'il devait se retenir donc il n'alla pas à fond et je ne suis pas venu pour ce genre d'entrainement, j'espère qu'il va se décider à monter d'un niveau alors je me tenais prêt à ses prochains assauts qui devront être dangereux pour moi, je pris une position de défense afin de ne pas flancher rapidement. Il leva subitement sa lame vers le haut, il arriva rapidement devant moi, tous les deux faisant un mouvement rapide nos lames s'entrechoquèrent, j'essaye de résister, mais on dirait qu'il mit plus de force dans sa lame que la dernière fois. Le niveau de sa vitesse d'attaque avait augmenté surement dû qu'il tenait sa lame d'une seule main donc il pouvait l'échanger de main afin de me surprendre, apparemment, le lieutenant n'avait pas choisi n'importe qui pour m'entraîner au combat et pour me renforcer. Il faisait tourbillonner sa lame très rapidement, il lança plusieurs assauts puissants et précis sur tous les angles tout en me faisant reculer, mais je gardais ma position de défense, mais avec du mal à tenir, j'arrivais presque plus à anticiper ses attaques, je parais aveuglément ses coups.

Il me bombardait d'attaque toutes les secondes sans s'arrêter, je commençais à avoir mal aux mains au fur et à mesure, il fallait que je trouve comment l'arrêter avant qu'il me tranche. Il changea rapidement sa façon d'attaquer comme il échangea son zanpakuto de mains en mains pour me perturber, je fus impuissants donc il fallait que je sois attentive et que je trouve une faille afin de l'avoir, mais il était presque excellent au combat de sabre. Je parais tous ses assauts avec quelques difficultés je réalisai des parades au bon moment, mais ce n'est pas assez faut que je réagis sinon il va m'avoir. Je restai calme et sérieux tout en gardant un oeil sur ses attaques et défenses pour voir où se trouvait son point faible car tout le monde en a au moins un peu importe sa puissance et son expérience en combat.

J'eus assez d'énergie et je pensai pareil pour lui-même sous ce soleil torride, il stoppait quelques minutes ses assauts, je repris mon souffle un instant puis il recommença à m'attaquer rapidement, il mania très bien son zanpakuto bien plus que moi apparemment il est de la 6e Division depuis plus longtemps que moi, je pourrais dire rien que ressentant son reiatsu qu'il est proche du niveau pour obtenir le Shikai comparer à lui que je n'ai pas encore le niveau en même temps ça ne fait pas longtemps que je suis sorti de l'académie, mais il faut que je trouve un endroit où l'avoir pour effectuer quelque technique. À l'académie, je fus assez bon dans la maîtrise du Zanjutsu et Kido, mais je m'entraînais personnellement au Hakuda, j'avais pu créer certaine technique assez dangereuse pour mes adversaires, mais je n'allais pas les utiliser contre un de mes coéquipiers de ma propre division. On continua de s'échanger des assauts puis au moment où j'attaquai, il se pencha tout en évitant mon coup, je ne fus pas assez rapide pour contrer sa prochaine attaque, car je fus déséquilibré au moment ou il s'est baissé. Il me donna un coup d'estoc à mon estomac, il s'accroupit à une grande vitesse, il exécuta une balayette sur ma jambe gauche, je tentai de reculer un peu, mais il toucha le talon qui me déstabilisa sur le coup.

Il me pressa avec le bout de sa lame mais étendant déséquilibrer, je pensai qu'il alla tenter le corps à corps, je ne tentai presque rien car je pouvais trouver vite une solution, mais vu que je ne suis pas en équilibre sa risque d'être difficile. Il me chopa à mon col et il me fit passer au-dessus de son épaule, je tombai à terre, le Shinigami pointa son zanpakuto vers la carotide puis il commença à me dire quelque chose qui n'aurait pas dû.

-« C’est bien ce qui me semblais, les prof’ de l’Académie n’enseigne pas souvent les techniques du Hakuda, c’est dommage… »

Il avait un casser le rythme mais j'avais prévu un peu le coup, mais pas pour l'endroit où il avait pointé sa lame alors je pris le risque et je fis un petit sourire.

- Attention au flash. murmurais-je

Je pivotais ma lame de zanpakuto vers ses yeux, les rayons du soleil l'aveugla puis je déviai sa lame et d'un mouvement très rapide, j'effectuai une technique pas très connu dans le Gotei 13. Cette technique se nomme Souji no Ashi (balayage de la jambe), je chopai sa jambe avec la mienne puis je le fis tomber violemment vers l'arrière en claquant assez fort son dos et sa nuque contre le sol puis je me levai assez vite, je fis un Shunpo [ HRP : -100 ]au-dessus de lui puis j'effectuai une seconde technique, je pliai mes deux jambes vers l'arrière afin d'écraser le torse de l'adversaire avec mes genoux, je pris mes chevilles avec mes mains et je contractai mes muscles de mon corps.

<< Houkai no Taka ( la chute du faucon ) >>

Je fis ressortir du reiatsu autour de moi afin d'augmenter les dégâts de ma technique de Hakuda. Je m'écrasa, une explosion se fait apercevoir sur la zone où on s'entraînait. Je ne sentais pas le corps du Shinigami sur mes genoux, mais le sol, il avait éviter mon attaque, mais on dirait de justesse, si j'aurai mis mon zanpakuto entre mes genoux, il serait mort. Je commençai à apprécier cet entrainement très dynamique et amusant, on combattit au Zanjutsu et au Hakuda se fut captivant. L'écran ne fut pas encore dissipé que je rajoutai avec une voix sérieuse.

-Enfin un entrainement spécial apparemment tu es aussi bon en Hakuda et désolé de te décevoir, mais moi je le suis aussi. Je voulais voir si tu allais tenter du corps à corps ou continuer avec le Zanjutsu avant que tu me fais éjecter au-dessus de ton épaule. Tu as de la chance d'éviter mon attaque si tu ne l'aurais pas fait, tu serais out quelques semaines. Bien, je t'attends. Au faite, tu t'appelles comment ?

La fumée commença à se dissiper après avoir fini de parler, j'avais le haut de mon kimono dans ma main gauche et dans l'autre main, mon zanpakuto. Je fixai d'un air sérieux et serein, le shinigami en face de moi, je me demandai qu'est ce qu'il allait faire maintenant, nous avons tous les deux mals même si nous le cachons, moi un peu à l'estomac et aux genoux et lui surement au dos et à la nuque. Nous étions au fond de nous en pleine forme malgré les douleurs et prêt à continuer l'entrainement jusqu'à faire couler le premier sang au sol. Je tendis la lame de mon zanpakuto puis d'un éclair, j'apparus devant lui et lui d'un réflexe, il bloqua mon attaque, les lames se frottèrent et ils firent apparaître des étincelles. Nous nous fixons avec un sourire et sous la chaleur du soleil qui tapa très fort sur l'air d'entrainement. On ne pouvait plus faire machine arrière, un long combat d'entrainement allait commencer. Le combat s'arrêtera avec un gagnant ou sur un match nul, mais il n'y aura pas de mort, mais juste des blessures plus ou moins graves.


[ HRP : 19 + 23 + 63 = 105 Lignes ]
Revenir en haut Aller en bas
Akira
Invité




Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] Empty
MessageSujet: Re: Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ]   Entrainement avec un nouvel ami !! [ PV : Akira Imaizumi ] EmptyMar 2 Aoû - 20:02

Akira ne savait pas exactement ce qu’il aurait préféré à cet instant précis, entre continuer ce combat quitte à devoir peut-être y laissé des plumes face à la concentration grandissante de Teruki, et finir ce combat de cette façon après avoir mis simplement son adversaire à terre. Cela n’aurait pas réellement était un bon entraînement pour lui. Mais c‘était trop tard pour qu’il évoque une quelconque décision, Akira fut momentanément aveuglé par le reflet du soleil lui brûlant la rétine. En temps normal, cela n’aurait peut-être pas eu autant de conséquences, mais Jenoba avait remarquablement bien joué le coup en laissant Akira prêt de lui, à sa portée, et la surface d’un acier magique tel que celui d’un Zanpakutôh devait très certainement accentuer les effets produits. Pas le temps de réagir, Akira était bien trop occupé à se frotter les yeux en serrant la mâchoire, il bascula en arrière sans aucun moyen de voir ce qui s’était passé, ni aucun moyen de se retenir. L’arrière de son crâne claquât de façon très brutale sur les dalles de pierre composant la vaste esplanade encore et toujours acculée par l’abominable chaleur. Le Shinigami était sonné. Il eu du mal à réfléchir, à établir une conclusion probante de ce qui s’était si soudainement passé. « Ton ciboulot tourne rond en carré ! » aurait lancé Renji si il l’aurait vu dans cet état, pour sur !

**Bordel de m… un Shunpo ? Bien sur, comment atteindre une telle vitesse sans se servir d’un Shunpo, bouge toi le *** !**

Akira commençait à s’énerver sur sa propre personne, froissé d’être tomber dans ce piège pour le coup rondement et astucieusement mené par le jeune Teruki. Akira comprit aussi qu’il ne l’aurait peut-être pas sur la simple utilisation du Zanpakutôh ou du Hakuda. Teruki était surprenant et plein de ressource pour un Shinigami tout juste sorti de l’Académie. Décidément bien autre chose que ce qu’il avait put constater et se farcir lors des longues et ennuyantes rondes de nuit en compagnie de jeunot complètement idiot et ne sachant même pas ranger leur Zanpakutôh correctement. Non, là il était clair que Teruki pourrait faire une très bonne recrue de la 6ème division. Cet état de fait s’établissait, entre autre par le fait qu’il n’ai pas hésité à s’entraîner seul aux techniques de Hakuda, pourtant relativement peu enseignées à l’école Shinigami, faisant ainsi preuve d’un esprit d’initiative et de non conformisme plus que bienvenue. Mais avant toutes choses, Imaizumi devait songer à se tirer de cette mauvaise position sous peine de prendre une sacrée raclée de la part d’un Shinigami logiquement inférieur à son rang ! Et c’était là que son expérience et son instinct particulièrement incisif entrait en jeu. Il perçut une micro seconde une variation extrême de Reiatsu naître dans les environs, comme un bouleversement dans l’équilibre de l’Univers qui l’interpellait très clairement, et qui lui disait de dégager de là en vitesse si il ne voulait pas finir écraser au sol ! Teruki plongeât sur lui, les genoux en avant, une vague d’énergie spirituelle lui servant à augmenter de façon exponentielle la force de sa propulsion. Akira bondit sur le côté in extremis, dés lors remis peu ou prou dans une forme olympique. Il ressentait une vive douleur à la base de la nuque, qui lui lançait comme un courant d’électricité hautement intense dans tout les muscles à intervalle régulier, mais l’adrénaline galvanisante et le plaisir total qu’il prenait à se battre avec un adversaire si débrouillard lui faisait oublier toute douleur.

Teruki s’adressât d’une voix sérieuse et sûre à Akira, lui aussi avait finalement décider de se dévêtir un tant soi peu de son kimono. La chaleur ne faisant aucun cadeau aux deux combattants, le surplus vestimentaire assez inutile et inadapté de l’uniforme de Shinigami lors d’un combat d’un tel dynamisme était d’autant plus une véritable plaie. Akira n’eut pas le temps de répondre qu’une fois encore Jenoba venait au contact. Sans prise de risque inutile, jaugeant patiemment les coups de son adversaire et employant tout son talent au Zanjutsu qui n’avait pas perdue de sa superbe, Akira paradait, déviait et contrait méthodiquement les attaques du jeune Shinigami. Deux violents coup de sabre se rencontrèrent et un duel de force commençât entre les deux escrimeurs. Akira avait si vite changé d’attitude qu’il aurait été presque impossible de savoir si ce n’était pas une autre personne que lui qui combattait à présent. La poigne de fer assurée sur le manche de son arme, Imaizumi affichait un regard déterminé, un visage fermer à toute émotion, le veines tambourinant ses tempes d’un sang bouillonnant. Probablement les caractéristiques d’un guerrier farouche et extrêmement sanguin qu’était l’aîné Imaizumi au fond de lui. Aucun des deux ne lâchaient du terrain, les yeux d’Akira lançant des pics foudroyant d’irritation à son jeune opposant.


- « Perds-tu la raison Shinigami ? Je t’ai déjà dit quelle était ma fonction dans la 6ème division, l’aurais-tu oublié ? »