Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

 

 Hakuda en plein air. [Training aout]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Hakuda en plein air. [Training aout] Empty
MessageSujet: Hakuda en plein air. [Training aout]   Hakuda en plein air. [Training aout] EmptyLun 30 Aoû - 22:14

« Ouaaaaaaaaaaaah... »

Encore un bâillement. Décidément, ces journées seul au Seiretei sont aussi calmes qu'ennuyeuses... En même temps, je n'ai pas non plus cherché une distraction ces temps ci... je ne me suis pas entrainé depuis un sacré bout de temps, d'ailleurs. Je me levai du parquet et entrai dans ma chambre pour saisir mon zampakutô. Je me mis à marcher vers le jardin de la 8ème. C'est spacieux, et l'herbe amortie les chutes éventuelles. Le soleil n'est pas très haut dans le ciel, je pensais qu'il était plus tard que ça. Il doit être... dix heures? Onze? Il ne fait pas très chaud, c'est l'idéal pour faire de l'exercice. Nous y voilà. Certains shinigamis dorment, d'autres jouent au cartes, d'autres encore ont eu la même idée que moi, s'entrainer. Trouvons un endroit où je peux être tranquille... Mon dieu, qu'est ce que c'est que cette odeur... Ça vient de ces deux la, endormis sur la pelouse. Ils ont mangés un rat mort ou qu... ah. Je compris tout de suite après avoir aperçu le sac rempli de bouteilles de saké et autres alcools complètement vides. Et allez, après on va encore dire que la 8ème est remplie d'ivrognes et d'incapables... j'ai bien envie de leur donner un coup de jus pour les forcer à s'en aller. Mais je ne pense pas que ce soit la meilleure chose à faire. L'entrainement d'abord.

Je trouvai un endroit assez dégagé pour que la personne la plus proche de moi soit a plus de 30 mètres. Il y a un cerisier au centre de l'espace. Bon, qu'est ce que je vais faire... Le zanjutsu ne me dit rien, et si c'est pour m'améliorer, je préfère le faire pour des armes doubles. Hors je suis obligé de libérer Futagokaminari pour avoir deux lames dans mes mains. Donc, pas de zanjutsu. Je posai mon épée au sol, près de l'arbre. Le Kidô? Mmh... pas ici... Ça réveillerait surement les gens qui dorment... peut être même Kyoraku-taisho. Alors qu'est ce que je peux faire... que font les autres... ces deux là sont en train de se battre à main nues... pourquoi pas? Par contre, j'ai besoin d'un coéquipier. Hum... Mince, il n'y a que ces deux la. Bon, je n'ai qu'a leur demander de me joindre à eux. Je m'approchai de ces deux hommes doucement, les observant se battre. Ils se débrouillent pas trop mal, mais ils sont un peu lents. Peut être parce que c'est un entrainement.

« Excusez moi. »

Les deux hommes s'arrêtèrent pour me fixer.

« Ayuga Jale. Puis je me joindre à vous pour un entrainement ?
- Bien sur, on n'aura qu'a se relayer.
- Pas de problème. Qui commence ?
- J'ai bien envie d'essayer avec vous, vous avez l'air fort.
- Très bien. »

Il se mis en garde devant moi tandis que l'autre s'adossa à un arbre pour nous regarder. A mon habitude, je ne bougea pas le petit doigt pour prendre une pose de combat. Mon adversaire fut d'ailleurs étonné, il me demanda même si j'étais prêt deux fois. Au moment où il se jeta sur moi, j'utilisai un shunpô pour passer à sa droite et attraper son bras. Je le mis à terre, et essayai de lui donner un coup pendant qu'il était au sol. Il le para en attrapant mon poing et balança son pied pour me faire trébucher. Je sautai juste avant, me permettant de rester debout. Il se releva et fis un shunpô pour arriver derrière moi. Il enchaina avec un coup de coude, mais je l'imitai et passa derrière lui de la même façon. J'attrapai son bras pour l'empêcher de s'en aller, et lui assena un bon coup de pied dans son dos, l'envoyant voler plus loin. L'homme qui nous regardait se mis a rire, regardant l'autre, la tête contre l'herbe.

« Eh ben, tu t'ai pris une sacrée raclée !
- J'aimerais bien t'y voir ! Il est pas mauvais du tout, tu sais ?
- Entendu, je prend le relai.
- D'accord, je t'attend. »

Shunpô. Il est à ma gauche. Non, attend. Encore un, il est à droite. Je balançai mon pied dans cette direction, touchant l'homme au visage. Il se remit en garde, Et courut vers moi. Il lança son poing dans ma direction, que j'attrapai de justesse. Je le poussai puissamment loin de moi et utilisai un shunpô pour arriver juste en face de lui. Il se prit mon genou dans l'estomac avant de voir que j'étais près de lui. Il tomba au sol, se tenant le ventre en toussant. J'y était peut être allé un peu fort sur ce coup la...

« Alors, qui a pris une raclée ?
- T'as raison, il est bon.
- Sans prétention, je pense que l'entrainement serait plus efficace si vous vous mettiez tout les deux contre moi.
- Pourquoi pas. Je n'ai jamais combattu au corps à corps avec un coéquipier.
- On a qu'a coordonner nos mouvement, et ca ira tout seul. On va t'avoir, j'en suis sur !
- Prouve le moi. »

Ils se mirent en face de moi,l'un à côté de l'autre. Ils ne bougeaient pas, il voulaient sans doute me laisser porter le premier coup. Parfait, il y a un arbre juste derrière eux. Je me mis a courir droit sur eux, puis je bondis au dessus d'eux, et pris appui sur le tronc d'arbre. Je poussai avec mes pieds pour passer encore une fois au dessus d'eux pendant qu'il se retournaient. J'étais maintenant derrière eux. Je posai mes mains sur leurs cranes, et les envoyai valser plus loin. Un écran de fumée se leva. Un d'eux en sortit et envoya son pied vers mon estomac. Je dus utiliser mes deux mains pour parer le coup. La fumée disparut, personne. Où est l'autre? Merde, il est au dessus! Je reculai rapidement en continuant de tenir son pied, et l'homme en l'air s'écrasa sur l'autre au lieu de moi.

« Espèce d'imbécile! Je t'avais dit de l'immobiliser !
- C'est ton plan qui est nul ! Je savais que ca ne marcherait pas !
- Tu as dit que c'était un excellent plan !
- Jamais d'la vie !
- …
- Bon, cette fois, on va se donner à fond.
- Et on agis individuellement, sans se taper dessus. C'est parti ! »

Un shunpô lui permit d'arriver tout près de moi, et son poing frôla mon épaule. Sa vitesse à augmenté. Sa force aussi, j'ai senti que le déplacement d'air provoqué par le coup était bien plus important qu'avant. L'autre arrive par la droite. Je levai mon genou pour parer son coup de p... merde, un shunpô! Il arriva derrière moi, et je sentis son poing s'enfoncer dans mon dos, me faisant tomber à terre. Je fis abstraction de la douleur pour parvenir à attraper une jambe, et un coup circulaire avec le pied me permis d'en faire tomber un. Je m'appuyai au sol et me relevai rapidement, et commençai un enchainement de coup avec l'homme encore debout. Il esquivais ou parais tout, lançant des contre-attaques à certains moment, jusqu'à ce qu'un coup de coude fis mouche, le touchant au menton et le fis tomber au sol. Je tendis l'oreille pour entendre plusieurs bruits de pas dans mon dos. Je sens aussi une forte concentration de reiatsu... dans... sa main droite? J'espère ne pas me tromper. Je décalai ma tête un peu a gauche, et son poing effleura mon oreille. J'attrapai son avant-bras et le bascula par dessus mon épaule pour le plaquer au sol. Les deux étant à terre, je m'asseyais par terre, essoufflé.

« Ite... pas mal du tout, t'as gagné...
- Merci pour cet entrainement, tu te débrouille vachement bien.
- C'est moi qui vous remercie. Je pense que je vais y aller maintenant.
- Attends, reste manger avec nous ! Il est bientôt midi !
- T'as gagné, on t'offre le repas ! Et après manger, tu m'apprends ton coup circulaire !
- … D'accord, je reste. »

On a mangé, on a repris l'entrainement après un peu de repos. Une heure plus tard, j'étais de nouveau dans mes quartiers, me reposant après cette matinée bien mouvementée. Étrangement, je me sentais un peu mieux que ce matin. Mon corps a dut s'endurcir, ou un truc du genre. Je me sens plus rapide aussi. Le shunpô... il faudrait que j'arrive à le maitriser complètement, et apprendre aussi d'autres techniques de déplacements... mais pas pour le moment. Pour le moment, je vais faire comme Kyoraku-taisho, me reposer. J'espère qu' Ise-fukutaisho ne passera pas par la... J'imagine déjà sa réaction...

« Jale-san!
- Aaah ! Fu... fukutaisho!
- Encore en train de dormir? Vous faites ca toute la journée !
- Mais... non! Je suis sorti pour...
- Pas de mais! Vous allez vous levez tout de suite et aider Kyoraku-taisho à trier les dossiers!
- Ou... oui! »

… Ne riez pas, c'est ce qui c'est vraiment passer ensuite...
Revenir en haut Aller en bas
 
Hakuda en plein air. [Training aout]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Training Août
» Look into my eyes [Training août]
» [Training Août] Repos après un dur Labeur ( Part 2 )
» Un entraînement rose sous le magasin (training aout)
» [Training Aout] Repos après un dur labeur [PV Maelou]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Soul Society :: Le Seireitei :: Quartier de la 8e Division de Protection-
Sauter vers: