Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
-42%
Le deal à ne pas rater :
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable 14″ (via ODR 50€)
319.99 € 549.99 €
Voir le deal

 

 "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."

Aller en bas 
+2
Säntö Släägt
Envahisseurs
6 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Daï
Fullbringer / Draconien
Fullbringer / Draconien
Daï


Masculin Nombre de messages : 103
Âge : 29
Double compte : The National Kid
Date d'inscription : 12/09/2010
Fiche Technique : Mera!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Ryû no Maho / Ryû no Mârku
Niveau: Humain Surpuissant / LVL 14 (lvl uped)
Reiatsu:
"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Left_bar_bleue9500/9700"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty_bar_bleue  (9500/9700)

"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyJeu 16 Sep - 17:19

Daï avait couru à en perdre haleine jusqu'à l'endroit le plus proche d'où émanait tous ces reiatsu.Et quelle surprise de voir qu'il avait emprunté le chemin menant jusqu'au lycée de Karakura!Bondissant tel un chat de branches en branches,le jeune garçon monta jusqu'au sommet du bâtiment principal pour avoir une meilleure vue d'ensemble et observer les personnes présentes.A en juger par les tenues noires que certains portaient,il comprit aussitôt que des Shinigami étaient de la partie car leur apparence correspondaient parfaitement aux descriptions que son grand-père adoptif et maître Aban lui avait donné.2 étaient à terre,certainement blessés par les hommes bizarre contre qui ils combattaient,les autres se défendaient vaillamment.Tournant légèrement la tête,Daï put voir une autre personne à l'apparence humaine mais qui pourtant ne semblait pas en être totalement un et enfin ses yeux noirs se posèrent sur une sorte de monstres s'amusant à massacrer l'envahisseur.Allié ou ennemi supplémentaire?Daï en jugera une fois sur place.
Ayant fini son analyse de la situation,ni une ni deux il sauta de son perchoir,levant son bras droit en direction des cieux assombris.


KANSO! (ré-équipement!)

Une épée large d'acier apparut dans sa main alors qu'il amorçait sa descente rapide sur un envahisseur qui,surpris,n'eut pas le temps d'esquiver le coup que Daï porta transversalement de la tête au flanc.A peine fut-il sur ses pieds,qu'il se retourna vers un autre ennemi,sa main désarmée s'embrasant.

MERA!

Une boule de flammes en jaillit atteignant rapidement sa cible,mettant le feu à l'adversaire.L'effet de surprise passé,Daï savait que désormais ca ne serait plus aussi facile.Se mettant en garde,il s'adressa aux envahisseurs :

Je ne vous laisserais pas toucher à la ville,bande de...de...de moches tiens!Venez,on va vous faire vot' fête!

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Kiriyama
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Kazuo Kiriyama


Masculin Nombre de messages : 569
Âge : 29
Date d'inscription : 15/08/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Yôganfuro
Niveau: Capitaine / LVL 14 (Lvl uped)
Reiatsu:
"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Left_bar_bleue9600/9600"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty_bar_bleue  (9600/9600)

"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyVen 17 Sep - 20:17

Kazuo n’avait pas eu le temps de savourer sa victoire par chance qu’il s’aperçut que Jiro venait de débarquer en force, emmener la jeune fille près du Shinigami aux cheveux bleus et lui dire de s’occuper d’elle. Contrairement à ses camarades, Kazuo avait pu économiser du reiatsu et il lui en restait pas mal. Le cyborg avait été secouru par un Shinigami chauve qui avait porté un seul coup fatal à un ennemi, l’autre Shinigami aux cheveux noirs était presque mort, tandis que Luffy s’était arrangé pour capturer un adversaire.

Prenant en compte les conseils de son camarade de division qui était allé faire un peu de nettoyage, il se pencha sur la jeune Shinigami qui avait miné le cratère, mais, sans avertissement, il éprouva une douleur aigue au niveau de l’estomac. Un filet de sang se fraya un chemin hors de sa bouche, coulant le long de son menton. Il s’aperçut que c’était la lame d’un sabre qui venait de lui transpercer l’estomac. Regrettant de ne pas avoir de Shikai, ni de Bankai, il attendit que son ennemi retire sa lame de son corps, ce que celui-ci fit. Kazuo put alors se retourner et analysa son adversaire.

En prenant en compte la blessure grave qui fendait l’épaule de l’ennemi, le jeune Shinigami comprit presque aussitôt que le dernier qu’il avait immobilisé, puis attaqué à l’épaule droite s’était relevé et lui avait rendu le coup avec, cependant, moins d’ampleur.

L’adversaire du jeune Shinigami leva sa lame, le regardant avec rage, puis, Kazuo, acculé, leva sa main.


-Bakudô #4 : Hainawa !

Avant que l’envahisseur ne puisse réagir, une corde s’enroula autour de son cou et exerça une mortelle pression sur celui-ci. Kazuo serra de toutes ses forces le cou de l’envahisseur sans état d’âme, jusqu’à ce que celui-ci rende l’âme. Or, il n’eut pas à attendre longtemps avant que les yeux de l’envahisseur ne se révulsent et qu’ils perdent une lueur de vie.

Kazuo mit fin au sort de Kidô et regarda son ennemi. Cette fois, c’était sûr que celui était mort. Il avait le souffle court et essayait de rejeter la douleur que lui causait la blessure qui lui avait été infligée à l’estomac. Il analysa la situation et se dit que si Jiro et le chauve étaient arrivés en force sur le champ de bataille, ça signifiait que les équipes de secours ne tarderont pas non plus. Il se contenta de mettre la jeune Shinigami en lieu sûr en attendant les renforts. Pour cela, il la prit dans ses bras et la transporta près des autres blessés, puis il se dirigea vers Luffy.

Le fait que le rabat-joie du Vizard soit paralysé par la lueur rouge que lui avait administré celui-ci ne le dérangea pas et il tendit le doigt vers l’envahisseur.


-Hado #4 : Byakurai !

L’éclair atteignit l’ennemi en pleine tête, l’assommant sur le coup, ce qui n’était pas flagrant vu qu’il était paralysé. Ceci fait, il prit le Vizard également dans ses bras et l’emmena près des autres. En les réunissant, l’équipe de secours pourrait mieux les soigner, tandis que Kazuo emmènerait l’envahisseur de Luffy à la Soul Society. Lorsqu’il eut terminé ce qu’il avait à faire, il s’adressa le ton haut à Jiro.

-Jiro ! Je retourne à la Soul Society ! Le Vizard a capturé un des ennemis et je compte l’emmener ! Il faudra me dire où le déposer !

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyVen 17 Sep - 22:40

<= Avant


Spoiler:


Arrivé sur terre, il n'eut aucun mal à repérer le champ de bataille, de nombreux cadavres gisaient sur le sol, et quelques groupes épars se battaient encore. Il repéra Jiro et l'autre fugitif, le premier semblait occupé avec un adversaire, plutôt fort, d'après le reiatsu qu'il dégageait, et Kazuo lui s'occupait des blessés en attendant des soins... "ses" soins. Mais un ennemi réussit à le transpercer, après une habile manoeuvre et un kido bien placé, il réussit tout de même à s'en sortir.

Avant d'aller en terrain dangereux, il vérifia qu'aucun ennemi n'était libre et que tous étaient occupés avec quelqu'un. Il envoya donc toute son équipe s'occuper des trois blessés, deux shinigamis des divisions du Goteï, et un autre personnage, au reiatsu particulier. Hanatarô avait vu judicieux de soigner tous ceux à terre, qui n'était pas habillée comme les ennemis, ceux-là qui apparemment suivait une règle vestimentaire semblable.

Il regarda encore une fois le champ de bataille, et aperçu, un peu plus loin, un autre shinigami qui gisait au sol, recouvert de plaies. À côté, deux personnes se battaient, un envahisseurs, et... un monstre ? Cette créature ressemblait par sa morphologie à un humain... mais rien de ce que l'on voyait n'était semblable à l'homme.

Il était plus grand, plus développé musculairement et sa peau avait une couleur étrange. C'était un allié. À côté il vit aussi Ikkaku Madarame, 3e officier de la 11e division qui semblait préparer un combat. Il transporta le corps du shinigami inconscient avec l'aide d'un des membres de l'équipe de secours dans une civière et l'approcha des autres blessés.

- Hanatarô, nous avons identifié Kazuo Kiriyama, ainsi que Nao Ryougi, shinigami de la 2e division. Quant au troisième, il semble être Kago Anzaï, shinigami de la 8e division. Le premier à l'estomac perforé, de multiples fractures légères ainsi que quelques lésions musculaires. À part une hémorragie interne que nous avons plus ou moins réussi à ralentir, sa vie n'est plus en danger.
En revanche les deux autres...
La seconde, a toute la cage thoracique abîmée, les poumons sont touchés ainsi que la trachée, il faut l'évacuer d'urgence. Ainsi que le troisième lui a une épaule perforée à deux endroits, la cuisse entaillée, deux profondes plaies dans le dos et a perdu beaucoup de sang... Il faut aussi impérativement le transporter en lieu sur.
Après il y a cet individu, nous n'avons pas réussi à l'identifier, d'après son reiatsu c'est un vizard mais d'après Kazuo un allié. Lui aussi est bien abîmé, il a deux entailles dans le torse et quelques côtes fracturés, heureusement, les poumons ne sont pas touchés.

- Heu.. Oui je m'occupe des deux mourants.

Il déballa le contenu de sa sacoche, mettant en évidence chaque outil dont il allait avoir besoin. Hanatarô porta donc des soins au deux shinigamis mourant, désinfectants toutes les plaies, posant des bandages et leur administrant des coagulants pour arrêter les hémorragies. L'équipe de secours elle s'occupait des deux autres blessés, dont la vie n'était pas en dangers.

Quelques heures plus tard, Hanatarô eut fait tout son possible pour améliorer l’état de ses patients et décida bon de les évacuer dans les quartiers de la 4e division. Il chargea donc les deux shinigamis, Nao et Kago sur des civières, en prenant grand soin de ne pas ré ouvrir leurs blessures, et, après une discussion, il fut décidé que Kazuo s’occuperait du Vizard retrouvé.

Hanatarô rouvrit le Senkaimon et y envoya son équipe accompagner les deux blessés, maintenant inconscient, leur état amélioré, mais ne garantissant pas la survie si des soins plus poussés n’étaient pas effectués.

- Je vais rester ici encore un peu, ceux-là, dit-il en montrant ceux qui combattaient du doit, risque d’avoir besoin de mon aide bientôt…. En particulier cet humain qui est blessé… Mais qui ne semble pas gêné pour autant…
Revenir en haut Aller en bas
Envahisseurs
Peuple
Peuple



Masculin Nombre de messages : 159
Âge : 124
Date d'inscription : 26/09/2008

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu
Niveau: Inconnu
Reiatsu:
"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Left_bar_bleue0/0"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)

"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyDim 19 Sep - 17:16

L'envahisseur qui avait décidé de s'occuper du jeune garçon, avait pris l'avance que quelques secondes. Tout d'abord il lui avait tranché le torse, puis ils avaient combattus. Mais, pris de rage et de combativité, rapidement le shinigami au masque bizarre lui avait sauté dessus. Après l'avoir plaqué au sol, il lui avait donné un violent coup à la joue, pour ensuite l'immobiliser à l'aide d'un sort de Kidô. Il était fait prisonnier... Mais hors de question de rester entres les mains d'un shinigami...

Quelques minutes plus tard, ce fut un shinigami bien plus puissant qui arriva sur le terrain. Sa puissance, comme l'autre, dépassait largement celle des autres. Il intervint directement dans un combat qui n'était pas le sien. Il tua sans aucuns scrupules les deux adversaires de l'homme qui ressemblait pas à un homme.

Mais un autre, ailleurs, souffrait bien plus que les autres. Les coups l'avaient fini, si c'était le terme qu'on pouvait utilisait. Il s'était écroulé, le sang coula abondamment de ses plaies. De son dos, et de son épaule. Un envahisseur l'acheva, lui donnant un coup de fourreau dans le dos. Un ricanement sortit de ses lèvres, fier d'en avoir mis un à terre. La violence aux lèvres de l'homme animal, après avoir été débarrassé de ses ennemis, il avait pu se concentrer ailleurs, et ainsi sauver son coéquipier.

Ainsi, il avait utilisé l'effet de surprise. Avec violence, il projeta la tête de son ennemi au sol, le tuant sur le coup. S'il n'était pas mort à ce moment là, il serait mort étouffé. La seconde d'après, il avait déchiqueté à l'aide de son arme son ennemi, laissant, au sol, des reste de corps. Pour lui, c'était une belle victoire. Mais pour tous, c'était une victoire. Le renfort était arrivé, c'en était fini du petit groupe d'envahisseur. Il défendait à présent Kago.

Quand un jeune shinigami, qui combattait avec difficulté, avait enfin réussi à tuer son adversaire. Malin, il avait étranglé son adversaire à l'aide d'un sort de Kidô. Puis, il transporta la jeune fille en lieu sûr, sûrement le temps d'attendre d'autres renforts... Et ils furent rapide. Quelques minutes après, un jeune shinigami, lui aussi puissant, vint leur apporter les premiers soins.

Mais d'autres combattaient toujours, il restait le premier homme qui était venu en renfort, qui avait mérité d'avoir l'attaque d'un envahisseur qui avait senti l'urgence d'aider ses compagnons. Il le combattait toujours, et les deux autres envahisseurs combattaient à présent un jeune humain. C'était un tout nouvel adversaire, à nouveau, qui combattaient les deux vaillants attaquants du monde réel. L'un des envahisseurs avait été brûlé, c'est pourquoi, énervé, il s'était élancé dans les airs, retombant lourdement avec l'épée vers le bas sur l'humain. L'autre, le prenait par la droite, lui donnant à coups réguliers des frappes de son katana.

Mais le combat n'était pas terminé... Il restait encore le groupe qui s'était détaché de ceux ci.. Qui continuaient d'avancer dans la ville... Ils n'étaient pas encore complètement anéantis, et l'horreur se répandait toujours comme un fléant, dans la petite ville déjà détruite par Aizen...


2 LVL 1 sur Daï.
1 LVL 4 sur Jiro.
Revenir en haut Aller en bas
Säntö Släägt
Fullbringer / Berzerker
Fullbringer / Berzerker
Säntö Släägt


Masculin Nombre de messages : 147
Âge : 34
Double compte : Ashido Kano
Date d'inscription : 30/08/2010
Fiche Technique : GROAR

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Whourkr
Niveau: Humain Puissant / LVL 12 (lvl uped)
Reiatsu:
"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Left_bar_bleue4050/7250"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty_bar_bleue  (4050/7250)

"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyMar 21 Sep - 17:12

Haletant, Santo observait la scène du carnage. Les cadavres déchirés des "dangers" jonchaient le sol de parts en parts, et leur sang couvrait plus de surface que le goudron dans la zone du combat. Deux "ressembles" étaint encore en train d'en découdre, mais ils pourraient se débrouiller seuls aisément.

En observant, il comprit qu'un groupe de "ressembles" s'était formé pour soigner les blessés et emporter le "ressemble" qu'il protégeait et l'emmener aux côtés de ce groupe. Il suivit le cortège, et s'assit près de ce "ressemble" pour qui il venait de massacrer avec une effroyable violence deux envahisseurs. Il lécha ses plaies pour que sa salive désinfecte la plaie, puis, saisissant le cadavre d'un "danger" par le bras, le lui arracha et commença à le manger avec un naturel qui laissa coi les "ressembles" du groupe.

Sa peu redevint progressivement de couleur normale, et il retrouva un aspect nettement plus humain qu'auparavant. Son épée originale se décomposa en fragments de ferrailles qui se changeaient en poussière avant d'atteindre le sol, et la bête, quant à elle, s'assoupit contre un mur, se sentant en sécurité parmi cette meute, et persuadée qu'ils lui apporteraient également les premiers soins dès qu'ils auraient stabilisé les cas les plus urgents.

Il avait fait ses preuves, restait maintenant à poursuivre dans cette même voie jusqu'à ce que tous les "dangers" aient été éradiqués.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyMar 21 Sep - 17:53

Jiro avait sentit l'arrivée d'un nouvel ennemi qui était de son niveau, voyant que ce dernier lui fonçait dessus il le chargea aussi. Un combat terriblement équilibré commença alors entre eux, deux envahisseurs de faible niveau avaient essayé de aider l'adversaire de Jiro, mais comprenant tout de suite le danger il c'était placé demanière que ils ne peuvent intervenir sans nuir a son adversaire. Jiro maniait Oni no Oû avec une drange aisance tranchant ce qui ce trouvait sur son chemin avec aucune difficulté pour frapper son ennemi... Bien que la taille et le poid de son zanpakuto était plus élevé que celui de son ennemi, Jiro avait la force pour le manier avec adresse et ainsi contrer les attaques.

Il n'avait pas encore eu d'ouverture et il devait subir des attaques rapide et précise qui l'obligeait à rester prudent pour ne pas ce faire avoir. Pour le moment le combat était équilibré entre les deux adversaires, mais il y eu une petite ouverture... Jiro fit une feinte pour faire semblnt de s'engouffrer dans la brèche défensive de son adversaire et arrêta au bon moment en reculant, si il avait pas feinté il aurait eu la tête coupé. Ayant maintenant une ouverture qui lui donnait du temps il en profita pour user de une technique shikai qui l'aiderais grandement...

- Hagane no jigoku...

Un nuage brun entoura alors son shikai et il repartit de plus belle au combat, Madarame était présent mais il ne lui demandait pas un coup de main. La raison était bien simple, il fallait veiller à ce que un des deux puisse protèger les plus faibles et les soigneurs du groupe, cela permettrait ainsi de contrer une attaque surprise qui pouvait surgir à tout moment. Tout à coup le zanpakuto de son adversaire lacha... À force d'être fragilisé par la technique shikai de Jiro il avait lors d'un coup brisé le zanpakuto de son ennemi, ce dernier fût légèrement blessé et il réussi a placer une attaque qui blessa légèrement Jiro... Un point partout balle au centre... Reculant un peu pour observer son adversaire Jiro reprit un peu son souffle, sa blessure égère à l'épaule aurait pu être bien plus grave...

Il avait en face de lui un ennemi expérimenté dans l'art du combat et aussi doué que lui pour le corps à corps, il décida donc de changer un peu de style et commencer à inclure le kido dans le combat. Jiro avec calme plaça son immence zanpakuto en position pour reprendre le combat. D'un shunpo il apparut dans le dos de son ennemi en frappa avec force mais ce dernier esquiva, de sa main libre Jiro lança alors une attaque qu'il avait préparé avec un plan bien précis. Mais il tenait aussi compte que son adversaire était pas un de ceux qu'il avait tuer aisément...

-
Hado no yon, Byakurai!

Jiro avait immédiatement placé sa main pour lancer le kido quand son adversaire avait esquivé, il ramena immédiatement son zanpakuto pour ce tenir prêt à une contre-attaque venant de son ennemi. Le combat ne fesait que commencer et il espérait que ce dernier ne durerais pas trop longtemps, parce que à la longue Jiro finirait par s'épuiser vraiment et cela, pouvait s'avérer fatal...

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyMar 21 Sep - 18:54

Spoiler:

Le silence..... cette paix reposante et stable... Kago s'y abandonna un moment, entrant en une sorte de rêve. Tout était blanc autour de lui, il s'y sentait bien... Une petite flamme noire apparut.. très loin lui semblait-il. Un rayon noir en sortit, et lui perça le coeur dans le même instant. Toute la scène avait duré des années, des mois, des jours ? Kago l'ignorait. Il poussa alors un cri... une lamentation qui lui fit vibrer chaque fibre du corps. Il fut alors pris de tremblements frénétiques, des taches sombres coulaient sur la toile blanche qui entourait ce monde merveilleux auquel s'était abandonné Kago. Il put alors voir se détacher dans les ombres de plus en plus nombreuses, deux lumières rouges qui pointaient en sa direction.

- Kago...

La voix qui prononça ces mots était empreinte de sanglots, comme une énorme déception.

- Kago, comme peux-tu... Comment oses-tu me faire ça ! Sa voix se radoucit... Aussi aurais-je peut-être dû refuser ma confiance à un être aussi faible que toi... Mais sincèrement à quoi pensais-tu ? Ne t'ai-je pas déjà offert la puissance que tu voulais ? ... Bref nous en discuterons en temps voulut. Pour l'instant, ta vie est au bord du gouffre, et seule ta volonté t'en tirera. Ces gens qui t'ont aidé ne l'ont fait que par satisfaction personnelle, ne leur accorde aucune confiance. Maintenant ...

Kago avait, au fur et à mesure que cette voix débitait des mots, l'impression que son coeur était tenu par un étau et qu'il se compressait à la limite de l'explosion.

- Bats-toi ! ... et gagne ....

Le corps de Kago fut alors déchiré à ces mots. Il pleura. Il porta ses mains à son visage, espérant vainement contenir la douleur, et la pression de ses doigts crispés sur son visage le tira de son coma. Il avait à présent les yeux ouverts, et pouvait contempler le ciel qui offrait une vue dégagée. La douleur s'était estompée, et Kago avait compris qu'il ne devait plus échouer... par crainte d'une nouvelle agression comme celle-ci. Il tenta alors de se relever, et des personnes l'arrêtèrent immédiatement. Kago porta alors la main à son Zanpakuto... il n'était plus là.

- Votre Zanpakuto est juste à côté, nous avons cru bon de le détacher de ...

Kago n'en attendit pas plus. Il s'en saisit et le dégaina. Etant toujours assis sur la civière sur laquelle on le déplaçait, il essaya de se lever. Cette fois, personne ne l'arrêta. Une fois debout, il s'écroula aussitôt, une douleur lacérant l'arrière de sa cuisse. Plusieurs de ses blessures bandées se rouvrirent. Kago se releva tant bien que mal, traînant sa jambe à travers les monceaux de cadavres, civil ou ennemis. Les médecins tentèrent de le ramener, mais Kago ne les écoutait pas, il n'acceptera pas de risquer une nouvelle fois de subir un châtiment comme celui-ci... Le Zanpakuto toujours en main, il le planta dans le sol et s'appuya dessus pour reprendre son souffle. Il jeta un rapide coup d'oeil autour de lui et vit que tout le monde était occupé. La majorité se faisait soigner alors que d’autres attendaient les soins. Pendant ce temps deux, combats avaient lieu un peu plus loin, et le groupe d'ennemis, toujours solidairement lié, continuait sa marche meurtrière dans la ville.

Les voyant s'éloigner, il comprit que le combat était fini. Il se laissa donc évacuer avec regrets....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyMar 21 Sep - 20:21

Même si il est étalé à terre avec deux blessures profondes, c'est pas comme si il a perdu le combat. Ses plaies sont profondes certes, mais ce n'est pas comme si c'est mortelle. Pour la peine, faut le soigner pour qu'il continu le combat. Luffy a bien observé les autres....il y en a un, celui qui l'a sauvé lorsqu'il a été dans le coma, s'est fais atrocement blesser au dos, jusqu'à tomber dans les pommes. Il n'est pas à l'abris des envahisseurs sous cette situation mais l'humain à l'apparence d'un ogre le protège, même si le Shinigami l'a pointé son arme près de la gorge tantôt.

En parlant de Shinigami, celui qui a les cheveux bleu a mis en sécurité la seule fille du groupe qui est blesser, ensuite vient au secours du Vizard, en faisant un Byakurai sur l'envahisseur que Luffy a capturé avec son Bakudo un peu plus tôt. Pendant ce temps, un autre Shinigami qui est chauve, comme si sa tête est une boule de billard car son crâne est illuminé par la lumière du soleil, au Reiatsu puissant comme celle de l'autre Shinigami qui affronte lui aussi en combat singulier un envahisseurs particulièrement puissant, rejoint le combat et a un style de combat assez original. Le Vizard ne peut être émerveiller par sa puissance.....

Flash Back au Fleuve

-Cela suffit Luffy, ce combat me fatigue, je n’ai pas envie de me battre face à un handicapé. Reviens donc quand ta jambe ira mieux, et pour l’heure, va la soigner, la vue du sang me répugne.

Mais je peux me battre comme même!!! Allez Hancock!!!!

La façon de parler de l'exilée est assez supérieure, comme si Luffy est un berger et elle une reine d'un modeste royaume. Par contre, le ton du jeune berger est assez insistant et un peu déçu, car il veut montrer les progrès à la reine.


Fin du Flash Back

Pourquoi ce moment-là défile sous les yeux de Luffy pendant que le Shinigami au cheveux comme le ciel bleu le met à l'abris? Car, pour lui, c'est le même handicap...Il a l'impression d'être faible et inutile car il se fait blesser facilement et qui n'est pas si fort que ça, comme Hancock, le Shinigami chauve ou le Shinigami avec la grosse épée.....

Luffy est emmené par la Shinigami au cheveux bleu près des blessés. Par rapport à lui, ils sont très mal en point, comme si ils sont entre la vie et la mort...enfin c'est le cas pour eux. Soudain, le Vizard sent plusieurs Reiatsu venir vers eux....une sorte d'escouade de Shinigami arrive vers eux, dont un avec un Reiatsu un peu près le même que les trois autres puissant qui sont là. Ce Shinigami s'occupe de ceux qui ont les blessures graves, ce sont les autres qui soigne Luffy de ses blessures.

Les deux Shinigami sont évacués à la Soul Society pour mieux les faire soigner....Soul Society....un endroit où Luffy ne peut y aller, du moins pas pour l'instant...Il ne reste pas beaucoup d'envahisseur mais les autres ont continué le chemin. Le Shinigami qui a sauvé Luffy, celui au cheveux bleu, dis qu'il veut l"évacuer à son tour, avec l'envahisseur. D'un air décidé, le Vizard prend sa décision et se lève d'un bond et regarde droit dans les yeux le Shinigami bleu.


Je te remercie de m'avoir tiré de là, je t'en suis reconnaissant mais...

Flash Back au Fleuve (2)


Après avoir lancer un soupire, la reine prend un ton moins sévère

-Luffy… Tu aurais pu me prévenir que tu étais blessé… Mais passons. Le peu que je viens de voir m’a rassuré, tu reste fidèle à tes valeurs, continues ainsi, d’accord.

Je n'ai pas très bien compris, mais d'accord!

Il dis ça d'un air hésitant et simple à la fois, avec un sourire niais. Là, on peut dire qu'Hancock fais comme si elle met Luffy sur la voie, comme si on voit un maître parler à son élève.


Fin du Flash Back (2)

...je ne peux pas regarder les autres se battent et souffrir alors que moi je suis sagement sur un lit en train de dormir avec ça sur la conscience!

Luffy ne fait que suivre le conseil qu'Hancock lui a donné un peu plus tôt dans la journée. Il a dis ça d'un ton déterminé, celui d'un combattant qui veut se battre. C'est vrai, il n'est pas aussi fort qu'Hancock et que les autres Shinigami mais il a sa propre force à lui! Il se retourne vers la direction où l'armée des envahisseurs sont allés.

Si tu veux te cacher à la Soul Society à cause de simple égratignure, vas-y. Mais moi je vais suivre mon propre chemin et botter les fesses de ces types en blanc!

Il s'est adressé à la même personne, le Shinigami au cheveux bleu et au tatouage à l'oeil. Puis, il commence à courir à la poursuite des envahisseurs qui ont continué leur route, en laissant leur semblable là. Ils n'ont pas le sens de la camaraderie ou quoi? Pendant sa course, le Shinigami au cheveux bleu le rejoint et lui demande son nom...

Je suis Monkey.D.Luffy, et toi?

Kazuo Kiriyama

Yosh! Ikuzo, Kazuo! (Allons-y Kazuo!)

Les deux combattants courent côte à côte, laissant les autres derrière eux....C'est peut-être le début d'une amitié qui se commence, qui sait?


Dernière édition par Monkey.D.Luffy le Mer 22 Sep - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyMer 22 Sep - 7:17

Spoiler:





Hanatarô avait évacué déjà un des shinigami à terre. Alors que deux autres combattaient un peu plus loin, tous les combattants attendaient des soins... et ils en avaient bien besoin. Hanatarô cru comprendre que tous attendaient que les deux dernier combattants eussent fini pour attaquer les derniers envahisseurs qui continuaient de marcher sur la ville détruite.

Mais lors du passage du deuxième shinigami à travers le portail, celui-ci s’était relevé avant de passer. Il semblait souffrir et vouloir reprendre part au combat… Comme tous ceux ici. Hanatarô s’approcha de lui et, bien qu’il aurait préféré garder ça pour le second assaut, le soigna à l’aide de son Zanpakuto aux vertus médicales. Le patient, bien qu’un peu réticent au début, se laissa soigner, et évacuer sans causer de problèmes.

Hanatarô en profita alors pour soigner tout le monde à l’aide de son Zanpakuto. Il commença par le shinigami au cheveux bleus, puis passa au vizard dont s’occupaient avec difficulté, quelques médecins. Il soigna ensuite, après quelques réflexions sur son camp, l’espèce de monstre qui avait sauvé un des shinigami.

- V.. Voilà tout le monde, j’ai fait tout ce que je pouvais pour vous soigner… Mais en tant que médecin, je suis obligé de vous déconseiller de repartir au combat.
N ‘attendant pas les réactions, il continua.
Cependant, si vous voulez vraiment combattre, il faudra profiter de chaque minute que nous avons grâce aux combats en cours pour poursuivre encore votre guérison.

L’idée d’Hanatarô était que les combattants maintenant au repos permettent de gagner assez de temps pour soigner les deux combattants en combats au début du second assaut. Mais ne perdant pas une seconde, il se précipita pour aider son équipe de secours, bandant avec soins chaque blessure, espérant qu’elles ne se rouvrent pas tout de suite après le début du combat.

Hanatarô gardait un atout en réserve, s’il voyait qu’un des alliés était en difficulté, il pourrait sûrement, alors, libérer son shikaï avec les blessures des deux autres combattants qu’il aurait absorbés.

Hanatarô venait de finir de soigner le Vizard, quand celui-ci se précipita à l’assaut des envahisseurs restant.

- A .. Attendez, vous devez attendre encore un peu ...

Mais il continua sa course, bientôt rejoint du shinigami aux cheveux bleus. Quel enthousiasme montrait-il à l’idée de se battre… Hanatarô les comprenait à moitié, ayant déjà vu ça dans son passé. Ces souvenirs lui firent esquisser un sourire. Il se remit donc à ses soins. Pour vu que ce-là restent calme le temps que les deux autres terminent leur combat.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Kiriyama
Shinigami exilé
Shinigami exilé
Kazuo Kiriyama


Masculin Nombre de messages : 569
Âge : 29
Date d'inscription : 15/08/2010
Fiche Technique : Cliquez ici

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Yôganfuro
Niveau: Capitaine / LVL 14 (Lvl uped)
Reiatsu:
"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Left_bar_bleue9600/9600"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty_bar_bleue  (9600/9600)

"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyJeu 23 Sep - 18:53

En suivant Luffy à la poursuite des Envahisseurs, Kazuo entendit à peine l’avertissement du petit Shinigami brun et timide qui était venu soigner leurs blessures, sérieuses pour certains, superficielles pour les autres.

Sa blessure à l’estomac lui faisait mal, mais ayant été soigné par le petit Shinigami médecin, ce n’est pas cette égratignure qui le gênerait. Il n’avait pas repris le Vizard sur "Si tu veux te cacher à la Soul Society à cause de simple égratignure, vas-y. Mais moi je vais suivre mon propre chemin et botter les fesses de ces types en blanc!", mais ce n’était pas ça qui allait le vexer : il avait enduré beaucoup d’épreuves à cause de la couleur bleue de ses cheveux de son vivant lorsqu’il était encore dans sa période scolaire que des remarques comme ça, il s’en fichait maintenant pas qu’un peu…

Mais dans sa précipitation, il avait failli oublier de prendre l’Envahisseur que Luffy avait immobilisé à coup de Kidô. Il retourna sur le champ de bataille et s’empressa de désactiver le Kidô et assommer l’Envahisseur pour enlever tout risque de se faire poignarder dans le dos.

Ils devaient maintenant rentrer à la Soul Society pour essayer de se faire soigner dans les quartiers de la quatrième division et Kazuo doutait qu’on lui en veuille s’il emmène un Vizard dans cette société des âmes… Il se tourna alors vers Luffy.

-Je crois que je vais ouvrir une Senkaimon, tu veux venir à la Soul Society ? s’enquit-il alors auprès du jeune garçon.

Luffy réfléchit. Il regarda Kazuo, puis, après son petit instant de réflexion, il prit enfin sa décision qui permettrait à Kazuo d'ouvrir la Senkaimon :

-Bon... D'accord, allons à la Soul Society, lui répondit-il alors.
Revenir en haut Aller en bas
Daï
Fullbringer / Draconien
Fullbringer / Draconien
Daï


Masculin Nombre de messages : 103
Âge : 29
Double compte : The National Kid
Date d'inscription : 12/09/2010
Fiche Technique : Mera!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Ryû no Maho / Ryû no Mârku
Niveau: Humain Surpuissant / LVL 14 (lvl uped)
Reiatsu:
"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Left_bar_bleue9500/9700"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty_bar_bleue  (9500/9700)

"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyVen 24 Sep - 10:07

Le nombre d'assaillants semblait avoir grandement diminué depuis que Daï était entré en lice,a en juger les monceaux de cadavres éparpillés par-ci par-la.Mais il en restait encore qui se dirigeait vers le centre-ville...le jeune garçon voulut s'élancer à leur poursuite mais deux opposants se mirent en travers de son chemin.

Khh,laissez-moi passer!

Il reconnut alors l'un des deux agresseurs,celui qu'il avait atteint d'un Mera auparavant.

T'es encore la toi?T'es résistant...

Pour simple réponse,l'envahisseur brûlé s'éleva dans les airs avant de retomber à la verticale pour trancher notre jeune ami pendant que son acolyte saisi son arme pour attaquer par le droite.2 contre 1,voila bien une technique de lâche mais qui pourrait s'avérer efficace.Seulement Daï était bien formé...
Saisissant fermement la poignée de son épée large en acier,il mit son arme en opposition du katana adverse arrivant par le haut,le choc résonna alors que les deux hommes se livrèrent dorénavant une épreuve de force physique : bien sur que l'envahisseur avait l'avantage mais Daï n'était pas un humain ordinaire.Bataillant ferme,il dévia son adversaire sur l'autre envahisseur qui chargeait,les faisant tomber tous les deux.Puis,il prit appui et s'élança en brandissant son épée qu'il abattit sur l'épaule du grand brûlé avant de reculer et se remettre en position.Blessé à la fois dans son corps et dans son honneur,l'ennemi cramé se rua avec son partenaire,assaillant Daï de coups qu'il parait tant bien que mal mais les entailles commencèrent à se multiplier.Un coup plus puissant l'expédia contre un bâtiment que Daï heurta avec violence.


Argh...Z'êtes vraiment ennuyants...Les coups ne leur font pas grand chose et la magie non plus.

Un rapide coup d'œil vers le centre lui indiqua que le carnage continuait malgré les nombreux défenseurs encore présents mais affaiblis pour la plupart.Il n'avait plus de temps à perdre avec ceux-la!Mais comment s'en débarrasser?

L'épée ne fonctionne pas,la magie non plus.Et si je combinais les deux?Il parait que c'est impossible,même pour les meilleurs mais qui ne tente rien n'a rien...

Las eux aussi,les deux envahisseurs s'élancèrent pour achever Daï qui se relevait,son reiatsu s'élevant légèrement puis,les 3 armes fendirent l'air.Daï retomba derrière ses assaillants alors que l'un d'eux s'embrasa - enfin fini de s'embraser plutôt - et s'écroula pour de bon.Le jeune garçon se retourna,son glaive enflammé par un Mera l'avait atteint horizontalement.L'autre envahisseur parut surpris au prime abord avant de se ressaisir mais il semblait perturbé par la résistance et la technique du jeune humain.

Toi,je te réserve ma botte secrète!

Faisant pivoter sa lame à 180°,pointe ver l'extérieur,Daï fit un mouvement rotatoire des hanches et fléchit les genoux alors que son épée d'acier crépita au moment où l'ennemi bondit,laissant son torse à découvert.

Maître Aban,c'est dédicacé pour vous!
DAI SLASH!


D'un geste de droite à gauche,il exécuta l'arcane ultime de son défunt mentor,l'énergie spirituelle concentrée prit la forme d'un arc de cercle qui emporta l'ennemi loin dans les airs avant de retomber plusieurs mètres plus loin,le corps déchiqueté.

Haa...Haa...Que ca vous serve de leçon,nazebroques!Haa...j'suis cuit...

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Envahisseurs
Peuple
Peuple



Masculin Nombre de messages : 159
Âge : 124
Date d'inscription : 26/09/2008

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu
Niveau: Inconnu
Reiatsu:
"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Left_bar_bleue0/0"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)

"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyDim 26 Sep - 11:19

Un massacre, c'est le mot qui avait été choisi pour cette chose. Finalement, encore une fois, le groupe d'envahisseur avait échoué. Ils s'étaient fait tuer, comme de pauvres larbins. Ils étaient tous venu défendre ce qu'ils définissaient comme leur patrimoine, leur raison de vivre. C'était à eux, et c'était la raison pour laquelle ils étaient venus défendre cet endroit. Pas un seul n'avait hésité, comme l'avait fait les envahisseurs, précédemment, avec les humains. Ils avaient tués aussi froidement qu'un envahisseur aurait tué une pauvre femme.

Un groupe était arrivé, alors que l'envahisseur, seul, restant, combattait toujours. Ils étaient épuisés, c'était donc le moment de combattre. L'envahisseur seul, avait déjà perdu son Zanpakutôh, dissocié par une technique étrange. C'était plutôt original... Alors qu'il savait le reste de son groupe loin, il pu les appeler à l'aide d'une technique. Il était temps pour ce groupe de mourir. Mais avant que le reste ne vienne, certains furent emmené ailleurs. Ils avaient emprunté le Dangaï, en emportant avec eux quatre shinigamis. Les humains, eux, furent soignés et emmenés ailleurs. Il ne restait plus que les deux hommes relativement puissants.

L'armée fut rapide, et revint aussitôt. Une bonne partie d'entre eux avaient été exterminé. Mais ils en restaient. Ils avaient continués à avancer, jusqu'à que le message de leur camarade leur parvint. Le groupe qui s'était détaché avait été massacré, jusqu'au dernier. Lui, qui était parti en éclaireur afin de vérifier s'ils avaient bien accomplis leur mission, se retrouvait maintenant en difficulté, face à un adversaire aussi fort que lui.

Rapidement, ils revinrent sur les lieux du combat, dans cette cours immense. Les bâtiments avaient été détruit par endroit. Ce qui était flagrant, était le sang qui se trouvait dans cet endroit, où, auparavant, courraient du jeunes et plus vieux enfants. Mais l'horreur du combat revenait toujours. Comme quelque chose d'indubitable. Ils étaient un bon groupe. Les plus puissants. Et revenaient à présent face à ceux qui avaient tués leur coéquipiers.

Deux groupes se formèrent, dont certains restaient encore en retrait. Maintenant, ils devaient s'organiser. Un groupe alla à la rencontre de celui qui combattait toujours, et l'autre, se dirigea vers le chauve. Un curieux personnage. (ha-ha) En groupe, ils avaient toutes leurs chances. C'était maintenant ou jamais. Maintenant ils devaient les tuer. Les décapiter.

Ils étaient une dizaine sur l'homme, écartant quelques instants leur coéquipier, épuisé. Il n'avait plus de sabre. Un des envahisseurs lui en envoya un. L'encerclant, un se jeta sur lui, croisant le fer avec le shinigami. Les autres pouvaient maintenant intervenir, ils se rapprochèrent doucement, le sabre en avant, et, au coup donné par celui qui combattait au corps à corps, il se précipitèrent sur leur ennemi, donnant un coup de sabre à chaque angle. Comme une prison de fer... Enfermé au milieu de coups, fusant à toute vitesse... (Jiro)

L'autre avait eu le temps de se reposer s'il avait combattu. Les envahisseurs, se divisèrent encore par deux. Une partie à droite, et une autre à gauche, tandis que l'un d'eux s'était précipité dans son dos. S'il prenait le temps de se retourner, il se prendrait les coups d'un part à droite, et d'une autre part à gauche. Ils étaient tous deux encerclés, le combat était lancé.


10 LVL 3 sur Ikkaku
10 LVL 3 sur Jiro, + 1 LVL 4

Il reste 10 combattants plus loin, dont 8 LVL 3 et 2 LVL 4.

Revenir en haut Aller en bas
Madarame Ikkaku [PNJ]
Shinigami de la 11ème division
Shinigami de la 11ème division
Madarame Ikkaku [PNJ]


Masculin Nombre de messages : 7
Âge : 34
Date d'inscription : 05/09/2010

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Hōzukimaru
Niveau: 3ème siège / LVL 9
Reiatsu:
"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Left_bar_bleue3500/3500"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty_bar_bleue  (3500/3500)

"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyLun 4 Oct - 15:39

Le troisième siège avait, avec sa simple entrée, découpé plusieurs envahisseurs comme de vulgaires mottes de beurre ; cependant, la partie était encore loin d’être terminée, et il comptait bien faire briller la onzième division et progresser au travers du massacre qui approchait rapidement.

Alors que la plupart des protagonistes de la scène se faisaient rapatrier dans leurs repaires respectifs par la quatrième division, il vit arriver de nouveaux ennemis, et compris que le seul moyen de protéger ses alliés était de détruire ses ennemis. Il se mit donc entre eux et le convoi de blessés, le sabre toujours dégainé et ruisselant.

Ses yeux s’écarquillèrent en voyant les mouvements des envahisseurs : ceux-là étaient bien plus forts que ceux qu’ils venaient d’envoyer à la poussière … De plus, ils étaient frais et plus nombreux …


- BANKAI !

Son simple sabre et son fourreau se changèrent dans un immense nuage de fumée en deux couteaux à viande gargantuesques ; tous deux reliés par des chaînes épaisses et noires comme la nuit à une immense espèce de hache qui flottait dans son dos. Chacune de ces trois armes était noire, et le fil de leur lame était gris clair. Une inscription en forme de dragon longeait la lame de la hache et semblait presque vivante …

Désormais prêt à repousser les envahisseurs, il les laissa venir. Une fois arrivés, il pu en voir certains sauter pour l’attaquer de haut, d’autres foncer directement, et quelques autres tenter de se faufiler derrière lui. Il recula d’un petit saut, balayant les deux côtés de ses énormes lames, avec toute la force et l’habileté qui font la force de Madarame Ikkaku. Certain de faucher voire broyer une bonne partie de ses ennemis, il constata avec joie qu’il n’avait pas trop reculé pour garder ses ennemis hors de portée de ses couteaux géants, mais assez néanmoins pour être hors de portée de leurs cure-dents.

La terreur chauve sourit.

Il allait s’amuser, et eux allaient mourir.

Revenir en haut Aller en bas
Envahisseurs
Peuple
Peuple



Masculin Nombre de messages : 159
Âge : 124
Date d'inscription : 26/09/2008

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu
Niveau: Inconnu
Reiatsu:
"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Left_bar_bleue0/0"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)

"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptySam 9 Oct - 16:45

Une dizaine d'ennemi s'était approché vers l'homme chauve, pour le tuer. L'autre ne réagissait pas. Ils auraient rapidement besoin d'aide, c'était certain.

L'homme chauve cria, et se transforma. Son arme changea complètement de taille, pour prendre des proportions bien plus imposante. Sa puissance avait également augmenté, et il était fin prêt à combattre.

Les envahisseurs se jetèrent rapidement sur lui. L'un opta pour une tactique mesquine, et se faufila derrière son adversaire pour tenter de lui briser les os d'un coup de manche de katana. Deux autres l'attaquèrent de face, tendis que deux autres l'attaquaient par la droite. Les cinq derniers vinrent attaquer juste après. Ils se relayaient ainsi pour donner les coups.


Toujours les mêmes chiffres.
10 LVL 3 sur Ikkaku
10 LVL 3 sur Jiro, + 1 LVL 4

Il reste 10 combattants plus loin, dont 8 LVL 3 et 2 LVL 4.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyMar 12 Oct - 8:04

Jiro était débordé de toute part par les attaques qui pleuvaient de tout les cotés, mais rendu à un certain moment ils lui foncèrent tous dessus tel une prison d'acier qui allait le transpercer de toute part... Transpercer? Non... Une sphère brune et métallique ce forma au tour de Jiro au moment où les coup arrivaient de tout les coté, il avait pas révélé cette technique à l'envahisseur pour avoir un effet de surprise. L'effet quand les sabres touchèrent la sphère qui protègeait Jiro fût celui prévu... Les lames se mirent à rouiller alors que Jiro parla calmement malgré son souffle court... La contre attaque commencait...

- Hagane no tate...

Jiro en profita et découpa un trou dans le plancher et une fois à l'étage du dessous, il ce déplaça la ou ce trouvait le troisième siège de la onzième division d'un shunpo. L'ennemi voulaient les séparer et Jiro lui était pas prêt de jouer selon leur plan de match, d'un puissant saut il sortit du sol avec son immence zanpakuto en forme shikai qui parra les attaques qui devaient frapper le dos de Madarame...

- Ikkaku-san, je sais que cela est pas de votre genre de combattre en équipe... Mais vu la situation, je doute que ils veulent faire un duel en bon et du forme, ils sont la pour un massacre de masse... Mais je peux au moin rammener cela un peu à égalité dans un sens...

Sans attendre la réponse une vague de métal brun ce forma alors que la sphère ce désagrégea et s'uni à la vague de rouille... Encerclan Jiro et Ikkaku avant ce couvrir tout les lieux possible et foncers sur les ennemis afin de les entailler et faire rouiller leurs armes... Jiro prit soin de bloquer la possibilité d'esquive au dessu et en dessous de lui et Ikkaku en lançan son attaque...

- Hagane no umi!

La mer de rouille ce propagea partout dans le lycée mais Jiro avait prit soin de viser qu'une chose... Que le métal des sabres ennemis... Mais si des renforts arrivaient pas rapidement il ne donnait pas cher de sa peau et de celle du troisième siège, en une phrase coute mais simple la situation ce résumait à ceci... Ils était vraiment au bord du gouffre...

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Envahisseurs
Peuple
Peuple



Masculin Nombre de messages : 159
Âge : 124
Date d'inscription : 26/09/2008

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Inconnu
Niveau: Inconnu
Reiatsu:
"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Left_bar_bleue0/0"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty_bar_bleue  (0/0)

"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyMer 13 Oct - 13:42

Un des deux hommes utilisa une curieuse technique. Les armes des Envahisseurs rouillèrent instantanément. Ça posait de gros problèmes, certaines armes des envahisseurs se brisèrent en frappant les shinigamis. Enragés, ceux qui ne pouvaient plus utiliser leur arme se jetèrent poings levés sur leur adversaire.

Maintenant, les deux hommes combattaient côte à côte. Une tactique qui leur permettrait de survivre sûrement plus longtemps...


Toujours les mêmes chiffres.
10 LVL 3 sur Ikkaku
10 LVL 3 sur Jiro, + 1 LVL 4

Il reste 10 combattants plus loin, dont 8 LVL 3 et 2 LVL 4.
Revenir en haut Aller en bas
Daï
Fullbringer / Draconien
Fullbringer / Draconien
Daï


Masculin Nombre de messages : 103
Âge : 29
Double compte : The National Kid
Date d'inscription : 12/09/2010
Fiche Technique : Mera!

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Ryû no Maho / Ryû no Mârku
Niveau: Humain Surpuissant / LVL 14 (lvl uped)
Reiatsu:
"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Left_bar_bleue9500/9700"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty_bar_bleue  (9500/9700)

"Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..."   "Qu’importait le lieu, rien ne résisterait à leur désir de destruction..." - Page 2 EmptyDim 17 Oct - 10:00

Daï avait un peu récupéré après avoir affronté 2 des envahisseurs,son reiatsu était de nouveau à son maximum.Le jeune garçon regarda aux alentours afin de jauger la situation : de la plupart des combattants défendant le lycée arrivés au début,il n'en restait plus que 3 encore en état de se battre : lui-même ainsi que 2 Shinigami,un chauveau crâne rasé ainsi qu'un corps musculeux et...ha non,ils étaient 2 au crâne lisse.Attrapant son épée large d'acier,Daï se préparait à se rendre auprès du dénommé Ikkaku lorsque celui-ci se mit à émettre une énergie spirituelle démentielle après avoir prononcé le mot Bankaï.C'était donc ça un Bankaï?Avan lui en avait parlé mais de près c'était bien plus impressionnant qu'en paroles.Un épais nuage de fumée le recouvrit puis,quand ce dernier s'estompa,le Shinigami musclé portait une lourde chaîne composée de 3 lames géantes.

Ouah...Terrib'

Le second Shinigami se rendit auprès de lui,entraînant ses assaillants vers eux : à 2 contre une vingtaine,ce serait trop juste et en plus une autre troupe commençait à s'éloigner pour continuer leur macabre mission.Il n'y avait plus de temps à perdre à réfléchir car il fallait désormais agir.D'un grand bond,Daï se retrouva auprès des dieux de la mort,épée en main.

Permettez-moi de me joindre à vous messieurs les Shinigami.Vous me semblez blessés et fatigués alors essayons d'en finir rapidement pour que vous vous reposiez,vous voulez bien? Smile A 3 nous devrions y arriver...je pense