Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
Le Deal du moment : -42%
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable ...
Voir le deal
319.99 €

 

 Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi


Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 34
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Left_bar_bleue5470/10700Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyLun 19 Avr - 19:44

Il devait se dépêcher et arriver à temps, il ne savait pas vraiment ce qui se passait. Il avait sentit le reiatsu de Misaka et celui d'une autre personne qui semblait être d'un niveau équivalent à celui du Capitaine Commandant, mais ne savait rien sur lui est ce que c'était un Shinigami ? OUI, il avait le reiatsu d'un shinigami :

** Je me demande bien qui est ce mec, Misaka j'arrive... **

Il arriva alors dans un endroit en ruine, où il semblait avoir eu une bataille. Il ne sentait plus du tout le reiatsu de Misaka, c'est comme ci elle avait disparut et qu'elle n'était plus du tout de ce monde :

- Misakaaa !!! Où es tu passé ?

Il cria son nom de toutes ses forces mais personne n'était là, il s'avança un peu et remarqua un katana par terre, il le prit et l'examina :

- Makoto ?

Puis soudainement il eut une sorte flash back où il aperçut tout juste un énorme rayon de lumière qui se dirigeait droit sur lui et il se le prit de plein fouet puis revint soudainement à la réalité :

- Qu'est ce qui vient de se passer ici ? Misaka... Tu n'aurais jamais abandonné ton Zanpakuto ici... Ne me dit pas que tu t'es faite avoir.

Soudainement des larmes commencèrent à couler sur son visage, il ne comprenait pas vraiment ce qui se passait c'était soudain, quelqu'un avait réussit à battre Misaka et qu'elle ne soit plus de ce monde. Il sentit tout à coup un reiatsu qui s'approchait de l'endroit où il était :

** Quelqu'un arrive par ici on dirait bien. C'est un Shinigami... Serait-ce celui qui aurait éliminer Misaka ? **

Il commença alors à dégainer le katana de Misaka.

Spoiler:


Dernière édition par Saiga Magoichi le Dim 16 Mai - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyMar 20 Avr - 5:35

J'arrivai en grommelant dans les ruines d'un anciens combat quand je sentis arriver un reaitsu puissant un reaitsu puissant et appartenant à un shinigamis, déjà je compris que ma présence ici n'était pas souhaitable que je devrais très vite rebrousser chemins et allez dans une direction tout autre de celle du shinigamis je ne sais pas qu'est-ce qui me poussa à rester là mais j'eus comme une envie, peut être par curiosité de rester et de voir qui était cet homme et que venait-il faire ici?

Je partis un légers moments et je revint, je m'étais poster dans un arbre pour voir ce qu'il s était passer en mon absence,, je ne vis que des pleures d'un shinigamis meurtris par la disparition de son amie d'enfance, attrister moi aussi par la disparition d'un de mes compagnons je versa une petite larmes toute chaude qui me roula sur la joue et tomba a terre ce qui me fit repérer par ce shinigamis qui avait tout l'air d'être un lieutenants confirmée près à ce battre contre n'importe qui, je décida donc de parler sur un ton doux et apaisants:

« Bonjour chère amis lieutenant, j'aimerais vous faire parts de ma profonde tristesse envers ce qui c'est passer j'aimerais tellement réparer cette injustice et vous la ramenez; mais je n'ai pas ces pouvoirs , mais je peu si vous le souhaitez vous épauler dans ce gros chagrins »

Je compris que mon aide ne lui servirait a rien, il avait la rage au cœur et voulait la déchainer sur quelque objet cela me fit réfléchir à mes paroles, j'avais peur qu'il ais un réactions déplacer qui m'inciterait à sortir mon arme et à devoir me battre, heureusement ce n'est pas ce qu'ils fis dans un premier temps.

Alors que nous nous regardions mutuellement je sentis une présence venir de l'est avec un reaitsu aussi puissant que nous deux, cela commençait à m'inquiéter mais, je gardait pour ne pas éveiller les soupçons un regard ferme et décider.
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Left_bar_bleue8700/8700Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty_bar_bleue  (8700/8700)

Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyMar 20 Avr - 19:22

Un tintement retentit. Levant les yeux, Rangiku s’aperçut qu’un papillon de l’enfer était apparu dans la pièce, porteur d’un ordre provenant du Capitaine Commandant. L’éphémère messager se posa et délivra la communication. La vice-capitaine de la 10ème division était donc en charge de se rendre à Karakura afin de mettre un terme à la vie d’un Hollow de classe élevé. Autrefois, le fait de devoir se rendre dans le monde aurait été une bonne nouvelle pour Matsumoto, qui trouvait là une occasion inespérée d’aller faire les boutiques. Mais les évènements avaient définitivement mis fin à ces envies de dépenser de l’argent inutilement (elle le dépenserait ailleurs de toute façon mais bon… le shopping, c’était sa vie !).

Citation :
Un rapport détaillé devra être fourni au Capitaine de la 12ème Division Kurotsushi Mayuri dans les plus brefs délais.


Ce qui voulait dire en gros : « ne traîne pas en route et ne pense même pas aller boire un coup après avec tes camarades, tu rentres tout de suite après la mission. »… comme si c’était son genre !
Rangiku soupira. Bon, ben il ne lui restait plus qu’à partir…

Grâce au Senkaimon, elle atteignit rapidement le monde réel. La vue qui s’offrit à elle la mit tout de suite d’humeur maussade. Surplombant la ville de Karakura, elle resta un temps à contempler la ville, dévastée par la folie de Aizen. Toutes ces vies de perdus. Les shinigamis avaient échoué, personne n’avait réussi à empêcher tout ces meurtres. Parce que oui, il s’agissait bien de meurtres… de sacrifices. Et même Gin avait perdu la vie. Tss... Soupirant une nouvelle fois, elle se
re-concentra sur son objectif premier, qui n’était pas une mission des plus réjouissantes, bien au contraire. Tuer un Hollow… Tss d’ailleurs, comment allait-elle le trouver ce Hollow ?? Il n’allait certainement pas apparaître devant elle comme ça, pouf, parce qu’elle le souhaitait. Il lui faudrait donc ratisser les ruines de la ville en espérant très fort avoir de la chance. Mais de la chance… elle n’en avait pas vraiment. La preuve ! A chaque fois qu’elle essayait de prendre un verre discrètement, son capitaine la surprenait et lui rappelait que le saké n’avait rien à faire dans un bureau (on repassera pour la discrétion).


C’est alors qu’une énergie spirituelle des plus impressionnantes se fit ressentir… Non, à bien y regarder, il y en avait deux… puis un… puis plus rien… Et finalement, un nouveau reiatsu apparut puis un autre, familier cette fois. Mince, c’était quoi ce bordel ? On lui demandait de tuer un hollow, et elle ne trouvait rien d’autre que quatre reiatsu inquiétants. Curieuse et intriguée par ces allers et venues, elle prit la décision d’aller jeter un coup d’œil sur les lieux tout en prenant soin de cacher son reiatsu...

Quelques minutes plus tard, elle atteignit son objectif. Perchée sur les ruines d’un immeuble, elle observa l’homme qui se tenait en contrebas. Parce que portant l’uniforme des shinigamis, Rangiku le considéra comme tel… il semblait plutôt désemparé et bien agité.

C’est alors que Kira apparut. Ainsi, c’était bien son reiatsu qu’elle avait ressenti. Un dépressif qui tente d’aider une âme en peine, c’était la meilleure. Le faire boire, voila ce qu’il fallait ! Mais enfin, Rangiku avait sa propre mission, et si un vice-capitaine était déjà sur place, nul doute que sa
présence ne servirait à rien de plus. Mais alors qu’elle allait rebrousser chemin, une autre énergie se fit ressentir, elle aussi très élevée. De qui pouvait-il s’agir ? Elle décida de rester quelques minutes de plus…
Revenir en haut Aller en bas
Ozeki (inactif)
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Ozeki (inactif)


Masculin Nombre de messages : 252
Âge : 29
Date d'inscription : 07/08/2009
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Sanbai Keijou
Niveau: Shinigami Expérimenté / LVL 11
Reiatsu:
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Left_bar_bleue4100/5100Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty_bar_bleue  (4100/5100)

Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyMer 21 Avr - 18:30

Ozeki courait dans le ciel, guettant un petit... enfin, un gros … non, en fait il ne guettait rien. Courir sans but, c'était le nouveau rituel de l'exilé. Et le must de ce qui ce faisait le mieux, c'était courir sans but, et en regardant les nuages. On ne pouvait pas faire mieux que ça. Un nuage loin devant, amenant sans doute de la pluie, ressemblait à un katana. C'était la première fois qu'Ozeki voyait une arme dans un nuage... Peut-être un signe. En tout les cas, plus à gauche, il y avait un nuage bien plus commun, l'un de ceux qu'Ozeki voyait à tous les jours, voire même à toutes les heures, enfin, quand il était dehors. Un nuage tout simple, une grosse vache avec un chapeau haut de forme, et avec un costume de père noël. Bah, oui, normal quoi.

-Ha, ouais, une vache... He, Rensei, tu sais ce que j'ai vu hier ? Tu l'as pas vu toi. C'était … …

Allez, vas-y déballe... T'es lourd !

- C'est bon, ho ! J'ai pas fini ! He ben c'était un pingouin avec un lance grenade !

- Noooon ! Trop bien, je l'ai jamais vu celui là ! Attend, tu me l'échanges ?

- Mouais, ça dépend contre quoi... Est ce que t'as déjà vu le rat habillé en indien ?

- He, c'est quoi le troupeau de réaitsu là bas ?

Trois réiatsus étaient présent dans un petit parc, et l'un d'entre eux était plutôt agressif. Ozeki n'avait pas combattu depuis quelque temps, et le besoin se faisait sentir... Depuis hier en fait... Le groupe ne bougeait pas, et ça, c'était pas génial. Il fallait les provoquer... Mais si il attaquait comme ça, les trois autres se ligueraient contre lui... Oh... Il prendrait le parti de l'un d'entre eux... Tiens, celui qui était agressif ! Ce ne serait pas trop dur de provoquer une petite altercation... Au moins l'un d'entre eux se battrait jusqu'à la mort, c'était presque sur... Ah, non. Ils étaient tous shinigamis, donc non en fait. Mais ce qui était sur, c'est que dès que ça deviendrait ennuyant, Ozeki se barrerait directement de cet endroit. Vu son réiatsu, plus imposant que deux de ceux qui ne combattaient pas, il était surement déjà repéré. Pour la surprise, c'était raté, il faudrait repasser.

- Si tu as un marteau métissé avec un âne, je veux bien te l'échanger.

- ? Hein ? De quoi tu dis ? … Qu'est ce que je fous là moi ?

- Tu fais quoi ?

- T'occupes ! Je m'amuse avec eux deux ou trois minutes et je me casse moi. On reprendra notre discussion après, Ok ?

- Tu t'amuses ? Mais tu fais que ça mon gars !

Début du Flash Back

Observant un moment le paysage, le shinigami exilé s'accroupit et se gratta la nuque. Il se trouvait dans le ciel, encore une fois. Il détaillait le paysage, s'ennuyant à mourir. Au loin devant lui, dans les hauts grattes-ciels de Karakura centre, des voitures klaxonnaient à tout va, impatientes de rentrer chez elles et de retrouver la chaleur de leur foyer. A l'est, de gros nuages gris et saturés de flash lumineux s'approchaient au gré du vent. A l'opposé, le soleil se couchait lentement, projetant des reflets rouge-orangés sur tous les nuages dans le ciel. L'astre se paraît de couleurs chatoyantes tandis que haut dans le ciel, à des dizaines d'années lumières de là, de sobres étoiles s'allumaient une à une. Dans un parfait mouvement, les points de lumières recouvraient petit à petit le ciel. Ozeki s'attarda longtemps sur ce magnifique spectacle, répété à l'infini. Quand il revint à lui, les menaçants nuages étaient quasiment arrivés à lui. Réveillé, le banni continua son observation. Sous lui, les sombres entrepôts semblaient vidés de toute présence. Dans une petite ruelle obscure, un dealer vendait son stock à un caïd d'un quelconque lycée. Un chat noir courait, poursuivi par un chien pas plus gros que lui. Et, pas loin, trois adultes s'activaient, à des choses et d'autres, s'agitant inutilement. Ozeki chassa une inexistante mouche d'un revers de main et descendit d'une vingtaine de mètres. Comme tout le temps quand il s'ennuyait, Ozeki s'assoupit. Pas longtemps cette fois, mais assez pour lui faire oublier ses ennuis.

Dans son rêve, son zanpakutoh lui parlait, doucement. Il lui disait que son but dans la vie n'était que de s'amuser, et que ce n'était pas suffisant. N'importe quoi, répondit Ozeki. C'était largement suffisant. Il rouvrit ses yeux lentement, et réalisa qu'il se trouvait dans son monde spirituel.

Il revit sa découverte du shikaï, et la phrase maintenant culte de Sanbai Keijou :

-Tu connais mon nom, tu me connais moi. Pourquoi ne m'invoque tu pas ? Le shikai nécessite la connaissance de son sabre, ainsi que sa compréhension. Tiens, regarde autour de toi... Ce que tu vois, c'est toi, mais cela viens de moi, c'est donc moi aussi. Je suis donc toi, tout en ne l'étant pas. Je t'ai donné de moi, pour que tu devienne ce que tu est. Je fais partie de toi, et c'est toi qui m'a créé. Tu est moi, je suis toi. Nous ne sommes qu'un, tout en étant plusieurs. Vois-tu, quand tu aura compris cela, tu pourras m'invoquer. Cette philosophie nous représente.

Il revit aussi son monde intérieur actuel. Le sol de son monde était une terre humide, composée d'humus recouvert d'une mince couche d'eau, elle même recouverte de feuilles posées sur la surface liquide. Par endroits, une colline sortait du liquide translucide, composée d'un métal blanc, marbré de noir et recouvert lui aussi par des feuilles. Et autour de chaque collines ainsi formées, deux ou trois arbres millénaires trônaient, indestructibles. Les racines s'entremêlaient jusqu'à une dizaine de mètres, et formaient des minuscules plates-formes autour de chaque arbres. Autour des troncs, une très légère chape de brume stagnait, mais restait assez diluée, et par conséquent, peu opaque. Parfois, une motte de terre, non-recouverte de feuilles celle-là, émergeait de l'eau qui tapissait le sol. Dans ces endroits, il y avait souvent un affleurement de la roche la plus dure possible. Les arbres, disséminés dans le territoire, n'empêchaient la lumière de percer qu'autour des collines blanches immaculées. Dans ce monde intérieur, c'était constamment la nuit. Mais c'était une nuit claire, illuminée par deux lunes tout le temps pleines. Des rayons plus clairs que la majorité éclairaient les mottes de terre et les affleurements rocheux, conférant un aspect féerique à l'ensemble.

Fin du Flash Back

Ozeki passa maintenant à l'attaque. Il avait assez attendu, et commençait à s'ennuyer. Son plan était extrêmement simple : foncer dans le tas. Avec deux ou trois détails, mais moins importants. Il se précipita brusquement vers le troupeau de réiatsu, et se posta à coté de l'homme agressif. Ignorant son nom, il hésita un peu avant de lancer :

- Ne t'inquiète pas, euh, toi ! Je vais t'aider à les battre, les gens là ! Go !

Ozeki se précipita vers l'homme le plus près de lui, et dégaina son sabre d'un coup de pouce avant le l'empoigner et de frapper son adversaire d'un coup latéral. L'homme, le blond, esquiva d'un pas sur le coté.
Revenir en haut Aller en bas
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi


Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 34
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Left_bar_bleue5470/10700Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyJeu 22 Avr - 15:24

C'était Kira Izuru, Lieutenant de la 3ème Division qui venait d'apparaitre devant Saiga :


- Bonjour chère amis lieutenant, j'aimerais vous faire parts de ma profonde tristesse envers ce qui s'est passé j'aimerais tellement réparer cette injustice et vous la ramenez; mais je n'ai pas ces pouvoirs , mais je peu si vous le souhaitez vous épauler dans ce gros chagrins


Épauler Saiga il avait dit ? Pourquoi aurait t-il besoin d'être épauler ? Il venait de perdre son amie. Sans le remarquer, son reiatsu commençait à devenir agressif c'était à cause des mots qu'il venait de prononcer :

- Je n'ai pas le temps pour ce genre de chose, je dois trouver la personne qui à fait ça et le lui faire payer. Si tu m'en empêches je n'hésiterais pas une seule seconde à m'en prendre à toi...

C'est après ces mots qu'apparut qu'il sentit un reiatsu qui se dirigeait vers Kira et lui, ça ressemblait à celle d'un Shinigami.
Quelqu'un s'approchait belle et bien, et c'était encore un Shinigami mais il semblait plutôt vouloir venir en aide à Saiga, il le regarda et lui dit :

- Ne t'inquiète pas, euh, toi ! Je vais t'aider à les battre, les gens là ! Go !

Sur ces mots d'un pouce, il dégaina son Katana et s'attaqua à Kira :

- Les battre ?

C'est alors que Saiga remarqua qu'il y avait quelqu'un d'autre dans les parages, c'était une femme il l'a reconnu tout de suite. Rangiku Matsumoto, Lieutenant de la 10ème Division, il l'avait déjà rencontré lorsqu'il était avec Ten'Shi.

[FlashBack]
-Fukutaisho ? Donc cette femme à la poitrine arrogante est bien le Lieutenant de la 10ème
Division... Et puis TenTen-kun, je ne suis pas un boulet et je te signal que c’est toi qui a voulu qui m’a proposé de venir, donc si tu ne voulais pas il ne fallait pas me le proposer... Penses-y à l’avenir.


Il s’approcha lui aussi du Lieutenant et se présenta lui-même :

-
Bonjour Matsumoto-senpai, Je suis Saiga Magoichi et pas un boulet comme dirait TenTen-kun... c’est donc vous que nous sommes venu voir enchanté.

-
Et puis, il faudra les transporter… donc en fait il est plutôt le bienvenue dit Rangiku avec un sourire.
-
Faudrait transporter des choses je veux bien me rendre utile...

[/FlashBack]

Saiga se souvenait enfin d'elle que faisait t'elle ici ? Elle regardait dans leur direction et avait l'allure de quelqu'un qui espionnait, Saiga dégaina alors son Zanpakuto puis d'un bon sauta vers elle qui réussit facilement à parer son premier coup de sabre :

- Rangiku Matsumoto, Lieutenant de la 10ème Division. Si vous nous espionnez, je peux en déduire que vous savez ce qui s'est passé ici ? N'est-ce pas ? dit il sur un ton énervé...

Il mit un seconde coup de sabre sa droite qu'elle bloqua, mais Saiga plaça un coup de pied de l'autre côté qui réussit à l'atteindre.

- Désolé de vous infliger cela mais j'attends une réponse.

Un combat venait de commencer opposant 4 Shinigami, quel était exactement la cause de se combat ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyJeu 22 Avr - 16:21

Le temps s'égraine à une vitesse vertigineuse, une foule d'événement file devant vos yeux s'en que vous ayez le temps de les apercevoir, le temps de réaction et trop lent pour que vous pouissiez les contrôler, même avec une audition fine vous ne les percevez pas, il fallait être un franc guerrier pour voir les rédactions de chacun Kira en bons shinigamis n'avait pas répliqué aux provocations grotesques et idiotes de Saiga.

Sous la colère il ne calculé plus ses gestes, ces récents actes était déplacé et Kira n'allait pas laisser ce shinigamsi faire à sa tête, il provoquerait un brouhaha pas possible qui éveillerait les soupçons des habitants et cela n'était pas souhaitable ni pour eux, ni pour nous.

Les nouvelles vont vite dans le Sereitei, et Kira ne tenait pas à se faire remarquer, sans histoire il tenait à le rester. Il n'en demanda pas plus pour raisonner Saiga sur ces actes:

Alors que je combattais contre Ozeki je glissa ses quelques mots a Saiga immobile.

« Je vais te demandes aussi haut grader sois-tu de te calmer, ou je devrais en arriver aux mains, et cela n'est pas souhaitable, frapper l'un de ses allier n'est pas dans mon code d'éthique, si tu dois rechercher ton amie se sera avec nous, et je te préviens que tout propos et acte que tu a tenus à Matsumoto fera l'objet d'un rapport que je signerai de ma main, se n'est pas contre toi que je suis Saiga, mais tu es allez trop loin, même si la colère te dévorent tu dois te contenir, sinon que serait notre monde.

« Deux choix s'offre à toi désormais soit tu te calmes soi tu décides de combattre malgré mes avertissements, mais je te préviens que tu ne connais pas les effets que ceci aura sur ta carrière futurs. Si tu choisis de te battre, je ne te promets pas de rester loyale et ne pas te blesser, je sers des raisons justes et je t'écraserais si tu les bafoue! »


Je venais de m'emporter pour faire comprendre à Magoichi qu'il n'était pas le seul à pouvoir donner le ton, je voulait aussi montrer que j'avais changer et que mon caractère timide avait disparu et qu'il avait laisser place à un caractère respectant les règles et tuant ce qui ne les respecte pas, je ne faisait là que mon métier.

Derrière ce regard de rage, ce cacher tout au fond, une grosse envie de saké, cela faisait un moment qu'il en avait envie, mais avec les récentes missions de Rangiku il n'en avait pas beaucoup eu le temps de boire. Et cela le frustrer légèrement mais passons pour l'alcoolisme.

Les mots que je venais de lancer, montrer la rage avec laquelle j'avais l'intention de me battre, sans comprendre comment, j'allais me confronter à un shinigamis, pas des moindre tallent, un lieutenants tout comme moi, qui pourrait me foutre une bonne raclée et me calmer pour un moment, mais confiance comme je l'étais je ne risquais rien ou presque la réticence que j'avais de combattre avait disparu et avait laissé dans ma tête un climat de frayeur.
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Left_bar_bleue8700/8700Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty_bar_bleue  (8700/8700)

Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyJeu 22 Avr - 18:01

Ah bah on repassera pour la discrétion hein. Mais bon, c’est sur qu’une belle femme à forte poitrine, blonde, intelligente, sublimissime et tutti-quanti, ça ne passe pas inaperçu… Donc, le nouvel arrivant l’avait prise en flagrant délit ! Mais ses paroles restèrent assez mystérieuses pour Rangiku qui ne comprenait absolument pas de quoi il parlait.

Ne t'inquiète pas, euh, toi ! Je vais t'aider à les battre, les gens là ! Go !

Comment ça les battre ? De qui parlait-il ? Il n’y avait pas lieu de s’énerver, encore moins de s’affronter. Un peu dépassée par les évènements qui n’avaient ni queue ni tête pour la vice-capitaine, elle s’apprêta à rejoindre Kira et les deux autres hommes afin de discuter calmement de l’affaire… bien qu’encore une fois, elle ne savait absolument pas de quoi il s’agissait. Et puis, elle n’avait pas que ça à faire, elle avait un hollow à trouver donc plus vite le malentendu s’atténuerait, plus vite elle pourrait retrouver sa mission première. C’est alors que le premier shinigami regarda dans sa direction. Apparemment, lui n’avait fait attention à sa présence (fort normal d’ailleurs, vu qu’elle dissimulait son reiatsu) et semblait surprit de la voir (il y avait de quoi d’ailleurs). C’est alors que Matsumoto le reconnut. Elle l’avait rencontré une fois, à la Soul Society… il l’avait aidé à transporter du saké. Il avait eu l’air d’être un garçon tout à fait sympathique, pourquoi était-il tout à coup aussi agressif et colérique ? De plus, il avait atteint le rang de lieutenant… Rangiku avait été favorable à son recrutement, comme tous les autres vice-capitaines, avaient-ils fait une erreur en lui accordant la chance de devenir un officier reconnu ?
Bon, pas de panique, tout est sous contrôle, pas besoin de s’énerver, allons boire un coup de saké et… c’est alors que le « shinigami » aux cheveux roux s’en prit à Kira. Finalement, la boisson attendra, pensa brièvement Matsumoto, il n’était pas possible d’attaquer un lieutenant sans se mettre les autres à dos ! Et Rangiku n’allait surement pas laisser Kira en mauvaise posture.


Cependant, avant qu’elle n’ait pu faire le moindre geste, Saiga venait de la rejoindre d’un bond, dégainant par la même occasion son sabre. Ah bah voilà autre chose maintenant. Étaient-ils tous devenu fou ?


Rangiku Matsumoto, Lieutenant de la 10ème Division. Si vous nous espionnez, je peux en déduire que vous savez ce qui s'est passé ici ? N'est-ce pas ?

La shinigami regarda d’un air étonné celui qui venait à sa rencontre. Avec une vélocité surprenante, elle porta sa main au bas de son dos et dégaina également son zanpakutô. Les deux lames s’entrechoquèrent, provoquant par la même occasion quelques étincelles. Le coup porté l’avait été avec violence.

« Espionner ? » répéta-t-elle abasourdie.

Il s’agissait là d’une confusion totale. Elle n’avait absolument aucune idée de ce dont il parlait. Et cette accusation n’avait pas lieu d’être…

« Je ne sais pas de quoi tu parles mais… »

Elle voulut tenter de raisonner le jeune gradé mais il semblait être dans un état second. Avec rapidité, ils enchainèrent quelques coups, et au beau milieu d’une passe d’arme, Rangiku chercha une nouvelle fois à sermonner son adversaire, qui en profita pour lui décrocher un majestueux coup de pied. Sous l’impact, elle allait s’écraser contre l’immeuble adjacent quand d’un mouvement, elle parvint à se rétablir pour finalement, prendre appui contre la façade afin de s’élancer vers Magoichi. De son côté, Kira essayait de convaincre Saiga d'être raisonnable, mais en prise avec l'autre shinigami, il 'navait pas beaucoup de marge de manœuvre.

« Puisqu’on en est là… »

Le sabre à la main, elle plaça un coup en biais qui fut paré avec facilité, ce dont elle s’attendait. C’est alors qu’elle s’avança d’un pas de plus vers Saiga, lui permettant ainsi d’allonger son bras, allant jusqu’à faire cogner sa garde contre la lame de son adversaire, tandis que la sienne chercha à trancher au niveau du visage. S’il devait s’en sortir, ce ne serait pas sans une belle éraflure. Mais le désavantage de cette technique était que Rangiku s’exposait elle aussi. Aussitôt après avoir placé son coup, elle bondit en arrière et en profita pour concentrer son reiatsu tout en plaçant sa main devant elle.

« Bakudô n°4 : Hainawa »

Un filet d’énergie spirituelle se dirigea alors vers Magoichi. Elle voulait juste qu’il se calme. Pas besoin de se battre, il suffisait qu’il se calme…

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Ozeki (inactif)
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Ozeki (inactif)


Masculin Nombre de messages : 252
Âge : 29
Date d'inscription : 07/08/2009
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Sanbai Keijou
Niveau: Shinigami Expérimenté / LVL 11
Reiatsu:
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Left_bar_bleue4100/5100Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty_bar_bleue  (4100/5100)

Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptySam 24 Avr - 16:27

Tout avait fonctionné comme sur des roulettes ! Le mec agressif avait attaqué les autres, et ils avaient riposté ! Ah, les shinigamis, ce n'était plus ce que c'était avant qu'Ozeki quitte la huitième... Ils s'attaquaient entre eux, comme ça... Mais bon, au moins l'exilé allait pouvoir s'amuser ! Celui contre lequel il échangeait quelques passes d'armes semblait à peu près de son niveau à lui. Que du bonheur en perspective !

-Rangiku Matsumoto, lieutenant de la 10e division. Si vous nous espionnez, je peut en déduire que vous savez ce qui c'était passé ici ? N'est ce pas ?

Ah ! Ça c'était le mec agressif, non ? Ozeki jeta un regard sur celui qui avait lancé cette phrase, ce qui confirma sa pensée. Alors comme ça la femme à la poitrine généreuse espionnait les deux autres ? Et puis qu'est ce qui c'était passé ici ? Non, tout ça ne regardait pas Ozeki. Il ne voulait que s'amuser un peu après tout.

-Espionner ? Je ne sais pas de quoi tu parles mais puisqu'on en est là : Bakudoo 4 : Hainawa !

Ah ! Et ça ça devait être la femme espionne. Apparemment ces gens se prenaient au sérieux ! Mais si l'autre était immobilisé, il n'aurait plus de raison de se battre, et à deux, ils le battraient facilement... Ozeki se dégagea de son adversaire et bondit vers la femme pour la déconcentrer. Néanmoins, il tenta son action un peu trop tard, et cela n'aiderait pas ou peu l'autre... Il pourrait alors esquiver le sort de Kidoo. Il trancha l'air devant la figure de celle qui se nommait surement Rangiku Matsumoto, et coupa par inadvertance une mèche de cheveux qui, poussée par le vent, s'était malencontreusement postée devant la lame d'Ozeki... Quel dommage ! Mais bon, c'était la vie. Simplement, la femme semblait faire très attention à son apparence... Elle portait sa tunique en l'ouvrant au col, dégageant un large décolleté, et ce n'était pas tout. Depuis le début du combat, elle ne faisait que porter des coups sans gravité ni méchanceté, ni même agressivité, surement pour préserver sa coupe de cheveux et sa tenue propre... Voilà, au moins l'autre pourrait esquiver le Bakudoo sans trop de difficulté. Mais en attendant, les deux shinigamis se retrouvaient contre Ozeki qui se retrouva en difficulté. Il fallait vite que l'autre arrive... Mais Ozeki avait plus d'un tour dans son sac, et plus d'un sac pour piéger ses adversaires : il n'avait qu'à les déconcentrer, comme il l'avait fait pour Matsumoto ! Heureusement que sa phrase culte était encore fraiche dans sa mémoire !

-Je suis donc toi, tout en ne l'étant pas. Je t'ai donné de moi, pour que tu devienne ce que tu est. Je fais partie de toi, et c'est toi qui m'a créé. Tu est moi, je suis toi. Nous ne sommes qu'un, tout en étant plusieurs.

Ozeki en profita pour contre attaquer et se fendit pour toucher Matsumoto. Il enchaina avec un coup de pied fouetté vers Kira et puis se redressa pour plonger au sol, esquivant les attaques combinées des deux shinigamis. Il tenta de balayer les jambes de la femme d'un brutal retourné, puis se releva d'un bond et porta le combat dans les hauteurs contre Kira. Ils se défièrent du regard, l'un le regard sérieux, prêt à tuer si sa vie était menacée, l'autre le regard perdu dans les nuages derrière sa cible, les yeux dans le vague, mais alerte quand même. Ils tentèrent quelques coups, puis retournèrent à leurs positions initiales, avant de recommencer. En bas, les deux autres shinigamis combattaient surement, mais Ozeki n'eut pas le loisir de les regarder se battre. Il n'y jeta même pas un regard, et para les attaques sans broncher que Kira lui assenait. Cela aurait pu durer des heures si Kira n'avait percé la garde de l'exilé avant de lui envoyer la garde de son sabre dans le bas ventre. Ozeki eu le souffle coupé, et crut que son heure était arrivée. Heureusement pour lui, il eu le réflexe de se laisser tomber de quelques mètres pour esquiver le coup fatal. Ça ne pouvait plus durer, il fallait agir. Il prit l'initiative dans les attaques, tranchant, perçant, essayant de passer la garde de son adversaire. Ce fut difficile mais il y arriva, et se retrouva face au regard maintenant légèrement teinté de peur de Kira. Il ne put le toucher, car ayant vu ce visage si semblable au sien des décennies plus tôt, il abandonna. Il se désengagea d'un bond en arrière, en tentant quand même un coup de pied levé vers le menton de son adversaire. Il recula d'une dizaine de mètres et regarda à droite ; vers l'avenir. Euh, à moins que ce soit à gauche l'avenir ? Il s'accroupit en posant son sabre à coté de lui, sur un petit nuage, une nuagette, avant de regarder Kira, essouflé comme il l'était.

-Alors, pas trop dur ? T'inquiètes, on va y retourner. Mais avant, dis moi, c'est par où l'avenir ? A gauche ou à droite ?

Ozeki regarda la surprise s'inscrire sur le visage de Kira et rigola intérieurement de sa mine déconfite. Cela ne dura pas longtemps, mais ce fut très drôle. L'interrogation se lisait sur sa face, et il resta là les bras ballants pendant une bonne demi – minute. Mais, évidemment, il repartit à l'attaque...
Revenir en haut Aller en bas
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi


Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 34
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Left_bar_bleue5470/10700Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyLun 26 Avr - 21:36

Saiga ne bougeait pas il écoutait ce que lui disait Kira :

- Je vais te demandes aussi haut gradé sois-tu de te calmer, ou je devrais en arriver aux mains, et cela n'est pas souhaitable, frapper l'un de ses allier n'est pas dans mon code d'éthique, si tu dois rechercher ton amie se sera avec nous, et je te préviens que tout propos et acte que tu a tenus à Matsumoto fera
l'objet d'un rapport que je signerai de ma main, se n'est pas contre toi que je suis Saiga, mais tu es allez trop loin, même si la colère te dévorent tu dois te contenir, sinon que serait notre monde.


** Il se bat et il arrive quand même à me dire ça ? **

- Deux choix s'offre à toi désormais soit tu te calmes soit tu décides de combattre malgré mes avertissements, mais je te préviens que tu ne connais pas les effets que ceci aura sur ta carrière futurs. Si tu choisis de te battre, je ne te promets pas de rester loyale et ne pas te blesser, je sers des raisons justes et je t'écraserais si tu les bafoues !

Des avertissements, toujours des avertissements. Saiga l'écoutait mais ne semblait pas vraiment y prêter attention, c'est alors qu'il regarda à nouveau Rangiku qui avait l'air confuse mais prête à riposter :


- Puisqu’on en est là…

Soudainement elle l'attaqua, tout se passait vite celle-ci mis un coup de sabre vers le visage de Saiga qu'elle rata mais s'était exposé à celui-ci qui enchaina sur un coup de sabre de sa part mais elle fit un bon en arrière et tendit sa main vers Saiga :

Bakudô n°4 : Hainawa

Un filet d'énergie spirituelle se dirigea vers Saiga, surprit par la rapidité d'excution du sort, il utilisa instinctivement un Shunpo pour l'éviter lorsqu'il regarda à nouveau son adversaire, le mec qui venait d'arriver se jeta sur elle, puis continua son combat contre Kira dans les airs. Saiga le regarda et lui dit assez fort :

** Ça à servit à quoi ? **

- Merci ! Mais pour éviter un sort de ce niveau je n'ai pas besoin d'aide --' !!

Puis il se retourna vers Rangiku pour lui dire quelques mots :


- Je vois que vous ne perdez pas votre temps à réfléchir Matsumoto-senpai...

Puis il s'attaqua de nouveau à elle, d'un bon ils s'échangèrent plusieurs coup, le combat était équilibré personne n'avait l'avantage sur l'autre chaque coup était précis et la riposte de l'autre était tout aussi bien réussit, mais ceci dit Saiga avait moins d'expérience que son adversaire qui était lieutenant depuis plus longtemps que lui, et à ce rythme là il ne tiendrait pas très longtemps face à elle puis soudain il fit un bon en arrière afin de préparer un sort de Kido supérieur à celui lancé par Rangiku auparavant :

- Bakudo N°30 => Hitotsu
Sansen

Trois bec spirituelle se dirigèrent alors en direction de celle-ci, étant donné que Saiga avait lancé ce sort dans la précipitation, il rata son coup et un seul des 3 becs avait réussit à atteindre Rangiku sur son épaule gauche. Elle se retrouva bloquer contre un mur :

- Ah au moins j'ai réussit à t'immobiliser, maintenant je veux que vous me répondiez Matsumoto-senpai ! Savez-vous ce qui s'est passé ici ?

Saiga était obstiné par la vengeance sur le coup, il était violent mais ce n'était pas du tout ça façon d'être, il ne s'en rendait pas vraiment compte mais il avait engager le combat contre 2 lieutenants, et cela sans aucune raison valable. Pour lui, c'était sur à 100% que c'était un shinigami qui avait tuer Misaka :

** Misaka-san... **

Des larmes coulaient le long de son visage, perdu dans ses pensées, il oubliait presque Rangiku était là devant lui. Son Tachi se mit à briller puis soudainement plus rien, c'est alors qu'il dégaina le katana qui appartenait à Misaka :

- Pas de réponse ?

Spoiler:

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyMar 27 Avr - 17:33

Un moment de silence envahit l'endroit ou se trouver Kira, le vent apportant l'air, était le seul à faire un bruit calmant et ressourçant, c'est dans cette situation que Kira coupa le silence en lançant l'une de ces phrases qui vous fait reflechir.

« Tu viens de lancer un combat dont tu ne vas peut-être pas contrôler l'issu mais je vais faire un geste, je vais essayer dans finir le plus vite possible pour calmer Saiga étant un homme de valeur je te promets d'essayer de ne pas trop te blesser et de te toucher que très légèrement, je veux tenir le résultat de ce combat qui sera mon combat. »

« Bonne chance shinigamis exilées Ozeki Rensei. Vous avez tou mon respect pour avoir eut l'audace de me défier. »


Une victoire qui n'était pas jouer d'avance mais qui tenait à cœur a Kira qui devait se montrer exemplaire contre un homme comme Ozeki, il devait lui montrer son pouvoir même s'il perdrait à la fin, mais vu la force de Kira l'on pouvait espérer un match nul, mais pas une défaite, enfin il allait lancer le premier coup de son combat.

Je tourna la tête en direction de Ozeki avec un regard terifiant.
Je venais de jouer le premier coups de ce duel, mais un vrai coups j'avais ébloui Ozeki et l'avais immobilisé, avec des sorts non pas de moindre qualités.

Débuts Flash-Back

« -Hado N°4 : Byakurai »

Avais-je crier dans un élan de paroles, mais j'avais modifier la trajectoire et l'effet du sort mon but n'étais pas de toucher Ozeki mais de l'éblouir, puisque Byakurai était un sort fait a base d'éclair si il éclatait devant les yeux de son adversaire il pourrait l'aveugler, j'en lança plusieurs pour être surs de le toucher deux au total, une fois bien éblouis j'usa d'un shunpo pour me glisser derrière lui et la je lança un deuxième sort

« Bakudo n°30 : Hitotsu Sansen »

Pendant deux légère seconde il s'immobilisa pendant ce temps je fis l'incantation d'un dernier sort

-Hadô N°63 : Raikouhou

« Os de bête destructive ! Tour d’eau, bijou rouge, roue d’acier ! Les vents en mouvement, ciel éblouissant, le son des lances retombe dans le sanctuaire. »

J'eus largement le temps de dire l'incantation et de lancer le sort. [/center]

Spoiler:


Dernière édition par -Kira Izuru- le Mer 28 Avr - 15:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Left_bar_bleue8700/8700Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty_bar_bleue  (8700/8700)

Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyMar 27 Avr - 18:58

Le sort était lancé. Mais alors que Rangiku allait une nouvelle fois s’élancer, une ombre apparut sur sa droite. Reculant vivement en arrière, elle sentit la lame passer au plus près de son visage. Un coup d’œil vers ce second adversaire lui permit de reconnaître le shinigami qui était apparu un instant plus tôt… Avec rapidité, la vice-capitaine envoya la lame de son zanpakutô vers le gêneur, tranchant l’air à l’horizontale. Malheureusement, il réussit à l’éviter et contre-attaqua, sans pour autant réussir à atteindre la shinigami qui avait paré avec facilité l’attaque au sabre. Kira arriva alors sur les lieux… Mais apparemment, cela ne semblait pas embarrasser plus que cela l’inconnu qui lui envoya directement un coup de pied plutôt bien placé. Profitant de l’ouverture, Matsumoto chercha une nouvelle fois à le fendre d’un coup de sabre… mais il bougeait plutôt bien et plongeant au sol, il réussit à esquiver une nouvelle fois.
Avec l’habitude des combats, certains mécanismes venaient spontanément, comme le fait de bondir au moment où l’ennemi cherchait à faire un croque-en-jambe.

Rangiku allait continuer à soutenir Kira, pensant que Saiga allait mettre quelques temps à se débarrasser du sort de kidô qu’elle avait lancé et fut plutôt surprise d’entendre sa voix s’élever…


Je vois que vous ne perdez pas votre temps à réfléchir Matsumoto-senpai...

Ainsi donc, il avait réussi à éviter le Bakudô. Il s’élança vers elle, de nouveau opérationnel pour le combat. Les passes d’armes s’enchainèrent, faisant s’éloigner les deux combattants de la zone où se trouvait Kira qui était lui-même en prise avec l’autre shinigami. La puissance des coups était égale pour les deux lieutenants, la victoire reviendrait à celui qui, grâce à l’expérience acquise, aurait la plus grande endurance. Saiga semblait l’avoir compris puisque d’un bond, il s’éloigna du champ d’action de Matsumoto. Traçant alors un triangle dans les airs, il fit l’incantation d’un sort de Bakudô.

« Mer… »

A cette distance, impossible de tenter quoi que ce soit pour contrer cette technique. La meilleure chose à faire était de tenter une esquive, ce qui marcha… pas vraiment. Touchée à l’épaule gauche, Rangiku fut projetée sur un mur juste derrière elle et se retrouva ainsi bloquée. Si Magoichi souhaitait lui porter un coup au sabre, il était évident qu’elle ne pourrait pas se défendre correctement, bien que sa main tenant son zanpakutô était toujours libre.

- Ah au moins j'ai réussit à t'immobiliser, maintenant je veux que vous me répondiez Matsumoto-senpai ! Savez-vous ce qui s'est passé ici ?

La vice-capitaine fixa du regard le shinigami, qui ne semblait vraiment pas être dans son état habituel. Cette violence soudaine… pas de doute possible, quelque chose s’était passé en ces lieux. Mais quoi ? Rangiku aurait bien aimé avoir des réponses à lui offrir… mais sa présence n’était due qu’au hasard et elle n’avait rien à lui révéler. D’ailleurs, elle doutait qu’il accepte sa version de l’histoire, comme quoi, elle n’avait été envoyée ici que pour tuer un hollow. Dans son état, il cherchait avant tout un coupable et même si Matsumoto soutiendrait qu’elle n’avait rien à voir dans toute cette histoire, il y avait de fortes chances pour que Saiga n’en croit pas un mot…

Tandis qu’elle se demandait comment elle allait bien pouvoir sortir de cette mauvaise passe, le sabre de son adversaire se mit à briller puis… plus rien. Etrange… Sans trop se poser de question quant à ce phénomène, Saiga dégaina alors un second sabre, les yeux embuées de larmes.


- Pas de réponse ?

Ah bah, il avait un zanpakutô double ??? Depuis quand ?

« Ma réponse, je te l’ai déjà donné… je ne sais pas de quoi tu parles… »

Il était réellement menaçant. Il était donc temps de réagir avant de se faire embrocher. La vice-capitaine concentra son énergie spirituelle.

« Miaule, Haineko. »

Dans un souffle, la lame de son sabre se désagrégea en de fines particules semblable à de la poussière. Formant un nuage plutôt opaque, il flotta un instant entre Magoichi et Rangiku, qui tenait toujours la garde de son zanpakutô dans sa main droite. D’un geste, elle trancha l’air avec celle-ci, envoyant par la même occasion la forme libérée de Haineko contre le mur qui l’a retenait prisonnière.

A peine libre, elle envoya les cendres sur son adversaire direct… Kira de son côté n’avait pas l’air d’avoir besoin d’aide donc autant se concentrer sur sa cible première.

Le nuage entoura Saiga qui se trouvait ainsi en bien mauvaise posture… Les particules se rapprochaient dangereusement de lui et il suffisait qu’il soit touché pour subir les attaques de Rangiku.


« Saiga tu fais erreur… Calme-toi… »

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Ozeki (inactif)
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Ozeki (inactif)


Masculin Nombre de messages : 252
Âge : 29
Date d'inscription : 07/08/2009
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Sanbai Keijou
Niveau: Shinigami Expérimenté / LVL 11
Reiatsu:
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Left_bar_bleue4100/5100Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty_bar_bleue  (4100/5100)

Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyDim 2 Mai - 17:51

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!
Finalement, tout partait n'importe comment ! La femme en bas avait libéré son shikaï, et le blond avait utilisé plusieurs sorts de Kidoo. Mais quel délire ! Mais bon, ce n'était pas trop grave. Tant qu'il y avait un minimum de combat, Ozeki s'amusait.

Le Shikai de Rangiku était assez spécial, et ressemblait au Shikai d'Ozeki sous sa forme gazeuse... sauf que là, ça ressemblait plus à des cendres que à du gaz... Et c'était moche. Aucun goût, pour une femme aussi élégante, aussi ... généreuse, même si l'âge commençait à se faire sentir. Mais il était vrai que cette forme libérée devait être très efficace dans l'attaque, car difficile à parer. Par contre, en défense, ce devait être moyen...

-Ha oui, j'avais oublié, mais je dois te voir deux minutes. Je t'expliquerai après, mais là c'est urgent. Alors apprend tout de suite que je ne sais pas d'où ça vient ! Suis moi !

La transition s'opéra sans choc, ni accroc. Le paysage du monde d'Ozeki était toujours aussi beau, vivant délicatement éclairé par la lune, bien pleine et ronde. Sanbai se matérialisa rapidement, et commeça directement à parler.

-J'ai encore changé. Ne t'emballe pas, je t'explique : ton Shikai est modifié, et je ne sais pas du tout, mais alors pas du tout quels sont ses pouvoirs !!! Donc, ça tombe bien, tu combats, donc tu pourras l'essayer. Mais alors fait gaffe, parce que je n'ai pas la moindre idée de ce à quoi ressemblerait un marron rouge !

Ozeki se retrouva alors dans karakura, face à Kira qui parlait dans le vide. Bien sur, son monologue devait être très intéressant, enfin... non, mais apparemment il était sur le point d'attaquer. Ozeki dériva légèrement dans les nuages, perdant de vue son adversaire. Le ciel était beau... C'était maintenant la tombée de la nuit, et le disque solaire plongeait derrière les nuages laiteux, les peignant en rouge-orangé, traçant dans le ciel des nuées ardentes de couleurs chaudes. En bas, dans le petit parc de verdure perdu au milieu des habitats gris et ternes des villes civilisées et s'étouffant dans leurs gaz toxiques.

-Hé Sanbai, regarde, il y a Ozeki qui va se manger des Byakurai dans la poire !

-C'est vrai ? Oh, oui ! Ça va être drôle !

-Chut ! Parle moins fort, il va nous entendre !

-Hein ?


Ce fut les réflexes développés d'Ozeki et non les babillages des deux idiots qui le sauvèrent. Regardant brusquement vers Kira, au point de se tordre le cou, Ozeki murmura doucement, sur de lui.

-Bakudoo Sanjuu Kyuu : Enkôsen !


Ozeki matérialisa de l'énergie spirituelle sur son bras, et la solidifia pour créer le sort de Bakudoo. Il renvoya avec son bouclier les deux sorts de faible niveau, avant de voir Kira disparaître. Habitué aux shunpos, il se retourna et recula de deux bons mètres pour être sur d'avoir son adversaire en ligne de mire. Mais ce que fit Kira déstabilisa Ozeki, qui ne s'y attendait pas, et encore moins de cette façon : Kira lança un sort d'immobilisation, mais à bout portant et en regardant Ozeki dans les yeux avec un regard méchant, qui vint s'incruster dans le regard ennuyé du shinigami aux cheveux rouges. Mais ce n'était pas fini. En raison du niveau équivalent des deux combattants, le sort ne dura pas longtemps, mais suffisamment pour que Kira aie le temps de lancer un deuxième sort de Kidoo.

-Os de bête destructive ! Tour d’eau, bijou rouge, roue d’acier ! Les vents en mouvement, ciel éblouissant, le son des lances retombe dans le sanctuaire. Hadoo Rojuku San : Raikouhou !

Le puissant sort fut en partie dévié par le bouclier Enkôsen, qui se dissipa quand même, détruit par la puissance du sort adverse. Le peu de temps qui restait à Ozeki fut utilisé pour esquiver l'attaque, vers la droite, mais le canon perfora l'épaule gauche du banni, qui grogna, avant de se reconcentrer sur son combat. La blessure n'était pas trop dangereuse, mais handicapait grandement ses mouvements. La traitrise de cet enchainement ne sauta pas aux yeux d'Ozeki, qui pensa tout de même à utiliser ce même coup bas.

Ozeki tendit lentement la main, jetant en même temps un coup d'oeil sur ce qui se passait en bas. Les deux autres étaient en plein dans un ballet infernal, rempli de passes d'armes et de coups remplis de haine. Ces deux paillons voletaient juste sous les pieds d'Ozeki, et il trouvait cela beau. Leurs couleurs flirtaient avec le orange, et leurs ailes étaient très découpées. Ozeki n'était pas un spécialiste des papillons, un ... philatéliste ? Mais il ressemblaient fortement à des Monarques, majestueux, beaux, forts, majestueux, imposants, gracieux, majestueux... Tout bas, et sans mouvements inutiles, il lança un sort de Hadoo, suivi très rapidement d'un deuxième, pour camoufler le premier qui agissait comme un piège.

-Hadoo Juuni : Fushibi, Hadoo Sanjuu Ichi : Chakka Hô !


Ozeki positionna la toile de réiatsu derrière Kira, assez près, juste à la bonne distance pour ne pas qu'il le remarque, et compacte pour que toute la toile soit derrière lui, pour une plus grande puissance destructive. Le Chakka Hô allait être évité très facilement par Kira, mais c'était justement le but de la manœuvre : la boule de feu servait de déclencheur pour faire exploser la toile de réiatsu, qui, ainsi pourrait blesser sérieusement Kira. C'était un très bon plan, le meilleur depuis quelque temps.

-Han !

La grande dépense d'énergie venait d'envoyer son accusé de réception, et un petit coup de fatigue envahit l'exilé ; plus dû à la grande masse de réiatsu dépensé en un coup que par l'effort.

La boule de feu atteint sa cible, et le tout explosa, créant un panache de fumée... Kira s'en était il sorti ? Il allait falloir attendre pour savoir la réponse, car la fumée allait partir lentement, très lentement, vu qu'il n'y avait pas de vent, ou quasiment pas.

Ozeki descendit de son nuage, et retourna sur le plancher des vaches. Il se posta sur le plus haut immeuble du coin, et s'étendit dans une chaise longue.

-Nan, je suis pas d'accord !


-De ?

-Bah tu viens de dire sur le plancher, des vaches, et je suis pas d'accord !


-Hein ? Mais on s'en fout c'est une expression !


-Non, je suis pas d'accord, le plancher des vaches, c'est grammaticalement incorrect !

-Mais tais toi... Pfff, t'es lourd ! Depuis quand tu t'intéresse à la grammaire ?


-Depuis que les poules auront des dents ! Il existe, tu sauras, des vaches volantes ! Avec des petites ailes dans le haut du dos, et avec des queues d'écureuils !

-...

-Ok, je m'en vais... Mais c'était pour ta culture générale !

Ozeki reporta son regard sur le combat qui se déroulait sous ses yeux, profitant de son court instant de répit. Le mec qui était agressif était assez faible, mais semblait maintenant avoir deux sabres... Quand à l'autre, elle se débrouillait bien, malgré un manque de style personnel, et de goût.

-En tous cas, tant que Kira n'a pas sortit son Shikai, moi je le sors pas non plus !


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Saiga Magoichi
Shinigami de la 9eme Division
Shinigami de la 9eme Division
Saiga Magoichi


Masculin Nombre de messages : 414
Âge : 34
Double compte : Kaname Tousen
Date d'inscription : 12/12/2009
Fiche Technique : Elle est là !!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Totsuka no Tsurugi
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 15+1 (Shikaï) (Lvl uped)
Reiatsu:
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Left_bar_bleue5470/10700Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty_bar_bleue  (5470/10700)

Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyLun 3 Mai - 15:49

Rangiku Matsumoto était quelqu'un d'admirable, pendant tout la durée du combat aucun de ses coups n'étaient vraiment destiné à blesser Saiga. Elle voulait tout simplement l'arrêter mais sans lui faire de mal, celui-ci aveuglé par la colère lança un sort de Bakudo qui l'atteint sur l'épaule. C'est à ce moment que quelque chose d'étrange se produisit son Zanpakuto se mit à briller mais celui-ci ne le remarqua pas tout de suite, puis il se mit briller une seconde fois et l'apercut cette fois là il baissa à peine les yeux que lorsqu'il se retourna de nouveau vers Rangiku celle-ci avait sortit un autre atout de sa manche :

Miaule, Haineko.

C'était son Zanpakuto qu'elle venait de libérer à l'instant, suite à ça de la poussière apparut plutôt étrange comme pouvoir mais cela ressemblait plus à de la cendre que de la poussières, grâce à laquelle elle se libéra du mur qui la retenait et entoura alors Saiga avec cette étrange poussière :

- Saiga tu fais erreur... Calme-toi...

Pendant 2 Secondes il eut un blanc plus rien plus un mot. Puis Saiga réagit après les mots de Rangiku :

- Je... fais... erreur...?

** Et si c'était vrai ce qu'elle disait ? Maintenant que j'y pense j'aurais dû la croiser en arrivant tout à l'heure et puis le réiatsu que j'ai ressenti ne ressemble pas du tout au sien **

Saiga revenait enfin à la raison, il venait de remarquer qu'il avait engagé un combat sans se rendre compte des conséquences :

** Perte de conscience ? Qu'est ce qui vient de m'arriver ? **

- Rangiku-senpai... je...

Puis soudainement son cœur se mit à battre très fort, il ne comprenait pas du tout ce qui lui arrivait. C'est comme ci il avait complètement perdu le contrôle de son corps et de son cerveau, il était devenu plus agressif plus violent tout ce qui était son opposé. Est-ce une partit de mal en lui ? Celle-ci reprenait le dessus, il ne contrôlait pas du tout son corps. Voulant y résister, d'un geste maladroit il voulut rengainer son épée et d'un coup de sabre se trancha l'œil droit. Puis plus un bruit à nouveau, tout se passa vite. Rangiku surprise par se comportement étrange ne réagit pas dans l'immédiat :

- Rangiku-senpai... Hein ? On continue le combat ?

il tendit sa main en direction de Matsumoto une nouvelle fois :

Maître et seigneur ! Ô masque de chair et de sang…Ö univers entier…Ô battements d’ailes…Ö celui qui porte le nom d’humain ! Vérité et tempérance à partir des murs construits de rêves purs et sans pêchés, n’élevez point vos griffes davantage que le strict nécessaire !!

Hado N°33 : Soukatsui !

Une flamme bleu apparut et dispersa la fumé qui permit à Saiga de s'échapper de tout ça :

** Je suppose que vous n'allez pas vous arrêter là **

Puis il commença à courir vers une autre direction, Saiga avait un plan et une fois de plus il comptait le mettre à exécution :

- Distrait, Yatagarasu !

- Bakudo N°26 : Kyakko !

Il semblait qu'il voulait mettre fin à cette affrontement assez vite :

Hikari no Hansha

Puis apparut soudainement plusieurs clones de Saiga, avec le Bakudo Kyakko qui permet de camoufler son énergie spirituel et la technique de clone comment allait Rangiku allait trouver Saiga dans tout ce désordre ? Et de plus avec un Œil en moins comment allait se passer la suite du combat.

Spoiler:


Dernière édition par Saiga Magoichi le Lun 3 Mai - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyLun 3 Mai - 17:42

« désintégration, chien noir de Rondanini, lève les yeux et brûle, que mon pouvoir te terrasse ! ».

Bakudo N°9 : Geki

Le sort que j'avais renforcé ne devait pas immobiliser Ozeki mais devais deviez la trajectoire du Shakka Ho, heureusement pour moi je vis que derrière moi était positionné un sort qui ferait de très gros dégâts j'avais positionné non loin de là un autre sort pour que le Shakka Ho s'écrase en faisant croire que j'étais blessé.

Bakudo n°39 : Enkôsen

Le shakka Ho explosa en me laissant de légère blessure sur le corps j'aurais pu simplement utiliser le sort Enkôsen pour me protéger et faire tous exploser y compris le sort que Ozeki n'avait pas fait effet, mais ce serait sans intérêts, j'allais l'utiliser pour masquer mon arriver chez Ozeki qui était allongé sur une chaise longue en se pavanant.

J'utilisais le Hado n°12 : Fushibi de son maître contre lui, je relancai le sort vers la direction d'Ozeki et lança un léger sort pour faire exploser le filet et me projeter d'un shunpo en face de Ozeki pour le frapper


Hado N°4 : Byakurai

Le fushibi explosa créant dans son souffle un nuage épais de fumée je me fondis dans la fumée pour camoufler mon avancer puis arriver à environ cents mètre de Ozeki j'usai d'un shunpo pour le frapper à la gorge, pensant l'avoir touché je reculai et lui envoya un deuxième Byakurai.

*J'espère l'avoir touché je commence à fatiguer je pense aborder la suite du combat avec douceur cette suite de Kido commence à m'affaiblir sérieusement, enfin l'affrontement n'était pas finis *

« L'affrontement n'était pas finis » Tout à fait vrais, je savais que le temps de deux escarmouches je ne le tuerai pas et cela malgré le combat qui s'envenimer se n'était pas mon objectif c'est pour cette unique raison que je n'avait pas utilisé mon shikai qui contre un shinigamis exilée de cette envergure serait une perte de temps dans les premiers instants et puis très utile mais si je l'invoquer, lui aussi le ferait et je ne voulais pas gouter à sa lame, vu son niveau il devait être terrifiant.

Ce n'est que dans mes derniers retranchements que je sortirais Wabisuke, même si mais nouvelle technique devait être tester sur un homme de ce niveau. Dans la fumée une fois les coups assener je reculai d'un bon mètre et dit à Ozeki.

« L'avenir est là oû tu le décides et sache que mon avenir et à construire et c'est en montant de grade et en accomplissant mes missions que je vais le bâtir et tu es une des briques qui m'aideraient à étoffer mon destin mon ambition est grande est mon grade moyen donc, je n'ai pas le choix il faut que je me bat contre toi avec plus de conviction, mais sans sortir mon Shikai...

Spoiler:


Dernière édition par -Kira Izuru- le Jeu 6 Mai - 5:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ran
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Vice-Capitaine de la 10ème Division
Ran


Féminin Nombre de messages : 916
Âge : 35
Date d'inscription : 07/02/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Haineko
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14
Reiatsu:
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Left_bar_bleue8700/8700Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty_bar_bleue  (8700/8700)

Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyLun 3 Mai - 19:56

Durant quelques instants, un flottement survint dans le combat. Reprenant ses esprits, Saiga répéta les mots prononcés par Rangiku. Mesurait-il maintenant la portée de ses actions ? Comprenait-il que ce combat ne servait à rien, qu’il ne rimait à rien ? Difficilement, il semblait recouvrer la raison. Souhaitant l’aider, Matsumoto éloigna un peu Haineko, sans pour autant rappeler son zanpakutô totalement. Le but était d’encourager le lieutenant de la 9ème division à se calmer.

Rangiku-senpai... je...

Articulant difficilement, il était complètement désorienté. C’est alors que son énergie spirituelle augmenta soudainement, l’instabilité de celle-ci montrait très nettement que Saiga perdait le contrôle. Dans ces moments-là, il valait mieux se tenir éloigner et être prêt à répliquer au moindre signe de violence. C’est alors qu’il fit un geste qui surprit grandement Matsumoto… Il se trancha l’œil droit. L’horreur du geste témoignait du grand trouble dont souffrait Saiga, et afin qu’il ne soit un danger pour personne, y compris pour lui-même, Matsumoto opta pour un sort de Bakudô suffisamment puissant pour qu’il soit immobilisé durant un laps de temps assez long. Mais au même moment, Saiga fit l’incantation d’une technique de Hadô, le Sokatsui, un sort d’une grande puissance. Immédiatement, Rangiku fit un geste pour placer Haineko de façon à se protéger de l’attaque. Magoichi en avait profité pour quitter sa position actuelle, puis changea encore de direction. Sans comprendre où il voulait en venir, Rangiku tenta de ne pas le quitter des yeux.

Tout alla alors très vite, utilisant un Bakudô permettant de cacher sa pression spirituelle, Saiga prononça des paroles inconnues à ce jour de la vice-capitaine de la dixième division. Pourtant, elle n’en doutait pas, c’était bien la libération de son zanpakutô et pourtant, il ne se passa pas grand-chose.


Hikari no Hansha

En un clignement de paupière, Rangiku se retrouvait à affronter non pas un mais pas moins d’une dizaine de clone de Saiga. Abasourdie, elle chercha à garder son calme. Il était impossible qu’ils soient réels… Aucun zanpakutô n’avait la possibilité de créer de vrai double… Enfin, elle chercha à s’en persuader. Elle ne pouvait même pas se reposer sur une recherche de reiatsu et elle ne savait pas bien si elle pouvait compter sur ce que lui disait ses yeux.

Cette situation n’était pas des plus réconfortantes pour la belle blonde, qui redoutait une pulsion meurtrière de la part de Saiga, comme il avait pu en avoir une précédemment. Il n’y avait plus à hésiter…


« Wani Arashi. »

Les cendres emplirent l’espace autour de Rangiku et des Saiga. C’est alors que l’atmosphère s’alourdit, devenant presque… électrique. Un éclair fusa, puis un second et finalement, c’en est toute une multitude qui s’abattit sur les adversaires de Matsumoto. C’était la première fois qu’elle étendait son nuage sur une si vaste étendue et savait pertinemment que la puissance de son attaque s’en retrouverait amoindrie. Mais qu’importe, il fallait qu’elle trouve Saiga.

Là ! Au trois quart derrière elle, il se tenait debout, l’œil en sang, le zanpakutô à la main. Sans plus attendre, Rangiku joignit ses mains pour ensuite les écarter à l’horizontal.


« Hyappo Rankan ! »

Une barre d’énergie spirituelle apparut alors dans ses mains, qu’elle jeta en direction de Magoichi. La barre se multiplia soudainement, et c’en est une centaine qui se dirigèrent vers Saiga…

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Ozeki (inactif)
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Ozeki (inactif)


Masculin Nombre de messages : 252
Âge : 29
Date d'inscription : 07/08/2009
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Sanbai Keijou
Niveau: Shinigami Expérimenté / LVL 11
Reiatsu:
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Left_bar_bleue4100/5100Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty_bar_bleue  (4100/5100)

Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptyVen 14 Mai - 11:02

Kira n'avait rien eu. Il s'était sorti indemne des techniques employées par Ozeki. Mais cela n'allait pas se reproduire. Kira utilisa une suite de sorts, inutiles selon l'exilé, qui se leva de sa chaise longue et se rendit dans le bâtiment. Ce ne fut pas long... Dès qu'Ozeki quitta sa chaise, la lame de Kira transperça le pauvre ex-siège de Ozeki, celui qui avait connu la lumière ultime pendant une ou deux minutes...

Deux byakurais s'écrasèrent également à coté d'Ozeki, qui sursauta, se demandant pourquoi son adversaire utilisait autant de sorts aussi faibles. Kira sortit de son nuage de fumée et se précipita vers le banni. Calmement, il se rangea, et dégaina d'un coup pour trancher son adversaire, qui, évidemment, esquiva sans grand mal. Ils entrèrent dans une ronde infernale, enchainant les coups de taille et les coups de pieds.

-L'avenir est là où tu le décides et sache ... ... ... que je vais le bâtir et tu es ... ... ... est grande ... ... ... bat contre toi... .... ... ... Shikai...

-Hein ? Qu'est ce que tu chante toi ? On combat là ! Tu crois qu'on peut se taper la discute, comme ça, en combat ? Mais non ! NON ! C'est fou ça ! Aucune éducation, aucune éthique morale !!!

Ozeki s'arrêta soudainement de parler, se rendant compte qu'il se « tapait la discute », en utilisant ses propres termes. Une vache beugla. Euh, non... Un train passa, et Ozeki leva ses deux bras en l'air, lentement. Il lâcha son sabre, action qu'il avait longuement méditée : si il prenait trop de temps, il serait désarmé, et si c'était trop rapide son attaque serait imprécise.

Le zanpakutoh tomba sur le sol, émettant un son clair, à l'image d'Ozeki. Le tsuba s'immobilisa finalement, mais pendant ces deux secondes, Ozeki avait eu le temps d'agir. Il utilisa d'abord un shunpo très bien maitrisé pour se retrouver derrière Kira et tenter un coup de pied fouetté. Un deuxième shunpo le ramena aux cotés de son zanpakutoh, et il canalisa enfin l'énergie spirituelle qu'il libérait depuis qu'il avait levé les bras.

-Hadoo no Gojuuyon : Haien ! Haien !

Les disques d'énergie décollèrent sans bruit vers Kira, tranchant l'air. Ozeki orienta leur trajectoire pour qu'ils arrivent chacun sur un coté, et puis il tendit les bras devant lui :

Bakudoo no Sanjuu : Hikotsu Sansen !

Tout avait été savamment calculé ; le Bakudoo, plus rapide que les deux sorts de Hadoo lancés précédemment, atteindrait surement Kira avant. Cette fois, il ne s'en tirerait pas sans une égratignure. Ozeki utilisa un troisième shunpo pour arriver en haut de Kira, et l'occuper le temps que les sorts du démon ne l'atteignent. Le corps parallèle au sol, il frappa de sa lame, qu'il avait eu le temps d'attraper avant de quitter le sol ferme.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) EmptySam 15 Mai - 22:50

'' Je crois que désormais je vais sortir mon shikai pour augmenter mon pouvoir et me libérer de cette légère entrave qui me bloque et me gênes dans mes mouvements, mon pouvoir révéler je vais user mes nouveaux pouvoirs qui viennent à peine de m'être révéler, maintenant le temps presse il me tarde de voir l'air stupéfaits de Ozeki qui pour l'instant
mène la danse et crois triompher lui qui prend une option sur la victoire''

Je n'eus le temps que de placer les mots qui enclenchent la métamorphose de mon zanpakuto qui s'impatientait, il me tardait de frapper Ozeki de ma lame revigorer et amplifier, mon reaitsu aussi recevrai aussi un petit coup de pouce.

« Omote wo agero Wabisuke! »


Mon reaitsu se déchaîna dans une énorme bourrasque de vent, l'entrave n'allait pas tenir longtemps j'allai déjà régler son comte à cette perte de temps, connaissait la faiblesse de ce sort qui ne résistait pas à la chaleur je lançais trois Hado N°4 : Byakurai sur les entraves qui chauffaient sautèrent j'étais désormais libéré.

Puis comprenant qu'aucun de mes sorts ne pourrais bloqué les Haien de Ozeki je lançai deux Hado N°54 : Haien,sans penser que les deux hado de mon adversaire étaient déjà près de mon corps, même si j'avais divisés les deux Haien il n'en demeuré pas moi vrais qu'il ne s'arrêterait pas il continuait leurs trajectoires, l'un des Haien me blessa profondément, l'autre me coupa un morceau de peau, les deux autres explosèrent projetant des résidu brulants sur ma peau.

J'étais désormais blessé et sans aide pour seule compagnie me restait mon zanpakuto et mon courage qui commençaient a faiblir je devais désormais réfléchir car mon reaitsu se perdait dans des attaque faiblarde dans un dernier espoir je lançai ma dernière carte... mes sorts spéciaux que j'allais bientôt sortir mais pour l'instant mon objectif était de savoir ce qu'allait faire Ozeki maintenant qu'il dominait les combats, allait-t-il se montrer défensifs ou offensifs mon seul espoir restant était qu'il défende son bout de terre.

« Wabisuke? »
« Je pense que tu veux utiliser ton sort préféré... très bien... mais attends un peu je vais préparer mon apparition et mon sort, tâche de l'occuper un peu. »''Je n'avais pas besoin de ça, « L'occuper » s'était la chose la plus difficile à faire en ce moment je vais faire la ''causette'' même si cela ne me plaisait pas particulièrement ''

Sortant de la fumée noire et épaisse je dit à Ozeki sur on ton de miséreux:

« Tu m'a blessé est ce la ton seul objectif ou veux-tu vraiment me tuer? »

''J'ai trouvé la prochaine attaque sera ma dernière.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty
MessageSujet: Re: Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)   Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour l'amour un combat dans les ruines. (Pv Saiga/Ozeki/Kira/Rangiku)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un combat sans fin. Rangiku Vs Saiga !
» Rangiku, Ten'Shi, Saiga, le poisson rouge...et le Saké...Tout simplement... [Pv Saiga Magoichi / Rangiku Matsumoto]
» Rencard nerveux pour Saïga et Rangiku
» Dans les ruines, la mort sourit.
» Combat Pv Zakuri Valandil / Une annonce pour un combat...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Monde des vivants :: Karakura :: Centre ville-
Sauter vers: