Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
Le Deal du moment :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : ...
Voir le deal

 

 La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) Empty
MessageSujet: La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy)   La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) EmptyMar 15 Mai - 19:48

Je maîtrisais mon masque depuis un certains temps maintenant, Shinji m'avait aidé à maîtriser le pouvoir du hollow qui était en moins, cependant, je ne savais pas vraiment si cela avait marcher, je savais juste que j'étais resté quelques temps là-bas me reposer avant de repartir. Dans tout les cas, cela faisait un bout de temps, un bon bout de temps même, que je pouvais utilisé mon masque, et je ne l'avais pas fait, il faut dire qu'aucune chose valable de m'affronter avec mon nouveau pouvoir ne c'était présenté... Je partais alors en direction de la bordure extérieur histoire de trouvés quelques hollows à combattre, j'espérais y trouvais des êtres puissants, et pas de simple hollow banale et faible. Mais je me contenterais de ce qu'il y aura, de toute façon, cela me fera de l'entrainement. Je sortais donc de mon QG comme à mon habitude avant de marcher en direction de la sortie de la ville. Je n'avais jamais mis les pieds hors de Karakura, et ceci était donc ma première fois, j'étais stressé de ce que je pourrais rencontré là-bas... Et si je tombais sur des adversaires beaucoup plus terrifiant, peut être même des êtres plus puissant que moi... Ou peut-être même pire, sur les gens qui avaient détruit Karakura, ils étaient sans doute puissant puisque personne n'avait pu les arrêtés sinon la ville ne serait pas que ruine ou presque. Je marchais à travers les ruelles détruites, trouvant des débris à chaque coins de rue, partout, des débris, des ruines, des vitres cassés et un tas de chose craquant sous les pieds. Rappelons quelqu’un des événements passés.

J'avais retrouvé mon petit frère dont j’ignorais tout de lui, suite à ça, j'eus enfin repris mon vrai nom d'origine et à commencer à tisser des liens avec mon frère. J'ai aussi rencontré plusieurs personnes d'importances différentes, et me rappelais surtout d'un rencontre avec deux Shinigamis dont un capitaine et un vice capitaine... Avec un hollow au pouvoir de transformation pouvant prendre l'apparence de n'importe qui avait pris l'apparence du chef des vizards. J'ai aussi rencontré un autre vizard et son groupe de vizard, ce vizard se nommait Shinji et ma aidé à maîtriser son masque d'hollow. Pendant-ce temps à énuméré mes rencontres faites, j'étais pratiquement arrivé à la bordure extérieur, je sais pas pourquoi mais j'avais un mauvais pressentiment,je sentais que quelque chose allait se passé, et c'était sans doute pour ça que je venais de me rappelait des événements passer.

J'arrivais alors à l'extérieur de la vie et fit quelques pas, ne tardant pas à tombé sur quelques hollows faibles que j'achevai sans grand mal à l'aide de mon sabre. Je m'arrêta alors un instant, et me concentra pour détecter d'éventuellement variation de la pression spirituelle des alentours, mais rien... Je ne sentais rien, le vide absolu, nada, quedal... Étrange n'est-ce pas ? Il y avait certainement un grand nombre d'hollow qui passait par là, et sans doute un grand nombre de personne aussi, et pourtant il n'y avait rien, rien du tout, même pas le reiatsu d'un petit hollow... Je m'assis alors contre je ne sais quoi et regardais le ciel, je posa mon zanpakutô sur mes genoux et pris une position de méditation. Je ferma les yeux et me concentra, comme lors du combat contre mon hollow intérieur, comme si je voulais aller dans mon monde intérieur pour aller voir cette silhouette au loin lors du combat. Elle était peu être importante, peu être me serait-elle utile en quelque chose... En me concentrant je me demandais si mon hollow allait me parlé, il ne l'avait pas fait depuis que je l'avais vaincu, sans doute un signe, je pense qu'il ne viendrait plus tenter de reprendre le contrôle et que c'était totalement fini... Je n'arrivais pas à me concentré, quelques choses me perturbé, et pourtant je ne sentais aucun reiatsu, trop étrange...

Il y avait quelques choses ou quelqu'un, mais je ne pouvais pas le percevoir, je n'arrivais à rien, j'étais faible et inutile... Pourquoi ? Tout ce que je veux c'est devenir fort pour protéger mes amis et les gens que j'aime, devenir quelqu'un, une personne importante, peut être pas au point de sauvé le monde mais au moins d'aider dans ce bas monde, il savait qu'il se tramait des choses dont il ignorait... Comme la destruction de cette ville, qui avait détruite la magnifique Karakura ? Il y avait d'ailleurs plusieurs traces de combat partout, mais ce n'était pas étonnant pour une ville en ruine... De plus, pourquoi la ville avait-il si peu protéger. Tout ceci était étrange, je me demandais ce qui c'était passé pendant que je n'étais pas en état de combattre et de vivre ma vie... Je voulais des réponses, et j'allais les obtenir... Je sentais une présence tout proche de moi, quelqu'un qui m'observait, quelqu'un qui était tout proche de moi, trop proche, c'était dangereux, très dangereux. J'ouvris les yeux et aperçut un homme, enfin, une silhouette semblable à celle d'un homme, et à peine j'eus le temps de cligner des yeux qu'il avait disparut... Étrange, très étrange... Comme à mon habitude, je me mis alors à balancer une phrase inutile en l'air...

- Je sais qu'il y a quelqu'un ! Qui êtes-vous, montrez-vous!


Dernière édition par Akito Kiriyama le Sam 7 Juil - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) Empty
MessageSujet: Re: La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy)   La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) EmptyJeu 17 Mai - 19:34

    Karakura avait changé, le Ciel avait changé, la Terre avait changé, la Soul Society avait changé...Et, moi aussi, j'ai changé...

    Je n'avais pas vraiment de raison de vivre. Ni de mourir d'ailleurs. Depuis que j'ai tué Santo - et même dévoré - Je me demandais ce que j'étais supposé faire. D'accord, je m'étais mis en tête de tuer tout ceux qui se trouvait en travers de mon chemin....Mais, et si j'étais seul? Je n'aurai pas de raison de vivre....Déjà que je n'en avait pas à la base. Luffy était entouré de Shinigami et d'humain, il savait quoi faire pour s'occuper. Moi, je n'avais personne et je préféré ça. Pourtant....Pourquoi je ressentais du regret pour avoir tuer Santo? J'étais fier de l'avoir fait cela, même si je n'avais pas de quoi me vanter vu que cet humain était faible. Enfin, je n'hésiterai pas à être content d'affirmer que c'était moi le tueur. Je n'étais pas triste, mais j'avais des regrets...


    La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) Tek4fb5338cc60584704790

    J'étais debout, sur un toit d'un immeuble détruit de l'intérieur, les bras croisés, contemplant Karakura en ruine avec mes yeux azur. Je portais un bandeau noir sur mon front, sous mes cheveux; un t-shirt noir au manche arraché , avec un bandage blanc sur mon bras gauche et deux bracelets en tissus noir; une chaîne en ceinture argenté avec un tissu bleu clair; un pantalon et une paire de botte noir. Amateratsu était attaché à la chaîne, horizontalement au dessus de mes fesses. J'avais changé de tenue vestimentaire car Santo avait salit mon jolie costume et j'avais laissé mon chapeau sur sa tombe. Bref, je m'ennuyais. Il semblerait que les Shingami étant lié à Luffy avaient disparut, comme ces envahisseurs. La vie à Karakura dévasté était devenue ennuyeuse et inintéressante. Et si je quittais la ville?

    Tel un ninja, je sautais de toit en toit vers la bordure extérieure, l'endroit où j'avais fait mon apparition. C'était assez récent, je ne pensais pas revenir là-bas aussi tôt. Cependant, il y avait beaucoup d'Hollow et de personne. Avec Amateratsu en forme scellé, je les terrassais, un par un, sans la moindre exception. Pour les humains, je les trainais vers une petite maison en ruine pour pouvoir les manger après les avoir cuit à point. Lorsque je ressentis un puissant Reiatsu tout prêt, je cachais ma présence pour le prendre par surprise. Cependant, ce Reiatsu n'était pas celui d'un Humain ou d'un Hollow. Je pouvais apercevoir un katana sur les jambes de ce gars - qui avait une coiffure horrible au passage. Un Shinigami? De toute façon, cela n'allait rien changer, cette personne allait mourir. Je sortais de ma cachette et j'avançais vers lui. Lorsqu'il m'avait vu, j'utilisais mon Shunpo pour disparaitre un moment.


    - Je sais qu'il y a quelqu'un ! Qui êtes-vous, montrez-vous!

    Si tu le demande!

    J'apparus juste devant lui, en lui donnant un puissant coup de poing sur la joue gauche pour l'éjecter de force vers l'arrière. Je laissais mon Reiatsu s'échapper, pour qu'il prenait conscience du danger afin de voir la peur sur son visage. Les Shinigami les plus faibles étaient tous des lâches, celui-là avait la quantité de Reiatsu d'un 4e siège. En tout cas, il était vraiment plus faible que moi, mais j'avais envie de m'amuser avant de le démembrer.

    Qu'est ce qu'il y a? Tu as perdu ta concentration? Au fait, ta coupe est ringard, faudrait te mettre à jour.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) Empty
MessageSujet: Re: La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy)   La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) EmptyVen 18 Mai - 6:40

Je venais juste de percevoir un garçon pendant que je semblais... médité, et ce dernier avait disparu en un clignement d’œil, sur le coup je n'avais pas bouger de là, et avait simplement balancer une phrase en l'air comme d'habitude, cependant, pour une fois, j'avais eu une réponse et elle était plutôt rapide...

- Je sais qu'il y a quelqu'un ! Qui êtes-vous, montrez-vous!

- Si tu le demande!

A ce moment-là, je n'eus de nouveau le temps que de cligner des yeux avant de percevoir l'homme juste en face de moi, je n'avais pas eu le temps de décrire sa silhouette plus que ça, je venais de me prendre un coup de poing en pleine face... Propulsait à quelques mètres plus loin, je fus énormément surpris de la puissance, c'était sans doute adversaire faible et j’espérai de pas avoir à le combattre... Sur mon visage ce laissait une peur, oui j'avais peur, pour la première fois de ma vie je ressentais de la peur au fond de moi et elle se lisait facilement sur mon visage. Alors que je rapper mon genou droit contre le sol me retenant avec la main du même coté, je réussis à me stopper net quelques mètres plus loin, j'étais alors à genou et ce dernier était légèrement égratigner à cause du sol. Je regarda droit dans les yeux l'homme, et prit le temps de l'observait. Yeux bleu-azur semblable faisant penser légèrement à l'océan, des cheveux noirs avec une coupe quelques peu, banal, ou du moins, elle ne valait pas le coup de s'attardait dessus. Sous ses cheveux, au niveau de son front on pouvait apercevoir un bandeau noir.

Son haut était un simple t-shirt noir sans originalité, ou du moins, il le serait, si les manches n'étaient pas arrachés, il avait aussi une sorte de bandage blanc autour de son bras gauche, avec deux sortes de bracelet noir autour de ses poignées. Au niveau de sa taille, il y avait une chaîne argenté servant sans doute de ceinture avec une sorte de tissu bleu-bleu clair dépassant de celle-ci. Il avait aussi un pantalon commun et des bottes noirs. Son sabre était au niveau de sa taille comme un shinigami. Cependant, il ne pouvait pas être shinigami, il était trop louche pour ça... De plus, quand je ressentis son reiatsu se déchaîner il ne me faillu pas beaucoup de temps pour comprendre qu'un aura maléfique d'hollow s'en dégager, sans doute un vizard, mais je me trompais peut être, c'est dernier temps j'avais tendance à apercevoir des vizards partout alors que c'était faux et surtout... J'avais du mal à distinguer les forts reiatsu, peut être que j'étais perturbé par celui-ci.

- Qu'est ce qu'il y a? Tu as perdu ta concentration? Au fait, ta coupe est ringard, faudrait te mettre à jour.

Je ne prêtais pas attention à ses paroles, j'étais plutôt concentré à me relever tranquillement et à évaluer sa force, et surtout à observer une tactique de combat. Je posa alors ma main au niveau de la joue qu'il avait frappé, tentant de sentir une éventuelle... Douleur, rien de casser semblerait-il, il m'avait simplement donner un coup de poing pour m'envoyer valser, heureusement, sinon je pense que j'aurais au moins eu la mâchoire fracturés. A en croire sa pression spirituelle il avait au minimum atteint le stade d'un lieutenant, mais peut être était-il beaucoup plus fort que ça. C'était même sûr, mais bon, je ne pouvais pas rester là sans bouger à le regarder dans le blanc des yeux comme je regarderais une fille lors d'un rancard. Je m'étais alors relevais et me tenais maintenant droit face à mon adversaire, je n'attendis pas un instance de plus et me mis à le charger, il ne bougeait pas, il ne réagissait pas... Rien, impassible, d'un autre coté, pour lui la victoire était assuré ou presque... Je me mis alors à l’enchaîner de coup de poing puis de coup de pied, et des deux, il esquivait avec une facilité déconcertante comme si de rien n'était, ne dégainant même pas son sabre... Mais ce n'était pas ça le pire, le pire c'était qu'il ne paraît même pas mes coups, il esquivait simplement, j'avais l'impression de donner des coups hyper lent, ou plutôt, que lui était trop rapide... Je continuais mes enchaînements avant de faire un shunpo dans son dos, impossible qu'il ne pare pas cette fois, il ne pouvait pas esquive, impossible ! Non, en réalité, il n'avait même pas bouger, je venais de lui donner un coup de pied en pleins dans la nuque et rien... Même pas il se retournait ou avait sentit une légère douleur, sur le coup je me demandais même si il n'avait pas simulé une douleur comme un joueur de foot avant d'éclater de rire... Non, il c'était juste contenter d'attraper ma jambe et de me jeter contre un arbres non loin...

Il n'y avait pas était de main morte car l'arbre c'était carrément broyer sous la pression, de plus, ma jambe me faisait souffrir, il avait du la serrer beaucoup trop fort et avait endommager cette dernière. Je fis impasse sur la douleur et me releva alors pour le charger de nouveau, cette fois-ci j'attendais le dernier moment pour dégainer mon sabre et donner plusieurs coups dans tout les sens espérant le toucher, j'eus une lueur d'espoir en lui coupant une mèche de cheveux et continua alors mes coups encore plus enrager, sur son visage on avait l'impression qu'il se moquait de moi, comme si il jouait avec moi, comme si il voulait me voir me fatiguer à rien avant de me tuer... A ce moment-là, comme un crétin, je tentais de lui donner un coup horizontal, inutile de préciser que je tenais depuis le début mon sabre dans la position original de combat, et que donc, je ne sous-estimais pas mon adversaire, même si mon style de combat particulier me permettais d'être rapide, je savais que contre un adversaire plus puissant je devais privilégier la force. Donc, au moment de lui donner un coup horizontal qu'il avait bien sûr esquiver, j'ai la mauvais idée de tenter de lui donner un coup avec mon bras gauche, et m'entailla moi même le bras... Le sang gicla alors au sol, je n'arrivais plus à contrôler mes émotions,j'étais sous le coup de la colère et mon cerveau faisait n'importe quoi... J'en avais marre... J'allais l'achevé ! Le tuer ! L'anéantir ! L'envoyer en enfer ! Je recula alors de quelques pas ne faisant même pas gaffe au sang qui giclé au sol laissant une légère marre de sang.

- Très bien, c'est l'occasion de tester mon nouveau pouvoir ! Prépare toi à mourir, et ta coupe de cheveux est aussi très ringarde!

Je plaça alors ma main droite au niveau du haut de mon front faisant attention à ne pas m'entailler une nouvelle fois avec mon propre katana, sa serai la honte. Un reiryoku noir et rouge foncé apparut alors entre mes doigts, je descendis alors rapidement vers le bas de mon visage, et alors qu'un masque devait apparaître sur mon visage, rien ne se passait... En fait si... Je hurla de douleur comme si on me plantait plusieurs pieux dans le corps, je tomba alors à genou avant de voir ce même reiryoku noir et rouge apparaître quelques mètres plus loin sous forme de fumé et d'aura... Au bout de quelques minutes, je baissa la tête frappant le sol avec mon poing et me demandant pourquoi ça n'avais pas marcher... J'avais sentit perdre quelques choses en moi, perdre de la force, de la puissance... Perdre, une partie de mon âme, une partie de moi-même... Je sentais des émotions totalement différente, j'avais l'impression d'avoir que des choses « bien » en moi, plus de haine, de colère rien... Je releva alors la tête et aperçut un hollow là où il y avait cette fumée de reiryoku, cette hollow était bizarre... Il possède belle et bien l'apparence blanche d'un hollow, mais il avait des traits rouges partout sur son corps, il ressemblait à... à un dragon de taille respectable, un dragon hollow... C'était à la fois terrifiant et... splendide... Je n'avais pas trop compris ce qui c'était passer, cette hollow était donc blanc avec un trou d'hollow au niveau du thorax, il possède des traits rouges entouré de noir partout sur son corps et de très grandes et belles ailes. Je n'avais pas pris le temps de trop observait son apparence, j'étais très affaiblit et surtout ne me concentrait pas trop sur lui mais plus sur moi et sur ce qui allait m’arrive... Et ma vision était pas mal troublé à cause de tout ceci, je voyais presque flou, j'étais trop affaiblis, je devais me reposer mais c'était impossible...

Il semblait actuellement à terre et ne bougeait pas, je me sentais moi-même très affaiblis. Je tenta de me relever mais je ne pus faire un seul pas sans tomber, j'étais alors à genou en regardant cette chose... Au bout d'un certains temps je me sentais incomplet à l'intérieur de moi, il me manquait quelque chose... Je compris vite que je venais de perdre mon nouveau pouvoir, cette hollow... Mais il n'avait pas l'apparence du premier hollow qui était rentrait dans mon corps, il avait sans doute du fusionner avec quelque chose dans mon corps, moi quoi... Lui aussi semblait très faible, au sol les ailes repliés et le couvrant, je pouvais apercevoir sur sa tête ses yeux rouges, ceci confirmé qu'il était mon hollow, il avait tout de rouge, comme cette hollow que j'avais rencontré dans mon monde intérieur... J'entendis une sorte de craquement provenant de ses ailes, il semblait bougé... Oui, il bougeait, il me fixa un moment, et je le fixais moi aussi, tout deux avait compris qu'un jour on se retrouverait pour un affrontement final, savoir qui prendrait le dessus sur l'autre... Il s'envola alors avec le peu de force qui lui resté et donna un coup de griffe dans le ciel, ouvrant un gargenta, il disparut alors quelques temps après, il allait sans doute se reposer chez lui et devenir plus fort... Quant à moi... J'étais en mauvaise posture, très mauvaise posture, j'étais affaiblis, très affaiblit, au sol, à genoux, devant ce mec si puissant, et je venais de perdre mon seul espoir de le vaincre. Je tapa alors sur le sol à plusieurs repris avec ma main droite en serrant le poing.

- Merde...MERDE ! MERDE !!!!!!! Je criais, encore et encore...KAZUO!!!!!

Pourquoi j'avais crié son nom ? Je savais pas, mais je l'avais crier, c'était sûr... Ce n'étais pas à lui de me protéger mais plutôt à moi... Alors pourquoi ? Pourquoi ?... Suis-je si faible que ça ? J'étais à la merci de mon adversaire, et j'allais sans doute mourir ici, sans même avoir réussit à lui donner un seul coup... Je lâcha une larme même plusieurs, j'étais triste et apeuré, je ne voulais pas mourir, je voulais vivre, devenir fort, et protéger... Je voulais... Je tenta de me relever, je réussis et me tenais fièrement depuis, les yeux encore mouillé des larmes, à ce moment-là j'avais une énorme volonté, je titubais à moitié et manquait de tombé au moindre mouvement. Je tenais mon zanpakutô en direction de l'adversaire et me tenais droit et fièrement, prêt à mourir...

- Mon heure est sans doute arrivé... Je voudrais juste te demander une chose avant de mourir...Connaître ton nom.

Spoiler:


Dernière édition par Akito Kiriyama le Sam 7 Juil - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) Empty
MessageSujet: Re: La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy)   La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) EmptyVen 18 Mai - 11:53

    Mon coup de poing l'avait propulsé à quelques mètres en arrière et il avait peur de ma puissance. Quel mauviette, ce mec. Cependant, il se reprit et fonça vers moi pour me donner plusieurs coups de poing et de coup de pied. Évidemment, ses mouvements me semblaient si long que je les évitais avec une telle facilité que ses attaques n'étaient que des courants d'air. C'était assez marrant de voir mon adversaire aussi désespérer à me battre. C'était peut-être la première fois qu'il voyait un adversaire plus puissant que lui. Il dû donc user d'un Shunpo pour m'attaquer par derrière. Quel crétin, j'vous jure. Il me donna un coup de poing sur le dos. Je sentis que sa force était plus faible que le mien, voir même plus faible que Santo.

    Désolé pour toi, j'ai déjà affronté des adversaires bien plus fort que toi. T'es faible.

    Je faisais exprès de le rabaisser pour me moquer de lui. Je voulais qu'il se trouvait faible. Je pris alors sa jambe gauche en serrant très fort pour le balancer droit dans sur un arbre. Il se l'ait pris assez violemment et je ne voulais pas être à sa place. En tout cas, ce type était assez têtu. Il fonça à nouveau vers moi, mais en dégainant son Zanpakuto au dernier moment. Cela m'a surpris, je pensais qu'il était tellement bête qu'il aurait continué le Hakuda. En tout cas, seul quelques mèches de mes cheveux y étaient passé, mais ce n'était rien. Je continuais à esquiver ses attaques comme si rien n'était. Je pouvais voir sur son visage sa haine, sa colère et sa folie. Il était vraiment désespérer, le pauvre. Et comme un con, il s'était blessé lui même le bras, après avoir fait une attaque à l'horizontale que j'ai esquivé en sautant vers le ciel pour atterrir un peu plus loin. Son sang coulait sur le sol, mais il avait l'air d'avoir une dernière carte à jouer.

    - Très bien, c'est l'occasion de tester mon nouveau pouvoir ! Prépare toi à mourir, et ta coupe de cheveux est aussi très ringarde!

    Au moins, moi je les nettoie mes cheveux, répliquais-je.

    A ma grande surprise, ce mec avait mis sa main devant son visage. Je pouvais ressentir le Reiatsu d'un Hollow. J'esquissais un regard assez confiant car je trouvais intéressant d'affronter un autre Vizard. Mais, autre chose me choquais: ce Reiatsu avait disparut. Le premier surpris était cet imbécile. Mon sourire s'était transformé en un regard surpris. Mon adversaire semblait souffrir alors que je n'avais rien fait. Avait-il un problème d'hollowrification? Je me contentais de regarder la scène qui suivit. Le Reiatsu d'Hollow apparut entre lui et moi. C'était un Hollow-Dragon, sans doute un Adjuchas vu le Reiatsu. Cependant, il semblait faible. Était-ce son Hollow Intérieur qui était sortie de son âme? Je n'avais jamais vu ça. D'un côté, j'avais rencontré qu'un seul Vizard qui avait disparu et ce dernier n'avait même pas engagé le combat intérieur. Dans tous les cas, cet "ex-Vizard" était lui aussi affaiblit. Je n'étais pas un scientifique pour comprendre comment était-ce possible, mais je pensais que son Hollow Intérieur était tellement puissant que ce mec ne pouvait pas contrôler. Enfin, je ne cherchais pas à comprendre, je m'en fichais. Les deux individus se fixèrent. Le Hollow Dragon jeta un coup d’œil vers moi. A ce moment là, je sentais une étrange sensation....Comme si....J'étais semblable à cette créature. Je ne pouvais pas vraiment expliquer pourquoi et je me fichais de savoir le pourquoi du comment. Cet Adjuchas - qui était fatigué - rassembla ses forces pour s'envoler afin de disparaitre au Hueco Mundo via un Garganta. Je me retournai vers l'ex Vizard, qui était en train de pleurnicher comme un gamin.


    - Merde...MERDE ! MERDE !!!!!!! KAZUO!!!!!

    Il avait bien dit Kazuo? Il devait être une de ses connaissances. Kazuo....Mon soi-disant meilleur ami....Enfin, il était celui de Luffy. Il m'avait reproché de cacher beaucoup de chose, mais il n'était pas mieux. Il connaissait un autre Vizard. A moins que ce type connaissait Kazuo sans que ce dernier le connaissait. Mes yeux s'étaient écarquilles durant une seconde avant que mes sourcils fronçaient. Je regardais de haut le pleurnichard à la coupe ringard, qui osait de me regarder en face, les joues mouillées par ses larmes. Il pensait jouer les héros et les courageux en acceptant la mort en face. Il voulait mourir pour ne plus souffrir de sa faiblesse, voilà tout.

    - Mon heure est sans doute arrivé... Je voudrais juste te demander une chose avant de mourir...Connaître ton nom.

    Je continuais à le regarder, sans sourire, les sourcils froncés, en m'avançant vers lui. Il était vraiment stupide....C'est bon, il n'avait plus ses pouvoirs d'Hollow et la vie était finie? J'avoue qu'au début, je voulais le tuer, mais j'avais changé d'avis. En fait, je pensais que ça serait intéressant de le laisser vivre un peu, pour le laisser souffrir de sa propre faiblesse. Mais, j'avais conscience qu'il pouvait devenir encore plus fort, même sans masque de Vizard, si je le laissais en vie. Ralala, Luffy avait déteint sur moi. Je soupirais et en un seul geste, je dégainai mon Zanpakuto pour lui faire un coup mortel à la vertical, sur le torse, puis rengainai mon arme en me retournant. Je fis quelque pas en entendant l'impact du sol sur le dos de ce boulet. Je m'arrêtais et sans me retourner, je lui dis:

    Ne t'inquiète pas, si tu es chanceux, quelqu'un passera te soigner. Tu ne mourras pas tout de suite, mais ça ne veut pas dire que ça ne sera pas sans douleur. Pour passer le temps, tu peux continuer à pleurnicher car tu as perdu juste ton pouvoir. En même temps, je comprends pourquoi ton Hollow Intérieur t'a lâché. A sa place, je ne voudrais pas qu'un lâche et un pleurnichard contrôle mon pouvoir. Surtout que t'es faible alors....Je te dis Hasta la vista!

    Je déroulais mon bandeau blanc sur son bras et j'écrivais mon nom entier avec le sang étalé au sol: Akuma D.Luffy. Évidemment, je ne révélais pas la signification du "D". Je m'en allais loin d'ici, laissant le pauvre ex-Vizard s’apitoyer sur son sort. En m'en allant, je me demandais pourquoi je le laissais en vie. Était-ce parce qu'il avait un lien avec Kazuo? Ou alors, peut-être que j'avais pitié de lui? Je ne le savais pas. En revanche, s'il restait en vie, il allait devenir une gêne pour moi. A ce moment là, je serai moi aussi plus fort que je ne le suis. Cela m'avait rappelé la fois où Luffy avait perdu contre Komamura Sajin. Un coup de poing et c'était fini. Dans tous les cas, maintenant.....Je me disais qu'il me fallait avoir le Bankai.


Dernière édition par Akuma D.Luffy le Ven 18 Mai - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) Empty
MessageSujet: Re: La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy)   La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) EmptyVen 18 Mai - 14:14

Je venais de perdre mon dernier espoir de vaincre mon adversaire, me ce n'était pas tout, j'avais aussi perdu mes pouvoirs de vizard, tout ce que j'avais fais avec Shinji n'avait servit à rien... Le jour où je le reverrais je lui dirais que son entraînement était bidon... Et lui, ce type, il semblait se moquer de moi comme si je n'étais rien... Il esquivait mes coups facilement, se moquait de ma coiffure, riposter à mes insultes, et me frapper presque jamais, et tout ceci avec un air confiant, pourquoi ?... Pourquoi ce doit-il d'être si fort ? Ou plutôt, pourquoi dois-je être si faible ? Comme je peux protéger les êtres que j’aime avec une tel faiblesse ? A ce moment-là j'avais un peu l'air d'un faible pleurnichard, mais c'était faux, je ne pleurais pas à cause de ma faiblesse ou de la parte de mon pouvoir, mais à cause de souvenir du passé, à cause de chose divers et variés qui avait fait de moi ce que je suis devenu...

Je ne pouvais pas perdre ici, je ne devais pas, je m'étais relevé et me tenais droit face à mon adversaire, mais j'étais encore faible le moindre coup trop puissant pourrait me tuer facilement. Mon adversaire me regarder justement et il savait dans ma direction, je ne sus quoi faire, je tentais alors de réagir en le voyant dégainer son sabre, à peine avais-je eu le temps d'essayer de lui donner un coup que je venais de me faire trancher au niveau du torse. Une attaque vertical et mortel, mon sang giclé de la blessure comme pas possible, je tomba alors en arrière dans ma propre marre de sang regardant mon adversaire avec les yeux baisser vers lui. Il semblait retiré son bandage autour de son bras et écrire dessus avec le sang, avant de le laisser au sol, je le vis alors voler à coter de moi, je l'attrapa avant de lire ce qui était écrit dessus « Akuma.D.Luffy » était-ce son nom ? Possible... Je n'avais pas le temps d'y penser de toute façon, ma main se reposa alors sur le sol avec le bandage serrait dans ma main, mes yeux fixer le ciel nuageux au couleur rouge, mon sang continuer à couleur sur tout mon corps tachant entièrement mes vêtements et créant une marre au dessous de moi, j'étais allongé dans ma propre marre de sang et me vider petit à petit de mon sang, c'était sans doute fini pour moi à moins que quelqu'un ne viennent me sauver. Ma deuxième main était posé contre le sol de l'autre coté, je serrais fort mon zanpakutô avant de le lâcher par manque de force, mes genoux et mon corps entier était totalement allonger sur le sol. J'avais un air paisible sur le visage, comme atténuer, heureux et non triste et... calme. Je pris alors une respiration avant de me souvenir de ce qu'il venait de dire avant de partir, sur le moment, je l'avais écouté sans l'écouter et je me rappelais de sa phrase que maintenant qu'il était partit.

- Ne t'inquiète pas, si tu es chanceux, quelqu'un passera te soigner. Tu ne mourras pas tout de suite, mais ça ne veut pas dire que ça ne sera pas sans douleur. Pour passer le temps, tu peux continuer à pleurnicher car tu as perdu juste ton pouvoir. En même temps, je comprends pourquoi ton Hollow Intérieur t'a lâché. A sa place, je ne voudrais pas qu'un lâche et un pleurnichard contrôle mon pouvoir. Surtout que t'es faible alors....Je te dis Hasta la vista!

Il me disait de ne pas m'inquiéter si j'avais de la chance je vivrais, il m'avait donc laisser une chance de survivre... Cependant, il m'avait avertit que ça ne serait pas sans douleur, mais ça je le ressentais depuis un bon bout de temps déjà, entre l'impression d'avoir perdu quelqu'un, l'entaille de mon bras gauche que je me suis fait, et cette grosse entaille au niveau de mon torse je sentais énormément de douleur, ses picotements, mais aussi cette douleur intérieur et... Cette énorme douleur insupportable causer par son katana, cette blessure ne disparaître pas par magie et surtout ne guérirait pas sans soins, de plus, elle laisserait certainement une marque sur mon corps, une cicatrice. Mais ce n'était pas important, à ce moment-là j'avais toujours la tête en arrière allonger sur le sol à regarder le ciel de mes yeux noirs, mes cheveux était légèrement mélanger à la couleur rouge du sang me donner un couleur de cheveux noir et rouge.

Je pris une nouvelle respiration et soupira avant d'ouvrir la bouche « Merci... Akuma.D.Luffy » oui,je le remerciais... Pourquoi ? Et bien simplement de m'avoir laisser une chance de survivre, de m'avoir laisser une chance de devenir fort, et de m'avoir montrer ce qu'était d'être fort, il m'avait montré ce que je devais devenir, maintenant que j'étais confiant, j'avais toute les cartes en mains pour devenir fort, et je me devais de le devenir d'ailleurs ! Je pris une dernière respiration avant de commencer à fermer les yeux, je m'endormais, je n'étais pas mort mais simplement inconscient, j'étais faible, très faible, ma pression spirituelle était quasiment inexistante dans les alentours, et mon corps ne répondait plus à rien... J'étais là, sur le sol, inconscient à attendre que quelqu'un passe par là pour me sauver...


Dernière édition par Akito Kiriyama le Sam 7 Juil - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abarai Renji (Abandon)
Vice-Capitaine de la 6ème Division
Vice-Capitaine de la 6ème Division
Abarai Renji (Abandon)


Masculin Nombre de messages : 82
Âge : 94
Date d'inscription : 24/04/2012
Fiche Technique : L'Ananas Rouge est ici !!!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Zabimaru
Niveau: Shinigami Surpuissant / LVL 13 (Lvl uped)
Reiatsu:
La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) Left_bar_bleue7000/7000La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) Empty_bar_bleue  (7000/7000)

La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) Empty
MessageSujet: Re: La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy)   La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) EmptyVen 18 Mai - 16:03

Encore et toujours , le Vice Capitaine Abarai Renji était en train de se battre ardemment avec une cadence élevée pour se défaire de ses ennemis. En outre les Hollows qui ne posaient pas de réels problèmes , il y avait un Arrancar qui s'était fait attaquer par Renji sans aucune raison , mis à part le fait qu'il était Arrancar et Renji avait envie de le dégommer. Mais le problème , c'est que Renji n'était pas seul mais accompagné. De temps en temps c'était plus pratique me direz-vous , mais pas dans ce cas de figure où la personne en question n'est autre que Hanatarō , le faiblard qui restait en arrière et tentait d'esquiver avec peur chacune des attaques. Pour peu il ferai une syncope en croisant un Hollow , même les plus bas de gamme.

A croire que son sabre ne lui servait à rien et Renji était obligé de faire avec. Tout en contrant un coup de sabre frontal donné par l'Arrancar qui ne se donnait pas à fond pour le combat , il le repoussa et fonça sur un Hollow non-loin pour lui trancher la tête. Son masque eut une entaille énorme le découpant en deux sur le coup. Au moins celui-ci ne se transformerait pas en Arrancar c'était toujours ça de moins. Puis lorsque Renji se retourna pensant que l'autre personne allait lui balancer un Cero dans la gueule , il remarqua que le type en question était parti. Drôle de comportement pour un Arrancar, depuis quand ils n'aimaient pas se battre et fuyaient lorsque leur opposant avait le dos tourné ? Lui qui pensait pouvoir encore se bastonner et écoper d'une victoire , il l'avait bien profond dans le lard !

L'autre shinigami de la quatrième division de protection , celui qui assurait des soins , venait tout juste de se faire attaquer par un Gillian. Non mais il était sérieux là ? De loin , Renji ne pouvait rien faire mis à part recourir à un Hadô. Allait-il réussir ? Espérons que oui sinon Hanataro allait y passer , ne dégainant même pas son sabre pour le trancher en deux alors qu'il arrivait doucement. Tant pis , il n'avait pas le choix de là où il était :


Hadô # 4 : Byakurai !

Pour de bon , un éclair blanc fut projeté de son doigt et fonça vers le Hollow. Il ne s'était pas arrêté en chemin ni n'avait perdu d'intensité , et trancha le Hollow au niveau de son masque le détruisant lui aussi. Les deux hommes - Hanataro compris - se regardèrent épatés d'une telle prestation malgré que c'était un Hadô relativement faible. Renji commençait à s'apprécier de plus en plus , petit à petit peut-être arriverait-il à faire quelque chose et peut-être arriverait-il à battre son Taichô malgré que ça reste très incertain voir même idyllique.

Les deux hommes progressèrent dans leur mission , celui de retrouver un shinigami porté disparu depuis quelques jours. Peut-être avait-il sombré face à un ennemi coriace ? Allez savoir , en tout cas pour sûr que Renji ne laisserais pas tomber malgré que c'était perdu d'avance. Il avait très certainement du se faire bouffer et il serait à présent impossible de pouvoir mettre la main dessus. Cependant , le Lieutenant Abarai comptait rester quand même à la traque de cet homme , histoire de croiser sur la route quelques Hollow à défigurer.

Mais sur sa route , il ne croisa pas que des Hollow tout grand tout noir tout moche. Non. Il y avait à présent aussi cet homme qui baignait dans une marre de sang , avec un bandeau et son sabre dans la main. Hanataro se précipita sur lui pour lui administrer des soins malgré que Renji pensait que c'était déjà fini pour lui. Une entaille laissait du sang s'écouler au niveau de son torse , il avait du se battre peut-être contre l'autre Arrancar malgré que ça semblait trop frais.

Alors peut-être était-il tombé sur un ennemi puissant et que tout simplement il s'était fait dégommer la tête. Triste histoire. Cependant sa tête disais quelque chose à Renji. Malgré le flux sanglant qu'il avait de partout , pour sûr qu'il avait déjà vu cet homme mais où ? A la Soul Society bien sûr. Peut-être était-ce un shinigami ? Allez savoir , sa mémoire n'était pas exacte mais il était certain de l'avoir déjà vu. De plus il avait un Zanpakutô donc ça pourrait très bien coller.

Hanataro fit un signe de tête. L'homme était vivant mais salement amoché et pendant qu'il lui administrait des soins , les autres Hollows s'approchaient pour engloutir ces deux âmes si facile à attraper. Mais il fallait compter sur une intervention de Renji bien évidemment pour les défendre.

Cette fois-ci , pas de conneries. Pas de Kidô c'était trop dangereux car en cas d'échec ça pouvait se retourner contre lui. Tandis que son Shikai non.


Hoeru Zabimaru !

Le shikai était une science exacte. Il n'avait aucune faille - enfin aucune faille pour Renji qui le connaissait que très bien. Il fallait savoir maîtriser un tel pouvoir , car des assaut d'uniquement trois coups était pas facile à placer. Il fallait être attentif et méticuleux alors que Renji ne l'était pas du tout. Lui , il fonçait dans le tas en donnant de grand coups. C'était son truc mais ça payait plutôt bien alors au final pourquoi agir autrement?

Les coups portés étaient rapide et puissant , pendant ce temps il ne pouvait pas regarder Hanataro et l'autre homme qui gisait au sol. Très certainement qu'il aura du mal demain matin pour se lever , mais ça , le Vice-Capitaine s'en foutait un peu puisque ce n'était pas son problème et avait certainement autre chose à faire.

Deux coups partirent pendant que Renji recula en même temps et il senti quelque chose sous son pied.


- Faites attention Fûkûtaichô ! Vous m'écrasez !!

Sous le pied il avait la main du jeune hanarato qui était en train de soigner. Renji eut un petit sourire tant il trouvait la scène marrante. Un type baignait dans son sang entre la vie et la mort , un Shinigami le soignait tant bien que mal et Renji lui écrasa la main sans faire exprès. Il brandi Zabimaru tout en avançant d'un pas et le projeta face à l'adversaire tout de noir vêtu et masqué de surcroît. Après lui avoir tranché la tête à lui aussi , il du éviter un Cero lancé aléatoirement grâce à un Shunpô. Et une fois à distance , ayant évité l'attaque , sa lame se reforma directement segment après segment. Le combat était termine , Renji fit un Shunpô supplémentaire pour arriver à côté de l'autre hollow et lui fit goûter sa lame.

Un regard à droite à gauche et il n'y avait déjà plus personne. Une journée qui le laissait sur sa faim. Renji retourna voir le shinigami de la quatrième division puis perplexe , il lui demanda le constat.


- Il va s'en sortir. Je ne peut plus rien faire pour lui maintenant.

-Très bien. Allons-y alors.

Renji comptait mettre cette histoire au clair néanmoins , histoire de savoir qui est le fumier qui aurait fait ça , le débusquer et lui faire goûter le Roi Babouin. En partant Hanataro lui laissa quelque chose. Le bandeau que l'autre homme avait dans la main. Un nom était écrit dessus , certainement le sien ou celui de son agresseur "Akuma Luffy". Au moins , a présent il avait une piste envisageable mais comptait avant tout passer chez Urahara pour manger et boire un café bien sucré !

Reiatsu:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) Empty
MessageSujet: Re: La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy)   La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La séparation d'une âme, deux êtres pour une seul et même âme. (Pv Luffy)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kit pour Luffy
» Commande pour Luffy
» Rang pour Luffy
» Entre deux amis, deux âmes qui se complètent.
» Séparation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Monde des vivants :: Karakura :: Bordure extérieure-
Sauter vers: