Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

 

 [FlashBack] Kazuo ou l'apprentissage de 2 techniques Shikai

Aller en bas 
AuteurMessage
Kazuo Kiriyama
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Kazuo Kiriyama


Masculin Nombre de messages : 569
Âge : 29
Date d'inscription : 15/08/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Yôganfuro
Niveau: Capitaine / LVL 14 (Lvl uped)
Reiatsu:
[FlashBack] Kazuo ou l'apprentissage de 2 techniques Shikai Left_bar_bleue9600/9600[FlashBack] Kazuo ou l'apprentissage de 2 techniques Shikai Empty_bar_bleue  (9600/9600)

[FlashBack] Kazuo ou l'apprentissage de 2 techniques Shikai Empty
MessageSujet: [FlashBack] Kazuo ou l'apprentissage de 2 techniques Shikai   [FlashBack] Kazuo ou l'apprentissage de 2 techniques Shikai EmptyMer 3 Nov - 22:14

Il venait de se réveiller, et pourtant il se souvenait encore très clairement de sa rencontre avec cette fille aux cheveux blancs… Yôganfuro. Il n’avait peut-être pas étendu ses recherches à propos des Zanpakutôs, mais pour lui, cet événement était clair : il avait atteint le Shikai ! Cette ‘’union’’ avec l’esprit de son sabre lui permis d’acquérir ce pouvoir qui faisait prendre au Zanpakutô sa vraie forme et le libérer son pouvoir !

Il se leva de son lit, remerciant à peines les médecins qui lui avaient prodigué ces soins qui lui avaient rendu son état normal en dépit de la véritable épreuve qu’avait été cet entraînement spécial de Luffy, puis sortit carrément des quartiers de la quatrième division. Il avait peut-être acquis le Shikai, ce premier niveau de puissance du Zanpakutô, mais il fallait aussi qu’il apprenne à réaliser des techniques à partir de celui-ci !

-Attention, jeune homme, le prévint la voix mélodieuse de Yôganfuro. Ca ne sera pas si facile…

-Pourquoi ? s’étonna le Shinigami aux cheveux bleus. Avec un peu d’imagination, je pourrais créer de bonnes techniques, après pour la question du reiatsu, c’est clair que je ne vais pas dès le départ me faire des techniques trop coûteuses, bien sûr !

-Je ne parlais pas de ça, le contredit Yôganfuro. Je voulais juste te dire que les techniques que tu vas apprendre viennent de moi et qu’il va te falloir bosser pour les maîtriser… Et si tu ne veux pas que ça s’étende, tu ferais mieux d’y mettre du tien dès maintenant.

La voix de Yôganfuro s’était encore endurcie, même si Kazuo ne douta pas qu’elle n’avait toujours pas relâché son sourire bienveillant, ce qui ne l’empêcha pas d’éprouver une certaine inquiétude quant à ce ton si rude…

-Ne te mets pas dans un tel état, se moqua Yôganfuro. Je te dis ça, mais il n’y a rien de terrible ! Il te suffira de m’écouter ! Et puis, si possible, arrêtes-toi à un endroit désert où on ne pourra pas venir te déranger.

Kazuo reporta alors son attention sur les lieux du Seireitei et trouva un endroit qui obéissait conformément aux instructions de Yôganfuro. Arrivé à ce lieu, il dégaina son sabre et l’esprit de celui-ci se matérialisa devant ses yeux avec ce fameux monde intérieur volcanique.

-Bien… dit-elle avec son sourire immortel. Donc, comme je te l’ai dit tout à l’heure, si tu suis fidèlement mes instructions, tu pourras maîtriser en un temps acceptable le couple de techniques Shikai que je vais t’enseigner.

-Bien ! lança le Shinigami tatoué. Alors, on commence ?

-Oui, on commence.

Kazuo sourit.

-Alors ? dit-il. Quelle sont donc les terribles techniques que tu vas m’apprendre, aujourd’hui, Yôganfuro ?

-La première est la plus basique de toutes, mais elle requiert quand même pas mal de reiatsu, jeune homme.

-Et c’est quoi ?

-Une technique assez basique, on va dire. Tout d’abord, tu devrais activer on Shikai en disant ‘’Moyasu, Yôganfuro’’, non ?

-Ah oui ! Désolé…

Sur les conseils de la jeune fille, Kazuo se hâta alors de faire comme elle l’avait dit. Il récita la phrase de libération et sa lame se couvrit d’une lave brûlante et poisseuse. Il fut surpris par l’apparence de son sabre en mode libéré.

-Tu pourras t’extasier devant ton Shikai lorsque tu auras assimilé les techniques que je vais t’enseigner ! lui dit Yôganfuro. Par contre, si tu veux reporter l’entraînement à plus tard, bien sûr, il n’y a aucun souci…

-Non, non ! Je veux m’entraîner maintenant ! Si je dois rejoindre Luffy, c’est en sachant maîtriser ces techniques Shikai que tu vas m’apprendre !

-Eh bien, on va s’y mettre, alors !

-Alors ? C’est quoi, cette technique ‘’basique’’ ?

-Elle s’appelle ‘’Shinchô’’, autrement dit, ‘’Elongation’’ ou ‘’Extension’’, au choix… si tu as envie de dire les deux, c’est ton souci, pas le mien…

-Pourquoi un ‘’souci’’ ?

-Oh, rien d’important… Commence pas concentrer du reiatsu dans ta lame pour que la lame d’allonge en conservant bien les propriétés de la lame, c'est-à-dire tranchant, solidité etc… mais surtout ses propriétés à elle, qui sont la chaleur ardente et la puissance.

Kazuo arqua un sourcil.

-Tu ne pourrais pas plutôt m’expliquer le tout avec un langage moins… pro ou technique ? réclama-t-il.

Yôganfuro, conservant tout de même son sourire, poussa un soupir.

-Concentre du reiatsu dans ta lame pour allonger la lave qui la couvre en conservant les propriétés de la lame et la lave !

-Mouais… Ca a l’air facile quand tu le dis comme ça, mais…

-Tu en finir et rejoindre Luffy au plus vite, ou pas ? s’impatienta Yôganfuro.

-Euh… oui…

-Alors, mets-y du tien !

Aussitôt, Kazuo s’exécuta et concentra, comme Yôganfuro le lui avait indiqué, son reiatsu dans sa lame de manière à allonger la lave qui couvrait celle-ci. La jeune fille avait raison : c’était facile de l’allonger, mais vu que Yôganfuro ne lui avait toujours pas dit que c’était bon, il s’inquiéta des propriétés. Il se dirigea vers un rocher et le frappa. L’effet fut que la lave éclata sur le rocher en le brûlant.

-Comment je dois faire pour conserver les propriétés ? demanda Kazuo.

-Tu devrais contrôler ton reiatsu avec plus de finesse. C’est une technique Shikai que tu es en train de t’exercer à maîtriser, pas un sort de Kidô !

-Ca revient au même ! Pour les sorts de Kidô, on doit contrôler le reiatsu, non ?

-De toutes façons, tu es censé être doué dans ce domaine, jeune homme, et même si tu as décidé de t’en passer un peu plus après ton expérience avec ce Vizard, si tu es expérimenté en Kidô, tu dois être assez expérimenté en contrôle du reiatsu pour maîtriser et parfaire une technique Shikai, en plus basique !

L’argument tenant debout, le Shinigami aux cheveux bleus céda et recommença l’expérience. Il concentra son reiatsu en le contrôlant avec le plus de finesse possible et la lave s’allonge d’à peu près un mètre. Voulant se convaincre lui-même du succès de cette seconde opération, il abattit une seconde fois sa lame magmatique sur le rocher. Ce fut comme si le rocher avait était fendu sec par la lame découverte. Kazuo en fut émerveillé.

-Bien ! s’exclama-t-il. On passe à l’autre, maintenant ?

-Patience, patience. La limite de l’élongation est de 15 mètres. Tu n’as atteint qu’un quinzième de l’extension, ce n’est pas grand-chose…

Kazuo comprit alors qu’il n’en avait en fait pas encore fini avec cette technique d’élongation de la lame de lave. Il concentra alors plus de reiatsu dedans avec la même finesse et la lame magmatique gagna encore un mètre. Il fit durer l’opération et sa lame atteignit 3 mètres en tout, puis 4, 5… et ce fut tout. Elle devint ensuite à sa longueur initiale.

-C’est drôlement éreintant, ce truc d’élongation… fit Kazuo.

-Tu abuses trop sur la finesse, c’est pour ça. Normalement, il te suffit d’un peu moins de concentration et ta lame de lave grandira plus vite !

Kazuo finit par se demander s’il était en train de passer une initiation aux techniques Shikai ou un entraînement de manipulation du reiatsu, mais il ne broncha pas et ne protesta pas, ne discuta pas. Il insista moins sur la finesse et constata que Yôganfuro avait une nouvelle fois raison : sa lame avait en tout atteint 10 mètres ! Il s’attaqué une nouvelle fois au rocher, lui servant une autre estafilade, et constata que l’attaque avait le même tranchant que la précédente.

-Il te suffit maintenant de lâcher encore un petit chouïa la finesse… l’encouragea Yôganfuro.

Kazuo obéit et raccourcit sa lame. Il concentra alors une nouvelle fois du reiatsu dedans avec un tout petit peu moins de finesse et sa lame, tout en conservant les propriétés de la lave et de la lame, atteignit tranquillement les fameux 15 mètres ! Le Shinigami aux cheveux bleus chercha alors un autre rocher auquel s’attaquer et essaya de l’atteindre depuis les 15 mètres de distance. La cible était à sa portée. Il abattit alors sa lame de lave et constata avec joie que le tranchant était resté le même avec un peu plus de longueur seulement.

Le sourire de Yôganfuro s’élargit et Kazuo, voyant cela, sentit le courage monter peu à peu en lui. Il maîtrisait maintenant bien la technique ‘’Shinchô’’ !

-Très bien ! s’égaya-t-elle. Maintenant, on va passer à la deuxième technique ! Elle est un peu plus délicate, mais tu devrais bien te débrouiller…

-C’est laquelle ? s’enquit-il.

-Elle a pour nom ‘’Reihô’’, ou ‘’Salve’’. Elle consiste à envoyer une salve ou un sorte de petite vague de lave à partir de ta lame de lave sur l’ennemi, à distance.

-Une vague de lave balancée à distance sur l’adversaire ? répéta Kazuo.

-Oui. En fait, tu dois concentrer dans ta lame à peu près la même quantité de reiatsu que pour Shinchô, mais cette quantité de reiatsu, tu dois l’envoyer.

Kazuo hocha la tête pour bien lui signifier qu’il avait compris. Il concentra alors son reiatsu sur sa lame avant d’interrompre l’opération.

-Avec la même finesse ? s’informa-t-il.

-Ce serait préférable, répondit Yôganfuro.

Kazuo reçut l’information et refit l’opération. Il concentra son reiatsu dans sa lame avec la même finesse et la passa par derrière son épaule gauche pour préparer le lancer, puis jeta un coup d’œil inquisiteur sur Yôganfuro qui se contenta se hocher positivement la tête.

-Un petit conseil, toutefois, ajouta-t-elle, relâches ton reiatsu au moment du lancer, sinon tu risque d’agiter son sabre pour faire joli sans plus…

Ayant bien reçu le conseil, Kazuo fendit l’air de sa lame, mais il envoya une vague de lave aussi petite que s’il avait envoyé de l’eau en agitant une bouteille.

-Je t’ai dit que cette technique était un peu plus délicate que Shinchô, donc évidemment, il faut travailler la précision pour maîtriser cette technique… ajouta Yôganfuro.

Kazuo, non découragé et même motivé à l’idée d’en finir pour parvenir à maîtriser cette technique, concentra une nouvelle fois son reiatsu dans sa lame et replaça son sabre par derrière son épaule gauche, puis fendit l’air et relâcha son reiatsu avec plus de précision que tout à l’heure. L’effet fut différent de celui de tout à l’heure : la vague de lave était plus longue, plus grosse, plus épaisse et paraissait même plus puissante qu’à l’instant.

-Encore un petit peu ! l’encouragea Yôganfuro.

Kazuo répéta alors la même opération une nouvelle fois et reprit la même position. Concentrée sur sa cible, qui était ce fameux rocher depuis tout à l’heure, il le fixa pendant deux secondes, puis se décida enfin à agir et fendit l’air avec son sabre.

Il relâcha son reiatsu avec plus de précision que tout à l’heure et son attaque fit enfin effet. La vague de lave qui ressemblait à une onde sonore ou à un fouet particulièrement épais atteignit le rocher fut fut littéralement pulvérisé avec une partie du terrain, étant donné que la portée de la salve était proportionnelle à la longueur de celle-ci

-Parfait, Kazuo ! approuva Yôganfuro. Et maintenant, je te conseille de t’entraîner à les maîtriser toutes les deux avec plus de perfection !

Kazuo, encouragé par ses deux succès, répéta la même technique d’Elongation une dizaine de fois en atteignant les 15 mètres et en conservant bien les propriétés de la lame et de la lave, frappa même une fois par répétition une nouvelle cible et le résultat ne le déçut plus.

Ensuite, il refit également une dizaine de fois le lancer de cette fameuse technique de la Salve et toucha le sol avec à chaque fois le même effet désiré.

Fier d’avoir enfin pu parvenir à maîtriser ces deux techniques Shikai que la jeune fille lui avait enseignées, il allait désactiver son Shikai et rejoindre Luffy quand elle intervint à temps.

-Nous n’en avons pas fini, en tout cas, Kazuo, dit-elle. J’ai d’autres techniques à te faire connaître et elles seront bien moins faciles à maîtriser, crois-moi !

-Merci, Yôganfuro ! dit Kazuo avec toute sa gratitude.

-Tu as bien progressé, jeune homme ! reconnut la jeune fille. Mais tu as encore un long chemin à faire ! Je t’attends avec impatience pour la prochaine fois.

-Attends ! Apprends-moi les autres techniques !

-Non, ce sera tout pour aujourd’hui, refusa Yôganfuro. Mais ne t’inquiètes pas : la prochaine fois, ce sera dans pas très longtemps ! Tu ne seras pas déçu !

Elle lui fit un clin d’œil et l’autorisa à désactiver son Shikai. Elle se dématérialisa alors sous ses yeux en échangeant un dernier regard affectueux avec Kazuo qui retrouva alors les environs du Seireitei.

Le Shinigami tatoué, fier d’avoir réussi à maîtriser les deux premières techniques de son Shikai, s’élança alors sur les traces de Luffy.
Revenir en haut Aller en bas
 
[FlashBack] Kazuo ou l'apprentissage de 2 techniques Shikai
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche Techniques de Kazuo Kiriyama
» Acquisition du Shikai ? [Jimûrei][Flashback]
» Kazuo vs Nao
» [Flashback] Les techniques de déplacement humain [Miryoku & Jihi]
» Obtention du Shikai - Pouvoiir unique ! [ Flashback - Entrainement ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Soul Society :: Le Seireitei :: Quartier de la 4e Division de Protection-
Sauter vers: