Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyLun 11 Oct - 0:48

Notre combat amical annulé, nous avons dû retourner à nos Divisions respectives. J'étais avec les filles: Tania, Nao et Rukia. Il semblerait que nos supérieurs voulaient que nous retournions à nos Divisions en attendant que l'entretien des plus hauts-gradés des Divisions avec le Capitaine Yamamoto se termine. Peut-être ne voulaient-ils pas plus de victimes? Peut-être auraient-ils peur que nous fassions des conneries en leur absence? Mon mari, le Capitaine Ukitake, est absent, donc je ne vois pas pourquoi la 13ème Division et les autres Divisions où leur Capitaine est absent, devrions retourner là-bas. Enfin bon, j'y suis quand même allée et j'en ai profité pour passer la soirée avec mes enfants. Ils m'ont tellement manquée! Voyant leur visages et leur sourire, ça me faisait chaud au coeur de voir qu'ils se portaient bien. J'avais eu si peur de les perdre lors de la bataille contre les envahisseurs! C'était une vraie torture de voir cette armée avancer sachant que mes enfants se tenaient derrière, innocents.

Après une bonne nuit de sommeil, on nous a permis de sortir de nos Divisions. Ça allait faire du bien. Dans la matinée, je pris soin de mes enfants comme toute bonne mère le ferait, mais je me réservais le reste de la journée pour aller de Division en Division. Il y avait des gens que je devais voir que je n'ai pas pu voir après la bataille. J'ai passé en avant de la douzième en me disant que le Capitaine Kurotsuchi avait bien mieux à faire que de parler avec une Shinigamie rétrogradée. Puis, la suivante fut la neuvième Division. Je pénétrai l'entrée et me risquai à marcher comme une intruse aux lueurs du soleil. Je cherchais le lieutenant Magoichi ou son meilleur ami, le 3ème siège Kenegra. Ces hommes ont risqué leur vie à deux reprises à mes côtés contre les vagues ennemis. Je me devais de connaître leur secret, comment combattaient-ils? Quels sont leurs réels pouvoirs?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyLun 11 Oct - 15:58

Kine portait fièrement le symbole de Lieutenant de la neuvième division. Depuis son arrivé au Seireitei Saiga-san et Miyabi-san l'avait accueillis et sauvé des griffes de trois Arrancars qui à l'époque était beaucoup plus fort que le jeune homme et depuis ils s'étaient tous les trois rapproché jusqu'à la mort de la jeune fille. Depuis ce jour les deux hommes maintenant de même niveaux était devenus des meilleures amis et savoir que maintenant ils étaient tous les deux Lieutenant de la neuvième division le remplissait de joie et de fierté.

Kine actuel chef remplacent de la neuvième division en l'absence de son capitaine et de Saiga partit représenter la neuvième division lors de la réunion se baladait dans les couloirs de sa division donnant des ordres et des conseils il c'était prit à donner un coup de main à un jeune shinigami qui venait d'arriver en lui donnant quelques astuces pour se défendre. Il arriva vers la porte d'accueil et sentit un Reaitsu plus ou moins familier, après quelques secondes il comprit que leur reaitsu appartenait à la jeune femme Inugami Yinoa et s'apprêta à trouvé sa cachette qui n'était autre que dessous un comptoir.


-"Yinoa-san ! Que fais-tu caché la dessous ? Kine fit de grand yeux. "Tous nous espionne !! Non je rigole je pense pas que ce soit sa."

Il lui proposa un verre de thé qu'il posa sur le comptoir et prit un grand tabouret.

-"Thé saveur fruit rouge, le meilleure de tous, enfin celui que je réussit le mieux. J'aime aller me promener et en ramener histoire de faire un bon thé. Je le trouve subtile et on sent bien qu'il provient de la forêt."

Il s'arrêta un instant puis d'un air très à l'aise reprit son discours.

-"Mais au faîte, pourquoi viens-tu ici durant cette belle journée ? Tu n'emmène donc pas tes enfants au lac ? Si tu as peur pour les envahisseurs je peux toujours faire le guet et t'avertir au moindre mouvement j'ai rien à faire en ce moment et écrire des poésies contre un arbre sa ne peut pas faire de mal."

Depuis qu'il avait relevé la pente, Kine souriait toujours sauf lorsqu'il combattait.
Revenir en haut Aller en bas
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi

Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 31
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Left_bar_bleue5470/10700Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyLun 11 Oct - 17:07

La réunion n’avait finalement durée pas si longtemps que ça quelque petite révélation, et des précisions sur ce que certaines personnes pensaient au sujet de ces envahisseurs. La Capitaine-Commandant mit fin à la réunion avant de dire qu’il se rendait à la Dimension Royale afin d’avoir une audience avec le Roi lui-même, ce Roi dont Le Capitaine Aizen voulait prendre la place afin de devenir un Dieu. Saiga repensa à un détail lors de cette discussion, c’était ce qu’avait dit le Capitaine-Commandant au sujet d’un certain Yagoretsu Tagoraï qui avait trahi la Soul Society, il avait l’impression d’avoir déjà entendu parler de son nom, mais il n’arrivait plus du tout à savoir où exactement :

**
Yagoretsu Tagoraï, j’ai déjà entendu parler de cette personne... Mais où ?**

Il marchait en direction de la 9ème Division espérant y trouver son nouveau coéquipier qui n’était autre que Kine, le nouveau Lieutenant avec lequel il devait faire équipe afin de représenter la 9ème Division, bref il devait rentrer dans ses quartiers. Le temps était plutôt agréable, il n’y avait pas trop de vent, il faisait beau cela lui donna un petit sourire histoire de montrer qu’il était content, depuis les envahisseurs cela faisait un moment qu’il n’avait pas eu le temps de se reposer de cette manière puis soudainement une idée lui passa par là tête. Il pensa à aller s’entrainer avec son nouveau coéquipier, afin de célébrer sa promotion.

La porte des quartiers était devant lui, il entra et se dirigea vers l’une des salles des quartiers de la 9ème Division lorsqu’il reconnu facilement Kine qui était de dos et semblait être avec quelqu’un, c’était une jeune femme aux cheveux vert...

**
Des cheveux verts ?**

Quel étrange coïncidence, la personne qu’il cherchait était finalement venu d’elle-même au final c’était Inugami Yinoa femme avec qui il avait combattu pendant le combat contre les envahisseurs. Kine était en train de parler de Thé et parlait d’écrire des poésies contre un arbre, Saiga aimait entendre cela car ça voulait dire pour lui que Kine allait très bien et qu’il était heureux. Il s’approcha discrètement de lui comme ci il voulait l’attaquer par surprise tout en faisant un signe à la jeune fille pour qu’elle ne fasse pas attention à lui, celle-ci comprit assez facilement ce qu’il préparait. Marchant discrètement, se faufilant derrière son Meilleur ami leva son point et mit sans perdre de temps une Taloche à celui ci qui cracha son thé sur le comptoir avant de comprendre ce qui se passait :

Saiga :
Laisse la tranquille avec tes histoires... Tu parles vraiment trop Kine-san

Puis s’en suivit un clin d’œil, à la jeune femme qui ne pouvait s’empêcher de rigoler à cette scène.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyLun 11 Oct - 17:46

Mais qu'est-ce que je fais? Une vraie espionne? Non... une idiote qui cherche à se faire un passage sans se faire remarquer. Pourquoi est-ce que je ne veux pas me faire remarquer? Hum... Je ne veux pas qu'on m'arrête sur mon chemin, qu'on me retourne à ma Division. J'ai des choses à faire ici, j'ai des personnes à qui parler, des trucs à régler. Étrangement, je me suis retrouvée dans une sorte de cuisine. Je vis des gens traîner, puis, voyant le dessous de comptoir libre, je m'y précipitai, attendant qu'ils passent leur chemin. Ils ne m'ont pas vu. Je soupirai de soulagement. Puis, je vis à nouveau des pieds et un homme se pencher. Je sursauter et me cogna la tête contre le plafond. Les deux mains sur ma bosse, il me demanda ce que je faisais-là. J'ouvris les yeux et vis que c'était Kine Kinegra!

Non! Non... Je ne vous espionnais pas, je... j'essayais de passer inaperçue! Je vous cherchais...

Je sortis de ma cachette, main sur ma bosse ridicule et l'écouta parler. Il me proposa un thé en m'expliquant ce qu'il aimait le plus. Ah! Donc je n'étais pas la seule à aimer la nature, les arbres et les plantes? J'acceptai donc l'offre du thé que je sirotais tranquillement. Je ne savais pas comme cet homme était, mais à l'entendre parler, on en apprend beaucoup! Il me demandait ce que je faisais ici:

En fait, depuis l'invasion de nos ennemis, je voulais passer chez chacun des combattants qui ont combattu à mes côtés pour les remercier et les féliciter. Mes enfants sont en pleine sieste et entre de bonnes mains pour le temps que je revienne. Votre surveillance ne sera pas nécessaire. Je compte me battre jusqu'à la fin avec tous ceux qui se joindront à moi. Je n'ai pas envie de rester en retrait et regarder mes amis se faire massacrer et savoir que je serai la prochaine sur la liste... L'union fait la force, non?

Il me parlait de poésie et je voyais une silhouette qui s'approchait et qui me disait de faire comme si rien n'était. Je remarquais que c'était le lieutenant Magoichi. Je regardais donc Kine pour qu'il ne s'aperçoive de rien. Puis, le lieutenant se moquait de son ami. Cela me fit rire.

Ça ne fait rien... il n'est pas aussi ennuyeux qu'il en a l'air!

Je terminai mon thé et déposai ma tasse sur le comptoir. Je rassemblais mes mains en avant, timide face à une amitié si forte. D'un courage sans borne, je m'exprimai d'une voix quasi-tremblante:

Vous... vous souvenez de moi? Inugami Yinoa, cinquième siège de la 13ème Division? Enfin, vous me connaissiez en étant le quatrième siège je crois? Peu importe... je vous remercie sincèrement d'être intervenus contre les envahisseurs... J'aimerais aussi en apprendre plus sur le combat... Pourriez-vous m'aider?

Je tenais absolument à évoluer, je ne devais pas dépendre des autres. Je me devais d'être capable de combattre des ennemis puissants seule. Si je me retrouve seule dans la chambre de mes enfants et qu'on les enlève, je me dois d'être assez forte pour empêcher les malfaiteurs de se rendre à leur destination. Mes enfants sont devenus une partie de ma vie...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyLun 11 Oct - 18:11

Yinoa-san avait accepté volontiers le thé que lui proposa Kine et elle avait commencé à lui expliquer qu'elle voulait juste passé inaperçu pour pouvoir s'adresser directement à l'un des deux lieutenants présent ici. Elle disait faire le tour pour rendre visite à toute les personnes ayant combattu à ses côtés pour les remerciés et les félicités. Kine prit un air sombre.

-"Je te remercie mais je n'ai pas à être félicité... Je vous aient abandonné le temps de quelques jours... Même si je n'allais pas bien du tous je n'aurais jamais dut lâcher mes camarades ! Mais c'est gentil quand même."


Kine prit une gorgé de thé et suite à un coup la cracha aussi sec, quelqu'un avait osé lui mettre une tarte par derrière le shinigamis se retourna furax jusqu'à qu'il aperçoit Saiga se tordant de rire en bafouillant des mots qui disaient comme quoi le shinigami parlait trop. Les lieutenants rigolait maintenant tous les deux suivit par la jeune femme qui disait ne pas être embêté par les paroles du poète. Les trois personnes se turent et la jeune shinigamis prit la paroles.

"Vous... vous souvenez de moi? Inugami Yinoa, cinquième siège de la 13ème Division? Enfin, vous me connaissiez en étant le quatrième siège je crois? Peu importe... je vous remercie sincèrement d'être intervenus contre les envahisseurs... J'aimerais aussi en apprendre plus sur le combat... Pourriez-vous m'aider?"

Kine regarda Saiga pendant deux secondes et se retourna vers Yinoa.

-"Le combat c'est comme une poésie, tu sais comment l'aborder, la commencer, tu a tous les élément en mains, tu as de l'aspiration mais tu dois partir avec un objectif, la rendre belle à mélodique. Quand tu commences un combat il faut qu'une certaine excitation nait en toi, que tu l'aborde correctement et qu'avec tes armes et ton envie tu dois rendre ce combat loyale mais surtout gagner. Mais on ne commence jamais une poésie une poésie qu'on est pas sur de terminer car tu perds vite gout à sa. Il ne faut donc jamais commencer un combat si tu n'es pas sur de gagner ou que c'est pour une mauvaise cause. Sa finira toujours par te retomber dessus. Crois en mon expérience personnelle..."


C'était la description d'un combat pour Kine, mais lui vint une idée.

-"mais pourquoi pas s'organiser un combat ? Nous sommes trois une arène toute neuve et saiga à besoin que je lui botte le derrière ! Et étant donné que maintenant t'es 5° l'avantage c'est que tu n'as pratiquement plus aucunes responsabilités, tu peux donc resté ici. Comme tu veux ?"
Revenir en haut Aller en bas
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi

Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 31
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Left_bar_bleue5470/10700Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyLun 11 Oct - 19:06

Saiga avait parfaitement réussît son entré en scène comme il l’avait espéré, frapper Kine afin qu’il recrache son thé c’était plus fort que lui... Et la jeune femme en face souriait ou plutôt rigolait, elle semblait être guérit depuis le dernier combat qu’il avait eu contre les envahisseurs. Cela faisait bizarre car lorsqu’il l’avait rencontre jamais encore parlé calmement et c’était très certainement l’occasion de le faire aujourd’hui dans cette pièce :

Yinoa :
Vous... vous souvenez de moi? Inugami Yinoa, cinquième siège de la 13ème Division? Enfin, vous me connaissiez en étant le quatrième siège je crois? Peu importe... je vous remercie sincèrement d'être intervenus contre les envahisseurs... J'aimerais aussi en apprendre plus sur le combat... Pourriez-vous m'aider?

Saiga :
Bien sûr que je me souviens de vous. Je suis passé dans votre chambre à la 4ème Division, mais vous étiez absente je voulais savoir comment vous alliez. Finalement, ça va très bien comme on peut le voir... De plus ne me remerciez pas vous avez fait vous avez fait la même chose.

Puis Kine se mit à parler après que Yinoa nous demande de l’aider à apprendre plus sur le combat, il commença un long discours sur ce qu’est le combat selon lui et comment il s’y prenait :

Kine :
Le combat c'est comme une poésie, tu sais comment l'aborder, la commencer, tu a tous les éléments en mains, tu as de l'aspiration mais tu dois partir avec un objectif, la rendre belle à mélodique. Quand tu commences un combat il faut qu'une certaine excitation naisse en toi, que tu l'aborde correctement et qu'avec tes armes et ton envie tu dois rendre ce combat loyal mais surtout gagner. Mais on ne commence jamais une poésie qu’on n’est pas sur de terminer car tu perds vite gout à ça. Il ne faut donc jamais commencer un combat si tu n'es pas sur de gagner ou que c'est pour une mauvaise cause. Sa finira toujours par te retomber dessus. Crois en mon expérience personnelle...

Saiga :
Quel Discours... Mais comme il l’explique bien, il faut avoir chacun son style de combat. Pas besoin de parler du mien, tu vas t’en rendre compte dans quelques minutes

Kine :
Mais pourquoi pas s'organiser un combat ? Nous sommes trois une arène toute neuve et Saiga a besoin que je lui botte le derrière ! Et étant donné que maintenant t'es 5° l'avantage c'est que tu n'as pratiquement plus aucunes responsabilités, tu peux donc rester ici. Comme tu veux ?

Saiga se dirigea à l’extérieur, en direction de l’arène d’entrainement de la Division qui était comme on pouvait le voir vide, il y avait quelque shinigami autour qui se reposait et profitait du repos accordé par le Capitaine aujourd’hui, ils ne se doutaient qu’ils assisteraient à un affrontement entre les deux Lieutenant actuel de leur division ainsi qu’une jeune femme étant la 5ème Plus puissante de la sienne enfin c’est ce qu’en disant officiellement les documents, mais se pourrait-il qu’elle soit bien plus que ça ? C’était même certain, Saiga l’avait vu en pleine action lors de son combat contre les envahisseurs, elle avait peut être le rang de 5ème Siège, mais elle était bien plus que ça :

Saiga :
Voilà l’arène... Mais la Zone de combat s’étant dans les quartiers de la 9ème Division, tout les coups son permis, je m’occupe de tout si jamais il y a des dégats.

Il se mit en position regardant comment se tenait ses deux adversaires. Quelques Shinigamis commençaient à se regrouper se demandant ce qui se passait :

Saiga :
Je vous attends.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyLun 11 Oct - 19:35

Les deux messieurs étaient bien accueillants, gentils et plein de compréhension. Il devait certainement savoir ce que c'était que de vouloir monter en grade, évoluer, devenir plus fort. Ils sont lieutenants, donc leur inspiration doit être leur Capitaine, non? Sinon, un autre Capitaine... Personnellement, je n'ai pas vraiment d'inspiration de combat, mais en apprenant de plusieurs, je pourrai trouver ma voie. J'ai eu plusieurs personnes qui m'ont aidé, mais mon évolution ne s'achève pas de sitôt! Il en fallait plus, toujours plus, ce n'était jamais assez. Le lieutenant Magoichi m'avoua qu'il était passé pour me voir à la quatrième. Il ne voulait pas non plus que je le remercie puisque j'avais fait la même chose. Pourtant, j'étais la première sur les lieux, ils sont venus à mon aide... Enfin bon, s'ils le disent, c'est que je dois me taire...

J'écoutais ensuite le monologue de Kine. Il comparait sa façon de combattre à de la poésie. Être loyale, vouloir gagner, ne pas combattre sans raison... j'ai pigé. À la fin de cela, je répondis d'un signe de tête positif. Ces messieurs devaient être plus expérimentés au combat que moi, donc je me devais de les écouter attentivement, faire comme ils me le disent, je ne dois pas faire à ma tête et faire ce que je fais de mieux: la discipline. Kine proposa un combat pour que je puisse mieux comprendre comment ils combattaient.

Le lieutenant Magoichi était notre guide vers cette arène que je ne connaissais pas. Déjà, je me demandais s'il y avait déjà des gens sur place. Ce serait risqué de vouloir être autant actif en dérangeant d'autres Shinigamis dans leurs affaires... Enfin arrivés, il y en avait quelques uns autour qui profitaient de la chaleur et des lueurs du soleil, de vrais fainéants. Après tout, on a le droit de relaxer après ce qui vient d'arriver... Le lieutenant nous dit de ne pas nous inquiéter pour les dégâts et tout, donc cela allait nous faire une chose de moins sur la conscience...

Le lieutenant était prêt à recevoir notre assaut. Je regardais Kine d'un air sérieux, attendant son signal en donnant le mien. Il fut donné, je partis furtivement vers le lieutenant qui nous servait d'adversaire. Je n'avais rien dégainé, je voulais lui montrer ce que je savais faire sans arme. J'étais souple et agile, rapide et pleine de dextérité, il fallait que je m'en serve... Bien sûr que je connaissais des sorts de kido, mais ma préoccupation pour l'instant, c'était ma souplesse dans le geste et ma rapidité d'action. Je piquai une courbe à la gauche du lieutenant et dans un saut plein d'élan, mon pied gauche alla se heurter contre lui. Puis, mon autre jambe suivit et le tour de mes poings puisque je m'étais rapprochée. Je m'attaquais à des points vitaux tel le plexus solaire, dans le creux de la clavicule,dans les côtes et l'intérieur des jambes avec mes pieds.

Certes, j'avais la capacité à pouvoir entrer dans la deuxième Division, mais on m'avait mis dans la 13ème. Ils manquaient de recrues pour pouvoir se battre contre les hollows dans le monde réel. Étant nouvelle, je ne pouvais refuser d'être placée aussi rapidement. La deuxième division me tentait beaucoup avec les combats au corps à corps, l'agilité hors-pair et la vitesse sans borne, mais je me suis entraînée à ma façon. Je devais me perfectionner dans ce que je voulais faire. Si on se retrouve sans arme, sans pouvoir, comment pouvons-nous nous défendre? Un shinigami qui a passé son temps à utiliser sa lame et qui s'en retrouve sans, que lui arrivera-t-il? Je crains que sa vie soit en danger...

Je terminai mon combo infernal avec un cri de guerre, un pivot rapide en exécution sur moi-même, la jambe levée, le pied bien pointé, prêt à lui donner un de ces mal de crâne... Je ne savais pas ce que Kine avait en tête comme tactique, mais peut-être que le prendre en sandwich était la meilleure des choses. C'est bien difficile de gérer deux côtés en même temps. Je me disais aussi que ce serait déloyal s'y aller les deux en même temps, donc, peut-être attendra-t-il que je sois repoussé pour se mettre en action?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyLun 11 Oct - 19:55

Saiga les avaient emmenés à l'arène et quelques shinigamis présent c'était vite regroupé pour apprécier le spectacle entre les deux lieutenant et une demoiselle aux cheveux verts. Saiga c'était mis en position et nous avait demandé de l'attaqué. Le second lieutenant ne voulait pas y aller tous de suite, il préférait voir avant comment se battait la jeune femme qui s'empressa d'aller montrer ses talents au corps à corps. Elle se battait fort bien mais ses coups étaient trop prévisible. Lorsque Saiga grâce à son expérience put la repoussa Kine lâcha un conseil à la jeune shinigamie.

-"Attention à ne pas être trop prévisible, les points vitaux sont les premiers endroit ou nous chercherons à nous défendre, mais je dois avoué que tes coups sont très rapides tu pourrais faire une excellente shinigamie de la seconde division."

Kine retira sa veste Bleu et son écharpe jaune qui atterrirent tous deux dans les gradins, il n'était pas très doué à mains nues, son domaine c'était la stratégie de combat au kido et avec son Zanpakuto et sans ça il n'était plus grand chose. Le shinigami sortit Shinjin Yaiba de son fourreau, les deux lames venaient d'apparaître aux mains de Kine qui sourriat.

-"Elles commençaient à rouiller ! Tu l'as dit toi même tu es responsable des dégâts.... "


Le lieutenant regarda Yinoa et d'un signe respectueux de la tête qui l'incitait à venir l'aider et il fonça à une vitesse incroyable vers son homologue mais sa trajectoire fut changé et il prit de la hauteur, une foi à 20 mètre de Saiga, Kine lui fonça dessus tête baissé en toupie les deux lames en avants.
Revenir en haut Aller en bas
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi

Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 31
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Left_bar_bleue5470/10700Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyLun 11 Oct - 21:16

Stratégie. C’est une Méthode, c’est une Façon de procéder... C’est comme cela qu’on peut le traduire, prenons par exemple de la couture, lorsque l’on fait de la couture on réfléchit à la façon d’on va passer entre chaque fibre, lorsqu’on résout une équation ou une énigme on réfléchit beaucoup de fois à la manière dont nous arriverons à la fin ce celle-ci, et finalement il nous faut une stratégie pour le faire... Nous l’utilisons tout le temps, sans nous en rendre compte.

Le combat entre les trois Shinigami venait de commencer, la première personne a attaquer fût comme Saiga aurait pu le deviner la jeune Inugami Yinoa, qui fonça directement vers le Lieutenant de la 9ème Division. Elle commença par un saut directement vers lui avec lequel elle enchaina par un coup de pied du coté gauche de celui-ci qui bloqua facilement avec son bras et repoussa sa jambe d’un geste simple et rapide, elle ne s’arrêta pas là elle continua avec son autre pied qui passa du côté droit cette fois là, trop prévisible maintenant plus proche de moi elle précipita plusieurs coup de poing en direction de moi, elle variait ses attaques, elle était souple, rapide, précise, visait les points vitaux, ce qui n’étonnait pas du Saiga, il repoussait facilement ses attaques, l’observait tout en gardant un œil sur Kine... En vérité, il n’avait qu’un seul œil et surveillait Kine à l’aide son énergie spirituelle. Etant un quelqu’un de plutôt doué dans l’art qu’est le Kido, ainsi que la perception d’énergie spirituelle il se devait de se montrer à la hauteur face à cela. La jeune fille continuait ses différents assaut essayant autant quel le pouvait de toucher son adversaire qui semblait deviner se différent mouvement. D’un geste instinctif et a l’aide de son bras droit, Saiga repoussa le coup de pied porté à l’instant puis à l’aide de la paume de sa main droite repoussa son adversaire à l’aide d’un champ de force invisible, celle-ci recula à quelque mètre tomba à genou avant de comprendre exactement ce qu’il venait de faire celui-ci voulu commencer les explications, mais son second adversaire venait de bondir dans les airs et descendait comme une toupie en direction de Saiga.

Il arrivait à toute vitesse, Saiga eu une idée sur le coup... Il arrivait à toute vitesse mais est-ce qu’il arrivait à contrôler sa vitesse comme il se doit ? Si cette vitesse était stoppé net, par quelque chose, par un courant par exemple et pour être plus précis une tornade, cela le déstabiliserait et rendrait facile une contre attaque venant de Saiga, d’un geste simple et rapide il pointa son poing en direction de celui qui se précipitait en sa direction et prononça une formule qui était la plus approprié à cette situation :

Saiga : Tenran !

Saiga se concentra et envoya directement vers son opposant une tornade puissante qui sortit de son poing plié, le stoppa comme ci il nageait à contre courant. Se tenant juste en dessous, il fit comme l’on peut dire une reprise de volée le frappant au niveau de l’abdomen et l’envoyant valsé dans le décors, il rajouta une phrase qui semblait approprié à la situation actuelle :

Saiga : Oui, Kine je suis responsable des dégâts ... Faite mieux que ça. Yinoa, je t'ai vu faire mieux.

Spoiler:
 


Dernière édition par Saiga Magoichi le Mar 12 Oct - 7:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyLun 11 Oct - 23:13

Comme déduit, je me fis repousser par le lieutenant. Il avait réussi à bloquer tous mes coups, comme s'il savait ce que j'allais lui faire. Était-ce ma lenteur? Est-ce que mes yeux trahissaient mes mouvements? Est-ce que j'hésitais lors de mes attaques? Il est peut-être tellement fort que même si je m'y donnais à fond, il arriverait à parer tout ce que je donnerais. Et si je me mettais à y croire? à y croire pour une fois? Rien qu'une? Est-ce que ça changerait quoi que ce soit? Est-ce que ça réussira à changer ma vie? Ma façon de me battre? D'agir? Peut-être que...

Peut-être que si tu te la fermais un peu? Hein? Tu me les casses-là! Laisse-moi sortir et tous tes soucis disparaîtront!

NON! Jamais!

C'est ce que nous verrons! Hi hi hi... HAHAHAHA!


Je me secouai la tête, espérant qu'elle la quitte. Pourquoi vit-elle en moi? Je n'ai jamais demandé à l'avoir... Pourquoi... Pourquoi est-ce que je m'en fais autant pour moi-même? Pourquoi est-ce que je m'empêche d'avancer? Pourquoi me poser de telles limites? Et elle me répondra: Pourquoi te limiter à ne pas me laisser sortir? Je n'ose pas, je n'ai pas envie de devenir un monstre...

Je vis que Kine s'en venait à son tour à toute vitesse, armé. Vous voyez, c'est pour cela que je veux être capable de plus au corps à corps. Je veux être capable de prouver que des coups physiques au corps à corps peuvent être aussi efficaces que des coups de lames. Je le vis me faire signe juste avant qu'il ne tourne sur lui-même comme une toupie. Sans bruit et rapidement, j'arrivai dans le dos du lieutenant pendant qu'il était en train de commenter ce qui se passait. Je cachais ma présence spirituelle au maximum, fis quelques pivots et sautai sur le lieutenant pour lui donner un coup de genou dans les côtes et un coup de coude violent dans le dos.

Je me dis que mes attaques d'avant n'étaient qu'un échauffement, la suite allait être le vrai combat. Ce qui allait suivre allait probablement être violent. Je ne devais pas me laisser dépasser par mon double diabolique. Je me devais d'avancer et la laisser derrière. Je devais me dire que tout ça donnerait quelque chose au bout du compte, j'aurais gagné des points dans leur estime, j'aurais gagné de la puissance, de la tactique et de la vitesse. Vif et précis, je mis un pied sur sa jambe pour me donner une montée dans les airs et j'enchaînai avec un pied dans son visage.

Je dégainai ma lame à mon tour et prononça la phrase qui menait à la libération de mon Zanpakuto. Je savais qu'avec une simple lame, contre un lieutenant expérimenté, je n'avais pas beaucoup de chance. Ce qui me restait à part mon corps, c'était mon Zanpakuto.


Que tes cinq éléments déferlent sur les montagnes et que ton rugissement parcourt les rivières, Hōkō!

Mon reiatsu turquoise m'envahit pour me faire disparaître quelques secondes dans la poussière du sable. J'en sortis avec le même accoutrement qu'à chaque fois en shikai. Je fis tournoyer ma chaîne pour dégager ce qui m'encombrait dans l'air. J'effectuai un shunpô pour arriver dos au lieutenant dans son dos. Je fis passer ma chaîne au-dessus de ma tête pour qu'elle aille égorger le lieutenant et avec force et maintien parfait, je le fis valser par-dessus ma tête.

Dites-le moi si j'y vais trop fort...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyMar 12 Oct - 20:06

Kine c'était fait avoir par la technique de son confrère une tornade l'avait stoppé en le prenant par surprise et Saiga avait put lui enchainer un coup de pieds féroce dans l'abdomen ce qui projeta Kine mais celui-ci avait anticipé le coup et c'était vite remit sur pieds bien avant de tomber au sol.

Yinao avait finalement décidé d'activer son Shikai, une chaine fermé par une lame pendait à ses côtés et elle la fit tournoyer dans l'aire comme si la mort elle même combattait, la lame était tranchante et Yinoa était rapide elle avait eu donc un couple très homogène entre la rapidité et la dangerosité de son arme.

Quand à Kine il ne décida pas tous de suite d'activer Shinjin Yaiba, c'était un combat amicale avant tous et le shinigami voulait se tester à de nouvelles expériences. Tous au long de son ascension il n'avait utilisé que son shikai pour combattre mais il n'avait jamais mis en avant sa vitesse légendaire et la possibilité de tenter un corps à corps avec son adversaire. Le lieutenant fit un pas, puis un second avant de courir de plus en plus vite jusqu'à que Saiga ne puis plus le suivre du regard.


-"Bakudo n°26 : Kyakkô"

Son Reaitsu était maintenant caché et Kine courrait toujours à pleine vitesse dans tous les sens de l'arène puis il avait disparut, plus aucun bruit de pas de souffle de vent et un reaitsu introuvable jusqu'au moment ou à l''aide d'un shunpo Kine apparut derrière son homologue et lui assena un coup de coude dans la nuque qui propulsa son adversaire à quelques mètres plus loin.

Le jeune homme reprit une position offensive envers son camarade puis attendait une riposte.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi

Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 31
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Left_bar_bleue5470/10700Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyMer 13 Oct - 21:29

Chaque Shinigami assistait à un beau combat, la plupart des membres de la 9ème division se tenait devant l’arène, ils étaient tous attiré par le bruit des coup, le bruit des pas, le bruit des déplacements effectué par ceux qui se battaient tout juste devant eux, ils étaient très agile et savaient ce qu’il devait faire et à quel moment le faire chacun savait placer ses coups où il fallait, le receveur lui arrivait facilement soit à les éviter, soit à les bloquer, soit à se rattraper comme il se doit s’il venait à recevoir l’un d’eux. Pour l’instant ce qui se passait n’était pas très étonnant, c’était une sorte d’observation chacun regardait comment procédait l’autre... Yinoa semblait réagir rapidement, on dirait qu’elle est du genre à vouloir vite en finir, ce qui est étrange c’est que d’un coup elle est calme d’un coup elle se met à attaquer à fond, Saiga restait muet face à ça. Kine lui était du genre à attaquer par surprise, mais ce qu’il ignorait c’est qu’il était plus prévisible tout simplement parce que Saiga le connaissait, il connaissait sa façon de se battre et de plus il pouvait remarquer qu’il était quelqu’un de très malin lorsqu’il le voulait.

Le combat commençait à devenir de plus en plus intéressant, malgré son idée il n’avait pas réussit à mettre Kine à terre celui-ci agile, avait réussît à anticiper le coup et à se remettre sur pied sans perdre de temps, Saiga comprit tout de suite qu’il venait de faire une erreur... Il avait oublié qu’il combattait aussi Yinoa, et ne percevait plus son énergie spirituelle mais cela ne voulais pas dire qu’il ne ressentait pas sa présence, elle venait d’apparaitre à l’instant et commença par un coup de genou qu’il prit dans les côtes suivit d’un coup de coude qu’il évita facilement, elle venait de lui faire terriblement mal un coup celui-ci dans les côtes elle voulait certainement le tuer, enfin bon après tout ce n’était pas ce genre de chose qui allait l’arrêter, elle continuai son ascension sa dextérité était plutôt impressionnante elle faisait penser à Saiga avant lorsqu’il se battait, avant il voulait intégrer la 2ème Division en tant que membre d’espionnage, elle semblait maitriser comme il se doit le corps à corps, elle était légère, rapide, ses coups précis.

Elle attaqua vers le visage de Saiga qui bloqua le coup la repoussant facilement, celle-ci dégaina sa lame :

Yinoa : Que tes cinq éléments déferlent sur les montagnes et que ton rugissement parcourt les rivières, Hōkō !

Soudainement son reiatsu augmenta, chose qui arrive lors de la libération de son Zanpakuto, la force de celui-ci vient compléter la notre et ainsi notre énergie spirituelle se voit compléter par celle de notre lame. Elle utilisa un Shunpo avant d’apparaitre directement dans le dos Saiga et de le faire valser par-dessus sa tête à elle avec l’aide se sa chaine, ce qu’elle pensait avoir réussît. Le jeune Lieutenant attrapa l’objet avant tira par-dessus usant de sa force pour faire passer la jeune fille par-dessus sa propre tête puis l’envoya au sol avec violence avant de continuer son assaut :

Saiga : Dites-le moi si j’y vais fort... Tsuzuri Raiden !

Cette chaîne faisait un conducteur parfait pour un sort telle que le Tsuzuri Raiden, celui-ci consistait à envoyer une décharge électrique via un conducteur d’électricité et c’est ce qu’il venait de faire à l’instant (--‘). La décharge arriva directement sur la jeune fille qui était au sol fît une grimace. Saiga se retourna et avait perdu l’autre de vue, il se concentra et comprit qu’il venait de dissimuler sa présence, à l’instant où il le comprit il venait de comprendre que les deux adversaires aimaient bien apparaitre derrière lui et ceci fût prouvé par l’apparition du second dans son dos qui lança un coup de coude en direction de lui, il se retourna et remarqua qu’il visait la nuque mit sa main devant son visage par réflexe et réussît à parer à moitié le coup qui le fît reculer avec vitesse quelques mètres plus loin, remarquant qu’il saignait du nez... Ce qu’il voulait tant venait de se réaliser, il avait réussit à regrouper les deux protagonistes au même endroit, c’était maintenant à son tour d’attaquer. Le regard vers ses adversaires, il se remit en position, sauta avec rapidité, traça rapidement un triangle avec la main se mit en position :

Saiga : Shitotsu Sansen !

L’attaque des trois becs se dirigea vers Kine qui fût brutalement cloué au sol à proximité de Yinoa sans vraiment comprendre ce qu’il se passait, enfin il devait comprendre qu’il venait de se faire avoir. Il tendit sa main vers le sol enchainant avec une nouvelle technique de Kido :

Saiga : Os de bêtes sauvages éparpillés ! Grandes tours, lumières pourpres, roue d'acier ! Si vous bougez, le vent ! Si vous arrêtez, le ciel ! Le sifflement des lances résonne dans la forteresse vide ! 63ème Technique de destruction : Le Canon qui crache la Foudre !!!!

Une énorme quantité d’énergie venait de partir de la main du Lieutenant qui semblait avoir utilisé pas mal de puissance dans ce coup, un sort de ce niveau avec incantation... y’a pas à dire, ça fait des dégâts enfin cela dépend de la réaction des deux partenaires. L’attaque foudroyante se dirigea directement vers les deux, s’écrasant avec puissance et faisant reculer la plupart des Shinigami qui assistaient au combat, il y avait une épaisse fumée, Saiga fixait l’endroit tout en dégainant ses deux sabres sachant espérant de tout cœur que cette attaque ne les avait pas mit K.O :

Saiga : Oups... je pense que j'y suis aller un peut trop fort là...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyJeu 14 Oct - 16:03

Citation :
HRP : Yinoa je te pique ton tour pour pouvoir te protéger de l'attaque mais après tu reprends ton tour ^^HRP


Saiga était d'une vigilance extrême et il avait réussi a paré le coup de Kine tous en regroupant les deux adversaires. Kine su qu'il avait fait une erreur et elle fut concrétisé par l'arrivé d'un énorme triangle qui les cloua au sol. Les shinigamis devaient vite se libérer car leur adversaire commençait à prononcer une incantation que Kine connaissait trop bien. Il prit un ton calme sans stress, c'était le seul moyen qu'il avait pour invoquer son shikai, Shinjin Yaiba avait un fort caractère et il fallait la brosser dans le sens du poil pour qu'elle vienne à l'aide de son propriétaire.

-"Yinoa surtout ne bouge pas accroche toi à ce que tu peux mais si tu t'enlève je ne pourrais pas te faire éviter cette attaque"

Après avoir donné ses instructions Kine reprit la parole.


-"Chante Shinjin Yaiba"


Une explosion de Reaitsu au lieu au même moment que Saiga propulsa sont sort de kido en direction des opposants. Cette explosion effaça toute trace du sort de captivité de Saiga.


-"Bakudo n°39 : Enkôsen "

Un immense mur d'énergie spirituel se traça devant Yinoa et Kine et des pétales de roses solidifia le mur qui repoussa l'attaque mais céda à la fin créant un géant nuage de fumé.

Lorsque la fumé se dissipa on apercevait Kine qui avait un morceau de kimono déchiré laissant apparaître une assez grosse blessure physique du à l'attaque de son adversaire et Yinoa derrière lui saint et sauf.


-"Tu sait pourtant bien comment fonctionne mon Shikai mon amis, cette attaque était inutile, m'enfin bon, tu m'a quand même un peu amoché j'admets."

Kine voulait jouer sur le faîte que Saiga n'avait probablement pas vue le Enkosen les protéger et croyait donc que son adversaire c'était simplement protégé avec son Shikai. A l'aide de son énergie spirituel Kine fit réapparaître ses pétales de roses qui avait été incinéré dans l'impacte.

-"J'ai deux trois choses à te montrer mon amis. Rugis Hakai..."


Les pétales de roses se dirigèrent à toute vitesse sur son adversaire formant un lion qui au explosa sur son adversaire. Kine ne savait pas si Saiga avait été touché mais on pouvoir apercevoir entre la fumé le virage nord de l'arène complétement détruit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyJeu 14 Oct - 20:17

HRP[Aucun problème, t'as fait un bon choix Wink ]

Un coup de genou dans les côtes qui a semblé résulté des dégâts douloureux, mais rien de plus. Tant mieux, je ne voulais quand même pas le tuer! Il évita mon autre coup et me fit reculer. J'en ai donc profité pour activer mon shikai. Par contre, le lieutenant m'avait vu arriver et m'a fait ce que je voulais lui faire. Je tombai accroupie, agilement au sol, mais son Tsuzuri Raiden m'eut de plein fouet. Sonnée, je tombai sur le dos, essayant de reprendre mes esprits. Le lieutenant offrit un traitement semblable à Kine qui tomba près de moi. Ce dernier me demanda de ne pas bouger. Je lui obéis, sachant qu'il avait un plan en tête. Après tout, le temps que le lieutenant ait fini son incantation, je repris mes esprits, protégée par des pétales roses magnifiques. Oh... Donc ces poèmes qu'il parlait tant viennent de là... un homme rose? Un homme sensible? Pourtant, ces pétales ressemblaient aux pétales de cerisier que le Capitaine Kuchiki utilisait. Cet homme qui ne laissait passer aucune émotion à travers son visage de marbre. Deux contraires aux pouvoirs semblables. Intéressant...

Je me levai debout juste en arrière en diagonal de Kine, j'écoutais ce qui se disait, je regardais ce qui se passait. Kine semblait vouloir utiliser de nouveau une technique avec son zanpakuto. Je me disais que c'était à son tour d'aller de l'avant puisqu'il prenait les reines. Je souriais, bondissais dans les airs, sur place rapidement, tournant sur moi-même je prononçais les quelques mots qu'il me fallait pour que notre stratégie soit mise au point. Le lieutenant n'avait pas encore utilisé de son shikai, il allait sûrement vite le regretter.


Bakudo N°62 : Hyappa Rankan!

D'une lance bleutée éclatante dans ma main je la lançai avec force vers le lieutenant. Cette lance se dispersait en cent autres petites lances qui immobilisent l'adversaire contre une surface. Celle dans ce cas-ci, c'était le sol. Cela allait obliger le lieutenant à rester-là, à subir l'attaque de mon coéquipier. Je retombai sur mes pieds et me mis en garde. Si le lieutenant avait évité notre attaque, il devait être derrière nous puisque les cent lances couvraient un grand territoire juste à elles. Ce fut en atterissant que je sentis ma première douleur. Je perdis l'équilibre et tombai durement sur le sol. J'avais une cheville brûlée avec le pied et la moitié de ma jambe. C'était probablement à cause du Raikohô du lieutenant que Kine n'a pas su me protéger en entier. J'avais une de ces grimaces de douleur au visage. Je cherchais à me relever par moi-même avec mes mains et une jambe, mais c'était peine perdue...

Bordel...!

Je revins en mode scellé et à l'aide de ma lame que je plantais dans le sol, je réussis à me remonter. Je n'avais pas envie de m'arrêter-là. Je me sentais faible, il y avait autre chose à découvrir de ce combat, je ne voulais rien rater.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi

Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 31
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Left_bar_bleue5470/10700Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptySam 16 Oct - 23:12

Le travaille d’équipe est quelque chose qui peut mener à la victoire, c’est quelque chose qui peut rapprocher des personnes ne se connaissant pas, c’est aussi quelque chose qui pourrait amener les combattants à leur perte, prenons un exemple simple. Saiga Magoichi accompagné de Kine Kenegra sont des personnes qui se connaissent très bien, chacun des deux sait à peut prêt à quoi pense l’autre, chacun sait que va être le mouvement que va utiliser l’autre, enchainer sur ce même mouvement là, pourtant il suffirait que l’un soit distrait par quelque chose cela pourrait facilement les mener à leur perte, car ça casse tout simplement le rythme qu’il suivait même s’il avait le dessus sur le combat cette situation change facilement si l’un des deus acolytes flanche moralement. Ici les deux partenaires Inugami Yinoa et Kine Kenegra n’ont jamais réellement combattu ensemble, jusqu’à maintenant ils n’avaient jamais fait équipe lors d’un combat, mais il fallait bien un début à tout, Saiga connaissait la façon de combattre de son meilleur ami même si celui-ci semblait être quelque fois surpris parce qu’il faisait, où il avait un peu mal c’était contre Yinoa le fait que ce soit une femme et le fait qu’il ne connaisse pas vraiment ses mouvement, certes ils étaient prévisible mais ce n’était pas ce à quoi Saiga s’y attendait finalement.

Il venait d’atterrir après son assaut puissant contre ses deux adversaires, sachant très bien que son Raikoho n’avait eu aucun effet car il savait pertinemment que son meilleur l’avait obligatoire contré, la seul manière dont il pouvait le faire dans la position où il se trouvait c’était de libérer son Zanpakuto, sans ça il serait gravement blessé lui et Yinoa. Il dégaina ses deux sabres attendant ce qui se passerait, l’explosion eu lieu il y avait de la fumée tout de suite après il sentit une variation dans le reiatsu de Kine, il se mit en position avec ses deux lames fixant le nuage de fumé qui se dissipait petit à petit puis tout à coup il aperçut les deux silhouettes dans la celle-ci, Kine avait le kimono déchiré et semblait être blessé puis s’adressa à lui d’un ton essoufflé :

Kine : Tu sais pourtant bien comment fonctionne mon Shikai mon ami, cette attaque était inutile, m'enfin bon, tu m'a quand même un peu amoché j'admets.

Saiga : Inutile tu dis ? Pourtant tu sembles être touché... Je suppose que tu vas y aller à fond maintenant ?

Et c’était le cas, sans qu’il n’eut vraiment le temps de placer une autre phrase pour s’adresser à la jeune femme, l’autre prononça des paroles plutôt significatif de mauvais présage en effet Saiga n’avait jamais combattu Kine avec son Zanpakuto libéré enfin si, mais cela remontait à longtemps et de plus il avait bien évolué depuis, cette partie du combat n’allait pas du tout bien se passer pour Saiga s’il ne faisait pas attention au prochain assaut, d’abords il y a Kine et ensuite il y a ceux de Yinoa qui me son plutôt surprenant aussi. Il n’avait pas vraiment le choix libéré son Zanpakuto aussi était la seule façon de pouvoir tenir tête assaut coordonné du couple. Perdu dans ses réflexions, quelque chose se dirigeait vers lui, en faite c’était des pétales de rose qui formait une tête de lion :

Saiga : Yata no... !

Au moment où il voulu prononcer ces mots, une pluie de lance se dirigeait vers lui provenant d’en haut plus précisément, Yinoa venait de lancé une attaque plutôt dangereuse. Donc pour faire le compte, en plus de l’attaque de la tête de Lion ainsi que l’attaque venant d’en haut le seul moyen qu’il avait pour contrer tout ça eh bien c’était... Ben en faite non au moment actuelle il était quand même épuisé et il ne pouvait éviter qu’une seul attaque, celle qui semblait la plus simple à éviter ou plutôt à repousser était la tête de lion étant donné qu’elle était juste une masse d’énergie qui se dirigeait vers lui. C’est alors que l’attaque des lances débuta son ascension sur le sol, afin d’éviter ça il utilisa une série de Shunpo (3) afin de s’écarter de leur zone d’attaque, puis se mit en position en vue de l’autre attaque qui se dirigeait directement vers lui, il mit ses main devant lui afin d’essayer une contre attaque, celle-ci vint percuter ses mains tentant de la maintenir en concentrant son reiatsu dans ses mains pour réduire les dégâts, le contrôle de son reiatsu était parfait, mais l’attaque était assez puissante et il ne pouvait pas faire autrement que la prendre de plein fouet dans sa tronche, il recula suite à l’impact avant d’atterrir contre le mur derrière lui, il saignait de la tête avait mal au main, il enleva sa veste avec habituelle qui était déchiré, les manches de son kimono était dans le même état maintenant et en fit de même que sa veste, il ne restait plus que le bas de celui-ci. Il se déplaça en hors de la fumé tout en apercevant Yinoa et Kine qui semblait être ou presque dans le même état que lui :

Saiga : Je vois que vous avez sortit le grand jeu, votre assaut était impressionnant... Et ça une nouvelle technique camarade ?

Il ramassa ses deux lames, rengaina le Katana de Misaka et garda sa lame principale, la pointant lentement mais surement en direction de ses adversaires, il laissa sortir de sa bouche quelques mots afin de libérer son Zanpakuto :

Flash Back


Fin du Flash Back

Saiga : Distrait, Yatagarasu...

D’un geste il fit tourner celui-ci en formant un cercle laissant ressortir quelque reflet, il restait calme observait la zone puis laissa échapper une petite phrase pour prévenir ce qui allait arriver ensuite :

Saiga : Mon prochain assaut sera le dernier !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyMar 19 Oct - 4:13

Dernier tour, dernière attaque, combinaison finale: le signal était donné. Le Lieutenant voulait en finir de cet entraînement avec une dernière attaque. C'était tant mieux. Nous étions tous blessés à un endroit quelconque. Nous aurions dû en finir maintenant, mais un shinigami se doit de ne jamais abandonné lorsqu'il a la chance de combattre. Même si c'est un entraînement, nous devions tout donner. J'avais l'impression d'avoir abandonné, je me devais de me relever et continuer, persévérer pour compléter une dernière attaque sur celui qui en demandait encore. Il n'allait pas être déçu, il l'avait demandé, j'allais lui livrer ce présent qu'il chérissait pour mettre fin à cette bataille entre amis. Entre... amis? Suis-je considérée comme une des leurs? Ou juste une Shinigamie de la 13ème Division qui traîne comme ça à laquelle les gens vont parler de leurs triomphes et partager leurs compétences? Qui suis-je réellement? Une Shinigamie, bien sûr, mais aux yeux des autres? Suis-je simplement... la fille aux cheveux verts de la 13ème? J'aimerais que mes relations avec les autres Shinigamis soient plus que cela... J'aimerais être amie avec tout le monde, même en sachant que c'est impossible. On ne peut pas s'entendre avec tout le monde, on ne peut pas comprendre tout le monde, ça fait partie de la vie.

Si les gens qui m'entourent me considéreraient comme leur amie, ils m'inviteraient à boire un thé, non? Kine l'a fait... Suis-je son amie pour autant? Était-ce par pure politesse? Je ne sais plus quoi penser et poser la question directement serait... trop bizarre... On me poserait des questions en retour en me demandant si je vais bien, si je ne fais pas de fièvre. Pourquoi les gens ne peuvent-ils pas être francs avec eux-mêmes et avec les autres? Pourquoi ne s'ouvrent-ils pas totalement? La peur, peut-être? C'est cela qui bloque, n'est-ce pas? Le manque de confiance aussi? J'aimerais tous les aider, mais c'est impossible de pouvoir tous les sauver...

Debout, me tenant sur un seul pied, je devais porter le reste de mon assaut sans bouger. Je devais penser avant d'agir. Certes, je pouvais utiliser mon shikai, ce serait un bon départ, mais quel élément choisir? Si je prenais le feu, j'allais brûler les jolies pétales de Kine. Nous devions faire une combinaison qui ne nuise pas à l'autre et qui s'avérait efficace. J'avais mon idée pour moi, mais lui avait-il une attaque en tête? Une technique que le lieutenant ne connaissait pas? Je l'espérais, c'était notre dernière chance que la victoire soit nôtre.


Que tes cinq éléments déferlent sur les montagnes et que ton rugissement parcourt les rivières, Hōkō!

La même scène se produisit, la même tenue étrange, la même arme meurtrière. Je regardais Kine, attendant de voir ce que lui allait faire, mais je ne perdis pas tant de temps que cela à le regarder faire, j'agis rapidement pour commencer le début d'une combinaison d'attaques:

Sebone!

Les mailles de ma chaines devinrent des lames coupantes reliées par un fil de reiatsu. Le lieutenant avait déjà vu cette attaque, il m'avait aidé à les multiplier contre les envahisseurs. Ça avait été plutôt meutrier. Contre le lieutenant ici et maintenant, je ne voulais pas le tuer, j'avais autre chose en tête qui allait aider d'avantage mon coéquipier Kine. J'étirai mon arme à son maximum pour pouvoir avoir un maximum de lames à ma disposition et d'un signe de tête à Kine, je les projetai vers le lieutenant Magoichi.

Yoru Denki! ...Kougeki Yoru!

D'une étape, mes petites lames devinrent électrifiées. La lumière jaunâtre circulait librement sur ces lames meutrières. Puis d'une autre, à l'aide de mon reste de fil de reiatsu, je pus faire ma seconde attaque. D'un coup de fouet dans les airs, une éclair traversa l'espace et relia les lames entre elles d'un fil électrique chargé. Plusieurs lames avaient ratés ma cible et je les avais utilisée pour clore ma cage électrique autour du lieutenant. Bien sûr, cet emprisonnement ne restera-là que suffisament de temps pour permettre à Kine d'atteindre le lieutenant d'une attaque. Mais je ne m'arrêtais pas-là. Je voulais l'emprisonner, mais je devais aussi lui porter un coup final:

Kougeki Yoru!

Une seconde éclair traversa le ciel pour aller frapper ma cage en son centre, où se situait le lieutenant. Mes lames retombèrent au sol ensuite, immobiles, j'attendis que la poussière se lève pour constater les dégâts...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyMar 19 Oct - 16:56

Mon prochain assaut sera le dernier !

Saiga comptait mettre fin au combat et Kine savait fort bien que ses techniques étaient dévastatrices mais par chance son amis n'avait même pas encore activé son Shikai alors que ses deux opposants si. Kine allait répliquer lorsqu'il Yinoa le devança et prit des initiatives. Tous au long du combat Kine la trouvait de plus en plus puissante et son regard était déterminé ses gestes étaient précis et mettaient souvent à défaut Saiga. En continuant comme sa elle pourrait devenir une grande capitaine, c'est ce que Kine pensait au fond de lui.

La jeune femme posa les yeux sur Kine qui lui fit un clin d'oeil comme s'il avait comprit et la shinigami partit à l'assaut, sa chaine formait maintenant des des lames coupantes reliées par un fil de reaitsu ce qui donna au lieutenant le signale de commencer à attaquer. Kine se mit à danser, ses pas étaient réguliers, sa vitesse constante mais la douleur de l'attaque précédente de son amis le courba en deux, la cicatrisation avait rompu et le sang commençait à gicler sur le sol.


*Tant pis je voulais attendre pour le faire mais je n'ai plus le choix*

"Harmonie"

Une intense lumière violet se dispersa du corps du poète et lorsque le halo fut estompé le kimono de Kine précédemment déchiré étaient en parfaite état et sa blessure avait disparut.

-"Cette technique je te rassure mon amis ne soigne que mes blessures physique et non mon énergie spirituel."

-"Danse de l'âme"


Il reprit ses pas de danse et ses piquants de rose commençaient à le suivre dans sa danse, l'épée noir leurs servaient de guide et bientôt Kine ne fut plus visible entouré de milliers de piquants de rose. Lorsqu'il jeta un œil sur sa compagne d'arme elle lança des sortes de filament électrique qui avait emprisonné son amis c'était le moment idéal pour attaquer. Kine se mit à tourné sur lui même comme un toupie suivit par ses milliers d'épines et il frappa fort, a chaque fois qu'il arrivant en direction de son amis Kine lançait un cœur de lion avec une petite quantité d'épines mais allant à une vitesse vertigineuse car elles avaient été lancé a pleine vitesse.

-"Coeur de lion, Coeur de lion, Coeur de lion, Coeur de lion, Coeur de lion !!"

5 Lions fait d'épines de roses fonçait sur son avdersaire qui était déjà emprisonné. Kine savait que son attaque allait être meurtrier si Saiga n'activais pas son shikai maintenant, mais il n'était pas assez fou pour riposter à une attaque aussi puissante que celle-ci sans une force pur. Cette attaque était la plus dangereuse de Kine, car elle associait deux techniques et de la vitesse, il avait mis des mois pour la préparé et avait du plusieurs fois dormir dehors lorsqu'il était trop fatigué pour bouger.

Le premier lion explosa suivit des 5 autres une immense fumé avait apparut et un énorme cratère c'était formé détruisant tous dans un diamètre de 25 mètre. Cependant le shinigamis savait que son adversaire allait riposter, cette attaque ne l'avait pas mi KO, d'un geste de la mains les milliers d'épines réapparurent et formèrent un mur derrière leur maître qui était sur les genoux épuisé de cette attaque.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi

Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 31
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Left_bar_bleue5470/10700Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyLun 25 Oct - 20:55

Comme tout combat, le moment que nous attendions le plus arrivait enfin. Il s’agissait bien effectivement du final, tout comme une pièce de théâtre, un spectacle de danse, un opéra ou autre chose en ressemblant, le meilleur c’est toujours la fin. Ce combat qui avait commencé tranquillement s’était finalement transformé en un affrontement qui devait certainement déterminer qui serait le vainqueur, d’un côté il y a avait une charmante belle fille aux cheveux verts assisté par un belle homme qui semble aimer faire des belles, phrases ainsi que donner de la beauté dans ses combats confronté à un borgne qui arrivait quand même à tenir tête à ce duo qui se débrouillait aussi bien qu’il le pouvait. Ce qui donnait l’avantage au borgne dans ce combat était le fait qu’il se concentre avec un style de combat, alors que les deux se battaient d’une manière complètement différente, lorsque l’un attaquait c’était soit pour immobiliser Saiga afin qu’il ne puisse pas éviter l’attaque qui allait arriver, mais dans le but de le blesser quand même. A chaque fois qu’il repoussait un de leur assaut, celui qui suivait était certes le même donc plus ça allait plus leur coup de venait précis et bien coordonné.

Saiga : Mon prochain assaut sera le dernier !

Ce qu’il venait de dire était tout simplement clair, la prochaine attaque qu’il porterait serait dernière, ce qu’il préparait allait lui permettre de me fin au combat sans causer de dommage trop important à ses adversaires car le but de ce combat n’était pas de se tuer, mais de montrer comment chacun se bat et sa façon d’agir. Le premier assaut fût celui de Yinoa encore une fois, celle-ci libéra une nouvelle fois son Zanpakuto laissant apparaitre sa chaine et de ça lame au bout, se retournant vers Kine quelque seconde afin de voir ce que lui préparait puis elle continua son ascension en utilisant une technique de son Zanpakuto qui consistait à augmenter le nombre de ses lames, cette technique elle l’avait déjà utilisé contre les envahisseurs. Elle envoya son attaque directement vers Saiga qui se tenait prêt à les esquiver, mais d’après ce qu’il devait absolument éviter de faire était certainement de les toucher car il ne savait pas ce qu’elle préparait étant des chaines c’était un bon conducteur pour les attaque de type électrique et c’était bon pour le paralyser s’il se faisait avoir sans oublier qu’il y en avait un paquet qui fonçait dans sa direction ce qui fût le cas pour les l’éclair elle s’empressa d’envoyer une décharge carrément sur les chaines afin de les électrifier, il les évita sans difficulté lorsqu’il remarqua finalement que celle-ci se retrouvait autour de lui formant une sorte de cage éclair (Pokémon XD). C’était très ingénieux ce qu’elle venait d’accomplir, il était maintenant emprisonné et le seul moyen de s’en sortir maintenant était de défaire ces chaines sans les toucher directement, rien de plus facile pour lui, mais question était de savoir si Yinoa allait le laisser faire aussi vite que ça :

Yinoa : Kougeki Yoru !

Lorsque la jeune fille lança sa première attaque Saiga avait utilisé l’un de ces miroirs au cas où celle-ci envoie une attaque électrique directement sur lui, c’était la capacité de son miroir celui-ci pouvait renvoyer toute les attaques de type Kido comme celle qui venait d’être lancé, celui-ci se dirigea directement vers lui tombant en plein milieu de la cage éclair créant un petit nuage de fumé, il se tenait en plein milieu de celle-ci sans aucune égratignure, la lame pointé en direction de la jeune fille :

Saiga : Retour à l’envoyeur...

Une petite lueur apparut devant lui, quelque chose qui scintillait formant une sorte de barrière autour de lui-même, il avait sa lame en direction de Yinoa qui semblait surprise non pas par le fait qu’il ne se soit pas fait toucher, mais plutôt par l’apparition de étrange barrière autour de lui qui semblait le protéger de tout, mais elle n’avait encore rien vu l’attaque qu’elle venait de lancer avait été complètement absorbé par la barrière et ne tarda pas d’en sortir pour se diriger vers elle la frapper de plein fouet sans qu’elle n’ait le temps de réagir. La cage d’éclair tomba en même temps que son maitre, tandis que Saiga se relevait Kine se mit à parler expliquant qu’il venait de soigner ses blessures, ce qui surprit Saiga qui comprit comment il avait fait pour être rétabli la fois où il avait combattu les envahisseurs, se préparant à repousser son attaque. Il n’avait pas prévu que Kine puisse se soigner, ce qui entrava finalement son plan et il devait en trouver un autre le plus vite possible pour clore ce combat. Sans qu’il ne puisse réfléchir longtemps et comprendre exactement se qui se passait, il aperçut l’un des lions venir percuter sa barrière et sans qu’il n’est le temps de faire autre chose d’autres en firent de même, combien exactement en avait été envoyé ? Il sentit sa barrière craquer sous la puissance cumulé des attaques, formant une épaisse fumée il esquiva de justesse l’un des lions avant de s’en prendre deux de plein fouet dans la tronche qu’il n’avait pas vu arriver trop occupé à éviter l’autre.

Entouré par un écran, il toucha son corps, il était blessé à plusieurs endroits et avait encore perdu une partie de ses vêtements, son uniforme de Shinigami s’était maintenant transformé en un short... Pensant à ça, Saiga sortit de l’écran de fumée en utilisant un Shunpo pour apparaitre au dessus de Kine :

Saiga : Le Capitaine Commandant va nous tuer s’il voit comment sont nos uniformes.

Puis il porta un coup avec son sabre que son adversaire pu parer facilement, il posa ensuite sa main gauche sur les sabres de celui-ci avant d’utiliser un sort de Kido afin de les envoyer loin de la zone :

Saiga : Sho !

Puis il recula créant une sorte de lien qui était attaché à la main de son opposant pour ensuite rejoindre l’envoyer vers son autre adversaire qui s’était prise sa propre attaque et semblait revenir à elle, mais l’impact avec son coéquipier la déstabilisa et l’empêcha de se relever tout de suite. Saiga lâcha le Horin, qu’il transforma ensuite en corde de rétention afin de bloqué ensemble ses deux adversaires :

Saiga : Sajo Sabaku ! Maintenant que je vous ai immobilisé, je pense que je vais pouvoir en finir sans problème ! Bakudo N° 73 : Tozanshō

Posant ses mains au sol, Saiga se concentra dans son ascension. Les deux ligotés tentaient tant bien que mal de se défaire de cette corde qui semblait presque impossible à briser en utilisant la force brute pendant qu’autour d’eux se formait une barrière de couleur bleu qui s’élevait au dessus des quartiers de la division formant une énorme barrière de cristal, elle avait une forme triangulaire dont le sommet se trouvait au sol. Saiga s’arrêta, essoufflé, crachant un peu de sang rengaina son Zanpakuto et releva la tête en s’adressant à ses deux compagnons de combat :

Saiga : Je suis désolé, mais je n’ai pas l’intention de vous tuer. Normalement, j’aurais ajouté un sort assez puissant pour vous vaincre, mais ce n’est pas le but de notre combat actuel... Ainsi vous aurez compris que nous sommes tout les trois, aussi puissant l’un que l’autre dans notre discipline, le tout est tout simplement de savoir enchainer cela comme il se doit, j’espère que ce combat t’aura servit Yinoa et surtout désolé pour tout ce que j’ai pu t’infliger.

Il dissipa la barrière de Kido ainsi que la corde rétention, avant d’aller s’asseoir sur une partie des décombre pour se poser un peu. Il mit sa main sur le front, puis se releva d’un coup en soufflant :

Saiga : Kine, Yinoa... j’espère quand même que vous ne m’avez pas cru quand j’ai dis que je me chargerai des dégâts... Very Happy On va tout ranger ensemble, main dans la main.

Il ne pu s’empêcher de remarque que plusieurs Shinigami commençaient à s’écarter de l’arène, comme s’ils voulaient fuir quelque chose :

Saiga : Messieurs, vous aussi vous allez nous aidez ! C’est un ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] EmptyMar 26 Oct - 1:01

Mon plan était parfait... dans ma tête. Cette esquive n'était pas possible, il se devait prendre l'attaque, se prendre l'éclair, se faire électrocuter. En aucun cas j'aurais pensé que ce plan virerait comme cela. Quelle humiliation! Je me suis prise ma propre attaque dans la gueule! À vrai dire, il faut dire que le lieutenant s'était donné à fond pour ce combat. Étant contre deux opposants, il devait se prendre le moins de dégâts possible. Étant moins expérimentée que ces deux-là, il était évident que le lieutenant me ciblait pour éviter mes attaques. Elles étaient dévastatrices, mais insuffisantes pour rejoindre ma cible. L'éclair blanche qui avait traversé le ciel en direction du lieutenant provoqua un nuage de poussière. J'attendais, alerte de tout mouvement, mais le déplacement du lieutenant me surpris. Je ne le pensais pas aussi rapide... S'était-il pris ma foudre? À voir ses vêtements pendant ce peu de temps, je ne croyais pas. Qu'avait-il fait? Le retour à l'envoyeur se fit, je reçus ma propre attaque en plein centre du corps sans pouvoir esquiver quoi que ce soit. Je n'étais pas prête à recevoir une telle attaque, à recevoir ma propre attaque. Étant conçue par ma propre énergie, comment faire pour esquiver quelque chose dont on ne sent pas comme étant un ennemi? On se fait surprendre...

Je tombai au sol, vibrant de spasmes électrifiés. Mes cheveux devinrent abîmés, dans la statique, je crachai du sang. J'essayais de bouger par moi-même, mais c'était souffrant, j'avais une partie de mon dos brûlée par le choc. Mes oreilles sillaient, je voyais flou. N'ayant jamais reçu mes propres attaques, je ne pouvais pas vraiment savoir ce que ça faisait. D'une main instable, j'essayais de m'appuyer dessus sur la terre pour me relever lentement. Je savais que si je brusquerais les choses, il n'arriverait rien de bon pour mon corps. Je touchai mon visage, constatant d'autres brûlures. Il faudrait aller arranger tout cela à la quatrième Division donc... Je regardais d'un oeil à moitié clos ce qui se passait autour de moi. Le lieutenant avait de la difficulté à s'y faire contre les lions aux pétales. Il réussit quand même à lancer un sort de kido à travers tout cela pour nous immobiliser. Ce fut donc un succès flagrant. Je n'avais plus de force pour lutter contre un sort de kido si haut niveau. Le lieutenant ne s'arrêta pas là et fit une pyramide pour s'assurer encore plus que nous ne nous sauverions pas. Nous étions tous à bout de force, continuer serait inutile. Les kidos s'arrêtèrent de fonctionner, le lieutenant allait s'asseoir non-loin sur des débris pour se reposer.

Je tombai à genoux, à bout de force, déchirant d'autres parties de mon uniforme: ma manche et mes genoux. Si ça continuait comme cela, j'allais me retrouver nue devant tous ces hommes. Oh là... quelle mauvaise idée. Ma gêne prit le dessus, je me mis à rougir de plus belle, me cachant les seins d'un bras, retenant mon hakuma de l'autre. Les yeux brillants de pitié, je regardais le lieutenant Magoichi droit dans les yeux.


Lieutenant Magoichi...? Hum... c'est une situation plutôt gênante présentement... Me permettez-vous de quitter les lieux afin d'être plus en sécurité vestimentaire? Ce n'est pas que je ne veux pas nettoyer, au contraire, j'adorerais vous aider, mais seulement... la dernière attaque m'a... comment dire... décullotée? Merci pour cet entraînement, messieurs, ce fût instructif...

J'attendais une approbation et des rires venant de partout autour de moi. J'étais habituée de me faire rire de moi, maladroite et malhabile, on s'habitue rapidement aux réactions des autres. Je n'étais pas seulement maladroite par mes gestes, mais par mes dires aussi. Ma gêne me faisait raconter n'importe quoi... Lorsqu'il me donna son approbation, je shunpotai jusqu'à la 4ème division pour me faire soigner mes blessures et me faire donner un nouvel uniforme. Certes, les questions furent nombreuses sur mon cas, mais je leur répondais que je venais de grandir en pouvoirs, je venais d'apprendre plus sur ce que je pouvais faire...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty
MessageSujet: Re: Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]   Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Compagnons de guerres, compagnons d'entraînement! [Kine]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Soul Society :: Le Seireitei :: Quartier de la 9e Division de Protection-
Sauter vers: