Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
Le Deal du moment : -33%
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur ...
Voir le deal
99.99 €

 

 [Groupe V] Le QG des Pirates.

Aller en bas 
+6
Ex-Hiyori Sarugaki
Yadomaru Lisa [PNJ]
Habitant
Sayuri Hana
Shihôin Yoruichi
Le Médiateur
10 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le Médiateur
Le Médiateur
Le Médiateur
Le Médiateur


Masculin Nombre de messages : 137
Âge : 1024
Date d'inscription : 08/09/2008

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir:
Niveau:
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue1000/1000[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (1000/1000)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyMar 19 Avr - 10:15

Vous avez atterri dans une zone étrange dans laquelle la mer dort et les étoiles se reflètent dans l'eau. Les sauts majestueux d'animaux marins à la peau lumineuse ont semble-t-il influé sur votre moral, vous rendant euphoriques. Mais certains d'entre vous, notamment Yoruichi, considèrent que malgré ce bonheur ambiant, il est temps de partir d'ici.

Les équipages se regardent, discutent, et si plusieurs pirates souhaiteraient rester plus longtemps, Kochikochi décide de quitter les lieux, ses yeux plongés dans la luminosité de la perle qu'elle tient au creux de sa main. Progressivement, et dans le silence, les gallions quittent la surface de l'eau, et se perdent dans la nuit. Un bon moment après, alors que le jour se lève, les navires, alignés , sortent des nuages et vous laissent vous faire surprendre par un gigantesque bateau-ville, situé à quelques centaines de mètres seulement.

Un tel monument qu'il était possible de se demander comment une telle chose pouvait flotter. Toujours est-il que vous vous en approchez, et "aérissez" sur le flanc du vaisseau. Les pirates sont rejoints par des dizaines d'autres qui viennent aider à décharger les gallions. Vous descendez à votre tour. Kochikochi vous propose de rencontrer la personne qui gère tout ce monde qui pullule sur ce gros navire et sur les mers de la Dimension Royale. En avez-vous envie ?
Revenir en haut Aller en bas
Shihôin Yoruichi
[Staff™] Shinigami exilé
[Staff™] Shinigami exilé
Shihôin Yoruichi


Féminin Nombre de messages : 1199
Âge : 31
Double compte : Hiyori Sarugaki
Date d'inscription : 27/10/2009
Fiche Technique : Miaou FT

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu.
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15 + 1 (Shunkô) (Lvl uped)
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue350/10000[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (350/10000)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyJeu 21 Avr - 22:58

Le bateau avait continué à avancer. Nous quittions l'endroit merveilleux, laissant toutes ces bêtes extraordinaires derrière nous. Le rêve s'évanouissait peu à peu, laissant à nouveau apparaître des mines tristes sur les visages. Les sourires s'effaçaient, et l'impression de bonheur immense nous quittait. Les petites lumières s'éloignaient, pour enfin disparaître complètement. Le décor irréel qui nous avait entouré n'était plus là. Le voyage que nous effectuions reprenait allure de quête, d'aventure, avec pour objectif de tuer. Pendant les quelques minutes où nous nous étions trouvé dans cet endroit, la paix avait enfin pris sa place. Mais elle avait été rapidement bousculé par l'objectif qui nous avait motivé à venir à la Dimension Royale : tuer Aizen.

L'innocence de chacune des personnes se trouvant sur le bateau avait disparu, laissant place au désir et à la vengeance. La petite Kochikochi reprit en main le bateau, afin de reprendre un cap normal. Nous avions été dans une zone inconnue apparemment, ayant vu l'émerveillement de la découverte de Kochikochi dans la zone. Elle avait fermé le poing sur la petite bille, et ne l'avait pas ré-ouverte. Celle que j'avais précédemment attrapé n'était plus mienne, j'avais dû la lâcher. Je passais une main dans mes cheveux, et soupirait. Décidément, les surprises étaient multiples. Je ne savais plus à quoi m'attendre. Tout était nouveau et surprenant.


*Pensée* Qui sait ce qu'Aizen a bien pu découvrir d'ailleurs...*

J'étais debout, au bord de la barre. Pensante, je ne faisais plus attention où nous allions. Notre voyage avait duré un bon moment, et je me demandais où nous allions finir par arriver. Tout était si curieux ici... La brise était légère, la tempête n'était plus là. Nous étions enfin au calme. Moment propice pour laisser son esprit vagabonder... Ce petit air me rappelait de nombreuses choses. De petits moments que j'avais passé dans le Monde Réel. L'une des choses qui était commune aux trois mondes était d'ailleurs ce vent. Le vent animait les plantes, les arbres. C'est le cauchemar des marins lorsqu'il est trop puissant, et leur ami lorsqu'il est régulier. Pousser la voile ou noyer le bateau...

Le vent prenait toutes sortes de formes. Il était celui que nous défions avec les techniques de déplacement. Il était celui que je tentais de dépasser à chacun de mes mouvements.


Flashback

Un beau jour, comme de nombreux, se présentait à la Soul Society. Le temps de paix que vivait à ce moment là nos personnages est révolu. C'est un temps paisible. Comme de nombreuses journées, le soleil brillait. La journée avait à peine commencé, et Shihôin Yoruichi était déjà levée. Elle s'était aventurée dans les forêts profondes de la Soul Society, à la recherche d'un endroit paisible et pratique. Un endroit où personne ne la dérangerait. Elle avait besoin de prendre l'air et de fuir l'ambiance sérieuse du Seireitei. Soi Fon lui collait les baskets, exigeant de sa part de prendre un peu au sérieux ses responsabilités de Capitaine. Mais la paperasse l'ennuyait fermement. Elle préférait l'action à la rédaction. Les blagues au sérieux. Et puis... Qui aimait se fatiguer à remplir des papiers ? C'était long, ennuyeux, une perte de temps, et inutile.

Ses responsabilité en tant que Capitaine, Chef du corps exécutif, et bien encore, l'obligeait à rédiger de nombreux rapports. Profiteuse, elle avait laissé sans trop de regrets le boulot à des subordonnés. Elle avait pris son temps, et s'était rendu dans les profondeurs de la Soul Society, où les montagnes trônaient les environs. Les forêts habillaient ces dames de pierre, empêchant les vilains regards de se poser sur elle. Sur leurs têtes, se tenait quelquefois un aigle, scrutant la plaine de leurs grands yeux noirs... C'était un endroit rayonnant, provoquant rêve et envie chez quiconque admirait ces femmes. Les montagnes étaient sacrés. Comme de nombreux endroits à la Soul Society. Chaque décor était un rêve qui se dévoilait. Chaque arbre formait une pièce d'un ensemble parfait. Une pièce dans un spectacle, qui se jouait tous les jours. La nature offrait chaque journée de nouvelles choses et de nouvelles découvertes. Chaque journée était différente, et emplie de nouvelles actions. Les plantes grandissaient, tandis que les animaux vieillissaient. Les rochers s'effritaient, les âmes survivaient. C'était un monde équilibré.

Yoruichi marchait, pieds nus, dans l'herbe. Elle avait quitté son Haori, s'était débarrassée de plusieurs vêtements. Elle se trouvait au bord d'un petit cour d'eau. Le calme était perturbé par les clapotis de l'eau. Elle trempa ses pieds dans la matière claire, lui provoquant un léger frisson. L'eau était si transparente, si pure... Et un élément si difficile à maîtriser. Yoruichi s'enfonça doucement dans l'eau, après avoir noué ses cheveux dans un ruban soyeux. Elle marcha un peu dans le ruisseau, laissant couler l'eau sur ses chevilles. Une légère brise soulevait sa chevelure, soulevant le vêtement léger qu'elle avait sur le dos. Elle restait un moment dans l'eau, les yeux fermés, sentant la moindre vacillation de l'air. Elle sentait le vent souffler sur son corps, l'éviter et épousant les courbes de son corps. Mais Shihôin Yoruichi n'était pas venue ici seulement pour prendre du bon temps...

L'analyse du mouvement irrégulier du vent en était une petite preuve. La jeune femme avait pour souhait de perfectionner ses techniques de déplacement, et de se servir au maximum des possibilités que lui offraient le vent. S'accorder avec un élément aussi puissant que le vent était d'une utilité extrême.

La Déesse de l'éclair était concentrée. Lors d'un coup de vent, elle se déplaça. Elle fit un pas, tentant de suivre le mouvement du vent. Elle le suivait, le touchait. Petit à petit, elle se fondait avec lui. Ses yeux étaient toujours fermés, prouvant la concentration de la jeune femme. Nouveau coup de vent, nouveau mouvement. Plus rapide et fluide cette fois. Elle s'était accordée avec cet élément si surprenant. Aux aguets, elle écoutait les bruits du vent. Chacun feuille, bruit, son, brise, lui permettait de connaître la direction du souffle. Elle posa son pied sur une pierre, et disparût. On pouvait l'apercevoir un peu plus loin, en équilibre, un pied sur un autre rocher. Une petite feuille volait en même temps qu'elle, suivant le même cours naturel.

Pendant plusieurs minutes, la femme-chat exécutait les mêmes mouvements. A chaque fois qu'un nouveau souffle se faisait sentir, la jeune femme devenait invisible. Suivre les mouvements du vent était quelque chose d'intéressant. C'était suivre l'invisible, l'intouchable. Ces petits souffles lui permettait un mouvement légèrement plus rapide. Il était évident que ce vent là pouvait servir d'avantage...

La Déesse de l'éclair, aussi rapide que le vent. La nature défiée, elle n'avait pas beaucoup d'adversaire. Elle était aussi rapide et fluide qu'un coup de vent, aussi imprévisible et changeant que cet élément. Digne d'une tempête, elle pouvait exprimer la puissance, la légèreté, la souplesse. Si un jour vous sentiez un coup de vent, faite attention qu'il ne soit pas accompagné d'une belle jeune femme... Elle s'habilla, enfila de légers vêtements, lui serrant la taille et les hanches. Elle récupéra ses affaires, et alla se placer au centre d'une plaine. Paisible, et se tenait debout. Elle ferme à nouveau les yeux, afin de sentir encore quelquefois cette fraicheur. Et en effet, il ne tarda pas à effleurer ses mains, ses jambes, ses épaules. Ses yeux s'ouvrirent brusquement, pour laisser apparaître de grands yeux dorés, puis... Le ciel. Capitaine de la seconde Division, elle tenait bien son image. Elle n'était plus là.

Plus loin, en haut d'un arbre, elle s'était accroupie. Une image rémanente flottait un peu plus loin, signe d'une utilisation d'Utsusemi. Mais en fait, ce n'était pas une unique copie qui décorait le paysage, mais bien une dizaine. En quelques secondes, la jeune femme avait su utiliser à profit le vent, le suivre, et laisser derrière elle des images trompeuses et fourbes. A chaque mouvement, elle tentait d'atteindre une certaine perfection. Chez elle, c'était la recherche de la vitesse et du mouvement maîtrisé. C'était ce qu'elle tentait de faire dans cet entraînement. Pendant des heures, la jeune femme se déplaça ainsi. Le Soleil baissait à une allure phénoménale, installant petit à petit une pénombre étrange.

Mais la Déesse continuait à s'entraîner. Elle ne comptait pas s'arrêter de si tôt... Au contraire. L'obscurité qui descendait était propice à un nouveau genre d'entraînement. Et le vent se levait... Il devenait de plus en plus violent. Profitant un maximum de la poussée qu'il lui donnait, ses mouvements devenaient de plus en plus rapide. S'accorder avec le vent ne devenait plus un problème. Elle savait maintenant en tirer de nombreux avantages. Une journée qui avait portée ses fruits, en conséquence. A force de persévérance, elle avait réussit à atteindre son objectif. Tirer les profits des conditions météorologiques. Maintenant, c'était la nuit qui devait être dominée.

Combattre à l'aveugle était une épreuve difficile, que Yoruichi avait longuement étudiée. Pendant de longues nuits, elle était sortit à l'aveuglette et avait fait face à ses limites. Elle ferma les yeux, et détecta les mouvements extérieurs. Sa vue ne lui était de plus aucune utilité. Elle sentait au centre de la clairière ses vêtements, qu'elle avait déposée. Ils frottait légèrement les plantes qui se trouvaient autour, laissant entendre un bruissement différent des autres. Il n'était pas naturel. D'un Shunpô plutôt rapide, elle se laissa aller au centre de la belle clairière. Elle sauta, exécuta un saut arrière, et retomba sur ses jambes. Les bras en avant, en garde, elle disparût à nouveau, laissant à sa place un vulgaire tissus. Plusieurs torchons tombèrent ainsi au sol, ne laissant apparaître à aucune seconde la véritable Déesse de l'éclair. Sa rapidité était réelle et impressionnante. Elle maîtrisait à la perfection ses techniques, et ambitieuse, comptait continuer à les améliorer.

Shihôin Yoruichi fit à nouveau surface au centre de la clairière, un sourire satisfait sur les lèvres. Elle ramassa un à un les foulards, de plusieurs Shunpô. Elle n'avait plus rien à faire ici, d'autant plus qu'il commençait à faire un peu froid... Ces terrains dans lesquels elle s'entraînait étaient merveilleux. C'était les meilleurs endroits, les plus tranquilles, et les plus préservés. Elle était sûre d'y être tranquille et à l'aise une fois s'y être rendue... Elle venait souvent ici, et se baignait. Elle ne s'entraînait pas tout le temps. Mais dès que l'occasion se présentait, elle n'y manquait pas. La jeune femme à la peau matte sautait sur l'occasion. Personne ne venait l'espionner ou la harceler avec la paperasse. Elle devait rentrer maintenant, même si elle le faisait à contre-cœur.

Marchant à petite allure, elle rentra à la Seconde Division, où Soi Fon l'attendait de pied ferme probablement...



Fin du Flash Back

Pendant qu'elle rêvassait, le bateau s'était enfin rendu à destination. Nous avions quitté l'endroit idyllique, pour laisser place à un ciel équanime. Devant eux, se tenait un bateau gigantesque, aux proportions immenses. Une taille démesurée. Un bateau flottant, qui ressemblait presque à une île. C'était une ville gigantesque, sur laquelle on pouvait apercevoir un nombre incalculable de personnes. Les maisons s'empilaient, se tassaient, pour former une sorte de masse uniforme qui ressemblait à une ville. Les rues devaient être encombrées ou aménagées, mais cette ville devait être vraiment étroite. Comment faire tenir toutes ces maisons était l'une des questions que je me posais. C'était impressionnant, à se demander comment ce bateau avait-il pu être transporté jusqu'ici. Ils débarquèrent, et se trouvèrent enfin sur le sol. Enfin le sol...

J'avais imaginé une île plus qu'un bateau, en fait. Mais poser mon pied sur quelque chose qui ressemblait à une île était agréable. Le voyage en mer sur le petit bateau était terminé pour l'instant. Mais nous nous trouvions toujours en plein milieu de l'Océan, vulnérables. Nous ne savions pas comment nous rendre sur la terre ferme, et retrouver un jour peut-être le traître... Mais à peine avions-nous profité du moment atterrissage, que Kochikochi nous proposa de rencontrer le Chef de tout ce petit monde. Je ne savais pas trop quoi penser, mais si nous rencontrions ce chef, peut-être pourrait-il nous aider à retrouver Aizen ? Mais nous nous devions d'être prudent et méfiant. Nous étions sur une île de pirates, de voleurs... Et nous ne connaissions personne. Nous devions donc nous attacher à la moindre proposition, et éviter les conflits. Refuser était synonyme de guerre quelquefois.

Je marchais vers Kisuke, afin de prendre connaissance de son avis. Je ne pouvais pas prendre la responsabilité de prendre la décision seule. Une fois prêt de lui, je lui chuchotais quelques mots à l'oreille. J'espérais que les autres Vizards prennent part à la décision eux-aussi. C'est pourquoi je leur faisais signe de nous rejoindre afin de nous concertait. Le choix que nous allions faire était crucial et important.


- Quelle est la meilleure chose que nous puissions faire ?

Je posais cette question comme un défit. Nous nous devions d'être d'accord sur le choix de la réponse à donner à Kochikochi. Continuer avec elle signifiaient en savoir plus sur la famille Shiba. Partir signifiait ne plus avoir de repères, et se débrouiller pour rejoindre les autres groupes...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleach-rpg.org
Invité
Invité




[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyVen 22 Avr - 15:55

Il fallait partir, c’était mieux. On ne devait pas trainer davantage, nous avons du pain sur la planche tout de même. Bien que l’endroit était extraordinaire et que je n’en voyais pas tout les jours, bien que j’avais une perle dans ma poche de mon pantalon noir qui devait couvrir sa luminosité. Avais-je bien fait de la prendre ? Vu sa lumière, elle pouvait me gêner dans la discrétion, Yoruichi qui avait dû la prendre l’avait déjà jeté. Elle avait peut-être capté le danger de cette bille, valait-il mieux la jeter avant que le malheur arrive ? J’étais un peu hésitant au début, effectivement c’était beau à voir. Quand je regarde Kochikochi qui observait la perle au creux de sa main, elle ne pouvait pas à l’instant se détacher du regard de celle-ci. La perle me faisait penser aux sirènes, j’eus un petit frisson quand je pensais à ces jolies créatures, elles étaient faites pour enivrer les hommes par leurs chants afin de les attirer vers elles, enfin une légende d’Ulysse ! Je me levai et m’accoudait sur le bateau, jeter la perle ? Qu’attendais-je ? Personne ne faisait attention à moi, je profitai ce petit moment pour jeter tranquillement la perle dans l’eau.

Un «plof» discret venait de l’eau, la lumière de la perle s’éloignait et s’enfonça dans les profondeurs. Sa luminosité montrait la présence des animaux aquatiques, certains étaient monstrueux, d’autres qui étaient beau à voir. J’entendis des discutions venant des pirates qui voulaient rester, je mis mon menton sur la rampe du navire, ces discussions ne me concernait pas. En plus, je me voyais pas bien entrer dans une conversation avec les pirates tout de même ! Malgré tout, Kochikochi ordonna de continuer la route sous quelques petites protestations silencieuse des pirates. Le bateau commençait à avancer, les gens semblaient avoir perdu leurs joies, leurs sourires...Tout ça était remplacé par les mines tristes. Bah ! De toute façon, c’était sûr qu’ils pouvaient revenir puisque les pirates devaient mémoriser l’endroit ainsi que l’aller pour retourner à ce paradis.

Yoruichi était pensive en ce moment ou plutôt rêveuse. Elle rêvait de son passé sans doute, ah...Le passé, il y avait des bons souvenirs enfouis dans la tête de chacun, même ceux qui n’avaient jamais connu le bonheur et des fois il y avait même des mauvais souvenirs comme celle de ma rencontre avec une shinigami. Ça remontait de loin, très loin même. Sentant une courbature qui allait venir me rendre visite à mon dos, je me mis totalement debout enfin...Pour certains, j’avais le dos courbé. C’était vrai que c’était mauvais pour mes épaules, mais bon. Je mis mes mains dans mes poches, je ne me souciais pas des autres, surtout je n’étais pas en garde pour éviter les coups bas venant d’Hiyori. Pour le moment, elle ne m’en faisait pas, ce qui me laissait tranquille et bizarre à la fois. Et si j’allais l’embêter ? Pour le moment, ça ne me tentais pas. Quand je serais sur la terre ferme ou quand je serais de bonne humeur. Je n’étais pas de bonne humeur ? Disons que j’étais neutre par tout moment.

Plus de tempête, plus de monstres marins, plus de sirènes, plus rien. Allait-il avoir autre chose ? Un autre «cadeau de bienvenue» de la part de la Dimension Royale ? De toute façon nous en savions que dalle. Si Aizen était déjà passé par ici, je devais avouer qu’il devait avoir bavé ! Peut-être qu’il y avait d’autres lieu de la Dimension, je devais avouer que c’était grand tout de même ! Kochikochi ne semblait pas avoir ouvert sa main où contenait la mystérieuse perle. Yoruichi était au bord de la barre toujours pensive...Elle réfléchissait à un plan ou autre chose. Le vent souffla tranquillement, poussa les voiles du navire, il n’était pas violent et n’avait sans doute plus envie de «jouer» avec nous. Las de basculer les bateaux, c’était mieux je n’aimais pas trop être mouillé en plus. Le silence entre les gens arriva, il n’y avait que les bruits du vent, des frôlements des voiles, l’eau...Tout était calme, la nuit était noire accompagnée des étoiles, des astres. Je descendis les marches et j’allais vers le devant du navire, tout en prenant Sakanade sur mon épaule. J’attendais d’être arrivé...

Les yeux à moitié fermé, je ne faisais plus attention à ce qui se passait. Je m’étais endormi pendant un petit moment afin de conserver mes forces, le hollow ne m’avais pas gêné pour le moment, ce qui était bien comme ça il me foutra la paix ! J’étais assis en tailleur pendant tout ce temps-là, je me levai directement et vit...Un grand bateau où ornaient les maisons ! Ça existait ce truc ?! Sous un air de stupeur, je ne dis rien, rien qui vaille : comment ce bateau pouvait flotter par tout ce poids ! Il fallait être un excellent charpentier pour qu’il flotte ! Je devais même avouer que ça m’avait surpris, il y avait même des gens à bord. Étonnant les pirates tout de même.

Quand nous étions arrivés, les autres personnes aidaient les autres pirates à décharger ce qu’il y avait sur le bateau. J’aillais enfin quitter ce navire et mettre le pied sur...Un bateau et non pas à terre. Quand il y aura vraiment la terre ? La Dimension n’était que de la mer ? Si c’était le cas, comment pourrais-je, moi et le groupe trouver Aizen dans cette vaste mer ? Quand je descendis tranquillement en posant le pied sur le grand bateau, j’avais même l’impression d’être considéré comme un inconnu voire un ennemi. Kochikochi nous avait proposé de rencontrer le Chef de cette ville. Je restai muet, qu’allait-on donc faire ? Super, à peine arrivé on ne savait pas quoi faire...Surtout quand on ne connaissait personne et que nous nous connaissions rien au sujet de cette ville ! J’observai Yoruichi rejoindre Kisuke, je me dirigeai vers eux avant qu’elle donne un signe d’invitation pour discuter en ce qui pouvait nous concerner. Elle nous avait demandé quelle était la meilleure chose que nous pouvions faire, bonne question. Je réfléchis un moment et lui dis d’une voix calme :

-Ce que je pense, c’est de rencontrer le chef. Après tout, on ne connait personne et à quoi bon de continuer dans l’aveuglette alors que Kochikochi a des personnes qu’elle connait et qui peuvent peut-être nous aider à parvenir à Aizen, mais y a des risques tout de mêmes : On ne sait pas si c’est dangereux ou pas donc mieux vaut rester sur ses gardes.

Voilà, j’avais dis ce qui fallait être dit. J’espérai même que tout le monde approuve ma suggestion. En gros, ça pourrait peut-être être utile vu que Kochikochi avait un nom qui m’avait l’air d’être bizarre et par curiosité, je voulais en savoir un peu plus à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptySam 23 Avr - 17:00

Le paysage idyllique dans lequel nous étions regorgeait de créatures colorés et vivaces, dont les couleurs tapaient l'oeil en de multiples flashs pigmentés de rouges, de bleus, de verts et de mauves. Les sons de l'eau agitée par la danse de ces amphibiens sonnaient comme une musique à mes oreilles, et la correspondance de ces sens m'enivraient. Je me sentais reposé, mais fasciné par ce spectacle des plus impressionnant. La beauté de cet univers enchanteur en émerveillait plus d'un, Vizards, marins et autres membres de l'équipage restaient éblouis devant tant de lumière et de musicalité. Les voyageurs que nous étions eurent du mal à s'éloigner de cet endroit captivant, et je sentis de la déception chez chacun lorsque les coques fendirent l'eau de nouveau, s'éloignant des poissons illuminés dans de longs et tumultueux sillons. L'obscurité de la nuit reprit place, trouée de parts et d'autres des navires par l'émanation des cristaux de pouvoir, dont les propriétés alimentaient les vaisseaux en énergie. Chacun retourna dans son coin, divaguant dans le flot de leurs pensées. Le calme et la sérénité étaient omniprésents, car l'évènement passé avait engourdi chaque passager. Je sentis moi même une certaine fatigue me prendre, et je me posais alors sur le pont, allongé sur le dos, loin du souvenir des pluies diluviennes de la veille. Mes paupières se fermèrent, et je me laissais tomber dans les bras de Morphée.

Mon regard s'ouvrit avec langueur sur un nouveau ciel, brumeux et opaque. Les marins semblaient s'activer autour des voiles et des cordes. Le brouillard était, paraît-il, un facteur météorologique difficile à gérer en Mer. Pourtant, les pirates de la petite Shiba étaient en pleine confiance, en pleine sûreté. Je m'interrogeais sur les causes de cette assurance, et me levais afin d'approcher de la rambarde sur laquelle Yoruichi était accoudée. C'est alors que subitement, la brume se leva, dévoilant devant nous un immense navire couvert d'habitations ! Surpris devant la taille gigantesque de cette appareil flottant, je reculais de deux pas et levais la tête pour admirer ce nouveau spectacle. La Dimension Royale regorgeait de merveilles, nous venions d'en découvrir une nouvelle. Cette ville faisait la taille de cent, et jamais nous n'aurions le temps de tout visiter ! Les embarcations de notre hôte utilisèrent le pouvoir des gemmes afin de s'élever dans les airs. Ils volèrent ainsi jusqu'à la coque de cette mégapole maritime, et y accostèrent. Les pirates semblaient apparemment connaître ce lieu de ravitaillement et de commerce, car déjà ils s'y affairaient. C'est alors que Kochikochi nous proposa de rencontrer le chef de tout ce remue-ménage. Il y avait donc un dirigeant de cette communauté, et nous avions l'occasion de le rencontrer. Afin de réfléchir à cette possibilité, Yoruichi nous fit nous rassembler afin de discuter de cette possibilité. Elle nous demanda notre avis, et telle fut la réponse de notre chef, Shinji :


- Ce que je pense, c’est de rencontrer le chef. Après tout, on ne connait personne et à quoi bon de continuer dans l’aveuglette alors que Kochikochi a des personnes qu’elle connait et qui peuvent peut-être nous aider à parvenir à Aizen, mais y a des risques tout de mêmes : On ne sait pas si c’est dangereux ou pas donc mieux vaut rester sur ses gardes.

Je me rangeais dans cet avis, et décidais également de donner mon point de vue. J'avais également envie d'entendre les opinions de nos autres camarades, mais me lançais devant le silence qui suivait les paroles du blond :


- Je pense comme Shinji, Kochikochi nous a aidés jusqu'ici, pourquoi nous trahirait-elle maintenant ? De plus, nous pourrons peut-être prendre du repos, et en apprendre plus sur ce monde.

Je plaçais mes mains dans mon dos et attendis les réactions de mes collègues du groupe. Inoue semblait écouter aussi, mais je ne savais pas ce qu'elle en pensait. Sayuri et elle avaient-elles récupérés de la tempête ? Je l'espérais de tout coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri Hana
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
Sayuri Hana


Féminin Nombre de messages : 1261
Âge : 30
Date d'inscription : 21/10/2009
Fiche Technique : Ici!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Akai Niji
Niveau: Vizard Surpuissant / LVL 15
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue2700/13100[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (2700/13100)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyMer 27 Avr - 19:33

Le jour se lève, apportant une lumière tamisée dans ce monde brumeux, même si le terme nuageux serait plus exact. Sayuri ouvre un œil, constate que rien ou presque n'a changé. Elle a pris le temps de se reposer, après son entraînement improvisé. Mais fermer les yeux, s'accorder un peu de sommeil, au lieu de la revigorer, ne lui avait rien apporté du tout. Car rien n'avait changé, elle se sentait toujours aussi faible, sans même savoir pourquoi. Bien qu'elle avait une petite idée du responsable. Mais impossible d'y faire quoi que ce soit pour le moment.

De plus, tout l'effet positif qu'avait engendré le lieu qu'ils avaient traversé après cette tempête avait simplement disparu. Il ne laissait place qu'à l'ennui, et au désespoir, dans le cas de la jeune vizard. Elle regarda autour d'elle, il n'y avait pas grand chose à voir. La visibilité était mauvaise. Comment faisaient-ils pour ne pas se perdre dans cette mer de haute altitude, avec tout ce manque de repères? Soudain, le bateau perça le nuage, pour découvrir un édifice que personne n'aurait pu imaginer. C'était un autre navire, mais d'une taille qui dépasse l'entendement, flottant dans les airs.

C'était apparemment le QG des pirates. KochiKochi demanda d'ailleurs s'ils voulaient rencontrer leur chef. Finalement, ces pirates étaient extrêmement nombreux. Il s'agissait tout une communauté, visiblement organisée. Le navire pirate, qui avait pourtant semblé de taille correcte, était incroyablement ridicule face à la taille du QG pirate. Il finit par accoster, alors que certains donnaient leurs avis quand à la proposition de KochiKochi. Certains exprimaient leur envie de rencontrer le chef des pirates. Shinji avait un avis parfaitement similaire à celui de la jeune vizard. Ce serait un moyen efficace de se renseigner sur la géographie de ce monde, et pourquoi pas un moyen de pouvoir atteindre le palais. Enfin... Aizen, pas le palais. Mais ils devaient tous garder à l'esprit qu'ils étaient chez des pirates. Et que cela risquait de mal tourner.

C'est vrai, eux, pour la plupart, poursuivaient Aizen, alors qu'elle, son but se trouvait sûrement au palais. C'était sûrement un membre de l'armée royale, mais elle ne pouvait même pas en être sûre. Au pire, si une confrontation avec le groupe du shinigami traître était nécessaire, elle aiderait sans aucun doute les vizards. Il n'y avait de toute façon aucune raison qu'elle ne le fasse pas.

Visiblement, la plupart était pour le fait d'aller rencontrer le chef des pirates. Il y avait juste Hachi qui semblait un peu trop confiant vis-à-vis des pirates. Certes, KochiKochi ne semblait pas méchante, mais qu'en était-il des autres pirates? Ce n'était sans doute pas des tendres... La vizard resta toutefois silencieuse, parce-que Shinji soutenait déjà son avis sans le savoir. Elle se contenta seulement de se rassembler avec les autres, et d'attendre que les choses avancent.
Revenir en haut Aller en bas
Habitant
Peuple
Peuple



Masculin Nombre de messages : 51
Âge : 1024
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Aucun Pouvoir
Niveau: Âme
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue500/500[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (500/500)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyJeu 28 Avr - 16:59

Après une brève réflexion, le groupe décida de demander à la jeune fille, Kochikochi, de rencontrer la personne qui possède l'autorité sur tous les pirates. Et ils sont nombreux. Les Vizards regardent autour d'eux, quelque peu surpris de se trouver sur un vaisseau si grand et flottant dans le ciel, et voient défiler dans toutes les directions des centaines de marins. C'est une véritable ville aérienne qui se trouvait devant leurs yeux.

Alors, la gamine demande au groupe de la suivre. Tous s'engouffrent dans des rues peuplées, dans lesquelles bon nombre d'individus saluent avec respect la jeune Kochikochi. Après environ 400m, les Vizards et la pirate tournent dans une rue plus étroite, au bout de laquelle se trouve une grande place au sol blanc, sur laquelle se trouvent des marchands. Les combattants traversent, et se dirigent vers une sorte de Palais entièrement construit avec une pierre blanche très claire.

" C'est ici que nous habitons ! C'est un beau Palais, hein ? Suivez-moi, j'vais vous mener au chef ! "

Dit Kochikochi, avant de pousser la grande porte de métal noir et de faire entrer le groupe dans le Palais. Celui-ci comportait plusieurs vitrines avec ce qui semblait être des trésors de pirates. Il y avait des coffres, des pièces, des chapeaux, des bijous, mais aussi des choses plus symboliques dont il était difficile de comprendre la valeur sans connaître le contexte et l'histoire qui entourait ces objets. Les murs étaient bleus et blancs, le sol était marbré, et représentait un damier noir et blanc.

Après avoir monté plusieurs étages, et salué plusieurs pirates, Kochikochi ouvre une petite porte, et pénètre avec les Vizards dans une grande chambre. Le sol était recouvert d'une sympatique moquette bleue, les murs étaient peints en blanc, et face à la porte, une belle fenêtre ouverte sur la place et une bonne partie du navire volant. En regardant assez loin, il était possible de voir l'Océan. Dans cette chambre se trouvait un grand lit à baldaquin vers lequel se dirigea la pirate.

" Je suis de retour ! J'ai amené des gens avec moi. Ils viennent d'un autre monde, ils ont des pouvoirs, et ils disent avoir des choses à régler ici. Mais ils ne savent pas grand chose, j'me disais que tu pourrais p'tetre les aider !
- Bon retour...petite soeur... Contente de voir...que tout s'est bien passé... Vous... approchez... "


Répondait une voix féminine assez faible. Lorsque les Vizards étaient suffisamment proches, ils pouvaient voir une femme relativement jeune, aux cheveux rouges, portant une tenue assez originale, mais clouée au lit. Kochikochi ne tarda pas à répondre aux interrogations qui pouvaient se faire dans la tête de ses invités.

" C'est ma grande soeur ! Elle a une grave maladie incurable, elle ne peut pas bouger de son lit sans se sentir très mal. Mais elle est l'aînée de la famille depuis la mort de nos parents, elle est la chef la plus respectée des pirates ! C'est elle qui commande ! D'ailleurs, grande soeur ! Regarde ce que j'ai trouvé ! "

Kochikochi sort la perle récupérée plus tôt et la montre la petite sphère scintillante. Sa grande soeur tousse fortement.

" Mais ?! Où-est ce que tu as trouvé ça ?
- Aucune idée ! On a été emporté par une gross tempête, et on s'est retrouvés dans un lieu où la nuit semblait éternelle, où la mer ne faisait aucune vague, et où les poissons brillaient !
- Tu es sérieuse ?! *tousse* C'est la description parfaite de la Fontaine d'Euphorie, un lieu dont on raconte qu'il n'apparaît que très rarement, et qu'il donne un sentiment de satisfaction à ceux qui le parcourent... Cette perle que tu tiens... Non seulement elle permet de garder le sourire, mais en plus, elle a une valeur marchande incroyablement élevée ! Même l'or et le diamant ne valent pas aussi cher ! Ce que tu tiens dans ta main... Garde-le précieusement... "


A ce moment-là, la porte s'ouvrit brusquement et un homme au phyique plutôt étrange pénétra la chambre de la chef. Sa grande taille et son sourire en coin laissaient deviner de qui il s'agissait.

" J'suis rentré. Voyez- vous ça, la gamine a ramené un caillou ! Perds pas ton temps avec ça, grande soeur, lis plutôt mon rapport, j'ai pillé 3 îles, on a de quoi faire ! J'ai été retardé par Daishô et ses navires. Mais encore une fois, j'ai réussi à le semer ! Allez, je file, j'aime pas quand y'a foule ici ! Ciao ! "

La porte claqua. Les poings serrés, Kochikochi tentait de retenir sa colère contre son grand frère. Ne souhaitant pas s'éterniser sur cette interruption, la chef reprit la parole.

" Ne tombe pas dans son jeu de provocation. Tu sais très bien qu'il profite du fait que je sois malade pour prendre des libertés. Mais n'oublie pas qu'il n'est que le numéro deux des pirates. Je reste son supérieur. Quoi qu'il en soit, tu as des nouvelles de notre soeur ?
- Non, pas depuis la dernière fois ! Mais je m'inquiète pas trop pour elle, elle est la numéro quatre !
- Tu as raison... Bien, désolé, messieurs dames, les formalités de retour des pirates... Vous venez d'ailleurs, c'est ça ? Qu'est ce que vous faîtes ici véritablement ? Et qu'est ce que vous voulez savoir ? "


Demanda la chef.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri Hana
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
Sayuri Hana


Féminin Nombre de messages : 1261
Âge : 30
Date d'inscription : 21/10/2009
Fiche Technique : Ici!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Akai Niji
Niveau: Vizard Surpuissant / LVL 15
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue2700/13100[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (2700/13100)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyMer 4 Mai - 23:23

Un bateau... ou une ville? Sans doute les deux. L'ouvrage est assez imposant et immense pour y faire vivre sans mal une société semblant très bien organisée, avec ses marchands, ses travailleurs, ses enfants, ses vieillards, etc.. Et la jeune vizard devait avouer que cela ressemblait à tout, sauf à une ville de pirates. KochiKochi les guidaient, d'une manière joyeuse qui semblait refléter son comportement habituel de gamine. Rien de suspect, rien qui faisait penser à un quelconque piège. Et toujours des lieux aussi magnifiques les uns que les autres à découvrir.

Car même si leur arrivée à la Dimension Royale avait eue des airs de vacances, le calme apparent des lieu avait vite fait place à un champ de bataille. Il ne fallait pas se fier aux apparences dans cette dimension. Toutefois, à la manière d'Hachi, elle se sentait comme rassurée que ces fameux pirates étaient loin d'être terribles. Ils semblaient presque plutôt pacifiques. Si l'on oublie qu'il aiment taper sur des indigènes pour récupérer les pierres colorées... Enfin bon, chacun ses passe-temps.

La jeune pirate semblait assez connue ici. Ce qui était d'ailleurs, plutôt normal. Le groupe, silencieux, suivait la jeune pirate, et même si Mashiro avait l'air surexcitée comme à son habitude, les vizards étaient tous globalement calmes. Ils s'engagèrent dans une rue plus étroite, avant de déboucher sur une place, et d'un palais qui était assez imposant. La blancheur des lieux pourrait presque faire penser à un lieu féérique. Le palais comme le sol était d'un blanc quasi-pur. Comme si la pureté des lieux n'avait aucun rapport avec le statut de pirate. Mais ici, à la Dimension Royale, ce statut était-il perçu négativement? Vivaient-ils dans l'illégalité? Sûrement pas au regard de la taille de leur cité. Ou bien les armée royale manquent-elles de moyen pour passer à l'attaque? Après tout... cela importait finalement très peu. Certains problèmes de cette Dimension ne les concernaient absolument pas.

Ils rentrèrent dans le palais par une porte d'un noir mat qui tranchait fortement avec la pierre blanche du bâtiment, toujours à la suite de KochiKochi. Après encore un petit bout de chemin, ils entrèrent dans ce qui semblait être une chambre. Ce n'est pas du tout comme ça qu'elle aurait imaginé un QG de pirates. Surtout que celle qui était la chef des pirates était une jeune femme à la chevelure rouge, qui semblait plutôt faible, et tout aussi avenante que KochiKochi.

Une maladie incurable, des parents décédés, visiblement, eux aussi avaient des problèmes. Car des parents qui meurent et qui laissent des enfants assez jeunes derrière eux ne sont sûrement pas morts naturellement. Mais ce n'était pas ici les affaires des vizards. Et ce serait terriblement indiscret que de poser une question pareille. Et comme si cela ne suffisait pas, le numéro deux des pirates fit irruption dans la salle. Visiblement, il constituait un problème supplémentaire pour la famille et était d'un genre beaucoup plus fidèle à celui d'un pirate tel que Sayuri les imaginait. Finalement, il n'y avait pas photo, elle préfèrerait largement KochiKochi et l'actuelle chef des pirates.

Après avoir fini leur discussion, la chef leur adressa la parole, leur demandant la raison de leur venue dans cette Dimension. La raison de la venue des vizards à la Dimension Royale n'était pas secrète. Ils pourchassaient Aizen. C'était tout. le révéler ne mettrait personne en danger. Et dire la vérité pourrait garantir de bonnes relations avec ces pirates, et une aide précieuse. Constatant que personne ne prenait la parole pour l'instant, Sayuri fit un pas en avant, s'inclina légèrement en guise de salutation, et prit la parole, d'une voix affaiblie, mais moins faible que celle de la numéro un des pirates.


" Oui, nous ne sommes pas originaires d'ici. Si nous sommes ici c'est pour pourchasser un traitre, qui fait route actuellement vers le Palais Royal. Mais nous sommes arrivés il y a peu de temps et sommes, à vrai dire, un peu perdus. Ce serait vraiment gentil de votre part si nous pouvions avoir une sorte de... carte. Ou bien connaître le chemin vers le Palais. Nous vous en serions redevables.
J'ai aussi remarqué que vous aviez quelques... problèmes internes à votre organisation. Je pourrais, nous pourrions, en contre-partie, éventuellement vous apporter une aide rapide? Car le temps nous est compté. "


Sayuri n'avait aucune idée de si son intervention avait été satisfaisante ou pas. Avait-il dis ds choses qu'il ne fallait pas? Peut-être, peut-être pas. Heureusement toutefois que le but des vizards ne concerne en rien la Dimension Royale, car leur manque de connaissance sur cette dimension aurait pu poser des problèmes. Sayuri avait aussi toutefois entendu certains formuler l'envie de questionner les pirates à propos de leur origine familiale, mais dans ce domaine là, Sayuri n'y connaissait absolument rien. Alors elle n'en avait pas parlé. Les curieux oseront déjà poser la question à la chef des pirates..


Dernière édition par Sayuri Hana le Jeu 9 Juin - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyDim 15 Mai - 13:38

On nous avait fait entrer dans le bâtiments principal des pirates, et nous avancions tous en observant autour de nous ce nouveau lieu qui s'offrait à nous. Nous en découvrions un peu plus chaque jour, et ce voyage devenait très enrichissant. Lorsque nous entrions dans la pièce la plus important,e de nombreux pirates se trouvaient dans la salle, surveillant une femme aux cheveux rouges. Son état semblait très faible, et je commençai un peu à m'inquiéter en l'entendant tousser. Son physique et son allure me rappelaient beaucoup Kuukaku Shiba. Un homme arrogant surgit derrière nous et se moqua de Kochikochi, qui sembla s'énerver une fois de plus. L'homme se révéla être le n°2 des pirates, mais également le frère des deux femmes pirates déjà présentes dans la pièce. Une conversation s'en suivit, à laquelle nous étions tous spectateurs. Lorsque les chamailleries fraternelles furent terminées, on s'intéressa enfin à notre groupe. Les toussotements de la femme s'aggravèrent encore plus, au fur et à mesure qu'elle parlait. On nous demanda ce qui nous intéressait, et Sayuri répondit en proposant notre aide. Elle avait le courage de parler malgré sa fatigue. Je prendrai le temps de la guérir lorsque nous le pourrons, mais elle était résistante, elle saurait tenir. La femme toussa encore, et je décidai de faire quelque chose. Je m'avançai vers elle en prononçant :

- Permettez..?

Les pirates me bloquèrent le chemin en me voyant approcher de trop près, mais je les écartais avec mon ventre proéminent et me plaçais près de la jeune femme. Je plaçais mes mains au-dessus de son corps et l'enveloppais de mon énergie orangée. Je tentais de la soigner, espérant arranger son état inquiétant. Après un moment, je me redressais et prononçais :

- Je ne sais pas si je vous ai guérie, mais j'espère vous avoir au moins aidée à vous sentir mieux...

Après cet intermède, je retournai me placer derrière les autres Vizards du groupe, et attendis la suite des évènements.


Hrp : Post tout rikiki, désolé... "Uu
Revenir en haut Aller en bas
Yadomaru Lisa [PNJ]
Vizard
Vizard
Yadomaru Lisa [PNJ]


Féminin Nombre de messages : 83
Âge : 28
Double compte : Mira Rose
Date d'inscription : 29/10/2009

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haguro Tonbo
Niveau: Combattant Puissant / LVL 12
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue6000/6000[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (6000/6000)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyMar 17 Mai - 14:58

Lisa ne parlait pas beaucoup pour le moment. Visage très passible, la Vizard savait que son choix n'allait pas changer grand chose, et puis, le groupe avait l'air décidé de suivre cette fille, qui les mena alors jusqu'à leur Quartier Général, qui n'était pas des plus petits, et qui firent monter les pupilles de la jeune femme, qui avait baissé ses lunettes pour mieux voir cet endroit majestueux. Et ils étaient pirates... Remettant ses lunettes, Lisa sortit un livre, et suivit la marche tranquillement tout en regardant autour d'elle, jusqu'à ce que le groupe n'arrive dans la salle principale de ce palais, et ne s'y arrête pour y trouver une femme malade, dans un lit. Alors que Kochikochi se trouvait être en forme, sa soeur, elle, semblait mal en point à cause de sa maladie incurable. Mais Lisa n'en avait que cure. de tout cela. Ouvrant son livre, elle se mit dans un coin pour lire, tout en gardant l'oreille attentive... Pour une fois qu'ils étaient en "sécurité", elle allait enfin pouvoir commencer son nouveau chapitre.
Revenir en haut Aller en bas
Shihôin Yoruichi
[Staff™] Shinigami exilé
[Staff™] Shinigami exilé
Shihôin Yoruichi


Féminin Nombre de messages : 1199
Âge : 31
Double compte : Hiyori Sarugaki
Date d'inscription : 27/10/2009
Fiche Technique : Miaou FT

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu.
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15 + 1 (Shunkô) (Lvl uped)
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue350/10000[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (350/10000)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyDim 22 Mai - 19:22

J'avais posé ma question, et attendu des réponses. Je ne souhaitais pas prendre de décisions seule. Et, après quelques secondes, Shinji prit la parole. C'était à présent le chef, celui en qui les Vizards avaient confiance. Ils l'avaient suivit depuis toujours. Maintenant que Tagoraï n'était plus là, c'était lui qui prendrait certaines directives, bien que chaque avis était à prendre en compte. Il n'y avait personne qui comptait plus que quelqu'un d'autre dans le groupe. Nous nous devions d'être unis.

Nous avions alors prit la route, vers les profondeurs de la ville flottante. Nous nous enfoncions progressivement, tout en observant la vie autour de nous. Et de la vie, il y en avait. Les gens s'entassaient dans les rues, se bousculaient. Le bruit était constant, bourdonnant avec insistance autour de nous. Les pirates, à l'approche de Kochikochi, s'écartaient et la saluaient. Son statut de Chef était donc bien réel. Bien qu'elle soit une gamine, elle avait autant de trempe qu'un adulte.

Les maisons défilaient depuis un petit moment, quand nous finirent par arriver sur une grande place. Celle ci abritait de nombreux marchands, stationnant sur de belles pierres blanches. La pureté qui se dégageait de ces pierres effaçait l'idée préconçue qui faisait penser que les pirates étaient des êtres mal intentionnés, brutaux, sans goûts ni valeurs. Nous étions dans une véritable ville, constituée de gens visiblement honnête, vivant sous l'égide d'une famille. Ils étaient tout aussi organisés que n'importe quelle société.

Kochikochi, une fois un palais en vue, nous fit la remarque de sa beauté. Nous ne pouvions la contredire. Ce bâtiment s'imposait parmi les autres. Il était construit avec les mêmes pierres qui constituaient la place. Ce bâtiment, bien qu'imposant, n'avait pas de proportions gigantesque. Elles étaient adaptées à la place qui se trouvait sur ce bateau-ville.

Puis, arrivés face à l'entrée, devant ce grand portail imposant, Kochikochi nous fit entrer. Le groupe des Vizards la suivait toujours, et miraculeusement nous n'avions perdu personne. Mashiro était toujours là, bien qu'excitée comme une puce. Elle chantonnait et admirait les lieux, tout en embêtant Kensei. Mais elle ne dérangeait personne. Quand à Hiyori, elle observait, bouche-bée, les lieux. Elle avait cessé de discuter depuis un moment déjà, comme si elle était hantée par d'anciens souvenirs. Découvrir cette Dimension était pour elle découvrir l'endroit où vivait Hikifune, ou avait vécu...

Enfin, nous entrâmes dans le Palais. Des dizaines d'objets étaient entreposés dans les pièces. Certains étaient merveilleux et mystérieux. D'autres bizarres et intrigants. C'était curieux, étrange. Mais ils étaient des trophées, et d'autres, simplement posés ici. Des souvenirs... Et enfin, nous arrivèrent dans une chambre. Et non pas une salle de trône... Ou une grand salle. Une simple chambre dans laquelle gémissait doucement une jeune femme aux cheveux de feu. Elle reposait sur son lit, faible et agonisant. Elle était atteinte d'une maladie incurable. Mais laquelle ?

Elle nous souhaita la bienvenue, et nous demanda la raison de notre venue. Ce fut Sayuri qui prit la parole, d'une voix faible elle aussi. Elle fut franche et directe. Elle ne chercha pas à cacher la raison de notre venue, et c'était ce qui était le mieux à faire. Puisque, en effet, si nous étions venu c'était pour avoir de l'aide. Nous devions retrouver Aizen, et le tuer. Mais le trouver risquait d'être difficile. Très difficile dans cette immense Dimension. C'est pourquoi demander le chemin vers le Palais était une excellente idée. Quand à notre aide, je ne savais pas si elle serait d'un grand succès. Mais Hacchi tenta tout de même le coup. Il entoura la jeune femme de son Kidô. Maintenant.. C'était à la chef de nous faire savoir si ça avait apporté quelque chose... ou pas.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleach-rpg.org
Invité
Invité




[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyDim 22 Mai - 20:33

Après avoir prononcé les phrases que j’avais auparavant pensé depuis un certain temps. Tout le monde s’était mis d’accord, les vizards devaient me faire confiance depuis que Tagoraï s’était séparé de nous. Je savais que j’avais par moment, le rôle principal du chef des vizards. Je savais que je retrouverai Tagoraï au ‘’terminus’’, c’est-à-dire le Palais Royal. Là où serait Aizen et son groupe, j’imaginai bien qu’il y aurait un combat, un affrontement final. Je me perdis dans les pensées à ce qu’il m’avait fait subir dans le passé. Quoi ce que ce soit, le groupe devrait rester ensemble afin d’éviter de nous perdre un par un, il fallait toujours rester l’un après l’autre...En aucun cas, on devait se perdre. Sans le groupe, on se perdrait dans la Dimension Royale. En effet, cet endroit était largement vaste, on pouvait se perdre de vue un par un... La jeune fille allait enfin nous emmener rencontrer la personne qui dirigeai le bateau-ville ainsi que les pirates. D’ailleurs depuis que j’avais descendu à bord, j’avais remarqué qu’il y avait un monde fou, c’était peuplé de pirates, moi je suivais avec les autres Kochikochi et nous nous fondions dans les profondeurs de la ville. La vie était active chez les gens qui habitaient sur le bateau flottant, certains parlaient à voix haute, d’autre faisaient leur boulot. Moi qui croyait, par les dires des humains que les pirates étaient des gens malhonnêtes, qui étaient sans pitié, sans scrupule...Apparemment, ils s’étaient trompé à leur sujet, la preuve ? Kochikochi en était, elle nous avait accompagné jusqu’ici ainsi qu’elle nous avait proposé de voir le chef des pirates. Je n’entendais que des bruits de paroles, des pirates qui étaient entassés entre eux, mais quand Kochikochi passait devant, ils s’écartaient et semblaient la respecter. Ce qui ne m’étonnais pas, je savais qu’elle était la numéro trois des capitaines pirates et vu comment les gens qui la saluaient...Elle devait importante

Après avoir marché dans la ruelle principale, nous tournâmes dans une ruelle qui était bien étroite. Hachi ne devait normalement pas avoir de problème pour pouvoir passer dans cette petite rue. Quand nous arrivâmes, je vis le sol blanc, les marchands au passage et nous vîmes un palais totalement construite avec une sorte de pierre blanche qui montrait la pureté des pirates... C’était assez impressionnant, ces pirates devaient avoir de bon architectes pour pouvoir construire ce genre de palais. Mais bon, normalement moi qui ne prenait pas vraiment part à l’architecture humaine. Ceci était différents, non pas parce que les pirates venaient de la Dimension Royale, mais leurs constructions étaient très précises. C’était que je pensais au passage, sans savoir pourquoi je m'intéressais à l’architecture...Certes, j'approuvai la jeune chef, ce bâtiment était beau: je le pensais tout court et rien d'autre.

Kochikochi poussa la porte métallique d'une couleur noir et nous fis entrer dans le palais. Une fois entré, je vis des vitraux, des coffres, des pièces...Le trésor des pirates, comme les Humains l'avaient pensé. D'ailleurs je n'étais pas venu pour examiner le butin des marins ainsi que de connaître leurs origines. Les couleurs des murs étaient blanc et bleu...Je continuai tout de même à marcher avec le groupe, Mashiro était excitée à ce que je voyais, mais elle n'embêtait pas les hôtes heureusement. Il nous a fallu monter plusieurs étages afin d'arriver à notre "destination", la jeune fille ouvrit la porte et nous arrivâmes dans une grande chambre. Moi qui crut que nous allions dans une pièce principale où il devrait avoir un trône quelque chose en ce genre...Je ne m'y attendais pas à ce que nous allions dans une chambre. Je vis une fenêtre ouverte et je pouvais contempler la mer qui était précédé du bateau volant.

Kochikochi se dirigea vers le lit qui n'était pas vide. Une femme qui semblait être la chef des pirates était là, elle avait l'air d'être souffrante...Après les dires de Kochikochi, elle était atteinte d'une maladie incurable...Du premier coup, cela me faisait penser à un ancien collègue qui était un capitaine quand j'étais à la Soul Society...J'écoutai les discussions entre pirates, si j'avais bien compris...Nous les étrangers étions passés à la Fontaine d'Euphorie sans nous rendre compte. Décidément, on ne pouvait rien savoir puisque nous venions du monde réel et que nous avions aucune connaissance concernant la Dimension Royale.

La porte s'ouvrit derrière nous et je reconnus le pirate qui était le frère de Kochikochi ainsi qu'il était le numéro deux des pirates. Il se moqua de sa soeur à cause d'un petit caillou et il avait dit son rapport avant de partir. Ce qui énerva de plus en plus Kochikochi, sa soeur tenta de la calmer. Elle réussit en comparant les numéros qu'avait son frère et la chef. Apparement il y avait beaucoup de membres de famille, bien que leurs parents soient morts, les deux jeunes femmes avaient une autre soeur qui était la numéro quatre.

Quand leur discussion prit fin, la chef des pirates nous souhaita la bienvenue et nous demanda la raison de notre venue, moi je n'intervins pas dans la discussion. Je pouvais remarquer que la jeune Sayuri qui avait pris la parole, avait une voix faible, mais pas autant que celui de la jeune femme aux cheveux rouges qui était cloué dans son lit. Elle avait dit ce qui fallait être dit, sans avoir eu l'idée de cacher la raison de notre visite dans la Dimension Royale. Je mourrai d'envie de retrouver Aizen pour lui passer un mauvais quart d'heure de sa vie ! Les pirates nous avaient aidé et nous avions rien fait en retour...Au même moment, Hachi devait l'avoir compris et tenta malgré les gardes qui lui bloqua le chemin, de soigner la jeune femme par un sort de Kidô. Si cela ne marchait pas, on avait Inoue...Ce qui me restait à faire c'était d'attendre le résultat. Restait à savoir si la jeune malade était guérie.

Revenir en haut Aller en bas
Habitant
Peuple
Peuple



Masculin Nombre de messages : 51
Âge : 1024
Date d'inscription : 08/10/2008

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Aucun Pouvoir
Niveau: Âme
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue500/500[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (500/500)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyJeu 2 Juin - 10:41

Dans la chambre de celle qui était présentée comme étant la chef des pirates, la discussion continue. L'une d'entre vous lui fait part de votre objectif dans ce monde. Dans la foulée, vous tentez de rendre la forme à cette femme qui semble très affaiblie. Mais en vain. Celle-ci sourit, tout en fermant les yeux.

" C'est gentil, mais c'est inutile. Je ne suis pas blessée, je souffre d'une maladie malheureusement incurable... Mais votre geste me touche. Vous cherchez le Palais Royal... Très bien. Je vais vous accompagner jusqu'à la terre ferme. Kochikochi, prépare une flotte. Et dis à ton frère de se tenir prêt. La Marine sera probablement sur notre route. "

De longues minutes passèrent, le temps que les galions soient prêts. Vous vous rendez alors sur le flanc gauche du vaisseau mère. Plusieurs dizaines de pirates montent à bord de navires, pour assurer votre sécurité sur l'Océan. La chef, Kochikochi, et son frère, visiblement très peu content de venir, sont enfin prêts. Vous vous installez sur un bateau, et celui-ci se décroche du grand vaisseau. Les voiles d'énergie s'ouvre alors en grand, et vous entamez une chute rapide mais contrôlée à travers les nuages pour rejoindre la mer...
Revenir en haut Aller en bas
Ex-Hiyori Sarugaki
Vizard / Chieuse
Vizard / Chieuse
Ex-Hiyori Sarugaki


Féminin Nombre de messages : 84
Âge : 31
Double compte : Shihouin Yoruichi
Date d'inscription : 12/05/2009
Fiche Technique : Cliquez-ici.

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Kubikiri Orochi
Niveau: Combattant Puissant / LVL 11 (Lvl uped)
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue1700/5000[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (1700/5000)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyJeu 2 Juin - 12:17

Hiyori, silencieuse, s'était accoudée sur le rebord du bateau. Pensante, elle n'avait pas fait attention aux décors qui l'avait entouré. Elle était sortie de ses pensées, lorsque, soudainement, l'équipage s'était trouvé au milieu d'un endroit extraordinaire. Hiyori ne ressentait plus aucun regret, plus aucune rancune. Elle se tenait simplement là, émerveillée. Le paysage qui entourait les Vizards provoquaient un sentiment de calme et de sérénité. Après toutes les épreuves que chacun d'entre eux avaient traversé, cet endroit était l'occasion qui leur fallait. Un petit moment de repos, pendant lequel les pensées désagréables laissaient place à des idées claires et simples.

Les yeux d'Hiyori étaient grands ouverts sur le monde qui l'entourait. De petites étoiles virevoltaient avec une élégance inégalée. Yoruichi et la chef des pirates attrapèrent de petite bille dorée. Mais la femme chat, plus raisonnable, la jeta. L'émerveillement et l'admiration que provoquait ces petites boules étaient malsains. La lumière était bizarre et étrange. L'énergie qu'elles dégageaient provoquait chez Hiyori de petits frissons. Elles étaient trop belles.

Puis, il fut décider de quitter cet endroit. Mais la jeune vizarde ne le souhaitait pas. Dans cet endroit, elle ne sentait pas l'aura maléfique de son Hollow. Ici, ses tristesses et ses tracas n'existaient pas. Elle se sentait en forme, elle se sentait bien. Son inquiétude avait disparu. Hikifune n'était qu'un souvenir lointain... de plus lointain... Jusqu'à qu'il revienne de plein fouet dans l'esprit de la jeune vizarde. L'endroit merveilleux n'était ni derrière, ni devant. Il n'y avait plus rien. Hiyori tourna la tête à droite, à gauche, mais rien. Cet endroit de rêve s'était tout simplement évaporé pour laisser place à un brouillard.

La visibilité était nulle. Il était impossible de voir à quelques mètres devant soi. Le bateau avançait à l'aveuglette et Hiyori se demandait comment les pirates pouvaient se diriger dans cette purée de pois. C'était étonnant et à la fois impressionnant. Ils connaissaient la mer à la perfection, et c'est ce qui faisaient qu'ils avaient été les rois à une certaine époque. Et ici, ils semblaient dominer pas mal de peuples. Nous en avions eu l'exemple avec les indigènes de l'île sur laquelle ils étaient arrivés.

Puis, soudainement, une île fut visible. De grandes maisons s'empilaient, de petits chemins étaient construit ici et là. C'était un bordel organisé qui émergeait. En regardant mieux, Hiyori peut comprendre que ce n'était pas une île... Mais un bateau. Le visage de la jeune femme reflétait l'étonnement. Hiyori se précipita sur Shinji, l'attrapa par la manche, et resta bouche bée.


- C'est beau...

Ces réactions étaient rares chez Hiyori. Mais depuis un moment, elle était étrangement calme. Son hystérie était en pause, en quelque sorte. Puis, les pirates invitèrent les Vizards à suivre la chef. Ils descendirent du bateau, contents de retrouver une sorte de terre ferme. Même si ce sol était en fait un bateau...

Ils suivirent la jeune chef à travers la ville. Ils purent observer les ruelles, les gens, la vie qui s'activait ici. L'agitation était à son comble. Les gens couraient, vendaient, discutaient. Il n'y avait pas un seul endroit vide ou tranquille ici. La place était tellement limitée. Mais les pirates semblaient vivre paisiblement ici. C'était leur ville, avec leur repère. Et puis... Ils avaient l'avantage de pouvoir bouger. S'ils avaient été immobile, les attaquer aurait été simple. Enfin, ils arrivèrent sur une place faite de pierres entièrement blanches. Les pierres formaient une harmonie étonnante. Et elle s'étalait sur un palais, d'une blancheur si pure qu'on avait du mal à croire que des pirates vivaient ici. Les stéréotypes étaient effacés.

Ils pénétrèrent dans l'imposant palais, et continuèrent à suivre la jeune pirate. La troupe était imposante, mais ça ne les empêcha pas d'entrer dans une chambre, à plus d'une dizaine. L'attroupement soudain dû étonner la jeune sœur. Mais affaiblie, elle ne bougea pas. Elle leur révéla qu'elle était malade. Et en effet, malgré les efforts d'Hacchi, ce fut un échec. La jeune femme, touchée, nous proposa de nous emmena à la terre ferme pour que nous puissions atteindre le Palais. Nous descendirent alors, vers le port, pour prendre à nouveau le bateau. Nous traversâmes le marché à nouveau, ce qui donna une idée à Hiyori. Elle se dirigea vers un étalage intéressant, avant de se rendre compte qu'elle n'avait rien pour payer. Dépitée, elle suivit alors le groupe. Un bateau était entrain d'être préparé. Nous avions des hommes à disposition, afin de faire face aux ennemis des pirates : la marine. Nous mirent à nouveau les pieds sur un bateau, pendant que les ailes se préparaient à s'ouvrir pour entamer une chute vers la mer...
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri Hana
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
Sayuri Hana


Féminin Nombre de messages : 1261
Âge : 30
Date d'inscription : 21/10/2009
Fiche Technique : Ici!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Akai Niji
Niveau: Vizard Surpuissant / LVL 15
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue2700/13100[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (2700/13100)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyJeu 9 Juin - 20:55

L'état de la chef pirate ne s'était pas arrangé avec les soins de Hachi, qui avait pourtant tentée de la soigner. Toutes les blessures que Sayuri avait pu voir, avaient été soignées ou bien par Hachi, ou bien par Inoue. Sans exceptions. Sauf qu'il ne s'agissait pas ici d'une blessure, mais bien d'une maladie. Le Kidô était-il vraiment efficace pour ce genre de problèmes? Et, même si elle avait déclarée sa maladie incurable, peut-être existait-il un remède, peut-être inconnu de tous, ou connu seul de la chirurgie d'élite du Palais Royal. De toute façon, ce n'est pas comme si Sayuri pouvait réellement faire quelque chose pour cette femme.

Et pourtant la chef des pirates avait décidé de les aider. Elle n'avait sûrement aucun intérêt personnel dans cette guerre. Aizen n'intéressait sûrement pas les gens de la Dimension Royale. D'autant plus que le shinigami traître cherchait à prendre la place du Roi, et que par définition, ces pirates étaient dans un camp opposé à celui du Roi. Ils auraient donc tout intérêt à vouloir sa mort. Et donc la mort des vizards ici présents. Enfin, mieux ne fallait-il donc pas soulever le but d'Aizen à ces pirates. Mais de toute manière, si Aizen accédait au trône, peu de choses changeraient sûrement pour ces pirates.

Il y avait aussi ce fameux problème de la marine. Bien évidemment ils étaient sans doute chassés par la royauté, tels de vulgaires brigands. Le fait que les vizards soient aperçus avec les pirates n'était peut-être pas une bonne chose non plus. L'armée Royale pourraient les considérer comme des ennemis, ce qui pourrait fortement renverser la bataille du côté d'Aizen. Quoi qu'il en soit, Sayuri n'était pas réellement concernée par cet affrontement. Tout ce qu'elle voulait actuellement, c'est arriver au Palais, pour une raison qui n'appartient qu'à elle. Devoir s'opposer à l'armée royale ne la dérangeait même pas tellement. De toute façon, elle n'était actuellement pas en mesure de le faire.

Le fait qu'ils aient tentés de soigner la chef pirate l'avait-elle touché au point que sur un coup de cœur, elle décide de les aider à regagner la terre ferme avec la protection des numéros 2 et 3 des pirates? La marine était-elle si présente dans la zone que cela? En arrivant, ils n'avaient eu aucun accrochage. Voulait-elle les déposer près du Palais à l'aide de leur navires? Ou bien était-ce parce-que Kochi-Kochi les aimait bien? Sayuri était-elle une super diplomate? Quoi qu'il en soit, le risque semblait loin d'être nul pour un tel déploiement groupé. Surtout qu'elle avait laissé entendre qu'elle nous accompagnerait. Bon, si elle y tenait, malgré son état, personne n'était en mesure de le lui refuser puisqu'elle était la maîtresse des lieux. La jeune vizard s'inclina poliment en remerciant la chef des pirates de son aide.

Ils regagnèrent la flotte, qui était en préparation sans vraiment trop de bruit. Cette amicalité qu'exprimaient les pirates envers eux était assez inhabituelle. Surtout envers de simples inconnus. Il y avait fort à douter que l'armée royale ne serait pas aussi gentille. Peut-être allait-elle même les attaquer, s'ils décelaient la nature de semi-Hollow que possédait chaque membre du groupe, mis à part quelques personnes. De toute façon, il ne seraient alors pas les premiers à faire l'amalgame entre Vizards et Hollows.

Quoi qu'il en soit, les préparatifs étaient tous finis. Le vaisseau partit en chute libre vers l'étendue bleutée des océans. Et bien entendu, même si la chute était légèrement freinée, ça faisait bizarre à l'estomac, et sûrement que tout le monde se sentait beaucoup plus léger qu'à l'habitude. Lorsque le bateau devra freiner sa chute, ça fera sûrement comme dans ce que les humains appellent ascenseurs. En attendant, il valait mieux s'accrocher solidement à quelque chose. Et ne pas tomber comme une quiche de la même manière que la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyJeu 23 Juin - 19:28

Le flou et le lucide... les deux entités s'enchainaient comme un jeu de question réponse. Le vide... la chute inexorable dans les profondeurs de l'esprit... Ces idées se mélangeaient dans l'esprit tortueux de Kisuke. Son absence morale surpassait sur le navire son absence physique. Car si l'on ne le remarquait pas pour ses discours éloquents et éclairants, l'on ne peinait pas à le voir recroquevillé sur lui même sous l'escalier du pont. Or cela n'avait aucun rapport avec ses tendances flegmatiques régulières. Non, cette fois, Kisuke était terriblement affligé de tourment. De lourds secrets du passé qui revenaient le tourmenter alors que nul en ce lieu ne pouvait imaginer l'étendu de son être intérieur, toutes ses facettes. Rien ne semblait pouvoir l'éveiller et les ténèbres prenaient l'ascendant sur son environnement. Tout sombrait, tout s'écroulait, tout, sauf ses souvenirs terrifiants...

FLASH BACK


La nuit semblait tomber sur le lieu secret qu'il avait battit avec l'aide de Yoruichi. Pourtant nulle nuit ne s'était jamais introduite en ce lieu, nul événement sombre n'avait souillé sa terre. Et pourtant, les corps mutilés et mutant de ses collègues gisaient inanimés sur le sol. Impossible à la simple de vue d'affirmer si ils étaient mort ou vivant, ou les deux... Kisuke s'appliquait à ouvrir l'Ouken afin de disparaitre dans le monde réel pour ne jamais revenir en ce lieu, du moins il le pensait en ce temps. Une fois le portail ouvert, Tesaï l'avait aidé à transférer les corps dans l'autre dimension, puis en quelques minutes le monde qui l'avait rejeté disparu derrière lui. Néanmoins la détermination se lisait sur son visage. La ruelle humide où ils arrivèrent semblait peu fréquentée à en croire l'absence totale de bruit. Ou peut-être n'était ce qu'un hasard. Tesaï partit à la recherche d'un endroit où ils pourraient se terrer, prenant soin avant tout de seller les corps afin de les protéger en cas d'attaques. Même ici ils n'étaient pas à l'abri.
Kisuke ferma les yeux, inspirant l'air frais s'offrant à lui, ses cheveux suivaient le cours du vent. Si la pénombre régnait, la flamme de la demeure son esprit n'en demeurait pas moins flamboyante. Cet être semblait si serein, si innocent. Et pourtant les apparences et ce qui est révélé est souvent bien sélectionné. Kisuke n'avait en réalité que l'once de la bonté qu'on peut lui attribuer. Shinji Hirako l'avait bien dit, il ne faisait pas ce qu'on attendait de lui. Et rien ne changerait. Il ne suivra que son sens des priorités, n'agissant avec bonté que si cela lui convient. Tous les sacrifices nécessaires doivent être effectués afin de bâtir un avenir meilleur. Bien sur cela est bien subjectif...
Soudain un forme noire s'approcha d'une démarche hésitante, puis le ton peu assuré s'adressa aveuglement à lui.


"-Qui...Qui est là. Qui êtes vous?"

Dans un premier temps Kisuke resta stoïque sans répondre. Puis le flou revint, le rêve reprit son cours, mais le blondinet qui se dressait dans l'ombre dans l'attente de connaître l'étranger n'était plus Kisuke, où du moins il ne se reconnaissait plus. Cet homme était doté de la même chevelure mais il portait un masque des plus étranges, semblable à celui d'un hollow. Il affichait un sourire des plus malsain. Il dégaina son zenpakuto et sans l'once d'une hésitation trancha en deux partie la silhouette inconnue. A terre gisait un shinigami. Inconnu pour le meurtrier...ou...pour Kisuke...il ne savait plus. Qui était la victime? Qui était le meurtrier? Soudain ce dernier enleva le masque, il avait bien le visage de Kisuke. Et le shinigami à terre demeurait inconnu. Et dans une incohérence inouïe, le mort prit l'apparence d'Aizen, puis celle de Kisuke, le meurtrier prit celle de ce premier avant de rechanger en la sienne. Tout tourna, le flou et le tourbillon de folie était accompagné d'un rire démoniaque... Puis plus rien, juste le vide, la chute sans réveil pourtant. Puis l'air sembla s'immiscer dans son esprit et la chute s'inversa...était ce possible? Y avait il une logique dans tout ça? Il y avait t-il une once de vérité? Non, rien ne semblait vrai ici, tout semblait permis...

FIN DU FLASH BACK


Le sursaut que fit le Capitaine provoqua un violent contact avec l'escalier menant au pont qui manqua de le renvoyer dans son état de torpeur.
Il s'assit un instant avant d'observer le pont. Tout bougeait, tous s'entremêlait. Était ce encore un rêve? Non tout semblait bien trop réelle. Surtout le coup...
Soudain, inexplicablement, son corps se souleva et il dut s'accrocher à la rambarde de l'escalier pour ne pas s'envoler, à l'instar de chacun ici semblait-il. Le navire, le navire où il s'était endormis depuis un petit moment, où ils avaient subit tant de rebondissements plus étranges les uns que les autres, ce même navire bel et bien réel chutait à présent. Depuis quand dormait il? Depuis combien de temps était il hors des événements? Il aperçut certains des membres de son groupes, mais il n'était pas judicieux de tenter une approche en le moment présent. Il s'en informerait plus tard, à moins que les conséquences de ces évènements ne viennent à lui plus vite que prévu...
Il repensait malgré lui à ce rêve étrange qu'il avait fait. Et ce rêve malsain se mêlait à certains de ses actes concrets commis par le passé. Il y avait il un lien? Était ce le signe que lui aussi serrait bientôt prit d'une infection? Si ils parvenaient à s'en sortir, il lui faudrait réévaluer les contraintes de ce monde décidément incontrôlable. Peut-être même pour Aizen...Car ce dernier avait peut-être lui même sous estimé ce monde. En effet si il était si puissant et déjà si influant en ce lieu, pourquoi nul ne parlait de lui depuis le début de leurs rencontres? Puis soudain le flou revint, et la lucidité qui suivit le figea. Ils chutaient bien certes, mais tous demeuraient sereins, lui seul semblait apeuré, comme jamais il ne le fut. Beaucoup le dévisageait. Que lui arrivait il? Puis les ténèbres l'étreignirent à nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Shihôin Yoruichi
[Staff™] Shinigami exilé
[Staff™] Shinigami exilé
Shihôin Yoruichi


Féminin Nombre de messages : 1199
Âge : 31
Double compte : Hiyori Sarugaki
Date d'inscription : 27/10/2009
Fiche Technique : Miaou FT

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu.
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15 + 1 (Shunkô) (Lvl uped)
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue350/10000[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (350/10000)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyMer 29 Juin - 18:46

Hachi avait essayé, mais avait échoué. C'était la première fois que je voyais ses pouvoirs inefficaces. Je me tenais droite, à côté du grand lit. Une main sur la hanche, et un regard attentif, j'observais les gens autour de moi. Je restais vigilante. La pièce, éclairée par quelques rayons de soleil, semblait s'assombrir à présent. La lueur d'espoir qui avait illuminé un instant la pièce, s'était évanouit. L'échec de l'ancien nécromancien choquait le groupe. Les maladies ne pouvaient pas être soignées de cette manière ? Ou était-ce simplement la différence de cette Dimension ? Dans tous les cas, la jeune femme n'était pas soignée. Elle serait condamnée à rester allongée dans le lit, jusqu'à fermer les yeux, pour ne plus les ouvrir. La réalité était dure à accepter.
La jeune femme, malgré son triste destin, accepta de nous aider.

Elle décida de nous fournir un bateau et des hommes dont Kochikochi et son frère. Ce bateau nous emmènerait jusqu'au Palais, où nous pourrons peut-être rejoindre d'autres groupes ou simplement y trouver Aizen. Les pirates nous étaient d'une grande aide. Sans eux, nous aurions dû traverser des contrées inconnues. Et la taille de cette Dimension semblait être hallucinante. Les régions semblaient être variées, comme la mer, la forêt, et peut-être même des glaciers d'après ce que j'avais entendu. Tagoraï était perdu quelque part, et des groupes étaient en chemin vers le Palais. Toutes les routes mènent à Rome ? Ce n'était pas sur. Se perdre ou se faire tuer dans cette Dimension semblait être aussi facile que respirer. Monde étrange et plein de surprise, les Vizards n'étaient pas au bout de leur peine.

Une fois sur le bateau, un nouveau départ était lancé. A nouveau, ils allaient traverser la mer. L'immensité bleue allait être à nouveau leur compagnon de route. Je montais dans l'imposant bateau, et me préparais au départ. Il fallait trouver un endroit stable sur lequel s'appuyer. Je jetais un coup d'oeil autour de moi, et décidais qu'il serait mieux que je prenne le moins de place possible. De plus, je préférais me faire discrète pendant un moment. J'avais besoin d'un peu de calme, et de repos. Une fois sur le bateau, je me métamorphosais en chat. Je rejoignais Kisuke, qui semblait songeur et dans un étrange état. Cette Dimension provoquait chez lui des réactions bizarres. Je me devais de le surveiller.

Une fois proche de lui, je sautais sur un tonneau. Il semblait apeuré. Comme si cette chute l'effrayait.

- Que se passe t-il Kisuke ?

Je prononçais ces mots, de ma voix masculine. Voix d'une amie, voix rassurante, j'étais la seule à pouvoir discuter avec lui. Il savait ce que je savais. Nous étions deux, et avons toujours travaillé ensembles. Même ce jour là, où le cauchemar avait prit le dessus. J'avais toujours suivit Kisuke, jusqu'ici, à la Dimension Royale. Et je n'étais pas prête de le laisser, tout comme il ne m'avait jamais laissé. Il m'a suivit, comme je l'ai suivit.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleach-rpg.org
Le Médiateur
Le Médiateur
Le Médiateur
Le Médiateur


Masculin Nombre de messages : 137
Âge : 1024
Date d'inscription : 08/09/2008

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir:
Niveau:
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue1000/1000[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (1000/1000)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyMer 29 Juin - 18:58

Le bateau descend rapidement. Peut être un peu trop rapidement, mais les pirates semblent savoir ce qu'ils font. Les ailes sont déployées, et vous permettent d'amerrir en toute tranquillité. Certains d'entre vous semblent fatigués, d'autres en pleine forme pour se rendre au Palais. L'occasion de prendre un peu de repos s'annonçait, jusqu'à qu'un pirate aperçoive des bateaux de la marine.

Kochikochi, énervé, commença à faire bouger son équipage. Bien qu'elle et son frère semblaient être en désaccord sur beaucoup de sujets, ils firent équipe pour préparer le bateau à attaquer leurs ennemis. Les canons sont chargés, l'équipage prend place.

Une dizaine de bateaux s'approche vers le bateau des pirates. Les ordres sont lancés, les pirates s'arment. Vous êtes au milieu d'une bataille imminente. Allez-vous prendre part au combat ?
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri Hana
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
[Staff™] Kaze No Hime / Vizard Ultime
Sayuri Hana


Féminin Nombre de messages : 1261
Âge : 30
Date d'inscription : 21/10/2009
Fiche Technique : Ici!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Akai Niji
Niveau: Vizard Surpuissant / LVL 15
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue2700/13100[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (2700/13100)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyJeu 30 Juin - 10:51

Une descente qui semblait si brutale, et dont on avait pourtant l'impression qu'elle était parfaitement contrôlée. Quitter les nuages pour se retrouver sur la terre ferme donnait presque l'impression de quitter une sorte de paradis. Cette ville qu'ils avaient vu semblait être un havre de paix, et ce brusque retour vers la Terre ferme laissait présager une descente aux enfers. Sayuri ne se leurrait pas, l'enfer les attendrait bien tôt ou tard. Peut-être le trouveraient-ils chez Aizen, ou bien peut-être bien avant... ou bien après...

On pouvait toute fois constater comme une sorte de baisse de moral dans les rang vizards. Sayuri n'échappait pas à la tendance. Son état ne s'améliorait pas, elle avait toujours cette impression de ne plus avoir aucun reiatsu, de ne plus pouvoir en isoler ne serait-ce qu'une parcelle infime. C'était toujours aussi désagréable, la sensation que rien n'était resté de toutes ses heures d'entraînement. L'impression d'avoir fait tout ça pour rien. Le refus de devenir un poids pour le groupe des Vizards. La peur que cela ne s'arrange jamais.

Mais il y avait autre chose, elle pouvait le sentir, au fond de son cœur, une sorte de combustion lente et douloureuse, et pourtant imperceptible. De plus, ce qui l’inquiétait vraiment était avant tout ces sortes de pulsions de Hollow, faibles, mais qui venaient titiller son esprit, dont elle arrivait facilement à résister, mais qui devenaient de plus en plus forte. Comme si son Hollow voulait jouer avec elle, et n'allait pas tarder à essayer de reprendre le contrôle.

On pouvait maintenant voir l'Océan, étendue bleue à perte de vue. Le bateau se posa sur le miroir bleuté de l'Océan, continua sa route. La jeune vizard profita de ce calme relatif pour essayer de reprendre un peu de forces. Assise en tailleur dans un coin, elle essayait toujours en vain de retrouver la connexion avec Akai, son zanpakutô. Elle n'avait jamais pu le supporter, mais elle avait tout de même besoin de lui... Au moins pour l'éclaircir sur les raisons du problème auquel elle faisait face. Mais comme précédemment, sa seule réponse fut un silence pesant. Essayant de ne plus y penser, elle finit par sombrer de nouveau doucement dans le sommeil.

Elle fut réveillée par une agitation assez conséquente sur le pont du navire. Elle se frotta les yeux, son esprit embrumé n'arrivait pas à se raccrocher à la réalité. Des monstres marins, de nouveau? Elle se releva, le sommeil n'ayant pas vraiment été réparateur, elle était tout autant fatiguée, si ce n'était pas encore plus qu'avant. Elle pouvait apercevoir d'autres navires, qui approchaient. Les pirates se préparaient à la bataille, chargeaient les canons. Elle intercepta quelques paroles et compris qu'il s'agissait de la Marine Royale. Comment les avaient-ils trouvés? C'était mauvais...

Les vizards étaient censés être contre Aizen, donc du côté du Roi. Les ennemis de mes ennemis sont mes amis. Or, les pirates allaient se battre avec les troupes Royales. S'ils étaient aperçus, ils pourraient bien se trouver entre deux feux à la bataille finale : Entre les troupes du roi et les troupes à Aizen. Mais après tout, les vizards n'ont pas toujours vécus seuls, ne servant que leur propres intérêts? Et comment devraient-ils se débrouiller pour rejoindre la terre ferme sans aucune indication? Il est facile de se perdre sur l'Océan. S'enliser dans une bataille n'était peut-être pas non plus la meilleure chose à faire. Ce serait beaucoup de temps perdu. Mais fuir en abandonnant les pirates était un geste assez dur envers eux, puisqu'ils les ont aidés. Surtout que tous les chefs pirates sont présents. Fuir ne servirait qu'à se faire un ennemi supplémentaire : les pirates. Mais s'ils ne se font pas apercevoir par la marine, peut-être auront-ils un ennemi en moins? Le problème était qu'il n'y avait rien pour se cacher sur l'océan. Alors que faire?

Rejoindre la terre ferme en shunpo, et abandonner les pirates? Cela impliquerait aussi de porter les plus lents ou ceux qui.. ne peuvent plus effectuer de shunpos. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était de pouvoir se déplacer normalement. Mais c'était impossible. L'autre option consistait à rester et aider les pirates, en s'accordant ainsi leur faveur, et de pouvoir ainsi s'en faire des alliés. le problème était que la Garde Royale était sûrement plus puissante que les pirates. Ils y perdraient donc en se faisant ennemis du Roi. Une situation qui était en bref assez bloquée...

La jeune vizard resta toutefois plutôt silencieuse, n'exposant pas son point de vue ni son raisonnement, attendant simplement une décision. Mais elle n'hésiterait pas à s'exprimer si la décision de Yoruichi -qui était introuvable- ou de Shinji ne lui convenait pas... De toute façon, quelque soit l'alternative, elle ne pourrait pas vraiment y participer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyVen 1 Juil - 15:12

Spoiler:

Le sort du kidô que Hachi avait essayé sur la jeune femme avait... Foiré. Je ne m’y attendais pas à ce que le nécromancien du groupe allait échouer, ça m’avait presque pris de court. La jeune femme avait une maladie qui semblait être incurable comme elle l’avait dit, même pas un sort de kidô d’Hachi ne l’avait guéri. Pourtant, depuis le début, depuis que Hachi nous accompagnait, je ne l’avais jamais vu échouer jusque là. Il était même capable de faire les sorts des niveau quatre vingt dix sans faire des arias, cela m’impressionnait. Le grand suspense et l’espoir que la malade puisse guérir avait brutalement disparu, il pouvait s’agir sans doute une maladie qui venait que seulement de la Dimension Royale. La jeune chef qui était allongée dans son lit pour le restant de ses jours, semblait avoir perdu tout espoir de vouloir guérir mais elle était déterminée à vouloir nous aider.

L’aide des pirates nous rendait service, parce que sans eux... Nous les vizards, on serait bon à errer dans les endroits où on se ferait sans doute tuer... Déjà on comptait la perte de Tagoraï qui devait nous rejoindre un peu plus loin. Notre point d’arrivée était le Palais où se trouvait sans doute Aizen et certains autres groupes qui se battraient contre lui. On était sans doute à la bourre et cela ne me semblait pas être super amusant. Malgré tout on était épaulé par les pirates en faisant route vers le Palais pour passer une correction à mon ex-subordonné.

On était monté sur un bateau, accompagné des hommes tels que Kochikochi et son frère qui devait l'énerver. On allait à nouveau retrouver notre très chère ‘‘amie ‘’ : la mer. Elle regorgeait des monstres marins, des tempêtes et j’en passais. Il pouvait avoir d’autres choses, d’autres surprises, c’était fait pour ça la Dimension Royale. On découvrait des événements qu’on avait jamais vu dans le Monde Réel ou à la Soul Society et cela ne semblait pas finir. Ouais, je savais que ça allait continuer et que ça continuera.

La chute allait commencer, je devais chercher quelques chose pour m’accrocher afin d’éviter d’avoir une lourde chute en quelque sorte. Bien que j’avais l’impression que c’était presque freiné comme un ‘’ ascenseur’’: les pirates contrôlaient la chute libre. Quand vint le moment de l'atterrissage, on arrivait sur l’océan tranquillement. Dire que je m’y attendais à ce que ça devrait être brutal ! Certains semblaient être fatigués par leurs parcours, d’autres comme moi se sentaient bien. Hiyori par contre, elle m’inquiétait: elle était étrangement calme. Je me rappelai bien qu’elle m’avait pris par le col quand nous étions arrivés à l’île de Kochikochi et avait laissé échapper un mot d’admiration devant moi. Elle ne me frappait plus avec l’une de ses tong, ne m’insultait plus, ne se montrait pas agressive envers les autres... Il lui était arrivé quelque chose mais je ne savais pas quoi. Après l’avoir cherchée et localisée, j’avançais d’un pas décidé, vers Hiyori pour lui demander ce qui ne lui allait pas:

Hiyo...

Un pirate me coupa la parole et annonça qu’il avait aperçu des bateaux provenant de la Marine. Merde à la fin... On ne pouvait jamais être tranquille ?! Je restai malgré tout à côté d’Hiyori et observa comment Kochikochi et son frère donnaient des ordres en se disputant. Malgré leurs querelles entre frère et soeur, les canons étaient préparés et les pirates étaient armés. Je restai à ne rien faire, j’avais l’impression de me trouver au milieu de la bataille qui allait s’annoncer énorme.

Se battre contre la Marine, c’était se faire un ennemi de plus. Fuir le combat c’était se faire les pirates comme ennemi aussi. Rester là à ne rien faire c’était du suicide. Que fallait-il donc faire ? Yoruichi qui était invisible. On était juste venu pour donner une correction à Aizen, non à faire du tourisme, ni se faire des ennemis de plus. Je voyais Kisuke qui devait savoir où était Yoruichi parce qu’il était toujours le dernier à l’avoir vue, je m’éloignai à grand pas d’Hiyori sans rien dire en direction vers Urahara. Quand je vis qu'il semblait apeuré, était-ce par les canons ? Par ce qu'il allait se passer ? On n'en savait rien...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyVen 1 Juil - 16:18

Je n'avais pas réussi à la guérir. Cette femme... allait sûrement mourir, et je n'avais rien pu faire pour elle. J'y avais mit du coeur mais rien. Rien ne s'était passé comme je l'avais voulu. Beaucoup d'entre mes amis me portaient un oeil surpris, et je baissai les yeux avec une mine déçue, accablée. Malgré son état la chef des pirates décida de nous créer une escorte afin de nous amener au palais royal. Quelle attention généreuse de sa part. Aussitôt les ordres donnés, nous quittions déjà l'immense navire des pirates afin d'embarquer dans une nouvelle armada.

La descente sur l'eau fut assez surprenante, car de nouveaux les navires s'envolèrent et se laissèrent tomber sur l'océan, avec maîtrise. J'avais eu l'estomac qui remontait dans le ventre, un instant, mais nous n'avions pas vraiment mangé depuis quelques temps, aussi je n'ai pas vomi. (Là on dit merci Hachi pour les détails.) Nous avons navigué quelques minutes, et déjà, alors que la base des pirates n'était plus qu'un petit point noir, les marins nous annonçaient la présence de la marine royale, au loin. Au vu de leur réaction, j'en déduisis que c'était mauvais signe. Les canons furent sortis, les armes équipées... Les pirates semblaient décidés à affronter les soldats. Or, nous devions rejoindre le palais le plus rapidement possible. Les Vizards quant à eux étaient sur les nerfs, indécis entre le combat ou la passivité. Je m'inquiétai de plus en plus. Qu'allions nous faire...

L'idée me vint, alors que je cherchai une piste de secours. Je courus jusqu'au devant de notre embarcation qui était en tête de l'armada, puis d'un geste vif, passait ma main devant mon visage. Mon masque de Hollow apparut, et je fus soulagé de sentir l'énergie m'envahir. Mon précédent voyage dans mon fort intérieur avait était couronné de succès. Une fois prêt, je plaçai mes deux paumes face à moi et énonçai :

- Bakudô no Nii jû Ichi, Sekienton !

Un immense nuage de fumée noire s'échappa de mes mains et entoura les navires des pirates. Nous étions cachés par la brume, le camouflage était très opaque. Impossible de nous voir. Mais il était toujours possible de nous ressentir. Par précaution j'incantai un autre sort.

- Bakudô no Nii jû Rokku, Kyokka.

Je développai mon énergie en un dôme transparent autour de l'armada, camouflant ainsi tous les réaitsus présents à bord des bateaux. Nous étions entièrement invisibles à la marine. Il nous suffisait de dévier la trajectoire des navires afin d'éviter tout contact rapproché avec les embarcations adverses. Je retirai mon masque de Hollow puis dis à KochiKochi et son frère.

- Il faut décaler notre route sur le côté pour les éviter. Et dîtes à vos hommes de rester silencieux.

Anxieux, je retournai à l'avant du navire afin de parer à toute éventualité. J’espérai seulement éviter toute confrontation inutile et nous faire gagner du temps pour rejoindre le palais.


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Shihôin Yoruichi
[Staff™] Shinigami exilé
[Staff™] Shinigami exilé
Shihôin Yoruichi


Féminin Nombre de messages : 1199
Âge : 31
Double compte : Hiyori Sarugaki
Date d'inscription : 27/10/2009
Fiche Technique : Miaou FT

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu.
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15 + 1 (Shunkô) (Lvl uped)
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue350/10000[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (350/10000)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyVen 8 Juil - 20:05

Un couloir s'ouvrait devant nous au fur à et mesure que le bateau descendait. Le vent s'écartait, les nuages se poussaient. Les grandes ailes battaient à rythme régulier, afin d'amortir notre chute. Les marins bougeaient, accouraient, contrôlaient le bateau. Aucun détail n'était négligé. Chaque matelot exécutait sa tâche avec autant de finesse qu'un artisan réalise son œuvre. Les gestes étaient précis, minutieux, sûrs. Mes griffes plantées dans le bois clair, je me sentais en sécurité. Les ballotements n'étaient pas trop brusque, et la descente finalement, n'était pas violente. La vitesse pouvait impressionner.

Marchant avec délicatesse sur le pont, je m'étais rendue aux côtés de mon ami de toujours, Urahara Kisuke. Il semblait songeur et effrayé. Ce visage, je l'avais déjà rencontré. Ce rictus inquiet apparaissait rarement sur le visage de cet homme. Sûr, confiant, rusé, puissant, déterminé, mais surtout intelligent, Kisuke ignorait l'inquiétude. Mais face à cette Dimension infinie, immense, impressionnante et mystérieuse, la peur s'emparait doucement de nos cœurs. La tâche s'alourdissait d'heures en heures. Les défis s'accumulaient. Les batailles criaient à tout coin de rue. Les épreuves nous caressaient l'épaule...

Depuis quelques jours, nous avions vécu beaucoup de choses. Nos objectifs avaient chaviré. Nos corps nous avaient lâché. Le mal s'était installé dans chaque âme du Groupe des Vizards. La faiblesse avait tenté de trouver un rang parmi nous. A l'exception de Sayuri Hana, le groupe se sentait mieux. Cette descente avait permit à plusieurs Vizards de fermer les yeux quelques minutes. A écouter et profiter du son du vent sur le bois. La descente pouvait provoquer de légers hauts de le cœur, mais l'impression était pour moi finalement agréable. Le vent ébouriffait mes poils, rafraichissait mon corps de chat.

Mais tout n'était pas agréable. Le visage décomposé de mon camarade était perturbant. Cette petite mine effrayée n'était pas habituelle. Je l'avais déjà aperçu lorsqu'il avait été banni de la Soul Society alors qu'il tentait en vain de sauver ses camarades. J'avais aperçu cette mine lorsqu'il avait vu Hiyori être coupée en deux. J'avais déjà vu ce visage triste lorsque j'avais été blessé, lorsque le monde avait failli s'écrouler. Il tenait entre ses mains toute les responsabilités. Créateur d'objets maléfiques, il s'était vu l'inventeur du Hôgyoku. A présent, Kisuke Urahara gardait dans ses entrailles le regret d'avoir laissé Aizen Sôsuke s'échapper dans la Dimension Royale.

Je m'asseyais face à ce visage apeuré. Il était possible de lire de la peur dans les yeux de mon complice. Une peur atroce, insoutenable. Comme si cette Dimension avait une emprise néfaste sur l'esprit du capitaine de la 5ème Division de protection. L'incertitude, le mal rongeait ses entrailles. Ses traits étaient crispés, fermés. Les lueurs intelligentes avaient disparu. La folie de la peur enfermait Kisuke dans une frayeur incompréhensible. Ses yeux étaient balayés de flashs inquiétants, ses mains tremblaient. Il était livide.

Je n'arrivais pas à comprendre. Qu'est ce qui pouvait mettre Kisuke Urahara dans un tel état critique ? Ma queue se balançait de droite à gauche, effleurant la coque épaisse du bateau. J'épiais toujours mon camarade, quand je décidais d'agir. Je prenais appuis sur mes pattes arrières, poussais, et me projetais sur le visage du créateur des portails de la Dimension Royale. Je plantais légèrement mes griffes sur son visage, de sorte à provoquer une réaction soudaine chez lui. Plusieurs fois j'avais été dans l'obligation de le faire...


Flash Back

Spoiler:
Fin du Flash back

Avant même que je puisse voir la réaction de mon ami, un brouillard épais pris place autour de nous. La visibilité devenait nulle. Nous venions tout juste d'atterrir, que le brouillard était déjà levé. Je n'avais pas eu le temps d'observer les alentours, tant j'étais absorbée par la frayeur qu'on pouvait lire sur le visage du capitaine de la 5ème Division. A présent, il était impossible pour moi de voir mon camarade. Je descendais avec prudence sur le pont, de peur de tomber du mauvais côté et tomber dans l'eau.

Je marchais avec hésitation, un pas après l'autre. Au bout de quelques secondes, mes yeux félins commençaient à y voir plus clair. Je m'étais concentrée, et pouvais apercevoir les silhouettes des Vizards et des Pirates. Le Reiatsu permettait beaucoup de choses. Ma vision aussi. Ainsi, j'avançais vers Hachi qui était responsable de ce brouillard. Il n'était pas difficile de le repérer parmi les autres. Sa corpulence me permettait de le distinguer au milieu du tumulte. Ce nuage blanchâtre provoqué par un Kidô avait semé la zizanie parmi l'équipage. Je n'avais pas prêté attention à ce qui se passait autour de nous, mais en écoutant j'avais pu comprendre que les homme de Kochikochi se préparaient au combat, une nouvelle fois.

Le repos n'était pas encore de la partie. Et d'après l'inquiétude que j'avais pu lire sur certains visages, il ne prendrait le dessus qu'une fois Aizen mort. Le groupe que nous avions formé tous ensembles était soudé, mais pas invulnérable. Les faiblesses de chacun prenaient le dessus depuis que nous étions arrivés. La fatigue avait prit possession du corps de la pauvre Sayuri, tandis que le côté obscur de certains Vizards leur avait joué des tours. Résister à domination d'une entité maléfique demandait une forme et une volonté imperturbables.

J'étais toute proche de l'ancien sous chef du corps des Nécromanciens maintenant. Personne ne m'avait écrasé encore. Grâce à ma souplesse et ma rapidité, j'esquivais les grands pas des marins. Aucun, et heureusement pour lui, ne m'avait écrasé la queue. Une fois aux côtés du grand homme, je sautais sur son épaule. Surpris, il risquait d'être brusque, mais il me connaissait bien.


- Qu'est ce qui se passe Hachi ?


Dernière édition par Shihôin Yoruichi le Ven 29 Juil - 22:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleach-rpg.org
Invité
Invité




[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyDim 10 Juil - 21:15

J'avais pris une initiative assez rapide, peut-être un peu trop précipitée d'ailleurs. Mais je ne voulais pas voir de nouveaux marins succomber, de nouveaux morts, de nouveaux combats sanglants. Les pirates avaient eu ce regard, cette hargne qui les rend les hommes si violents. Je voulais éviter ça. J'avais pensé que nous camoufler aurait éviter de croiser le fer avec les soldats de la marine royale. Et cela semblait marcher. Mais nous aurions tout aussi bien pu demander à la marine de nous emmener près du palais. Cela aurait pourtant signifié une probable trahison de nos amis les pirates. Ils nous avaient grandement aidés jusqu'ici, et les abandonner aux mains des soldats pour notre propre profit ne me semblait la plus honnête des solutions. Je commençai à hésiter. Laisser mon camouflage en place au risque de perdre une occasion de nous rapprocher du palais, ou évaporer la fumée et se lancer dans un combat dont l'issue était incertaine. Je devais en parler avec quelqu'un de plus autoritaire, de plus décisif. Et l'occasion vint au moment où j'y pensai. Une petite ombre émergea de la fumée d'un bond et se logea naturellement sur mon épaule. La surprise passée, je remarquai que Yoruichi, la déesse de l'éclair sous sa forme animale, venait me demander ce qu'il se passait. Une goutte de sueur perlait sur ma tempe. Je regardai le nuage en face de nous avant de répondre.

- Nous allons croiser la route de soldats de la marine. Les pirates allaient lancer le combat, j'ai pensé... Qu'il valait mieux éviter les pertes inutiles. Mais peut-être devrions nous profiter de la marine pour espérer nous rendre au palais ?

Je regardai la féline avec des yeux inquiets. J'avais besoin qu'elle décide. Elle avait assez d'assurance pour prendre des décisions. Elle, ou bien Kisuke, ou encore Shinji, mais pas moi. Je ne voulais pas nous emmener sur une fausse route. Il fallait que l'on me dise quoi faire. Si je faisais une erreur, nous pourrions manquer Aizen. Ou bien ne jamais aller au palais. Mais nous pourrions voir des amis mourir. Nous pourrions être prisonniers, ou exécutés. J'étais perdu. Et pourtant, je savais que je pouvais faire des choses. Mon combat intérieur me l'avait prouvé. Mais à ce moment, sur ce bateau, sur cet océan, dans cette dimension aux paysages et aux populations si différente, sous ce ciel si autre, des vies étaient en jeu. les vies de mes amis, anciens comme récents, de mes camarades, de mes alliés, des gens que j'appréciais et que je refusais d'abandonner. Par précaution, je maintenais l'écran de fumée. Je regardai de nouveau la chatte aux yeux d'une couleur singulière, mélange d'un vert et d'un jaune, qui mêlés faisaient que la pupille sombre ressortait sur un fond exotique. Ces yeux lumineux associés à un pelage sombre donnait à Yoruichi un air détaché, qui imposait le respect et l'admiration. Sous sa forme féline, mon amie de longue date me sembla plus naturelle que sous sa forme humaine. Elle n'avait pas ce sourire malicieux qui la rendait assurée et confiante. La noirceur de ses poils de chat la rendait mystérieuse, attractive. Elle était au-dessus de tout, perchée sur les épaules, bondissait agilement sur les toits, évitant les dangers avec légèreté. Elle saurait nous dire quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Ootoribashi Rojuro [PNJ]
Vizard Ultime
Vizard Ultime
Ootoribashi Rojuro [PNJ]


Masculin Nombre de messages : 13
Âge : 28
Date d'inscription : 22/01/2010

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Kinshara
Niveau: Vizard Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue8500/8500[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (8500/8500)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptySam 16 Juil - 13:09

Ootoribashi Rojuro était là, ses cheveux volant au vent alors qu’il écoutait le doux clapotis des vagues. Bien sûr, il n’y avait pas grand-chose à faire, mais celui lui suffisait amplement...

« Ecoutez donc le bruit de l’eau ! Il ressemble à un chant qui nous envoûte ! Tout comme ces Sirènes… Leur voix si douce ont réussi à m’avoir Et c’est à genou que j’aurai voulu répondre à leur si belle musique ! J’espère en voir de nouveau pour leur faire part de mes propres talents ! »

Il rêvait complètement, bien que personne ne veuille aller voir ces Sirènes, lui semblait, au contraire, faire demi-tour pour continuer à avoir des problèmes avec ces créatures. Bien sûr, il avait remarqué le navire de la Marine, qui devait sûrement aller jusqu’au Palais. Non loin d’Habi, Rojuro l’entendit faire ses différents Kidos, puis demander à éloigner le navire.

« Fuyons chers compagnons cet affreuse chose que voilà ! Nous sommes pirates et libres ! S’ils viennent ! Ils nous prendront, et devront avoir leur exécution ! Que j’aime cette liberté ! Il me donne envie de rêver et de composer ! »
Revenir en haut Aller en bas
Shihôin Yoruichi
[Staff™] Shinigami exilé
[Staff™] Shinigami exilé
Shihôin Yoruichi


Féminin Nombre de messages : 1199
Âge : 31
Double compte : Hiyori Sarugaki
Date d'inscription : 27/10/2009
Fiche Technique : Miaou FT

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu.
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15 + 1 (Shunkô) (Lvl uped)
Reiatsu:
[Groupe V] Le QG des Pirates. Left_bar_bleue350/10000[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty_bar_bleue  (350/10000)

[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyJeu 21 Juil - 11:38

Hachi remarqua enfin ma présence. Imposant, j'étais facilement cachée derrière sa masse. Le camouflage en était d'autant plus efficace sous forme féline. L'agilité et la rapidité étaient deux mots qui pouvaient facilement me définir sous cette forme. Je me sentais à l'aise. C'était le moyen idéal de me reposer, de me cacher, et de réunir des informations quand j'en avais l'occasion. Les Vizards savaient qui j'étais, les autres non. C'était un avantage à ne pas omettre.

Je m'étais approchée de l'imposant homme, me plaçant sur son épaule. Surprise par la brume soudaine, j'étais allée lui demander la raison pour laquelle il avait lancé ce Kidô. Distraite par l'état alarmant de Kisuke, je n'avais pas remarqué l'approche de la Marine. Et prendre part au combat aurait été synonyme de prendre part à une guerre dans laquelle nous n'avions pas notre place. Nous aurions risqué beaucoup en combattant aux côtés des pirates. Se rendre au Palais alors que nous avions combattu la Marine... Tout cela n'aurait été pas stratégique. Simplement dangereux. Mais est ce que cette brume allait suffire à disparaître ? Même si il avait associé ce sort à un Kidô de dissimulation nous n'étions pas à l'abri.


- Nous devons faire attention. Shinji, va dire à Kochikochi de contourner le bateau de la Marine. Nous ne devons pas être repéré. Eviter le combat nous permettra d'arriver plus vite au Palais. Plus nous y sommes rapidement, plus Aizen sera en difficulté face à notre organisation.

Shinji avait écouté avec attention, et partait maintenant vers Kochikochi et son frère. En espérant que la rivalité entre les pirates et la Marine ne soit pas aussi importante... Sinon ils voudraient y aller et les combattre. Nous nous devions de donner des arguments valables pour éviter ce combat. Je connaissais Shinji, et je savais qu'il serait entièrement apte à convaincre les deux chefs pirates. Plusieurs d'entre nous n'étaient pas encore prêt à prendre part à un nouveau combat. Kisuke paraissait affolé et perdu tandis que Sayuri était fatiguée. Elle était très faible. J'avais du mal à ressentir son énergie spirituelle.

- Essaie de maintenir cette brume Hachi. Il faudrait faire en sorte qu'elle ait l'air naturelle... Pour l'instant je ne sais pas trop ce que ça donne de l'extérieur...

Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleach-rpg.org
Invité
Invité




[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. EmptyJeu 21 Juil - 22:13

Spoiler:

Purée...Je ne voyais quasiment rien dans ce brouillard, c’était une bonne idée venant de la part d’Hachi. Mais quand même je ne pouvais mieux voir, c’était chiant en fin de compte. Moi qui devait aller voir Yoruichi, dont cette ancienne capitaine de la seconde division avait encore disparu : je pariai qu’elle s’était transformé en chat... Sous cette forme, il lui était plus facile de pouvoir bouger et se faufiler entre les jambes des gens ainsi qu’elle pouvait se cacher dans des divers endroits auxquels nous les vizards, shinigami, n’importe quelle race... Ne pouvions pas nous cacher. Super...

Rien qu’en voyant Kisuke qui semblait être de plus en plus apeuré par quelque chose dont je ne savais pas du tout, il semblait avoir ressenti ce qu’il allait se passer mais de quoi s’agissait-il ? ‘tain, j’étais bien placé pour ne presque rien savoir. Mais ce que j’étais plus ou moins sûr, c’était ‘‘notre’’ ennemi: la Marine. Elle devait voir du feu ou elle devait avoir remarqué qu’il s’agissait d’un leurre ? Je me dirigeai vers Hachi pour lui demander si son idée allait fonctionner, je pensais sans doute que le nécromancien ne savait pas lui non plus... Pour être totalement sûr à cent pour cent, j’allais lui demander quand même: sans doute que j’allais croiser Yoruichi qui devrait s’être dirigé vers Hachi pour demander pourquoi avait-il fait cela. J’évitai de bousculer les pirates au passage, laissant Kisuke tout seul à sa place ainsi que Hiyori...

Et...Bingo. Bien qu’elle fut cachée, j’ai pu apercevoir Yoruichi qui était bien et bel en forme de chat ! Ainsi qu’elle s’était dirigée vers Hachi pour demander quelque chose dont je ne savais pas quoi (- j’étais pas sûr de mon hypothèse-)... ‘Tain, d’accord... Fallait éviter de se faire un ennemi de plus, j’avais même pas envie de me battre contre les gens qui ne m'intéressaient pas et pis j’avais pas beaucoup de raison de les combattre.

-Nous devons faire attention. Shinji, va dire à Kochikochi de contourner le bateau de la Marine. Nous ne devons pas être repéré. Eviter le combat nous permettra d'arriver plus vite au Palais. Plus nous y sommes rapidement, plus Aizen sera en difficulté face à notre organisation.

J’avais écouté comme toujours avec attention et sans rien dire, je me dirigeai directement vers Kochikochi et son frère (-qui devaient se demander quel était ce brouillard et qui devaient se demander s’ils allaient attaquer ou pas... ‘fin je savais pas trop-). Vu l’agressivité de la Marine envers les Pirates, ceci me faisait penser qu’ils n’étaient pas du tout amis. C’était logique et je le savais bien, afin d’éviter cet affront qui me semblait être une perte de temps et inutile pour nous... Il fallait trouver des bon arguments pour cela. Kochikochi nous avait aidé depuis tout le début, donc elle pouvait encore nous aider un peu.

Prendre part à ce combat me paraissait du suicide, parce que déjà Kisuke semblait avoir peur (-dont je ne savais pas pourquoi et de quoi-) pour se battre, Sayuri qui était trop affaiblie pour se défendre. Bref, on ne voulait pas se battre inutilement. J’arrivais devant Kochikochi et son frère et leur dit calmement en montrant mon pouce derrière mon dos où se situait le bateau de la Marine:

-Faudra contourner le bateau de la Marine pour pas se faire prendre par ceux-là et de se battre contre eux, pour pouvoir arriver à notre destination un peu plus vite... Va falloir éviter ces gens en profitant de cette brume qui devait nous camoufler et qui nous donne une chance de les échapper.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[Groupe V] Le QG des Pirates. Empty
MessageSujet: Re: [Groupe V] Le QG des Pirates.   [Groupe V] Le QG des Pirates. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Groupe V] Le QG des Pirates.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Groupe 4 (Mayuri et son groupe) ] A la recherche d'un terrain
» Constitution du groupe 3.
» Le Groupe 3 est en route.
» Départ Groupe 3.
» [Groupe A] Descente aux Enfers 1.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Dimension Royale :: L'Océan des Bretteurs du Sud :: Le Lagon des Cris :: Le Vaisseau des Trafiquants :: Le Pont-
Sauter vers: