Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

 

 [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei

Aller en bas 
AuteurMessage
Ôtoribashi Jimûrei
3ème Siège de la 6ème Division
3ème Siège de la 6ème Division
Ôtoribashi Jimûrei

Masculin Nombre de messages : 140
Âge : 27
Double compte : Shunsui Kyouraku !
Date d'inscription : 13/12/2011
Fiche Technique : Qui veut un flan ?

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Arashi no Beara
Niveau: Combattant Puissant / LVL 10 (Lvl uped)
Reiatsu:
[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Left_bar_bleue2800/4600[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty_bar_bleue  (2800/4600)

[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty
MessageSujet: [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei   [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei EmptyLun 30 Jan - 16:36

Jimûrei suivait Urahara-san à travers le ville de Karakura. Ce dernier souriait. Il semblait avoir eu vent de l'histoire de Jimi. Mais Jimi, lui était finalement nerveux. Quelques heures avant son arrivée sur terre, il était surexcité à l'idée de la rencontre qu'il attendait depuis sa naissance. Le monde lui avait semblé alors si radieux, tout paraissait plus beau et plus ouvert... Mais au moment crucial, il avait perdu de sa superbe. Retrouver un membre de sa famille, sur le papier, c'était incroyablement simple. Dans les faits, rien n'était plus compliqué. Il se demandait quelles conséquences ces retrouvailles allaient avoir. Comment Rose réagirait-il ? Le croirait-il ? Jimûrei allait-il le rendre fou de bonheur ou complètement déprimé ? Peut-être allait-il culpabiliser de ne jamais avoir fait en sorte que Jimi et lui se rencontrent.

"Peut-être ai-je fait une erreur, se disait Jimûrei. Peut-être devrais-je rebrousser chemin, dire à Urahara-san de ne rien lui dire. Je ne mettrai pas Rôjurô dans l'embarras ainsi. Il aurait la conscience tranquille et continuerai à vivre paisiblement."

Mais presque aussitôt, cette pensée lui parut absurde. Pour quelle raison devrait-il oublier Rose, ou plutôt de ne pas se faire connaître ? Il devait assumer ses responsabilités. Il avait droit à cette rencontre. Bien qu'ils lui importent beaucoup, les sentiments de Rose ne devaient pas briser sa vie. Setzuka l'avait déjà fait, non ? Elle s'était sacrifié pour que Rose ait une vie tranquille, et ce contre la volonté de son soupirant. Non, il ne ferait pas la même erreur
que sa pauvre mère. Il resterait droit et fier. Jimûrei eut alors l'esprit plus serein.

Enfin, Urahara et lui arrivèrent à la Cachette des Vizards, une sorte de grange. Un endroit un peu sinistre. Les anciens Shinigamis étaient là, assis ou allongés paresseusement sur le sol ou les poutres de leur demeure. Ils tournèrent brusquement la tête et observèrent avec défiance les nouveaux venus. Urahara s'éclaircit la gorge et déclara :

"Bonjour les amis ! Je vous présente Jimûrei, un jeune Shinigami de la 6e Division. Un être délicieux. Je sens que vous allez l'adorer.. Cependant, j'ai eu une petite conversation avec Hirako-san aujourd'hui. Peut-être vous en a-t-il parlé. Aussi, je vais vous prier de bien vouloir sortir un petit instant.Oh, Rose, reste s'il te plaît. Je pense que tu es le premier qui devrait faire connaissance avec Jimûrei."

Il hocha la tête en souriant à l'intéressé, qui haussa un sourcil en signe d'étonnement. Les autres Vizards sortirent lentement, malgré les protestations insupportables de l'une d'entre eux, une gamine capricieuse avec des couettes. Urahara tapota l'épaule de Jimi et lui chuchota :

"Je vais vous laisser également. Ma présence dans votre conversation serait inutile voire pénible. Je préfère discuter avec les autres amis d'un sujet d'un niveau bien plus bas."

Puis, avec un sourire enfantin, il sortit en sautillant de la maison, laissant Rôjurô et Jimûrei seuls dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Rôjûrô Ôtoribashi
Vizard Surpuissant
Vizard Surpuissant
Rôjûrô Ôtoribashi

Masculin Nombre de messages : 108
Âge : 20
Double compte : Mulan Kaosuhewa, shinigami.
Date d'inscription : 02/07/2011
Fiche Technique : Fiche technique de Rose

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Kinshara
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14 (LVl uped)
Reiatsu:
[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Left_bar_bleue8700/8700[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty_bar_bleue  (8700/8700)

[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty
MessageSujet: Re: [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei   [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei EmptyVen 6 Juil - 10:53

Rose était assis à côté de Love, attendant qu'il ait fini de lire son manga pour le lire à son tours quand Urahara était entré. Le vizard lança un regard étonné et un peu méfiant vers la personne qui l'accompagnait. Qui était-ce donc ? Puis il se détendit presque aussitôt. Si Urahara venait avec quelqu'un ça signifiait sûrement que ce quelqu'un allait, à l'instar d'Ichigo, Orihime et Chad, peut-être rejoindre la famille des vizards. L'ancien capitaine haussa ensuite un sourcil quand Urahara demanda à tout le monde de sortir… Sauf à lui. L'homme regarda tout le monde partir en silence, avec un petit sourire amusé devant les cris de protestation de Hiyori. Puis Rose porta son attention sur l'inconnu. L'inconnu avait de long cheveux blonds et bouclés, semblables aux siens. Rôjûrô se demanda pourquoi Urahara voulait qu'il fasse connaissance avec ce jeune shinigami en premier. Il fit plusieurs hypothèses. Un fan ? Ça expliquerait la coiffure. Peut-être qu'il lui ressemblait, tout simplement, et qu'être en compagnie de vizards l'effrayait. Et, comme il lui ressemblait, Rose était le mieux placé pour le rassurer. Mmh, quoi d'autre ? Pourquoi être seuls dans ce cas-là ?… Mmh, peut-être que le shinigami avait quelque chose d'important à lui dire ? Les questions se bousculaient dans sa tête, mais le vizard savait qu'il n'aurait jamais de réponse s'il se contentait de regarder le jeune homme. Et, donc, avec son sourire le plus rassurant, il se décida à engager la conversation.

Bonjour, Jimûrei. Je suis Ôotoribashi Rôjûrô. Mais tout le monde m'appelle Rose.

Rose réfléchit à ce qu'il allait dire ensuite. En réfléchissant, il laissa vagabonder rapidement son regard et vit, avec surprise, que Love avait oublié son manga ! Le vizard se leva et alla le ramasser. Le manga dans les mains, il étudia Jimûrei. Il semblait nerveux. L'ancien capitaine chercha donc un moyen de le détendre.

Mmh… C'est la première fois que tu vois des vizards, non ?

Rôjûrô se disait que la première chose à faire, avant tout, était de calmer les peurs du shinigami et bien lui faire comprendre que les vizards, même s'ils sont à moitié hollow, ne mangent personne. La situation était quand même gênante. Ils ne se connaissaient pas et se retrouvaient face à face, à devoir faire connaissance presque par la force.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-monde-de-gaia.forumactif.com/
Ôtoribashi Jimûrei
3ème Siège de la 6ème Division
3ème Siège de la 6ème Division
Ôtoribashi Jimûrei

Masculin Nombre de messages : 140
Âge : 27
Double compte : Shunsui Kyouraku !
Date d'inscription : 13/12/2011
Fiche Technique : Qui veut un flan ?

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Arashi no Beara
Niveau: Combattant Puissant / LVL 10 (Lvl uped)
Reiatsu:
[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Left_bar_bleue2800/4600[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty_bar_bleue  (2800/4600)

[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty
MessageSujet: Re: [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei   [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei EmptySam 7 Juil - 10:57

Rose semblait, contrairement à lui, très détendu, quoique assez surpris. Tenant nonchalement le manga qu'avait laissé tomber un homme avec une coupe afro, que Urahara-san lui avait décrit auparavant comme était Aikawa Love, ancien Capitaine de la 7e Division, Rose devait sans doute se demander ce qu'il foutait là. Jimûrei l'avait laissé l'examiner avec introspection. Faisait il le rapprochement entre le physique de Jimi et le sien ? Il avait engagé la conversation très facilement :

"Bonjour, Jimûrei. Je suis Ôotoribashi Rôjûrô. Mais tout le monde m'appelle Rose. Mmh… C'est la première fois que tu vois des Vizards, non ?"

Jimi acquiesça d'un signe de tête. Oui, en effet. Il avait entendu parler des guerriers masqués, mais n'en avais jamais rencontré. On les disait très puissants. Effroyablement puissants. Néanmoins, Rose inspirait la confiance et l'amabilité, toujours à sourire. Pas de doute : c'était bien son paternel. Mais même s'il n'était pas effrayant, Jimi restait très intimidé. Les mains jointes derrière le dos, il restait coi. Par où commencer ?
C'était cet infâme questionnement que tout le monde était amené à penser dans ce genre de situations aussi étouffantes. Cette question qui ne fait que retarder le moment fatidique, celui où on s'engagera dans un terrain glissant. Devait-il dire ce qu'il faisait dans la vie ? Comment il le connaissait ? Qui était sa mère ? Cachées à la vue de Rose, ses mains se crispaient, se trituraient. Il fallait bien dire quelque chose, il n'allait pas rester béat devant Rôjurô. Pourquoi était-ce si difficile ? Avant d'y aller, ça lui avait semblé si facile à déballer. Il s'aperçut que c'était effectivement sur le papier ou dans les films que c'était facile de faire ce genre de chose. Allaient-ils rester là, à se regarder dans le blanc des yeux ?

Finalement, au bout d'un labs de temps qui lui parut durer une éternité, le pauvre Ôotoribashi Junior se jeta à l'eau. Il s'éclaircit la gorge, eut un petit sourire, et dit :

"Moi, on m'appelle très souvent Jimi. Je suis très honoré de faire enfin ta connaissance, Rose. Oui, je dois dire que j'attends ce moment depuis tellement d'années que je désespérais qu'il arrive un jour. Urahara-san ne t'a pas dit mon nom complet, je crois ? Je m'appelle Jimûrei... Ôotoribashi Jimûrei."

La bouche entrouverte, l'expression teinte de stupéfaction de son père se figea. Il devait commencer à comprendre. Cela ne rassura pas Jimi, si la seule personne à l'aise ici devenait abasourdie, ça n'allait pas arranger les choses. Il se mordilla la lèvre et s'arma de courage. Toujours avec un petit sourire, il se gratta l'arrière de la tête. C'était le moment où jamais, Rôjurô avait le droit de savoir. Fini de vivre dans le silence.

"Oui... Je suis le fils de Setzuka. TON fils, Rôjurô, que tu as eu sans le savoir après ton départ pour le Seireitei."

Voilà, ça, c'était fait. Sans doute était-ce l'incipit le plus brutal, le plus direct, mais c'était le seul qui était sorti de la bouche de Jimi. Sautillant joyeusement sur un pied, il continua de fixer Rose droit dans les yeux. Ils étaient d'un violet brillant. Il guetta sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Rôjûrô Ôtoribashi
Vizard Surpuissant
Vizard Surpuissant
Rôjûrô Ôtoribashi

Masculin Nombre de messages : 108
Âge : 20
Double compte : Mulan Kaosuhewa, shinigami.
Date d'inscription : 02/07/2011
Fiche Technique : Fiche technique de Rose

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Kinshara
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14 (LVl uped)
Reiatsu:
[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Left_bar_bleue8700/8700[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty_bar_bleue  (8700/8700)

[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty
MessageSujet: Re: [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei   [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei EmptySam 7 Juil - 16:16

HJ :
 
Le shinigami acquiesça à sa question. Il semblait… impressionné ? C'était normal, sans doute avait il entendu tout un tas d'histoire concernant les vizards. En plus ils étaient soit d'anciens capitaines, soit d'anciens vices-capitaines. Ça devait être impressionnant quand on était un shinigami sans grade très élevé, comme un siège. Le blond avait les mains derrières le dos et semblait chercher quoi dire. Un silence gênant s'installa. Finalement Jimûrei se lança, et se présenta comme étant un membre de la famille Ôotoribashi. Rose resta bouché bée. Un Ôotoribashi ? Le vizard tenta de calculer l'âge de la personne présente en face de lui. S'il était né à la Soul Society alors il devait être né quand Rôjûrô était à l'académie. Ce pourrit-il que ce soit un frère caché ? Non, peu probable, il aurait été mis au courant. Un neveu ? Un cousin ? Peut-être, le fait que ce soit son cousin ou le fils d'un de ses cousins tenait déjà plus la route. Son père avait donc un frère ? Ou une sœur ? Étrange qu'il ne lui en ait jamais parlé… Sans laisser le temps à l'ancien capitaine de poser des questions, l'autre Ôotoribashi enchaîna.

… Son fils ? De Setzuka, son premier amour et sa première fois, la femme qui avait mystérieusement disparu de la circulation lorsqu'il était devenu étudiant ? *Impossible !* La première réaction de Rose - et c'est une réaction normale quand on apprend de façon aussi brutale qu'on a une progéniture adulte - fut le refus. Il eut un mouvement de recul, échappa son manga qui tomba avec un bruit sourd et secoua la tête comme s'il disait "non". Jimûrei, son peut-être fils, sautillait joyeusement sur un pied. Maintenant que la glace était brisée il était débordant de joie, comme s'il n'attendait qu'un signe pour lui sauter au cou. Mais bon, côté papa ce n'était pas encore la joie. Et c'était loin de l'être. Le vizard fronça les sourcils.

C'est impossible ! Elle me l'aurait dit ! s'exclama Rôjûrô.

Puis Rose repensa au silence de son premier amour. Quelques mois après son entrée à l'académie il avait voulu la revoir. Ses parents avaient dit qu'elle n'était pas là et qu'il devrait repasser. Pendant plusieurs mois il avait tenté de la voir, sans succès. Setzuka n'était jamais là. L'ancien capitaine lui avait même écrit des lettres. Mais rien. Finalement il avait abandonné. Et maintenant, à cause de se garçon, il se sentait coupable en repensant aux autres conquêtes qu'il avait eu au cours de sa vie. Rôjûrô repensa à la façon dont Urahara s'était arrangé pour les laisser seuls, et aussi un petit commentaire qu'il lui avait fait hier. Demain tu vas avoir un choc, Rose ! Je t'ai préparé une petite surprise. J'espère que tu réagiras bien, petit cachottier. Et quand le vizard avait voulu en savoir plus, Urahara l'avait ignoré, allant même jusqu'à nier sa mise en garde. Finalement il avait fini par oublier ce détail. Et si… et si Jimûrei ne mentait pas ?… Rose s'assit sur un morceau de pilier cassé et regarda dans le vide, sous le choc. Il ne savait pas quoi croire. Il faut dire aussi qu'il n'avait pas été préparé. Urahara aurait au moins pu lui dire "Bon ben voilà, j'ai découvert que tu avais un fils et il cherche à te rencontrer. Tu veux le rencontrer ?" et Jimûrei aurait pu essayer de lui faire faire comprendre seul, on faisait connaissance et en insinuant qu'ils étaient père et fils. Voir, même, les deux. Là, personne ne pouvait bien réagir.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-monde-de-gaia.forumactif.com/
Ôtoribashi Jimûrei
3ème Siège de la 6ème Division
3ème Siège de la 6ème Division
Ôtoribashi Jimûrei

Masculin Nombre de messages : 140
Âge : 27
Double compte : Shunsui Kyouraku !
Date d'inscription : 13/12/2011
Fiche Technique : Qui veut un flan ?

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Arashi no Beara
Niveau: Combattant Puissant / LVL 10 (Lvl uped)
Reiatsu:
[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Left_bar_bleue2800/4600[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty_bar_bleue  (2800/4600)

[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty
MessageSujet: Re: [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei   [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei EmptySam 7 Juil - 20:16

Jimûrei perdit son sourire. Il avait été sacrément idiot de penser que Rose allait prendre ça bien du premier coup, le prendre dans ses bras en disant "Chouette alors ! J'ai un gosse."
Non, au contraire, il venait de se laisser tomber sur une ruine, abasourdi. Il ne le croyait même pas Jimi quand celui-ci lui disait qu'il était son enfant. Sans aucune joie, il s'était contenté de dire :

"Impossible ! Elle me l'aurait dit !"

Choqué, Jimûrei retint un sanglot de déception. Comment lui expliquer que lui était si heureux de le voir ? Il ouvrit la bouche dans l'espoir de s'expliquer, mais Rose n'avait pas l'air décidé à l'écouter. Il était apparemment perdu dans ses pensées, sans aucun regard pour son fils.
Et voilà. De nouveau, Jimûrei ne savait plus quoi dire. Merde alors, déjà qu'il avait eu du mal à déballer ses premières paroles, la réaction logique mais inattendue de Rôjurô n'allait pas lui faciliter la tâche. Ses options se bousculaient dans sa tête. Après maintes hésitations, il décida pour commencer d'expliquer au moins ses origines et le fait que Rose n'avait jamais eu vent de sa naissance. Après, il reviendrait son son parcours, si celui-ci l'intéresserait.

"Maman a fui votre quartier d'origine quand elle était enceinte, commença-t-il d'une voix effroyablement timide. Tout ça pour échapper à la honte d'avoir eu un enfant aussi jeune, et en dehors du mariage. C'est sans doute pour ça que tu ne l'as jamais retrouvée... Je suppose que mes grands-parents n'ont plus jamais voulu entendre parler d'elle. Enfin, moi je ne les ai jamais rencontré. Setzuka ne m'a donné l'identité de mon paternel que sur son lit de mort. Alors, je me suis décidé à devenir Shinigami, pour servir l'équilibre des mondes et aussi te trouver. Mais tu avais déjà disparu..."

Sa voix s'était fêlée quand il avait évoqué la mort de sa mère. Déjà, il était toujours extrêmement ému quand il y pensait. Mais il avait oublié qu'il venait d'apprendre à Rose le décès de son premier amour. Cela faisait si longtemps que Jimûrei n'avait pas fait attention. La situation le rendait-elle maladroit dans son discours ? Il déglutit avec difficulté, et poursuivit :

"Pour ne jamais oublier d'où je viens, j'ai fait faire ceci. Il m'accompagne souvent lors de mes combats. C'est comme... un substitut de votre présence."

Il ôta son médaillon de son cou, l'ouvrit et dévoila son contenu devait les yeux de Rose : c'était deux photos des parents de Jimûrei. A droite, la jolie Setzuka dont il avait hérité les yeux bleu marine. A gauche, Rose, encore très jeune, la même abondante chevelure blonde, le visage fin et le sourire paresseux. Il espéra qu'en plus de son nom, ça serait une preuve suffisante.

"Elles étaient cachés dans les effets personnelles de maman. En voyant ton visage, j'ai tout de suite su que nous avions bien un lien de parenté. Je... je suis... je suis vraiment désolé de te mettre dans un tel embarras."

Jimi grimaça. L'atmosphère restait vachement froide, pas vraiment idéale. Il ne savait pas vraiment s'il devait s'asseoir à côté de son père, histoire de faire plus convivial, ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Rôjûrô Ôtoribashi
Vizard Surpuissant
Vizard Surpuissant
Rôjûrô Ôtoribashi

Masculin Nombre de messages : 108
Âge : 20
Double compte : Mulan Kaosuhewa, shinigami.
Date d'inscription : 02/07/2011
Fiche Technique : Fiche technique de Rose

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Kinshara
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14 (LVl uped)
Reiatsu:
[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Left_bar_bleue8700/8700[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty_bar_bleue  (8700/8700)

[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty
MessageSujet: Re: [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei   [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei EmptyDim 8 Juil - 10:53

Perdu dans ses pensés, Rose ne remarqua pas la déception de son fils. Il était lui-même trop choqué pour pouvoir faire autre chose que tenter de se souvenir. Le silence s'installa de nouveau mais le vizard ne le remarqua pas. Un fils ? Ce pourrait être la fin du monde, il ne le remarquerait même pas… Finalement, une voix timide le sortit de ses pensés. L'ancien capitaine lança un regard étonné… non, perdu, à Jimûrei. Il l'écouta raconter la vie de Setzuka, comment elle avait réagi quand elle avait appris qu'elle était enceinte… Quoi ?! Morte ! Le visage de Rôjûrô pâlit en exprimant l'horreur. Morte ? Si jeune ? Non… non, non, non ! Le shinigami sembla remarquer la bourde qu'il venait de faire et sa voix se brisa. Rose se leva, la main sur la bouche. Il était choqué, estomaqué. Le vizard se déplaça lentement vers la droite, comme si le sol allait s'effondrer s'il ne faisait pas gaffe à l'endroit où il marchait. Sa main était toujours sur sa bouche. Jimûrei continua de parler, et il montra un pendentif. De là où il était, Rose ne voyait pas ce qu'il y avait dessus. Le silence se réinstalla.

Au bout d'un temps qui sembla durer une éternité, l'ancien capitaine s'approcha de son fils avec une lenteur habituellement donnée aux rêves. Il s'approcha se celui qui prétendait être son fils et regarda le pendentif. Il s'en souvenait de celui-là. C'était lui qui avait payé un peintre pour faire ce médaillon. Il l'avait offert à son premier amour pour le jour de son départ. Après ils l'avaient fait pour la première fois. Rose crut que le monde s'écroulait, mais il tint bon et ne s'effondra pas avec. Il resta immobile à regarder le médaillon. Puis il leva les yeux et regarda son… fils ?… *C'est mon portrait craché… mais les yeux de sa mère.* Il rebaissa son regard vers le médaillon et sa vision devint trouble. Des larmes lui brouillaient la vue. Le silence devait sûrement être très pesant pour le shinigami. Son fils. Tandis que le silence s'éternisait, et que le vizard restait immobile, Rose essaya de se mettre à la place de ce qui était visiblement son fils. Il s'était retrouvé orphelin, mais avait appris de la part se mère mourante qu'il avait un père. Il avait alors tout fait pour rencontrer son père, sa dernière famille. Il avait suivi ses traces pour le rencontrer, mais Aizen avait empêché les retrouvailles en le transformant en vizard. Ses larmes roulèrent le long de ses joues.

J'avais offert ce médaillon à ta mère pour qu'elle ne m'oublie pas… J'ai essayé de la retrouver… Pourquoi elle ne m'a rien dit ? fit le père, la voix brisée.

Rose avait besoin de s'asseoir, c'était trop d'un coup. Mais d'un autre côté il avait maintenant un fils et il devait le soutenir, répondre à ses attentes, être fort quand son fils avait besoin de lui… Et là son fils voulait sûrement de l'affection. Mais il n'était par encore prêt. Le vizard l'aurait peut-être été si on l'avait préparé…
Revenir en haut Aller en bas
http://le-monde-de-gaia.forumactif.com/
Ôtoribashi Jimûrei
3ème Siège de la 6ème Division
3ème Siège de la 6ème Division
Ôtoribashi Jimûrei

Masculin Nombre de messages : 140
Âge : 27
Double compte : Shunsui Kyouraku !
Date d'inscription : 13/12/2011
Fiche Technique : Qui veut un flan ?

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Arashi no Beara
Niveau: Combattant Puissant / LVL 10 (Lvl uped)
Reiatsu:
[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Left_bar_bleue2800/4600[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty_bar_bleue  (2800/4600)

[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty
MessageSujet: Re: [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei   [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei EmptyDim 8 Juil - 14:44

Rôjurô s'était mis à verser des larmes en revoyant le médaillon qu'il avait donné à son amour de jeunesse. La nouvelle du décès de Setzuka avait bel et bien ébranlé le Vizard. Il vacillait, complètement perdu. Jimûrei se dit qu'il avait du se lever sereinement ce matin, et qu'il allait avoir du mal à s'endormir cette nuit, par sa faute. Sa vie était peut-être en train de basculer en ce moment même, tout comme la sienne. Apprendre qu'on avait un père était un moment de joie. Il avait pensé qu'apprendre qu'on était parent l'était aussi. Mais finalement, ça n'était pas le cas. Rôjurô lui avait lancé :

"J'avais offert ce médaillon à ta mère pour qu'elle ne m'oublie pas… J'ai essayé de la retrouver… Pourquoi elle ne m'a rien dit ?

- Je... je l'ignore. Elle n'a pas eu le temps de me dire grand-chose. Avant de trépasser, ma mère m'a dit de te dire, si je te revoyais un jour, qu'elle n'a jamais cessé de t'aimer, mais qu'elle ne voulait pas que nous soyons un fardeau pour toi et tes devoirs de Shinigami. Je n'ai jamais su ce qu'elle voulait dire par là. Quand j'étais petit, j'essayais souvent d'en savoir plus sur toi, mais... Elle demeurait silencieuse. A chaque fois, elle me disait qu'il était trop tôt. Comme si elle voulait te... te protéger... de moi."

Il racla sa gorge, horriblement gêné. Pour l'instant, Rose ne le questionnait que sur sa mère. Son esprit était entièrement fixé sur elle. Jimûrei avait espéré qu'il veuille en savoir plus sur lui. Mais bien évidemment, il ne pouvait en aucun cas en vouloir à Rose de penser d'abord à Setzuka, qu'il avait connu et aimé. C'était compréhensible, et même parfaitement normal. Il hésita à continuer son récit, mais finit par se lancer.

"Arrivé au Seireitei, j'étais empli d'espoir de te voir, et de te rencontrer dans un cadre plus radieux qu'aujourd'hui. Mais... Aizen avait déjà fait son œuvre. Le Commandant Yamamoto m'a parlé de la soirée où tu as disparu, avec tes amis. En réalité, il avait des soupçons sur le fait que vous vous cachiez sur terre, mais il n'a pas voulu me donner de faux espoirs. Je t'ai cru mort pendant cent ans. Mais quand il vous a revu à la bataille de Karakura, il a aussitôt pensé à moi, et a contacté Urahara-san. Je voulais enfin connaître mon propre père, et qu'il me reconnaisse. Si... si tu veux bien de moi..."

Il espéra ne pas briser trop violemment le deuil de Rose, en recentrant son attention sur lui. Sa voix avait de nouveau faibli. Jimûrei se mit a contempler le sol, tétanisé. Jamais il n'avait été aussi déprimé de sa vie. Il pia intérieurement que, lorsqu'il partirait, Rose soit au moins convaincu que Jimûrei était son enfant, et pas un imposteur. Sans être heureux, il aurait au moins la conscience tranquille. Mais maintenant... devait-il prendre ses jambes à son cou, s'enfuir, et laisser Rose tranquille ? Avait-il été égoïste ?
Revenir en haut Aller en bas
Rôjûrô Ôtoribashi
Vizard Surpuissant
Vizard Surpuissant
Rôjûrô Ôtoribashi

Masculin Nombre de messages : 108
Âge : 20
Double compte : Mulan Kaosuhewa, shinigami.
Date d'inscription : 02/07/2011
Fiche Technique : Fiche technique de Rose

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Kinshara
Niveau: Combattant Surpuissant / LVL 14 (LVl uped)
Reiatsu:
[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Left_bar_bleue8700/8700[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty_bar_bleue  (8700/8700)

[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty
MessageSujet: Re: [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei   [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei EmptyMer 11 Juil - 20:04

Musique de fond :
 
Rose sentit son cœur se serrer en apprenant que Setzuka n'avait jamais cessé de l'aimer, alors que lui il avait connu d'autres aventures amoureuses. Il se sentit touché par la détresse de ce jeune shinigami. Son premier amour ne lui avait rien dit sur son paternel, sauf au moment de sa mort. Et là encore ce père n'était qu'un rêve lointain. Quand il avait cru pouvoir se rapprocher assez prêt de son rêve, celui-ci lui avait été cruellement enlevé par Aizen. Et, tandis que toute lumière semblait s'être réduit en cendre, le jour s'était de nouveau levé. Jimûrei avait appris que son fantôme de père était toujours en vie. Rôjûrô s'interrogea. Était-il l'étoile qui guidait ce garçon dans ces décisions ? Il était devenu shinigami pour le rencontrer. Et il était venu ici pour le rencontrer. Dans sa tristesse et son vertige, l'artiste se mit à sourire d'admiration. Ce sourire aurait peut-être réjouit son fils s'il ne s'était pas mis à fixer le sol. Le vizard s'approcha un peu plus de ce jeune homme qui, il y a encore quelques minutes, était encore un parfait inconnu. Il posa sa main sur la tête du jeune homme. Ses larmes ruisselaient le long de ses joues.

Pourquoi refuserais-je le dernier cadeau de Setzuka ? C'est un merveilleux cadeau, mais un cadeau qu'elle aurait dû me montrer plus tôt. Ça ne m'aurait pas empêché de devenir capitaine. Au contraire ! Ça m'aurait… galvanisé ! L'ancien capitaine tenta de calmer le tourbillon d'inspiration qui lui veniat en cet instant. Il écarta légèrement les bras pour inviter Jimûrei à le serrer contre lui, s'il le souhaitait. On me surnomme peut-être "Rose" mais je ne possède pas d'épine. Du moins, pas si on n'est pas de mes ennemis… Un sourire flemmard étira ses lèvres tandis que ses joues étaient inondées par les larmes. Bien sûr que je veux de toi. Quel monstre serais-je pour te refuser une place dans mon âme ?… Si je te parais froid, c'est que je suis en deuil. Je m'en veux, et j'admire ta détermination. Si je l'avais retrouvé, peut-être qu'elle serait en vie. Et tu aurais grandi avec un père… Tu n'aurais jamais été seul.

Rose resta un instant silencieux, les yeux fermés et la tête légèrement levée vers le ciel. Comme ça on aurait dit un artiste recevant la grâce divine. Ses inspirations étaient longues et profondes, comme s'il dormait. Mais il était réveillé et donnait une inspiration de calme religieux, comme si ses larmes de tristesse et de joie le transformaient en divinité. Ce n'était pas voulu, mais c'était l'impression qu'il pouvait donner. De plus un rayon de soleil avait réussi à passer dans une brèche des ruines, histoire de faire pleuvoir de la lumière sur le père et le fils. Il rouvrit les yeux. Son regard était rendu brillant par les larmes.

Dire que tu n'as pas abandonné, tout ce temps tu as poursuivi une ombre, un ectoplasme sans savoir ce qui t'attendais. Est-ce que tu poursuivais une chimère, un démon ou un ange ? Un espoir ou une mort ? Le malheur et les ténèbres t'ont tendu des pièges et des barrières, mais tu as su garder le cap, tu as su arriver au bout du chemin pour toucher du doigt ce fantasme, ce père rêvé mais irréel. Et aujourd'hui le rêve prend forme et te le dis haut et fort : Tu es mon fils, je t'aime déjà. Je regretterais sans doute toute ma vie d'avoir abandonné mes recherches. Car en abandonnant l'espoir de retrouver Setzuka, j'ai abandonné une merveille, un trésor. Que dis-je ! C'est bien plus beau que tout ça : un fils. L'incarnation de l'amour entre deux jeunes gens condamnés par la destinée à ne plus jamais se revoir. Un être, si… tellement…

Rôjûrô baissa le regard vers Jimûrei. Plus aucune larme ne coulait. Il était radieux, transporté par l'art. Il restait cependant immobile. Seules ses paroles volaient comme des oiseaux chargés de joie et d'exaltation poétique.

Oh ! Il n'y a pas de mot pour te décrire à mon coeur… Puis son regard s'illumina. Si, il y en a un : Jimûrei Ôotoribashi. Je suis touché que tu es mon nom et non celui de ta fantastique mère. C'est aussi un magnifique prénom. Ah ! Quel courage ! Élever un enfant seule ! J'aimerais tant la revoir. Mais je peux un peu la revoir en te regardant dans les yeux. Tu as tout de moi, on te l'a sûrement dit. Mais… les yeux de ta mère. Il sembla se calmer pour pouvoir mettre tout le nouvel amour paternel dont il venait d'hériter : Tu es beau, mon fils. Je peux maintenant dire que je suis comblé. Merci à toi, fils.

Rose poussa un soupire satisfait. Tout ce qu'il avait sur le cœur était sorti. Il était maintenant libéré de ces émotions trop intenses qu'il avait ressenties. Son âme et son cœur étaient en paix. Il se sentait plein d'énergie, prêt à tuer Aizen par la seule force de ses paroles et de ses sentiments. Le vizard était transporté par con propre monologue. Ce soir il ne dormirait pas. Il fallait qu'il mette par écrit quelques poèmes. Ces derniers lui venaient à l'esprit comme une évidence. Comme s'il avait été destiné à les écrire. Mais la poésie attendra. Il avait bien mieux à faire : apprendre à connaître son fils. Finalement, son impression du début s'avérait juste : la famille des vizards s'agrandissait encore. Et ce n'était pas un mal ! Loin de là ! C'était "merveilleux", "magnifique", "fantastique", "grandiose" et "semblable à un champ de fleurs blanches se déployant sous la pleine lune, et ce en plein hivers, tout ça grâce au chant du rossignol et à la magie de la beauté". C'est fou tout ce qui lui venait à l'esprit comme tournure poétique. Il remercia silencieusement Setzuka, et lui demanda pardon pour ne pas les avoir retrouvé tous les deux. Ah ! C'était tellement beau !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-monde-de-gaia.forumactif.com/
Ôtoribashi Jimûrei
3ème Siège de la 6ème Division
3ème Siège de la 6ème Division
Ôtoribashi Jimûrei

Masculin Nombre de messages : 140
Âge : 27
Double compte : Shunsui Kyouraku !
Date d'inscription : 13/12/2011
Fiche Technique : Qui veut un flan ?

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Arashi no Beara
Niveau: Combattant Puissant / LVL 10 (Lvl uped)
Reiatsu:
[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Left_bar_bleue2800/4600[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty_bar_bleue  (2800/4600)

[Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei Empty
MessageSujet: Re: [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei   [Flashback] Réunion de famille : Rose & Jimûrei EmptyDim 15 Juil - 16:34

C'était l'aurore. Le soleil commençait à illuminer le sombre repaire des guerriers masqués, comme cette rencontre avait illuminé deux vies à l'instant même... Le chagrin lui, avait disparu.

Musique de fond :
Spoiler: