Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

 

 As de coeur [Pv Hisoka & Matsu]

Aller en bas 
3 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
As de coeur [Pv Hisoka & Matsu] - Page 2 Left_bar_bleue8700/8700As de coeur [Pv Hisoka & Matsu] - Page 2 Empty_bar_bleue  (8700/8700)

As de coeur [Pv Hisoka & Matsu] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: As de coeur [Pv Hisoka & Matsu]   As de coeur [Pv Hisoka & Matsu] - Page 2 EmptyVen 17 Sep - 10:46

Elle avait finalement attiré leurs attentions. Et même si cela se traduisait par des sourires, Rangiku était plutôt satisfaite. Ca signifiait d’une part que ses réclamations ne tombaient pas dans les oreilles de sourds, mais qu’elle pouvait espérer avoir quelques réponses, ou en tout cas, un minimum d’explication. La vice-capitaine posa son regard sur la jeune femme étendue au sol quand celle-ci vint à laisser échapper un rire. Sans être moqueur, il était plutôt une forme de libération… Comme si tout le stress lié à l’intensité du combat s’échappait dans cet éclat de voix. Le rire était une forme d’automédication, et dans d’autres circonstances, Rangiku aurait bien proposé d’ouvrir une bouteille de saké et de la partager. Mais d’une part, elle n’en avait pas sur elle et d’autre part, ce n’était pas le genre de chose qu’elle proposait lors d’une première rencontre. Elle reporta son attention sur Hisoka quand celui-ci reprit la parole. Et les mots prononcés eurent du mal à parvenir à Rangiku, qui ne comprenait pas vraiment où il voulait en venir. Restant un moment interdite, elle contempla Hisoka comme si c’était la première fois qu’elle le voyait. Surprise ? C’était quoi le délire du moment ? Elle avait zappé une étape dans la conversation ou quoi ? Bien évidemment, elle pensa immédiatement « poison »… Pour le coup, elle voulut aller ramasser le morceau de chocolat qu’elle avait jeté un peu plus loin pour le lui faire bouffer. Non mais oh ! C’était bientôt fini ce petit jeu ?! Mais elle n’en eut ni la force, ni le courage et le rire de l’homme la laissa profondément perplexe. Y’avait quoi de marrant ? Il venait de comprendre une blague qu’on lui avait raconté la veille ou il venait de s’en raconter une qu’il ne connaissait pas encore ou quoi ?
Et puis… et puis c’était quoi c’te réponse débile ? Il cherchait les ennuis celui-là, c’était pas possible ! Mais avant qu’elle n’ait le temps de dire un mot, il enchaina en disant qu’il n’avait jamais dit qu’il ne se présenterait pas. La bonne affaire….



Bon, ben il allait le cracher son nom ? L’attente qu’il laissait entre chaque parole prononcée était assez révélatrice d’une particularité dans son comportement : il aimait jouer. Et pas qu’un peu. Il prenait plaisir à piéger ses interlocuteurs… Refusant de faire son jeu (même si sans le vouloir, elle le faisait quand même) Rangiku demeura silencieuse, attendant patiemment qu’il daigne dire autre chose que des stupidités.
Et le couperet tomba. Hisoka, ex-joker (kesako ?) de la soul society et Ima qui, d’après lui, était amoureuse de son « maître ». Deux visages et deux noms… C’était déjà une grande avancée pour Matsumoto, qui n’en espérait pas tant. Mais alors qu’elle pensait que la partie était finie, le type aux tatouages s’avança vers elle, menaçant. Sans attendre, elle porta une main au manche de son zanpakutô, prête à dégainer une nouvelle fois (même si en réalité, elle n’aurait même pas pu faire appel à son shikaï). Elle n’eut cependant pas à le faire. Hisoka ouvrit un portail… Tsss, il était vraiment chiant. Avec ce genre de comportement, elle ne comprenait pas comment Ima puisse le supporter… Peut-être était-elle ainsi elle aussi.

Hisoka partit, en laissant échapper une dernière phrase qui aurait causé sa mort s’il était resté une minute de plus (parce que ouai, pour le coup, Rangiku l’aurait assassiné). Cette histoire de poison était-elle bien réelle ? A vrai dire, Matsumoto n’arrivait même pas à savoir si quelque chose ne tournait pas rond chez elle (puisque avec tous les coups qu’elle avait pris, elle avait mal partout…). Ce Joker était dangereux… Au point de les tuer ? Pour le coup, la vice-capitaine ne savait pas vraiment quoi penser… En tout cas, la menace existait, et à défaut d’en savoir plus, la shinigami restait coincée sur les lieux en compagnie de Ima… Raah, si la gradé du gotei 13 ne supportait pas une chose, c’était bien les incertitudes.

***********

Les heures passèrent. Les heures passèrent. Un nouvel arrivant fit son apparition… Un shinigami de la 4ème division d’après la besace qu’il portait sur son dos. Ainsi donc, Hisoka leur envoyait un guérisseur… Rangiku soupira. Décidément, elle avait beaucoup de mal à cerner ce personnage. D’ailleurs, elle s’était interrogée sur la signification du mot Joker. Jamais encore elle n’en avait entendu parler…

Les paroles du vieil homme la tirèrent de ses pensées… Un paquet ? Pour elle ?
Pas vraiment rassurée par le contenu qu’elle pouvait trouver dans le petit colis, Rangiku n’en restait pas moins curieuse et soupçonneuse, elle l’ouvrit, découvrant alors deux barres de chocolat et un petit mot.
La bonne nouvelle, c’était qu’il n’y avait aucune trace de poison dans les aliments qu’elles avaient mangé… Même si elle s’en doutait un peu, elle était plutôt soulagée que Hisoka le confirme. Par contre la fin du message provoqua un instant de colère… Comment ça elle n’avait pas de force ?! Elle allait le retrouver et lui foutre sur la gueule oui !

De son côté, Ima semblait avoir reçu des présents plus… sympathiques. Elle semblait ravie…

Après s’être fait soignée, retrouvant alors une vigueur nouvelle, Rangiku se tourna vers cette coéquipière de passage. Elle allait lui proposer de rester avec elle mais à l’instant, un autre portail s’ouvrit, d’où arriva un shinigami. Rangiku le reconnut tout de suite, c’était le 8ème siège de sa division. La dixième division était chargé d'une mission... voyez-vous ça.


« Je dois partir. »

Elle resta un instant à regarder Ima, cherchant à deviner quels étaient les projets de celle-ci. Peut-être n’en avait-elle aucun ? Le shinigami la pressa, lui rappelant que les officiers étaient attendus en renfort (et donc, elle en faisait partie).


« Fait attention. »

Joignant à ces paroles un petit geste de la main, Rangiku disparut avec les deux autres shinigami…

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
 
As de coeur [Pv Hisoka & Matsu]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» I don't knew you but now I know... That it was better for my health [Pv Matsu]
» Un peu plus loin, une jeune attaque... une vieille! [Matsu]
» [Flashback] Dans un parc, les arbres ont l'air plus contents. [PV Matsu']
» Lame inébranlable, coeur fragile[Pv Nao-Combat]
» La naissance du Roi Soleil, le Charmeur au Grand Coeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Monde des vivants :: Karakura :: Centre ville-
Sauter vers: