Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion

 

 Encore des ennuis...

Aller en bas 
AuteurMessage
Kazuo Kiriyama
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Kazuo Kiriyama


Masculin Nombre de messages : 569
Âge : 29
Date d'inscription : 15/08/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Yôganfuro
Niveau: Capitaine / LVL 14 (Lvl uped)
Reiatsu:
Encore des ennuis... Left_bar_bleue9600/9600Encore des ennuis... Empty_bar_bleue  (9600/9600)

Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... EmptyMar 21 Juin - 23:42

Après le combat qu’il avait livré dans le centre ville contre le Hollow arachnéen en compagnie de la petite amie de Luffy, dur combat qui plus est, étant donné son état physique, il s’était retiré loin du terrain de combat sans demander son reste pour se reposer un peu et, éventuellement, maudire cet état de faiblesse et son attitude envers Luffy ayant été l’un des facteurs de ces séquelles… Il n’avait rien trouvé de mieux que le lycée de Karakura. Cet endroit avait été la cible de nombreuses attaques des Envahisseurs et de leurs différents leaders, mais Kazuo se confortait dans la pensée que s’il se terrait entre deux débris des ruines, il serait à peu près en sécurité. Ce fut pour cela qu’il s’assit entre deux gros morceaux des ruines de l’institut pour souffler un peu. Zanpakutô à la main, n’ayant pas pris le temps de rengainer celui-ci, il se mit en tête de vérifier si son bras avait néanmoins conservé assez de forces pour abattre un morceau à consistance importante… Il enfonça alors le tranchant de la lame de son sabre dans le morceau de construction qu’il avait pris pour cible. A son grand soulagement, il l’avait à moitié coupé. Il ne serait donc en danger que contre un adversaire de puissance égale à la sienne. C’est tout.

Il resta là encore quelques minutes, soufflant un peu et se demandant quand est-ce qu’il récupèrerait toute sa santé physique… et quand reverrait-il Luffy… Luffy… Il avait tant de choses à lui raconter… Alors que ça ne faisait même pas une journée qu’ils s’étaient quittés après s’être vus pour la dernière fois, celle-ci ayant été animée par ce fameux combat. Fermant les yeux et laissant un léger sourire étirer ses lèvres fines, il se releva péniblement, se servant du morceau qu’il avait ciblé comme appui, et se fraya un chemin en dégageant ceux qui lui barraient la route. Il sortit de son abri et, Zanpakutô toujours en main par mesure de prudence, il regarda autour de lui afin de voir si personne ne tenterait de le prendre par surprise, l’attaquer par derrière… Sa vigilance ayant été ainsi servie il put marcher sans crainte, le cœur léger. Ne sachant pas où aller, il se fixa alors un but : tenter de retrouver Luffy et lui parler de cette Arisa Joly…

-Décidément… pensa-t-il. Nous nous prétendons amis… mais il me cache des choses qui se disent normalement entre amis… Je suis d’accord que je me suis peu intéressé à lui depuis que je le connais… Mais ai-je vraiment déjà eu le temps pour ça… ?

Continuant de ruminer dans ses sombres pensées, le Shinigami borgne poursuivit son chemin droit comme un I, le bout de sa lame gémissant contre le sol qu’elle frôlait du bout de son acier, il poursuivit tranquillement son chemin, ses sens en alerte même s’il avait précédemment vérifié que personne ne l’épiait… On ne savait jamais… L’ouverture d’un Senkaimon ou d’un Garganta n’était jamais à écarter ou à négliger. L’ouverture d’une Senkaimon ? D’un Garganta ? En effet… mais avait-il pensé aux soupçons de reiatsu qu’il pouvait sentir aux alentours, lui indiquant qu’un individu pourvu de donc spirituels ne se trouvait pas loin dans les parages ? Effectivement, c’était certes un détail, mais pas à oublier… puisque justement il put sentir un reiatsu non loin, apparemment d’origine Shinigami.

S’immobilisant soudainement, en position de garde, les sens aux aguets, il regarda devant lui, un air sérieux et défensif peint sur son visage tatoué et éborgné. Ce reiatsu était nouveau pour lui, il ne connaissait pas sa source. Ce ne pouvait pas être Luffy, celui-ci étant qui plus est Vizard, et ce ne pouvait pas non plus être Arisa… ni son Capitaine ou autre justicier du Gotei 13. Arisa ayant quelque peu amenuisé sa méfiance envers les Shinigamis, son subconscient soutint néanmoins son opinion comme quoi ce nouveau venu ne serait pas hostile envers l’Exilé… Ce dernier ne baissa toutefois toujours pas sa garde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Re: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... EmptyMer 22 Juin - 1:05

Alors que je m'exerçai tranquillement dans une salle des quartiers de la 2ème, un compagnon vint me chercher car le capitaine souhaitait me voir. Cette dernière m'apprit qu'elle m'enverrait dans le monde humain exécuter une mission. Je devais retrouver et éliminer, dans la mesure du possible, des shinigamis bannis qui auraient réussi à s'échapper. Un senkaimon était prêt à m'envoyer dans le monde humain, selon des renseignements, la plupart se trouverait à Karakura. Karakura, cette ville était le lieu de rassemblement du plus grand nombre de reiatsu. Cette petite agglomération avait subit de nombreux évènements dont peu voir aucun humains n'ont eut conscience.

Devant moi, le Senkaimon ouvert par l'un des membres du Corps des Nécromanciens. J'y pénétrai, accompagné de ce magnifique papillon de couleur noir, vêtu d'un shinobi shōzoku. Ce couloir finit par une lumière qui m'éblouit. La porte s'ouvrit dans une ruelle de la ville de Karakura. Le ciel était d'un bleu magnifique mais ce n'était pourtant pas le moment de rêvasser. Je me mis à parcourir la ville de long en large jusqu'à mon arrivée près de ce qu'on appelait dans ce monde un Lycée. Ce bâtiment à l'aspect unicolore et morne était d'une architecture de plus simplistes. Mais là n'était toujours pas le sujet. Je continuai mon avancée percevant l'énergie spirituelle non loin de là d'un homme. Il était à coup sûr un shinigami mais sûrement un banni. Je n'avais rien à perdre à vérifier sauf peut-être la vie. Quel optimisme je possédais.

J'apercevais un homme aux cheveux bleus immobile en pleine milieu du chemin. Il semblait m'avoir repéré et, aussitôt, je tentai de dissimuler le plus possible mon reiatsu me déplacement discrètement. Il avait l’air fraichement éborgné, il aurait sûrement du mal à bloquer un coup venant de ce coté mais malgré tout je ne souhaitais pas tirer victoire à partir de telles faiblesses. Je furetai rapidement vers lui, le bruit de mes pas à peine ostensible. J'attaquai du coté droit de l'adversaire celui où il possédait encore le don de vision. Il bloqua le coup si facilement. Je m'éloignai tout juste avant qu'il ne tente de me tenir la cheville. Il fit face à moi,gardant un regard impassible.

" Je me nom Katsu Hayate, dit l'Ouragan membre de la 2de Division sous les ordres de Sui Feng, et toi quel est ton nom ? "

Je ne m'attendais pas spécialement à ce qui me répondre mais il vaut mieux savoir qui nous avons affaire. Je sortis mon zanpakuto, lame de 40 centimètres faisant pâle figure face à la longueur de son katana. Mais, ce n'est ni la longueur de la lame ni sa qualité qui fait le shinigami c'est la qualité du shinigami qui fait la lame. Sur ces mots pleins de réflexion j'observai mon adversaire attendant le moindre geste de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Kiriyama
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Kazuo Kiriyama


Masculin Nombre de messages : 569
Âge : 29
Date d'inscription : 15/08/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Yôganfuro
Niveau: Capitaine / LVL 14 (Lvl uped)
Reiatsu:
Encore des ennuis... Left_bar_bleue9600/9600Encore des ennuis... Empty_bar_bleue  (9600/9600)

Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Re: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... EmptyMer 22 Juin - 2:08

Sa vigilance ne l’avait pas trompé. Et ses sens non plus… Le soupçon de reiatsu qu’il avait senti – et ce reiatsu était bien présent – venait bien d’un être qui lui était inconnu. Et cet inconnu étant Shinigami, il ne fut pas surpris que l’ouverture de la Senkaimon ait eu lieu dans les environs. Cette fameuse ouverture de porte entre les deux mondes dont il avait entrepris de se méfier… Ce reiatsu se rapprochant de plus en plus, il chargea son seul œil restant de guetter la moindre forme, la moindre entité, le moindre brin de silhouette, le moindre petit grain de poussière qui aurait pris la liberté de se soulever un peu dans l’air ambiant… Le sifflement d’air qu’il entendit lui indiqua alors plus qu’un avertissement proféré à par une exclamation belliqueuse qu’une lame fendait l’air vers sa droite… et son œil droit était le dernier des deux à pouvoir jouir de posséder la vue, le dernier lien qui liait Kazuo à ce sens si précieux qu’était la vue…

Se demandant pourquoi le nouveau venu ne l’attaquait pas par surprise, mais exprès du côté où il pouvait voir qu’on lui manifestait de l’hostilité, il se retourna vivement vers son adversaire qui avait entrechoqué sa lame avec Yôganfuro, lui indiquant clairement qu’il voulait amuser sa lame, la nourrir de chair spirituelle, la laver du sang de celui qui avait eu le malheur de croiser sa route… Le Shinigami Exilé le dévisagea en le détaillant… Des yeux vairons… Ce fut la première chose qu’il remarqua chez son adversaire. C’était bien la première fois qu’il rencontrait quelqu’un possédant cette particularité, celle-ci l’ayant toujours fasciné. De toute façon, il ne put que voir ça… En effet, cet individu belliqueux s’était accoutré de ce que l’on appelait un shinobi shôzoku. N’ayant rien de plus à décrire sur cet individu, il avisa sa lame. Sa science des armes blanches japonaises lui permirent d’identifier cette arme comme quelque chose répondant au nom de kodachi. Intéressant… Les yeux vairons, un kodachi en guise de Zanpakutô… Kazuo était vraiment tombé sur un adversaire qu’il valait la peine d’affronter la tête haute, même dans un état aussi piètre que le sien…

Il se présenta alors. Katsuo Hayate, membre de la Deuxième Division est donc sous les autres de Soi Fon… ? Il est d’ailleurs selon ses dires surnommé l’Ouragan de la 2e division… Le jeune Shinigami aux cheveux bleus vérifierait la justification de ce surnom par lui-même en se battant contre lui, et en en sortant vivant, si ce Shinigami avait un niveau qui lui permettrait de survivre… En tout cas, il n’eut pas le temps d’approfondir ses pensées car cet homme – oui, sa voix était masculine – lui demanda à son tour son nom. Kazuo ne sourit même pas, ne réfléchit même pas… Pourquoi se fatiguerait-il à inventer des faux noms pour chaque rencontre digne de méfiance malgré sa valeur ou l’intérêt qu’elle lui portait ? Le nom qu’il avait fourni à Arisa avant de lui révéler la vérité franchit alors ses lèvres pour combler faussement les attentes de son adversaire. S’il venait de la Soul Society avec une attitude aussi belliqueuse, cela signifiait que la Société des Âmes lui avait donné la mission d’abattre tous les traîtres… Kazuo n’avait pas envie de faciliter une poursuite si Katsuo n’accomplissait pas sa mission avec succès…

-Mon nom ? Aoi Sora… Enchanté de faire ta connaissance Katsuo… comme je le suis également de croiser le fer avec toi… répondit-il, un sourire ironique sur le visage.

Ce sourire, qui s’était chargé de ponctuer sa phrase d’un soupçon d’espièglerie, disparut aussi vite qu’il avait étiré les lèvres délicates du Shinigami borgne. L’air sérieux et concentré, Kazuo regarda son adversaire dans les yeux, en position de combat, son Zanpakutô pointé dans un angle vertical de 45° vers la poitrine de son adversaire, prêt à combattre, à sauver sa vie. Sauver sa vie si son hypothèse se révélait juste… Malgré sa méfiance envers ces justiciers spirituels dévoués au Gotei 13, cheveux-bleus ne pouvait s’empêcher à côté qu’ils n’avaient pas toujours de mauvaises intentions… Arisa le lui avait bien prouvé… Mais il chassa cette jeune fille de ses pensées. Le moment appartenait maintenant au combat et il devait s’en sortir vivant. Oui, il le devait.

Voyant d’ailleurs que Katsuo avait l’air d’attendre que ce soit lui qui fasse le premier pas, Kazuo décida d’accélérer les choses pour mettre fin à ce duel au plus vite. Son esprit moqueur prenant le dessus, il fit alors ce que son adversaire attendait de lui : il fit un pas en avant…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Re: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... EmptyMer 22 Juin - 4:27

Cet homme borgne à la peau claire, aux cheveux bleus et à l’œil droit tatoué s’était présenté comme étant nommé Aoi Sora. Bleu Ciel ou Ciel Bleu. Il ne possédait nullement les cheveux bleus clairs mais plutôt bleu marin de plus, bien que le ciel était bleu il était peu astucieux de mentir sur son nom surtout dans la mesure où il est possible que la personne qui vous fait face est fait quelques recherches. Et, c’était précisément le cas.

Flashback

Peu après avoir reçu les ordres du Capitaine Soi Fon, je décidai de récolter quelques informations auprès de mes confrères shinigamis. Je leur demandai principalement les shinigamis ayant été bannis il y a peu. Bien que la plupart d’entre eux me dirent de me mettre un peu plus souvent au courant. J’appris ainsi le bannissement de certains hommes dont un homme tatoué au visage : Kazuo Kiriyama.

Fin du Flashback

Durant cette évocation, mon adversaire avait commencé son avancée dans ma direction. Sans hésiter, j’avançai vers sa lame. Je bloquai son coup de mon sabre et frappai son abdomen de mon pied. Puis de mon écharpe, j’attrapai un lampadaire sur lequel je montai.

" Aoi Sora, ou devrais-je dire Kazuo Kiriyama ? Je suis déçu que tu n’es voulu me dire ton véritable nom. Ne suis-je donc pas un adversaire digne de t’affronter ? Je n'ai point voulu tirer force de tes faiblesses, comme cet oeil gauche. Et puis, ne pensais-tu donc pas que je ne saurais pas ton nom ? M’enfin bon, je t’excuse pour cette fois. Vu que je te connais de vue comme de nom, laisse-moi te révéler mon identité. "

Je souris sous mon masque et retirai le shinobi shōzoku qui me recouvrait le corps. Dévoilant ainsi mon visage et les vêtements qui étaient sous ceux-ci. Visage calme et placide, je sautai dans les airs tentant le coup de l’assommoir puis fendant l’attaqua de mon zanpakuto avant de reculer, il est bon de savoir prendre ses distances face à un adversaire ayant un périmètre supérieur au mien et attendre le bon moment. Ayant un kodachi j’y suis habitué. Je restai sur mes gardes tenant mon épée par sa garde de sorte que la lame soit en bas, attendant une nouvelle réaction de sa part.

[HRP / L'inspiration manquait à l'appel]
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Kiriyama
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Kazuo Kiriyama


Masculin Nombre de messages : 569
Âge : 29
Date d'inscription : 15/08/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Yôganfuro
Niveau: Capitaine / LVL 14 (Lvl uped)
Reiatsu:
Encore des ennuis... Left_bar_bleue9600/9600Encore des ennuis... Empty_bar_bleue  (9600/9600)

Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Re: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... EmptyMer 22 Juin - 15:12

Après s’être présenté à Katsuo, celui-ci semblait réfléchir en le fixant quelques instants. Le Shinigami borgne ne se posa pas tellement de questions sur ce à quoi il était en train de penser, mais il attendit. Il avait fait son pas, autrement dit ce qu’avait voulu son adversaire. Désormais, il ne tenait plus qu’à celui-ci de démarrer, engager le combat. Une terrible pensée lui traversa alors soudainement l’esprit… Katsuo avait reçu une mission dont le but était d’éliminer tous les traîtres du Seireitei… et le jeune homme tatoué avait complètement oublié de fait qu’étant assigné à une mission de ce genre, on prend d’abord des renseignements sur le signes distinctifs que présentent des traîtres en particulier, s’il lui manque un bras, ou alors s’il a les cheveux trop longs ou pas de cheveux du tout, s’il est noir ou plutôt pâle… ou s’il est tatoué à l’œil gauche et borgne, un bandeau appliqué sur l’œil droit… ! Fournir un faux nom à Katsuo ne l’avait pas aidé, au contraire… ça l’avait plutôt enfoncé. En mentant sur son identité, il venait de confirmer le fait qu’il faisait partie desdits traîtres.

Katsuo lui prouva qu’il venait de penser juste. En effet, il devina tout seul son vrai nom. Sa Capitaine lui avait bien donné des informations sur les particularités qu’il présentait… Tatoué, borgne… heureusement qu’elle ne lui avait pas précisé qu’il était quelque peu affaibli par ses derniers combats… Toutefois cette pensée fut réfutée par la suite des propos de son adversaire. Il était déçu du fait que Kazuo n’ait pas tout de suite reconnu en lui un adversaire digne de l’affronter en lui donnant son faux nom. Il avait aussi interprété cet acte comme une preuve du fait qu’il ne le pensait pas capable de savoir comment il s’appelait en réalité… Il pensait en bref que Kazuo le sous-estimait. Il retira alors ses vêtements…

Cheveux noirs et blancs, couleurs nettement séparées, des sourcils fins s’allongeant au-dessus de ses yeux vairons, le gauche étant rouge et le droit étant bleu. Des yeux bien symétriques. Un nez également fin et bien placé, une bouche fine et bien droite, le tout sur une peau légèrement bronzée… et cette écharpe rouge enroulait autour de son cou… ce point-là lui rappelait immanquablement le ginpakukazaharu qu’arborait Byakuya Kuchiki, Capitaine de la Sixième Division, écharpe qui était passée de génération en génération par tous les chef du Clan Kuchiki. Il chassa cette pensée aussitôt qu’elle était apparue. Penser à Byakuya alors qu’il se trouvait dans une situation pas très confortable pour lui… quelle idée !

En tout cas, Katsuo bondit dans les aires pour lui asséner un coup. Il para cette attaque et recula d’un bond en arrière, évaluant cette parade. Sa faiblesse physique était rattrapée par son niveau. Se battre contre Katsuo n’était pas quelque chose d’inaccessible pour lui et il en était soulagé. Il leva le regard vers lui.

-Désolé de t’avoir déçu… dit-il. Mais j’ai seulement envie qu’on me foute la paix… Tu as apparemment la mission de t’occuper de tous ceux qui seraient accusés d’une quelconque trahison, mais personne ne m’a ordonné de me laisser faire… Je serais sans pitié… Tu es prévenu.

Après avoir déballé cette tirade, Kazuo fonça sur son adversaire, à la vitesse maximale que lui autorisait son corps affaibli. Il se glissa derrière lui et fendit l’air de son sabre, visant la nuque…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Re: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... EmptyMer 22 Juin - 20:57

Le shinigami traitre, le dénommé Kazuo Kiriyama, réussit à parer mon attaque je m’y attendais, ces coups n’étaient là que pour le tester. Pour le niveau de reiatsu que je décernai de lui, il semblait plus faible qu’il n’y parait. Aurait-il des séquelles d’anciens combats tout comme cet œil ? Ou ne souhaiterait-il toujours pas se battre à fond contre moi ? J’aurais bientôt ma réponse. Le regard posé vers ma direction. Il m’expliqua qu’il souhaita qu’on lui donne la paix, que l’on la lui « foute» selon ses propres dires. Son seul œil encore valide me semblait me fixer avec une certaine colère dans le regard ou était-ce de la rancœur ? Peu importe ce qu’il en était je me devais de faire mon devoir. Et selon ces dires il ne se laisserait faire et pourtant... Mon adversaire couru à grande vitesse en ma direction, je voulus parer son coup mais il ne cherchait pas à m’attaquer ainsi. Ceci était une feinte et, il se retrouva rapidement derrière moi. J’entendis sa lame fendre l’air, je me courbai en arrière esquivant son coup avant de prendre appui sur le sol avant de l’envoyer dans le ciel puis, je sautai à sa suite le frappant d’un coup de talon cette fois-ci avant d’atterrir. Je le fixai de se même regard dont il m’avait fait preuve peu avant.

" Sans pitié tu dis ? Et pourtant, durant nos cours échanges, j’ai ressenti que tu ne te battais pas complètement. Ou devrais-je dire que tu ne peux te battre complètement ? quoiqu’il en soit j’ai le devoir de t’arrêter. "

Je me préparais à une contre-attaque adverse positionnant mes mains de sorte que mes paumes lui firent face, Une pose d’encaissement en quelque sorte, bien que ma main droite tenait encore mon zanpakuto.

[HRP / Je pouvais pas dire grand chose avec ce que tu as écrit, je sais que je suis bishonen mais bon]
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Kiriyama
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Kazuo Kiriyama


Masculin Nombre de messages : 569
Âge : 29
Date d'inscription : 15/08/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Yôganfuro
Niveau: Capitaine / LVL 14 (Lvl uped)
Reiatsu:
Encore des ennuis... Left_bar_bleue9600/9600Encore des ennuis... Empty_bar_bleue  (9600/9600)

Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Re: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... EmptyMer 22 Juin - 21:28

Il avait esquivé son coup… Kazuo n’en fut qu’à peine surpris. Toutefois, ce bond que fit son adversaire le surprit un peu plus et il n’arrêta ce coup de talon avec son avant-bras que de justesse. A l’atterrissage de Katsuo, le Shinigami borgne put voir dans les yeux de celui-ci le reflet des siens. Une lueur colérique, rancunière brillait dans ses yeux vairons tandis qu’il parlait à nouveau. Il avait bien noté le fait que Kazuo ne pouvait pas dégager toute sa puissance combattive en raison des séquelles momentanées qui l’éreintaient… ce qui ne l’empêcha pas de lui avouer qu’il ferait son devoir jusqu’au bout… Ce qui tira un sourire au Shinigami Exilé.

-Je vois que tu es assez observateur, pour un bleu… répliqua-t-il. Mais je ne vois pas l’intérêt de t’avouer pourquoi je ne peux pas me battre complètement ou alors devrais-je te le dire pour éviter de froisser ton amour-propre une fois de plus ?

Sur ces propos, il s’élança sur Katsuo, le faisant crouler sous un enchaînement de coups de sabres qu’il voulut lourds. Cet individu n’avait pas l’air très expérimenté malgré la suffisance qui maquillait sa voix lorsqu’il parlait, mais il avait de l’œil, il devait l’admettre… Savoir qu’il sortait de durs combats au vu du fait qu’il ne se battait pas complètement, au vu de son œil en moins… Avec ce combat, il en apprendrait un peu plus sur ce mystérieux personnage qui semblait prendre sa mission vraiment à cœur.

-Hm… En tout cas, ce que tu viens de dire confirme bien ce que j’ai dit. Ta mission est d’éliminer tous ceux que le Gotei 13 appelle les traîtres… Et je dis bien tous les traîtres, car je ne suis pas le seul, ni le premier, ni le dernier… Notre rencontre n’est qu’un hasard, je dirais. Mais au moins je sais que je suis poursuivi.

Sur ces propos, il administra un dernier coup de sabre à Katsuo de manière à la déstabiliser, puis lui enfonça son pied dans l’abdomen avant d’abattre sa lame sur lui. Sans vérifier s’il avait atteint sa cible, il recula d’un bond et de quelques pas pour le fixer d’un air sérieux et déterminé… jusqu’à ce que son Zanpakutô lui parle dans son esprit.

-N’hésites pas à m’appeler lorsque tu en ressentiras le besoin, Kazuo… c’est compris ? murmura Yôganfuro dans son esprit.

Approuvant d’un hochement de tête en fermant les yeux, il reporta ensuite son attention sur Katsuo, esquissant une fois de plus un sourire… mais cette fois-ci, un sourire aux couleurs amicales, sympathiques…

-En tout cas, je peux te le dire, mon gars lui lança-t-il. Tu m’as l’air assez costaud pour quelqu’un qui a l’air nouveau dans ta division…

Il se remit ensuite en garde, son sourire s’estompant sur son visage refait et reprenant son air sérieux et concentré, prêt à parer une fois de plus les coups de Katsuo…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Re: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... EmptyVen 24 Juin - 1:00

Il me complimenta sur mon sens de l’observation, pour un débutant, bien que je ne débute pas véritablement autant qu’il ne le pense et puis, je trouvai sa manière déplacée de me parler. Il ne voyait pas l’intérêt de m’expliquer qu’il ne pourrait se battre complètement. Enfin, si c’est juste cela qui froissai mon amour-propre je serai mort il y a bien longtemps. Qu’est-ce qu’il ne fallait pas faire. La tête dans mes propos j’en oubliais pendant quelques instants le combat et, le temps de revenir les pieds sur terre Kazuo m’asséna déjà le premier coup de sabre d’une longue série. Des plaies couvrirent mon buste mais particulièrement mais bras mais j’y fis fasse tenant bon. Et, alors qu’il continuait d’abattre sa lame sur mon corps, il expliqua que ma mission était d’exterminer tous les traitres. Ce qui en effet était le cas. Il se trompait sur une chose le fait qu’il était poursuivi. Il est exact que notre rencontre était le fruit du hasard mais il n’était pas véritablement poursuivi.

Alors, il me donna un dernier coup de pied et m’offrit un coup dans l’abdomen me faisant cracher un peu de sang. Il fit alors tomber son sabre sur moi mais je m’avançai en sa direction afin que la lame n’atteigne l’os sacrifiant la chair. C’était sa la différence d’un pas. Je tentais de le frapper de mon poing mais il eut tout juste le temps de reculer. Il me fixa alors d’un air disant qu’il était prêt à en découdre. Il ferma alors les yeux et hocha la tête comme s’il entendait une voix lui parler. Sûrement son zanpakuto. Je jetai un bref regard sur mon zanpakuto.

* Et toi, quand est-ce que tu te mettras véritablement à me parler ?*

Je resserrai l’étreinte de ma garde et, lorsque je relevai la tête je vis Kazuo me sourire amicalement. Il me complimenta de nouveau, cette fois, il me dit que j’étais quelqu’un de suffisamment costaud pour un bleu. Et, il reprit une position adéquate de garde, reprenant son sérieux. Néanmoins, je lui souris en retour.

« Ai-je dis une seule fois que j’étais un bleu ? J’ai été premier de ma promotion malgré mon caractère impétueux Bleuté. Et puis, il y a autre chose. Mais, là n’est pas la question. Nous aurions pu être proches, nous verrons cela dans une autre vie, petit macaque bleu. »

A cet instant, j’utilisai le shunpo afin de passer derrière lui, outre ses défenses, il commença à se retourner maisje lui frappai la tête de mon pied il tomba alors en avant et je sautai vers lui préparant mes pieds à l’atterrissage sur son dos qui se fit dans la douleur. Je reculai précipitamment et dans un même mouvement, j’utilisai la 1ère technique d’immobilisation. Même pas besoin de paroles je m’y connais. Ainsi, ses bras se retrouvèrent amarrés l’un à l’autre derrière son dos.

« Petit macaque bleu manque de réaction. »

Gestion:


Dernière édition par Katsuo Hayate le Lun 27 Juin - 1:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Kiriyama
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Kazuo Kiriyama


Masculin Nombre de messages : 569
Âge : 29
Date d'inscription : 15/08/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Yôganfuro
Niveau: Capitaine / LVL 14 (Lvl uped)
Reiatsu:
Encore des ennuis... Left_bar_bleue9600/9600Encore des ennuis... Empty_bar_bleue  (9600/9600)

Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Re: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... EmptyVen 24 Juin - 12:24

D’abord, Katsuo lui rendit son sourire amical, puis il lui insinua qu’il n’était pas si nouveau que ça… Il avait apparemment été le premier de sa promotion malgré son caractère impétueux, qu’il disait… Il lui précisa aussi qu’il y avait autre chose dans l’histoire, mais Kazuo aimerait bien voir ce qu’il avait dans le ventre pour vérifier le fait qu’il avait été le premier de sa promotion… Mais cette pensée partit en fumée lorsque Katsuo l’affuble d’un surnom qui aurait pu paraître drôle pour un spectateur… Mais Kazuo le prit moyennement bien. Macaque bleu, lui ? D’où avait-il l’air d’un macaque ? Et pourquoi bleu ? La couleur bleu faisait uniquement référence à sa chevelure, c’est tout… Mais il n’était pas bleu ! Et il n’était pas non plus un macaque…

Il secoua alors soudainement la tête. Comment un simple surnom avait-il pu le faire ruminer dans ses pensées avec autant de désorganisation… ? Mais avant qu’il n’ait pu se concentrer une nouvelle fois sur son adversaire, celui-ci n’était plus là. Ou du moins, plus devant lui. Il commença à se retourner… le pied qui percuta sa tête fut plus rapide que lui. Il tomba en avant. A plat ventre, il tenta de se relever, mais une masse atterrit lourdement sur son dos, lui coupant brutalement la respiration. Et comme si ça ne suffisait pas, le Shinigami de la Seconde Division lança le premier sort d’entrave… Le Sai. Kazuo sentit ses deux mains se rejoindre, jusqu’à se croiser derrière son dos. Tout d’abord, une pensée fulgurante lui traversa l’esprit : comment s’y était-il pris pour se faire avoir comme ça ?! A plat ventre, immobilisé, ce schtroumpf debout sur son dos… Et lui ne pouvait rien faire pour s’en sortir…

Maudissant son état de faiblesse, il entendit alors Katsuo le vanner une fois de plus. Il l’affublait une nouvelle fois de ce surnom qui sonnait si désagréablement à son oreille et critiquait son manque de réaction. Manque de réaction… Kazuo en aurait craché de dépit. Il s’était laissé perturber par ce surnom et il en était arrivé dans cette mauvaise posture… Il commença alors à se demander s’il pourrait facilement se sortir de cette situation et se mit alors à réfléchir à pleine vitesse. Déjouer le sort ? Pas faisable… Si son corps l’abaissait encore au niveau d’un guerrier comme Katsuo, il doutait de pouvoir s’en sortir en déjouant ce sort… Essayer de se battre les mains dans le dos ? Aussi vain que ridicule… Recourir à son Shikai pour se donner la force de se sortir d’un duel de ce genre ? Ca lui donnerait une chance de se sauver, certes, mais la frustration à la fin n’en serait pas moins grande… Alors qu’il commençait à perdre toute volonté, alors qu’il commençait à se laisser aller, alors qu’il renonçait à se battre, à s’en sortir, sauver sa vie… Une pensée traversa son esprit, lui hurlant de se ressaisir : ce Katsuo était plus faible que lui. Ce Kidô qu’il lui avait jeté, il était d’un niveau plus faible que celui qu’il pourrait jeter. Il avait beau souffrir de cet handicap physique, son reiatsu restait inchangé… Il ferma les yeux… et sentit alors ses mains se séparer.

Un sourire d’espoir se dessinant sur son visage, il prit appui sur ses deux mains et se retourna, se mettant sur le dos. Voyant que Katsuo se tenait encore près de lui, il se releva d’un bond avant qu'il ne puisse réagir et lui planta son coude dans le buste, à l’endroit précis où se trouvait le sternum. Dans l’enchaînement, il pointa son doigt sur une de ses épaules et après avoir cité le nom du Hadô#4 : Byakurai, un éclair jaillit du bout de son doigt pour aller traverser sa cible. Après ce coup, Kazuo ferma les yeux, portant sa main à sa tête, à l’endroit où le pied de Katsuo l’avait percuté.

-Damnation… ! pensa-t-il. Il ne m’a franchement pas loupe, sur ce coup-là… Soit il a prouvé mes propos précédents lui disant qu’il était costaud, soit mon corps n’a pas encore décidé de retrouver son état primitif… Désagréable…

La main qui était appuyée sur sa tête redescendit se serrer sur la tsuka de son sabre spirituel, pointé une fois de plus sur Katsuo, l’air concentré sur le combat et déterminé à survivre. Plus que jamais.

-Je le reconnais… Tout à l’heure je me suis laissé distraire, mais ça n’arrivera plus… Il faudrait d’ailleurs en finir, parce que ça m’amuse beaucoup, mais je n’ai pas vraiment que ça à faire, bonhomme…

Il ne le remarqua d’ailleurs que maintenant, mais ayant bien labouré son corps tout à l’heure, le Shinigami borgne avait dû en ajouter beaucoup à sa douleur en lui administrant cette série de coups… Mais il n’en avait pas grand-chose à faire… C’est Katsuo ou lui. Et il n’avait pas vraiment envie que sa vie s’abrège aussi bêtement.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Re: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... EmptyLun 27 Juin - 13:40

Alors qu’il semblait empêtré dans mon kido, que la victoire commençait à m’envelopper, me ceindre. Alors que je m’approchais toujours su mes gardes, de ce qui semblait à une magnifique capture d’un traitre. Alors, il se libéra de mon entrave, et se retourna sur le dos il facilita ainsi son redressement. Je m’y attendais, je me protégeai précipitamment le visage souhaitant garder mes idées claires mais il ne frappa nullement à cet endroit. Il m’atteignit au corps du sternum ce qui causa un écoulement de mon sang par ma bouche. Je sentais une de mes cotes restreindre mes poumons. Après ce coup douloureux il cita le nom de la 4ème technique de destruction : le Byakurai, ce qui suivit ne fut que l’effet de cette foudre qui traversa mon épaule gauche. Heureusement, car, bien que je sois ambidextre, je me sens plus porté à tenir mon zanpakuto dans la main droite que dans celle de gauche. Le point positif dans cette affaire était que mon esprit se trouvait être toujours aussi net. Kazuo qui jusqu’à maintenant avait sa main posé sur la tête portait cette dernière à son tsuka, son sabre de nouveau porté sur moi. Il possédait un regard déterminé prêt à tout pour survivre.

Il reconnut son erreur, la distraction dont il avait fait preuve et me fit ce qui semblait à une promesse. Il m’expliqua qu’il fallait en finir il n’avait pas uniquement des combats à faire malgré le fait que cela l’amusait beaucoup. Je suffoquais presque il m’avait salement amoché avec tous ses coups le bougre. Nous savions tous les deux que le moment fatidique était arrivé. Celui où nos épées se rencontreraient dans un dernier effort je me mis en garde et utilisait le shunpo pour me trouver au-dessus de lui. Retentant le coup de l’assomoir qu’il bloqua, ce n’était qu’une feinte afin qu’il baisse nettement sa garde. Je poursuivis en utilisant le Hainawa afin de l’étrangler et le balançai dans un mur à proximité maintenant fermement le lien.

« Moi non plus je n’ai pas que ça à faire Kiriyama. »

Comment allait-il donc répliquer ? Je le saurais très vite.

Gestion:


Dernière édition par Katsuo Hayate le Ven 8 Juil - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Kiriyama
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Kazuo Kiriyama


Masculin Nombre de messages : 569
Âge : 29
Date d'inscription : 15/08/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Yôganfuro
Niveau: Capitaine / LVL 14 (Lvl uped)
Reiatsu:
Encore des ennuis... Left_bar_bleue9600/9600Encore des ennuis... Empty_bar_bleue  (9600/9600)

Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Re: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... EmptyLun 27 Juin - 15:17

Il le regardait fixement, le sabre tenu à deux mains pointé droit sur lui. Son adversaire suffoquait, ce qui était une conséquence de l’enchaînement de coups physiques qu’il lui avait administré. Kazuo, lui, ne souffrait que de la douleur qu’avait provoquée la rencontre de son crâne avec le pied de Katsuo. Il s’aperçut alors seulement qu’il n’avait pas été très gentil avec ce Shinigami de la Seconde qui ne faisait qu’essayer de mener à bien une mission que le Gotei 13 lui avait assignée… Juste au moment où il allait rengainer son sabre et s’en aller en s’excusant pour autant de violence envers un pion du Seireitei, il se déplaça. Kazuo suivant le moindre de ses pas à vitesse décuplée par le Shunpô, il put aisément parer le coup que le jeune homme aux yeux vairons venait de lui porter. Il allait répliquer en l’assommant d’un coup de kashira, mais Katsuo avait l’air d’avoir calculé son coup à la seconde près et fut donc plus rapide que lui…

Il lança un Hainawa sur son adversaire aux cheveux bleus pour l’étrangler et Kazuo crut un instant qu’il était fait, avant que l’idée ne lui traverse l’esprit de sectionner cette corde d’énergie spirituelle… Il n’en eut toutefois pas le temps : Katsuo fit un mouvement du bras qui conduisit la corde à le balancer sur un mur juste à côté. La douleur que lui causait le lien à la gorge combiné à celle, fulgurante, qu’avait suscitée sa collision avec le mur fit presque perdre conscience à Kazuo. Alors que son corps commençait à s’engourdir, mais aussi était parcouru d’une sensation brûlante née de la douleur de l’impact, son dernier œil clos se rouvrit légèrement, lui permettant de voir à travers ses paupières tatouées la silhouette du jeune homme qui lui hurlait sa réponse : il n’avait pas que ça à faire, lui non plus… Kazuo crut alors bon de passer aux choses sérieuses pour en finir une bonne fois pour toutes avec ce combat supplémentaire…

-Je suis peut-être affaibli physiquement par mes récents combats, aussi durs fussent-ils… soupira-t-il d’une voix à moitié faible, je n’en demeure pas moins un adversaire théoriquement plus puissant que toi… !

Il se releva en tenant fermement la corde énergétique qui lui serrait fermement le cou, maintenue avec la même fermeté par son lanceur, Katsuo Hayate, qui allait bientôt encaisser une – et Kazuo l’espérait – dernière attaque de son adversaire à lui. Le dernier œil qui lui restait jaugea alors Katsuo avec détermination et fermeté. Décidé à en finir, il évalua la puissance qu’il devrait mettre dans son dernier coup pour clôturer ce fâcheux combat. Après ce qu’il avait fait subir à ce pauvre homme, un son Sôkatsui devrait faire l’affaire… Il viserait l’un de ses deux bras… L’autre étant handicapé par l’épaule touchée par le Byakurai, ce bras-ci serait parfait pour essuyer une petite explosion… Il ne voulait tout de même pas créer des séquelles irréversibles à Katsuo, mais s’il voulait survivre, il n’y avait aucune autre issue possible…

-Je vais te le prouver… ajouta-t-il alors à sa tirade de tout à l’heure.

Relâchant son emprise sur la corde de reiatsu, il tendit sa main libre, autrement dit celle qui ne portait pas le Zanpakutô, droit dans la direction de Katsuo, veillant bien à viser le bras encore valide de celui-ci. Il chuchota alors le nom du sort avant de le lancer…

-Hadô #33 : Sôkatsui… !

L’explosion, dont la puissance d’attaque avait été légèrement diminuée par son lancer de façon à éviter des blessures irrémédiables à sa cible, remplaça du point de vue de Kazuo le bras jusque-là encore valide du Shinigami, mais de puissance assez diminuée pour lui épargner des séquelles définitives. Cheveux-bleus ferma alors les yeux, priant pour que le Hainawa cesse de lui compresser le cou.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Re: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... EmptyDim 3 Juil - 1:58

Mon Hainawa lui causa bien des dégâts il sembla même, avec la rudesse du choc, perdre connaissance. À moins que ce ne fût qu’une simple hallucination quoiqu’il en soit, Kazuo était tremblant. Son œil valide s’ouvrit. Il me dit alors en réponse à mon temps qui était précieux que malgré son affaiblissement physique causé par ses combats tout frais il n’en restait qu’il était un adversaire plus puissant que moi. Cela, je ne dirais pas le contraire. Il était bien plus fort que moi c’était plus qu’évident. Ce sont ces affrontements précédents qui m’ont permis de pouvoir me battre d’égal à égal face à lui.

Cela devait être sa volonté, cette force lui permit de se relever en tenant d’une main ferme la corde d’énergie spirituelle. Il m’observait de son œil droit avec une résolution, une hardiesse, un courage des plus respectables. Il semblait me jauger, j’en fis de même. Alors, il lâcha ma corde et tendit sa main libre me visant. Je compris ce qu’il essayait de faire mais déjà, il lança une boule de feu bleu en ma direction : le Sôkatsui. Maintenant toujours le lien, je tentai d’esquiver la technique. Mais, voyant que je ne pourrais l’esquiver complètement je décidai de parer son coup de mon bras encore valide : Mon bras droit. L’impact me recula, me cognant contre un mur ce qui me fit perdre le maintien du Hainawa.

Je me relevais péniblement, je fixai mon adversaire. Lui aussi était en piteux état. Je souris tristement fixant alors le sol avant de faire remonter mon regard.

« Inutile de continuer n’est-ce pas ? Match Nul pour cette fois Kazuo. Mais, la prochaine fois, il n’en sera sûrement pas de même. Ce n’est donc qu’un au revoir. »

Je m’éclipsai alors le laissant seul. Quelques dizaines de mètres plus loin accompagné de mon papillon de l’enfer, j’ouvris le senkaimon et disparut dans ce couloir ténébreux pour atterrir à la Soul Society. Avant de passer à la 4ème Division, je devrais faire mon rapport au Capitaine. Elle ne va pas être contente… Qu’est-ce que je raconte-moi ? Elle ne l’a jamais été !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Encore des ennuis... Empty
MessageSujet: Re: Encore des ennuis...   Encore des ennuis... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore des ennuis...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déjà de retour, encore plus d'ennuis....
» Retour sur Karakura...et ennuis en perspective

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Monde des vivants :: Karakura :: Lycée-
Sauter vers: