Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
-60%
Le deal à ne pas rater :
-60% : 2 briques de rangement empilables LEGO à 19,99€
19.99 € 49.99 €
Voir le deal

 

 Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty
MessageSujet: Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]   Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] EmptyDim 21 Mar - 11:26

[Training Mars]

Nous allions partir pour la Dimension Royale...Kyôraku nous avait appelé auparavant grâce à une technique de kidô. J'étais arrivé le premier puis peu après moi était arrivé Isshin Kurosaki, le père du jeune homme que j'avais affronté il y a de cela plusieurs mois...Kurotsuchi Taishô et Ukitake Taishô étaient eux aussi de la partie, notre départ semblait plutôt prometteur. Il ne manquait plus que Yinoa Inugami, une jeune shinigami marié à Ukitake, qui devait elle aussi nous accompagné. Pendant cette attente, j'avais décidé de sortir un peu pour me dégourdir les jambes car la phrase d'Isshin m'avait fait réfléchir...

Quelque part nous sommes les renforts, à notre arrivé qui sait ce qui va bien pouvoir se passer ? Beaucoup de monde compte sur nous et nous comptons aussi sur eux.
Ce que veut dire c’est que nous devrions plutôt nous entraîner en attendant le reste de l’équipe.
Juste de quoi s’échauffer en attendant…


Il avait raison...Pourquoi attendre patiemment, sans rien faire, alors que nous pourrions très bien nous entrainer, histoire de ne pas rouiller même si nous sommes seulement à la veille du départ...Je suis allé réquisitionner un épouvantail d'entrainement puis l'avais posé dans une cour. Je maitrisais assez bien le Hakuda mais ce n'était pas suffisant alors je l'entrainais encore un peu plus. Quelques coups par ci, par là, un sur l'épouvantail...Bref', je m'entrainais quoi...Je commençais à être assez performant et plutôt à l'aise avec le Hakuda. Se battre sans le zanpakutô est un art tellement si...Enfin', voilà quoi...Mais rien ne vaut le maniement du sabre...Je sortis donc Raika puis fit comme avec le hakuda, un coup par ci, un coup par là...J'améliorais mon shunpô également, je vis 2 arbre l'un en face de l'autre et donc je tournais autour tout en me chronométrant. Même si je ne suis pas le meilleur dans l'art du shunpô, je trouve que je me débrouilles plutôt bien. Shunsui étant bien meilleur que moi, il faudra que je lui demande un petit didacticiel concernant ceci...

Spoiler:


Dernière édition par Amagai Shūsuke le Ven 26 Mar - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Left_bar_bleue8700/8700Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty_bar_bleue  (8700/8700)

Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty
MessageSujet: Re: Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]   Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] EmptyMer 24 Mar - 19:53

Rangiku pénétra dans les quartiers de la 8ème division, espérant pouvoir trouver le capitaine Kyoraku. Elle avait appris depuis peu de temps que celui-ci comptait se rendre très prochainement à la Dimension Royale en compagnie de plusieurs autres personnes, afin de prêter main-forte aux shinigamis déjà sur les lieux. Mince… après Hitsugaya, c’était désormais un compagnon de beuverie qui quittait pour un bon bout de temps la Soul Society. Il était donc de bon ton de le saluer une dernière fois, d’autant plus qu’ils n’avaient finalement pas pu s’ouvrir cette bouteille de saké dont ils parlaient depuis déjà un certain temps. C’est donc le pas léger que Rangiku pénétra dans la cour, faisant quelques pas à l’intérieur de celle-ci, s’attendant à trouver Shunsui, voir Nanao. Mais nulles présences des officiers à l’horizon… Fichtre, voilà qui était ennuyeux. Matsumoto attendit quelques secondes, et finalement, décida de s’en retourner à ses occupations d’origine, à savoir, embêter le plus possible Yumichika qui avait la méchante habitude de contredire n’importe laquelle de ses paroles. Elle allait quitter les lieux, quand un reiatsu familier se fit sentir. Curieuse, elle traversa la cour principale en direction d’un second terrain qui, plus en retrait, était caché par les bâtiments. Et c’est alors qu’elle l’aperçut… l’ancien capitaine de la 3ème division. Celui qui, pour un temps, avait pris la place de Gin. Le voir ici signifiait une chose : d’une part, le capitaine Kyoraku était toujours dans les parages et d’autre part, Amagaï Shuzuke faisait parti du voyage.
Occupé à s’entraîner, il s’était d’abord acharné contre un pantin avant de se lancer dans une série de shunpô. Rangiku arrivait encore à suivre ses mouvements, ce qui laissait à penser qu’il n’y allait pas encore à fond… Elle s’approcha donc sans un mot, et ne chercha pas vraiment à indiquer sa présence puisqu’elle était certaine que l’ex-capitaine l’avait déjà repérée de par le reiatsu qu’elle dégageait. A bonne distance de cet homme qu’elle ne connaissait finalement pas (son passage à la Soul Society ayant été plutôt furtif, ils n’avaient pas vraiment eu de grandes discussions), elle s’inclina respectueusement. La politesse et la distinction des rangs étaient de rigueur au Sereiteï, d’autant plus lorsque l’on était face à un ancien capitaine de l’armée. Et même si Rangiku outrepassait volontiers les règles avec le Capitaine Hitsugaya, il n’en allait pas de même avec tout le monde.
Elle observa l’homme dont la carrure était plutôt imposante. D’une grande puissance, elle avait également eu vent de sa capacité à ne pas tenir à une goutte d’alcool. Le moindre verre, d’après Kira, l’envoyait directement dans le pays des songes. Elle aurait bien aimé voir ça… après tout, il était difficile pour l’une des plus grandes buveuses de saké d’imaginer qu’une personne puisse s’écrouler avec aussi peu d’alcool dans le sang. C’était un phénomène rare et il fallait absolument qu’elle l’observe ! Hummm bref, ce n’était pas le sujet du jour, et Rangiku se re-concentra très vite sur le but de sa venue.


« S’entrainer contre des mannequins, c’est un peu facile vous ne trouvez pas ? »


Suite à sa remarque, elle sourit au shinigami, montrant également par là que ses paroles étaient à prendre avec humour. Ça non plus, ça n’avait pas de rapport avec les causes de sa visite, mais la vice-capitaine ne pouvait s’empêcher quelque part d’animer la conversation avec quelques petites piques.

« Vous devez faire parti de l’expédition, je me trompe ? »


Matsumoto se basait sur le fait qu’il n’y avait finalement que peu d’évènements qui pouvaient inciter un homme tel que Amagaï à revenir à la Soul Society. Du moins, c’est ce qu’elle pensait. Elle attendait simplement confirmation de la part de l’ancien capitaine.

« Sauriez-vous par hasard où se trouve le capitaine Kyôraku ? »

Hé Oui, finalement, après de maintes paroles, elle avait décidé de recentrer le sujet sur le but premier de sa visite, à savoir : trouver Shunsui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty
MessageSujet: Re: Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]   Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] EmptyVen 26 Mar - 17:30

M'entrainant encore et encore, je repensais à ce qu'allait être ce voyage à la Dimension Royale...Ayant fais mes preuves comme shinigami de la cour, en tant que membres d'expédition et même de capitaine, je ne savais même pas à quoi ressemblait cette dimension si méconnue de tous...Il paraîtrait qu'une division, appelée Division Zéro, ou Garde Royale, y fait l'autorité. Il paraîtrait même que le Roi de la Soul Society y réside, ce qui serait logique vu le nom de cette dimension...Noyé dans mes pensées, je n'avais pas remarqué qu'un reiatsu familier ornait la place...Pendant ma série de shunpô, je m'étais arrêté à peu près 10 minutes après son arrivée je dirais...L'arrivée de qui ?? Mais de Matsumoto Rangiku voyons...Vice Capitaine de la Dixième Division, proclamée déesse du saké par certains membres du Soul Society, proclamée également déesse tout court par tout les hommes du Soul Society...Elle est une grande femme aussi mentalement que physiquement...Une femme que j'apprécie beaucoup malgré le fait que je ne la connais que très peu. Je n'ai fais qu'un bref passage en tant que capitaine mais j'espère que certains ne m'ont oublié...Kira...Tu es un Vice Capitaine très fidèle...J'espère que tu te portes bien...Vis longtemps, veux-tu bien ??...
Encore une fois dans mes pensées, cette fois, c'est une voix qui vint me distraire et c'est ainsi à cause de cette voix que je me suis littéralement écrasé au sol après m'être emmêlé les pieds...


« S’entrainer contre des mannequins, c’est un peu facile vous ne trouvez pas ? »

_Et bien...Je dois dire que si et c'est pourquoi j'ai commencé une série de shunpô autour de cet arbre que voilà, dis-je d'un air assez...humilié..., Veuillez excuser cette maladresse...Tomber devant vous avant même de vous dire bonjour alors que vous êtes une femme si charmante en plus de votre image par rapport à la Soul Society...Vous êtes une modèle pour certains et certaines shinigami...A part cela, comment vous portez vous en cette belle journée Rangiku Fukutaishô ??

Elle me répondit brièvement puis me posa une nouvelle question à laquelle je m'empressais d'y répondre...

« Vous devez faire parti de l’expédition, je me trompe ? »

_Et bien...Vous ne vous tromper guère, vous avez même plutôt vu juste. Nous partons bientôt pour la Dimension Royale. J'espère pouvoir apporter conseils grâce à mon expérience en expédition même si je suis accompagné de trois taishô et d'un ex-taishô. Nous sommes tous de niveau capitaine sans compter la petite Yinoa, femme d'Ukitake que vous devez certainement connaître, qui nous accompagnes également.

Nous parlâmes donc histoire de faire plus ample connaissance puis une question vint s'incruster dans la discussion.

« Sauriez-vous par hasard où se trouve le capitaine Kyôraku ? »

_Et bien...Il est à l'intérieur, aurais-je laisser trop de reiatsu emplir cette cour pour que vous n'arriviez à sentir son reiatsu ??

Je continuais à parler avec une charmante compagne dans ce genre de passe temps puis...

_Aurais-je l'honneur de pouvoir m'entrainez avec une femme tel que vous ?? Ou plutôt...Accepteriez-vous un entrainement en ma compagnie ??


Spoiler:


Dernière édition par Amagai Shūsuke le Sam 27 Mar - 5:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Left_bar_bleue8700/8700Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty_bar_bleue  (8700/8700)

Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty
MessageSujet: Re: Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]   Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] EmptyVen 26 Mar - 20:31

Rangiku ne s’était pas attendue à ce qu’un homme se jette littéralement à ses pieds. Bien sur, elle avait conscience de son charme fou, mais elle n’avait jamais eu un tel effet, notamment sur quelqu’un d’aussi puissant et important que Amagaï. Bon, la véritable raison était bien entendu la maladresse du shinigami… mais ça importait peu à Rangiku qui sourit lorsque celui-ci se releva, tout penaud de sa mésaventure. Il fallait dire que s’étaler par terre devant une vice-capitaine, c’était quand même bien la honte. D’ailleurs, Amagaï semblait le ressentir ainsi, puisqu’il s’excusa expressément de sa maladresse… Il prononça également toutes sortes de compliments à l’encontre de la vice-capitaine, qui pensa alors que ce n’est pas son capitaine qui ferait ainsi son apologie.
Après avoir donc présenté ses plus plates excuses, l’ancien capitaine s’enquit de prendre des nouvelles de Matsumoto.


« Hé bien, je vais très bien merci. »

Encore une fois, un sourire se dessina sur ses lèvres, comme pour conforter ses dires. Dire que l’on « allait bien » en tirant la gueule était quand même du plus mauvais effet et avait tendance à contredire les paroles prononcées. Mais comme (et c’était vrai), Rangiku « allait bien », il n’y avait aucune raison de ne pas le montrer…

Shûsuke confirma. Il partait également pour la Dimension Royale. Rangiku fut cependant étonné d’entendre qu’un « ex-capitaine » faisait également parti du voyage. Qui cela pouvait-il être donc ? Parlait-il d’un Vizard ? Elle voulut connaître l’identité de cet individu, mais Amagaï enchaîna alors sur Yinoa, la femme de Ukitake qui devait également accompagner le groupe. Parce que c’était le capitaine de la treizième division, l’évènement n’était pas passé incognito, mais Matsumoto n’avait jamais parlé à la shinigami. En tout cas, c’était du beau monde qui se rendait à la Dimension Royale en vue de prêter assistance à ceux déjà sur place.

La conversation continua ainsi quelques temps, jusqu’à ce que Rangiku à ce pourquoi elle était dans les quartiers de la 8ème division. Le shinigami lui indiqua qu’il était tout simplement à l’intérieur du bâtiment. Etonnée, la vice-capitaine se concentra un tout petit instant et trouva rapidement le reiatsu de son compagnon de beuverie… comment avait-elle pu le louper ? Surement que, comme le disait Amagaï, le reiatsu de celui-ci avait camouflé un instant celui du capitaine de la 8ème division… mais enfin, ce n’était pas une excuse. Vint alors une proposition auquelle ne s’était pas attendue Rangiku. Un entrainement ? Avec un ancien capitaine ? En y réfléchissant bien, c’était une opportunité qui ne s’offrait pas deux fois. Et il semblait que la vice-capitaine de la 10ème en avait de toute façon bien besoin. Kyôraku attendrait encore un peu !


« Avec plaisir ! Cela fait pas mal de temps que je n’ai pas eu l’occasion de me mesurer à un adversaire aussi puissant. »

S’éloignant de quelques pas, Rangiku dégaina son zanpakutô dans un geste ample et élégant (la classe quoi). Elle était bien décidée à prendre l’initiative, après tout, elle avait en face d’elle un shinigami qui avait accédé au niveau de capitaine. Autrement dit, ce n’était pas quelqu’un à prendre à la légère.
C’est alors que sans autre avertissement que le bruit caractéristique que faisait le shunpô, elle sembla se téléporter dans le dos de Shûsuke, afin de tenter de porter le premier coup. Elle envoya alors avec précision la lame de Haineko à la rencontre de la chair de son adversaire du moment. Nul doute que l’ex-capitaine parerait avec facilité la première attaque, mais il ne fallait pas perdre l’objectif de vu, il s’agissait ni plus ni moins qu’un entraînement.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty
MessageSujet: Re: Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]   Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] EmptyVen 26 Mar - 21:45

Comme laissait ressentir le reiatsu de Rangiku Fukutaishô, elle me lança un coup de zanpakutô facilement parable. Je sortis donc Raika tout en esquivant son coup car...N'étant point un de ces hollows/shinigami, je ne puis arrêter ce coup avec mes mains. Ayant Raika à la main, je m'empressais de lancer un coup à la Lieutenant qui me faisait face après avoir accepté ma requête pour un entrainement. Sachant qu'elle pourrait facilement l'éviter, je préparais un sort de kidô tel un byakurai et également un "lancer de Raika" que je pensais faire suivre d'un coup de type hakuda sur mon adversaire...
Pour corsé un peu cet entrainement, je décidais d'augmenter la puissance de mes coups tout en me retenant pour ne pas trop m'épuiser avant de partir à la Dimension Royale. Je m'approchais donc de Rangiku Fukutaishô, Raika à la main puis lui dis, d'une voix simple...


_Je suis bien content que vous alliez bien, votre shunpô semble pas mal, m'accorderiez vous un petit renseignement sur ce sujet, comme vous l'avez vu précédemment, je ne maîtrises pas le shunpô assez bien pour l'endroit où nous souhaitons nous rendre afin d'y porter assistance à tout ces shinigamis qui découvre ce nouveau monde...Je voudrais l'améliorer de sortes à pouvoir battre un arrancar sur la vitesse même si je pense cette tache plutôt difficile...

Reprenant le cours de cet entrainement, je plantais Raika au sol afin d'affiner mon hakuda sur un être mouvant. Cet art que je trouve si...si magnifique, je voulais l'améliorer afin de pouvoir tenir assez longtemps si je devais combattre un membre de la soit disant dites "Espada" dont on m'a parlé qui est censé être tellement "puissante"...Après tout, ce sont les dires d'hommes que j'ai connu, il y a de cela quelques temps. Sans doute était-ce vrai mais si c'était vrai, il fallait alors que je me mette au travail.

[HRP] Rp misérable u_u Que tout ceux qui sont d'accord avec moi lèvent la main !! *levant la main droit au ciel et attendant certaines mains commençant à se lever* [HRP]

Spoiler:


Dernière édition par Amagai Shūsuke le Dim 28 Mar - 12:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Left_bar_bleue8700/8700Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty_bar_bleue  (8700/8700)

Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty
MessageSujet: Re: Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]   Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] EmptySam 27 Mar - 13:46

Esquivant le coup, Amagaï en profita pour immédiatement répliquer. Plaçant son zanpakutô devant elle, Rangiku para sans trop de souci, et un tintement retentit dans les airs lorsque les deux lames entrèrent en contact. Mais Shûsuke n’avait pas finit. Sans perdre de temps, il tira un sort de Kidô bien connu des shinigamis, le Byakuraï, qui, sous forme d’éclair blanc, fut envoyé sur la vice-capitaine à pleine vitesse. Connaissant bien ce sort, celle-ci savait parfaitement comment se protéger de cette technique de Hadô. Dès que Amagaï eut prononcé la formule nécessaire pour lancer le sort, Matsumoto invoqua une technique de Bakudô.

« Bakudô n°39 : Enkôsen ! »

Plaçant ses mains devant elle, Rangiku fit apparaître un bouclier qui prit de plein fouet le Byakuraï. Une détonation retentit. La protection avait fait son effet, protégeant efficacement la shinigami. C’est alors que contre toute attente, son adversaire lui balança littéralement son zanpakutô à la figure. Geste assez rare de la part d’un shinigami, dont le principal souci lors d’un combat était justement de ne pas perdre son arme… Surprise donc, Matsumoto réagit à la dernière minute mais réussit cependant à esquiver de justesse la lame du katana, qui entama un peu son uniforme au niveau du bras droite. Pfiou, ça avait été juste. Tout en allant récupérer son katana, il reprit la parole, mettant entre parenthèse l’entraînement pour s’informer sur la technique de déplacement des shinigamis.

« Comme on nous l’apprend, il n’y a pas de secret… le shunpô s’améliore à force de pratique. Et je trouve que vous le maitrisez plutôt bien. » Assura Rangiku.

Il était très compréhensible que l’ancien capitaine veuille améliorer ses capacités. Après tout, il allait se rendre dans un lieu dont il ignorait tout. Matsumoto elle-même ne connaissait rien à cette dimension, et nul doute qu’il était nécessaire d’avoir un niveau élevé si l’on souhaitait survivre là-bas. Tout en continuant un peu la discussion, Rangiku observa Amagaï planter son zanpakutô au sol… qu’était-il encore en train de préparer ? Sur ces gardes, la vice-capitaine ne lâchait pas des yeux le shinigami. Bien lui en prit, à peine son zanpakutô lâchait, il usa d’une technique très connu parmi les shinigamis d'un niveau assez élevé: l'Hakuda. Rangiku elle-même maitrisait cette technique et elle ne fut pas surprise de voir que c’était également le cas pour Shûsuke (d'ailleurs, c'eut été étonnant qu'il ne sache pas s'en servir). Cependant, le corps à corps de ce genre-là n'était pas la tasse de thé de Matsumoto, qui préférait de loin les attaques à distance. Et le moyen le plus efficace de maintenir éloigné l’ancien capitaine, elle le connaissait. Elle plaça son zanpakutô fasse à elle et…

« Unare, Haineko ! »

Au même moment, la lame se désagrégea en une multitude de cendres, qui envahirent l’air ambiant. Manipulant les particules avec la poignée gardée en main, Matsumoto les envoya en direction d’Amagaï, bien décidée à ne pas le laisser approcher. C’est ainsi que les cendres coupantes furent lancées à grande vitesse. Le but n’était pas vraiment de libérer le potentiel destructeur du zanpakutô mais plutôt de gêner l’adversaire et sa visibilité.

« Hadô n°33 : Soukatsui ! »

De sa main gauche, la vice-capitaine projeta de l’énergie spirituelle sous forme de flammes bleutées qui traversèrent le nuage de cendres pour se diriger vers Sûsuke.

Spoiler:


Dernière édition par Rangiku Matsumoto le Dim 28 Mar - 12:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty
MessageSujet: Re: Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]   Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] EmptySam 27 Mar - 14:59

Après avoir lancé un byakurai, Rangiku ne se gêna pas pour usé du kidô également. Elle arrêta mon sort d'un "Enkôsen" qui se dressa entre elle et mon byakurai.
Rangiku m'adressa la parole à nouveau.


« Comme on nous l’apprend, il n’y a pas de secret… le shunpô s’améliore à force de pratique. Et je trouve que vous le maitrisez plutôt bien. »

_Tu as bien raison, veux-tu donc entrainer ton shunpô avec moi ??

Ayant planté ma Raika, je fus donc amené à m'approcher de Rangiku pour pouvoir lui assainir quelques coups en utilisant l'Hakuda. J'usais donc d'une série de shunpô mais Rangiku, ne se laissant pas faire, libéra son zanpakutô et dressa un mur de cendres, tel est le pouvoir de Haineko. Ne pouvant passer ce mur, je bougeais un peu dans tout les sens lorsqu'une lueur bleue vint éclairer les cendres. Qu'était-ce ?? Avant même de savoir, je prédis du kidô mais avais-je raison ?? Après tout, je ne connais rien de Rangiku Fukutaishô. Dans mon élan de shunpô, j'en profitais donc pour récupérer Raika lorsqu'un Sôkatsui se dirigea tout droit vers moi. Il se rapprochait et je venais seulement de toucher Raika. Comment allais-je le contrer ?? Je n'avais point le temps de lancer un sort de kidô et encore moin pour esquiver, il était trop proche...Mon shikai étant trop petit pour le contrer, j'eus donc l'obligation d'employer les grands moyens.

BANKAI...

Raika s'agrandit et le Sôkatsui s'approchait encore pendant que j'empoignais Raika. Je réussis néanmoins à la placer sur mon épaule et à m'accroupir pour stopper le sort de kidô de Rangiku.

Raika Gōen Kaku...Tu m'as forcé à l'utiliser pour ne point être blessé...Suis-je assez puissant pour rejoindre la Dimension Royale ??...

Étant dans un nouvel état d'esprit, celui du remord, je lançais une technique de bankai visant Rangiku.

Kanpa no Kasai !!

Raika gronda, je frappai de mon zanpakutô le sol et laissai s'échapper le surplus de reiatsu sous forme de flamme. Rangiku, étant caché par son mur de cendres ne pouvait voir ce coup, allait-elle le sentir venir ??
Le sol gronda, je vous en prie, évitez ce coup, Rangiku Fukutaishô...Il pourrait vous blesser.
Mes sentiments prenèrent le dessus sur moi. Étais-je vraiment si faible que ça ?? Père...

Spoiler:


Dernière édition par Amagai Shūsuke le Dim 28 Mar - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Left_bar_bleue8700/8700Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty_bar_bleue  (8700/8700)

Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty
MessageSujet: Re: Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]   Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] EmptySam 27 Mar - 19:00

La stratégie marchait. Tenu à distance par Haineko, Amagaï ne tentait d’user du shunpô pour mettre en échec le zanpakutô pour accéder à Rangiku. Avant que celui-ci n’y arrive, elle envoya le Soukatsui dans sa direction. Comment allait-il se sortir de ce mauvais pas ? C’est alors que le reiatsu de l’ex-capitaine s’amplifia soudainement. Une telle énergie spirituelle ne pouvait signifier qu’une seule chose, Rangiku en était presque sure, il s’agissait du Bankaï… Elle resta sceptique, peut-être se trompait-elle… utiliser une telle technique en si peu de temps, ce n’était pas usuel. Un grondement survint. Intriguée, Matsumoto prêta une oreille attentive…
L’ancien capitaine semblait remplit d’inquiétude concernant son utilité dans le groupe qui allait aller à la Dimension Royale. Etait-il assez puissant ? Serait-il à la hauteur de la mission ? Pour la vice-capitaine, ces questions, ces incertitudes n’avaient aucun sens. Elle ne doutait absolument pas des capacités de Shûsuke, il avait fait ses preuves en tant que capitaine… Pas besoin de se poser plus de questions. Elle aurait voulu dire quelque chose mais au même moment, Amagaï s’était décidé à passer à l’attaque.
Rangiku sentit immédiatement un flux d’énergie spirituelle se diriger droit sur elle. Pas besoin d’attendre plus longtemps. Prenant appui sur sa jambe droite, elle se propulsa dans les airs au moment même où les flammes atteignaient sa position. La vitesse de l’attaque surpris la vice-capitaine de la dixième division, qui tenta alors de se protéger du mieux qu’elle le put en plaçant Haineko juste devant elle. Pendant un instant elle réussit à parer l’attaque, mais trop puissantes, les flammes prirent le pas sur les cendres et c’est dans une explosion que Matsumoto fut projetée en arrière. Elle parvint cependant à se rétablir, ne souffrant que de légères brûlures. Profitant de la visibilité réduite dû à l’explosion précédente qui avait propulsé une grande quantité de poussière dans les airs. Il était temps de répliquer…


« Vous n’y allez pas de main morte ! Très impressionnante technique, si je n’avais pas utilisé Haineko, j’aurais été sérieusement blessée… c’était votre Bankaï n’est-ce pas ?»

Tout en parlant, elle concentra son reiatsu, se préparant à lancer une technique un peu particulière. De nouveau, elle envoya le nuage de cendres à l’encontre de son adversaire.

« Wani arashi ! » (croc foudroyant)

Aussitôt, l’air se fit électrique. Chaque particule de cendre se déchargea de son énergie électrique, provoquant aussi une multitude d’éclair à l’intérieur même du nuage. Autant dire qu’il était presque impossible d’échapper à cette technique de Shikaï, qui ne dura en tout et pour tout que quelques secondes.
Si Amagaï ne rechignait pas à user de son Bankaï, Rangiku était bien déterminée à ne pas se laisser faire.


Spoiler:


Dernière édition par Rangiku Matsumoto le Dim 28 Mar - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty
MessageSujet: Re: Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]   Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] EmptyDim 28 Mar - 9:47

Tout ceci commençait à tourner au vrai combat, il fallait mettre un terme à tout ça sous peine de voir blesser quelqu'un. Mon Kanpa no Kasai avait distrait Rangiku en plus de l'avoir légèrement brulé. Je connaissais à peine cette femme, je commençais à l'apprécier, et je me lançais dans un combat à mort avec elle...Pourquoi "A Mort" ?? Parce que j'avais usé de mon bankai ainsi qu'une de mes techniques, en plein Seireitei, sur une shinigami. En plus de ça, nous sommes chez Kyôraku Taishô...Si elle veux un vrai combat, autant choisir un lieu et nous lancer dans la bataille une fois là bas. Pendant que je pensais, encore une fois, une voix vint me faire réagir.

« Vous n’y allez pas de main morte ! Très impressionnante technique, si je n’avais pas utilisé Haineko, j’aurais été sérieusement blessée… c’était votre Bankaï n’est-ce pas ?»

Il est vrai que j'y étais allé un peu fort...Sans m'en rendre compte de qui plus est. Allons, qui suis-je ?? Ne suis-je donc pas Amagai Shūsuke ?? Fils de Kisaragi Shin'etsu ?? Il fallait que je reprenne mes esprits.

_C'est vrai, tu as raison, je devrais calmer le jeu. Veuillez m'excuser pour cette technique qui, je dois bien le dire, était plutôt puissante...

Pendant ces quelques paroles, Rangiku semblait se préparer au loin lorsqu'un flou vint interrompre mon analyse. Le fixant, je compris qu'il s'agissait une nouvelle fois du zanpakutô de Rangiku mais cette fois, quelque chose était différent de ce que l'on m'avait apprit sur cette femme. Le nuage semblait rempli d'une énergie que je ne pouvais distinguer. Les cendres sont des cendres après tout.

** Raika ?? Je voudrais tenter quelque chose avec toi, son nuage semble rempli d'électricité statique après visualisation. Accepterais-tu d'essayer de former un mur autour de nous ?? Pour être plus précis, j'aimerais que nous contrôlions ton énergie, soit le feu, pour en former un cube autour de nous, le temps que le reiatsu de Rangiku retombe. Pourrais-tu faire ça pour moi ?? S'il te plaît, relâches ta puissance et contrôlons ensemble cette puissance, afin d'y créer un mur. Ceci pourrait-être un moyen efficace pour se défendre à la Dimension Royale. Je te repose à nouveau cette question, accepterais-tu de libérer ta puissance ?? Pour moi...**

Raika gronda une nouvelle fois...Sembla me dire oui et pendant que je regardais la technique de Rangiku s'approcher de plus en plus, Raika libéra un gros surplus d'énergie sous forme de flammes puis la technique arriva finalement, avant que je n'eus le temps de faire quoi que ce soit. Je fus toucher puis une boîte, faites de flammes, m'entoura et fini de consumer les cendres. La boîte disparu, n'étant pas dans mon état habituel, j'avais souffert, aussi physiquement que mentalement. C'est à peine si je me faisais battre par un Lieutenant. Rangiku semblait prendre cet entrainement au sérieux finalement...Devais-je en finir en la blessant, où en la résonant ?? Car après tout, après mes paroles, elle avait continué à combattre sérieusement...J'hésitais jusqu'à ce que Raika gronda une nouvelle fois. J'allais tenter quelque chose, un Kanpa no Kasai accompagné de Hakuda. La distraire pendant ma technique, cacher ma technique par mon reiatsu et ainsi la blesser assez pour qu'elle ne puisse se relever. J'allais rendre, cette fois-ci, ma technique plus dévastatrice et ainsi faire surgir du sol une dizaine de vagues de flammes, les unes aussi puissantes que les autres. Bien évidemment, comparé à ce que je lui ai mis tout à l'heure, c'est à dire ne faire sortir qu'une seule vague, cette dizaine sera beaucoup moin puissante. Je plantais donc Raika au sol afin de la libérer sous terre comme pour la première fois puis, dépassais les flammes d'un shunpô et arrivais sur Rangiku afin de lui porter quelques coups en utilisant le Hakuda.

**Raika, es-tu prête ??**

Je libérais mon reiatsu afin de brouiller ma technique pour que Rangiku ne sache que j'ai lancé à nouveau ma technique. Sans doute allait-elle simplement penser que j'ai planté Raika. Je commençais à être dangereux à nouveau. Que fais-je ?? Il faut que je me retienne...Raika, tâche de ne pas être puissante, je ne veux pas blesser mortellement cette femme, d'autant plus que nous sommes sous forme bankai...Étant tout prêt de Rangiku, je m'écartais, laissant place à mon Kanpa no Kasai...Comment allait-elle réagir ??

Spoiler:

Edit Ichi : c'est bien beau de compter le nombre de lignes mais si tu pouvais aussi faire le décompte de ton reiatsu...ce serait mieux.

Edit Amagai : Voilà voilà ^^, je pensais pas qu'on décomptait le reiatsu en training tout court, désolé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Left_bar_bleue8700/8700Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty_bar_bleue  (8700/8700)

Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty
MessageSujet: Re: Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]   Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] EmptyDim 28 Mar - 13:17

Une technique de shikaï utilisée contre un shinigami en mode Bankaï, autant dire que ça n’allait pas faire grand effet. Mais peu de personne avait connaissance de la faculté que possédait Rangiku à libérer le potentiel énergétique des cendres. Aussi, l’effet de surprise serait un facteur majeur dans la réussite de ce coup-ci. Les cendres se mirent à vibrer et finalement, leur potentiel destructeur fut libéré ; cependant, au même moment, un mur de flamme jaillit, protégeant parfaitement Amagaï. Pas très étonnant de la part d’un ancien capitaine. Les cendres, repoussées, flottaient librement à l’air libre, attendant une quelconque réaction de la part de Rangiku. Celle-ci préféra les ramener à elle, Shûsuke semblant préparer une contre-offensive… En effet, la libération de son reiatsu ne laissait présager rien de bon. Une nouvelle fois, il replanta son zanpakutô dans le sol et un shunpô plus tard, se trouva à portée de Rangiku. Il tentait donc d’user encore de l’Hakuda. Pas le temps d’utiliser Haineko comme barrière. Esquivant le premier coup, Rangiku para le second coup en se servant de la même technique que son adversaire. Enchainant ainsi quelques échanges, Amagaï s’écarta soudain.
Quoi ? Que préparait-il encore ? C’est alors qu’un grondement se fit entendre… celui-là même que Matsumoto identifia comme étant la technique de Bankaï que Amagaï avait utilisée précédemment. Elle comprit alors pourquoi Shûsuke cherchait à s’éloigner le plus rapidement de leur position actuelle. Se propulsant de nouveau en l’air, elle rappela Haineko… croyant pouvoir s’en tirer comme ça avait été le cas quelque instant plus tôt. C’est alors que les flammes s’échappèrent du sol. Et là, Rangiku blêmit… ce n’était pas une mais dix flammes qui s’abattirent sur elle. Haineko ne serait décidément pas assez puissant pour protéger efficacement la shinigami.


« Bakudô n°73 : Touzanshô »

Aussitôt, une barrière de cristal semblable à une pyramide renversée entoura Rangiku, l’isolant ainsi du monde extérieur. Les flammes rencontrèrent ainsi deux barrières à franchir : Haineko, qui céda assez rapidement devant autant de puissance, puis la technique de Bakudô, qui se révéla être une protection très efficace… mais elle se brisa cependant, exposant alors Rangiku. Libérant son reiatsu, elle tenta de repousser la technique de Bankai de par la seule énergie spirituelle… Cela ne suffit cependant pas. Une nouvelle fois, elle se retrouva projetée et percuta un mur avant de tomber à genoux au sol.


L’entrainement s’interrompit. Reprenant son souffle, Rangiku s’adossa contre la cloison sur laquelle elle avait été projetée, et rappela Haineko, qui reprit alors sa forme en zanpakutô scellé.


« Déjà qu'une seule de vos flammes, c’était pas facile à esquiver, alors dix… vous êtes vraiment très puissant. Nul doute que vous serez d’une grande aide à la Dimension Royale. »


Matsumoto porta son regard sur Amagaï. Etait-il rassuré ? Un guerrier qui doute de sa puissance et de ses facultés étaient plutôt un danger dans une équipe… aussi, la vice-capitaine avait pensé qu’en l’incitant à se battre en utilisant le gros de ses forces, il pourrait retrouver sa confiance perdue. Moyen assez douloureux, mais qui s’était déjà révélé efficace à certaines occasions.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty
MessageSujet: Re: Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]   Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] EmptyDim 28 Mar - 13:49

Mon hakuda semblait devenu performant mais Rangiku réussi néanmoins à esquiver ou à parer mes coups. Mon Kanpa no Kasai arrivait, il fallait que je m'écarte. C'est ce que je fis mais une dizaine de flammes sortant du sol, même s'il s'agissait de mon zanpakutô, j'étais trop près d'elles. Rangiku fut toucher par toutes mes flammes mais usa d'une technique de kidô avant cela. Elle réussi néanmoins à en bloquer certaines pendant un moment. Étant trop près, je fus également touché par une de mes flammes mais les brulures m'importaient peu. Rangiku sembla très mal en point et fut même projetée contre une paroi assez dure qu'elle ne traversa pas. Rangiku se prit donc un choc contre un mur après s'être pris une dizaine de flammes et ayant eut quelques brulures plutôt sérieuses. Après tout ceci, je fis quelques pas en direction de Raika afin de la récupérer puis allait voir comment se portait Rangiku.

« Déjà qu'une seule de vos flammes, c’était pas facile à esquiver, alors dix… vous êtes vraiment très puissant. Nul doute que vous serez d’une grande aide à la Dimension Royale. »

_Sans doute, oui mais...Je ne serais pas seul, heureusement, et c'est ce qui fait la force d'un groupe. J'espère que nous saurons faire preuve de courage une fois la bas, et que notre moral ne baissera pas en cette période qu'est la guerre qui nous oppose nous, à cette race nommée Arrancar...Tous aussi arrogants, autant les uns, que les autres...

Voici quelques paroles que je lançais à Rangiku tout en la soignant à l'aide du kidô. Nul doute que dans cette autre dimension, ça allait plutôt être chaud...Très chaud...Ce qui nous attend n'est rien comparé aux évènements précédents. Étant torse nu, mon hakama fut carbonisé ainsi que mon haori sur la partie du haut. Je ne m'étais même pas rendu compte que je portais encore mon haori...Je l'échangeais donc pour une cape d'expédition que je pris quelque part, je ne sais plus où. Mais ça, c'est après que j'ai laissé Rangiku et que je rentrais voir mes compagnons de voyage.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty
MessageSujet: Re: Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]   Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Avant notre venue, rien ne manquait au monde. Après notre départ, rien ne lui manquera [Pv Rangiku]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FB - Training] Aller de l'avant ... [PV: Rangiku Matsumoto]
» Petit entrainement de routine avant le départ [ Mois de Mai ]
» Celle qui n'avait rien demandé [Flash Back PV : Kyoraku Shunsui]
» Apache, tout sur elle (ou rien)
» Celle qui n'avait rien demandé [PV Kyoraku]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Soul Society :: Le Seireitei :: Quartier de la 8e Division de Protection-
Sauter vers: