Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
Le Deal du moment : -17%
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
Voir le deal
59.99 €

 

 prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyMar 5 Mai - 5:18

Avant post

Après son petit entrainement, elle se prit deux journées entières pour récupérer de la fatigue. Et bien qu'elle avait encore les muscles un peu raides, elle se sentait plutôt bien. Mais, elle sentait qu'elle était encore loin de son niveau originel... Sur le coup, elle regrettait que les shinigami ai tué le hollow qui lui avait tout volé. Et dans le même temps, c'était peut être la solution pour avoir un Zanpakuto qui lui obéirait. L'ancien ayant renoncer il y'a plus de mille ans. Sur le coup, elle en éprouva un peu de nostalgie qu'elle étouffa rapidement. Ce n'était plus le temps de s'apitoyer sur son propre sort, elle avait mieux à faire. Et d'ailleurs, elle allait faire mieux, beaucoup mieux. Cette fois, elle allait s'entrainer comme une démente, quitte à passer deux jours d'affiler dessus. Heureusement pour elle, sa capacité à détecter le Reiatsu n'avait pas diminuer, et elle conservait également sa capacité innée à le moduler selon ses souhaits. Autant dire que si elle décidait de cacher son Reiatsu, il faudrait être bien plus qu'un crack pour la détectée. Elle décida donc d'attendre la nuit pour quitter discrètement l'entrepôt. Car même si elle pouvait cacher son Reiatsu, elle ne pouvait pas disparaître physiquement, ce qui était bien dommage car fort utile pour quelqu'un dans sa position.

Lorsque les derniers rayons de soleils eurent disparu à l'horizon, elle ajusta sa cape et se mit en route. Elle préféra marcher à vive allure mais sans faire de Shunpo et prit les petites ruelles. Son objectif immédiat étant de sortir d'abord de la ville pour s'entrainer. Non pas que l'entrepôt ne sois pas digne de sa présence, mais elle préférait éviter de s'entrainer au même endroit. Car elle pouvait sentir son propre Reiatsu se diffuser de la où elle était. Soudain, elle sentit un Reiatsu ressemblant à celui d'un shinigami se diriger vers l'entrepôt... Elle était partie à temps. Avec un peu de chance, ce n'était pas un de la vieille école et il n'arriverait pas à reconnaître son Reiatsu. Enfin si c'était son jour de chance bien entendu... Délaissant le quartier, elle se dirigea plus prudemment vers l'ouest, ce n'était pas le moment de se faire remarquer. Elle focalisa son attention sur son propre Reiatsu, afin de le garder parfaitement camouflé. Elle souriait sous sa cape, ravie d'avoir toujours son contrôle presque parfait du Reiatsu et continua son chemin. Soudain, elle se figea, sentant cette fois un grand nombre de Reiatsu converger de l'entrepôt vers l'est. Soit on était à sa recherche, soit on cherchait quelqu'un d'autre. Elle décida de s'éloigner plus que prévu pour faire son entrainement. Elle marcha d'un pas presser vers la sortie de la ville et s'éloigna d'une dizaines de kilomètres avant de se mettre en position du lotus et de fermer les yeux. Elle se détendit complètement et focalisa d'abord son attention sur les Reiatsu environnant. Elle resta presque 30 minutes à scruter les environs avant d'être satisfaite... Personne ne viendrait la déranger dans les 4 prochaines heures. Elle ouvrit donc sa conscience sur son monde intérieur et délaissa temporairement le reste du monde qui pouvait bien tourner sans elle pendant les quelques minutes que durerait la longue et difficile quête de la recherche de son Zanpakuto... Enfin de son nom et de sa confiance tout du moins.

Immédiatement, elle se retrouva dans son fort intérieur, sa bulle protectrice, appeler ça comme vous voulez... toujours est il que cette fois-ci, elle sentit immédiatement une différence depuis la dernière fois qu'elle était venue dans son jardin secret. Pour commencer, le puits avait légèrement changé, puisqu'il charriait maintenant une légère odeur de sang bien frais. De plus, la plaine était maintenant entièrement plongée dans un crépuscule qu'elle trouvait pour le moins... Malsain. Quand à l'olivier... Elle n'avais jamais vu «  son » arbre dans un tel état. Ses feuilles était rouge sang, son tronc totalement distordue, et ses racines saillaient au dessus du sol qui se retrouvait à nu sur une zone d'environs 600 mètres. Elle en resta tout d'abord interdite, contemplant le spectacle macabre qui s'offrait à elle sans dire un mot, sans faire un geste. Puis, elle se précipita au dessus du puits pour être aussitôt éjectée en arrière. Elle tomba sur son séant 4 mètres plus loin et jeta un regard mi-affolé mi-curieux, vers celui qui se tenait en équilibre au dessus du puits. Il devait mesurer dans les 3 mètres de haut, recouvert d'un manteau semblable au sien, qui lui projetait une zone d'ombre sur le visage, cachant ainsi le visage de celui qui se tenait dessous. Seuls deux choses ressortait de la capuche. Deux yeux qui brillait comme deux émeraudes, ainsi que deux canines d'une blancheur aveuglante qui dépassait... Soudain, il se redressa totalement, sauta hors du puits pour se recevoir à 500 mètres de Iwa qui n'en revenait toujours pas. Il atterrit lourdement, ce qui eu pour effet, si l'on exepte un baouuuum pour le moins sonore qui se répercuta tel le tonnerre dans le lointain, de soulever un pan de la capuche, découvrant une fourrure qui flottait légèrement au vent, ressemblant beaucoup à celle d'un tigre. Et d'une voix rauque et puissante, il aboya quelque chose qui ressemblait à :

«  Tu m'a appeler, es-tu prête ? Où bien es-tu encore trop faible, pitoyable créature ? »

Elle se releva lentement, chassant la peur de son esprit pour laisser place à une sorte de sentiment qui ressemblait à... De l'émerveillement, de l'enchantement, une joie profonde d'approcher du but. Car elle savait qui se tenait devant elle, celui qui n'avait pas encore de nom. Elle hocha la tête d'un air assurer mais malheureusement, seul une série de borborygme inarticulé lui parvint aux oreilles.
La personnification du Zanpakuto la regarda alors d'un regard sombre et... Presque triste, avant de reprendre :

«  Tu n'es pas prête. »

Il se retourna lentement, faisant voleter sa cape dans les airs, avant de prendre appuis pour sauter dans le puits. Soudain, Iwa fut littéralement éjectée de son monde intérieur. Elle resta choquée un instant, observant son Zanpakuto d'un air différent.

* Il sera puissant... Extrêmement puissant... *

Une douce sensation grisante s'empara de son être, d'une part parce qu'elle avait beaucoup progresser dans sa relation avec son nouveau Zanpakuto, et d'autre part à cause de la puissance qu'il dégageait, et qui n'avait rien de comparable avec son ancien Zanpakuto. D'un bond, elle se leva et entama une longue série de Kata dans le vide, simulant un combat violent contre une dizaine de shinigami assez entrainer. En réalité, elle prenait les postures de combat qu'utilisait ceux de sa première division. La première division justement. Elle se donnait à fond, envoyant un bon coup de taille par ici, enchainant avec un coup d'estocs par la, fauchant une jambe, tranchant un bras, une artère, et bientôt... Elle avait triomphé. Bon elle savait pertinemment que dans les fait, d'une part ils devaient être tous mort depuis le temps, et surtout elle s'avantageait toujours dans son esprit, chose qui était somme toute logique. Elle décida de se refaire un round en augmentant la cadence et en essayant d'améliorer sa précision. Et alors qu'elle allait terminer un dernier petit groupe, elle sentit une petite décharge de Reiatsu en provenance de son Zanpakuto. Elle s'arrêta net, en essayant de comprendre ce qu'il pouvait bien ce passer, quand elle sentit, plus qu'elle entendit, son Zanpakuto lui parler.

« Ce n'est pas comme ça que tu gagnera mon respect! »

Le message était clair, il demandait du sang et non du vent. Et ce n'était pas pour lui déplaire, au contraire... Elle fit deux tours sur elle même, découpant mentalement deux autres adversaires fictifs, avant de relâcher son Reiatsu. Bien sur, il y'avait toujours le risque que les shinigami le sentent, mais après tout, cela faisait prêt de 300 ans qu'elle était passée pour morte, donc le risque qu'on la reconnaisse était assez bas, et si cela pouvait l'aider à gagner le respect de son Zanpakuto il n'y avait pas à hésiter. Lorsqu'elle sentit un petit groupe de hollow se diriger vers elle, elle intensifia un court moment le flux de Reiatsu avant de le couper net. Elle se rassis et attendit que son quatre heure se décide à venir. Et, a croire que son Reiatsu était alléchant, il ne fût pas long à venir. Et bientôt, devant elle, se trouvait 5 hollow. Bon ils n'avaient pas l'air extrêmement fort mais apparemment, ça n'avait pas l'air de fâcher son Zanpakuto qui vibrait presque de contentement. Elle resta immobile en attendant qu'un de hollow ouvre le bal, et après un rugissement sonore, l'un d'eux chargea. Elle jeta le haut de son corps en arrière pour esquiver le coup de griffe, et dans l'élan, posa une main à terre pour se relever souplement en donnant un coup verticalement pour lui trancher la main. Elle fit un petit Shunpo pour se retrouver derrière le numéro 2, et lui entailla le dos. Elle bloqua un coup vicieux du troisième et abattit son Zanpakuto sur le masque du quatrième qui venait de s'élancer vers elle. Elle fit un 360°, la lame horizontale, pour décapiter le pauvre numéro 1 qui lui sautait dessus et acheva le mouvement par un coup d'estoc dans le masque du numéro 2. Le numéro 3, sentant la fin venir, tenta une retraite stratégique et termina découpé proprement en fines rondelles façon Kebab. Et alors que les corps n'avait pas totalement disparu, elle sentit l'approbation de son Zanpakuto remonter comme une douce décharge le long de son bras. Et cette fois-ci, ce fût le Zanpakuto qui relâcha le Reiatsu de Iwa. Sans doute avait il encore faim, où bien peut être souhait il simplement l'aider dans son entrainement... Dans les deux cas, elle comptait bien le contenter de son mieux.

Deux minutes plus tard, ce fût un hollow à visage humain qui se pointa. Elle en fût d'abord légèrement déconcertée, n'ayant entendue parler des arrancars qu'a de très peu d'occasion, mais elle sentie bientôt qu'il ferait un partenaire d'entrainement de choix, enfin si il ne la tuait pas bien sur.

«  Alors comme ça c'est toi qui t'amuse à dégommer mes sous-fifres... T'ain tu vaux même pas le ocup que je m'attarde à discuter... CERO »

Heureusement pour elle, il n'avait pas envoyer de bala, et elle esquiva le cero assez facilement, compte tenu de sa «  petite » taille. Elle analysa rapidement la quantité de Reiatsu qu'avait émis l'Arrancar pendant la formation du cero et fit un petit sourire, ils étaient à peu prêt au même niveau de Reiatsu. Ce qui faisait qu'il n'avait aucune chance de la battre pour un simple raison...

« Si tu pense pouvoir me tuer comme ça... J'espère pour toi que tu as une botte secrète sinon ta tête va finir sur le sol à coté de tes pieds... Petit... »

« En...Enfoi... JE VAIS TE TUEEEEEEEEEEER »

Immédiatement, il dégaina son Zanpakuto et effectua un sonido pour se placer derrière elle. Au claquement sonore, elle plaça son Zanpakuto le long de son dos, sans même se retourner histoire de faire classe et décontracté. Elle enchaina avec un Shunpo qui l'amena juste au dessus de l'arrancar, presque verticalement. Elle donna un petit coup de taille qui découpa un morceau de la tenue de l'arrancar au niveau de l'épaule. Elle ne le montra pas, mais elle fût un peu déçue par le résultat. Si elle ne s'était pas fatiguée à l'entrainement ces 3 derniers jours, il aurait déjà un bras en moins. Mais il lui restait une botte secrète, même si elle avait un peu peur que son manque d'entrainement ne lui fasse rater son coup. L'arrancar se dégagea et chargea avec fureur, semblant avoir perdu de vu tout ce qui touchait de prêt où de loin à de la réflexion. Il devait aimer se battre, où vivre pour se battre. Les coups étaient puissant, mais assez facile à parer. Toutefois, elle préféra les esquiver, ce qui la fatiguerais moins, car si elle devait parer des coups aussi violent, elle fatiguerait deux fois plus vite et se retrouverait rapidement en mauvaise posture. Et soudain, elle eu, l'illumination. Il venait de laisser une ouverture grosse comme Dangaï et elle s'engouffra dedans. Elle fût cueillit par un coup de Zanpakuto qui passa à 2 millimètre de son œil droit qui serait aux abonné absent si elle n'avait pas eu des réflexes en bétons. Il venait de placer une feinte, et elle avait courut droit dedans. L'arrancar semblais plus posé maintenant, quoi que légèrement contrarié.

«  Ok ok ok, t'es pas mauvaise, j'en ai tué plus d'un de ta sales engeance avec un coup comme ça. Mais crois pas que je sois à court de technique ma petite... »

«  Hahahaha, tu sais ce qui nous sépare, misérable hollow ? »

Elle pointa sa main vers la tête du hollow en formant un pistolet avec deux doigts. Elle se concentra pour revoir une dernière fois la théorie du coup qu'elle faisait avec facilité avant et, un petit sourire aux lèvres, elle envoya un magistral double byakurai droit dans la tête du hollow avant de foncer derrière et le décapiter proprement.

«  C'est 4000 ans d'expérience... Hâdo no yon Ni byuakurai  »

Elle caressa doucement la lame de son Zanpakuto en se demandant si elle avait gagner son respect maintenant... Histoire de terminer en beauté, elle sonda les environs pour s'assurer qu'elle serait encore seule pendant 20 bonnes minutes, et après confirmation, elle remis son Zanpakuto dans son fourreau et commença à faire quelques étirements. Après ces quelques combats, elle était vanné et devait se focaliser sur la récupération rapide de ses moyens. Le plus simple étant une petite scéance de décrassage des muscles pour le physique, et une petite séance de médiation pour le Reiatsu. Elle enchaina donc quelques postures de Yoga classique histoire de s'étirer bien comme il faut, et une fois la petite formalité accomplie, elle se mit en garde pour faire quelques kata de corps à corps à un rythme excessivement lent pour décontracter ses muscles. Elle procéda ainsi pendant un dizaine de minutes avant de s'assoir tranquillement et tenter de recontacter l'esprit de son Zanpakuto. Mais, chose curieuse, il semblais que ce dernier lui bloquait toujours l'accès à son monde intérieur. Elle continua ainsi pendant une bonne vingtaine de minutes avant d'ouvrir les yeux... Et de tomber nez à nez avec ce dernier. Et soudain, elle compris son erreur. Pour maitriser la première libération de son Zanpakuto, il ne faut pas le forcer à venir dans le monde spirituel qu'était le monde intérieur... Il fallait qu'il se rende dans le monde " réel " et qu'ensuite ce dernier l'amène dans le monde secret qui composait son être. En réalité, elle avait courut trop vite et avait voulut forcer le Zanpakuto à se matérialisé dans le monde réel, c'est à dire le Bankai auquel elle était si habituée. Relevant la tête vers son Zanpakuto, elle vit une petite étincelle d'assentiment briller dans les yeux rouges de ce dernier. Il se releva, envoya sa cape en l'air et dit.

" Je suis.... "
Revenir en haut Aller en bas
Grimmjow
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyMer 6 Mai - 20:00

Ce n'était même plus amusant.

Après mon arrivée fracassante à Karakura, un groupe de shinigamis étaient intervenus pour me chasser. J'avais pris la chose avec bonhommie : avant d'atteindre la Dimension royale, je devais recouvrer ma puissance. C'était dans ce but que j'étais venu dans le monde réel... aussi l'évènement n'était pas pour me déplaire.

Cependant, je devais rester prudent - mot qui m'arrache la langue. Aussi me baladais-je tranquillement en interceptant les Dieux de la mort les uns après les autres, que ce soit d'un sonido suivi d'un coup assassin ou d'un Bala en plein vol. Quoi qu'il en soit, la chasse devenait longue et le gibier ne savait même pas qu'il était traqué, ce qui enlevait tout le plaisir. De plus, cela relevait plus de l'exercice de précision que d'une réelle épreuve de force ou d'endurance.

Soudain, un éclat de reiatsu se fit sentir dans le coin. Je reconnus la saveur des shinigamis, sans toutefois déceler la fragrance du leur Zanpakutô ; contrairement à nous autres Arrancars, et plus particulièrement Espadas, qui asservissons nos Trancheurs, les agents de la Soul Society s'en faisaient des alliés. Une méthode peu sûre, et inefficace de surcroît.

La petite flamme bleue clignotante mais invisible s'éteignit soudain, sans que je sache pourquoi. Sachant qu'elle recelait néanmoins une force certaine, je ne comprenais pas cette soudaine absence ; le shinigami avait-il reçu un coup foudroyant et fatal ? En ce cas, son meurtrier devait posséder un pouvoir appréciable... et pouvait m'offrir le défi que je recherchais.

Je me mis en quête de cette personne, déconcerté par l'absence totale de reiatsu. Comme si le vainqueur s'était volatilisé après avoir anéanti son ennemi.

C'est alors que - plus par hasard qu'autre chose - mes yeux s'arrêtèrent sur la silhouette familière d'un shinigami. En réalité, d'une. Et, merveilleux mystère, sa présence me rappelait le précédent scintillement d'énergie spirituelle : personne ne l'avait abattue, elle avait simplement réussi à se dissimuler. Avec une grande habileté, d'ailleurs...


- Ho, Shinigami ! lançais-je en me posant sur un toit. Tu es seule dans le coin ? Il n'y a personne d'autre ? Non, parce que si je t'éclate toute seule ça va pas le faire...

Mes yeux la scrutèrent plus que mon ton ne voulait bien le laisser croire. Quelle était sa division ? D'où venait-elle ? Que venait-elle faire ici ? Pourquoi n'était-elle pas avec les autres ?

Je laissais toutes ces questions de côté : je n'en avais strictement rien à faire.

Je reportais toute mon attention sur la shinigami, que mon intervention avait manifestement dérangé. Dommage pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyMer 6 Mai - 20:30

La messe était dite. Et si quelqu'un se trouvais juste devant elle, ce quelqu'un aurait pu entrapercevoir un sourire qui lui faisait trois fois le tour du visage. Néanmoins, elle se garda bien de prononcer le mot. D'autant plus qu'elle venait de sentir un étrange Reiatsu venir dans sa direction. Elle étouffa le sien rapidement mais, semblait il, pas assez pour que l'autre la trouve. Elle fût tentée de prendre la poudre d'escampette mais finalement, elle préféra s'assoir et attendre. Après tout, elle ne pourrait juger la force de son Zanpakuto qu'au coeur du combat, la où ces dernier révélait leurs vrai force ainsi que leurs vraie natures. Elle caressait doucement la lame assise en position du lotus en sentant le Reiatsu s'approcher assez rapidement. Il était rapide, sans aucun doute voulait il se défouler. Elle repensa à l'arrancar qu'elle venait de détruire et se fendit d'un de ses sourires qui n'augurait rien de bon... Du moins pour celui qui se trouvais de l'autre coté. Et enfin, le mystérieux Reiatsu fût à porté visuel, et elle ne bougea point. Non pas qu'elle ne voulait pas voir le visage de celui qu'elle allait combattre, mais elle voulait faire durer le plaisir. Brun ? Blond ? roux ? les yeux bleu ? marron ? vert ? rouge ? Une bête ? Un guerrier réfléchie ? Un vétéran ? Quelqu'un d'aussi vieux qu'elle ?

Et une voix retentit...

" - Ho, Shinigami ! Tu es seule dans le coin ? Il n'y a personne d'autre ? Non, parce que si je t'éclate toute seule ça va pas le faire... "

Elle se releva lentement, la lame de son Zanpakuto replier contre son avant bras avant de se retourner vers l'arrancar. Elle le dévisagea, le regard dur et froid comme un glaçon. Et elle répondit d'une voix monocorde et presque sans émotion, car seule une légère irritation venait troubler le ton de sa voix.

" Ne me compare pas à ces traines-savates. Les shinigamis ne sont que des larves. Indispensable, mais larve tout de même... Et non je ne suis pas seule.."

Elle désigna son Zanpakuto en le pointant vers l'arrancar.

" Et toi ? tu étais avec celui que j'ai décapiter y'a pas une demi heure? Où tu fait juste du tourisme ? "

Elle ne montrait aucune émotion et fixais l'arrancar d'un regard presque morne. Et tout en le fixant, elle estimait la quantité de Reiatsu qu'il devait posséder... Elle resta ainsi une seconde avant de parler sans lui laisser le temps de répondre.

" Mmmm Tu es fort, pas de doute. Ton Reiatsu m'a l'air un peu plus imposant que le miens, mais je vais t'apprendre quelque chose, même si tu es plus fort, un gouffre nous sépare que tu ne pourras jamais franchir... Petit "

A ces mots, elle se mit en garde. Mais pas d'une façon dite " conventionnelle ". Elle ne laissait pas un pied devant l'autre avec le Zanpakuto dans le prolongement du poignet, mais les pieds collés, le poignet tordu avec le pouce vers le bas, et le bout de la lame en direction des pieds de l'Arrancar.

" Au fait, comment te nommes tu ? Je veux connaitre le nom de celui qui se fera battre... "

Et le tout sans aucune émotion ni expression... Si ce n'était qu'une immense détermination mélanger avec une montagne de glace.
Revenir en haut Aller en bas
Grimmjow
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 11:37

" Ne me compare pas à ces traines-savates. Les shinigamis ne sont que des larves. Indispensable, mais larve tout de même... Et non je ne suis pas seule.."

Alors qu'est-ce que tu es ? me retins-je de cracher ; elle s'habillait comme eux, se battait comme eux... se croyait soutenue par un Zanpakutô, comme eux.

" Et toi ? tu étais avec celui que j'ai décapiter y'a pas une demi heure? Où tu fait juste du tourisme ? "

Sa voix était neutre mais pourtant menaçante. Elle enchaîna quasiment instantanément, soit parce que la réponse ne l'intéressait pas, soit parce qu'elle avait plus envie encore de me lancer sa pique :

" Mmmm Tu es fort, pas de doute. Ton Reiatsu m'a l'air un peu plus imposant que le miens, mais je vais t'apprendre quelque chose, même si tu es plus fort, un gouffre nous sépare que tu ne pourras jamais franchir... Petit "

Ma rage latente se raviva. Petit, hein ? J'avais déjà combattu pendant une éternité avant de dépasser enfin le statut d'Adjuchas. J'avais, pour cela, dévoré alliés comme ennemis. J'avais assouvi ma faim en me repaissant de tous et toutes... le gouffre qui me séparait d'elle n'était autre que l'ambition. Et, en cela, je ne pouvais être vaincu.

Un roi ne se doit-il pas d'avoir en tête les projets les plus fous ?

Elle adopta ensuite une posture d'escrime assez étrange.


" Au fait, comment te nommes tu ? Je veux connaitre le nom de celui qui se fera battre... "

Sa froideur était stupéfiante. Presque amusante.

D'une certaine façon, elle me rappelait cette shinigami qui traînait toujours aux côtés d'Ichigo Kurosaki - distante, méprisante par ce recul. Mais là où Rukia me vouait une haine aveugle, mon adversaire ne semblait éprouver que défiance et calculs.

Je poussais un ricanement moqueur ; la shinigami cachait un atout dans sa manche, et j'allais l'obliger à me montrer ce que c'était.


- Tu pourras m'appeler Roi...

Je repensais à nouveau au temps passé dans le Yermo, caché dans l'ancienne citadelle que j'avais découverte dans l'étendue glacée. La forteresse d'un roi vaincu... qui deviendrait bientôt le donjon du véritable souverain du Hueco Mondo.

Dans les longues heures noires de ma salle du trône, j'avais appris à utiliser mon Zanpakutô pour autre chose qu'amplifier la puissance de mes coups ou libérer ma Resurreccion. Ce qui ne voulait pas dire que pour autant j'attribuais à ma lame un véritable esprit.


- Defleciòn... commençais-je.

Ma main se porta à la garde de mon Zanpakutô. Mes doigts se saisirent de la poignée, et je tirais lentement le Trancheur d'Âme hors de son fourreau.


- De Rey ! grondais-je en exécutant un large mouvement tournant avec la lame.

Une onde d'un bleu-blanc pur gicla du tranchant pour s'élever haut vers le ciel, disparaissant dans l'azur. Un mince sourire cruel étira mes lèvres - un sourire qui n'atteignait pas mes yeux. Cette technique allait donner à mon adversaire du fil à retordre...

D'un sonido, j'arrivais derrière elle et frappais à tout va, espérant l'accabler sous une pluie de coups. Tenant mon sabre à une main, je tendis l'autre, poing fermé... avant d'envoyer une série de Balas droit devant elle, presque à bout portant.

Un nuage de fumée la couvrit à ma vue ; était-ce parce qu'elle avait bloqué l'assaut ou parce qu'elle l'avait reçu de plein fouet, je n'en savais rien. Toujours était-il que, si elle était maligne, elle fuirait le corps à corps... car je n'avais pas appelé ma technique "Defleciòn" pour rien.

Une averse drue d'aiguilles de reiatsu longues comme des poignards tombèrent avec fracas en un rideau dense juste là où je pensais que se tenait la shinigami, trouant la fumée comme les crocs d'un félin déchireraient un tissu de velours.


- Grimmjow Jaggerjack, El Sexta Espada... et ton assassin.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 12:53

Elle attendait dans sa position de garde favorite, du moins lorsqu'elle entamais un combat. Cette posture avait deux avantage majeurs. Elle pouvais aisément parer les coups venant de devant quelque soit la direction, et d'une seule flexion, elle pouvais esquiver les coups à la tête et se retourner dans la foulée. Seul inconvénient véritable, elle ne pouvais pas prendre l'initiative et attaquer la première. Elle gardait donc cette posture pour les cas où l'adversaire semblais plus puissant, où quand elle soupçonnais l'arrivée imminente d'une botte secrète. Toujours est il que ce dernier répondit avec un soupçon d'arrogance dans la voix, enfin d'après elle...

«  Tu pourras m'appeler Roi... Defleciòn...  »

Il porta alors lentement la main à son Zanpakuto, et instinctivement, Iwa analysa le Reitsu qu'il commençais à dégager.

« De Rey! »

Une onde de Reiatsu pure s'éleva rapidement vers les cieux. Un mince sourire s'étira sur son visage quand elle compris le fonctionnement de base. Si elle ne trompait pas, le Reiatsu allait retomber comme un soufflé, mais en plus mortel. La question était de savoir d'ici combien de temps il allait retomber... Le temps qu'elle termine sa réflexion, elle sentit un déplacement derrière elle et esquiva le coup en se baissant. Elle pivota en tendant sa jambe droite et en levant son Zanpakuto devant son visage pour parer le deuxième. Elle reçu ensuite une rafale de coup qu'elle ne bloqua qu'avec une grande difficulté. Il était extrêmement doué pour le corps à corps. Mais ce n'est pas ce qui allait l'arrêter, loin de la. Alors qu'elle allait répliquer, elle sentit arrivé plusieurs petit cero et recula en essayant d'esquiver. Si elles avaient été moins nombreuse, elle aurait sans doute put s'en tirer indemne, mais il y'en avait trop pour tous les arrêter. Elle focalisa son attention sur la densité de particule spirituel qu'elle contenait et se plaça sur la trajectoire des trois moins chargée. La violence du choc l'expédia à terre deux mètre plus loin et éleva un nuage de fumée. Il y'avait eu plus de peur que de mal mais elle ne se releva qu'avec difficulté.

*  Bon sang, si seulement j'avais toute ma puissance je m'en serait déjà débarrasser... Frustrant... *

Elle sentit alors son Zanpakuto vibrer... Tora voulait du sang, et elle sentait surtout l'envie d'être mis à contribution. Elle souriait en caressant la poignée l'air de dire «  Pas maintenant » soudain, elle sentit le Reiatsu retombé, et elle effectua d'instinct un shunpo pour se mettre hors d'atteinte derrière le nuage de fumé. Elle tendit alors les doigts façon pistolet et visa en direction du Reiatsu qu'elle sentait de l'autre coté de l'averse d'aiguille.

« Grimmjow Jaggerjack, El Sexta Espada... et ton assassin. »

Elle souria et envoya son spéciale double byakurai droit sur grimmjow. Ce dernier fit un véritable trou dans le nuage de fumée. Et de l'autre coté, elle regardait Grimmjow un sourire malsain sur les lèvre. Elle fit ensuite un shunpo et chargea à son tour en donnant de furieux coup de Zanpakuto. Elle n'attendit pas de voir si elle l'avait touché et en refit un pour se placer à 3 mètres.

«  Je confirme ma première impression. Tu n'es pas mauvais. »

Et cette fois-ci, le ton glacial avait été remplacer par un ton façon iceberg, tout sourire ayant disparu de son visage, ne laissant place qu'a sa concentration et sa détermination. Elle se remit en garde dans la même position mais avec une légère variation... Cette fois ses pieds n'étaient plus collés, mais elle avait une jambe tendue et l'autre légèrement plié. Et cette posture signifiait qu'elle commençait à prendre les choses sérieusement... Elle le regarda ensuite droit dans les yeux

" Hado no yon : Ni byakurai

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Grimmjow
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 13:30

Ma satisfaction augmenta. A peine quelques balas l'avaient touchés, et je commençais à me douter pourquoi. Quant à sa défense face à mes coups, elle réussissait pour la même raison... Mes doutes se révélèrent fondés lorsque ma Defleciòn tomba alors qu'elle avait déjà esquivé - je la soupçonnais même d'avoir prévu l'attaque depuis un moment.

Un couple d'éclairs troua soudain l'écran opaque qui nous séparait avec une violence rare chez ce sort, que je reconnus car utilisé par une foule de shinigamis. Il avait le mérite d'être rapide et précis, mais faible. Avec un rictus déçu, je levais Pantera pour le dévier. Les rayons se brisèrent sur la lame pour aller s'échouer dans les airs.

Pourtant, je sentis le regard de la shinigami posé sur moi. Un sourire bizarre ornait ses lèvres ; je compris le message. Sa technique n'était là que pour me dire qu'elle pouvait riposter en une fraction de seconde.

Son image devint soudain floue, et j'anticipais le shunpô ; je me jetais en arrière, évitant la majeure partie de son coup. Le tranchant du Zanpakutô perça à peine mon Hierro avant de repartir... et pourtant, je pu, par ce simple contact, sentir la soif de sang du Trancheur d'Âme. Il voulait me dévorer... à la manière d'un félin.

Ma rage augmenta en flèche, alors même que la shinigami s'esquivait à nouveau d'un second shunpô. Ce n'était pas comme ça qu'elle parviendrait à me battre - me surprendre une fois était une chose, me blesser une autre.

En tous cas, elle venait de s'attirer mon antipathie la plus complète.


« Je confirme ma première impression. Tu n'es pas mauvais. »

Le gel suintait de chacun de ses mots comme une sauce généreusement crachée ; mais ça ne m'atteignait plus. La colère grondait dans mon ventre et venait alimenter mes membres... malgré moi, j'étais tenté de l'anéantir d'un seul coup.

Mon adversaire adopta une autre posture étrange que je ne pris pas la peine d'interpréter, avant de déclarer :


" Hado no yon : Ni byakurai.

Sans doute le nom de son Byakurai... Un peu prétentieux pour ce simple tour. Quoiqu'elle semblait y attacher de l'importance...

Le premier contact avait été échangé ; nous pouvions maintenant commencer le vrai combat.

De mes entrailles commença à monter un gémissement. Mes lèvres s'entrouvrirent... avant qu'un puissant hurlement ne jaillisse de ma bouche. C'était un véritable cri sauvage, le hululement terrible d'un fauve qui reprenait goût au combat. Le prémisse d'un déchaînement furieux et ravageur.

Mais ce n'était pas non plus un simple signal. J'avais déjà vu des shinigamis succomber sous le poids de cette clameur.

Sans prendre le temps de voir l’effet qu’elle avait pu avoir sur mon ennemie, je la chargeais, une expression carnassière gravée sur le visage. Du poing gauche, je frappais comme une furie, enchaînant les heurts et les pirouettes afin de trouver une faille dans sa défense. J’essayais même un coup de genou suivi d’un coup de tête...

Je profitais ensuite d’un choc plus violent que les autres pour passer le tranchant de Pantera sur mon avant-bras. Une mince traînée de sang macula l’air... accompagnée d’un de mes plus inquiétants sourires.


- Grand Rey Cero ! beuglais-je.

Un fourmillement bleuté de flammes se matérialisèrent, plongeant notre duel dans une ambiance électrique alarmante. Le globe de saphir prit des proportions alarmantes, avant de libérer son courroux.

Un ensemble de foudres fulgurèrent vers l’avant, droit sur la shinigami, la cachant par la même occasion à ma vue.

Cette morveuse méritait l’annihilation pure et simple...


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 13:58

Alors qu'elle s'attendait à un coup en force, Grimmjow se contenta de lancer un hurlement. Au départ, cela la fit presque sourire, mais quelque chose la dérangeait. Sans qu'elle en pris véritablement conscience, une espèce de malaise commençait à la prendre, et le résultat fût simple et sans appel : Elle se prit le gauche dans les côtes de plein fouet.

Elle cracha un peu de sang avant de se reprendre et tenta de parer les coups suivants. Mais, déstabilisée par le premier coups, la plupart arrivait à la toucher même si elle arrivait à absorber le plus gros des chocs. Lorsqu'il se coupa au bars, elle cru d'abord qu'il avait fait une petite erreur technique mais quand il prononça l'incantation, elle prit presque peur. Elle effectua un shunpo pour mettre un peu de distance pendant qu'il parlait et finalement, un sourire carnassier se dessina sur son visage.

Elle tendis son Zanpakuto devant elle, le lâcha, et le positionna lame vers le bas. Ce dernier ne bougeait pas, ne tombais pas, et tremblais d'impatience.

«  Montre tes crocs Tora... »

Immédiatement, elle sentit un flux de Reiatsu l'envahir et la transcender. Elle écarta les bras pendant qu'une partit de son propre Reiatsu se condensait derrière elle en quatre bras. Elle était grisée par la sensation offerte, beaucoup plus puissante que celle de son ancien Zanpakuto.

Et pendant ce temps, le Zanpakuto se mit à tourner sur lui même, puis à luire d'une lueur aveuglante tandis qu'il commençait à prendre forme. Et bientôt, un bâton bô, rouge orné de deux tigres blancs se tenait devant elle. Elle l'attrapa fermement, ancra ses 4 vectors [HRP] déontologiquement je peut pas les appeler autrement d'avance pardon Razz [/HRP] dans le sol et utilisa leur force pour se propulser dans les airs, hors d'atteinte du Grand Rey Cero.

Une fois celui-ci passer, elle retomba à son emplacement initial, en se mettant à faire des moulinets avec son bâton. Elle le fit tourner autours d'elle avant de s'arrêter une jambe tendu, une autre pliée, le bâton dans le dos et la main gauche paume tournée vers Grimmjow et deux doigt en l'air. Son visage était un masque impassible, mais ses yeux brillait maintenant d'une lueur carnassière. Elle se redressa lentement couverte de petites coupures due à l'échange de coup.

Elle tendis le bâton vers grimmjow et le chargea. Elle donna quelques coups pour qu'il se focalise dessus et envoya un de ses vector invisible s'écraser en direction de sa tête... La bête était réveillée et elle demandais du sang... Beaucoup de sang...

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Grimmjow
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 14:33

Je le savais.

Au fond, malgré mon apparente absence de retenue, je ne m'étais pas jeté dans un baroud d'honneur, pas plus que je n'analysais rien de mon adversaire.

La façon dont elle avait limité la casse lors de nos précédents échanges prouvaient deux choses : ses capacités n'étaient pas à la hauteur des miennes. En revanche, la shinigami possédait un esprit extrêmement discipliné, au point qu'elle faisait tout pour pallier à ses défauts, que cette réaction soit née de l'expérience ou de l'intelligence - je pensais notamment à Szayel.

Quoi qu'il en soit, son corps à corps était vraiment mauvais. Déséquilibrée par mon hurlement, elle avait reçu mes enchaînements presque sans pouvoir opposer de défense. Pourtant, l'unique but de ces attaques était de la perturber suffisamment longtemps pour qu'elle reçoive mes techniques dans la gueule... Jusqu'ici, cette tactique avait échoué, que ce soit la Deflecion ou le Grand Rey Cero. J'allais devoir revoir ma stratégie.

Je regardais son shikaï : un bâton ?

Cette arme pouvait s'avérer dangereuse, mais jusqu'ici... ce n'était manifestement pas un Zanpakutô à distance, ce qui voulait dire qu'elle allait devoir m'affronter à nouveau dans la danse des poings et des pieds. Bonne perspective.

Son reiatsu demeurait néanmoins incongru... Comme ses poses.

La shinigami s'élança en avant, m'assaillant avec son bâton. Agacé, je déviais largement les coups, confiant en ma rapidité et ma force. Soudain, un coup m'atteint à la tête, m'envoyant bouler. Je serrais les dents en roulant sur moi-même, avant de me relever, le regard balayant les environs.

Rien. Rien qu'elle et son bâton.

Je plissais les yeux... une agitation invisible émanait de mon adversaire, sans que je puisse pour autant en discerner la cause. Sans doute un effet de son shikaï. Je claquais de la langue, irrité.


- Alors, Shinigami ? C'est ça, ta carte cachée ?

Elle demeurait de marbre, glacée et inaccessible comme les étoiles. Je serrai le poing. Il fallait qu'elle chute, elle qui se croyait au firmament de la morgue...

Sa dégringolade allait être longue et douloureuse. Ou plutôt, non ; il me fallait l'envoyer s'écraser au sol comme un météore... comme je le faisais avec tous ceux qui se dressaient face à moi.

A ce stade, j'avais largement oublié que c'était moi qui était allé la défier.


- Il te faudra un peu plus que ça pour m'avoir ! Quoi qu'il en soit... je suis heureux que t'aies décidé de passer à la vitesse supérieur, parce que sinon tu serais déjà en lambeaux.

Pendant que je parlais, j'essayais d'étendre au maximum mon reiatsu, espérant déceler la cause de sa riposte invisible. Que je découvris, avec stupeur...

Comme par image superposée, je pouvais sentir quatre épais filaments onduler lentement dans son dos. Alors, pourquoi m'avoir atteint avec un seul ? Elle aurait dû profiter à pleine puissance de la surprise... Ce choix allait lui coûter cher.

D'un bond puissant, je m'élevais dans les airs, et la bombardais de Balas, goûtant toujours aussi intensément le plaisir d'employer cette technique presque révolutionnaire pour les Espadas. Les boulets de reiatsu sanglant s'éjectaient de mes poings avec la régularité maléfique d'une horloge bien réglée.

Mon but était d'observer comment ses bras supplémentaires pouvaient la protéger, mais aussi de vérifier leur résistance ; à l'instar du masque d'Ichigo, étaient-ils fragiles, ou bien au contraire formaient-ils des appendices bien plus puissants que le reste de sa personne ?

Je dégainais ensuite mon Zanpakutô et fonçait droit sur elle sitôt le dernier projectile lancé, surveillant toutefois ses bras de reiatsu, prêt à les frapper et surtout à tenter de les trancher - sans pour autant l'oublier, elle. Elle m'avait déjà démontré son habileté à décocher le Kidô...

Alors, je me faufilais derrière elle avec un sonido et exécutais un sauvage coup de taille dans le dos, avant d'éjecter à nouveau des Balas, espérant la déchiqueter par cet assaut bestial. Je reculais ensuite, vigilant mais le sourire aux lèvres.


- Toujours en vie, Shinigami ?

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 15:02

Lorsque le coup de vector l'envoya valser, elle fit un petit sourire. Il y'avait une bonne raison pour expliquer cette «  petite «  attaque. Elle voulait voir les capacités de ces bras par elle même. Après tout, elle avait estimer leurs puissances dès leurs apparition, mais elle préférait vérifier plutôt que de se faire avoir à cause d'une erreur d'estimation. Et le résultat était satisfaisant. Elle ne lui avait pas donner un coup pleine puissance et le résultat était pourtant admirable. Elle l'observa se relever, visiblement irrité et frustrer.

- Alors, Shinigami ? C'est ça, ta carte cachée ?

Elle ne prit même pas la peine de lui répondre, attendant de voir comment il allait réagir.

- Il te faudra un peu plus que ça pour m'avoir ! Quoi qu'il en soit... je suis heureux que t'aies décidé de passer à la vitesse supérieur, parce que sinon tu serais déjà en lambeaux.

Elle se contenta de faire un petit sourire dans le genre malsain et finalement, répondit.

« Ne t'en fait pas petit, j'y viendrait bientôt. Mais si tu ne m'as pas mis en lambeaux jusqu'à maintenant, je ne voit pas comment tu aurais pu le faire si je ne l'avait pas libérer... Tu es fort, mais il y'a une énorme différence entre nous... L'expérience... »

Il chargea ensuite en l'air en envoyant ces petites boules de Reiatsu. Elle décida de tester les capacités résistif de ses vector et les plaça sur les trajectoires. Le peu qui passait étaient facilement esquivable aussi ne fût elle pas touchée. Et elle était émerveillée par leurs capacités.

Elle avait bien sentie la fluctuation du au choc mais il lui suffisait d'infuser un peu de Reiatsu pour les fortifier. Elle le vit ensuite la charger, Zanpakuto au vent et presque immédiatement, elle le sentit arriver derrière elle. Malheureusement pour lui, ses vectors étaient rattaché à son dos, et il frappa les quatres en même temps. Puis, il renvoya une autre série de bala qu'elle esquiva en effectuant un Shunpo aidée par un de ses vectors. Elle arriva plus loin qu'elle ne l'aurait cru et se mit à sourire d'avantage.

- Toujours en vie, Shinigami ?

Elle hocha la tête, un petit sourire aux lèvres et elle chargea. Elle commença par donner quelques coup de bâton et de vector avant de s'éloigner d'un bond.. Chacun de ses vector ramassa une pierre et elle les envoyas droit sur grimmjow, et le tout à une vitesse supérieur à celle d'un shunpo. Puis elle murmura aux oreilles de son bâton :

" Daho, Tora... "

Elle sentit le bâton vibrer sous ses doigts et elle lui infusa du Reiatsu. Elle le chargea ensuite et frappa de toutes ses forces. En temps normal, le coup ferait mal sans plus, mais avec la charge de Reiatsu supplémentaire, si il n'arrivait pas à le parer il allait avoir vraiment mal...

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Grimmjow
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 15:31

Oui, elle était encore en vie...

Je bloquais ses coups avec la furieuse envie de la découper en deux. Je me demandais même pourquoi je ne le faisais pas... Soudain, elle se désengagea et ses bras de reiatsu se saisirent de pierre pour aussitôt les catapulter droit sur moi. Mes yeux s'écarquillèrent.

J'avais encore du mal à déceler parfaitement ces membres nouveaux et résistants, aussi me pris-je les projectiles de plein fouet... que mon Hierro encaissa sans trop de mal.


" Daho, Tora... "

Elle insuffla une part de reiatsu dans son bâton, et je le sentis se charger d'une puissance dangereuse, sans être franchement redoutable. Quoique, vu la qualité de mes analyses en énergie spirituelle, j'aurai peut-être mieux fait de me méfier.

Dans tous les cas, ce combat n'allait pas durer éternellement. J'étais certain de pouvoir la vaincre sur la durée, cependant ce n'était pas mon but, et encore moins mon genre.

Une exultation farouche s'empara de moi en la voyant se ruer vers moi. A mon tour, je me propulsais droit sur elle, à une vitesse encore supérieure, tel un fauve bondissant. En poussant un grondement rauque, m’allongeais, les pieds en avant.

Le bâton ripa sur ma hanche malgré mon esquive plus ou moins désespérée, le coup amoindri mais me causant néanmoins une vive douleur. Des jambes, je frappais quelque chose, mais sans grande force. A l’inverse, j’enroulais mon bras autour de son bâton, le bloquant en repliant le coude. De ma main gauche, je crochais son épaule et me contractais comme un boa.

Mettant mon visage à hauteur du sien, je plongeais mon regard d’un bleu intense dans ses yeux rubescents, l’y rivant dans une étreinte plus dure que celle de mon corps à sa chair.


- Tu t’es bien battue, Shinigami, soufflai-je. Mais maintenant...

Des miasmes purpurins se mirent à auréoler mes doigts enserrant durement son épaule.

- Cero ! grondais-je.

Le chuintement caractéristique du puissant flux des Arrancars s’échappa, libérant comme un barrage un flot terrifiant de reiatsu rugissant. La silhouette de la shinigami disparut dans la vague tempétueuse, sans doute emportée et calcinée. Pourtant, elle m’avait déjà montré qu’elle savait se défendre avec efficacité, même face à mes coups furieux.

De plus, qui savait quels pouvoirs ses bras pouvaient encore dissimuler ?

Méfiant, pas convaincu malgré la barbarie de mon agression, je repartis en arrière. La déferlante s’épuisait, laissant le monde reprendre une teinte normale et moins sulfureuse. Le cero disparut...


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 16:00

Alors qu'elle s'élançait, grimmjow fit de même et arriva au contact. Elle lui porta le coup un peu de travers et il ne lui fit pas aussi mal qu'elle l'avait espérer. Mais curieusement, il s'agrippa soudain à elle comme un forcené. Elle ne compris que trop tard ce qu'il avait voulut faire... Enfin ce qu'il était en train de faire car cette fois-ci, elle ne pourrait pas esquiver. Mais avant toutes chose, elle se mit à pomper le Reiatsu de Grimmjow pour en charger le bâton. Cela lui ferait une petite réserve pour la suite. Mais pour s'en sortir, il ne lui restait plus qu'une solution, se prendre le cero en pleine tête.

Lorsque le coup arriva, elle plaça in extrémis deux vectors devant elle. Cela eu pour effet de la dispenser de l'effet carbonisateur mais la force du coup était telle qu'elle perdit connaissance pendant une dizaine de seconde. Mais lorsque la poussière se dispersa. Elle était toujours vivante. Mais la violence du coup avait ouvert une plaie à la tête et un filet de sang coulait de sa tempe à son menton. Mais son visage était toujours impassible. Mais seul son visage l'était. Ses yeux montrait maintenant une soif de sang qui ne risquait pas d'être étancher. Et elle décida de faire exactement la même chose que lui. Elle le chargea, et l'agrippa avec ses quatre vectors pour l'obliger à se tenir juste devant elle.

« A mon tour maintenant... »

Elle posa lentement le doigt sur son épaule, supportant les coups qu'il donnait pour se défendre assez facilement. Après tout, sans distances, ils n'étaient pas aussi efficace et même si elle commençait à avoir du mal à tenir le rythme elle pouvais le supporter. Et surtout qu'elle avait bloquer son Zanpakuto avec un vector rien que pour lui. Une fois le doigt en place, elle fit un sourire carnassier en regardant grimmjow droit dans les yeux, une véritable folie à l'état pure brillant dans ses pupilles... Et cette fois-ci, le Byuakurai qu'elle lança n'était pas celui de base. Elle avait transférer dedans tous le Reiatsu qui était stocker dans son bâton, et elle en ajouta encore plus. En définitive, elle venait de sortir le hado no yon des grand jours. Elle relâcha son étreinte pour le voir voler au loin. Et si il ne volait pas au moins a 5 mètre, elle ne serait pas satisfaite. Mais juste au cas où...

« sasoimizu »

Elle était prête pour accélérer encore un coup. Mais histoire de calmer un peu la douleur de ses jambes, elle utilisa deux vectors en guise de jambe, donnant l'impression qu'elle voletait tranquillement dans les airs en récitant d'une voix presque lasse...

" Hado no yon : Byakurai "

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Grimmjow
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 16:52

Intérieurement, j'eu un sourire de dérision. Expérience, hein ?

J'avais pensé qu'elle aurait su se défendre mieux que cela. Ses précédentes esquives et autres m'avait laissé montrer l'étendue de son talent et de son habileté, malgré un manque évident de puissance. En revanche, elle semblait à présent sans guère de ressources... Je l'avais manifestement surestimée.

Pourtant, elle se tenait debout à présent, ses yeux ensanglantés brûlants d'une soif qui la soutenait jusqu'aux portes même de la mort.

Flous, comme brouillés, ses bras de reiatsu m'avaient saisi avant que je ne puisse tenter de les découper ou les éviter. J'avais beau me débattre comme un diable, je ne réussissais pas à me libérer de leur poigne angoissante.


« A mon tour maintenant... »

Ce fut son erreur. Elle avait réussi à me surprendre, mais ces simples mots m'évitèrent sans doute le pire.

Je compris qu'elle allait utiliser la même tactique que moi-même ; immobiliser l'adversaire avant de lui balancer une technique destructrice. Je commençais à assembler ma propre énergie spirituelle dans ma main, et ouvris grand les yeux.

Cette maudite shinigami m'avait volé une partie de ma force... La révélation était de choc ; était-ce le résultat de mes nombreux corps à corps avec elle ? Avait-elle sciemment montré une faiblesse dans ce domaine afin de me vampiriser ?
Quoi qu'il en soit, le choc m'empêcha de former le cero salvateur que j'escomptais canaliser.

Un flash aveuglant resplendit soudain, accompagné d'une douleur sans nom.

J'espérais que mon cero déséquilibré allait tout de même dévier son attaque. En réalité, même complet, il n'aurait guère servi à grand-chose.

L'éclair qui me frappa me troua littéralement, faisant gicler un sang chaud et bouillonnant. Tout en décollant dans les airs sous la puissance du heurt, je compris qu'ayant commencé le combat par un Byakurai, elle voulait le terminer par un autre, infiniment plus dévastateur.

Je serrais les mâchoires à m'en faire mal tout en raclant le bitume et en me ramassant un mur. Prenant une longue inspiration, je me soulevais du sol, pantelant. Je clignais plusieurs fois des yeux.

Grimmjow Jaggerjack... Grimmjow Jaggerjack... Je me concentrai sur ce nom. J'étais Grimmjow Jaggerjack, Roi du Yermo, El Sexta Espada !

A présent, ma haine pour cette shinigami venait de dépasser toutes les bornes. J'allais me battre, sans mesure, comme un véritable forcené... J'avais envie de la mordre, de la griffer, de l'étrangler !
Avec un effort surhumain, je m'empêchais de foncer sur elle, ravalant difficilement ma salive. Finalement, je grimaçais, crachant un filet de sang.

Je me redressais, puis la regardais gravement. Toute joie avait déserté mon visage, pour n'y laisser que solennité. Elle avait puisé dans ses réserves - et les miennes - presque jusqu'à la lie, j'en étais conscient ; dans l'unique but de me défaire. Sa combattivité n'était plus à prouver...

Mais son énergie faiblissait, j'en étais conscient, alors que moi-même allait me déchaîner comme dans un orage destructeur. J'allais la balayer, et la rayer du ciel, pour transformer cette shinigami en une pierre incandescente qui irait s'enfoncer dans le sol.

Un sol qu'elle n'aurait jamais dû quitter.

Je tins mon sabre contre moi, la lame à l'horizontale. La mine sombre, je refusais de l'insulter en continuant ce combat sous ma forme d'Arrancar. Elle s'était battue jusqu'à sa pleine mesure ; usant de ce qui était sans doute sa plus puissante arme.

Pouvais-je réellement lui faire affront ? Une partie de moi en était tentée. Mais il était aussi du devoir d'un roi que d'abattre un ennemi selon son mérite...


- Kishire, murmurai-je en posant délicatement les doigts sur le plat du sabre.

Le vent se leva, emportant ce mot avec lui. Lugubre, je penchais la tête en avant, courbant la nuque... avant de rejeter les épaules en arrière, et de m'écrier à pleine voix :


- PANTERA !

La lame prit une teinte bleue de plus en plus violente de seconde en seconde, en émettant un hurlement strident comme si le métal était surchauffé sous la pression de mes doigts. Elle vibra, tandis que la poussière se soulevait, m'entourant bientôt d'une véritable colonne mêlée de reiatsu et de grains. Je sentis une énergie supplémentaire couler dans mes veines... ainsi qu'une rage plus profonde, plus majestueuse, plus sincère.

D'un seul geste, je soufflais le cocon qui m'enveloppait. Vent, cendres et graviers s’éclipsèrent.

Je relevais les lèvres, découvrant mes crocs.


- Es-tu enfin prête à dire adieu au ciel, Shinigami ? susurrai-je.

D’une détente prodigieuse, j’arrivais droit sur elle et frappais du pied avec une violence inouïe ; qu’elle bloque ou non, ce coup la ferait reculer.


- El Gancho del Rey ! lançais-je d’une voix sourde. Les lames de mes coudes s’expulsèrent comme des boulets de canon et, à une vitesse stupéfiante égalable uniquement d’un shunpô ou d’un sonido, vinrent frapper la shinigami dans le dos. J’espérais vivement qu’au meilleure des cas, les projectiles avaient directement atteint sa chair, et qu’au pire ils auraient traversé comme des lances ses bras de reiatsu.

Je profitais de cet assaut pour la charger tête la première et la griffer sans relâche des mains et des pieds, dans une danse débridée floue et mortelle, fauve insaisissable et enragé.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 17:25

Alors qu'elle voletait lentement, elle fût stupéfaite et remis pied à terre... Il avait réussi à se relever. Certe, ce n'était pas son meilleur coup, mais elle avait espérer le voir fuir le combat. Apparemment, ce n'était pas son genre. Mais point positif, il avait maintenant un joli trou dans l'épaule, et un masque de souffrance sur le visage. Elle ne prenait pas foncièrement de plaisir à le voir souffrir, mais infliger autant de dommage à un espada montrait qu'elle était sur la bonne voie. Et soudain, il prononça les mots qui allaient porter le combat à une autre mesure...

- Kishire, PANTERA !

Et ainsi, elle eu le loisir de le voir utiliser sa  resurreccion rien que pour elle. Mais elle gouta moins les propos qui suivirent...

- Es-tu enfin prête à dire adieu au ciel, Shinigami ?

il lui fonça dessus à une vitesse prodigieuse... Et si elle n'avait pas eu le réflexe de mettre bout à bout son bâton et ses vectors pour parer le choc, elle aurait certainement été mise KO pour le compte. Finalement, elle fût bonne pour reculer de 5 mètres. Mais à le voir, c'était l'effet recherché...

- El Gancho del Rey !

Elle plaça alors ses vectors pour protéger son dos mais cela fût insuffisant. Elle en reçu un directement dans les côtes qui, heureusement, se contenta de lui entailler la chair. Profondément certe, mais ne touchant aucun point vital. Et en fixant l'arrancar avant qu'il ne bondisse à nouveau, elle refit un petit sourire malsain... Car grâce à lui, elle commençait doucement à reconstituer ses réserves. En effet, sa technique de shikai lui permettait de pomper littéralement le Reiatsu de toutes attaques, de l'environnement si il s'y prêtais, et même de son adversaire...

* On dirais que j'ai bien fait de l'activer celui la... Bon comment je vais bien pouvoir faire pour m'en débarrasser de ce type ? Il commence à me taper sur le système... *

Et ensuite, il chargea comme un animal. Et elle du mettre ses vectors à contribution pour se protéger de ce fauve enragé. Mais tandis qu'elle esquivait, feintait et parais, non sans se prendre quelques coups qui ajoutait des entailles supplémentaire à sa collection, elle ne cessait de le regarder en souriant, et d'absorber une infime partie de son Reiatsu quand il avait le malheurs de faire durer le contact plus de deux secondes... Mais si elle se contentait de rester sur la défensive, elle finirait par se prendre un coup mal placer et perdrait à coup sur... Elle devait trouver une solution, et vite.

Toujours était il que Tora avait terminer de recyclé le Reiatsu pomper de l'attaque et elle en profita pour l'intégrer à ses propres réserves avant de commencer à répliquer. Elle fit tourner son bâton dans les airs, sans faire beaucoup de dommage à l'implacable Grimmjow. Elle décida de changer se stratégie et attrapa un des bras de grimmjow en acceptant de se faire planter l'épaule. Ses doigts était entré de 5 bon centimètres quand elle actionna sa pompe à pleine puissance. Ensuite, elle agrippa plus fermement la main encore et la fit carrément passé au travers en le faisant passer sous la clavicule, évitant au maximum de toucher aux nerf et au tendons. Elle ne bougea pas, ne grimaça pas alors que la douleur était extrême. Elle se contentait de fixer Grimmjow en avançant, et lui volant de plus en plus de Reiatsu. Et alors qu'il s'apprêtait à lancer un autre Cero, elle groupa ses vector entre eux, et utilisa toutes leurs forces pour l'envoyer bouler au loin et esquiver ainsi son cero. Elle tomba ensuite à genoux, retenant un cri primaire de douleur... Elle porta ensuite ses deux mains au niveau de la blessure et utilisa un kido de soin pour arrêter l'hémorragie, et un deuxième pour refermer sommairement le muscle en utilisant sa technique Ni . Elle se releva et une fois le Reiatsu recyclé, elle se l'infusa également. Elle fit un petit sourire à Grimmjow et se remis en garde.
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Grimmjow
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 20:01

Cette faim qui donnait cet éclat de rubis aux yeux de cette shinigami... était-ce une faim de reiatsu ?

Cette question revenait sans cesse dans mon esprit alors que je la frappais, payant chaque blessure par ma propre énergie spirituelle. J'eu une grimace crispée, et poussais un soufflement irrité. Cette morveuse allait me voler chaque parcelle de reiatsu que je laisserai échapper...

Et je n'en avais aucune envie. Sa technique avait quelque chose de malsain, de contre-nature. Ma rage ne s'en trouvait que ravivée.


- Ecoute, enfoirée de Shinigami, grinçais-je, je vais en finir avec toi, et immédiatement... parce que tu me soûles !

Profitant au maximum des performances de ma Resurreccion, je l'engageais dans une suite de coups des plus rapides. En réalité, ces frappes n'étaient lancées que du bout des membres, sans la force qui était mienne, mais fulgurantes, afin d'éviter de me refaire voler mon reiatsu. Je devins plus insaisissable encore que jamais, réfléchissant à un moyen de l'achever.

Si elle voulait récupérer l'énergie de mes attaques, elle devait apparemment les encaisser. Un rictus féroce apparut sur mes lèvres.

Après un coup de pied particulièrement violent bien que contré, je fis un bond en arrière, et la regardais de haut.


- Jusqu'ici tu as toujours trouvé une solution pour t'en sortir, mais à chaque fois plus désespérée et plus coûteuse.

Elle savait que chacun de mes mots était vrai.

- Ce petit jeu va prendre fin maintenant.

Là aussi... chacun de mes mots était vrai.

- Des... commençai-je d'une voix rocailleuse, chargée de haine virulente.

Une brise suprême agita sa chevelure rubis, que sublimait un visage ovale et lassé, marqué par les efforts du combat. Je levais les bras au ciel, mes griffes se tendant vers les étoiles naissantes comme dans une dernière supplique.


- Garròn ! achevais-je en rabaissant les mains, lacérant littéralement l'air froid du soir.

Des traînées pures et solides de reiatsu suivirent le tracé de mes ongles, nous baignant tous deux d'un halo bleu et lunaire, qui s'accordait avec la nuit tombante.

L'énergie spirituelle au bout de mes doigts crépitait. Je sentis le vide que créait en moi cette technique, mais aussi la formidable puissance dont elle était chargée. Avec ceci entre les mains, j'avais de quoi l'envoyer en Enfer, une bonne fois pour toute.

Encaisser pareille chose volontairement relevait carrément du suicide, surtout après les sacrifices auxquels elle avait déjà consenti pour absorber mon reiatsu.


- Ton nom, Shinigami. Dépêche-toi, avant que je ne perde patience.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 20:36

Apparemment, sa technique commençait à l'agacer légèrement. Elle en eu la preuve lorsqu'il se mit à parler d'une voix grinçante...

- Ecoute, enfoirée de Shinigami, je vais en finir avec toi, et immédiatement... parce que tu me soûles !

Il chargea ensuite, en plaçant une série de coup hallucinante de rapidité. Aussi, elle n'avait pas le temps de pomper son Reiatsu, mais la contre-partie était une moindre puissance. Aussi arriva t'elle à les parer sans trop de problème. Même si elle ne put s'empêcher de grimacer suite à un énorme coup de pied. Il fit un bond en arrière et semblait la toisé. Elle fit le compte de ses blessures et finalement, contre quelqu'un d'aussi puissant elle ne s'en tirait pas trop mal. Beaucoup de coupure qui piquait sans réellement l'handicapé, quelques une plus profonde que la ralentissait un peu, une blessure à la tête qui commençait a coagulé, et le trou fraichement refermer de son épaule qu'elle n'avait pas pu guérir entièrement. Aussi son bras était il un peu raide et un peu plus lent. Elle allait devoir récupérer plus de Reiatsu pour soulager ses membres qui commençais à la faire souffrir.

- Jusqu'ici tu as toujours trouvé une solution pour t'en sortir, mais à chaque fois plus désespérée et plus coûteuse. Ce petit jeu va prendre fin maintenant. Des... Garròn !

immédiatement, elle put sentir la puissance contenu dans cette attaque... Si jamais elle l'encaissait, elle pourrait dire goodbye et plier les gaules. Direction la morgue. Immédiatement, elle analysa la composition de l'attaque, le taux de Reiatsu utilisé, l'angle, la vitesse, et le point d'impact. Apparemment, cette attaque allait l'entailler, voir la découpé sur cinq traits, comme si il avait fait poussé des Zanpakuto infiniment plus destructeur au bout de chacun de ses doigts. Mais il ne lança pas son attaque tout de suite... Il attendit.

Ton nom, Shinigami. Dépêche-toi, avant que je ne perde patience.

Elle fit un petit sourire, presque agréable, et se redressa entièrement.

«  Je doute qu'il te soit familier... Je suis le rocher qui baigne dans le sang versé, je suis l'une des plus anciennes âmes qui parcoure ce monde, je suis celle qui à été spolié de sa puissance. Je suis Iwa Satsubatsu »

Et alors, elle chargea le Desgarròn en hurlant comme une damnée. Un cri où se mélait une inextingible soif de sang, de Reiatsu, une colère animale et primaire, un cri qui semblait déchirer le ciel. Dans le même mouvement, elle envoya son bâton dans les airs, le rattrapa avec un vector et continua. Une fois à porter, Grimmjow envoya une première volé de Desgarròn suivit une seconde plus tard par une seconde volée. Elle s'appuya sur un de ses vector pour s'éloigné de la trajectoire, plaçant son bâton devant qui encaissa le choc en résonnant, tremblant à la limite de céder. Elle le renforça en enroulant un vector autours de lui et refit la même manoeuvre pour le second. Le bâton tint bon mais semblais avoir atteint sa limite. Tandis qu'elle même se tenait juste devant Grimmjow. Mais ce qu'il n'avait pas put voir, c'était que la violence du coup avait littéralement disloquer 3 de ses vectors, le seul ayant résister étant celui qui protégeait le bâton pour la simple et bonne raison qu'elle avait garder un flux de Reiatsu supérieur dans ce dernier pour le protéger. Mais avant qu'il ne s'en rende compte, elle puisa dans les réserves du bâton et les reforma.

Immobile, tandis que, presque au ralentit, trois gerbes de sang jaillir de l'épaule, du biceps et de l'avant bras d'Iwa. L'épaule avait tenue bon, le biceps était inutilisable, et l'avant bras dans un piteux état. Et pourtant, elle souriait... Elle avait réussi à ne pas mourir sous cet assaut. Malheureusement pour elle, elle n'avait pas pu contenir toute la folie destructrice de ce coup. Mais il y avait un bon coté à tout cela. Grâce à son bâton, elle avait été à même de recyclé une grande quantité de Reiatsu. Elle se prit à regretter que son Shikai ne lui permette pas d'absorber entièrement les attaque, et non juste l'énergie émise à la base pour les crées, n'enlevant que peu de dommage.

«  Bravo, tu as réussi à mettre mon bras hors service... Mais il m'en reste encore 4 autres. » Elle avançait doucement, pas à pas, presque tranquillement. Soudain, elle effectua un shunpo aidée par un de ses vector, tandis qu'elle en plaça un devant elle, façon lance. Elle voulait ainsi transpercer le Hierro de Grimmjow grâce à la puissance démultiplié par le shunpo améliorer.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Grimmjow
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 21:12

Une expression de rage déforma mon visage. Elle s'entêtait.

- Ton attaque est futile, râlais-je en déviant le tentacule de reiatsu, le griffant au passage. J'en ai vu des centaines comme ça !

Je continuais de grogner, en la harcelant de coups. Tous mes adversaires avaient dû faire face à mon style de combat bagarreur, à mes assauts de panthères, désordonnés et féroces. Elle n'y ferait pas exception...

- Tu ne fais que te défendre, hein ? Effectivement, tu fais le rocher au milieu du sang versé, sauf que tu oublies que c'est dans ton propre sang que tu patauges...

Sous mes paroles se déguisait une colère exacerbée par son obstination. Elle me rappelait Ichigo, et ça m'enrageait encore plus.

- Tu auras beau te faire de pierre, Shinigami...! ahanai-je en martelant mes mots par une frappe sauvage.

Je m'interrompis pour la regarder droit dans les yeux.

- Tu trouveras toujours plus dur que toi pour te briser.

Je terminais cet avertissement en exécutant un sonido derrière elle. Je la combattais depuis maintenant assez longtemps pour sentir presque parfaitement ses bras, alors qu'au début je ne pouvais que difficilement les percevoir. D'une figure aussi foudroyante qu'animale, je tranchais chacun de ses bras, sachant pertinemment qu'ils allaient se reformer dans la seconde. Toutefois, j'espérais que ça allait l'empêcher non seulement de se garder de ma prochaine offensive, mais aussi d'en absorber l'énergie.

Elle dû deviner la menace qui se cachait derrière cette tactique chirurgicale, car je sentis son reiatsu se condenser dans l'un de ses membres, qui résista à mes griffes.

Les balles de mes coudes s'éjectèrent pour, à une si faible distante, percer instantanément sa chair... à ceci près qu'elle disparut in extremis dans un shûnpo prodigieux. J'éclatais d'un rire sauvage.


- Regarde-toi ! Possèdes-tu encore une autre carte sur laquelle t'appuyer ? Tu auras beau me voler du bout des ongles chaque fois un peu plus de reiatsu, le prix à payer est déjà suffisament lourd pour toi.

J'étais même étonné qu'elle soit toujours debout. La puissance et l'absolu que je mettais dans chacun de mes coups auraient dû la faire basculer depuis longtemps. Et pourtant, comme un rocher refusant de dévaler la pente, elle se tenait là, souffrant mais prête à continuer la lutte... Jusqu'à quand allait-elle continuer ? Jusqu'à ce qu'il n'y ai plus une goutte de sang dans son corps ? Que celui-ci tombe en pièces ? Que je l'équarrisse jusqu'à la moelle ?

Je la regardais d'un oeil sombre.


- Tu n'espères quand même pas gagner...

Je lui offris un sourire railleur. D'un second sonido, j'arrivais dans son dos, constatant au passage que ses bras s'étaient reformés. Je les bloquais avec mes propres membres, espérant qu'ils ne possédaient pas une force suffisante pour m'écarteler alors que j'étais dans ma propre forme libérée.

- Dis-moi ?! soufflais-je en touchant ses deux épaules de l'index. Je plantais une paire de griffes dans sa peau, laissant poindre deux roses pourpres.

De ma main gauche s'expulsèrent les Balas. De ma main droite grésilla le cero.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyVen 8 Mai - 21:30

- Ton attaque est futile, J'en ai vu des centaines comme ça !

Son coup fut aisément balayé. Apparemment, elle n'avait pas assez de puissance brute pour en venir à bout rapidement. Si elle voulait gagné, elle devrait l'avoir à l'usure et retourner sa puissance contre lui. Ce n'était pas pour lui déplaire mais elle devait également penser au futur. Maintenant qu'elle s'était montrée au grand jour, les shinigami allaient certainement lui donner la chasse de nouveau. De plus, elle avait pu tester son Zanpakuto dans son Shikai. Et il s'était montrer plus que satisfaisant. Elle coupa court à ses réflexions pour écouter ce qu'il avait à dire. Non pas que cela l'interessait, mais quand on expose ses arguments avec une belle rasade de coup de griffes, il valait mieux écouter...

- Tu ne fais que te défendre, hein ? Effectivement, tu fais le rocher au milieu du sang versé, sauf que tu oublies que c'est dans ton propre sang que tu patauges... Tu auras beau te faire de pierre, Shinigami...! Tu trouveras toujours plus dur que toi pour te briser.

il continua de frapper avant d'effectuer un Sonido et de s'attaquer à ses vectors. Apparemment, il arrivait à les distingués facilement. Elle solidifia l'un d'entre eux pour se protéger et effectua un shunpo pour se mettre à l'abris et reformer les rangs. Bien lui pris car une demi-seconde plus tard, il renvoya une autre de ses attaques dévastatrices. Ce qui le fit rire.

- Regarde-toi ! Possèdes-tu encore une autre carte sur laquelle t'appuyer ? Tu auras beau me voler du bout des ongles chaque fois un peu plus de reiatsu, le prix à payer est déjà suffisament lourd pour toi. Tu n'espères quand même pas gagner...

Il effectua un autre sonido qui l'amena dans son dos. Cette fois-ci elle ne put réagir à temps et il planta deux griffes dans ses épaules. Avant de faire chauffer les balas et le céro. Elle fit un autre shunpo amélioré pour esquiver et rata son rattrapage. Elle se releva lentement, ses membres tremblotant à moitié, un masque de souffrance sur le visage. Elle n'avait pas réellement écouter ce qu'il avait dit, même si elle en avait compris le sens.

«  T'a pas encore compris Espada ? Je me fous royalement de perdre où de gagner. Mais la prochaine fois que tu m'insulte de nouveau en m'appelant Shinigami... Je te décapiterait et poserait ta tête au bout d'une pique... Si il reste assez de viande pour ça... »

Elle avança vers lui lentement... Très lentement. Un masque glacial sur le visage, toutes traces d'émotion gommée. Et soudain, elle changea la fréquence de vibration de ses vectors, changeant ainsi leur image et leur puissances. Maintenant qu'elle était vraiment énervée, elle allait se battre à fond. Sa colère était telle, que son Reiatsu s'échappait en fines volutes de fumée bleutée pour rejoindre ses vectors qui devenait cette fois plus facilement visible. Même ses yeux prirent une teinte bleutée. Car elle venait d'ouvrir son esprit à la dernière capacité de son Shikai, un contrôle quasi-parfait de son Reiatsu...

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Grimmjow
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptySam 9 Mai - 15:55

« T'a pas encore compris Espada ? Je me fous royalement de perdre où de gagner. Mais la prochaine fois que tu m'insulte de nouveau en m'appelant Shinigami... Je te décapiterait et poserait ta tête au bout d'une pique... Si il reste assez de viande pour ça... »

Ce raisonnement me choqua, si tant est que quelque chose pouvait me choquer.

- Ah ouais ? rétorquai-je d'un ton cinglant, un rien moqueur.

La Shinigami venait d'abandonner sa froideur pour une rage nouvelle et que je n'attendais plus vraiment de sa part. Pour moi, elle comptait se laisser charcuter en espérant je-ne-sais-quoi... Mais en réalité, elle ne devait pas espérer grand-chose.


- C'est quoi cette logique à la *** ?

Profitant du fait qu'elle s'était avancée, je me mis à tourner autour d'elle, prédateur redoutable guettant l'ouverture qui permettrait d'asséner un coup fatal.

- Tu te fous de gagner ? De perdre ? Tu ne veux pas vivre ? Tu ne veux pas te battre ? Tu ne veux pas obtenir la victoire ? Mais alors, tu sers à quoi ?! hurlai-je en bondissant, frappant au jugé et ré-atterrissant derrière elle.

Mes yeux d'un bleu intense tentaient de la calciner sur place.


- Tu n'aimes pas qu'on t'appelle "Shinigami" ? Et pourtant, tu leur ressembles tant.

L'idée m'effleura que le concept était peut-être aussi dur à comprendre pour moi que la différence entre Arrancar et Espada pouvait l'être pour les autres agents imbéciles de la Soul Society. Je la rejetais bien vite.

- Tu te sers de ton Zanpakutô comme eux ! Tu utilises les mêmes sorts qu'eux ! fis-je en ponctuant chaque argument d'un violent coup de pied ou de griffe, lacérant chaque parcelle de son corps qui n'était pas protégée à temps. Tu es exactement comme eux !

D'une détente sauvage, je passais à nouveau devant elle, tendant la main vers son estomac et essayant de l'éventrer.

- En fait, tu n'es rien... tu renies ce que tu es, et avec cette idée absconse tu oses encore prétendre te moquer de l'issue de ton combat ! A qui crois-tu mentir, à part toi-même ?! poursuivais-je violemment.

A quoi bon refuser ce qui était aussi évident ? Cela ne pouvait naître que de la folie ou de l'idiotie, et dans tous les cas elle méritait une punition appropriée... et pourtant... quel était cet adversaire incongru qui encaissait mais soutirait de quoi se relever, pour contre-attaquer mollement en s'accrochant à des concepts ineptes ?


- Si tu avais un masque comme les Arrancars, je te croirais. Si tu maniais le reiatsu comme un Quincy, je te croirais aussi... si tu possédais un quelconque pouvoir, je prêterai foi à tes paroles. Mais quelle preuve as-tu de ne pas être un Dieu de la Mort ? crachai-je en essayant à nouveau de planter mes griffes dans sa chair.

Elle était bien la seule dans son genre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptySam 9 Mai - 16:24

Apparemment, il trouvait la remarque presque amusante...

Ah ouais ? C'est quoi cette logique à la *** ?

Aussitôt, il se mit à lui tourner autours, tel un fauve goutant les moments qui le séparait de dévorer sa proie. Et peu après, il hurla en lui bondissant dessus :

- Tu te fous de gagner ? De perdre ? Tu ne veux pas vivre ? Tu ne veux pas te battre ? Tu ne veux pas obtenir la victoire ? Mais alors, tu sers à quoi ?!

Il frappa son bras, mais sans même prononcer d'incantation ni le nom du sort, elle utilisa le bakudo 39 : Enkosen qui arrêtais sans trop de peine les coups de ce genres. L'énergie spirituel restante se fondit alors au maelström d'énergie qui se dégageait d'elle. Semblant ne pas le remarquer, il continua sur sa lancée.

- Tu n'aimes pas qu'on t'appelle "Shinigami" ? Et pourtant, tu leur ressembles tant. Tu te sers de ton Zanpakutô comme eux ! Tu utilises les mêmes sorts qu'eux ! Tu es exactement comme eux ! En fait, tu n'es rien... tu renies ce que tu es, et avec cette idée absconse tu oses encore prétendre te moquer de l'issue de ton combat ! A qui crois-tu mentir, à part toi-même ?! - Si tu avais un masque comme les Arrancars, je te croirais. Si tu maniais le reiatsu comme un Quincy, je te croirais aussi... si tu possédais un quelconque pouvoir, je prêterai foi à tes paroles. Mais quelle preuve as-tu de ne pas être un Dieu de la Mort ?

Et durant le temps du monologue, il frappait encore et encore. Elle para le plus gros des coups avec ses vectors qui semblais se déplacer avec une énergie renouvelé, et utilisa l'Enkosen pour bloquer les trois plus gros coups. Puis, elle redressa la tête; fixant Grimmjow avec des yeux presque entièrement bleus.

«  Je ne suis plus une shinigami depuis qu'ils m'ont trahit et donner la chasse. Tu n'a pas besoin de savoir autre chose. »

le ton était redevenue glacial, monocorde, presque las. Elle infusa un peu de Reiatsu dans ses membres pour les décrisper et envoya ses vectors donner une rafale de coup qui pouvais rivaliser de vitesse avec ceux de Grimmjow. Et le tout sans le regarder. Elle était de profils, les yeux dans le vague mais pourtant elle était extrêmement concentrée. Car elle ne se fiait plus à ses yeux pour combattre. Elle plaçait ses coups en se basant sur le Reiatsu de Grimmjow, leur donnant ainsi un petit quelque chose de plus précis, car elle pouvait presque sentir les déplacements un millième de secondes avant qu'ils ne se produises. Dans les faits, et à cause de sa fatigue, ses coups étaient simplement presque aussi rapide que ceux de Grimmjow. Et sans cesser d'attaquer, elle porta ses yeux sur lui.

«  La seule raison pour laquel j'ai accepter le combat, c'était pour tester la puissance de Tora, rien de plus. Car rappelle toi que c'est TOI qui est venu me chercher. C'est TOI qui m'a défier. Et c'est encore TOI qui t'énerve sans aucune raison valable. Tu te prend pour un fauve ? Alors prépare toi à retourner à ta niche... »

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Grimmjow
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptySam 9 Mai - 18:25

Comment devais-je prendre la chose ?

Justification, insulte, retournement... un tout se mélangeait dans ses paroles, sorte de cocktail pitoyable d'arrogance et d'antipathie si étroitement mariées qu'il était impossible de les dissocier. Je grondais, amusé par sa remarque mais aussi bouillant de rage qu'un éclair tombé du ciel.

Elle avait riposté à l'aide de ses bras de reiatsu, cependant je demeurai un Espada doté de sa Resurreccion. La vélocité n'était pas le seul atout de ma forme libérée.


« Tu te prend pour un fauve ? Alors prépare toi à retourner à ta niche... »

Ces mots m'attinrent alors que ses membres étaient systématiquement renvoyés par des coups de griffes de plus en plus furieux. De colère, je déchiquetais un appendice avec les crocs, qui se reforma quasi instantanément.

- Tu aurais peut-être mieux fait de rester dans la tienne, au lieu d'aller courir la prairie au milieu des véritables bêtes ! articulai-je à moitié, la voix déformée tant par la Resurreccion que par la haine. Que m'importe que ce soit moi qui ai débuté ce duel ? Je le terminerai aussi !

Occupé à l'invectiver, un bras vint me fouetter à l'épaule. Ce coup fut aussi le signal d'une cassure.

La fissure se produisit dans mon âme, silencieuse et pourtant produisant un vacarme digne du plus déchaîné des orages. Pour moi, Iwa n'existait plus en tant que telle. La Shinigami s'était muée en une sorte de proie à la forme bien particulière, avec des points forts et des points faibles. Plus rien d'autre n'existait que cette silhouette mouvante, faite de chair, de sang et d'énergie spirituelle à la fois.

Une silhouette fantomatique dans le noir absolu... qui s'agitait avec la futilité d'une marionnette grotesque.

Dans mon esprit, le combat était devenu muet. Tout n'était qu'une succession infinie et ininterrompue de bonds, de morsures et de coups placés là où ils pouvaient l'être afin de faire le plus mal possible. C'était contre ce qui m'arrivait qu'Ichigo s'était toujours battu, c'était face à cela qu'il m'avait vaincu... et il demeurerait toujours le seul.

Le Shinigami Remplaçant avait toujours détesté les combattants qui fonctionnaient à l'instinct - le véritable et primaire instinct, celui où l'adversaire disparaît en tant qu'être pour ne devenir qu'une chose, une créature sans personnalité et consistance qui ne représentait plus qu'une seule obsession : tuer.

J'entraînais aussi inconsciemment qu'il était possible de le faire mon ennemie dans un maëstro sans logique d'assauts et de Balas enlacés, parfois en même temps. Optimisation féroce et virulence exacerbée faisaient de moi la véritable panthère, indomptable et assoiffée, l'Espada mécanique flou qui surgissait de partout ; le spectre qui pressurait sa cible entre le marteau de ses griffes et l'enclume de ses cero.

La nuit était tombée depuis un moment déjà, et sous la lune un diable au faciès bestial s'était éveillé, accablant celle qui faisait vaillamment face au numéro Six du Hueco Mondo. Les étoiles s'étaient faites les témoins de ce bal mortel dans lequel nous évoluions tous deux...


- GRAND REY CERO !

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyMar 12 Mai - 17:59

Maintenant que le bal était lancer, elle ne sentait plus réellement la douleur. Tout juste une légère gène du aux blessures et à la fatigue qui commençait à se faire sentir. Après avoir sentit un coup faire assez de dégâts, elle utilisa deux vectors pour se tenir et para les coups avec les 2 restants et son bras encore valide. Cela ne facilitait pas vraiment le combat mais face à une telle puissance brute, elle allait devoir se ménager pour ne pas s'écrouler de fatigue.

Soudain, elle sentit l'émergence de plusieurs Reiatsu dans les environs et après une analyse rapide et presque autonome, elle en conclue qu'un groupe de shinigami arrivait pour jouer les troubles-fêtes. Résultat des courses , elle ne prêta plus une réel attention à grimmjow. Et si le grand rey cero ne dégageait pas autant de Reiatsu, elle se le serait manger en pleine poire. Heureusement pour elle, les vectors qu'elle utilisait pour soutenir ses jambes firent leurs travail et elle fût envoyer hors de danger.

Elle se réceptionna en se tenant avec ses 4 vectors pour s'apercevoir qu'elle était toujours dans le champ d'action. Mais son cerveau refusait d'imprimer une solution valable et rapide. En fait, il ne lui restait plus qu'une solution... Elle effectua un shunpo aider par ses vectors et s'écroula finalement hors de porté du grand rey cero. Elle diffusa un peu de Reiatsu dans ses membres et se releva. Elle reposa alors ses yeux presque aveugle sur Grimmjow.

«  Je retire ce que j'ai dit. Tu es un bon combattant... Dommage que nous n'ayons pas le temps de finir...  J'aurais fini par t'avoir à l'usure, et si seulement je possédait ma pleine puissance tu aurais été balayer depuis longtemps. »

Elle désigna du pouce la direction d'où provenait les Reiatsu qui se rapprochait de plus en plus. Ce n'était plus qu'une question de secondes, deux minutes au mieux. Étrangement, elle commençait presque à trouver Grimmjow sympathique. Elle se permit même un sourire franc, chose qui n'arrive qu'extrêmement rarement. Mais elle ne scella pas son Zanpakuto, avec une bête comme lui on ne savait jamais ce qui pourrait arriver.

Et lorsqu'elle voulut partir, elle se rendit compte qu'elle n'irait jamais assez vite sur une longue distance. Il ne lui restait plus qu'a voir si ils venaient pour elle où pour lui. Peut être juste attirer par le combat... Dans tous les cas, elle ne voulait pas que Grimmjow se fasse attraper car elle étaient sure de ses capacités. Et si le besoin s'en faisait sentir, elle avait encore assez de Reiatsu pour renvoyer son « spécial »...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] EmptyMer 3 Juin - 19:41

[HRP: Devant l'absence de Grimmy je post un petit RP pour clore le combat ]

... Mais elle se rendit compte que l'afflux d'adrénaline avait quelque peu décaler son jugement horaire et après un recomptage rapide, ils ne serait la que dans 3 minutes, au mieux. Elle jeta un coup d'oeil vers Grimmjow qui semblais presque à court de force, mais ce dernier eut un geste intelligent et après l'avoir copieusement maudit, il prit la fuite. Elle poussa un petit soupire de joie et se mit immédiatement à guérir le plus gros de ses blessures histoire de pouvoir partir sans se faire repérer.

Elle mit deux bonnes minutes à terminer le travail et une fois suffisamment en forme, elle scella son Zanpakuto et partie à toutes vapeurs... Direction : loin. Enfin loin... Elle décida de retourner dans l'entrepôt qu'elle avait utiliser la dernière fois. Apparement, il n'avait pas l'air d'être utiliser souvent et elle ne pensait pas que les shinigami l'avait mit sous surveillance constante. Du coup, elle shumpota toutes guillerette en direction de sa nouvelle tanière. Après tout, Tora dépassait son ancien Zanpakuto de beaucoup. Son shikai seul valait au moins 2 fois son Bankai d'antan. Elle s'arrêta prêt de l'entrepôt et chercha les Reiatsu environnant. Et bien qu'elle détectait une faible fluctuation pas très loin, il s'agissait d'un Reiatsu ressemblant à celui d'un hollow, aussi n'y fit elle pas réellement attention. Et dès qu'elle passa le seuil, elle décida de faire une petite sieste...

Spoiler:

La suite ici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty
MessageSujet: Re: prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]   prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
prémisse d'un retour en force. [ Entrainement; Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour de mission... (Libre)
» Un retour douloureux [Pv libre]
» On se réveille, retour à la réalité! [Entrâinement]
» En attendant le retour des 3 (entrainement aout-sept)
» Salle d'entrainement sous la boutique - S'améliorer le plus possible [ Entrainement Flashback - Pv : Renji Abarai PNJ ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Monde des vivants :: Karakura :: Bordure extérieure-
Sauter vers: