Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
Le Deal du moment :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex ...
Voir le deal

 

 [FB] Une mission... trop étrange (AdFS)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Left_bar_bleue8700/8700[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty_bar_bleue  (8700/8700)

[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty
MessageSujet: [FB] Une mission... trop étrange (AdFS)   [FB] Une mission... trop étrange (AdFS) EmptyMar 19 Oct - 19:27

La mission était des plus délicates. Voir… Quasi-impossible à faire. La vice-capitaine Yachiru avait déjà tenté par des ruses plus ou moins douteuses de mener à bien la tâche qui lui avait été désignée, mais elle avait échoué. En même temps, ça n’avait pas surpris Rangiku de voir revenir la fillette avec un paquet de bonbons dans les mains en déclarant « mission accomplie ». Mais que dalle !! Elle n’était pas du tout finie !! Du coup, Nanao avait bien tenté de s’en charger avec le capitaine Soi Fon, mais là encore, ce fut l’échec.
Du coup, en pleine nuit, alors que la fête venait à peine de s’achever, la vice-présidente de l’Association des Femmes Shinigamis étaient venue trouver Matsumoto, l’une des dernières shinigamis capables d’œuvrer pour le bien de la communauté. Mais pour le coup, la lieutenant de la huitième division avait fait une erreur monumentale… Parce qu’à cette heure-ci, si Rangiku n’était pas couchée, elle n’en restait pas moins ivre-morte.
Du coup, il fallut plusieurs minutes à Rangiku pour arriver à retrouver un peu de sérieux et écouter ce que Nanao avait à lui dire.
Mais passé trente secondes, l’officier de la dixième division avait déjà oublié ce qu’Ise avait bien pu lui dire et lui fit répéter pendant une demi-heure en quoi consistait cette satanée mission. Au final elle retint que quelques mots, qui, mis bout à bout firent très peur à la blonde.

« Rukia allait investir le capitaine Kuchiki à coup d’appareil photo pour un plaisir maximum… »
(La véritable phrase étant : « Avec Rukia, allez investir le manoir du capitaine Kuchiki. Il fait nuit et à tout les coups, sa vigilence sera réduite, prends cet appareil photo et trouvez-vous une planque. Demain, prenez en photo le capitaine à son réveil, ça pourrait faire plaisir à nos lecteurs : la face cachée du capitaine. Et prends un maximum de photos !! »)

Matsumoto tenta désespérément de comprendre ce qu’il fallait qu’elle fasse… Mais pour le coup, elle ne voyait pas ce qu’elle pouvait faire… Surtout que là, elle ne se sentait pas de participer à ce genre de « mission ».
Nanao lui passa alors l’appareil photo, que Rangiku manqua de lâcher par terre sous l’effet de la surprise (réflexe 0). Finalement, heureusement que la vice-présidente était là, tenant fermement la lanière de l’appareil pour empêcher que celui-ci ne se fracasse au sol. Peu après cet incident, Ise fit passer la sangle autour du cou de cette coéquipière (qui décidément buvait trop) ; ainsi, plus de risque que la mission n’échoue à cause d’un vulgaire incident.

Les dernières instructions furent très brèves : se rendre à la 6ème division avec un maximum de discrétion, retrouver Rukia là-bas et attendre sagement le matin pour prendre en le Seigneur Kuchiki en photo.
Bien évidemment, Rangiku retenu de ces « ordres » : aller à la 6ème division (jusque-là c’était bon), regarder Rukia (là elle avait plus de mal à comprendre l’intérêt de la chose) et prendre le Seigneur Kuchiki (ah ben non, là elle n’était pas d’accord !).
Matsumoto, complètement à la ramasse y alla cependant (parce que soit disant, ça avait quand même l’air bien marrant). Ce fut dans un état d’ébriété hors du commun qu’elle se rendit à la demeure du Seigneur Kuchiki… Non sans mal puisqu’elle réussit à quintupler le temps qu’il était normalement nécessaire pour s’y rendre, zigzaguant, s’arrêtant parfois, se trompant de chemin… Bref, supra galère ! (Quand j’avais dit que la mission était impossible…).

Arrivée près des portes, elle jeta un coup d’œil… Pour finalement… Hurler le nom de Rukia.

« Kuchikiiii !! »

On repassera pour la discrétion…

Rangiku se demanda bien pourquoi il fallait qu’elle retrouve celle qui allait se faire prendre un photo… Normalement en plus, les femmes shinigamis ne s’intéressaient qu’aux hommes… peut-être que Nanao en avait eu assez avec son capitaine et qu’elle s’en retourner maintenant vers le sexe faible… Mais bon, d’habitude aussi, Ise insistait pour que les « reporters en herbe » se fassent les plus discrètes possibles… Bref, pour Matsumoto, cette tâche semblait complètement farfelue… Et pourquoi on lui avait demandé à elle d’abord ?!

Revenir en haut Aller en bas
Rukia
Shinigami de la 13ème division / Ice Cream
Shinigami de la 13ème division / Ice Cream
Rukia


Masculin Nombre de messages : 503
Âge : 28
Date d'inscription : 31/08/2010
Fiche Technique : Fiche du Glaçon

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Sode no Shirayuki
Niveau: Combattant surpuissant / LVL 13 (Lvl uped)
Reiatsu:
[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Left_bar_bleue7800/7800[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty_bar_bleue  (7800/7800)

[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une mission... trop étrange (AdFS)   [FB] Une mission... trop étrange (AdFS) EmptyMar 19 Oct - 21:33

23h08. Résidence des Kuchikis, jardin Ouest.

J’avais douze minutes d’avance. Bien sûr, ma coéquipière (je ne savais pas qui c’était, et à vrai dire, je m’en contrefichais) n’était toujours pas au lieu de rendez-vous, mais en même temps, avec douze minutes d’avance, ça me semblait un peu normale. En plus, je me devais d’accomplir cette mission, parce qu’avec toutes les réunions que j’avais loupé… Certes, prendre son frère au réveil, c’est pas très commun, mais bon, on a déjà vu pire… Je trouve ça assez… Marrant comme idée. Surtout de se dire que même la Vice-Capitaine Yachiru, la Capitaine Soi-Fon et la Vice-Capitaine Nanao avaient échoué, ça donnait un peu de piment ! 23h10, plus que dix minutes. Halala, ce qu’il fait bon n’empêche… En plus, le ciel est dégagé, on voit bien la lune, juste une petite touche de vent, aucun bruit… Ambiance parfaite. Qui aurait pu croire que j’allais commettre l’une des pires conneries de ma vie ? Enfin, de ma mort plutôt, parce que je suis déjà morte mais… Bref. Il est vrai que, quand la Chef de l’Association des femmes Shinigami m’avait proposé cette mission, je l’avais un peu en travers de la gorge… J’avais très peur que Byakuya ne m’en veuille. Mais bon, après réflexion, et quelques menaces de la part du Vice-Capitaine Yachiru, j’avais fini par accepter. Au pire, j'avais pris des cagoules. Je comptais surtout sur ma camarade pour… Comment dire sans paraitre diabolique… Encaisser à ma place ? Ouais, c’est ça… Mais bon, reste à savoir sur qui je vais tomber…


« Kuchikiiii !! »

Ah, j’ai deviné.

Rangiku Matsumoto, Vice-Capitaine de la 10ème division, avançait en titubant dans le quartier noble de la Soul Society. Elle avait les joues rouges, les vêtements à moitié défaits, et un air complètement niais. Je riais discrètement en la voyant arrivé, l’appareil photo se balançant autour du cou. J’avançais vers elle et lui passa un bras autour de mes épaules pour la soutenir. Toujours en souriant devant ce spectacle, je lui murmurais :


« Bonsoir Matsumoto… Vous savez ce que nous avons à faire n’est-ce pas ? Attendre demain matin que mon frère Byakuya se réveille, et le prendre en flagrant délit de tête dans le potage. »

En attendant, c’était plutôt elle qui avait la tête dans le potage. Un potage plein de saké. Je ne savais pas si elle avait compris, mais bon, elle devrait faire ce qu’on lui dit. Au moins, j’aurais une bonne excuse pour Byakuya : Matsumoto, ivre, aurait voulu le prendre en photo, et j’aurais tenté de l’en empêcher en vain, elle prendrait la fuite avec l’appareil… Quelle intelligence. Rukia, ma grande, tu peux être fière de toi.
Interrompant mes pensées, Matsumoto glissa sur un caillou et me tomba dessus, les seins en plein sur ma face. L’air commença à me manquer, et je gigotais comme un poulpe pour me dégager de là. Pendant ce temps, la blonde (ou rousse, je n’ai jamais vraiment su) rigolait idiotement en disant des phrases incompréhensibles. Au bout d’un moment, je parvins enfin à la faire rouler sur le côté et me dégageais de ses ballons de baudruche. Respirant à grandes bouffées, la face rouge, je restais allongée au sol pendant que mon amie l’ivrogne repartait dans ses délires. Je me redressais, et avançais vers Matsumoto, et lui dit :


« Maintenant, il faut se taire, Rangiku. On va bientôt aller voir le méchant bonhomme à prendre en photo, et si tu dis des bêtises, il va pas être content d’accord ? Donc maintenant, on parle touuut doucement… »

Lui parler comme à un enfant me semblait judicieux, et je pense que la situation et notre mission l’amusait autant que moi. Devant son sourire niais, je la relevais et l’entraînais vers la demeure des Kuchikis. Nous traversâmes le jardin Ouest avant d’arriver en face d’une des entrées de la maison. A droite des portes coulissantes, se trouvait une fenêtre, pas très haute. Celle de la chambre de Byakuya. J’asseyais mon amie dans l’herbe et m’installais en face d’elle :

« Maintenant, on va attendre que le matin se pointe avant de prendre la photo. Comme ça, tu pourras dessaouler. On peut dormir quelques heures, on se réveillera vers 6heures. »

Je regardais Matsumoto d’un air gentil, puis la fenêtre et l’appareil photo d’un air malicieux, à nouveau la fenêtre, l’appareil et pour finir Matsumoto. En attendant une réaction de sa part, ou bien qu’elle se couche, je la regardais gentiment, une lueur de malice dans les yeux.


Dernière édition par Rukia le Jeu 11 Nov - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Left_bar_bleue8700/8700[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty_bar_bleue  (8700/8700)

[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une mission... trop étrange (AdFS)   [FB] Une mission... trop étrange (AdFS) EmptyMer 20 Oct - 9:47

Ah bah elle était là, toute souriante. Aussitôt, Rangiku prit l’appareil photo et commença à inonder Rukia de clichés… Avant de lever un pouce en signe de victoire. La mission était désormais à moitié accomplit (Nanao lui ayant dit de prendre en photo Rukia, rappelons-le). Trop fière de son exploit, Matsumoto eut un petit rire, avant de se rendre compte qu’elle avait oublié d’enlever le cache ! Tout était à recommencer ! Mais cette fois-ci, Rukia ne lui laissa pas l’occasion de prendre une photo de plus, et vint la soutenir pour qu’ensemble, elle puisse aller se planquer. La shinigami de la 13ème division rappela à Rangiku en quoi consistait la mission (elle faisait bien d’ailleurs, vu que la vice-capitaine se faisait des films concernant l’objectif de cette nuit). Mais parler à Rangiku dans l’état où elle était revenait à parler à un mur… Et de ce qu’elle entendit, Matsumoto ne retint que quelques mots, qui confirmèrent que leur « mission » était franchement douteuse et osée. « Attendre le matin et prendre Byakuya dans le potage ». Oh bah Rangiku voulait bien faire les photos, mais pas question qu’elle participe hein !

Elles étaient en train d’avancer prudemment dans le jardin du Seigneur Kuchiki, quand soudain, l’officier de la 10ème division (qui aurait mérité d’être rétrogradée pour le coup) trébucha contre un gros caillou et entrainant Rukia dans sa chute, lui atterrit dessus… Si Rukia avait été un homme, nul doute qu’elle aurait apprécié la vue que Matsumoto lui offrait… Roulant sur le côté, Rangiku libéra ainsi la petite shinigami de cette étreinte, et resta allongée par terre pendant quelques secondes… Le temps pour elle de commencer à s’endormir. Mais dormir dans les allées de la résidence d’un noble, ce n’était pas du meilleur effet. Surtout que Matsumoto commençait délirait dans son pseudo sommeil en parlant de choses et d’autres qui ne voulaient pas dire grand-chose. La voix de Rukia l’empêcha cependant de sombrer dans l’inconscience totale et c’est avec peine que Rangiku se releva.

Maintenant, il fallait se taire… Logique, la mission nécessité une discrétion absolue ! Mais là où Rukia fit une bourde, c’était de parler à Rangiku comme à une demeurée… Parce que bien que bourrée, Matsumoto n’appréciait pas plus que ça qu’on s’adresse à elle de cette façon, et le fit savoir à la sœur du capitaine Kuchiki.


« Hey ho ! J’ai bu mais… »

Elle ne put finir sa phrase. Au moment même, alors qu’elle avançait vers la maison, elle venait de rentrer en collision avec une haie, et se retrouva empêtrée dans le feuillage et les branchages.
Si Rukia n’avait plus aucune visibilité sur sa camarade, elle put l’entendre proférés des menaces envers l’arbre (bien que celui-ci ne soit en rien fautif concernant la deuxième chute de Rangiku).


« Quelle idée de mettre des haies dans un jardin ! Raah ! C’est pas vrai… »

Se débattant contre les branchages qui abimaient fortement son uniforme, la vice-capitaine eut une idée pour se sortir de là… Dégainant avec une certaine difficulté son zanpakutô, elle trancha dans le tas, réduisant sa « prison » en charpie, ravageant l’arbuste dans lequel elle n’arrivait pas à se dépêtrer.
Quelques secondes plus tard, elle rengaina son arme, s’époussetant un peu.


« Voilà ! »

Oui… Voilà comme elle le disait… La belle haie avait été complètement dévastée, et le bruit avait apparemment alerté les gardes qui protégeaient la demeure. Cinq d’entre eux arrivèrent sur les lieux du crime, observant le carnage qui avait été fait.
Heureusement pour les deux femmes shinigami, elles avaient eu le temps de traverser le jardin, pour finalement arriver juste à côté de la chambre de Byakuya (en tout cas, c’était ce qu’affirmait Rukia). La petite brune leur trouva alors une cachette, juste à quelques mètres non loin, un arbuste (décidément, y’a vraiment que de ça dans un jardin !) les dissimulant dans la pénombre.

Attendre… Il ne fallait pas vraiment y compter avec Rangiku, qui commençait à avoir soif. La vice-capitaine sortit de la cachette et se dirigea vers une porte coulissante, un peu éloigné de la chambre du noble (bah oui, fallait pas non plus le réveiller). Et avant que Rukia n’ait le temps de dire la moindre chose, Matsumoto essaya d’ouvrir la porte… En vain. Bordel, ils l’avaient bloquée avec quoi ? Alors qu’elle tentait avec plus ou moins de discrétion d’ouvrir, elle passa carrément à travers. Troisième chute.

Bah, les dommages collatéraux étaient fréquents lors des missions des femmes shinigami, aussi, Rangiku ne s’inquiéta pas plus que ça d’avoir détruit une porte coulissante. Rukia fut bien sur obligée de la suivre et les deux femmes entreprirent donc la mission secondaire qui consistait à trouver de l’eau. Avançant dans la pénombre, avec pour seule lumière celle que la lune leur offrait, elles arrivèrent dans une pièce somptueuse…

« Aïe ! »

Catastrophe ! Se cognant contre une petite table basse, Matsumoto reversa par la même occasion le vase qui était posé dessus… Et celui-ci se brisa en mille morceaux au sol, rameutant alors les gardes.


« Merdeuh… »
Revenir en haut Aller en bas
Rukia
Shinigami de la 13ème division / Ice Cream
Shinigami de la 13ème division / Ice Cream
Rukia


Masculin Nombre de messages : 503
Âge : 28
Date d'inscription : 31/08/2010
Fiche Technique : Fiche du Glaçon

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Sode no Shirayuki
Niveau: Combattant surpuissant / LVL 13 (Lvl uped)
Reiatsu:
[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Left_bar_bleue7800/7800[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty_bar_bleue  (7800/7800)

[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une mission... trop étrange (AdFS)   [FB] Une mission... trop étrange (AdFS) EmptyJeu 21 Oct - 17:03

Nous attendions depuis environ deux minutes, et Rangiku avait déjà détruit une haie et réveillé la moitié de la maison… Vive la discrétion. Enfin, du moment qu’on arrivait à prendre ces précieuses photos, je m’en moquais un peu. Puis je voulais juste ne pas être démasquée par Byakuya ou l’un des membres de la garde. Rangiku se leva, disant qu’elle avait soif, et partit en direction d’une porte coulissante, qui, apparemment, ne coulissa pas. Forçant comme une ivrogne (quoi, elle avait bu ? Ah bon ?), elle finit par trouver à son insu un moyen plus ’radical’ d’entrer. Elle passa au travers de la porte et s’étala de tout son long dans le couloir. Retenant un rire, je posais ma main devant ma bouche avant d’aider Rangiku à se relever. Elle est tellement marrante quand elle a bu… Une fois prête, nous repartîmes sur la pointe des pieds, pas du tout discrètes, et entrèrent dans une pièce sombre. Malheureusement, la blonde renversa un vase vide en se cognant contre un petit meuble. Aussitôt, je plongeais en avant, au ralenti, avec un superbe : « Noooooooooon ! » et m’étalais sur le ventre, comme une merde.

« Merdeuh… »

Ca, tu l’as dit. Me relevant illico, j’entendis des bruits de pas dans le couloir. Les gardes approchaient ! Empoignant Rangiku par le bras, je l’entraînais avec moi dans un placard à balais, et refermais vivement la porte. On y voyait plus rien, et on pouvait entendre les voix des gardes qui nous cherchaient. Décidemment, cette mission était bien marrante, et je ricanais de nouveau en les entendant fouiner sans nous trouver. Pour voir dans quel état était Matsumoto, je la cherchais avec les mains, et tâtais premièrement un pied, puis descendis plus bas avant de toucher un sein, puis je trouvais enfin l’appareil photo. On va pouvoir se faire de joyeux souvenir avec ça ! Je l’arrachais du cou de Rangiku, et appuyais sur le bouton en déclenchant le flash. Ce que je vis me fit mourir de rire, à un point que je m’étonne encore comment les gardes ne m’ont pas entendue. Sur la photo, Rangiku et totalement retournée, les pieds en l’air, la tête dans un seau d’eau, et les bras s’agitant pour essayer de se sortir de là. J’ouvrais vite la porte afin de l’aider, mais je m’emmêlais les pieds dans un balai, et basculait en avant, pour me retrouver à genou au sol, une serpière sur la tête. Bien entendu, le flash s’activa tout seul, immortalisant ce moment magnifique. De plus, on pouvait voir mon air dépité et l’eau qui coulait sur mon visage. Enlevant la serpière et la rangeant dans le placard, j’aidais Rangiku à se relever, et l’emmena dans une salle de bain. J’attendis qu’elle se penche sur l’évier pour boire un coup, et un sourire malsain se dessina sur mon visage. Lorsqu’elle plongea ses lèvres pour boire, je la poussais légèrement en avant et l’eau du robinet dégoulina dans son cou et dans son uniforme. Ricanant doucement, je lui dis :

« Au moins je serais pas là seule à être trempée ! Ha haha ! »

J’en profitais pour prendre une nouvelle photo, et attendit qu’elle réagisse. Par pure réflexe, je glissais l’appareil photo sous ma robe afin d’éviter de l’abimer en cas de réponse de la part de la bimbo.
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Left_bar_bleue8700/8700[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty_bar_bleue  (8700/8700)

[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une mission... trop étrange (AdFS)   [FB] Une mission... trop étrange (AdFS) EmptyLun 25 Oct - 16:39

Rangiku regarda s’étaler Rukia, qui essayait de rattraper la gaffe de la lieutenant… Mais la réussite n’était pas vraiment au rendez-vous et voilà qu’en plus d’un vase cassé, les gardes firent irruption dans la pièce. Bien heureusement, Kuchiki, qui connaissait le domaine sur le bout des doigts, entraina Rangiku dans un placard. Et bien évidemment, la vice-capitaine de la 10ème division se retrouva dans une position très inconfortable… Et effet, l’élan qui lui avait été donné l’avait fait trébucher, et ce fut donc la tête la première qu’elle entra dans leur « cachette ». Et les gardes non loin, par leur présence, empêchaient Rangiku de se mettre dans une position plus confortable… Ce fut pendant de nombreuses minutes qu’elle resta donc par terre, complètement à l’envers, les pieds vers le haut… Et en plus elle était coiffée d’un seau ! Raaah, mission à la con,ça ! Alors qu’elle s’impatientait, elle sentit Rukia lui dérober l’appareil photo… Raah la sale gamine qui profitait de sa position de faiblesse !!

Enfin, les gardes repartirent, dépités d’avoir encore perdu la trace de ceux (ou celles) qui avaient osé pénétrer dans la demeure du Seigneur Kuchiki…
Ouvrant la porte du placard, Rukia aida tant bien que mal à relever Matsumoto… Et en fait, ce fut plus en mal qu’en bien, puisque la shinigami de la treizième division se retrouva à son tour au sol, une serpillière sur la figure. Mais bien qu’amusée par le spectacle (et vengeance venait d’être faite ! L’appareil photo s’était déclenché tout seul… A présent, deux photos compromettantes existaient, et Rangiku comptait bien là-dessus pour empêcher Rukia de divulguer celle qui pouvait porter atteinte à son image), Matsumoto se releva prestement, aidée par sa coéquipière, pour pouvoir trouver un point d’eau.
Après avoir traversé un couloir, elles arrivèrent à la salle de bain. Ô joie ! Il fallait dire que l’alcool… Ca donnait soif. Très soif. La gorge sèche, Rangiku se pencha pour boire le liquide transparent, et à peine eut-elle bu une première gorgé que Rukia la poussa d’avantage…

Avalant de travers, Rangiku toussa de nombreuses fois avant de parvenir à articuler une phrase.


« Ca va pas ! J’ai failli mourir ! »

Reprenant son souffle, Matsumoto allait continuer d’exprimer sa façon de penser, quand soudain, une voix s’éleva non loin.

« Ca venait de par ici ! »

Flute ! Zut ! Re-flute ! Re-zut ! Re-re-flute et re-re-zut ! Elles avaient encore fait trop de bruit ! Et cette fois-ci, plus aucun moyen de se planquer !
Matsumoto regarda Rukia dans les yeux, comme si elle attendait d’elle qu’elle eut une brillante idée…


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Rukia
Shinigami de la 13ème division / Ice Cream
Shinigami de la 13ème division / Ice Cream
Rukia


Masculin Nombre de messages : 503
Âge : 28
Date d'inscription : 31/08/2010
Fiche Technique : Fiche du Glaçon

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Sode no Shirayuki
Niveau: Combattant surpuissant / LVL 13 (Lvl uped)
Reiatsu:
[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Left_bar_bleue7800/7800[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty_bar_bleue  (7800/7800)

[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une mission... trop étrange (AdFS)   [FB] Une mission... trop étrange (AdFS) EmptyLun 1 Nov - 1:17

Une fois avoir poussé la Vice-Capitaine dans l'évier, elle s'étouffa et je me rendis compte de ma gaffe. Non mais c'est vrai, j'ai pas envie de me retrouver à nouveau condamnée ! Surtout que condamnée à mort pour tentative de noyade sur un officier en état d'ivresse, c'est pas trop glorieux... Enfin, toujours est-il que je changeai d'idée et ne pris aucune photo compromettante, du moins pour le moment. Rangiku se plaignit en m'enguelant, et je baissais les yeux, consciente de ma bêtise. Malheureusement, une nouvelle fois, nous avions fait trop de bruits, et les gardes rappliquèrent. Furentant de partout, je cherchais une cachette où nous pourrions essayer de nous dissimuler, mais je ne trouvait rien. Absolument rien ! En plus, essayer de se mettre à deux dans une baignoire, ça n'aurait pas marché parce que de un, on rentrerait pas à deux, et de deux, bah, y a pas de rideaux... Me précipitant vers la porte de la salle de bain, je fermais rapidement le verrou et fis signe à mon acolyte de se taire. Nous étions les plus silencieuses possible, et les gardes s'apprêtaient à passer leur chemin sans toucher à la porte quand, malheureusement, je trébuchais et me retrouvais assise sur la cuvette rabaissée des toilettes. Le bruit attira les gardes qui tentèrent d'ouvrir la porte, en vain. En solution de secours, j'essayais d'imiter la voix de Byakuya, même si cela ne fut pas très ressemblant :

« Oui ? »

Je pris un ton fatigué et surpris, et cette première tentative ne devait pas être convaincante car les gardes murmurrèrent derrière la porte avant de demander à travers la porte :

« Qui va là ? »

Me concentrant au maximum, je dis d'une voix plus ressemblante :

« C'est Byakuya Kuchiki. »

« M... Monsieur Kuchiki ? »

« Lui-même. »

« Veuillez nous excuser, nous avons entendu du bruit par ici, et vu que ce n'est pas la première fois... »

Je retenais un rire et repris d'une voix masculine et ferme :

« Cessez. Veuillez emmener toutes vos unités à l'extérieur de la demeure. »

« Mais, Monsieur Kuchiki..! »

« Déguerpissez, ou bien je sors et j'en finis moi-même avec vous ! »

Sur cette dernière phrase, je m'étais laissée emporté par le jeu et les derniers mots remontèrent dans les aïgus. Par chance, les soldats partirent aussitôt sans se poser plus de questions. Je lâchais un énorme soupir de soulagement, et regardais Rangiku avec un air satisfait. Me relevant des toilettes, je lui lançais :

« Bon, on continue ? »

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Left_bar_bleue8700/8700[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty_bar_bleue  (8700/8700)

[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une mission... trop étrange (AdFS)   [FB] Une mission... trop étrange (AdFS) EmptyJeu 4 Nov - 12:46

Rohlala, vraiment, cette mission était bien galère. Qu’est-ce qu’ils avaient ces soldats, à les traquer partout ? Ce n’était pas non plus comme si elles faisaient quelque chose de grave ! Bon, si elles parvenaient à prendre les photos, la réputation du capitaine Kuchiki Byakuya allait en prendre un coup… Et ça allait également donner une curieuse image à cette noblesse tant respectée à la Soul Society… Mais de quoi en faire un drame !

Alors que Rangiku maudissait intérieurement ce dispositif de sécurité beaucoup trop efficace (quelle idée d’être efficace aussi ? Dans le monde réel, des personnes arrivaient à braquer des banques ou investir des lieux renfermant des trésors inestimables (oui, c’était Inoue qui lui avait raconté les exploits de deux bandits qui passaient à la télé, au moment où la vice-capitaine avait squatté chez elle)… Et là, rien que pour un noble, les deux shinigami se retrouvaient avec presque toute une armée à leur trousse ! Tss tss… Vraiment les mondes ne tournent pas ronds !), Rukia cherchait un moyen de se débarrasser de cette patrouille au combien gênante. La shinigami de la 13ème division fit signe de silence… Mais Matsumoto ne semblait pas franchement se préoccuper de sa camarade de mission. En effet, elle était tombée nez-à-nez devant… un miroir ! Voui, un tout beau, tout grand miroir, qui lui renvoyait son magnifique reflet.

Tiens, pour le coup, elle pensa à Yumichika… S’il avait été là, il se serait sans doute regarder dedans, prenant plaisir à observer son élégance et son esthétisme. Quel narcissique celui-là !! Prêter autant d’intérêt à son image était d’une telle stupidité que Rangiku détourna le regard, faisant mine de bouder son reflet… Et deux secondes plus tard, elle ne put s’empêcher de re-regarder, prenant alors des poses… sensuelles.

Mais alors qu’elle faisait la pitre devant la surface réfléchissante, Rukia prit une voix grave et tenta d’imiter son frère. Sur le coup, Rangiku en resta bouche bée.
Le premier essai n’était pas tout à fait ça, mais c’était déjà un très bon début ! Et voilà qu’au final, elle parvint à ordonner aux gardes de sortir de la demeure.
Elles attendirent quelques secondes… Les gardes étaient partis.


« Wouah, Kuchiki ! J’ignorais que tu avais ce talent ! Bravo, c’était super ! »

Rukia proposa de continuer, ce à quoi Rangiku répondit par un hochement de tête.

« C’est parti ! »

Matsumoto ouvrit la porte, de sorte à pouvoir jeter un coup d’œil. Les gardes avaient laissé les couloirs allumés, ce qui n’était pas vraiment une bonne chose. La voie avait l’air d’être libre. Passant la tête par l’entrebâillement, la vice-capitaine put confirmer ses dires et fit un signe à sa coéquipière qu’il n’y avait plus de danger.
Cependant… il leur fallait un plan.

« Bon, c’est bientôt le matin… Retournons dans le jardin, nous pourrons prendre le capitaine Kuchiki en photo par la fenêtre. »

Aussitôt, Rangiku quitta la petite pièce. Il suffisait de faire le chemin inverse ce n’était pourtant pas compliqué.
C’est ainsi qu’en faisait demi-tour, revenant sur leur propre pas, Matsumoto croisa le vase brisé et arriva près de la pièce dont la porte avait été détruite.
Bon, bah ce n’était pas si compliqué finalement !! Pourtant…


« Mince ! Ils sont déjà en train de réparer la porte… »


Alors ça c'était fort ! Les travaux étaient déjà en train d'être fait... Le capitaine Kuchiki était vraiment très bien entouré ! Enfin... il n'était plus possible de passer par ici. Jetant un coup d’œil à Rukia, Matsumoto lui fit signe de reculer. Il fallait désormais trouver une autre sortie…

Revenir en haut Aller en bas
Rukia
Shinigami de la 13ème division / Ice Cream
Shinigami de la 13ème division / Ice Cream
Rukia


Masculin Nombre de messages : 503
Âge : 28
Date d'inscription : 31/08/2010
Fiche Technique : Fiche du Glaçon

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Sode no Shirayuki
Niveau: Combattant surpuissant / LVL 13 (Lvl uped)
Reiatsu:
[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Left_bar_bleue7800/7800[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty_bar_bleue  (7800/7800)

[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une mission... trop étrange (AdFS)   [FB] Une mission... trop étrange (AdFS) EmptyJeu 11 Nov - 18:31

Après avoir attendu quelques temps dans la salle de bain, Rangiku vérifia que la voie était libre et m’indiqua de la suivre. Nous avancions sur la pointe des pieds et retracions notre précédent parcours, car comme l’avait dit ma complice, nous allions bientôt passer à l’action. Cependant, lorsque nous arrivâmes à la porte située près de la chambre de Byakuya, la rousse à forte poitrine me fit signe de faire marche arrière. D’après elle, les hommes de la sécurité étaient déjà en train de reconstruire la porte que la Vice-Capitaine avait accidentellement percée. Je réfléchis un instant, mais ne trouvait aucune solution pour rejoindre rapidement les appartements de mon frère… Je m’appuyais contre un mur et sentis alors quelque chose de mou dans ma poche. J’y passais la main, et souriais en découvrant ce dont il s’agissait. Je pris un air malicieux et regardais Rangiku en souriant. Je sortis doucement de ma poche deux cagoules de tissu noir, et dis à mon amie :

« On fonce dans le tas ? »

Sans attendre une réponse de sa part, j’enfilais ma cagoule, réajustais le trou autour de mes yeux, et allumais l’appareil photo, prêt à mitrailler la face endormie de Byakuya. Cette mission était bien plus intéressante que prévue, et nous ne pouvions pas nous permettre d’échouer ! Sinon, la petite Vice-Capitaine Yachiru nous… nous… lapiderait avec des bonbons ! Vous vous imaginez-vous, des arlequins, des sucettes et des chewing-gums collés partout sur le corps ? Et après, j’vous dis pas le temps que ça doit prendre pour tout enlever… Surtout dans les cheveux… Enfin, je passais la tête à côté du mur pour voir la situation et indiquait à ma camarade que les hommes de main de mon frère avaient tous le dos tourné.

« Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre plus longtemps, ou sinon on va tout rater ! On fonce, ou on abandonne… »

La regardant avec insistance à travers le trou de ma cagoule, j’attendis la réponse de la jeune femme qui me faisait face. Quoique nous fassions, nous devrions trouver un moyen de sortir ‘discrètement’ dans tous les cas, alors autant en profiter pour prendre Byakuya en photo…

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Left_bar_bleue8700/8700[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty_bar_bleue  (8700/8700)

[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une mission... trop étrange (AdFS)   [FB] Une mission... trop étrange (AdFS) EmptyDim 14 Nov - 17:13

Foncer dans le tas. C’était là le seul plan qui avait été élaboré. Rangiku réfléchit un instant, et puis finalement, fit un grand sourire à Rukia lorsque celle-ci sortit deux cagoules. Ainsi, elles ne pourraient pas être reconnues ! Enfin… Ca c’était dans leurs esprits, parce qu’il faudrait être crétin pour ne pas reconnaître la poitrine de la vice-capitaine de la dixième division. Enfin, bref Matsumoto accepta de jouer le jeu… De toute façon, leur mission allait bientôt arriver à son terme, et elles n’avaient pas tellement le choix.
La shinigami enfila le tissu… Sauf qu’elle se retrouva avec un problème.


« Merde… Truc à la con… J’y vois rien ! »

L’avantage de mettre une cagoule à l’envers, c’était que là, il était certain que personne ne pouvait reconnaître l’individu qui la portait… L’inconvénient, c’était que la cagoulée ne savait pas vraiment où elle allait. Trébuchant contre une armoire basse, Rangiku se retrouva (encore une fois ! et oui !) au sol.

« Foutue cagoule ! Z’auraient pas pu faire d’autre trous non ?! »


Quelques secondes après, elle parvint enfin à l’ajuster suffisamment pour voir de ses propres yeux la situation évoluée. Le boucan qu’elle avait fait à cause d’un bout de tissu de rien du tout avait eu pour effet d’alerter ceux qui entamaient la réparation de la porte. Attrapant Rukia par le bras, Rangiku s’engagea alors, consciente qu’elles ne pouvaient désormais plus faire marche arrière. Les voilà aux mains de leurs destinées. C’était maintenant l’heure de vérité, un moment qui pouvait changer à jamais la vie des deux femmes, un instant qui resterait à jamais graver dans leur cœur. Faire face à son destin, c’était là la seule chose à faire. Plus besoin de fuir, plus besoin de se cacher, l’histoire de la Soul Society les remercieraient un jour pour leurs dévouements et leurs sacrifices ! Car pour mettre à nu un homme tel que Byakuya Kuchiki en le faisant paraître dans la presse ni coiffé, ni habillé, elles misaient gros. Elles faisaient même le sacrifice de leurs corps pour qu’enfin, la vérité éclate au grand jour ! Elles s’étaient écorchés, elles avaient bataillés, elles avaient traversés des lieux où l’obscurité régnait en maitre, faisant frémir le cœur de celles qui avaient osé pénétrer ces contrées dangereuses !

Bref, elles fonçaient. Dans le tas ! Comme au Rugby ! Quatre gardes se jetèrent en même temps sur les deux shinigami, qui esquivèrent les mains tendus vers elle pour démolir l’autre porte.


« Youhou, on est dans le jardin !! »

Mais la mission n’était pas terminée !
Courant à en perdre haleine, les deux femmes retrouvèrent la fenêtre où devaient se trouver le capitaine de la sixième division.


« Yaah, on fonce ! »

Dégainant pour la deuxième fois de la soirée son sabre, Rangiku tapa du pommeau contre la fenêtre, brisant celle-ci sans autre forme de procès.


« A toi ! Fait la photo ! » Fit Rangiku à l’adresse de Rukia, qui tenait l’appareil photo, sans se douter un seul instant que l’homme qui se tenait dans la chambre se révèlerait être une toute autre personne que Byakuya.
Revenir en haut Aller en bas
Rukia
Shinigami de la 13ème division / Ice Cream
Shinigami de la 13ème division / Ice Cream
Rukia


Masculin Nombre de messages : 503
Âge : 28
Date d'inscription : 31/08/2010
Fiche Technique : Fiche du Glaçon

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Sode no Shirayuki
Niveau: Combattant surpuissant / LVL 13 (Lvl uped)
Reiatsu:
[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Left_bar_bleue7800/7800[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty_bar_bleue  (7800/7800)

[FB] Une mission... trop étrange (AdFS) Empty
MessageSujet: Re: [FB] Une mission... trop étrange (AdFS)   [FB] Une mission... trop étrange (AdFS) EmptyDim 21 Nov - 22:54