Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €

 

 Les Vizards en route pour un long voyage.

Aller en bas 
+4
Hachigen Ushoda [PNJ]
Sayuri Hana
Shihôin Yoruichi
Yagoretsu Tagoraï
8 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yagoretsu Tagoraï
[Staff™] Chef Vizard
[Staff™] Chef Vizard
Yagoretsu Tagoraï


Masculin Nombre de messages : 1320
Âge : 33
Date d'inscription : 12/05/2008
Fiche Technique : Clique Ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Koutaïshi no Hi
Niveau: Chef Vizard / LVL 19
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue0/0Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (0/0)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyMer 19 Mai - 9:23

Nous sortions des hangars, les regards se posaient sur chacun, des petits mots s'échangeaient. J'encourageais mes compagnons à continuer dans cette voie car celà développerait les liens entre nous, et nous aiderait à nous comprendre, à nous entre-aider. Je disais mon nom, une nouvelle fois, pour que celui-ci s'ancre dans la mémoire de chacun. Je contenais au maximum mon reiatsu, pour interférer le moins possible avec ceux des autres Vizards, mais je ne pouvais empêcher cette sensation de chaleur. Après tout, ma préparation avait était telle, et j'avais acquis une telle puissance, qu'il était désormais très compliqué de la contenir dans mon corps. D'ailleurs, en observant une de mes mains, je pouvais sentir de très légers tremblements, signes d'une énorme fluctuation de mon reiatsu à l'intérieur de mon corps.

Nous marchions dans Karakura, ou plutôt dans ses ruines, nous éloignant des hangars que peut-être certains ne reverront jamais. Qui sait ce que la bataille réserve à ses partisans. Nous avancions calmement, et je sentis plusieurs reiatsu approcher. Ils venaient probablement dans notre direction, mais pour l'instant, je n'y prêtais pas tellement d'attention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyMer 19 Mai - 11:19

Inoue marchait dans Karakura le visage légèrement abattu, cela dû à sa grande course à travers les rues qui l'avait grandement essoufflée. Orihime n'avait cependant pas le temps de se reposer car si elle voulait partir à la Dimension Royale, elle devait redoubler d'efforts. Après avoir réfléchi, elle avait décidée de rejoindre ses amis là-bas, pour les soigner et les protéger; mais surtout, pouvoir leur être utile... Inoue savait pertinemment qu'elle était un poids, et ainsi elle s'était bien entrainée sachant qu'elle pourrait ainsi être acceptée au sein du groupe des Vizards pour partir à la Dimension Royale avec eux. Le problème, c'est que Kurosaki-kun et les autres étaient déjà partis là-bas et, Inoue étant trop faible, ils étaient partis sans elle pour préserver sa sécurité. Orihime avait pensé à tout cela pour son départ, cependant sa faiblesse la perdra... Effondrée du départ de celui qu'elle aime, Inoue avait décidé qu'elle irait demander de l'aide à une amie en qui elle avait totalement confiance. Orihime avait entendu dire que celle-ci partait pour la Dimension Royale accompagnée d'un groupe de vaillants combattants, les Vizards... Au terme d'une longue course à travers les immeubles, enfin le reste des immeubles de Karakura, Inoue était essoufflée et rien n'aurait pu être pire que le reaitsu qui apparut à cet instant dans la ville. En pleine harmonie avec cette puissance spirituelle, une chaleur commença à grimper dans toute la ville, du moins une bonne partie, celle-ci dégageant un parfum agréable à sentir... pour Inoue. Une ombre se dessina non-loin de la jeune fille, c'était de là qu'émanait le surprenant reaitsu ainsi que cette chaleur torride. Tout en s'approchant de l'homme responsable du rechauffement climatique de ce taux de degrés dans la ville, Inoue sentait comme un océan qui s'écrasait sur elle, puisqu'elle était dépassée par ce reaitsu qui émanait de l'homme. Arrivée près de lui, elle se serait contentée de lui sourire et de continuer sa route si elle n'avait pas vu Yoruichi derrière lui. Ainsi, elle se mit à courir pour arriver en face de la jeune femme, et Orihime vit derrière son amie un groupe de personnes. Elle reconnut un bon nombre d'entre eux en particulier son ami Hacchi, et Inoue en tira la conclusion qu'ils n'étaient autres que les Vizards. L'homme se tenant devant semblait être leur chef, du moins celui qui guidait le groupe vers une destination qui semblait être la Dimension Royale. La jeune Orihime regarda Yoruichi et lui demanda :

Bonjour Yoruichi-san. J'aimerais vous demander...

Inoue hésita un moment, sans doute était-elle trop timide pour achever sa demande. Malgré tout, elle continua :

Je voudrais... partir avec vous à la Dimension Royale, s'il vous plait...


Ce regard insistant que tenait Inoue, personne n'aurait pu lu dire non à cet instant là, voyant la détermination contenue dans les yeux de la belle humaine. Ainsi, Inoue attendait la réponse de son amie, sans bouger. De toute façon, même si celle-ci aurait refusé sa proposition, Orihime n'aurait pu imaginer le fait de rester sans rien faire, les regardant partir pour la Dimension Royale. Elle ne voulait pas perdre son temps à se justifier pour l'accompagner, car tout ce qu'elle voulait, c'était aider ses amis. Inoue jeta un regard à Tagoraï avant de se concentrer à nouveau vers Yoruichi.
Revenir en haut Aller en bas
Shihôin Yoruichi
[Staff™] Shinigami exilé
[Staff™] Shinigami exilé
Shihôin Yoruichi


Féminin Nombre de messages : 1199
Âge : 31
Double compte : Hiyori Sarugaki
Date d'inscription : 27/10/2009
Fiche Technique : Miaou FT

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu.
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15 + 1 (Shunkô) (Lvl uped)
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue350/10000Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (350/10000)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptySam 22 Mai - 18:29

Après un discours qui était étonnant de la part de Tagoraï, il prit les devants, tel le chef des Vizards. Il avait été reconnu de l'ensemble du groupe, après chaque venue de nos compagnons. Les trois derniers qui étaient arrivés, avaient exprimé leur volonté de se joindre à nous sans plus attendre. Le groupe était constitué, nous étions prêts, nous allions enfin nous rendre à la Dimension Royale.

Ces derniers jours avaient été emplies d'évènements. J'avais quitté une nouvelle fois la Soul Society, menée un combat contre Yagoretsu Tagoraï, et, finalement, le rejoindre dans sa quête de réunification des Vizards.

Nous quittions à présent ce grand hangar, dans lequel chacun d'entre nous avions vécu quelques instants. Ce repaire, était l'endroit même où les Vizards avaient élu domicile, et salle d'entraînement, endroit de rencontres, d'épreuves, de discussions. Un endroit où nous avions vécu, actuellement détruit et massacré par un seul homme, Aizen Sosuke.

Nos pas résonnaient dans le calme de la ville ruinées. La chaleur que dégageait Tagoraï s'ajoutait à la chaleur du Soleil. Nous suivions celui-ci, pour certains calmes, pour d'autres dans l'engouement et l'impatience de découvrir enfin ce monde mystérieux et dangereux. La peur n'avait pas raison d'être, puisque la volonté commune d'éradiquer le cœur même de nos problèmes était là. Ce sentiment de groupe, de puissance, envahissait le moindre de nos mouvements, nos moindres paroles... Les Vizards, étaient enfin réunis.

Alors que nous marchions, je sentis venir plusieurs reiatsu, dont un qu'il me semblait connaître. En effet, quelques minutes plus tard, je voyais arriver la petite Inoue, essoufflée. Depuis notre rencontre à Karakura, avant que je ne retourne à la Soul Society, je ne l'avais pas revue. Je lui avait déjà proposé de se joindre à moi...


Flash Back.

Je pénétrais dans sa cuisine, alors qu'elle me tendit un bol de lait. Jamais dans une situation normale j'aurai bu dans un bol tendu par Inoue Orihime, et j'aurai dû m'écouter. Il devait y avoir plus de sucre que de lait là dedans ! 
J'arrêtais alors de boire, la regardais, et lui expliquais ce que j'avais à lui dire.

- Inoue, je suis venue te voir parce que, moi aussi je pensais à toi. Je vais être directe, je n'ai pas envie de perdre mon temps, après ces semaines entières que j'ai passé à tourner en rond. J'ai décidé de me rendre dans la dimension royale, pour ça, j'ai besoin de m'entraîner. J'aurai donc besoin de toi. Te connaissant... Je sais que tu ne voudras pas laisser Ichigo et les autres seuls... Je ne me trompe pas, je pense ?
Je te propose donc de venir avec moi, chez Urahara, afin qu'on aie la possibilité de s'entraîner, toutes les deux.


En arrivant elle m'avait dis, "penser à moi". Je savais déjà que je ne me trompais pas. Elle avait besoin de moi comme j'avais besoin d'elle. Je descendit à terre alors, je sautais sur une chaise, m'asseyais et commencer à faire ma toilette. Je la regardais, de mes yeux jaunes... attendant sa réponse.

Je le savais. Elle avait dis oui, comme je l'avais prévu. En effet, comment aurait-elle pu dire non ? Je connaissais très bien sa situation, elle ne savait pas quoi faire, elle voulait aider mais sans être une charge pour les autres.

Sa réponse m'avait parfaitement convenue, c'était exactement ce que je voulais entendre, et ce à quoi je m'étais attendu. Elle comptait elle aussi bien évidemment rejoindre la dimension royale, à mes côtés. Mais je ne savais pas quand le prochain groupe allait être envoyé, et si nous allions avoir la possibilité mais surtout l'utilité d'être accepté à y être envoyer.
C'était autre chose. Nous avions bien d'autres choses à faire avant. 

- Ne perdons plus de temps …

Fin du flash back.

Après avoir aperçu Tagoraï, elle s'aperçut de ma présence. Elle accouru tout de suite vers moi, l'air à la fois surprise et soulagée de voir ma personne. Elle se plaça face à moi, me regarda droit dans les yeux. J'y voyais de la détermination, du courage, et elle me demanda alors ce qui lui tenait à cœur, la raison pour laquelle elle était venue à ma rencontre.

Bonjour Yoruichi-san. J'aimerais vous demander...
Je voudrais... partir avec vous à la Dimension Royale, s'il vous plait...


Je n'avais aucun raison de refuser. C'est pourquoi je n'hésita pas un seul instant ce que j'allais lui répondre.

- Tu sais ce que je vais te répondre. Je t'avais déjà dis oui, pour que tu nous accompagne. Si tu sens dans ton cœur assez de courage pour nous accompagner, rejoins nous. Mais si la mooindre hésitation réside, alors reste ici. Nous ne rencontrerons sûrement pas Ichigo, tu dois déjà le savoir, la Dimension Royale est grande. J'espère que tu as bien réfléchi à ce que tu souhaites faire, Inoue...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleach-rpg.org
Invité
Invité




Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyMer 26 Mai - 13:27

Inoue esquissa un sourire. Le premier sourire depuis le départ d'Ichigo pour la Dimension Royale. Enfin cette opportunité s'offrait à elle, de rejoindre son petit copain tous ses amis à la Dimension Royale. Ces derniers temps étant durs, rares sont les moments où Orihime avait le goût et l'envie de sourire. D'ailleurs, elle n'avait pas du tout souris, depuis. A ce moment-là, elle se réjouissait de la réponse de son amie, elle va d'ailleurs vous raconter ça.

[Narr : Inoue]

J'étais vraiment heureuse. Après tous ces efforts pour trouver un moyen de rejoindre la Dimension Royale, enfin j'étais récompensée. Yoruichi-san avait accepté de faire de moi son alliée dans la Dimension Royale, ce qui était une bonne chose. Si elle m'avait conduit là-bas pour ensuite me laisser seul, je doute que j'aurais fait long feu parmi les monstres qui doivent rôder sur place. De plus, n'oublions pas que c'est une Dimension entière, et Royale. Malgré le fait que je ne connaisse rien à cet endroit, je sais pertinemment que c'est immense et dangereux. En somme, partir sans soutien aurait été du pur suicide. Néanmoins, même si j'aurais eu cette contrainte sur le dos, je doute que j'aurais rebroussé chemin, surtout si près du but...

Après tout, je ne me serais jamais pardonnée d'avoir fait ça. Kurosaki-kun, lui, n'a pas reculé pour sauver Kuchiki-san à la Soul Society. Moi je n'ai fais que le suivre, mais je n'ai rien été de plus qu'un poids. Plus tard, lorsqu'Aizen m'a enlevée, Kurosaki-kun n'a pas hésité à venir à mon secours, même en sachant qu'il n'était pas à la hauteur. Et moi, je n'ai fais que pleurer, prier et attendre qu'il vienne à mon secours. Comme d'habitude, je n'ai fais que me reposer sur Kurosaki-kun et de croire en lui, croire en sa victoire. A chaque fois, c'est la même chose. Tout le temps, on ne fait qu'attendre et espérer le retour de Kurosaki-kun. Aujourd'hui, c'est fini. J'en ai marre. J'ai décidé de prendre les choses en main. Et c'est comme ça que j'avais pris la décision de rejoindre la Dimension Royale.

[/Inoue]

Orihime leva le bras au niveau de son visage, comme pour se montrer prête vis-à-vis de Yoruichi. En effet, la jeune femme s'était préparée à partir pour la Dimension Royale. Ses habits n'étaient autres qu'un grand manteau et une écharpe, dans le cas où il ferait froid, le tee-shirt rose précédemment cousu par Ishida-kun, à leur retour de la Soul Society, ainsi qu'un pantalon moulant. Aux oreilles d'Inoue brillaient ses Six Fleurs, qui étaient prêtes à l'attaque. Bien entendu, Orihime aurait pu emporter avec elle une ou deux armes, mais elle refusait de s'encombrer et cela l'aurait dérangé de liquider quelqu'un par une lame ou un pistolet.

De toute façon, la belle lycéenne n'avait pas pensé un seul instant à devoir tuer quelqu'un là-bas, excepté peut-être Aizen. Inoue s'imaginait avoir simplement à soigner les blessures de ses compagnons sans vraiment avoir à se battre. Ce qui attristait vraiment la jeune femme était de savoir que du sang allait couler, une fois de plus, que les shinigamis voulaient tout régler par le combat, sans avoir pensé à trouver une seconde solution à ces problèmes. Inoue n'avait pas vraiment l'esprit combattif, mais il fallait bien qu'elle sache se rendre utile à ses amis. Ainsi, à contre-cœur, elle s'était lancée dans divers entrainements afin d'être enfin en mesure de protéger ses êtres chers.

Seulement, ses fées ne sont autre qu'une partie du cœur d'Orihime, et il est difficile pour celle-ci de se battre convenablement en étant handicapés par un manque d'envie de combattre de leur maitresse. Inoue avait parfaitement conscience de ce défaut, et une fois de plus, c'était quelqu'un d'autre qui l'avait épaulée. Yoruichi-san l'avait emmenée en entrainement et sans le savoir, la jeune lycéenne avait éveillé une légère envie de combattre, qui s'épanouissait peu à peu.

Autre chose qui la dérangeait, c'était qu'elle n'avait pas pu se débrouiller seule pour trouver une éventuelle envie de combattre. Inoue avait ce sentiment d'impuissance comme si elle ne pouvait se débrouiller seule pour quoi que ce soit. Cependant, Orihime avait maintenant cette nouvelle détermination à combattre et elle était prête à éliminer n'importe quel adversaire, en particulier Aizen. Bref, revenons-en aux faits actuels, le futur c'est après. Yoruichi-san avait tout de suite répondu à la question d'Orihime, sans hésiter.

- Tu sais ce que je vais te répondre. Je t'avais déjà dis oui, pour que tu nous accompagne. Si tu sens dans ton cœur assez de courage pour nous accompagner, rejoins nous. Mais si la moindre hésitation réside, alors reste ici...

[center]Inoue écoutait attentivement en silence les paroles de Yoruichi-san, en se contentant d'acquiescer de la tête.

Nous ne rencontrerons sûrement pas Ichigo, tu dois déjà le savoir, la Dimension Royale est grande. J'espère que tu as bien réfléchi à ce que tu souhaites faire, Inoue...

Le visage d'Inoue changea d'expression, elle mis quelques secondes avant de se rendre compte des paroles de Yoruichi-san.

Vous savez Yoruichi-san, ce...ce n'est pas pour rejoindre Kurosaki-kun que je vais à la Dimension Royale... J-je veux juste... vous aider à... à arrêter Aizen !

Les paroles d'Inoue étaient pleines de gêne à cause de l'évocation par Yoruichi d'Ichigo. Les joues rouges, la jeune lycéenne regardait dans une direction choisie au hasard, afin d'éviter le regard de Yoruichi. Décidément, cette Inoue, toujours aussi imprévisible... Elle finit par répondre, sérieusement :

Je veux vraiment venir.
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri Hana
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
Sayuri Hana


Féminin Nombre de messages : 1261
Âge : 30
Date d'inscription : 21/10/2009
Fiche Technique : Ici!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Akai Niji
Niveau: Vizard Surpuissant / LVL 15
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue2700/13100Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (2700/13100)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyJeu 27 Mai - 20:29

Départ lancé, tous les vizards partirent de la Cachette. Bien entendu Sayuri en faisait partie. Beaucoup de monde était là, il s'agissait surtout des premiers vizards qui étaient présent ici.

Sayuri savait qu'elle avait une chance de voir cette Cachette Vizard pour la dernière fois. Elle se retourna souvent pendant qu'ils marchaient en ligne droite, puis une dernière fois avant un virage, reléguant ainsi cet endroit à un simple souvenir, liés à une multitude d'autres. Comme ses entraînements, ses camarades, ses après-midis de rêveries... Tout ça, c'était terminé. L'entraînement de la jeune vizard n'était pas terminé, et elle devrait s'en charger une fois qu'elle se trouvera à la Dimension Royale, avec les autres vizards. Elle savait que la plupart des vizards ici avaient un niveau plus élevé que le sien, mais elle était confiante. Déjà, il s'agissait de ses alliés, et ensuite, elle ne pensait pas être une gène pour eux. Non, elle était déterminée à jouer un rôle utile. Son pouvoir pourrait bien être utile au groupe, pour une quelconque raison. Il ne reste plus qu'à la trouver.

Une fois la Cachette hors de vue, Sayuri laissa échapper un soupir. Pourquoi? Elle ne le savait même pas...
Des discussions s'animaient lentement dans le groupe, et des reiatsus commencèrent à se faire sentir au loin. Qui étais-ce? Sayuri n'en avait pas la moindre idée. Et à vrai dire, tant qu'ils n'étaient pas belliqueux, elle s'en fichait légèrement. La jeune vizard passa la main sur son front pour y ôter les quelques gouttes de sueurs qui y perlait. Il faut dire que la chaleur, c'est pas tellement sont truc, et que Tagoraï en produisait une assez imposante. Avait-il tellement de puissance qu'il ne pouvait même pas la contenir en lui?? C'était la seule hypothèse possible...
Son niveau était-il seulement imaginable??


Sayuri s'étira en marchant, elle était vers l'avant de la troupe. La curiosité mêlée à l'impatience la poussait à marcher à cette place-ci, et ce n'était pour aucun autre raison.

Une humaine arriva au pas de course. Elle ne la connaissait pas. Visiblement, elle, elle connaissait Yoruichi-san, car elle alla rapidemment lui parler. Sayuri suivit l'échange, tout en regardant toujours devant elle, observant les bâtiments pendant cette marche dans le centre-ville. Après avoir échangé quelques paroles, on pouvait deviner que la dénommée Inoue viendrait sûrement nous rejoindre. Quand le sujet "Ichigo", dont on avait parlé à Sayuri, fut abordé, on pouvait voir, ou plutôt entendre Inoue bafouiller dans sa réponse.

Mensonge mal caché, mais si peut gênant. Sayuri sourit en voyant le comportement d'Inoue. C'était si... mignon... Une belle histoire, d'ailleurs...
Mais qui risquait de mal finir, comme les histoires de chacun d'entre nous. Un seul faux pas risquait d'être mortel, une fois dans la Dimension Royale...
Revenir en haut Aller en bas
Shihôin Yoruichi
[Staff™] Shinigami exilé
[Staff™] Shinigami exilé
Shihôin Yoruichi


Féminin Nombre de messages : 1199
Âge : 31
Double compte : Hiyori Sarugaki
Date d'inscription : 27/10/2009
Fiche Technique : Miaou FT

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu.
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15 + 1 (Shunkô) (Lvl uped)
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue350/10000Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (350/10000)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyDim 30 Mai - 19:59

Inoue était arrivée subitement, et avait étonné certains des Vizards. Les regards qu'ils lui jetèrent n'étaient pas agressif, mais méfiants. Il était normal pour eux de se méfier, et il était très important de l'être, s'ils souhaitaient ne pas mourir lorsque nous serions dans la Dimension Royale...

J'avais pu voir dans le regard d'Inoue autant de détermination que je l'avais vu dans le regards des autres Vizards présent ici. Elle avait tout aussi son droit de nous accompagner, et je savais à présent qu'elle était suffisamment motivée et dans un état d'esprit suffisant pour se joindre à nous. Mais lorsque j'abordais le sujet Ichigo, elle hésita tout de même quelques instants avant de me répondre.


- Bien. Alors je ne vois aucun inconvénient à ce que tu nous accompagne. Allons-y, maintenant.

Nous étions à présent prêt pour le départ à la Dimension Royale, mais tout n'était pas fini dans le monde réel...

Quelques secondes plus tard, je pu sentir le reiatsu imminent d'un shinigami... Je savais que ce n'était pas pour moi, sauf si... La Soul Society ne pouvait pas me poursuivre, elle savait parfaitement avec qui j'étais. Je savais très bien qu'ils ne prendraient pas encore le risque de m'attaquer moi et Yagoretsu Tagoraï... Alors pourquoi ? Qui était de jeune shinigami qui s'approchait de nous... Et que nous voulait-il ?...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleach-rpg.org
Invité
Invité




Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyMar 1 Juin - 17:06

Kisuke avançait calmement dans les ruelles de la ville de Karakura, vêtu de son uniforme de Go Ban Tai Taisho et de ses getas, ce qui provoquait tout de même un léger claquement à mesure qu'il progressait vers son but.
Il arrivait juste de la Soul Society, et il lui semblait étrange de devoir venir ici pour ensuite repartir dans une dimension inconnue. Mais Kisuke savait affronter l'inconnu, il avait du se résoudre maintes fois à surpasser cette fatalité.
Il sentait à présent clairement les Reiatsu de ceux qu'il connaissait bien et qui seraient ses compagnons de voyages dans la Dimension Royale. De toute manière, il est était difficile de ne pas sentir le Reiatsu de Tago-san...
Arrivé derrière un petit muret, il pu voir les cheveux de plusieurs âmes, elles observaient une ruelles opposée à celle qu'avait emprunté l'homme aux getas. Après réflexion, Kisuke conclut que si personne ne l'avait remarqué, c'est qu'en plus du Reiatsu de Tagorai un autre venait troubler, et non masquer, le sien. Mais la plupart du temps, Kisuke avançait en masquant un maximum son Reiatsu, pas entièrement dans la mesure où cela était interdit par les lois de la Soul Society. Et même si l'ancien Capitaine de la douzième était habitué à déroger aux règles même les plus stricts, l'enjeu était trop important et il n'y avait pas d'intérêt particulier à enfreindre un quelconque credo pour l'heure.
Il avança vers eux, seules ses getas retentirent dans la ruelle, mais personne ne semblait y prêter attention. Alors il s'arrêta, allongea un large sourire et les interpella.


"-Osh! Désolé du retard mais vous savez ce que c'est, le travail c'est le travail!"Dit il d'un air amusé et sans la moindre once de conviction."Bon et bien qu'est ce qui vous préoccupe tant?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyMer 2 Juin - 7:54

Inoue avait atteint son objectif, sous peu elle partirait dans la Dimension Royale. Tandis qu'elle se calmait suite à l'évocation d'Ichigo par Yoruichi, elle vit une vizarde s'étirer en marchant. Celle-ci était une jeune femme, du moins en apparence, elle souriait en regardant Orihime. L'humaine venait de comprendre qu'elle l'avait vue et détourna son regard d'elle. Quelle futilité que d'écouter les conversations d'autrui. Un reaitsu apparut près d'ici, Inoue en fut clouée sur place. Elle se reprit rapidement et vit qu'il s'agissait d'Urahara Kisuke, le dirigeant du magasin de bonbons.

Les bruits de ses tongues résonnèrent dans la ruelle, puisque aucun bruit d'autre n'était audible aux oreilles des personnes présentes. Sa veste volant au vent, la main sur son bob comme à son habitude, pour le retenir de s'envoler, Urahara se tenait l'air digne, mais un sourire d'abruti aux lèvres. Que voulait-il ? Les accompagner ? Ou bien simplement leur ouvrir un portail. Ce qui était certain c'est qu'il allait sortir une réplique naze, comme il le faisait si bien.

Orihime souriait, cela fait un bail qu'elle ne l'avait pas vu... depuis son entrainement avec Yoruichi. Elle se détacha du groupe, s'avança de quelques pas en adressant des signes dans la direction d'où venait Kisuke. Tout le monde tourna la tête, personne n'avait remarqué que l'ex-capitaine de la 12ème Division était arrivé. Il s'exclama :

"-Osh! Désolé du retard mais vous savez ce que c'est, le travail c'est le travail! Bon et bien qu'est ce qui vous préoccupe tant?"

Oï, Urahara-saaan !

Avait-elle dit d'une voix enjouée. Cela faisait longtemps qu'Orihime n'avait pas vu son ami, et elle était plutôt heureuse de le revoir. Elle baissa son bras. Décidément, il faisait chaud ici. Inoue eut le réflexe de regarder dans la direction de Tagoraï comme pour dire : "C'est-lui-le-coupable !" mais elle se résigna et regardait toujours son ami Urahara. Celui-ci semblait plutôt amusé dans une situation si grave, mais peu importe. Bien qu'il garde un tel air jovial, Kisuke est sûrement très inquiet quand à l'invasion de la Dimension Royale, par Aizen. Cependant Urahara-san a raison, il ne faut pas être négatif ni désespérer. En fait, il adopte la bonne attitude qu'il faut avoir.

Si les personnes présentes ici, et même les autres commencent à ne plus croire en eux, les chances de battre Aizen baisseront. Néanmoins, il faut qu'ils aient confiance, qu'ils croient en eux ! Ainsi, ils débarrasseront la Dimension Royale des arrancars et de tous les autres ! C'est ça leur conviction, pour les vizards, shinigamis et même les humaines telles qu'Inoue. Malgré tout, cela promet d'être un combat difficile. Orihime se sentait en sécurité avec les Vizards. Il y avait pleins de personnes fortes telles que Yoruichi, et celui qui semblait être chef... il dégageait une chaleur hors du commun... Qui était-il donc ? Son reaitsu semblait égaler voire dépasser celui d'Aizen Sosuke. Avec lui, en tout cas, les monstres de la Dimension Royale ne feront pas long feu. C'est ce qu'Inoue pensait, elle ne savait pas du tout pourquoi. Mais il faisait très chaud.

Orihime prit le temps d'observer un à un tous les Vizards présents et de les saluer. Il fallait faire connaissance avec eux pour ne pas être perdu à la Dimension Royale. Les Vizards sont un grand groupe, mais si, en plus, ils ne se connaissent pas, cela promet d'être difficile à gérer. Sous peu, ils partiraient, et si tout ne se faisait pas maintenant, ils seraient perdus. Imaginez qu'ils soient dispersés dans la Dimension Royale ? C'est improbable, tout le monde avait confiance en les capacités d'Urahara-san et de ses portails. Jamais il ne s'était trompé dans la confection d'un objet si ce n'est le Hougyôku. Cependant, tout le monde sait aussi que ce n'était pas l'intention d'Urahara Kisuke que de créer une telle machine de guerre.

Inoue s'arrêta un instant, pensive. Tout cela la bouleversait, mais elle ne renoncerait pas. A tout prix, elle voulait aider ses amis. Même si elle devait mourir à la Dimension Royale, peu l'importait, elle irait là-bas. Orihime leva la tête au ciel, bleu. Peut-être était-ce la dernière fois qu'elle le voyait. Karakura aussi, ces immeubles bien qu'en ruine, sa maison, lui manquerait. Cependant ses amis aussi lui manquait, et c'est pour cela qu'Inoue partait à la Dimension Royale; en plus qu'elle voulait les protéger. C'est clair qu'avec une dimension entre vous et vos amis, c'est dur de les aider. Voilà la raison pour laquelle la jeune humaine rejoignait la Dimension Royale. Nombreuses sont les personnes qui seraient restées en paix ici, par lâcheté. Inoue, elle, partait au combat. Pour protéger ses amis. Rien de plus. Orihime termina de saluer les derniers Vizards présents et se retourna vers Yoruichi. Celle-ci avait rendu son verdict, Inoue viendrait, c'était maintenant certain. Celle-ci acquiesça en hochant la tête puis regarda en face d'elle, vers l'horizon. En avant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Entrainement pour le masque & je rejoins le groupe, pour la DR. ^^   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyMer 2 Juin - 9:44

Spoiler:

Un reaitsu apparut non loin de moi. Puis deux. Trois. Quatre. Même d'autres. Qui est-ce donc ? Je ne sais pas. Ces reaitsus sont semblables au mien, c'est certain. Des vizards ? D'autres ? Impossible. Je marchais en direction de leur provenance, et si c'était des ennemis ? Peu importe, j'y vais. Des ombres. Je suis tout proche. J'arrive. Encore quelques minutes, et je suis là. Je m'arrête, je suis épuisé. Peu importe, je dois arriver là-bas. Si ces personnes sont comme moi alors... ils pourront m'aider. Je ne peux pas utiliser de Shunpô. Trop fatigué. Encore 100m. Je crois. J'avance, lentement, mais j'avance. 50m. J'avance encore. Je suis soudainement arrêté dans mon élan : il pleut. Des cordes. Tout d'abord quelques gouttes, puis une averse. J'arrive près des Vizards. 10m. Je m'arrête, la pluie se calme. Pour peu. Elle reprends, quelques secondes après. Je soupire, je m'arrête près du groupe de Vizards. Tout le monde est silencieux, personne ne parle. Il y a deux reaitsus sortant du lot, un shinigami et une humaine. Que font-ils ici ? Je ne sais pas.

Comme tout le monde, je me tais. Je regarde toutes les personnes. Un blond qui dégage un grand reaitsu. Le chef ? Sûrement. Une humaine. Rousse. Une shinigami, elle parle avec. Une jeune femme. Blonde. Pas mal, d'ailleurs. Plus loin, d'autres vizards. Ils sont regroupés, silencieux. Je ne suis pas sûr qu'ils soient vizards d'ailleurs. Je suis toujours à l'écart. Je m'avance. L'humaine et la shinigami parlent. Le chef est dos à tout le monde. Je questionne la jeune femme, elle semble être le seule pouvant répondre.
Vous êtes des Vizards ? C'est ce que j'avais dit. Peut-être quelqu'un d'autre pourra-t-il me répondre. Je ne sais pas. L'ambiance est froide. Le ciel est noir tout à coup. Est-ce la fatigue qui me donne cette effet ? Je me concentre. Mon reaitsu monte, une seconde. Je ferme les yeux, les rouvre. Un instant, j'ai cru voir les vizards à l'arrière qui parlaient, souriant. Le chef, toujours de dos, je ne peux rien dire. L'humaine, gênée, légèrement rouge. La shinigami l'air sérieuse, qui parle avec. Et la jeune femme, souriante, les regardant. Mon reaitsu descends, en chute. J'ai l'impression d'avoir un gros poids sur le dos. Il fait chaud. Il faisait déjà chaud. A cause du reaitsu de celui qui semble le chef. Mais là, c'est différent. J'ai le corps qui chauffe. Qu'est-ce que c'est ? J'attends. Je ferme à nouveau les yeux. Je patiente. Une, deux, trois seconde. 60. Une minute. Je les rouvre, lentement, des images défilent incroyablement rapidement dans ma tête. Qu'est-ce donc ? Je rouvre les yeux. Je suis dans la rue, seul. Une vision ? Pourquoi s'est-elle coupée ici ? Alors tout était faux ?

J'avance à nouveau, dans la rue, vers le centre-ville. Encore une fois, je suis seul, je ressens des reaitsus. Un. Puis deux. Trois. Quatre. Même d'autres.
Je marchais en direction de leur provenance, et si c'était des ennemis ? Peu importe, j'y vais. Des ombres. Je suis tout proche. J'arrive. Encore quelques minutes, et je suis là. Je m'arrête, je suis épuisé. Peu importe, je dois arriver là-bas. Si ces personnes sont comme moi alors... ils pourront m'aider. Je ne peux pas utiliser de Shunpô. Trop fatigué. Encore 100m. Je crois. J'avance, lentement, mais j'avance. 50m. J'avance encore. Je suis soudainement arrêté dans mon élan : il pleut. Des cordes. Tout d'abord quelques gouttes, puis une averse. J'arrive près des Vizards. 10m. Je m'arrête, la pluie se calme. Pour peu. Elle reprends, quelques secondes après. Je soupire, je m'arrête près du groupe de Vizards. Tout se répète. Ce n'était pas un rêve. Cette fois, l'ambiance est bonne. Comme je l'avais vue durant une seconde. Cette fois, j'arrive en face du chef, il me regarde. Je le regarde, en levant la tête. Je n'en peux plus, son reaitsu m'écrase, je passe par sa droite, je cours pour m'en aller. Je trébuche. Je ne peux pas courir, je suis trop fatigué. La scène a changé. Je l'ai changée ? Je ne sais pas. Ces personnes sont sûrement des Vizards. Je me relève. Je regarde la Vizarde en face de moi. Elle ne m'a pas vue, elle observe l'humaine et la shinigami, en s'étirant. Je lève la tête vers elle, je lui pose une question qui s'adresse à toute personne pouvant répondre, mais posée à la seule personne qui ne m'intimidait pas, à ce moment-là :

Vous aussi, vous êtes des Vizards ? Comme moi ?

Ma vue se trouble. La scène se coupe à nouveau, comme je l'avais vue. Je vacille, enfin je crois. Tout est noir. Serais-ce la fin? Non. Peut-être suis-je simplement évanoui. Je ne sais pas. A nouveau, je vois l'autre moi. Comme tout à l'heure. Il joue, et il avance vers moi. Il ne veux pas jouer cette fois. Il me demande quand même. Je ne réponds pas, encore une fois. Il dégaine son arme, il m'attaque. A mon tour, je dégaine et bloque. Un combat commence. C'est long. Très long. Cela dure. Est-ce donc sans fin ? Je ne fais que bloquer ses coups, je ne veux pas me battre. Je n'en ai pas l'envie. Il veut me mettre un violent coup, je le repousse un peu plus loin, d'un coup de pied. Je lui explique que je n'ai en rien envie de l'affronter. Irrité, il court en ma direction, il veux me frapper. J'esquive le coup, il me tombe dessus. Je le rattrape, je le serre. Il ne comprends pas, il me demande pourquoi. Je ne sais pas qui c'est. Il ne me dit rien mais je le sais, son reaitsu est celui d'un hollow. Il me parle, il m'explique qu'il veut me contrôler, parce que je lui ai volé sa vie. Il me dit aussi qu'on devait se battre, pour ça. Je refuse. Je le serre encore. Son visage dur, de hollow, sourit. Je refuse de me battre, de lui voler sa deuxième vie. Soudain, il me lâche. Il recule. Non, ce n'est pas ça. Je regarde, sa taille a disparu. Il commence à disparaitre, entièrement. Je prends une expression de détresse. Je le secoue doucement, je lui demande ce qu'il a. Son cou commence à disparaitre. Il a le temps de me parler.

Ne prenez pas une expression si triste, votre altesse.

Ironique, sans aucun doute. Je le vois disparaitre. J'ai juste le temps d'hurler un bon coup. J'ouvre les yeux à nouveau, je me retrouve à nouveau à l'extérieur, en face des vizards. Soudainement, ma fatigue a disparu. Je ne vois que partiellement, j'ai un masque sur moi. Il s'effrite, et tombe sur le sol, se brise. Je suis au sol, je n'ai plus conscience de ce qui se passe autour de moi. Je ne sais pas où je suis. Un bon temps est passé. Je sais que les Vizards sont toujours là. J'entends un corbeau qui croisse, et s'en va. Un mauvais signe. Que s'est-il donc passé pendant que j'étais évanoui ? Je n'en sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Hachigen Ushoda [PNJ]
Vizard
Vizard
Hachigen Ushoda [PNJ]


Féminin Nombre de messages : 7
Âge : 31
Date d'inscription : 05/09/2009
Fiche Technique : [url="lien de votre fiche]Cliquez ici[/url]

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu
Niveau: Vizard surpuissant / LVL 13
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue7000/7000Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (7000/7000)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyMer 2 Juin - 17:15

Nous étions tous là, réunis, autour d'un seul chef, Yagoretsu Tagoraï. Nous avions décidé d'avancer sous ses ordres, bien que nous le connaissions que depuis quelques minutes. Les Vizards étaient enfin réunis sous le même drapeau, et il était temps de nous montrer.

Nous étions sortis à la suite de Yagoretsu. Je suivais la petite Kuna, qui n'avait pas changé pour le moins du monde. D'ailleurs, tous ceux que je connaissais n'avaient pas changés... Il manquait seulement le jeune blondinet, Shinji.

Alors que nous commencions à partir, une jeune humaine se joint à nous, Inoue... Je l'avais aidé, il y a un long moment...


- Je veux vraiment venir.

- Sages paroles Inoue... Je n'y vois aucun inconvénients. Approche, petite femme, et marche à mes côtés.

Après ces quelques paroles, à nouveau un arrivant fit son apparition. Et, lui aussi, m'étais familier. Urahara-san était lui aussi de la parti. Ce voyage à la Dimension Royale était donc assez populaire, et je risquais d'avoir du monde à m'occuper. Nous étions prêt, pour moi, mais visiblement, le départ n'était pas pour la seconde qui suit. D'autres reiatsus s'approchaient lentement...
Revenir en haut Aller en bas
Kuna Mashiro [PNJ]
Vizard
Vizard
Kuna Mashiro [PNJ]


Féminin Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/11/2009
Fiche Technique : [url="lien de votre fiche]Cliquez ici[/url]

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu
Niveau: Vizard Puissant / LVL 11
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue5000/5000Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (5000/5000)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyMer 2 Juin - 17:27

Après être entrée dans la cachette et avoir assister aux nombreuses arrivées des shinigamis, il était enfin temps pour nous de quitter cette cachette, emplie de souvenirs. Nous quittions notre cachette, sans aucuns regrets, déterminés, motivés, autour d'un seul et même homme, Yagoretsu Tagoraï. Il était digne d'être le chef. Il était puissant, imposant, sérieux, imperturbable.

Nous marchions à présent à sa suite. Hachigen me suivait. J'observais discrètement l'ensemble des Vizards. Nous étions beaucoup, tout d'abord, il y avait Lisa, Hana, Hachigen, Hiyori, Rose, le mystérieux Kiryuk, Kensei, Tagoraï, Yoruichi, Inoue, et enfin moi. C'était un grand groupe, un groupe puissant, qui souhaitait la même chose : tuer Aizen Sôsuke.


- Y'a quelqu'un qui s'approche...

Alors que je prononçais ces paroles, un vieil ami s'approcha de nous, l'air confiant. C'était Urahara Kisuke. Cela faisait, comme les autres, un long moment que je ne l'avais pas vu. Et il n'avait pas changé...

-Osh! Désolé du retard mais vous savez ce que c'est, le travail c'est le travail! Bon et bien qu'est ce qui vous préoccupe tant?

Nous étions fin prêt, du moins, pour ma part, quand je sentis à nouveau un reiatsu se diriger vers ici...
Revenir en haut Aller en bas
Ootoribashi Rojuro [PNJ]
Vizard Ultime
Vizard Ultime
Ootoribashi Rojuro [PNJ]


Masculin Nombre de messages : 13
Âge : 28
Date d'inscription : 22/01/2010

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Kinshara
Niveau: Vizard Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue8500/8500Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (8500/8500)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyMer 2 Juin - 17:32

Il faisait chaud, terriblement chaud. Nous étions fin prêt pour le départ, et enfin nous quittions cette grotte. De nombreux souvenirs y étaient ancrés, mais aujourd'hui, la destruction avait prit place.

Nous marchions lentement à la suite de celui qui était à présent désigné comme chef des Vizards : Yagoretsu Tagoraï. Une humaine se joint à nous, puis, celui qui nous avait sauvé la vie, Urahara Kisuke. Le groupe était complet, sauf un seul d'entre nous. Shinji, en effet, n'était pas là. Il était le seul à manquer à l'appel.

Alors que nous étions fin prêt à lever l'ancre vers cette mystérieuse Dimension, à nouveau un shinigami s'approcha de nous...
Revenir en haut Aller en bas
Ex-Hiyori Sarugaki
Vizard / Chieuse
Vizard / Chieuse
Ex-Hiyori Sarugaki


Féminin Nombre de messages : 84
Âge : 31
Double compte : Shihouin Yoruichi
Date d'inscription : 12/05/2009
Fiche Technique : Cliquez-ici.

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Kubikiri Orochi
Niveau: Combattant Puissant / LVL 11 (Lvl uped)
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue1700/5000Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (1700/5000)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyMer 2 Juin - 17:51

Il était enfin temps pour nous de partir. J'avais pu assister aux nombreuses allés (et non retour) des différents Vizards. Pour la plupart, je les connaissais, bien évidemment. Et le seul qui manquait à l'appel... Shinji ! *Où est-il encore passé celui la... Il m'ééééénerve... *
J'observais d'un œil aguerri le groupe. Je devais toujours un kick de mon envergure à Yoruichi, pour sa magnifique riposte. Mais pour le moment, nous allions enfin quitter la vieille cachette.

Nous marchions à la suite de Tagoraï, qui se croyait être le chef. Bien sur qu'il fallait que je le respecte, puisque tout le monde faisait de même. Mais, lui aussi n'allait pas manquer le royal punch d'Hiyori. Hachigen était calme, comme Kuna, ce qui me paraissait un peu... hors du commun. Lisa lisait tranquillement, tout en marchant, un magasine porno...

Tout à coup, une humaine s'approcha... * NON ! Pas elle !*. La jeune pleurnicharde s'approcha de nous, balaya l'assemblée d'un regard, et s'adressa à Yoruichi. Elle lui demanda de se joindre à nous. Je m'en foutais, de toute manière, on me demandait jamais mon avis. Cette paire de gros seins allaient s'en prendre un aussi... J'avais donc trois coups de savate à leur donner, ils allaient voir...

La décision était prise, Inoue nous accompagnait. Puis encore une fois, un reiatsu approcha. C'était encore une fois quelqu'un de ma connaissance, puisque c'était lui même qui nous avait en quelque sorte sauvé. Lui même, Urahara Kisuke s'approcha de nous. Apparemment, il était de notre groupe, lui aussi. Nous étions puissants, tous ensembles.


- Bon, on y va quand ?

Et alors que je prononçais ces paroles, je pu sentir à nouveau un reiatsu s'approchait. Cette fois ci, par contre, je ne savais pas de qui il pouvait bien s'agir. Nous étions aux aguets, prêt à réagir si la moindre attaque survenait. Mais d'un côté, il n'était pas bien puissant... Avec Tagoraï à nos côtés, si ce jeune shinigami venait à s'attaquer à nous, il n'en aurait que pour quelques minutes à être K.O...
Revenir en haut Aller en bas
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi


Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 34
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue5470/10700Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyMer 2 Juin - 19:05

Après un entrainement passé avec l'un de ses subordonnées, il décida d'aller dans la ville de Karakura afin d'enquêter une nouvelle fois sur la mort mystérieuse de sa meilleur ami Misaka. Il ne sait pas exactement, ce qui s'est passé mais à première vue il semblait que c'était un Shinigami. La question qui revenait souvent à l'esprit de Saiga était "Pourquoi Misaka a t-elle été tué ?", il n'avait eu aucune réponse jusque là et la dernière fois qu'il c'était rendu sur les lieux de l'accident, il avait engagé un combat contre deux autres Shinigamis Rangiku Matsumoto et Kira Izuru tout deux des Lieutenants faisant partie de l'une des 13 Divisions.

Maintenant, il avait un nouveau but partir à Karakura et venger Misaka ! C'était bien facile à dire sans savoir exactement qui il allait combattre, cette personne pourrait être très forte comme elle pourrait être au même niveau que Saiga mais ce qui est sûre c'est que cette personne était assez forte pour éliminer Misaka. Saiga alla dans sa chambre et se reposa quelques secondes en repensant à Misaka, il repensa à la première fois qu'il l'avait rencontré.

C'était un jour comme les autres où il revenait des quartiers de la 4ème Division, alors qu'il se promenait un peu dans la 5ème Division, il tomba sur elle par pur hasard en espérant croiser son lieutenant ou son Capitaine :

Flashback

- Bonjour, je suis Saiga Magoichi, je suis Shinigami de la 5eme Division... Je suppose que vous devez être le 3eme Siège... Vous ne ressemblez pas aux autres Shinigami de la Division.

-
Je suis Miyabi Misaka, je fait également partie de la cinquième division, s'est la première fois que je te vois, tu est nouveaux ?

Flashback

Après les présentations, il eu un combat entre les deux. Misaka c'était jeté sur lui sans vraiment avoir de raison et après cela il eut d'autre occasion où ils se rencontrèrent mais c'était amical, il allait en mission combattre quelques hollows et c'était lié d'amitié très facilement.

Il se leva, prit son Zanpakuto et le Katana de Misaka, récupéré sur les lieux de sa mort. Il se dirigea directement vers le Dangai, afin de rejoindre la ville de Karakura assez vite. Arriver devant le portail, il rentra accompagné de son papillon de l'enfer puis quelque minutes il arriva enfin dans ce qui semblait être le centre ville de Karakura, en faite il avait atterrit non loin de l'endroit où Misaka c'était fait tué. Au même moment, il sentit pas mal de reiatsu concentré en un seul point, il semblait que c'était un groupe de personne qui avait un reiatsu ressemblant à celui des Shinigamis, mais étant de la Soul Society Saiga n'avait jamais ressentit un seul de ces reiatsu, pour lui il était tous inconnu et raison de plus pour aller voir de quoi il s'agissait et peut être qu'il obtiendrait des informations sur la personne qui avait tué sa meilleur ami. Il n'avait pas pris la peine de dissimuler son reiatsu, il savait que ces personnes avait sans doute déjà détecté le sien à l'instant où il avait mis un pied dans la ville. Plus il avançait plus il ressentait un reiatsu différent et dépassant celui des autres, sans doute que ça devait être le chef du Groupe et ce n'était pas seulement ça mais c'était l'once de reiatsu qu'il avait sentit en contact du Katana de Misaka, pour lui il n'y avait pas de doute soit il savait ce qui lui était arrivé soit c'était lui qui l'avait tué et dans le second cas, il s'en occuperait sans perdre de temps. Avant d'arriver vers le lieu, il prit quelques précaution, il libéra son Shikai puis utilisa un sort de Bakudo suivit de deux de ses techniques afin de créer un effet de surprise innatendue :

- Distrait, Yatagarasu.

Hikari no Hansha (Réflexion de lumière)

Ookami no Odori (Danse du Loup)

Sur sa première technique, plusieurs clones de celui-ci (quatre clones) apparut autour de lui puis suite à ça il utilisa sa technique le rendant invisible histoire de prendre ses précautions au cas où ils comprendraient que ce n'était pas lui le vrai :

Bakudo N°26 : Kyakko

Dissimula son reiatsu à l'aide du sort de Bakudo puis s'avança sans plus faire de bruit avec ses clones et envoya l'un des quatre à la rencontre du groupe, alors que pendant ce temps lui regardais le nombre d'adversaire, il remarqua la présence d'une humaine qui semblait être allié à eux, mais plus étrange encore un Capitaine, le Capitaine Urahara Kisuke de la 5ème Division :

** Qu'est ce qui se passe ici ? **

Le clone de Saiga s'approcha et atterrit devant le groupe qui semblait attendre quelqu'un, il se dirigea vers le Chef qui l'avait déjà remarqué depuis un bon moment mais ne semblait pas s'inquiéter de sa présence puis sur un ton calme lui dit :

- Bonjour à tous. Je suis Saiga Magoichi, je suis un Shinigami.

C'était silencieux tout les regards venait de se tourner vers lui :

- Je vais être direct, j'enquête sur la mort d'un Shinigami qui aurait été tué elle s'appelait Misaka Miyabi. Lors de ça mort, j'ai sentit un reiatsu semblable au votre, dit-il en regardant le mec vers lequel il s'était avancé. Reconnaissez vous ceci ?

Puis il sortit le sabre de Misaka qu'il montra au mec devant lui et s'attendait à une réponse.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Yagoretsu Tagoraï
[Staff™] Chef Vizard
[Staff™] Chef Vizard
Yagoretsu Tagoraï


Masculin Nombre de messages : 1320
Âge : 33
Date d'inscription : 12/05/2008
Fiche Technique : Clique Ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Koutaïshi no Hi
Niveau: Chef Vizard / LVL 19
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue0/0Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (0/0)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyJeu 3 Juin - 12:07

Nous attendions dans les ruines de la ville depuis quelques minutes, parce que nous attendions encore les derniers membres du groupe. Puisque nous ne bougions pas, la chaleur émanant de mon reiatsu emplissait la zone lentement mais sûrement. Nul doute que cela devait déjà se faire sentir sur mes camarades.

Ceux-ci abordaient le départ à leur façon. Certains étaient impatients, d'autres silencieux. Inoue Orihime, une amie proche de Kurosaki Ichigo était venue à notre rencontre. Comment je connais son nom ? Yoruichi l'appela ainsi, c'est avec elle que l'humaine discuta. Elle souhaitait se joindre à nous.

Je n'en avais que faire. Je laissais Yoruichi gérer ça, je lui laissais la décision finale concernant le sort d'Inoue. En fait, sa venue, puisque Yoruichi accèpta, pouvait s'avérer utile. Deux médecins dans le groupe, ce n'était pas négligeable. J'avais entendu parler brièvement des facultés à rejeter la réalité que possède cette jeune femme. Un pouvoir étonnant.

Peu de temps après, mon attention se porta sur un nouvel arrivant. Celui que j'attendais. Urahara Kisuke s'était libéré. Nous n'avions pas réellement discuté de partir ensemble. Mais nous nous connaissons bien, et nous savions inconsciemment que nous ferions la route ensemble. Portant son haori de Capitaine, le marchand de bonbons de Karakura était un allié de poids.

" Te voilà, Kisuke. Content de te compter parmi nous. Je pense que nous pouvons y aller. "

Dis-je avec un très léger sourire, alors que je portais lentement ma main droite à mon cou, et plus particulièrement au collier d'or, cet artefact conçu par Kisuke lui-même pour ouvrir un portail fragile vers la Dimension Royale. Mais avant que je ne le prenne dans ma main, une petite énergie approcha, mélange de Shinigami et de Hollow. Un Vizard ?

Un enfant. Il marchait avec un équilibre perturbé, la sueur sur son front, il peinait à résister à la chaleur de mon reiatsu. Sa question concernant la race des personnes présentes fut surprenante. Que voulait-il, au juste ? Nous rejoindre ? Il était un Vizard, je pouvais l'accueillir. Mais je n'en était pas obligé.

Alors que je réfléchissais à ce qui allait sûrement être la prochaine question du jeune garçon, je sentis à quelques centaines de mètres l'énergie d'un Shinigami. Niveau estimé, Lieutenant. Autrement dit, aucun danger. Puis, après une légère variation dans son énergie, celle-ci disparue. Pensait-il réellement nous surprendre en camoufflant sa force derrière un sort de kido ? C'était certes un tour de passe passe utile contre des combattants naïfs ou faibles, mais là, c'était plus ridicule qu'ingénieux.

Une coquille vide, dénuée de reiatsu, approcha de moi et me parla. Je me tenais droit, les mains dans les poches, je le regardais de mes yeux sang et or, tel un assassin. Le visage froid, je ne disais rien. Le collier d'or pendait à mon cou, le sac de tissu de Mayuri était toujours accroché à ma taille, sur la droite, et mon dos portait encore l'imposant tissu rouge et noir, dans lequel, mais ça tout le monde à part Kisuke l'ignorait, se trouvait la lame du Sokyoku.

Je possédais donc, en plus de ma force personnelle, la puissance unique de l'exécuteur de la Soul Society. Autrement dit, je ne risquais pas grand chose. Et mes camarades non plus. Mon regard se détourna alors du "Shinigami", sans que je ne lui ai adressé le moindre mot. Mon reiatsu naturel, la chaleur qui s'en dégage, n'allait pas tarder à faire son effet. Bouffée de chaleur, sueur, et sensation de malaise. Et plus il resterait là, plus son état physique et mental se détériorerait.
Revenir en haut Aller en bas
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi


Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 34
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue5470/10700Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyJeu 3 Juin - 19:38

Saiga se tenait toujours à l'écart du groupe, en étant invisible avec ses trois clones restant afin de lancer une attaque furtive. Mais il remarqua soudainement qu'il arrivait plus trop à bien respirer, sa vue commençait à être trouble, certainement une technique qui devait protéger le groupe.

Le clone se tenait en face du gars, aux cheveux de couleur dorée, le regard froid d'un assassin, les mains dans les poches ne s'inquiétant de rien se retourna :

**Il a compris...**

Le gars qui se tenait devant le clone avait sans aucun doute comprit qu'il ne s'agissait pas du vrai Saiga, puis le clone disparut dans la seconde qui suivit. Saiga avait de plus en plus de mal à respirer et à voir, il s'était fait avoir par un sort ? Non, ce n'était pas un sort mais le simple fait de sentir le reiatsu de ce gars avait peut être un effet spécial, il était puissant très puissant et c'était la raison pour laquelle le clone avait disparut, Saiga n'arrivait même plus à contrôler son propre reiatsu tellement celui de ce gars était oppressant, mais étrangement ça lui faisait penser à la fois où il avait rencontré le Capitaine Commandant c'était un la même sensation, mais elle était bien plus forte et plus étonnante que celui du Capitaine Commandant. Était t-il possible qu'il existe quelqu'un capable de l'égaler ? Oui, la preuve était devant Saiga, ses mouvements commençaient à être limité, il se sentait mal, il avait des bouffées de chaleur, sa tête tournait et s'il restait là à ne rien faire, il ne serait plus rien dans la minute qui suivrait. Les trois clones avaient disparut, il ne s'était même pas encore montré qu'il ressentait déjà la force de son adversaire le ronger :

**Le Capitaine Kyoraku avait raison...**

Flash Back

« Yare yare les jeunes ! Cela fait plaisir de voir des anciennes têtes ! Tout se passe bien par ici?
Fukutaicho Magoichi, puisque j’y suis, je vous annonce le retour de votre capitaine, Kuchiki taichô, lui et moi avons dû partir pour une affaire prioritaire, mais maintenant nous sommes de retour. Kenagra-san, j’ai eu vent de l’affaire Misaka Miyabi…
Je comprends votre affliction jeune homme…Vous m’en voyez navré..sincèrement mais la vie est une chose qui ne peut se calculer…Votre quête pour retrouver Tag….pour retrouver le coupable est inutile car peine perdue…Vous n’êtes ni assez puissant , ni assez stratagème pour pouvoir serais-ce qu’effleurer cette personne… »


Fin du Flash Back

Peut-être même que le Capitaine lui non plus n'avait aucune chance contre ce gars qui était il réellement ? Saiga fit un grand effort pouvoir se relever, on aurait dit qu'il était paralysé par des liens invisibles l'empêchant de faire un seul mouvement, il se dirigea avec beaucoup de mal vers cette personne. Le corps dégoulinant de sueur, le souffle court. Il avait le niveau d'un Commandant, il semblait vraiment très puissant mais ceci n'allait pas arrêter Saiga dans son enquête, maintenant c'était sur et certain, c'était lui qui avait tué Misaka, le même reiatsu. Sans plus vraiment chercher à comprendre, il dégaina à nouveau son Zanpakuto :

- Cible et transperce, Yatagarasu 2ème Forme.

Son Tai-chi prit une autre forme, il avait maintenant prit la forme d'une double épée en forme d'arc, tout de suite après la libération de celui-ci il la pointa en direction du gars en face de lui et dit avec le souffle court :

- Je n'ai aucune chance contre vous, mais j'aimerais juste savoir pourquoi vous avez tué Misaka. Je suis contient de ce qui pourrait m'arrivez si je vous attaquais mais j'aimerais avoir une réponse. Pour quel raison avez vous tué Misaka ? La jeune fille a qui appartenait le Katana qui se trouve là à côté de moi... Ne me dîtes pas que vous ne vous en souvenez pas ! Ce jour là, j'ai sentit ce reiatsu c'était le votre ! Vous saviez qu'elle n'avait aucune chance contre vous mais vous l'avez tué... Qui êtes vous pour avoir décidé de la tué ? Pourquoi ? Pourquoi ?

Beaucoup trop de question, il commençait à perdre le contrôle de lui même. La dernière fois que c'est arrivé il était devenu complètement fou et agressif, n'ayant plus peur de rien, mais cette fois il n'avait pas droit à l'erreur, ile devait se contrôler, un seul faux pas et c'était soit le mec devant lui qui le tuerait soit l'une des personnes faisant partie du groupe. L'arc à la main, un regard agressif le vrai et l'unique Saiga se tenait debout en face du groupe de personne.
Revenir en haut Aller en bas
Yagoretsu Tagoraï
[Staff™] Chef Vizard
[Staff™] Chef Vizard
Yagoretsu Tagoraï


Masculin Nombre de messages : 1320
Âge : 33
Date d'inscription : 12/05/2008
Fiche Technique : Clique Ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Koutaïshi no Hi
Niveau: Chef Vizard / LVL 19
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue0/0Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (0/0)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyVen 4 Juin - 14:31

Alors que je détournais mon regard, la coquille vide disparut. Il s'agit d'une image rémanente, un clône d'apparence dénué d'une quelconque force. Contraint de se montrer véritablement, le Shinigami approcha lentement de moi. Son regard mélangeait la peur et la colère. Il peinait à supporter mon reiatsu ambiant, et c'était bien normal.

Il dégaina son Zanpakutoh et le libéra avant de le pointer sur moi. Dans le groupe, les regards semblaient quelque peu surpris. Comment un garçon de ce niveau pouvait-il me défier ? Se disaient-ils. Il s'agissait d'une preuve de courage en effet...ou de folie, plutôt. Il me questionna alors sur la raison de l'assassinat d'une certaine Misaka. Qui ?

Si ce garçon croit que je note le nom de toutes les personnes que je tue... La colère qu'il ressentait m'indiquait que cette Misaka devait être une proche. En y réfléchissant, la dernière fille que j'avais tué, c'était cette Shinigami qui avait perdu le contrôle sur son Hollow intérieur. Ce devait être elle, en tout cas, si ça ne l'était pas, alors je n'avais aucune idée de qui il s'agissait.

Je me tournai de nouveau vers lui. Pas d'expression particulière sur mon visage, l'air neutre, portant mon incroyable arsenal sur le corps. Je plongeais mon regard dans le sien, comme pour y laisser une trace profonde dans son âme. Puis, je daignai lui répondre.

" J'ai tué une femme Shinigami il y a peu. Elle était devenue folle après avoir succombé à la menace de son Hollow intérieur. Elle m'a supplié de l'achever. Je ne pense pas avoir commis une mauvaise action, je crois même que j'ai été son bienfaiteur. "

Lui dis-je d'un ton amer. Je savais pertinemment que ces mots allaient lui faire mal, pour peu que cette fille ait compté pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi


Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 34
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue5470/10700Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptySam 5 Juin - 13:02

Son Zanpakuto pointé en direction de celui qui se trouvait en face de lui, Saiga tenait debout avec difficulté résister au reiatsu surpuissant de son opposant et devoir en même temps réussir à rester là en face de lui sans tomber une seul fois était un effort insoutenable, chaque seconde qui passait était pour lui une seconde d'hésitation, ce qu'il ferait marquerait peut être un tournant dans sa vie et aussi la réponse que lui apporterait le gars au cheveux doré. Saiga le regardait, tout le monde le regardait, puis le gars se retourna de nouveau vers lui et le regarda dans le yeux comme s'il voulait laisser une trace de lui dans l'âme de Saiga, puis dit un ton amer :

- J'ai tué une femme Shinigami il y a peu. Elle était devenue folle après avoir succombé à la menace de son Hollow intérieur. Elle m'a supplié de l'achever. Je ne pense pas avoir commis une mauvaise action, je crois même que j'ai été son bienfaiteur.

Il eut un grand silence, le visage de Saiga changea littéralement d'expression, il baissa son arme choqué par ces paroles, les yeux grand ouvert c'est comme si cette personne venaient de l'attaquer d'un coup direct sur le cœur, ça faisait mal, très mal il en tremblait presque. Il sentait qu'il commençait à perdre le contrôle comme l'autre fois, mais cette fois réussît à se calmer ou presque. La seconde d'après, il leva un fois de plus son Zanpakuto en direction de son adversaire et lui dit avant de lancer sa première attaque :

-
FOUTAISE ! VOUS TUEZ QUELQU'UN ET VOUS DITES QUE VOUS ÊTES SON BIENFAITEUR ???

CIBLE ET TRANSPERCE, YATAGARASU !!!!


SOGEKI NO SENKOU !!!!


Il venait perdre le contrôle et tira des flèches spirituelles qui se formèrent sur son arc et se dirigeait vers son adversaire qui se tenait debout et ne bougeait pas, avant même de l'avoir touché les flèches disparurent à cause du reiatsu imposant de ce gars, mais ceci n'arrêta pas du tout Saiga qui enchaina sur des techniques du Kido :

- SHAKKA HÔ ! SHAKKA HÔ ! SHAKKA HÔ !!!!

Il envoya les trois boules de feu en direction de son adversaire qui ne bougeait toujours pas, Saiga était quelqu'un maitrisait très bien les différentes techniques de Kido et n'avait aucun mal pour atteindre ses adversaires, il en lança trois à la suite dans lesquels il avait chargé toute sa puissance, ils s'écrasèrent directement sur le mec qui avait toujours les mains dans les poches. Il ne faisait aucune mouvement inutile et prenait soin de ne pas trop s'approcher de lui, le cœur était remplit de colère à ce moment précis, ses tires s'écrasèrent formant une fumé très épaisse l'empêchant de voir quoi que ce soit de plus, l'endroit était recouvert par la fumé dégagé par les boules de feu. Saiga attendait que celle-ci se dissipe pour savoir s'il avait bien réussit à l'avoir, essoufflé et tenant sans son Zanpakuto, il regardait toujours en direction de son adversaire attendant étant près à une éventuel contre attaque de la part de celui-ci.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Yagoretsu Tagoraï
[Staff™] Chef Vizard
[Staff™] Chef Vizard
Yagoretsu Tagoraï


Masculin Nombre de messages : 1320
Âge : 33
Date d'inscription : 12/05/2008
Fiche Technique : Clique Ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Koutaïshi no Hi
Niveau: Chef Vizard / LVL 19
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue0/0Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (0/0)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyDim 6 Juin - 19:57

Les mots que j'avais eu à l'égard de son amie défunte l'avaient touché. A tel point que le jeune garçon perdait le contrôle de lui même, et par la même occasion, sa lucidité. C'est avec une folie curieuse qu'il transforma son Zanpakutoh et lança dans ma direction des flèches d'énergies spirituelles, à la manière d'un Quincy.

Ses mouvements étaient tellement lents... Et ses attaques, si faibles... Tellement faibles que les flèches furent détruites en entrant en contact avec mon reiatsu environnant, avant même de pouvoir m'approcher. C'était ridicule. Je pensais qu'il allait comprendre, et repartir avant qu'il ne soit trop tard. Mais non.

Que faisait-il ? Il poursuivait sa vaine furie, cette fois en chargeant dans ses mains tremblantes un sort de kido. Une blague de niveau 30... Chargée avec le maximum d'énergie que le Shinigami pouvait y mettre, l'attaque entama sa course vers moi. Plus elle progressait, plus elle se heurtait à la dure résistance de mon reiatsu, que je ne relâchais pourtant pas.

Une explosion fut produite par le boulet rouge, offrant aux yeux un nuage de fumée. Avais-je été touché ? La question est-elle réellement posable ? Evidemment que non... Lorsque la fumée se dissipa, j'avais déjà disparu. Shunpo ? Non, pas la peine. J'étais tout simplement bien trop rapide pour lui. Ses yeux fixaient encore le point d'impact de son attaque, alors que je frôlais son corps.

Alors que j'étais devant lui, je saisis sa tête au creux de ma main gauche, tandis que ma main droite restait plongée dans ma poche. Une impulsion légère dans le poignet, et voilà le Shinigami projeté avec une vitesse folle. Il parcourait les mètres, lorsqu'il fut stopé en percutant l'enfant Vizard qui était arrivé quelques minutes plus tôt. Toujours sans utiliser la moindre technique, ni même une once de reiatsu, je me trouvais déjà à leur niveau, jetant un regard au bambin.

" Ne reste pas au milieu. "

Dis-je avec une grande neutralité, avant de frapper le visage angélique de l'enfant d'un revers de la main droite, le projetant avec violence contre un immeuble déjà endommagé par la guerre. Alors que les gravas tombaient sur le sol, et le Vizard avec, je terminais de m'occuper du Shinigami en lui violentant l'abdomen d'un coup de semelle. Il cracha du sang, et quitta mon champ de vision rapidement sous la force du coup.

Je me tins alors droit, silencieux, remis les mains dans mes poches, comme si rien ne s'était passé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyLun 7 Juin - 17:25

Paf. Aïe, un coup puissant. Un type tomba sur moi. Le shinigami qui était précédemment arrivé. Quel boulet, si il était pas aussi lourd je me serais relevé et je lui en aurais collé une ! Trop tard, le chef vizard était déjà devant nous. Shunpô ? Impossible, même en faisant ça, il ne peut être aussi rapide. Et pourtant, il était bien là. Il me mit en garde, ne pas rester au milieu, raison de plus de croire à sa présence en face de nous. Mais il ne paraissait pas du genre patient, et un violent coup claqua, me projetant un peu plus loin, dans un immeuble en décombres. Une question que je me posais, avait-il fait ça pour m'éloigner du combat ou simplement m'écarter de son groupe ? Je n'en savais rien. Mais comment aurais-je pu le savoir ? J'étais sonné, ma joue me brûlait étrangement. La douleur était bien plus présente, et un reaitsu puissant émanait de la blessure. J'avais l'impression que ma peau s'effritait sous la chaleur. Je repris rapidement mes esprits, quelle chance d'être tombé sur un vieux canapé, mais quelle malchance d'avoir pris un clou rouillé dans le derrière.

Oh mon dieu ! Le tétanos ! Ah non, je suis vacciné... je crois. Je me relève, le front en sang, un œil fermé. Bobo. J'ai une terrible douleur à l'épaule du à l'atterrissage. Mes jambes tremblent. Quel coup. Je pose ma main sur mon épaule tout en avançant en direction des vizards. Je sens que je peux tomber à tout instant, je suis affaibli par ce simple coup ? Je m'avance en direction des vizards, je vois flou. Comment puis-je tenir debout, c'est ce que je me demande. Je titube, et soudain, je vacille. Je suis appuyé sur mes talons, mais penché vers l'arrière. Rectification, je ne suis soutenue par rien. Je tombe, sur le dos, épuisé. Je vais mourir ? Je ne peux pas. Il me reste assez de reaitsu pour rester en vie... en théorie. Je souris, la douleur ne me fait plus d'effet. Si ce vizard bien qu'il soit le chef croyait réussir à me faire abandonner, il se trompe. Je suis un enfant, lui quelqu'un d'incroyablement puissant, mais il ne peut m'arrêter. La seule façon serait de me tuer. Il peut m'arracher un bras je voudrais me relever. Mais encore faut-il y arriver. Au sol, j'essaie de me lever. Je me redresse, difficilement. Je regard le chef vizard. Je n'aurais pas du. Son reaitsu m'écrase, je retombe.

Suis-je donc condamné à rester ici? Les vizards, eux, restent impassibles. Ils se fichent de ceux qu'ils pensent extérieurs à leur groupe. Une shinigami est présente aussi, elle ne semble pas intéressée par les événements. Une humaine, parmi eux, semble alertée par la situation. Serait-ce les combats ? Elle a le regard affolé. Je lève la tête, il pleut. Mince, ce n'est pas vraiment le moment. La pluie dissipe la douleur à ma joue, de la fumée se dégage de celle-ci dans un bruit étrange. La chaleur semble se dissiper. Le chef vizard reste impassible face à la pluie, son reaitsu envahi tout une zone, provoquant des échappées de fumée un peu partout. Je vois, il semble être à l'aise avec le feu. Il produirait donc de la chaleur grâce à son reaitsu. Quelle puissance, je suis vraiment à la hauteur ? Non, sans aucun doute. Je m'arrête de penser, le regard vide j'observe la pluie. Les gouttes tombent sur mon visage. Cette pluie m'apaise. Je suis sur le point de fermer les yeux, de m'évanouir. Non, je dois rester éveillé.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyLun 7 Juin - 18:27

Violence. Rage. Voilà ce qu'on lisait dans les yeux de ce shinigami. Il était arrivé à l'improviste, il avait demandé des informations au chef des vizards à propos d'une jeune femme qui serait décédée. Premier choc pour Orihime, son attention est attirée par les propos des deux hommes. Tagoraï réponds avoir tué sous peu une femme shinigami, assistant légèrement sur le fait qu'il l'a fait car elle le lui avait demandé. Il appuya ses propos en affirmant qu'il avait été son bienfaiteur. C'était donc lui, Yagoretsu Tagoraï ? Était-il donc si cruel que ça ? Le shinigami en face ne peut résister, il s'énerve, perds ainsi toute maitrise de lui. Soudain, il libère son zanpakutô en Shikai et envoie multiples sorts de kido en direction du chef vizard. Inoue précipite sa main devant sa bouche, lance un petit cri à peine perceptible, elle s'est empêchée - en partie - de crier. Ce niveau de haine est au dessus de sa compréhension. Pourquoi a-t-il fallu qu'ils en arrivent là ? Tagoraï reste mains dans les poches, à l'abri de toute attaque. C'est donc ça, sa véritable force ? Calmée de savoir que le sang ne coulera pas, l'humaine se calme un instant.

Seulement un instant. Tagoraï a disparu. Non, il est devant le shinigami. Un violent coup, il est projeté, il tombe sur un bébé vizard. Le chef marmonne à l'enfant de s'écarter et tout en l'aidant : il le frappe d'un revers de main et l'envoie valser dans un immeuble. Comment peut-il lever la main sur un bébé ? Orihime regarde la suite des événements. Un violent coup, le shinigami est à terre. Le bébé tente de rejoindre le groupe, à nouveau, impossible, il s'écroule. Tiens, il pleut. Inoue ne se rends pas compte qu'elle laisse couler quelques larmes, elle a déjà les joues mouillées. Personne ne peut s'en rendre compte de toute façon. Rapidement, elle dresse un topo de la situation. Elle se mets à courir en direction du shinigami afin de le soigner. Stop, on s'arrête, quelqu'un apparait. Une jeune femme, blonde. Son regard est plein de pitié, rapidement elle emmène le shinigami hors du champ de bataille. Inoue s'arrête, elle regarde autour d'elle. Il est parti. Un flash : elle se tourne. Orihime aperçoit le bébé vizard. Elle se mets une fois de plus à courir, vers lui. Ses barrettes brillent, et deux traits de lumières s'échappent de celle-ci.

"Soten Kisshun..."

Un bouclier orangé se dresse autour de l'enfant qui est allongé, contemplant la pluie. D'un regard vide. Il est finalement évanoui. Inquiète, Inoue le regarde à travers le bouclier. Elle finit par se retourner et pointer son regard vers Tagoraï, le chef des vizards. Si elle n'avait pas eu l'âme aussi sensible, nul doute qu'Inoue n'aurait pas fait ce qu'elle fait maintenant, et si elle n'avait pas senti que le jeune bébé était un vizard. Bien qu'elle ne soit du genre à laisser mourir des gens, elle serait parfaitement impassible face aux arrancars. Elle n'est pas non plus dénuée de lucidité et immature. Malgré tout, elle regrettait de ne pouvoir soigner le shinigami. Mais la jeune femme qui l'a emmené a du prendre des mesures pour qu'il soit rétabli. Derrière Inoue, le bébé reprenait des couleurs, tandis qu'elle, restait devant son bouclier prête à se défendre ni nécessaire. Elle espérait tout de même ne pas avoir à se battre, encore moins contre ses futurs alliés.

Spoiler:


Dernière édition par Inoue Orihime ♥ le Mar 8 Juin - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri Hana
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
Sayuri Hana


Féminin Nombre de messages : 1261
Âge : 30
Date d'inscription : 21/10/2009
Fiche Technique : Ici!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Akai Niji
Niveau: Vizard Surpuissant / LVL 15
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue2700/13100Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (2700/13100)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyMar 8 Juin - 13:01

Alors que la première partie de la balade dans Karakura, ville totalement dévastée, avait été plutôt monotone, la seconde partie avait vue plus... d'action. Tout d'abord, Urahara Kisuke vint à la rencontre du groupe. Sayuri avait entendu dire que c'était lui qui avait préparé le portail vers la Dimension Royale. Il était donc... essentiel, pour que le groupe entier puisse y arriver sans mal.

Second évènement, un shinigami, venu pour on ne sait quoi. Une camarade morte, apparemment tuée par Tagoraï. Malgré son statut de chef vizard, il était allié à la Soul Society, pouvait-il vraiment tuer des shinigamis comme ça?

Explication faite, son geste prenait une justification, mais Sayuri se demandait si Tagoraï, en achevant cette shinigami, avait fait le bon choix. Peut-être lui avait-elle demandé, mais ce n'est pas une raison pour l'écouter. Quoi qu'il en soit, cette réponse mis le shinigami hors de lui. Il libéra son arme et attaqua. Il avait... un arc?! Comme elle. Sauf que celui ci tirait des flèches de particules spirituelles pures, comme un Quincy. Le shinigami, voyant que ses flèches n'avaient aucun effet, utilisa du Kidô. Fallait-il intervenir? Non, le sort de Kidô n'était pas de haut niveau, et, même en ne connaissant pas la véritable puissance de Tagoraï, on pouvait deviner que ce shinigami ne ferait pas le poids.

De la fumée. Un enfant était venu d'on ne sait où. Il ne semblait pas très en forme. Il vacilla. Un masque apparu avant de s'effriter. Etait-il un vizard? Il semblait vraiment inoffensif. Voulait-il venir avec eux? On pourrait croire.

La fumée se dissipa. La suite se passa très rapidemment. Tagoraï avait disparu, aucun reiatsu n'avait été utilisé, on pouvait le sentir. Pourtant, il était là, à côté du shinigami. Il l'envoya valser quelques mètres plus loin, près de l'enfant. Il disparu à nouveau pour réapparaître à côté du shinigami. Qui était-il pour être aussi rapide sans utiliser un shunpo ou un sonido? La scène était dure à suivre, toujours aussi rapidement, la semelle du chef vizard propulsa le shinigami à travers les immeubles en ruine, alors qu'il écartait l'enfant d'un revers de main, le faisant aussi valser dans un bâtiment. Savait-il au moins ce qu'il faisait? Avait-il tout son calme?

Il y avait de quoi en douter, malgré qu'il ait toujours les mains dans les poches et un air décontracté, ses actes ne paraissaient pas si calme que cela. Et pourquoi frapper cet enfant dont les intentions sont inconnus? Vu son reiatsu, il ne représente aucun danger. Non, avant d'intervenir, réfléchir. Tagoraï devrait être assez puissant, et même expérimenté malgré son apparence plutôt jeune, pour envoyer ce shinigami autre part que sur l'enfant dans un premier temps. Il devrait donc l'avoir fait exprès. Exprès pour envoyer valser ce gosse dans l'immeuble le plus proche, sous prétexte qu'il est sur le chemin.

Mais alors pourquoi avoir fait cela? La réponse que trouva Sayuri, fut l'idée d'un test. Pour voir comment ce frêle enfant se débrouillait, évaluer sa puissance, et sa détermination. Visiblement, c'était mal parti. Il s'était relevé, mais titubait, et s'écroula à nouveau, pâle. Inoue, la jeune humaine semblait paniquée. Elle utilisa une sorte de pouvoir bouclier autour de l'enfant, qui commença à reprendre des couleurs.

Il commençait à pleuvoir. Douce mélodie rafraichissante dans un silence presque complet. Tout ce qu'on pouvait remarquer c'était la détermination d'Inoue. Pas de doute, c'était une gentille fille, prête à aider. Mais serait-elle capable de faire son chemin dans la Dimension Royale ou les ennemis devront être écrasés?

Sayuri disparut elle aussi, bien que suivre ses mouvements était possible. Un shunpo, à côté de Tagoraï. De la vapeur s'élevait autour de lui, signe de la pluie qui s'évaporait. Ici, il faisait encore plus chaud, comme si la pluie ne pouvait jamais rafraichir cette zone autour de lui. Les autres n'avaient pas encore bouger. Il était clair que cet enfant n'avait en ce moment pas la force de faire quoi que ce soit. Sayuri prit la parole, s'adressant au chef auto-proclamé à mi-voix, réprimant une sorte de nausée, du au reiatsu imposant de celui à qui elle s'adressait.

" Je sais que tu aurais pu envoyer ce shinigami autre part que sur ce gosse, et que tu aurais aussi pu ne pas le frapper. Si tu l'as fait, c'est ou alors que tu étais énervé, et s'énerver si vite est un gros défaut, en étant à la tête d'un groupe. Ou bien la deuxième solution est que tu voulais tester ce gosse. Voir ce qu'il avait dans le ventre. Parce-qu'il a l'air inoffensif et que personne ne doit être un poids qui freinerait le groupe. Mais tu vois bien qu'il n'est pas en état pour le moment. Tu ne penses pas qu'on devrait lui laisser le temps de se rétablir? "

Sayuri était plutôt bien placée pour dire ça, parce-qu'elle aussi avait l'air assez inoffensive à première vue. C'est sur que sa puissance ne vaut pas celle d'un capitaine, mais Sayuri se débrouille tout de même en combat. C'est pour ça qu'elle était pour laisser une chance au gamin. Sayuri ne flancha pas, ne montra pas de signe de faiblesse face à son reiatsu écrasant, et elle savait que si il avait décidé de libérer plus de reiatsu, beaucoup de monde ici serait à genoux, Sayuri comprise.
Revenir en haut Aller en bas
Yagoretsu Tagoraï
[Staff™] Chef Vizard
[Staff™] Chef Vizard
Yagoretsu Tagoraï


Masculin Nombre de messages : 1320
Âge : 33
Date d'inscription : 12/05/2008
Fiche Technique : Clique Ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Koutaïshi no Hi
Niveau: Chef Vizard / LVL 19
Reiatsu:
Les Vizards en route pour un long voyage. Left_bar_bleue0/0Les Vizards en route pour un long voyage. Empty_bar_bleue  (0/0)

Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyDim 13 Juin - 10:19

La scène terminée, la jeune Sayuri approcha de moi. Elle avait le corps crispé, sans doute tentait-elle de cacher qu'il lui était quelque peu difficile de résister à mon reiatsu. Elle faisait preuve de courage, puisqu'elle me donnait clairement son avis sur ce qu'il venait de se passer. Je ne la regardais pas, mais je l'écoutais tout de même. Lorsqu'elle eut fini, je lui répondis calmement, d'un ton neutre, en la dévisageant de mes yeux effrayants.

" Bien vu, c'était volontaire. Tu le dis toi-même, c'est un gosse. Pourquoi j'emmènerai un gamin qui tient à peine debout, incapable de résister à mon reiatsu, et qui se retrouve hors combat en un rien de temps ? Le laisser se rétablir... Tu sais, je ne pense pas qu'à la Dimension Royale les ennemis vont prendre le temps que le mioche soit en état de combattre. S'il tient à venir, il a énormément de progrès à faire, et sur le champs. En revanche, ton comportement me plaît. Tu es une fille courageuse, tu n'as pas hésité à tirer une flèche dans ma direction, tu t'approches, malgré la souffrance que cela procure à ton corps, tu me parles franchement. Et tu as l'esprit de groupe. Et c'est exactement ce que je voulais provoquer chez vous. Inoue et toi avez réagi immédiatement à ce qu'il se passait pour ce Vizard. Vous avez compris ce que j'entendais par le mot famille. "

Je me tournai alors vers les autres membres du groupe.

" Et j'attends qu'il en soit de même pour chacun d'entre vous durant notre voyage. "

Avant d'ajouter.

" Nous avons assez perdu de temps. Kisuke... J'imagine que si tu es venu, c'est que tu es capable d'ouvrir un portail facilement d'ici aussi. Tu vois, j'aimerais conserver ce collier dimensionnel pour une meilleure occasion, si tu vois ce que je veux dire. "

Dis-je, légèrement souriant. Un sourire malsain.

" Ouvre un portail, s'il te plait. "

Conclue-je.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyDim 13 Juin - 11:53

La lumière du bouclier se reflétait dans l'air, une lueur orangée. Je me relevais. Le bouclier se dissipa. Incroyable, toutes mes blessures avaient disparu. Je tentais de bouger mes mains. Je tentais de bouger mes jambes. Contre toute attente, je ne souffrais pas. Étonnant ces pouvoirs. De toute façon, je ne souffrais pas avant. Je suis fragile, je ne suis pas très fort, mais la douleur ne me gène pas. On pourrait me démembrer, je tiendrais compte de ce fait, mais pas de la douleur. Je suis bizarre, je le sais. Je regarde dans la direction de celui qui semble être le chef. Il restait calme face à la situation. Ses yeux ne montraient aucune pitié. Soudain, une vizarde apparut aux côtés du chef. Elle lui murmura plusieurs longues phrases, je ne comprenais rien de loin. Quelques mots parvinrent cependant à mes oreilles. ... "Gosse" ... "Tester"... tout cela ne signifiait rien de bon. Je jetais un regard à l'humaine à ma droite, elle s'était redressée et observais dans la direction où étaient les autres Vizards. Je courus vers eux, sans montrer signe de fatigue, ni rien. Je finis par arriver en face du Chef Vizard.

" Bien vu, c'était volontaire. Tu le dis toi-même, c'est un gosse. Pourquoi j'emmènerai un gamin qui tient à peine debout, incapable de résister à mon reiatsu, et qui se retrouve hors combat en un rien de temps ? Le laisser se rétablir... Tu sais, je ne pense pas qu'à la Dimension Royale les ennemis vont prendre le temps que le mioche soit en état de combattre. S'il tient à venir, il a énormément de progrès à faire, et sur le champs. En revanche, ton comportement me plaît. Tu es une fille courageuse, tu n'as pas hésité à tirer une flèche dans ma direction, tu t'approches, malgré la souffrance que cela procure à ton corps, tu me parles franchement. Et tu as l'esprit de groupe. Et c'est exactement ce que je voulais provoquer chez vous. Inoue et toi avez réagi immédiatement à ce qu'il se passait pour ce Vizard. Vous avez compris ce que j'entendais par le mot famille. "


J'avais compris. Il me sous-estimait. En plus de ça, il me tourna le dos, pour s'adresser aux autres, derrière.


" Et j'attends qu'il en soit de même pour chacun d'entre vous durant notre voyage. Nous avons assez perdu de temps. Kisuke... J'imagine que si tu es venu, c'est que tu es capable d'ouvrir un portail facilement d'ici aussi. Tu vois, j'aimerais conserver ce collier dimensionnel pour une meilleure occasion, si tu vois ce que je veux dire. Ouvre un portail, s'il te plait. "

Il était allé droit au but. Sans détails. Au moins, il était franc. Mais je voulais aussi partir. Les soins de l'humaine avaient été efficaces, car je pouvais bouger convenablement, j'avais recouvert la totalité de mon reaitsu. Mes pensées étaient cependant bouleversées. Pour une fois que j'avais trouvé des gens qui me ressemblent, je n'allais pas les laisser partir. Je ne voulais pas. Leurs projets, autres, je m'en fichai. Après courte réflexion, mon esprit s'attarda sur un mot : "Dimension Royale". Un second était lié à celui-ci : "Aizen". Il avait été jadis le maitre de l'ancien-moi, le non clone. Alors comme ça, ces personnes partaient rejoindre Aizen, le traitre du Goteï 13 ? Une raison de plus pour moi de vouloir les rejoindre. Je levais ma tête, regardant le chef dans les yeux. Son reaitsu était devenu plus supportable. Il était chaud, bouillant, prêt à brûler vif tandis que le mien était docile, doux, semblable à de la neige. Je venais de le comprendre. Malgré tout, cela m'écrasait : c'était invivable. Mais je ne voulais pas flancher, je ne devais pas. Aussi, le regard empli de détermination, je trouvais la force de demander à la personne en face de moi, le Chef Vizard, une nouvelle fois :


" J'aimerais vous accompagner. S'il vous plait. "




Question à laquelle je trouverai d'ici peu une réponse. L'assaut qu'avait donné le chef sur le shinigami, pour en même temps, réussir à me frapper, signifiait une sorte de refus. Je me souvenais, le coup, les paroles, tout. Son visage, son sourire, ses yeux. Cela me rappelait ma solitude, mon ancienne vie humaine. Je finis par comprendre les mots de la jeune femme. "Gosse" c'était moi, du à ma faible apparence, et "Tester"... il m'avait sûrement frapper dans ce but-ci. Mais je revenais d'un autre affrontement, j'étais épuisé. A mon arrivée, il avait du le voir. Je m'étais même évanoui. A moins d'être stupide, ce qui m'étonnerait de la part de quelqu'un comme ça, il aurait du deviner que je n'étais pas en forme. Et il l'a fait. Du moins, je le pense. Alors, pourquoi m'avoir testé dans ces conditions ? Sans doute voir mon endurance ? Une idée vint à mon esprit. Ma dernière chance. En cas d'un second refus, renoncer serait la seule issue pour moi. Je ne voulais pas perdre mon unique chance. Cela semblait mal parti, il n'avait pas accordé d'attention à ma demande. "Gosse", "Mioche".... ils me sous-estimait... Je serrai le poing, j'avais presque envie de tourner les talons et partir. Mais ma détermination avait pris le dessus sur le reste. Un geste rapide, dans le vide, mon zanpakutô apparut dans ma main.

" Laissez-moi une chance. Testez-moi une nouvelle fois, s'il vous plait . J'aimerais tellement me joindre à votre groupe, à des gens comme moi. Je veux simplement trouver une famille... je ferais de mon mieux pour vous aider..."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. EmptyLun 14 Juin - 20:57

Rester passif c'est se détendre quand il y a rien a faire. Une certaine logique mais une logique antique pour Kisuke Urahara. Aussi il s'exécutait à la lettre à appliquer à la lettre son credo en demeurant muet et souriant bêtement parfois, ce qui devait irriter Hiyori-san, elle qui lorsqu'elle était devenu sa fukitaisho il y a si longtemps supportait mal ses sourires et ses fameux 'eto..."
Ce jeune shinigami qui approchait l'intriguait, il se nommait Saiga Magoichi. Après réflexion net l'avoir écouter, Kisuke comprit qu'il était un membre de sa division, il ne le connaissait pas tant que ça,il faut avouer qu'à son souvenir, le jeune shinigami avait pas mal tourné entre la 5ème et la neuvième division. (HRP:Du moins c'est ce que je comprends à ton rp, tes rp et ta fiche^^)
Kisuke, ayant écouter Saiga, et après avoir reçu les salutations des autres, prit la parole.


"-Et bien salut à toi, tu es donc de ma division, étrange je n'ai pas l'impression de bien te connaitre, tu n'as pas aussi été de la neuvième?Et bien dans tous les cas heureux de compter un membre de ma division parmi nous!
Bon, et bien je suis prêt également, Tago-san c'est quand tu le sens."
Ponctua Kisuke en souriant

Le silence régnait à présent, tous semblaient regarder le sol, comme si ils prenaient une longue inspiration avant d'entrer dans le néant. Ce n'était pas si différent après tout. Il fallait se préparer mentalement, Aizen avait infligé une défaite cuisante à tous ceux qu'il avait croisé, il fallait se montrer prévenant et ne pas être trop assuré d'une victoire aisée...
Et soudain il réagit comme si on l'avait transpercé d'une lame. Il restait comme un imbécile ici, Tago pouvait donner le signal tant q'uil voulait, si Kisuke n'ouvrait pas le portail, il n'irait nul part... Il réagit donc en riant bêtement à nouveau.


"-Eto...gomen gomen! J'ouvre le portail tout de suite!"

Hors le portail qu'ouvrit Kisuke après une bonne demi heure d'incantations dut en étonner plus d'un, il ne s'agissait pas d'une simple porte, mais bien d'un trou béant dont le fond illusoire semblai tournoyer. Kisuke sourit et se tourna vers eux.

"-C'est ouvert!"S'écria t'il d'une voix faussement joyeuse...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les Vizards en route pour un long voyage. Empty
MessageSujet: Re: Les Vizards en route pour un long voyage.   Les Vizards en route pour un long voyage. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Vizards en route pour un long voyage.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La fin du voyage, en route vers le palais.
» Long voyage avec Captain Kurotsuchi ! Tatin...
» En route pour le temple
» Toujours (u_u) en route pour le temple
» Transition : En route pour le Palais. [PV: Kurosaki Ichigo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Monde des vivants :: Karakura :: Centre ville-
Sauter vers: