Bleach Rpg
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailS'enregistrerDernières imagesConnexion
-17%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
59.99 € 71.99 €
Voir le deal

 

 La fin [PV: Komaji]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyMer 11 Juil - 11:11

Quelques jours après qu'il ait revu son père , Aki prit sa décision : il voulait se rendre à la dimension royale. Par conséquent , il se mit en route vers le Magasin Urahara pour pouvoir accéder à un Senkaimon pour pouvoir trouver le portail de la dimension royale à la Soul Society. Une deuxième intrusion qui risquerait déjà d'être fatale pour lui , mais plus rien d'autre ne lui importait plus que la vengeance. Il voulait venger la mort de Sora et ensuite mourir en paix. Pendant le chemin , Aki sentit une nouvelle fois le Reiatsu mystérieux de la dernière fois... Un Reiatsu de Shinigami à priori. C'était un Reiatsu étrangement familier. Il changea de direction : il voulait se rendre là où se trouvait ce Shinigami. Une fois arrivé , il l'aperçut avec un grand manteau noir... Sa mère. Elle aussi était vivante. Mais Aki , ne voulant même plus adresser la parole à ses parents , estimant qu'ils faisaient partie de son passé et que plus rien ne lui importait , s'en alla , malgré l'appel de sa mère.

C'était rassurant pour lui qu'il sache qu'à part Sora , tous ceux qui faisaient partie de son passé avaient survécu... En plein milieu du chemin qu'il empruntait pour se rendre au Magasin Urahara , Aki sentit un autre Reiatsu , un Reiatsu d'Arrancar. Pour lui , ce Reiatsu signifiait un changement de plan : lui qui voulait servir dans la guerre , il allait être servi : un Arrancar à Karakura , servi sur un plateau. Mais il possédait à peu près un Reiatsu équivalent à Aki , et c'était beaucoup moins rassurant. Il lui fallut plusieurs autres minutes pour arriver là où il voulait aller.

HS : Désolé du post court mais une fois de plus , je l'ai dit , Aki ne m'inspire plus du tout , c'est bien pour ça que je fais ce que je fais xD
Revenir en haut Aller en bas
Komaji
Arrancar
Arrancar
Komaji


Masculin Nombre de messages : 162
Âge : 32
Double compte : Sado "Chad" Yasutora
Date d'inscription : 28/04/2012
Fiche Technique : Komaji Ikari

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Genkaku Kichigai
Niveau: Fraccion / LVL 11 (Resurreccion) (Lvl uped)
Reiatsu:
La fin [PV: Komaji] Left_bar_bleue5800/5800La fin [PV: Komaji] Empty_bar_bleue  (5800/5800)

La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyMer 11 Juil - 11:24

Le faire ou pas le faire ? C'était si tentant mais aussi c'était la chose pour laquelle je combattais. Justement je combattais contre eux qui étaient dans une simple quête de pouvoir , ceux qui se battaient juste pour gagner et voir l'ennemi mort à ses pieds. J'étais pas comme ça , mais .. Dirons-nous que j'ai une bonne raison alors de vouloir devenir plus fort. Il faudrait bien un jour que moi aussi je m'occupe de quelqu'un , non pas méchamment mais c'est plutôt qu'il fallait que je devienne plus fort pour pouvoir atteindre mes objectifs. Mon objectif plutôt. L'objectif Aizen , sa mort devra arriver , et je devrais donc filer un coup de main aux personnes qui allaient tenter de le tuer. C'est pour cela donc qu'il fallait que je devienne plus fort , c'est triste à dire mais il faudra que je trouve pour la première fois de ma vie quelqu'un à combattre. Ou peut-être pas , rien que ma simple vue peut appâter des gens , ça restait du pareille au même sauf que ma fierté n'est pas ébranlé si c'est lui qui frappe le premier. Parfait , j'allais donc sur terre.

Après avoir ouvert un Gargenta , je sais pas trop où j'étais mais c'était pas un grave problème. Enfin bon , comme j'avais dit à Mikale , j'avais des choses à faire , mes plans devaient voir le jour et pour cela il fallait que je passe à l'offensive. Une fois sur terre, je regardais le ciel , sans doute qu'aujourd'hui le sang allait encore être versé. Je pouvais sentir en ce lieux plusieurs Reiatsu , des shinigamis , des âmes errantes , des hollows , des arrancars. Une ribambelle d'adversaires potentiels , sauf bien entendu les âmes et les hollows , trop faibles. Et c'est alors que je senti cette odeur. Un Reiatsu inconnu. C'était donc de ça que parlait Akito lorsqu'il m'avait expliqué la race des Vizard dont faisait partie ce Luffy qui avait tenté de le tuer. Mais ! En y pensant ! Ce type était peut-être Luffy !

Histoire de venger mon ami , je fonça vers cette destination.. Akito m'avait dit :


"Et je sais juste son nom, il vit ici dans Karakura et se nomme Akuma.D.Luffy."

Il fallait que j'aille voir ça de mes propres yeux. Une fois arrivé , je ne pense pas que c'était la personne en question. D'après Akito , ce Luffy était bien trop puissant , assez pour nous résister à tout les deux. Tandis que cet homme , on aurait dit qu'il était de mon niveau , d'une taille et d'une carrure pas très impressionnante tout comme moi. Je le fixais , j'attendais qu'une seule chose : Qu'il attaque.J'avais peur , c'était la première fois que mon coeur battait aussi vite et aussi fort contre ma poitrine , j'étais excité de me battre car je savais que ce combat , ainsi que les autres , me rapprocheraient de la Dimension Royale. A partir de maintenant , je n'ai plus le droit à l'erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyMer 11 Juil - 11:41

Ça y est , Aki avait atteint l'Arrancar qu'il avait repéré. Il était là , dans les airs , immobile. C'était une cible parfaite pour une attaque frontale. Alors Aki prit une décision très rapide : il voulut tout de suite attaquer l'ennemi. Il utilisa le Shunpô pour se rendre plus près de son adversaire puis dégaina son Zanpakutô. Cette attaque frontale était sans doute remplie d'ouvertures , mais Aki ne réfléchissait pas : il avait face à lui la parfaite personne sur laquelle commencer sa vengeance alors il n'allait pas s'en priver. Il frappa donc directement l'adversaire d'un coup en diagonale qui pourrait vraiment causer une grosse blessure s'il atteignait sa cible , ce qui était peu probable. Aki reprit son souffle et dit :

Je vais te tuer... Et ensuite je tuerai Aizen Sôsuke !

Aki s'était laissé emporter par son envie meurtrière envers la race des Arrancar et d'Aizen. Sans que son ennemi n'ait encore fait quoi que ce soit , sa colère montait déjà , ce qui laissait à présager les pires résultats de fin de combat pour lui. Il n'avait même pas pensé à appliquer les enseignements de Ken Fuwa : provoquer et uniquement ensuite attaquer. Dans le coup qu'il avait donné , il avait mit toute son envie meurtrière , toute sa rage , toute sa soif de vengeance. Il avait réellement frappé de toutes ses forces. Sans se soucier même de s'il touchait ou non le mystérieux Arrancar , il poursuivit d'une attitude barbare : il frappait de toutes se forces dans tous les sens son adversaire , sans réfléchir , sans regarder s'il atteignait sa cible.

Crève , crève , crève !!!!


Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Komaji
Arrancar
Arrancar
Komaji


Masculin Nombre de messages : 162
Âge : 32
Double compte : Sado "Chad" Yasutora
Date d'inscription : 28/04/2012
Fiche Technique : Komaji Ikari

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Genkaku Kichigai
Niveau: Fraccion / LVL 11 (Resurreccion) (Lvl uped)
Reiatsu:
La fin [PV: Komaji] Left_bar_bleue5800/5800La fin [PV: Komaji] Empty_bar_bleue  (5800/5800)

La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyMer 11 Juil - 11:55

Je vais te tuer... Et ensuite je tuerai Aizen Sôsuke !

Oh non ! Je te laisserai pas tuer mon ennemi ! Tu peut toujours crever Vizard , ce n'est pas toi qui ôtera la vie d'Aizen et hélas, ce ne sera pas moi non plus. Mais je ne pourrais pas te laisser contrecarrer mes plans comme ça. Il ne m'avais ni donné son nom ni rien , et avait directement dégainé son arme pour me donner un coup diagonale que j'avais paré facilement après avoir sorti ma longue épée. Ce type était beaucoup trop colérique pour pouvoir combattre , c'était bizarre , on dirait qu'il me détestait alors que c'était la première fois que je le voyais.
Le rythme effréné de nos sabres jonglait fer contre fer à une distance bien au-dessus de la ville , nous pouvions nous battre tranquillement sans rien casser , à vrai dire j'aime cette ville , ce n'est pas aussi désolé qu'à Hueco Mundo. Mais revenons-en au combat. Cet homme dont je connaissais pas le nom donnait des coups dans tout les sens. Je sais pas comment pourrais-je le toucher ainsi , c'était un vrai électron libre. J'aurais tellement voulu un petit peu de son sang , juste pour pouvoir lui lancer une ou deux illusions mais rien à faire , pour le moment ça ne venait pas.

Il ne fallait pas que je tombe dans son idiotie , en vue de son niveau , si j'avais atteint la forme Resureccion ça voudrait dire qu'il pouvait atteindre son Shikai ou son Bankai , je sais pas mais ça pouvait être assez risqué de se lancer bêtement dans le combat. Donc pour le moment je parais en l'écoutant. Puis sa lame vint toucher une dernière fois la mienne avant que je fasse un petit bond en arrière , faire le point tout en l'écoutant.


Crève , crève , crève !!!!

La cible en question : assez petit donc agile , une assez bonne rapidité , porté sur la violence pure et dure. Aucune stratégie pour le moment, chercherait-il une brèche dans ma défense ? Pas sûr , il semble trop colérique pour ça. Une tactique ? Oui ! Stratégique ! Chercher le sang , l'attaquer au bon moment et ne pas succomber à la colère. Attention Vizard , je vais passer à l'action. Il me fallait à tout prix son sang , sinon je pourrais toujours m'amuser à lui envoyer des techniques d'Arrancars mais à part le Cero , l'autre technique avec les petites boules innefficaces j'aime pas tant que ça. Pour le moment , je repris mon sérieux et fonça sur lui , envoyant des coups précis là ou je pourrais récolter du sang , bras , et surtout poignet. Car si je pouvais l'entailler là où il tenait son Zanpakutô , alors il aura une plus faible maîtrise de son arme avec le - néanmoins - faible handicap. Une carte à jouer Komaji ! Tu peut le faire !! Je pense que pour l'instant il est trop occupé pour parler , mais je tenta d'en placer une.

"Je ne te laisserai pas tuer Aizen Sôsuke , Vizard. C'est MA proie , et non la tienne."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyMer 11 Juil - 12:13

L'Arrancar ne fut pas du tout blessé , mais Aki poursuivit sa rafale de coups. Mais en plein milieu de ces coups , Aki dut parer de justesse un coup qui visait le poignet qui tenait son Zanpakutô : habilement , il changea le Zanpakutô de main en le lâchant et para pile à temps le coup adverse. Avant que son adversaire ne recommence un coup , il dut se calmer un peu et commencer à reculer. Mais reculer n'était pas tout : il fallait aussi porter un coup. Par conséquent , il envoya une technique de Kido :

Hado no sanju san , Sokatsui !

Du feu bleu fut tiré. Aki espérait toucher son adversaire à bout portant avec ce Kido , mais il devait être prudent pour gagner , et par conséquent , il se calma définitivement. En moins d'une seconde , il trouva une idée parfaite pour ne pas être touché par son adversaire. Il allait utiliser deux Kido qui allaient totalement effacer sa présence aux yeux adverses , pour mieux pouvoir frapper ensuite de plus belle. Il agit donc en discrétion et chuchota le nom de ses deux Kido suivants pour éviter le plus possible que son adversaire comprenne les noms :

Bakudo no niju ichi , Sekienton. Bakudo no niju roku , Kyokko.

Le premier Bakudo permit à Aki de produire une sorte d'effet "bombe à ninja" qui le camouflerait un instant. Le deuxième Bakudo avait pour but d'effacer sa présence aux sens de l'ennemi. Il profita du laps de temps pendant lequel le Sekienton fonctionnait pour faire un Shunpô. Il s'introduisit dans une maison en presque parfait état près de la porte et resta caché , son camouflage toujours actif en attendant une réaction adverse. Grâce à une fenêtre , il pouvait apercevoir le moindre fait et geste de son ennemi.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Komaji
Arrancar
Arrancar
Komaji


Masculin Nombre de messages : 162
Âge : 32
Double compte : Sado "Chad" Yasutora
Date d'inscription : 28/04/2012
Fiche Technique : Komaji Ikari

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Genkaku Kichigai
Niveau: Fraccion / LVL 11 (Resurreccion) (Lvl uped)
Reiatsu:
La fin [PV: Komaji] Left_bar_bleue5800/5800La fin [PV: Komaji] Empty_bar_bleue  (5800/5800)

La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyMer 11 Juil - 12:25

Ce type changeait de stratégie toute les cinq minute ou quoi ? Déjà , son coup , enfin sa technique de flammes m'avait assez touché au niveau du bras , esquivant les trois quart de la technique en bougeant sur le côté mais je n'avais pas été cent pour cent épargné. L'enflure ! Il allait me le payer cher ! C'est alors qu'il créa un fumigène puissant et cacha son Reiatsu , il voulait profiter d'un moment dans lequel il pourrait m'avoir au dépourvu. Putain ! J'avais même pas pu récolter un peu de son sang. Dans ce genre de cas , j'aurais pu l'avoir assez intelligemment , mais là il m'avait pris au dépourvu avec ses deux techniques Shinigamis , des techniques assez traîtres il fallait l'avouer. Mais maintenant je pourrais savoir qu'ils disposent de ce genre de chose dans leurs panels de compétences. Donc , si monsieur voulait jouer les fuyards , alors j'allais l'attendre bien comme il fallait.

Je regardais tout autour de moi. Où pouvait-il se cacher via ce nuage de fumée ? Je sais pas , n'importe où que ce soit dedans , ou même dans un endroit non loin. Alors le seul moyen de le trouver serait de .. soit , d'une : rentrer dans le nuage en se cachant dedans , bêtise absurde puisqu'il pourrait me sentir et moi , ni le sentir et ni le voir , problème donc. Sinon , je pourrais prendre de l'altitude histoire qu'il ne puisse pas m'avoir bêtement. Chose que je fis. Pendant qu'il était je ne sais où , j'avais pris quelques mètres en l'air histoire de pas me refaire avoir et prépara un Cero. La boule se formait dans ma main pendant que je faisais beaucoup de demi tours sur moi-même , regardant chaque position jusqu'à ce que je puisse le voir arriver. Il n'allait pas m'avoir aussi facilement ce type , j'allais pas mourir aujourd'hui , ça je peut en être sûr et certain !

En tout cas , il fallait avouer qu'il s'était très vite calmer. Beaucoup trop vite même , je pense que c'est un subterfuge ou peut-être bien qu'il n'avait pas contrôler ses émotions après le combat mais se sentait mieux à présent. J'espère que tout se passera bien , j'ai énormément peur de cet affrontement car par la suite , je devrais encore me battre mais pour une autre raison et contre d'autres personnes. Le Cero était prêt à être lancé à présent , j'irais attendre ma cible , attendre qu'elle montre son petit nez pour le lancer. Même s'il l'esquivait , au moins je ne l'aurais pas fait pour rien , et j'avais quand même une chance de le toucher.

Allez viens ! Viens Vizard ! Je t'attend !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyMer 11 Juil - 12:48

L'Arrancar resta en l'air et monta même un peu plus dans les airs. Il fallait qu'Aki agisse. Mais si Aki agissait , le Kyokko ne ferait plus du tout effet. Aki eut alors une nouvelle idée de plan d'attaque. Une idée qui allait sans doute beaucoup surprendre son adversaire. Aki usa d'un nouveau Shunpô , le Kyokko heureusement , ne s'estompa pas encore. Ce Shunpô , il le fit pour se rendre pile en dessous de son adversaire mais au sol bien sur. Cet endroit était à l'intérieur d'une maison , ce qui lui permettrait d'être assez discret avec son attaque. Aki usa donc de sa première botte secrète : il glissa la main sur son visage... Un masque de Hollow apparut. Son Reiatsu augmenta , mais le Kyokko ne céda toujours pas. Il commença à charger un Cero en direction de son adversaire mais quand il s'apprêta à relâcher le Cero , le Kyokko s'estompa et il fut à nouveau repérable. Il lâcha le Cero mais ce ne fut pas tout : son plan ne s'arrêtait pas là. Il leva un doigt vers son adversaire et annonça :

Bakudo no ichi , Sai.


Ce Bakudo avait pour but d'immobiliser derrière le dos adverse les deux mains de l'Arrancar et donc , l'empêcher de relâcher le Cero qui l'avait préparé. Ainsi , il savait que seule une esquive pouvait sauver l'Arrancar. Le Cero jaunâtre qu'il avait relâché quelques secondes plus tôt avait fait littéralement exploser le toit de la maison où il se trouvait et il y avait eu un choc. Pour ne pas se prendre le toit , Aki n'eut qu'un seul choix : utiliser le Sonido pour s'éloigner. Il devait garder le contrôle de son Hollow suffisamment longtemps pour remporter le combat , sinon s'en serait fini de lui. Il s'éloigna donc grâce au Sonido pour se cacher à l'intérieur d'un grand bâtiment à moitié cassé , près de deux sorties du bâtiment pour pouvoir s'éloigner à tout moment. Il ne restait plus qu'à attendre de voir si son adversaire s'était réellement prit son Cero comme il le pensait.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Komaji
Arrancar
Arrancar
Komaji


Masculin Nombre de messages : 162
Âge : 32
Double compte : Sado "Chad" Yasutora
Date d'inscription : 28/04/2012
Fiche Technique : Komaji Ikari

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Genkaku Kichigai
Niveau: Fraccion / LVL 11 (Resurreccion) (Lvl uped)
Reiatsu:
La fin [PV: Komaji] Left_bar_bleue5800/5800La fin [PV: Komaji] Empty_bar_bleue  (5800/5800)

La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyMer 11 Juil - 13:20

Et bien et bien , je ne pensais pas que mon ennemi de la soirée serait un tel enquiquineur. Pas cool , non vraiment pas. Mes désirs de victoire avaient l'air de s'amenuiser légèrement , beaucoup même. Je n'ai pas autant de sorts Kidô que lui , ce type commence réellement à me les briser , je pense que je vais devoir redoubler de prudence. Pour le moment , je le laissais faire , il pouvait même me toucher au corps à corps s'il le souhaitait , ce n'était pas un problème tant que je peut libérer mon pouvoir et ma Resureccion. Mais pour le moment , je continuais mollo , jusqu'à avoir les mains liées en arrière. Il était là donc , tapis dans sa petite cachette comme un fuyard , utilisant des techniques de saloperie pour pouvoir l'emporter sur moi. Non , ça ne se passerait pas aussi facilement pour lui , pas tant qu'il me restait l'espoir , l'espoir de pouvoir réussir mes rêves , et tant que j'ai ça en moi , je ne pouvais pas perdre.

Non , je ne pouvais pas me faire avoir , même ave un sort Bakudo je sais pas quoi , il ne fallait pas que je meurt. Pas maintenant , pas en ce jour. La Dimension Royale , le génocide de "mes frères" par ma propre main , Aizen , il fallait que je fasse tout ça. J'avais une certaine excitation , une certaine envie et une certaine motivation , ce mec là n'était que la première partie de mon plan : Devenir plus fort. Ok. S'il fallait être plus fort , alors , il fallait que je la joue plus intelligemment. Comment pourrais-je me défaire de son sort ? J'en ai aucune idée , mais lorsque je vis le Cero , ma seule idée pour l'esquiver était de me laisser attirer par la masse gravitationelle , me laisser tomber du ciel bien plus bas. Esquivant le Cero , j'avais même réussi à me défaire de mes liens. Viens Vizard , arrête de tourner autour du pot. Comment pourrais-je l'appâter ? Oh je sais.

Tout simplement , je quittais cet endroit , montant le plus haut possible dans le ciel et ouvrant un Gargenta. Pour sûr qu'il allait me rejoindre avant que je rentre à Hueco Mundo. Mon stratagème pourrait être réalisé , même si je ne comptais pas partir , ça allait l'énerver que je fuis , et il viendrais. Ce plan fonctionnera !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyMer 11 Juil - 13:45

L'arrancar venait d'esquiver le Cero de Aki et... il s'enfuyait ! Mais quel fuyard ! Il avait ouvert un Garganta pour quitter le Monde Réel. Mais... Était-ce un piège ? Quoi qu'il arrivait , il fallait que Aki l'attaque , de manière prudente si possible. Par conséquent , Aki fut obligé d'agir d'une autre manière. Il allait user d'un tour qu'il avait utilisé à peine quelques secondes auparavant. Il allait réutiliser Kyokko.

Bakudo no niju roku , Kyokko , chuchotait-il.

Il profita du fait que son ennemi ne pouvait plus le percevoir pour utiliser le Sonido pour se rendre... Encore un peu plus haut que lui , un peu derrière-lui pour pouvoir viser son dos. Aki utilisa alors un nouveau petit tour qu'il avait dans sa manche pour empêcher l'Arrancar de partir , mais en plus l'immobiliser et le frapper à nouveau avec un nouveau petit Kido.

Bakudo no sanju , Shitotsu Sansen , chuchota-t-il.

Ce Bakudo visait à lui planter trois pieux de lumière qui l'enverraient sur le sol (vu que le sort vient d'au dessus) pour pouvoir l'attaquer sans qu'il ne puisse rien faire pour y réchapper. Les trois pieux , s'ils atteignaient leurs cibles , toucheraient le dos de l'ennemi et ses deux articulations des genoux , pour en plus pouvoir lui faire mal. Aki poursuivit son plan : il dit :

Hado no sanju ni , Okasen.

Un laser jaune fonça vers le bas. Si l'ennemi s'est fait toucher par le Shitotsu Sansen , cela signifie juste que c'est une nouvelle occasion d'attaque à bout portant. Aki , en vue d'une riposte , même si c'était peu probable , se décala de quelques mètres dans les airs et monta encore plus haut qu'avant , pour que son adversaire ait encore plus de mal à l'apercevoir s'il se retrouve en bas. Aki attendit donc calmement de voir le résultat de son attaque...

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Komaji
Arrancar
Arrancar
Komaji


Masculin Nombre de messages : 162
Âge : 32
Double compte : Sado "Chad" Yasutora
Date d'inscription : 28/04/2012
Fiche Technique : Komaji Ikari

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Genkaku Kichigai
Niveau: Fraccion / LVL 11 (Resurreccion) (Lvl uped)
Reiatsu:
La fin [PV: Komaji] Left_bar_bleue5800/5800La fin [PV: Komaji] Empty_bar_bleue  (5800/5800)

La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyVen 13 Juil - 8:38

Le problème avec ce genre de types , c'est qu'on ne peut pas savoir de quoi ils sont réellement capables. Ils t'attaquent en furie , te laissant aucune seconde de répit si ce n'est qu'à peine le temps de souffler. Bordel , à présent il me jouais encore des tours , je l'avais surpris arriver par derrière mais c'était déjà trop tard. Ma tête était en train de bouillonner , la réflexion si compliqué devenait. Je ne savais pas trop quoi faire , pas trop à quoi m'attendre , les sorts qu'il me lançait m'étaient tous inconnus , et venaient tout juste de changer toutes mes stratégies. Je ne sais pas comment m'y prendre contre ça , alors sans rien dire de plus , je subissais.

Une attaque m'allait être fatale , je vis trois pieux de lumière s'élever et me foncer dessus pour me paralyser. Que pouvais-je faire face à ça ? A vrai dire presque rien. Je les voyaient me foncer à une vitesse impressionnante , vitesse à laquelle j'étais pas préparé. Mes yeux suivaient du regard ces choses avant de presque rentrer en contact avec moi. Sonido. Je tenta de bouger pour l'esquiver mais c'était déjà trop tard , je sentais la puissance de son sort m'emporter vers le sol , la chute allait être rapide et plutôt douloureuse. Pourtant , ce n'était pas moi le prisonnier mais ma veste longue. Le premier pieux buta dessus et me tira en arrière , le second avait atteint ma manche et le dernier était juste à côté du bras. Et voilà que je chutais vers le sol.

Une fois en collision , j'avais assez mal surtout à cause de la puissance dévastatrice des quelques mètres où j'étais et de l'arrivée rapide de mon corps sur le sol , directement je sentis mon dos en compote. J'avais déjà subi bien pire que ça , mais ça faisait bien mal. Mais le type ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin apparemment , il voulait vraiment ma peau , ma mort , tout comme je voulais la sienne. C'était la première personne contre qui j'allais réellement me battre , contre qui j'allais réellement sortir les crocs acérés et user de toute ma puissance contre lui. A ce moment , je vis son sort fendre le ciel et arriver avec vitesse sur moi. Impossible de bouger , j'étais fait comme un rat ? Pas si sûr.

Avec une certaine agilité , je tenta d'user de ses pieux pour déchirer ma veste. Je voyais le tissu se fendre , mais le temps de tout découper pour fuir était si court... Ce fut ma seule chance. Je continuais avant de récupérer mon Zanpakutô au sol. Kuso !

ça y est ! J'y arrive enfin !

Au moment où la dernière once de tissu s'était découpé et m'avait libéré , je vis la chose s'amorcer vers moi.. Et merde... Le sonido que je pratiqua m'empêcha pas de recevoir les coups , j'avais réussi à esquiver une petite part mais le plus gros s'était abattu sur moi. Allais-je mourir ?
Mon corps s'était traîné lourdement sur le sol , roulant dans une envolée de poussière aveuglant l'ennemi. Mon corps était plus prisonnier de ce Bakudo , mais prisonnier de cette douleur qui m'avais fait si mal. La douleur avait un second effet , elle me réveillait , me montrait que je n'étais pas immortel , pas intouchable. J'étais encore trop faible donc pour m'attaquer à plus gros que moi , Aizen allait me décapiter avant même que je fasse un Cero , impossible donc d'entreprendre mes rêves.. Pourtant , je ne suis pas du genre à lâcher.

Je posa une main sur le sol. Komaji est de retour Vizard , et je compte pas me faire avoir aussi facilement une seconde fois. Il avait du s'épuiser en puissance , je m'étais épuisé en douleur , on était presque à égalité sur ce côté la. Le seul sang traînant au sol était le mien , donc impossible d'utiliser mes pouvoirs contre lui. Pourtant , il y avait toujours une chance d'y arriver. Et pour le moment , j'étais encore pas assez faible pour utiliser mon second stade. Je me rua sur lui , prêt à attaquer , mon Zanpakutô serré dans ma main. Une fois pas très loin de lui , je porta un simple coup d'épée avant de disparaître. J'avais disparu avant même que le coup soit porté sur lui. Sonido.

Une fois de l'autre côté , je fis pareil. J'allais lui porter un coup avant de faire un sonido , encore un lorsque j'attaqua son flanc droit , avant de le toucher j'avais bougé , encore , encore , encore. Jusqu'au moment , où j'avais réussi. Cette fois-ci , j'avais tranché un petit bout de sa tenue , et l'avais ouvert au niveau des poignets d'amour comme on dit , en plein dans le gras.

Un énième sonido pour partir. J'avais du en faire dix en tout , et ça avait fonctionné. Maintenant , je le regardais au-loin , quelques mètres de lui , et le bout de ma lame ensanglanté alla joindre ma bouche pour le goûter. A présent , je souriais.


"Genshi."

On peut considérer ses petits clones comme de valeureux guerriers. Ils n'attaquent pas mais jouent les kamikazes pour moi. L'ennemi et moi seuls peuvent les voir , et même si celui-ci attaque l'ennemi , alors le coup porté le traversera et mon clone passera derrière lui. Il suffit d'un petit coup pour que cette hallucination visuelle se dissipe. Et le pauvre , voyait devant lui trente personnages , trente-et-un avec moi. Comment allait-il gérer ça ? Entre ceux qui l'attaquaient , ceux qui bougeaient tout autour de lui sans l'affronter , et le seul et unique qui restait en retrait pour regarder la scène. Il faut dire que je dois tous les observer pour qu'ils bougent comme je le souhaite. Allait-il tomber dans le panneau ?

reiatsu:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyVen 13 Juil - 9:23

L'Arrancar tomba se prit l'attaque d'Aki partiellement mais réussit à le couper pour obtenir du sang et... LE BOIRE ?! C'était un vampire ou quoi ce mec ? Et voilà que maintenant , Aki apercevait non pas 1 , mais 30 Komaji ! En y regardant de plus près , cela ressemblait énormément au pouvoir d'Aizen... Cela devait être une illusion mais une chose était sûre : pour trouver le vrai Komaji , il fallait attaquer la masse de clones avec. Il était très malin cet Arrancar... Si bien qu'il allait forcer Aki d'utiliser son Shikai pour la première fois face à quelqu'un. Au moment où Aki pensa à l'utilisation du Shikai , son masque de Hollow se brisa et son Reiatsu descendit. Aki ne pouvait tenir son masque que moins d'une minute après tout , donc il fallait se douter que cette scène allait avoir lieu.

Aki manqua de tomber à cause de la chute soudaine de Reiatsu qu'il venait de subir , mais cela n'arriva pas : il avait heureusement réussi à se maintenir debout dans les airs. Il tint son Zanpakutô scellé vers l'avant , rassembla son Reiatsu... Et utilisa la dernière carte qu'il avait en réserve... La seule chose qu'il n'avait pas encore utilisé pendant son combat... Ken Fuwa , son Shikai !

Sème le chaos , Ken Fuwa !

Une explosion eut lieue... Deux épées reliées par une corde indestructible apparurent alors dans les mains d'Aki. Aki profita de la fumée causée par l'utilisation de son Shikai pour faire un Shunpô et... arriver par le dessus attaquer les clones de Komaji voir l'intéressé lui-même. Il dit alors avant d'attaquer :

Tu ne pourras jamais vaincre Aizen comme ça et moi aussi j'ai comprit que je n'y parviendrai pas... C'est fini , mon Shikai sonne l'heure de ta défaite !

A ce moment , il tint la corde et l'utilisa pour envoyer le plus petit sabre frapper au moins 5 à 6 clones de Komaji. Une fois ceci fait , il utilisa un autre Shunpô... Pour arriver juste derrière les Komaji. Il utilisa alors un autre petit tour qui risquait de faire un peu de ménage parmi les clones en lâchant la corde et utilisant donc une de ses mains pour envoyer un Hado.

Hado no sanju san , Sokatsui !

Du feu bleu fonça vers les Komaji et une explosion eut lieue. Aki rattrapa la corde de son Ken Fuwa et recula pour se préparer à une nouvelle riposte ennemie.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Komaji
Arrancar
Arrancar
Komaji


Masculin Nombre de messages : 162
Âge : 32
Double compte : Sado "Chad" Yasutora
Date d'inscription : 28/04/2012
Fiche Technique : Komaji Ikari

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Genkaku Kichigai
Niveau: Fraccion / LVL 11 (Resurreccion) (Lvl uped)
Reiatsu:
La fin [PV: Komaji] Left_bar_bleue5800/5800La fin [PV: Komaji] Empty_bar_bleue  (5800/5800)

La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyVen 13 Juil - 9:44

Hm. Ce mec était plutôt plein de ressources. Après le masque vint son Shikai ou son Bankai , je sais pas trop j'ai jamais vu ça auparavant. Ah si , peut-être avec Ggio Vega , mais alors qu'un très court laps de temps. Il faut dire que ces gens-là , les Vizards , étaient la dernière chose contre qui je voulais me battre. Parce que bon , en plus des Shikai et Bankai , ils avaient les technique Kidô et Bakudo et pour finir un masque de Hollow augmentant leurs forces. C'est quoi ces mecs-là ? Personnellement j'avais encore jamais vu ça. Bon pour le moment , on dirait qu'il s'amusait à attaquer mes clones. Tant mieux pour lui , utilise ta puissance encore pour attaquer mes clones , c'est bien t'est sur la bonne lancée.

Oui , c'était un vice. Il allait s'épuiser contre eux tandis que j'aurais l'opportunité de pouvoir l'attaquer réellement. L'un de mes clones avait vu une ouverture et je me suis jeté dedans. Le clone et son Zanpakutô planta son épée dans le type et le transperça. Non pas physiquement , ni mentalement puisqu'il ne ressentirais aucune douleur , mais juste pour lui montrer que ses attaques étaient innéfficaces , juste pour lui montrer qu'en fait il allait s'épuiser tout seul comme n'importe qui d'ailleurs. Mais pas le temps de rigoler , j'esquiva avec une poignée de clones son attaque de feu , tandis que je comptais les survivants. Bon , il en restait à peu près plus d'une vingtaine , enfin.. A peu près , je suis mauvais en calcul mais il devait bien en avoir vingt.

Une seule personne était en retrait , attendant qu'il se passe quelque chose tandis que les autres étaient en plein dans le combat. Et où étais-je moi à votre avis ? En retrait , ordonnant à mes clones de bouger dans tout les sens , ou peut-être dans le combat les épaulant. Mon autre clone buta contre son épée tandis que trois d'entre-eux le traversèrent et passèrent derrière lui. Il devait rigoler je pense de voir tout ce monde , ça avait le don d'énerver certains et moi je m'amusais.


"Kizu..."
"Une brûlure"

J'avais lâché Kizu dans un murmure , mes clones ne parlent pas donc il fallait pas qu'il me capte directement. Cette technique , je peut pas dire ce que c'est. Je sais juste que l'ennemi ressent une douleur sur son corps , ça peut aller d'une brûlure à la sensation d'un os brisé. L'endroit où se trouve sa douleur , je ne la connais pas non plus , on pouvais espérer qu'il allait avoir assez mal j'espère...

"Kiri..."

Une fumée opaque , comme la sienne s'était dégagée et avait enveloppé tout mes clones. Puis , quelques-uns s'élancèrent sur lui malgré que je ne pouvais pas voir comment ils agissent , mais peu m'importe. Car moi , dans la fumée , j'avais déjà prévu qu'il les tuent et se prenne mon Cero...

Reiatsu:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyVen 13 Juil - 10:02

Aki eut son hypothèse confirmée : les clones étaient bien des illusions , mais le seul moyen de les faire disparaître était... de les attaquer. Et le Reiatsu... Il tenta de repérer celui de l'arrancar. Il sentit le Reiatsu de chaque clone et un Reiatsu un peu plus conséquent... Mais il fut caché au moment où il le repéra. Résultat : il ne put que déceler la direction dans laquelle était l'arrancar mais rien d'autre. Aki sentit tout à coup au moment où il s'apprêtait à se lancer à l'assaut de l'Arrancar une brûlure atroce au dos. Comment s'était-il fait ça... ? Était-ce encore une des illusions de son adversaire ? En tout cas c'était assez puissant et Aki ne parvint pas à partir à l'assaut.

De la fumée fut crée par son adversaire et bientôt , il se retrouva à tenter de parer des assauts de clones qui passaient à travers lui , au cas où l'un d'eux serait le vrai. Il décela à nouveau le Reiatsu ennemi , mais un peu trop tard car Aki se prit le Cero adverse de plein fouet et s'écrasa au sol. Il se releva , très blessé mais se résigna... Il rengaina son Zanpakutô... Abandonna le combat. C'était sûr maintenant : il avait perdu le combat à cause de la puissance de son adversaire. Il décida donc de dire quelques derniers mots avant de laisser l'Arrancar l'achever... Sa vie allait prendre fin.

Arrancar... Je m'appelle Aki Kimura. Je voulais tuer Aizen car il a tué mon meilleur ami. Je te laisse porter ce fardeau... Je sais maintenant que j'en suis incapable. J'ai vécu pour la vengeance et je mourrai à cause de cette envie de vengeance. Dis-moi ton nom , c'est ma dernière volonté. Je suis ravi d'avoir affronté quelqu'un comme toi.

Spoiler:


Revenir en haut Aller en bas
Komaji
Arrancar
Arrancar
Komaji


Masculin Nombre de messages : 162
Âge : 32
Double compte : Sado "Chad" Yasutora
Date d'inscription : 28/04/2012
Fiche Technique : Komaji Ikari

Feuille de personnage
Nom du zanpakutô/Nature du pouvoir: Genkaku Kichigai
Niveau: Fraccion / LVL 11 (Resurreccion) (Lvl uped)
Reiatsu:
La fin [PV: Komaji] Left_bar_bleue5800/5800La fin [PV: Komaji] Empty_bar_bleue  (5800/5800)

La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] EmptyVen 13 Juil - 10:23

Le pauvre homme avait pris le Cero de plein face. Il faut dire que je me suis plutôt bien battu cette fois-ci , les combats risquaient de s'enchaîner à la Dimension Royale, et le fait de voir gagner un si précieux combat m'était grandement bénéfique. Certes , le combat était plaisant , mais j'avais reçu bien trop de coups à mon goût. Ma manche le démontrait , mon accoutrement était complètement en charpie , ma veste triturée de partout par des trous , des coupures dans le tissu et même du noir qui démontre le fait que j'ai reçu des brûlures et ai roulé sur le sol amassant la crasse qui y règne. Mais ceci est futile à présent. Le combat était la seule chose importante pour le moment. Et le combat , apparemment , venait d'être terminé.

Il faut dire quelque chose à mon sujet , que ce soit un allié ou un adversaire , je n'ai jamais donné l'exactitude de mon nom et prénom. Il faut dire que j'aime rester dans l'ombre , éviter d'être connu par tout le monde , c'est un peu mon style. Le problème , c'est que certains le connaissaient , comme Barragan par exemple , "mon roi" du moins , c'est ce que je devais dire en sa présence.

Sa faisait longtemps que je ne l'avais pas vu , peut-être était-il mort ? A vrai dire je m'en moque énormément.. Cet homme là , devant moi , dégringola. Je rappela mes clones , ils n'étaient plus , j'étais donc seul avec lui qui était à présent au sol , dans un triste état. Il faut reconnaître qu'il s'était plutôt bien battu , très bien même , mais il laissait trop souvent sa colère prendre le dessus. Je lui ferai donc une faveur , peut-être...

Une fois à son niveau , je pouvais entendre ce qu'il avait à me dire.


"Arrancar... Je m'appelle Aki Kimura. Je voulais tuer Aizen car il a tué mon meilleur ami. Je te laisse porter ce fardeau... Je sais maintenant que j'en suis incapable. J'ai vécu pour la vengeance et je mourrai à cause de cette envie de vengeance. Dis-moi ton nom , c'est ma dernière volonté. Je suis ravi d'avoir affronté quelqu'un comme toi."

"Mon nom... Je suis Komaji Ikari , Fraccion de Barragan Luisenbarne.. Ce fut un beau combat , alors je vais en terminer rapidement pour éviter que tu ne souffre encore plus. Repose en paix , Aki Kimura."

Ma lame vint s'élever , et sa tête fut décapitée sur le coup. Mon sabre avait tranché sa tête d'un coup au niveau de la gorge. Je pouvais la voir rouler quelque peu , je n'arrivais plus à le regarder dans les yeux. Sur le coup , je rangea ma lame et regardais aux alentours. Je voulais faire quelque chose pour lui , l'enterrer quelque part. Mais je ne trouva que des ruines. Alors bon , je fis avec ce que j'avais sous la main et déplaça quelques ruines de bâtiment par-ci par-là pour le mettre dedans et le recouvrir de pierres et gravats. J'avais que ça sous la main , mais comme on dit : C'est le geste qui compte.

Aki Kimura... Tu voulais venger ton ami d'Aizen.. Je tenterai d'endosser ce fardeau et le faire tomber si j'y arrive. Mais le chemin est long ainsi que semé d'embûches. Karakura grouille de personnes plus fortes les unes que les autres , et ce combat m'a été bénéfique. Je t'en remercie , tu t'est bien battu. Repose en paix à présent...

Un gargenta plus tard , j'étais à Hueco Mundo avec un but précis , prendre le portail pour aller à la Dimension Royale... Aider Aizen ? Manquait plus que ça ! J'essayerai de me battre tant bien que mal pour le voir lui et ses petits amis Arrancars , Fraccions et autres tomber sous ma lame..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La fin [PV: Komaji] Empty
MessageSujet: Re: La fin [PV: Komaji]   La fin [PV: Komaji] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin [PV: Komaji]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Komaji débarque enfin ~
» Des retrouvailles mouvementées. [Ft. Komaji in Flashback]
» Baptême des escrimeurs (PV Komaji Ikari)
» Un Combat, La Vengeance D'un Ami Et Une Tentative De Manipulation [FB ft. Komaji]
» [Flashback] Du sang neuf (Komaji Ikari)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Rpg  :: Monde des vivants :: Karakura :: Centre ville-
Sauter vers: