Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 La cavalerie arrive !

Aller en bas 
AuteurMessage
Keikoku Toya (inactif)
Shinigami de la 2nd division
Shinigami de la 2nd division
Keikoku Toya (inactif)

Masculin Nombre de messages : 333
Âge : 26
Date d'inscription : 19/07/2008
Fiche Technique : lien

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Chimamire No Washi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 13
Reiatsu:
La cavalerie arrive ! Left_bar_bleue7100/7100La cavalerie arrive ! Empty_bar_bleue  (7100/7100)

La cavalerie arrive ! Empty
MessageSujet: La cavalerie arrive !   La cavalerie arrive ! EmptyMer 11 Aoû - 19:19

Le portail était à peine ouvert, mais on pouvait déjà ressentir le changement de climat : le groupe n’était certes plus dans les territoires enneigés dans lesquels ils étaient arrivés, ils avaient depuis longtemps enlevé leurs manteaux à fourrure, mais, depuis leur arrivée, la température n’était guère passée au dessus des dix degrés. L’endroit où se trouvait Shuzo et ses comparses était à l’opposé du point de vue de la température : il y régnait une chaleur tropicale… le fait de se trouver à l’entrée du portail procurait une sensation pour le moins étrange, celle d’avoir le dos à dix degrés et le ventre à trente cinq degrés. Le champ de vision, à travers le portail, était limité mais Keikoku pouvait discerner des arbres et une végétation qui laissait supposer qu’ils devraient s’enfoncer dans une jungle. Alors que le groupe traversait le portail, son regard croisa celui de toutes les personnes présentes : Hayabusa, Hitsugaya, Kurosaki, les membres de l’armée, les deux nains…

Les deux nains ? Il haussa un sourcil sceptique : qui étaient-ils ? A entendre comment le garde or s’adressait à eux, ils semblaient être des alliés. Alors qu’ils entamaient la fin du portail, il s’enquit de leur identité :



- il semblerait que vous soyez de notre côté mais… qui êtes vous et comm…



Ils venaient de déboucher de l’autre côté et ce que vit le capitaine de la seconde lui coupa le souffle et le surprit au plus haut point. Ils étaient bien dans une jungle. Mais une jungle où tout était démesurément grand. Il ne pouvait qu’à peine distinguer le haut des arbres, si rapprochés les uns des autres que la lumière du soleil avait du mal à filtrer à travers la canopée. Le capitaine pouvait également entendre des sons caractéristiques d’un environnement sauvage et hostile : des craquements de branches, des bruits d’oiseaux s’envolant, des cris d’animaux…

Et, quelque part au milieu de ce labyrinthe végétal se trouvaient trois vice-capitaines et un vizard, surement en perdition. Normalement le groupe 2 devait seconder le groupe 1, mais c’était maintenant l’inverse qui se produisait. [Preuve s’il en fallait une que Shuzo est inutile.]

Keikoku ne dit pas un mot. Tous savaient ce qu’ils avaient à faire. Localiser une âme de shinigami parmi toutes ces âmes animales ne devrait pas poser plus de problèmes que cela pour des shinigamis de leur niveau. Le capitaine ferma les yeux et se concentra. Les liens spirituels ne mirent que quelques instants à apparaître. Keikoku écarquilla les yeux… le nombre de liens était proprement hallucinant. La jungle semblait abriter tant d’espèces animales ! La plupart des liens appartenaient à des âmes n’ayant quasiment pas de reiatsu, tels que des insectes ou des rongeurs ; d’autre mèneraient vers des prédateurs d’une taille tout à fait honorable qui n’hésiteraient pas à faire des shinigamis leur déjeuner si leurs chemins venaient à se croiser.

Au milieu de cette mer de liens, Keikoku les vit : trois liens rouges. Seulement trois ? ce qui signifiait que … l’un des Shinigamis était mort ! Se concentrant encore plus, keikoku put retrouver le lien correspondant au reiatsu de son ancien vice-capitaine. Lu, au moins n’était pas mort… mais rien ne garantissait qu’il soit indemne et que pour l’un d’entre eux soit mort… ils devaient sans aucun doute être en train de faire face à un grand danger… Il libéra son shikai et déploya ses ailes et monta en piqué pour dépasser la cime des arbres. Arrivé à 50 mètres d’altitude il regarda en direction du reiatsu des vices-capitaines et se sentit mal… un arbre dépassait tous les autres, un arbre qui semblait être au centre de la forêt et qui devait culminer à plus de cent mètres d’altitude. Les vices-capitaines devaient se trouver actuellement au pied de cet arbre. Keikoku fit disparaître ses ailes, et tomba en chute libre à travers les arbres arrivé à quelques dizaines de mètres du sol, il s’entailla à nouveau, ses ailes se redéployèrent et il se posa délicatement au sol. [ Ce passage était uniquement destiné à me la pêter.]



-A près de cinq cent mètres. Au pied d’un arbre disproportionné, qui semble être le cœur même de la forêt. Comme vous l’avez surement remarqué, un des quatre membres est mort, le danger n’est donc pas à sous-estimer.



Tout en poursuivant ses mots, il entailla tous les shinigamis et les membres de l’armée royale [et les nains, une fois que je saurais qui c’est -_-].



Nous avons une force de frappe incroyable. Essayons d’être rapide et précis, et d’anéantir la menace le plus vite possible ; nous n’avons pas de temps à perdre ici.



]Il se rappella soudain qu’il n’avait plus le statut de chef qu’il avait autrefois, que ses paroles n’avaient plus de sens…. Il murmura plus pour lui-même que pour les autres :


-Désolé…



Il s’envola alors, vers le temple, sans regarder si ses camarades le suivaient ou non…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hayaßusa Ryu
[Staff™] Vizard Ultime / Bring me to life
[Staff™] Vizard Ultime / Bring me to life
Hayaßusa Ryu

Masculin Nombre de messages : 1139
Âge : 28
Double compte : yes, Ulquiorra Schiffer cuarta espada
Date d'inscription : 26/07/2008
Fiche Technique : lien vers ma fiche, clic

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Munashii
Niveau: Vizard Légendaire / LVL 17
Reiatsu:
La cavalerie arrive ! Left_bar_bleue4000/12400La cavalerie arrive ! Empty_bar_bleue  (4000/12400)

La cavalerie arrive ! Empty
MessageSujet: Re: La cavalerie arrive !   La cavalerie arrive ! EmptyJeu 12 Aoû - 21:56

    Nous avons enfin quitter cette région polaire qui fut le décor de nos problèmes internes. Nous avons basé la hiérarchie du groupe à la manière de la Soul Society. Ce fut un échec, on ne peut le nier. Cependant nous nous sommes relever plus fort, plus unis en adoptant un système de vote. Nous nous relevons ainsi plus fort et plus unis. Le temps n'était plus aux querelles intestines mais à l'unité pour que nous soyons efficace à 100% et même plus. A la base, le groupe de schuzo devait nous seconder et voilà que les rôles s'inversent. Nous devons les rejoindre sans plus tarder...

    Non pas pour les ramener avec nous pour affronter Aizen, nous ne devons pas l'affronter maintenant. L'avenir commence à se dessiner à mes yeux et il est temps que je délaisse le jeune guerrier imprudent que je fus derrière moi pour devenir l'adulte sage et stratège que les races ont besoin. Non je ne me vois pas comme le héros de tous, je me vois juste comme les autres commence à me percevoir, comme un être dont la force, la puissance et bien sur l'esprit inébranlable est devenu un rempart de taille face à l'ennemi de tous, Aizen Sôsuke. Je ne suis pas le seul à répondre désormais à cette définition. Yagoretsu Tagoraï, que je ne vois plus comme un chef mais un ami et mentor désormais dirigent nos frères d'une vision sûre qui je en doutes pas permettra à notre race de parfaire ses membres pour le combat final. Le capitaine Toya également, de par son esprit parfaitement stratège et sa capacité à savoir coordonner bon nombre d'hommes en fait un général pilier de l'armée des Shinigamis. Le jeune Kurosaki, bien qu'encore incomplet dans la connaissance et la maitrise de son pouvoir permet de faire douter les membres les plus haut placé de l'espada. Nous devenons chaque jour une menace de plus en plus importante face au shinigami renégat bien que celui-ci refuse de l'admettre ouvertement, le doute commence à profiler à l'horizon de son esprit, débutant le crépuscule sur son destin...

    Tous ces pensées furent formulées dans mon esprit lors du passage entre les deux régions. Le choc de température fut immédiat de -10, nous passons à une température dépassant les trente degrés. Heureusement pour nous entité spirituel, notre énergie nous préserve des rhumes qu'attrapent si facilement les humains. Une forêt, non, plutôt une jungle se dessina autour de nous, les arbres s'élevant à environ 50 mètres. Si le groupe de soutien s'y était perdu, cela ne m'étonne pas vu la densité de la végétation. Impossible à les retrouver nous direz-vous? Pas pour des personnes comme nous !!!

    Le capitaine Toya eu la même idée que moi qu'il mit immédiatement en action, les liens spirituels apparaissant tout autour de nous. Mais leur nombre fut incroyablement plus grand que ce à quoi je me suis attendu. Même une personne tel que lui, seul, perdrait trop de temps à séparer tous les liens pour repérer ceux d'entité ''humaines''. Doucement, je m'approche de son dos pour déposer ma main droite sur son épaule, amenant ma concentration à la sienne pour étendre notre champ de rechercher et faciliter notre tri dans tous ces liens blanc comme la neige. Je m'occupe de trier les liens tandis que lui repère finalement les trois rouges des shinigamis mais celui du vizard qui devait les accompagner s'était éteint, nous annonçant ainsi sa mort.

    Revenant à la réalité, je laisse le soin au capitaine de mener la suite de l'opération car lors de notre ''séance de spiritisme'', j'ai pu ressentir dans la direction opposé aux shinigamis, l'énergie, faible certes, mais l'énergie d'un Vizard. Comment se pouvait-il qu'un Vizards e trouve ici? A par moi-même et le vizard qui accompagnait Schuzo, aucun autre n'a pu pénétrer cette dimension. Tagoraï m'a très clairement dit que les Vizard, dans leur entièreté viendrait ici qu'une semaine après notre propre départ...Il n'était pourtant passer que cinq jours dans cette dimension...Le temps s'écoulait-il plus doucement ici? Enfin soit, la question n'est pas là! Je n'ai ressenti aucune autre aura de Vizard, donc elle est seul...mais comment s'est-elle retrouvé seule ici? Aie!

    Toya venait de m'entailler la main, j'en fus surpris plus que souffrant mais je sens déjà les ailes noires émergent dans mon dos, rattachées à ma colonne vertébrale. Je n'aime pas cette sensation mais je n'ai pas le choix si je veux éviter de voyager à travers la végétation et d'être ralenti. Je vis très vite s'élever Toya dans les airs et j'avoue n'avoir écouter à moitié ses paroles mais leur sens ne m'échappe pas. Un signal de départ vers le sauvetage de Schuzo & co. Cependant, en décollant à sa suite, je pu entendre son désolé murmuré mais ne le relève pas pour autant. Je n'en ai nullement le droit et cela me semble indécent envers la modestie du capitaine à pouvoir demander pardon à lui-même. Une belle remise en question que je me dois de prendre en exemple dans le futur. Arrivé au-dessus de la cime des arbres, je me tourne dans sa direction, il n'était encore qu'à un mètre ou deux.

    -Je vous rejoins sous peu, j'ai ressenti la pression spirituel d'un Vizard non loin. Il faut que j'en ai le cœur net. Si il est bien du monde réel, il est de mon devoir de le rejoindre. Il a surement dû être séparé du reste de mes frères et sœurs.

    Sur ces paroles, je bifurque sur ma droite et m'envole promptement vers la direction opposé au temple et je cru aperçevoir un hochement approbatif de la part du capitaine Toya. Le capitaine Hitsugaya me salua ainsi que le jeune Kurosaki. Je ne m'attarde cependant pas à voir la réaction des gardes royaux et des deux nains les accompagnant...

_________________

La cavalerie arrive ! Tuto_110

Légende:

Parole de Ryu (Steelblue) ~ Parole de Munashii (Mediumvioletred) ~ Parole de Ryu-Bankai (Darkmagenta) ~ Parole d'Heiki (Firebrick) ~Parole de Ryu-Masque hollow (#800040)
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La cavalerie arrive ! Empty
MessageSujet: Re: La cavalerie arrive !   La cavalerie arrive ! EmptyVen 13 Aoû - 1:16

Lorsque le portail s'ouvrit sur un océan vert, il fut envahit par une vague de chaleur. On pouvait affirmer que la transformation du paysage était drastique. Nous posâmes pied à terre, au milieu des plantes et de la végétation. Pour moi, dont le climat de prédilection était celui que nous venions de quitter, le changement de température fut plus brutal que pour les autres. Ici, au cœur de cette jungle, la chaleur était étouffante. À cause de humidité, le simple fait de respirer devenait une tâche, sinon un effort physique. Vu mon jeune âge, c'était pire. Je fit passer ma main à travers l'aire... Toute cette humidité allait vraiment rendre les combats plus difficile. D'un autre côté, c'était une autre forme d'eau. Une arme de plus pour mon Hyorinmaru. Lorsque je fut finalement accommodé à mon nouvel environnement, je prit le temps de prêter attention à ce qui m'entourait. Les arbres étaient d'une grandeur et d'une densité fulgurante. Bien que je n'aime pas l'admettre, je crois que je ne m'était jamais sentis si ridiculement petit.

Hayabusa et le Capitaine Toya filtrait et triait les liens spirituels. Il y en avait tellement... La faune à cet endroit était très diversifié. Une tâche colossale. Les Gardes du Roi faisaient le tour de l'endroit, histoire de s'assurer qu'il n'y avait rien pouvant représenter une menace. À ce moment, je me sentait totalement inutile. Heureusement, mon expérience me disait que j'allais bientôt devoir mettre la main à la pâte moi aussi. Ce n'était qu'une question de temps.

Le sol trembla, et un cri -un cri inhumain- déchirant se fit entendre, venant de loin. Ryu et Keikoku semblèrent ne pas s'en rendre compte, tant ils étaient concentrer. Les Gardes, le Kenpachi, Yachiru et moi tournâmes la tête vers la provenance du phénomène. Une grande quantité de reiatsu était libérer là-bas. Zaraki semblait absorber, attirer par cette chose. Avant que je ne pu me poser plus de question, je sentit un fort vent dans mon dos. Le Capitaine de la Seconde Division avait libérer son Shikai et filait à grande vitesse vers le ciel. Il redescendit avant de nous faire par de ses observations.

-A près de cinq cent mètres. Au pied d’un arbre disproportionné, qui semble être le cœur même de la forêt. Comme vous l’avez surement remarqué, un des quatre membres est mort, le danger n’est donc pas à sous-estimer.

Mon cœur manqua un saut. C'était de cette direction que le cri avait été fait. Le combat était par-là, et le monstre qui avait pousser le hurlement était probablement beaucoup plus dangereux que les ogres que nous avions affronter. Un sourire fendit les lèvres du Kenpachi. Il savait qu'il y aurait bientôt de l'action. Moi, j'avais peur. Pas peur de se que j'allais affronter. J'avais peur de ce que je trouverais en arrivant. Parce que je savais que Hinamori faisait partit du groupe qui se battait. Je le sais, elle sait se battre, mais je ressentais une grande appréhension. Je me suis toujours sentit responsable envers Hinamori. Si jamais il lui arrivait quoi que se soit...

-Nous avons une force de frappe incroyable. Essayons d’être rapide et précis, et d’anéantir la menace le plus vite possible ; nous n’avons pas de temps à perdre ici.

Keikoku nous entailla avec sa dague, et une paire d'aile poussa dans notre dos. Nous nous envolâmes, sous le regard réprobateur des Gardes Royaux. Comme nous l'avait dit Ice, il était mal vu de se déplacer par la voix des airs. Cette pratique était habituellement utiliser par les haut-gradés. et les gens importants. Je m'en fichait. Je ne voulais pas le laisser paraître, mais je voulais absolument me rendre au plus vite face à la créature. Je devais m'assurer que mon amie allait bien.

Mon cœur cognait fort dans ma poitrine. Ma respiration s'était accéléré. Même si je voulais faire comme si de rien n'était, il était évident que j'étais plus tendu que les autres. Je battais nerveusement des ailes, si bien que j'étais à la tête de la ligne.

-Je vous rejoins sous peu, j'ai ressenti la pression spirituel d'un Vizard non loin. Il faut que j'en ai le cœur net. Si il est bien du monde réel, il est de mon devoir de le rejoindre. Il a surement dû être séparé du reste de mes frères et sœurs.

Ryu prit la direction opposé à la notre. Lui aussi semblait se préoccuper de quelqu'un... Je lui faisait confiance. Je savais qu'il reviendrait vite

À cette distance, notre cible, l'arbre centrale de la forêt, était immense. Et il grandirait encore plus. Une silhouette se détachait de l'arbre. C'était monstrueux... Avant que je ne pu la distinguer totalement, une lueur orange s'intensifia avant qu'une colonne de fumer ne s'élève vers le ciel. Un Kido.

-Hinamori!

J'accélérai, allant le plus rapidement que ces ailes me le permettait. Peut importe se que les autres pouvait penser de moi. Je devais m'y rendre le plus rapidement possible. L'angoisse me tenaillait. Je sais que je n'aurais jamais du agir si stupidement, mais elle était réellement en danger. S'en était trop.
Revenir en haut Aller en bas
Kurosaki Ichigo
[Staff™]Héros / National Kid du RP
[Staff™]Héros / National Kid du RP
Kurosaki Ichigo

Masculin Nombre de messages : 1652
Âge : 36
Double compte : Daï,humain ultime
Date d'inscription : 20/12/2008
Fiche Technique : Shinigami Daïko wa kono ore da!!!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Zangetsu
Niveau: Shinigami Daïko / LVL 21
Reiatsu:
La cavalerie arrive ! Left_bar_bleue16000/16000La cavalerie arrive ! Empty_bar_bleue  (16000/16000)

La cavalerie arrive ! Empty
MessageSujet: Re: La cavalerie arrive !   La cavalerie arrive ! EmptyMer 18 Aoû - 12:40

Finalement la décision fut prise d'aller récupérer les membres du groupes censé secondé celui de notre jeune ami Shinigami.Censé car il semblerait que ce soit ce groupe-la qui était en perdition.Netamu ouvrit donc le portail aussi promptement qu'il l'avait annoncé et les différentes personnes entourant Ichi y entrèrent,Netamu et Yoshido en premiers suivis des deux nains - d'ailleurs Ichi ne connaissait rien d'eux à part qu'ils pouvaient être lourds quand ils s'y mettaient - puis les Capitaines de la Soul Society suivirent leurs pas,Ichigo fermant la marche.
Comme lors de la première fois,la lumière empêchait de bien voir mais le plus important était de parvenir au point fixé.Durant la route,la voix du Shinigami Daiko put se faire entendre.


Gomen,ma précipitation aurait pu tous nous faire tuer.La puissance semble m'être un peu trop montée à la tête...

Personne ne répondit mais le jeune homme savait qu'il était tout de même soutenu.Sourire aux lèvres,le groupe continua sa route jusqu'à arriver à l'extrémité du portail qui déboucha sur une épaisse forêt à la verdure surnaturelle mais l'élément le plus marquant provenait de la taille des arbres : ils étaient gigantesques et encore le mot était faible.Après quelques recherches menées par Kei,ce dernier détecta la présence des 3 personnes,seulement 3...L'un d'eux était donc mort...Aussitôt après,le dos paré d'une paire d'ailes neuves,le groupe 1 s'envola vers l'arbre le plus grand d'où émanait une concentration importante de reiatsu.Qu'allaient-ils trouver la-bas?

Spoiler:
 

_________________
La cavalerie arrive ! Ichi
Shinigami Daïko,Kurosaki Ichigo.Ore no tsuyosa wo nameru na yo...
Spoiler:
 

La cavalerie arrive ! Kurosa11
[DB Multiverse]
Revenir en haut Aller en bas
Zaraki Kenpachi (inactif)
Capitaine de la 11eme division
Capitaine de la 11eme division
Zaraki Kenpachi (inactif)

Masculin Nombre de messages : 9
Âge : 26
Double compte : Jale-chan =3
Date d'inscription : 19/04/2010
Fiche Technique : Zaraki1

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu
Niveau: Capitaine / LVL 7
Reiatsu:
La cavalerie arrive ! Left_bar_bleue3300/3300La cavalerie arrive ! Empty_bar_bleue  (3300/3300)

La cavalerie arrive ! Empty
MessageSujet: Re: La cavalerie arrive !   La cavalerie arrive ! EmptyMer 18 Aoû - 20:30

Me voilà enfin sorti de ces terres gelées. Après avoir passé le portail, la différence de chaleur était affolante. On devait avoir une différence d'environ 40 degrés entre les deux. Cependant cela ne me faisait ni chaud ni froid, dans les deux sens du terme. Sans prêter trop attention aux autres, je remarquai quand même qu'on venait de m'entailler difficilement la main. La raison de cette entaille m'échappait un peu, mais en sentant que quelque chose se développait dans mon dos, je compris assez vite. Yachiru semblait toute contente avec ses petites ailes. Je savais qu'elle était descendue de mon dos, pourtant le poids des ailes était presque équivalent au sien, du coup j'avais l'impression qu'elle était encore sur moi. Cette sensation était... étrange. C'était comme si je savais voler depuis mon tout jeune age. Yachiru était vraiment contente, je la voyais planer un peu partout dans les airs. Je continuai de la regarder, mais quelque chose me fit détourner le regard. Un cri, un cri bestial. Intéressant... très intéressant. Beaucoup plus que ces misérables trolls.

« A près de cinq cent mètres. Au pied d’un arbre disproportionné, qui semble être le cœur même de la forêt. Comme vous l’avez surement remarqué, un des quatre membres est mort, le danger n’est donc pas à sous-estimer. »

Hmpf. Je me demande comment il a fait pour se faire tuer dans cette dimension de flemmards. Je pourrais pas lui demander, de toute façon. Cinq cent mètres ? Ça serait pas... Un sourire apparut sur mon visage. Alors c'est la-bas, notre destination ?

« Haha... Hahahaha ! »

D'un coup d'aile, je fonçai en direction de cet arbre massif dépassant tout les autres. Que les autres me suivent ou pas, ca m'était bien égal. Devant moi, se trouvait le gosse. Il semble apeuré. Un kidô vient de sortir de la forêt pour se diriger dans le ciel.

« Hinamori ! »

Il accéléra soudainement, agrandissant la distance entre lui et moi. Je le suivais de près, le sourire au lèvres, prêt à se débarrasser de quiconque se mettrait en travers de mon chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La cavalerie arrive ! Empty
MessageSujet: Re: La cavalerie arrive !   La cavalerie arrive ! EmptySam 28 Aoû - 8:09

Les nains intéressaient beaucoup Yachiru. D'abord, parce que pour une fois, elle n'était pas la seule à être petite, exception faite de Tôshirô, qui était quand même plus grand qu'elle. Ensuite, et surtout pour cette raison, parce qu'elle les trouvait très amusants. Elle qui était à peu près de la même taille, elle pouvait avancer très vite, mais eux, ils marchaient d'une façon drôle, avec leurs courtes jambes, en se dandinant un peu.
Et c'est en se dandinant, justement, qu'ils passèrent le passage ouvert. La morve au nez, Yachiru contempla la forêt. Grande, grosse, verte. Elle passa elle aussi dans l'ouverture, perchée sur le dos de son capitaine, dont le haori lui avait servi de mouchoir depuis qu'elle l'avait rejoint, dans cet endroit très très froid et très très ennuyeux. Dans cette forêt, il faisait chaud, mais rien n'arrête Yachiru, et elle trouvait très jolis les papillons colorés, et très amusantes les petites bêtes de toutes les couleurs, qui cavalaient sur les troncs d'arbres et à leurs pieds. Elle se pencha vers Ichi, et attrapa en lui tirant copieusement les cheveux un petit insecte rouge qui lui était tombé dessus, et qui trottinait sur sa tête. Sans accorder le moindre intérêt à la pauvre chevelure du jeune homme, elle prit la petite bête et l'observa avec curiosité. Ca se mangeait, ce truc ?
Keeeeen-chaaaaan ! J'ai faiiiiim !
Personne ne paraissait lui accorder d'attention. Elle balança l'insecte sur un des nains, descendit du dos de Ken-chan, et bailla d'ennui.
Pendant ce temps, le type bizarre dont elle ignorait le nom, appelons le Inconnu 1 pour le moment, avait fait elle ne savait quoi avec son zanpakutô. Toujours est-il qu'elle se retrouva avec des ailes dans le dos. Ca, c'était amusant ! Elle regarda Ailes de Pigeon, anciennement Inconnu 1, s'envoler, et décida de l'imiter.
Ken-chan, Ken-chan, regarde, j'ai des ailes ! C'est Tête d'Oiseau qui serait content !
Mais, pourquoi aucun d'entre eux ne voulait rester à jouer ? Ils fonçaient tous dans la même direction, pressés d'atteindre elle ne savait trop quoi. Elle ignorait même la raison de leur présence ici. Ca ne l'intéressait pas, et ils avaient l'air de juger que ça ne la concernait pas non plus. Elle était venue pour retrouver Ken-chan, mais elle voulait s'amuser aussi ! Ca aurait été plus drôle avec Boule de Billard.
Elle aurait bien boudé, mais elle ne voulait pas qu'ils aillent ailleurs sans elle, parce que Ken-chan allait partir avec eux, et s'ils se battaient, alors Ken-chan s'amuserait, et s'il s'amusait, alors ce serait drôle pour elle aussi. Donc elle les suivit, et puis c'était drôle de voler avec ces trucs.
Ailes de Pigeoooon !
Elle s'était trouvé un nouveau souffre-doul... ami. Il avait le pouvoir de se transformer en oiseau, ça c'était utile et amusant ! Elle allait le coller et le suivre pas à pas pour voir s'il se transformait aussi complètement, pas juste les ailes. La perspective de le voir avec un bec la ravissait. A tous les coups, elle venait de trouver le fournisseur de son cinquième siège. Peut-être qu'il lui vendait les plumes, et lui, il faisait un stock et payait très très cher pour avoir des plumes à mettre dans ses cheveux, ce qui était ridicule mais très drôle.
Tiens, il était vraiment très gros cet arbre. Et Ailes de Pigeon avait l'air d'aller vers lui, justement. Plus ils approchaient, plus l'arbre paraissait énoooorme. Il y avait la place de faire une de ces cabanes, là-dedans !
Dis Ken-chan, on va faire quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Yagoretsu Netamu
Garde Or
Garde Or
Yagoretsu Netamu

Masculin Nombre de messages : 25
Âge : 1020
Date d'inscription : 16/06/2009

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Saimin
Niveau: Combattant Ultime / LVL 16
Reiatsu:
La cavalerie arrive ! Left_bar_bleue10000/10000La cavalerie arrive ! Empty_bar_bleue  (10000/10000)

La cavalerie arrive ! Empty
MessageSujet: Re: La cavalerie arrive !   La cavalerie arrive ! EmptyLun 30 Aoû - 12:31

Le voyage depuis la frontière de la Forêt de Givre vers la nouvelle destination avait été rapide, et pour cause, le groupe avait utilisé le portail de l'Armée Royale. L'intense lumière blanche qui accompagnait chaque voyage ne tarda pas à se dissiper, et lentement, la porte aux multiples dorures s'ouvrit sur un nouveau lieu, la Jungle Antique. Le Garde Or Yagoretsu sortit, suivi par le reste du groupe.

Il se mit se profil, tendit la main droite vers la forêt, paume de la main vers le haut, et, avec un sourire digne d'un guide touristique, il présenta la zone aux Shinigamis.

" Bienvenue dans les Bois Etouffants de la Jungle Antique. Selon les derniers rapports que j'ai lu au Palais, vos amis se trouvaient dans cette zone. Ils ont ensuite disparu de notre champ de vision, alors je pense qu'ils ont dû se rendre au Temple Percé. "

Les arbres géants de cette forêt ne permettaient pas de voir le temple de là où le groupe se trouvait. Les têtes se levaient vers les cimes de ces plantes immenses. Ils n'avaient sans doute jamais vu une telle chose à la Soul Society.

" Ici, tout est démesuré. Ne soyez pas surpris si vous croisez des animaux de la taille d'un immeuble... "

Alors qu'il disait cela, un bourdonnement se fit entendre. Une ombre s'installa au-dessus du groupe. Lorsque les regards se dirigèrent vers cette ombre, une énorme libellule était identifiable. Les battements de ses aîles provoquaient le bourdonnement. Ses grands yeux rouges, d'une taille imposante, pouvaient surprendre. Il valait mieux ne pas avoir la phobie des insectes, ici. Après quelques secondes, l'engin volant se posa sur le bras tendu d'un Netamu serein.

" Vous voyez ce que je veux dire, maintenant, n'est-ce pas ? "

La libellule se renvola et plongea la forêt dans le silence. C'est alors que Keikoku Toya se manifesta, cherchant à connaître l'identité des deux nains qui s'étaient incrustés dans le groupe sans rien demander à personne. Les deux petits hommes vêtus de noir bombèrent le torse et fermèrent les yeux, avant de mettre leurs mains sur leur taille, pour se donner de l'allure.

" Yosh ! Moi c'est Tic, et lui c'est Tac ! Tu veux savoir qui nous sommes ? Haha ! Tiens-toi bien ! Nous faisons partie de la Garde Royale ! Ca t'en bouche un coin, hein ?!
- C'est c'est c'est ça ! De la G g g garde Royale ! Ha ha ! "


Le silence s'installa alors. Plusieurs secondes passèrent, sans aucune réaction autre que celle-ci : -_____-.

" Quoi ? Mais quoi ? Pourquoi vous n'y croyez pas ? Hein ?
- On devrait p p p peut-être dire la v v v vérité...
- Tch... Bon ok... Nous sommes deux des bouffons de la Cour... On s'ennuie ferme en ce moment, alors quand on a vu que des mecs de la Soul Society venaient taper un traitre, on s'est dit qu'on pouvait pas laisser passer une telle occasion de se divertir ! "


Puis, grâce aux pouvoirs du Zanpakutô du Capitaine de la 2ème Division, le groupe entier prit son envol et survola les arbres géants. Au loin, était visible un arbre encore bien plus gigantesque que ceux de la forêt. Un nuage de fumée s'en dégageait, présageant qu'il s'y passait quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Kurosaki Ichigo
[Staff™]Héros / National Kid du RP
[Staff™]Héros / National Kid du RP
Kurosaki Ichigo

Masculin Nombre de messages : 1652
Âge : 36
Double compte : Daï,humain ultime
Date d'inscription : 20/12/2008
Fiche Technique : Shinigami Daïko wa kono ore da!!!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Zangetsu
Niveau: Shinigami Daïko / LVL 21
Reiatsu:
La cavalerie arrive ! Left_bar_bleue16000/16000La cavalerie arrive ! Empty_bar_bleue  (16000/16000)

La cavalerie arrive ! Empty
MessageSujet: Re: La cavalerie arrive !   La cavalerie arrive ! EmptyLun 13 Sep - 12:24

Alors que le groupe avançait en volant,Yagoretsu Netamu prit la parole,faisant un bref exposé sur les lieux et la taille démesurée que pouvait atteindre les habitants animaliers des lieux ce qui fit sourire intérieurement le rouquin : comme si des animaux plus grands qu'un immeuble pouvaient exister...Un bourdonnement sourd lui fit relever la tête juste au moment où le groupe se fit dissimuler par une ombre de bonne taille,pourtant il n'y avait apparemment pas de nuages...Soudain,une paire d'yeux rouges apparu juste devant Ichi qui en tomba à la renverse de surprise

AAAAAAAAHHHHHHHHH!C'EST QUOI ÇA?!

Un insecte gigantesque virevoltait au-dessus des Shinigami et d'après son apparence,l'insecte semblait être une libellule.Cette dernière vint se poser sur le bras tendu du Garde Or avant de repartir,son bourdonnement sourd résonna dans toutes les oreilles durant de longues minutes avant de laisser de nouveau place au silence.Kei voulut alors savoir qui étaient les 2 nains accompagnant le groupe et ces derniers furent heureux que quelqu'un les remarque enfin vu comment ils bombaient le torse.

Nous sommes de la garde Royale!
.......

Le vent souffla alors qu'une botte de paille roula lentement avant de disparaitre sous une branche d'arbre.Une grosse goutte de sueur glissa le long de la tempe du rouquin afin d'exprimer son désarroi puis tous ignorèrent les 2 nains.

Bon ok... Nous sommes deux des bouffons de la Cour... On s'ennuie ferme en ce moment, alors quand on a vu que des mecs de la Soul Society venaient taper un traitre, on s'est dit qu'on pouvait pas laisser passer une telle occasion de se divertir !
Et moi je vous avais déjà dit que nous n'étions pas là pour faire joujou,alors vous feriez mieux de retourner auprès de votre vie monotone!Au moins vous aurez plus de chances de rester en vie que ici.Vous viendrez pas vous plaindre après,je vous aurais prévenus.
Sinon,on est encore loin?Je n'ai pas l'impression qu'on ai beaucoup avancé depuis tout à l'heure...


Spoiler:
 

_________________
La cavalerie arrive ! Ichi
Shinigami Daïko,Kurosaki Ichigo.Ore no tsuyosa wo nameru na yo...
Spoiler:
 

La cavalerie arrive ! Kurosa11
[DB Multiverse]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La cavalerie arrive ! Empty
MessageSujet: Re: La cavalerie arrive !   La cavalerie arrive ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La cavalerie arrive !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Dimension Royale :: La Jungle Antique :: Les Bois Étouffants-
Sauter vers: