Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

 

 Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback]

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Säntö Släägt
Fullbringer / Berzerker
Fullbringer / Berzerker
Säntö Släägt


Masculin Nombre de messages : 147
Âge : 34
Double compte : Ashido Kano
Date d'inscription : 30/08/2010
Fiche Technique : GROAR

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Whourkr
Niveau: Humain Puissant / LVL 12 (lvl uped)
Reiatsu:
Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Left_bar_bleue4050/7250Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Empty_bar_bleue  (4050/7250)

Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Empty
MessageSujet: Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback]   Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] EmptyJeu 5 Juil - 16:57

Des pas lourds, aux bruits sourds et dont les impacts faisaient grelotter les gravillons alentours retentissaient entre les ruines carbonisées du centre ville. L'odeur de béton carbonisé et de poussière de plâtre hantaient la zone comme un râle fantomatique. Une grande ombre marchait paisiblement de ce même pas lourd, il était dur de la distinguer dans le brouillard et la poussière soulevée par la légère brise environnante, et ce malgré sa taille massive. Un réverbère tordu par un choc violent d'origine inconnue éclairait encore, avec quelques clignotements occasionnels.

L'homme en surgit lentement, lourdement, et puissamment. Il grognait plus que ne respirait, ses yeux brillaient dans la nuit, et des crocs bestiaux apparaissaient clairement entre ses gencives. L'homme-animal était bien là. Grand, large d'épaules, les muscles saillants, les vêtements abîmés, et les longs cheveux blancs. Aucun doute, le veilleur de Karakura faisait sa ronde nocturne. Tout pourrait paraître normal s'il ne forçait pas autant sur ses pas et s'il ne grognait pas autant. Il semblait en colère, comme à son habitude. Mais cette fois, c'était différent, il l'était plus que d'ordinaire.

*P****, j'arrive pas à m'calmer, j'ai la tension et le rythme cardiaque vachement agités ...*

Le coeur du fullbringer battait la chamade, pas seulement rapidement, mais très fort aussi. Il respirait très rapidement, par courtes inspirations et expirations. Cela l'empêchait d'utiliser son odorat bestial autant que possible.

*Faut que j'me calme ... Faut que j'me calme ...* Se répétait-il.

Ralentissant son souffle, il inspira profondément. Cette fois-ci, les odeurs l'envahirent toutes d'un coup, et il sentit une odeur familière, une odeur humaine ! Il arqua ses jambes et se tint prêt à une embuscade. Les odeurs trahissaient une présence, mais les flux de reiatsu ne laissaient paraître aucune trace d'agressivité, hormis celle de Säntö. L'excitation l'envahit, il sentait la force de son adversaire plutôt proche, et choisit de le provoquer un peu, se battre le tentait trop. Il le sentait, son corps bouillait, avait besoin d'exercice, de relâcher toute cette rage en lui, cet amoncellement de sauvagerie qui faisait hurler ses veines et ses nerfs.

GRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRHHHHHHH

Spoiler:

Il hurlait encore et encore, sans s'arrêter, sans frémir. Si jamais un hollow ou un envahisseur traînait dans le coin, il serait attiré aussi, et ils les décimerait tous à l'affilée si besoin. Après tout, il était l'envoyé de la terre, le monstre sanguinaire et barbare qui réduirait en bouillie sanguinolente chacun de ces être infects qui se pointeraient.

La tension monte, et ses sens rugissaient, il était là, Säntö Släägt, le berzerker.
Revenir en haut Aller en bas
Boa Hancock
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Boa Hancock


Féminin Nombre de messages : 45
Âge : 31
Double compte : ....
Date d'inscription : 20/04/2010
Fiche Technique : Boa Hancock




Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Doku no Hana
Niveau: Combattant Puissant / LVL 10 (lvl uped)
Reiatsu:
Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Left_bar_bleue4000/4000Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Empty_bar_bleue  (4000/4000)

Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Empty
MessageSujet: Re: Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback]   Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] EmptyVen 6 Juil - 9:07

Une belle nuit qui avait l’air particulièrement prenait maintenant place à Karakura, laissant quelques étoiles en spectacle, si toutefois les humains se donnaient la peine de lever les yeux. Car notre demoiselle avait passé son début de soirée à observer les humains. N’ayant rien de mieux à faire, bien que cela l’ennuie. Elle avait pu constaté, que malgré la nuit douce et calme qu’offrait se soir, 3 humains sur 4 ne daignait poser un seul petit regard sur le ciel, trop occupé à ce qu’ils appellent ‘téléphone’. Le but de cet observation n’a pas vraiment une grande utilité scientifique, certes, mais cela a permis à la shinigami exilée de confirmer à quel point les humains son égoïste, enfin, il n’y avait pas de mot suffisant pour que Hancock puise les désigner. Elle avait tant de fois été déçu par leur acte. Si elle serait restée une Shinigami de division, peut-être aurait-elle essayé de comprendre ces êtres, pour ainsi mieux les protéger, mais la vérité en est tout autre. Plus de division, plus de Soul Society, plus de compassion. Attristé par les humains, elle s’en alla, et pris une direction au hasard, peu importe où elle allait, on pouvait sentir quelques reiatsu par-ci par-là. Pas forcément de fort reiatsu, mais quoi que cela pouvait être, Hancock préférait de loin de ne pas s’en occupé. Combien de fois celle-ci avait aider à sauver des humains sans la moindre gratitude… Hancock n’en était pas après les remerciement des humains, mais plutôt, après celle de la soul society, qui aurait pu faire un petit geste, mais non. Pour eux, sans doute restait-elle cette assassin, qui pourtant, ne l’est pas vraiment. Maintenant qu’elle y repensa, elle constata que les shinigami du Gotei ne cherchait pas forcément plus loin que leur yeux, il suffisait que quelqu’un l’accuse pour que beaucoup d’autre le suive. Avaient-ils une si petite ouverture d’esprit? Plus la shinigami au cheveux noir repensait à son passé, plus celle-ci avait envie de le modifier, de revenir dans le passé pour ne JAMAIS suivre l’homme qui lui avait un jour proposé un avenir brillant. Était-ce ça un avenir brillant? Si pour lui c’était bien ca, celle-ci aurait de loin préféré avoir un avenir sans importance même. Le visage de cet homme reste et resterait à jamais gravé dans l’esprit de notre femme shinigami, qui n’espérait qu’une seule chose, pouvoir le tuer un jour, car qui sait à combien de personne avait-il fait le coup qu’Hancock fait subit, combien de fois encore va-t-il seulement trompé tous les habitant du Gotei 13. La colère était maintenant dominante sur la jeune femme, qui continuait sa course vers une direction prise au hasard. Plus elle marchait, et plus sa destination n’était peut-être pas si inconnue que ca. On pouvait maintenant comprendre que sa direction était celle du centre ville. Pourquoi pas. Il ne devait de toute façon plus y avoir grand-chose. Plus elle avançait, et plus une forte odeur de brûler pouvait se faire sentir. Que c’était-il passé? Dans quoi encore Hancock allait-elle se retrouvé mêlé? Car depuis peu c’était une sorte de ‘poisse’, peu importe ce qu’elle faisait ou bien où elle allait, il se passait des choses étranges, des rencontres peux banales, et autres. Et il fallait bien admettre que son grade actuel ne l’aidait absolument, bien au contraire. La shinigami se demanda même comment se pouvait-elle qu’elle soit encore en vie. Chance? Ou Malchance. Les deux était pareil à ses yeux. En se rapprochant d’avantage, on pouvait entendre de drôle de hurlement, un peu comme ceux d’une bête. - Mais sur quoi fais-je bien pouvoir encore tomber!?! Se demanda notre belle shinigami, qui avançait dans une ville hostile, brûler, et qui occupait apparemment des bêtes sauvage. La demoiselle ne comprenait pas très bien ce qu’y était arrivé à la ville, et ne voulait pas vraiment le savoir, elle ne souhaitait pas se mêlé de chose qui ne la concernait pas directement. L’on pouvait maintenant apercevoir une silhouette, de loin, cette chose semblai avoir apparence humaine, avec une bonne musculation apparemment. - Pourquoi je m’approche de ca?? Hancock ne savait même plus pourquoi elle avançait. Un grand stresse la dominait, et les hurlement de cette personne inquiétait encore plus l’exilée qui avait des tas de pensées en tête.
On pouvait maintenant le voir entièrement, celui-ci semblait avoir senti la présence de Hancock depuis un moment et l’attendait semble-il. Que voulait-il? Cet homme, ou bête, était très bizarre aux yeux de la femme qui l’analysa physiquement. Des bras couvert de rouge, des anneaux vers les épaules, un regard entièrement blanc, des cheveux de la même couleur. On pouvait d’ailleurs voir que les cheveux du pauvre homme étaient bien terne, celui-ci ne devait pas utiliser de soin pour ses cheveux. Il était aussi bizarrement vêtu, avec énormément de poils animal apparemment. Mais qui était-ce. Hancock ne souhaitait qu’une chose, qu’il la laisse tranquille, car étrangement, la shinigami était inquiète à propos de cette masse de muscle, de plus son comportement était très étrange, à tel point qu’elle se demandait même si il n’avait pas de problème mentaux. Notre exilée n’était maintenant qu’à 5 mètres de lui, et aucuns des deux personnage n’avait encore parlé. Mine de rien, elle continua d’avancer, jusqu’à finalement le croiser puis marcher derrière. La shinigami s’arrêta, ils étaient maintenant dos à dos, et Hancock se demanda : -’ Peut-être ne peut-il pas me voir? Ca serait rassurant… Non, je dois lui parler pour savoir qui il est et si il me voit. Bien que effrayé par cette personne, la jeune femme, on ne sait trop pourquoi, décida de rester et de communiquer avec l’étrange homme.



- …. Excuse-moi, mais… Tu es qui? Pourquoi hurles tu de la sorte? C’est très effrayant, figure toi que je m’attendait à voir un hollow… Ou un gros chien… Oui..



Il était loin, très loin de ressemblait à la dernière personne avec qui Hancock avait bavarder quelques mois avant. Il n’y avait même aucune ressemblances. En même temps, la dernière personne avant cet humain à lui avoir parlé et à l’avoir menacé était le capitaine de la 6ème division. Un homme beau et bon aux yeux de Hancock qui, en repensant à lui, rugissait sans même sans rendre compte. Elle était tellement intimidé par lui dans ses pensées que sans le voir, elle se tenait les joues et parlait toute seule. TOut n’était pas très compréhensible: - Hihi, arrêtez capitaine jdzozsks ( mot incompréhensible ) je suis pdsfjlf… - Elle l’avait fait. Elle venait de dire ca tout haut, même si ca n’avait pas vraiment de sens. Elle s’imaginait encore de drôle de choses.. Mais le fait est, que son adversaire, ami, ou autre qui était juste derrière elle devait la prendre pour une folle.
Soudainement, Hancock se ressaisi, et se tourna face à l’inconnu. Elle était toute rouge, à cause de ses pensées envers le capitaine, mais aussi, à cause de la honte. La shinigami avait encore une fois laissé ses pensées prendre le dessus, mais pire encore, elle l’avait fait devant quelqu’un.. Un gros blanc s’installa.


- Quoi????



Toute rouge, notre pauvre exilée de savait plus quoi faire, ni où se mettre, elle se contenta donc de fixer l’étranger.



[[ PS: Je ne suis pas sure de pouvoir répondrfe ce week end à cause de mon boulot, donc n'hésite pas à prendre ton temps Wink ]]]
Revenir en haut Aller en bas
Säntö Släägt
Fullbringer / Berzerker
Fullbringer / Berzerker
Säntö Släägt


Masculin Nombre de messages : 147
Âge : 34
Double compte : Ashido Kano
Date d'inscription : 30/08/2010
Fiche Technique : GROAR

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Whourkr
Niveau: Humain Puissant / LVL 12 (lvl uped)
Reiatsu:
Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Left_bar_bleue4050/7250Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Empty_bar_bleue  (4050/7250)

Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Empty
MessageSujet: Re: Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback]   Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] EmptyMar 10 Juil - 20:36

- …. Excuse-moi, mais… Tu es qui? Pourquoi hurles tu de la sorte? C’est très effrayant, figure toi que je m’attendait à voir un hollow… Ou un gros chien… Oui..

La jeune femme semblait très effrayée, mais pas autant que Säntö n'était épaté par l'apparence de ce qu'il avait élu comme adversaire. Ses cris avaient porté leurs fruits, certes, mais bien loin de ce qu'il espérait malgré tout. Elle parlait toute seule et gigotait sans la moindre logique, comme si elle hallucinait une scène. Celle-ci semblait être plutôt agréable à halluciner puisqu'elle se tenait les joues et souriait bêtement. Le fullbringer l'observait, dubitatif, et le souffle grondant. De la buée s'échappait de ses narines, et formait de petits nuages. Il attendait que la shinigami aie fini son délire pour passer aux hostilités. Pour l'instant, il se contentait de la fixer d'un air sauvage, remplit de colère, et prêt à attaquer.

Elle se retourna soudainement, en jetant un regard assassin à Säntö. Ses yeux plissés et agressifs ne laissaient paraître que de la colère, de l'agressivité. Son visage était crispé de fureur, et ses mains tremblaient, poings serrés. Sa bouche se desserra pour laisser surgir une voix sèche et froide, celle que l'on a lorsque l'on peine à se retenir d'en coller une à la personne qui nous fait face. Le fullbringer put sentir ses cordes vocales vibrer de rage.

- Quoi????

Elle pointait Säntö du doigt, comme pour l'accuser de quelque chose. En l'occurrence, ça devait être une accusation de se moquer d'elle. Ses yeux exorbités et injectés de sang, son visage contracté de part en part, ses cheveux hérissés et en bataille, elle aurait fait rire n'importe quel être socialement intégré, qui aurait compris le ridicule de la situation. Le problème était que Släägt ne faisait absolument pas partie de ces gens là, et prit son énervement amusant comme une agression. Frappant du pied droit sur le sol, créant ainsi un cratère cerné de fissures dans le goudron. De nouveau, et d'une voix magistralement monstrueuse, il poussa son rugissement. Celui qu'il poussait quand sa colère le submergeait, et prenait le contrôle de son corps. Cette colère qui, mélangée à son pouvoir, faisait de lui le soldat berzerker, destiné à défendre la Terre et ses habitants.

WAAAAAAAAAAAARGHRRRRRRRRR

L'air vibrait autours de lui, et les fissures au sol s'allongèrent. Le cri perdurait et le reiatsu de l'humain croissait à vitesse grand V. L'oeil gauche luisait comme une lanterne rouge sang, et les muscles formaient des tresses sous la peau du fullbringer.

NÜLÄKKÄ ...

Les dents de l'homme devenaient ses crocs, et il se mit à grandir à vue d'oeil. De son mètre quatre vingt cinq, il atteint les deux mètres cinquante. Ses doigts formèrent des griffes.

WHÖÛRKR !!!

Le guerrier berzerker était là, prêt. De sa hauteur, il regardait la jeune femme. Sa gorge grondait lourdement, comme un ours prêt à abattre sa proie. Il guettait le moindre mouvement, prêt à passer à l'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Boa Hancock
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Boa Hancock


Féminin Nombre de messages : 45
Âge : 31
Double compte : ....
Date d'inscription : 20/04/2010
Fiche Technique : Boa Hancock




Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Doku no Hana
Niveau: Combattant Puissant / LVL 10 (lvl uped)
Reiatsu:
Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Left_bar_bleue4000/4000Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Empty_bar_bleue  (4000/4000)

Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Empty
MessageSujet: Re: Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback]   Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] EmptyDim 22 Juil - 19:36

Le pire avait été fait aux yeux de la jeune femme qui avait honte! Elle avait perdu le contrôle d’elle-même, pour laisser ses pensées déplacé faire la suite du dialogue. Mais il faut tout de même préciser que cette rencontre qu’elle avait fait avec le capitaine de la 6ème division avait changé son opihnons sur la plupart des hommes. Mais ce n’est pas là le sujet. Le fait actuel était que ce type, cet inconnu au langage peut courant, n’était apparemment pas ici pour discuter. Pourtant, tout au long de la folie de Hancock, l’étranger en question avait sagement attendu que notre shinigami termine, tout en la regardant dubitatif. C’est en l’observant de plus prêt, que l’exilée constata que le mystérieux inconnu n’était pas normal, loin de là même. De la buée sortait de ses narines, incroyable. Son regard était froid, cruel, on pouvait facilement deviner que celui-ci n’était pas là pour faire un tricot. Il faisait peur. Hancock regretta grandement d’avoir suivi le bruit de ces hurlements. Oh que oui. Elle aurait su, elle aurait sans toute pris la direction du marchant de bonbon pour y demander une délicieuse barbe à papa. Oui, notre jeune shinigami avait un petit faible pour ce genre de chose.
Reportons nous maintenant sur l’inconnu sauvage, qui n’attendait qu’une chose, attaquer, tel un fauve se jetant sur sa proie. Indéniablement, il était plein de colère et de stress. Petit a petit, la bouche de la bête sauvage se décrispa, pour s’ouvrir lentement. Sans doute voulait-il communiquer, ou essayer, qui sait. Ou tout simplement, ce qui était le plus probable, allait-il de nouveaux faire de drôles de cris. C’Est-ce qui ce passa.


-WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGHRRRRRRRRRRRRRRRRRR


Quel phrase complète! Sans aucune raison, l’inconnu s’énervant, tapant du pied sur le sol tel un enfant faisant une colère. Que pouvait faire la jeune exilée? Rien. Elle se contenta de le regarder, d’un air consterné. Elle trouvait que la situation sentait de plus en plus mauvais, et qu’il n’était plus la peine de parler avec une telle bête. ''Bordel, mais sur quoi je suis encore tombée cette fois! ''Pensa la demoiselle qui ne cessa d’observer avec assistance cette personne hurlante.
Sous les hurlement, les fissures du sol s’agrandissaient, et tout le corps de cette même personne commençait sérieusement à dégouter notre demoiselle qui n’avait maintenant plus envie que d’une seule chose, se tirer de cette situation. De nouveau, des bruits, des sons, ou un langage, on ne sait pas, sorti de la bouche de l’être sauvage, qui se faisait pitié aux yeux de la shinigami, qui troquerais bien sa place avec n’importe laquelle d’autre. Le pauvre. Il ne devait pas avoir beaucoup d’ami… Surtout si il était comme ca dans sa vraie vie, et avec n’importe qui. Bon.. Il était temps pour Hancock d’agir, car à se rythme là, on pouvait facilement y être encore la semaine prochaine.



- C’est pas la peine de hurler, je ne comprend pas ton langage, bête. Je te demanderait donc de ne rien dire, c’est préférable. Surtout que je n’ai rien demandé. Et s’en prendre à un shinigami pourrait te couter cher. Je pense que je parle dans le vent, mais ca serait bien si tu passait ta route… Et si tu crois m’impressionner avec ton corps répugnant! C’est vrai que tu n’as pas beaucoup de chance d’être comme ca..


Hancock ne voulait pas tuer, ni être tuer. Elle se contenta donc de dégainer son zanpakutoh, qui risquait quelque peu de donner du fil a retorde à l’agresseur. Sans perdre de temps, elle mis son sabre à l’horizontale, et souffla lentement dessus pour laisser s’échapper son shikai, et par la même occasion, son poisson paralysant et toxique.

- Tu m’a gâché ma soirée..
‘Soupir’ Doku no Hana
Revenir en haut Aller en bas
Säntö Släägt
Fullbringer / Berzerker
Fullbringer / Berzerker
Säntö Släägt


Masculin Nombre de messages : 147
Âge : 34
Double compte : Ashido Kano
Date d'inscription : 30/08/2010
Fiche Technique : GROAR

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Whourkr
Niveau: Humain Puissant / LVL 12 (lvl uped)
Reiatsu:
Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Left_bar_bleue4050/7250Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Empty_bar_bleue  (4050/7250)

Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Empty
MessageSujet: Re: Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback]   Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] EmptyMer 25 Juil - 14:06

Säntö, qui avait perdu le contrôle, restait dubitatif face aux délires à voix haute de la jeune femme. Celle-ci réalisa qu'elle aurait pu paraître ridicule devant quelqu'un d'autre, et s'emporta aussitôt. Le rugissement monstrueux du fullbringer n'ayant rien arrangé, elle lui cria même dessus.

- C’est pas la peine de hurler, je ne comprend pas ton langage, bête. Je te demanderait donc de ne rien dire, c’est préférable. Surtout que je n’ai rien demandé. Et s’en prendre à un shinigami pourrait te couter cher. Je pense que je parle dans le vent, mais ca serait bien si tu passait ta route… Et si tu crois m’impressionner avec ton corps répugnant! C’est vrai que tu n’as pas beaucoup de chance d’être comme ca..

*Bête ? Mais je n'suis plus une bête ... Elle me prend pour un monstre, alors que je ne fais que me défendre d'elle, et que je viens tout juste de me faire offrir une conscience humaine ... Oh là, elle va prendre cher celle-là !*

Le berzerker se mit à grogner en soufflant, comme un taureau prêt à charger, tapant des pieds sur le sol, et fissurant ainsi le goudron sous le choc titanesque. Il hésitait encore à charger, et espérait dans le fond dissuader son adversaire en lui faisant peur, et ainsi éviter de tout réduire en miettes comme il avait la fâcheuse habitude de le faire. Mais visiblement la peur ne la poussa pas à se résigner; au contraire, elle prononça une sorte de formule qui semblait libérer un pouvoir, ou pire : son arme ...

- Tu m’a gâché ma soirée..
‘Soupir’ Doku no Hana


La jeune shinigami sans uniforme souffla avec grâce sur sa lame pointée vers l'humain, et Säntö flaira une odeur menaçante qui s'échappait vers lui. Sans plus attendre, il riposta.

SÄNTÖ SMÄSH !

Aucune technique élaborée, aucune stratégie, uniquement de l'instinct. Fort heureusement pour le berzerker, l'instinct est une forme de bon sens. Il frappa donc dans ses mains d'un grand coup sec. La force herculéenne ajoutée aux ondes de choc qui suivaient chaque mouvement qu'il exécutait. L'impact déploya ainsi un déplacement d'air soudain et ciblé, qui visait à éparpiller au maximum les particules toxiques qui voletaient vers ses poumons. Il bondit en arrière pour s'assurer un périmètre de sécurité. Mais malgré ces deux précautions, il se sentait étrange. Quel effet allait bien pouvoir lui faire cette toxine ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Empty
MessageSujet: Re: Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback]   Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Et ma ville, elle est ruinée ? [PV Boa Hancock] [Flashback]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Love et Hachi en ville [Flashback]
» [ Flashback PV Muguruma Kensei ] La rencontre cruciale , elle devient inoubliable.
» Elle et lui (pv Mitsuki)
» Balade nocturne au centre-ville.
» Panique sur la ville,l'invasion du monde souterrain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Monde des vivants :: Karakura :: Centre ville-
Sauter vers: